Forum Grèce

Mon périple dans le Dodécanèse

23 réponses

Dernière activité le 27/08/2018 à 18:36 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Delfto
Le 15 août 2018
Bonjour !

Rentré récemment, je voulais vous raconter mon voyage de cet été : Deux bonnes semaines dans le Dodécanèse, avec Rhodes pour point de départ et pour point de chute. J'ai du sélectionner les iles, et j'avais donc choisi Rhodes (évidemment), Patmos, Kalymnos, et Nisyros afin d'avoir une certaine diversité. 
Même si j'organise un peu mon voyage en amont (je préfère réserver le ferry et les hotels par exemple), je choisis mes activités sur place en fonction de mes envies, d'autant plus que j'évite volontairement de chercher des photos des lieux afin d'être vraiment surpris, et me fie aux avis du forum ou du Routard.

Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

Voici donc l'itinéraire. Je préfère vous redonner les dates car cela est plus parlant que le nombre de jours (qui sont souvent tronqués.) :

- Arrivée à Rhodes mardi 24 juillet en début de soirée.
- Départ de Rhodes le jeudi 26 en fin de soirée et arrivée à Patmos le vendredi 27 très tôt. 
- Départ de Patmos le mardi 31 juillet à 10h, arrivée à Kalymnos vers midi.
- Départ de Kalymnos le jeudi 2 août à 13h, arrivée à Nysiros vers 15h.
- Départ de Nysiros pour Rhodes le lundi 6 août à 3h, arrivée à Rhodes vers 7h.
- Départ de Rhodes le vendredi 10 août à 4h.
Date de l'expérience : 24/07/2018

Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
Delfto
Il y a 1 année
Etape 1 : RHODES 

Bien arrivé à l'aéroport, bonne température en sortant. Mon calvaire habituel avec les bus grecs commence, mais ça va, une personne très sympathique a pu me renseigner. 
Sur la route, j'ai été assez impressionné par la quantité d'hotels all-inclusive le long de la côte ouest, alternant avec des restaurant affichants leurs plats sur les façaces avec des affiches géantes dans toutes les langues. 

Descendu à destination, direction l'hôtel. La ville nouvelle ça allait, mais je garde le souvenir de la vieille ville avec ses ruelles pavées de galets avec ma valise à roulettes. J'avais choisi l'hôtel Domus, en plein centre de la vieille ville. Le propriétaire avec ses airs de vieux marin baroudeur est très sympa. La chambre est très propre et claire. Et elle est au premier sur la rue très passante et animée : Moi qui n'aime pas quand c'est trop calme, j'adore !
Après une douche rapide, difficile de ne pas avoir envie d'aller faire un petit tour !

La vieille ville le soir est très agréable. L'ambiance rappelle un peu Plaka en plus grand et en médiéval avec ses magasins. J'ai pris grand plaisir à la parcourir de long en large, avec les monuments éclairés. Le seul bémol est qu'il y a énormément de monde, l'ambiance m'a rappelé celle de la braderie de Lille le samedi soir. On critique Mykonos, mais je n'y ai jamais vu une foule pareille, là on sent que c'est vraiment un tourisme de masse. Mais bon, j'arrive à passer outre. 

Pour le diner, pas si facile de trouver un restaurant sympathique qui ne soit pas une usine à touristes (qui propose à la fois de la moussaka, des hamburgers et des pizzas...) J'ai opté pour la taverna Yiannis, recommandée par le Routard et qui, le hasard faisant bien les choses, est en bas de mon hôtel ! Personnel très sympathique et nourriture assez bonne. 

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - DelftoRe: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Date de l'expérience : 24/07/2018

Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
Delfto
Il y a 1 année
Ma journée du lendemain a été consacrée à la ville de Rhodes. 

La traversée de la vieille ville montrait un contraste saisissant avec l'agitation de la veille :

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto


J'ai préféré commencer par ce qu'il y avait à voir dans la ville nouvelle. 

Tout d'abord l'aquarium, qui est probablement le bâtiment situé le plus à la point de l'île. Le bâtiment Art Déco mériterait une rénovation, surtout des extérieurs. Cependant l'intérieur qui consiste en une petite galerie circulaire évoquant une fosse grotte a pas mal de cachet. Une grande pièce qui doit être l'ancienne entrée (on rentre désormais par un petit escalier qui descend sur le coté) présente dans un bac la seule espèce d'eau douce : Un poisson endémique de l'île appelé "vairon de Rhodes".

Ensuite, je suis passé jeter un coup d'oeil à l'ancien cimetière musulman, actuellement à l'abandon :

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

...pour entamer la visite du musée d'Art Moderne. On lui a accordé trois petits routards, c'est peut-être un peu exagéré car le bâtiment sur deux niveaux n'est pas immense, mais selon moi la qualité y est. Palme de l'originalité pour un tableau représentant une pipe que l'agent de sécurité m'a conseillé de sentir : Elle est réalisée en tabac. 

Passage ensuite (le premier d'une longue série, la gare routière étant à coté) à coté du Nouveau Marché. De style oriental, j'espère qu'il bénéficiera lui aussi d'une rénovation dans les années à venir. 
Le seul inconvénient de cet endroit : Les restaurateurs sous les arcades le long du port sont particulièrement incitants vis-à-vis des passants, d'autant plus que les cartes qui mélangent tout et n'importe quoi ne font pas particulièrement envie. Pourtant, le Routard dit qu'il s'agit d'un lieu sur pour manger des pitas ?

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

Avant de rejoindre la vieille ville, je ne pouvais pas partir sans faire une photo du vieux port :

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Date de l'expérience : 25/07/2018

Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
Delfto
Il y a 1 année
Suite de la journée, comme vous l'aurez compris : La vieille ville et ses bâtiments médievaux. 
Chose intéressante : Comme dans la plupart des villes en Grèce, un ticket global permet de les visiter à un tarif préférentiel. 
On remarque l'architecture de style gothique, qui dénote avec le style des églises othodoxes. 

L'Hôpital des Chevaliers : 

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

Un incontournable. Il a été transformé en musée d'archéologie, mais très honnêtement, je suis allé très vite sur les collections que je trouve comme souvent assez répétitives, et j'ai de loin préféré la visite du bâtiment en lui-même. 

Sur le coté, une annexe (accessible avec le ticket global) présente une petite collection d'art populaire. Il n'y a qu'une seule pièce et elle se visite très rapidement.

En face, on peut accéder à l'église Notre-Dame-du-Château :

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

En empruntant la typique rue des Chevaliers :

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

on accède au Palais des Grands Maitres. Totalement testauré pour servir de résidence à Mussolini, j'ai malgré tout beaucoup aimé la visite (pas pris de photos de l'intérieur) :

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

Enfin, dans la vieille ville on peut également admirer la bibliothèque :

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

ainsi que les ruines de l'église Sainte-Marie :

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto


Date de l'expérience : 25/07/2018

Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
Delfto
Il y a 1 année
  Le lendemain, j'ai opté pour une journée mêlant visites et détente, en voulant aller voir les thermes de Kalithéa.
  Premier petit déboire : J'ai naïvement cru que le bus sur lequel il était indiqué "KALITHEA" avait Kalithéa pour terminus, mais non ! Ce serait trop facile, j'ai donc été un peu surpris de me voir débarqué plus loin, à Faliraki.
Faliraki, vous imaginez une grande plage recouverte de transats une peu défraichis (sans grande classe, comme je le disais là on est sur un tourisme de masse, rien à voir avec Super Paradise), avec de l'autre coté de la route des hôtel all-inclusive, et même un McDo ! Heureusement, un bus repartait dix minutes plus tard. 

Je n'avais pas bien compris le principe : Un accès de 3 € permet de visiter les thermes et d'accéder à la petite crique, ou se trouve un restaurant et des transats à louer. Les thermes, construits par les italiens, ont été restaurés et sont splendides avec un style mélangeant le mauresque et l'Art-Déco. Le petite plage en revanche était un peu surchargée. 

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

En fin de journée, retour à l'hôtel, car le ferry était prévu à minuit ! Fin de la première partie à Rhodes. 
Date de l'expérience : 26/07/2018

Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
Delfto
Il y a 1 année
Etape 2 : PATMOS

Dans la nuit, après être allé récupérer ma valise à l'hôtel ou le propriétaire me l'avait gentillement gardée. Je me mets en route pour le port, qui est beaucoup plus loin qu'il n'y parait (d'autant que les plupart des indications données sur les plans me semblent fausses.)
Départ à minuit, les couleurs au lever du soleil étaient très belles :

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Arrivé à Patmos vers 6h, j'ai attendu dans un café que l'hôtel (où j'avais pu tout de même déposer ma valise) puisse m'accueillir. J'avais choisi de loger à Skala, à l'hôtel Byzance. Excellent accueil, chambre grande, claire et propre. Emplacement parfait car à même pas deux minutes de l'embarquement du ferry et de l'arrêt de bus principal.

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

Après une bonne sieste, j'ai décidé de monter jusque Chora à pieds. Cela m'a permis d'avoir des vues panoramiques sur Skala :

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto




Date de l'expérience : 27/07/2018

Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
Delfto
Il y a 1 année
  Les jours suivants ont surtout été consacrés à la détente. 
  
  Gros bon point pour Patmos : Le système de bus qui est particulièrement clair. Les tickets sont tous au même prix (je crois que c'est 1,80 €) et vous avez trois destinations depuis Skala : Chora au centre, Grikos au Sud (avec arrêt à Chora), et Kampos au Nord.  
  On peut parfois s'arrêter on monter entre deux, mais comme souvent j'ai l'impression que c'est au bon-vouloir du conducteur (j'en ai vu agiter des bras pour grimper dans un hameau entre deux, et le chauffeur a regardé les personnes en accélérant...)

La première matinée a été consacrée à la visite de Chora, avec le monastère Saint-Jean, celui de Zoodochos Pigi, et la cave de l'Apocalypse en redescendant. 
Je suis retourné voir Chora l'avant-dernier soir, les rues étaient particulièrement calmes et cela donnait un charme indescriptible. 
Le plus saisissant restant le panorama que l'on peut découvrir depuis les moulins (je n'ai malheureusement pas réussi à faire de photo.)

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

Les après-midis, j'ai découvert le plaisir de la plage que je détestais jusqu'à présent. Tantôt à Grikos (photo), tantôt à Kampos.

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

Les soirs j'appréciais de me balader et de dîner dans Skala, dont l'ambiance m'évoque unpeu celle de Chora à Mykonos en plus petit. 
Date de l'expérience : 30/07/2018

Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
Delfto
Il y a 1 année
  Le voyage à Patmos touchait à sa fin, j'ai donc pris un petit ferry pour redescendre plus au Sud vers Kalymnos.
  Sur la route, le ferry a marqué un arrêt à Lipsi. Petite déception : J'ai eu beau tendre l'oreille, je n'ai même pas entendu "Darla-Dirladada" ! (Hommage à un ancien membre du forum !)

Etape 3 : KALYMNOS

Me voilà donc arrivé à Kalymnos. Pour le coup, cette île n'a rien de cycladique comme Patmos. Les maisons sont dans des styles qui varient, et ont des façades plus colorées. Le front de mer est très long et là pour le coup évoque vraiment la côte d'Azur avec son alignement de bars et de restaurants. 

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

L'ile en elle-même est très rocailleuse et très sèche. 

Pour le coup j'avais réservé une un studio chez l'habitant. Il y avait assez peu de choix, et j'ai fait l'erreur d'en prendre un un peu trop loin du port (sur le plan cela paraissait plus rapproché, et surtout ça grimpait pour y aller !)
J'ai été assez mitigé sur l'accueil. Certes, j'avais oublié de contacter ma logeuse pour lui préciser mon heure d'arrivée. Mais j'étais là pile à l'heure (l'arrivée était indiquée à partir de 14h), et personne n'avait l'air de m'attendre. Quand quelqu'un a fini par sortir (les propriétaires habitaient au dessus) j'ai eu un rapide bonjour, aucune question pour savoir si j'avais fait bon voyage (ou pas) ni sur comment j'étais monté. On m'a demandé si j'avais besoin d'une voiture (c'est gentil mais je pense que je l'aurais louée au port pour ne pas avoir à monter à pieds...) et quand j'ai demandé des infos sur les bus,ma logeuse m'a simplement dit d'aller voir à la mairie (heu... merci...)

Les bus étant une horreur à Kalymnos (j'en avais déjà parlé, je n'ai jamais vu un système aussi incompréhensible !) je me suis donc contenté sur ces deux jours de me balader sur le port (qui est très agité le soir !) et d'aller passer une après-midi à Vathy, la vallée des mandariniers. 

Malheureusement ils n'étaient ni en fleurs, ni en fruits, donc cela était moins impressionnant. Mais cela donnait malgré tout l'image d'une petite oasis. D'autant plus que la petite baie (non visible de la mer) est très jolie avec ses chapelles, ainsi que les ruines d'une ancienne basilique que l'on peut observer. J'ai pu acheter du miel qui était très bon.

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

J'ai quitté Kalymnos le lendemain. De tout mon séjour, c'est probablement l'ile que j'ai trouvé la moins agréable. Le port est animé, Vathy est joli, mais ça se visite assez vite.
Date de l'expérience : 01/08/2018

Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
Syderale
Il y a 1 année
Bonjour Delfto,

Merci pour ce retour d'expérience avec photos :) Je suis également très intéressée par les îles du Dodécanèse (Patmos en particulier) et les "vécus récents" sont toujours intéressants à lire!

Pour la petite histoire je suis également allée à Rhodes, mais je n'ai rien vu de comparable à ce que montre tes photos! Mais j'étais en "all inclusive - dans une autre vie" :D

Alors je me laisserai peut être tenter à nouveau, grâce à ton compte rendu!

Cordialement,
Syd'

Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
Delfto
Il y a 1 année
Merci pour ton message ! Même si je n'ai pas encore tout montré !

Patmos m'intéressait depuis un certain temps, mais le souci de cette île c'est qu'elle est assez éloignée des principaux points d'arrivée : Depuis le Pirée c'est très long, et depuis Rhodes (qui m'intéressait aussi) également. Donc j'ai trouvé logique de faire un circuit en faisant deux autres îles à mi-parcours. 

Tu n'avais donc rien vu de Rhodes ? C'est dommage quand même car il y a de quoi largement y occuper une semaine ! Mais je conseille d'y aller hors saison. Septembre doit être l'idéal. 

Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
Jean-Paul
Il y a 1 année
Bonjour,

Super ton récit à épisodes de ton périple.

Ton retour sur Rhodes nous a rappelé notre sympathique séjour sur cettre île en 2005. Nous y étions en juin et il y avait probablement moins de monde qu'en juillet.

Pour Kalymnos en mai 2000, nous gardons un souvenir d'une île assez bruyante, notamment la ville portuaire. Nous avions logé dans la bourgade de Massouri - Myrtiès et nous avions logé dans un studio offrant une vue superbe sur l'îlôt de Telendos.
Nous avions fait une superbe ballade vers Emborios au nord de l'île, le seul endroit vraiment calme de cette île.
Quant à Vathy, le coin est aussi superbe; nous y étions allés en bus mais au retour, le bus était aux abonnés absents. Nous avons dû nous résoudre à partager un taxi avec un autre couple de touristes jusqu'au port. 

Cordialement

Jean Paul

Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
Delfto
Il y a 1 année
Merci pour ton message Jean-Paul ! 
Faire Rhodes pendant la période de plus grosse affluence a peut-être été ma principale erreur, mais on ne choisit pas forcément. J’ai un ami qui y était allé en octobre et le temps était encore estival. 
J’ai aimé l’ambiance du port de Kalymnos, et il était assez joli vu de loin avec ses maisons colorées. Mais de plus prés l’endroit manque un peu de pittoresque car à part les magasins vendant des éponges, ce ne sont que des terrasses de bars et de restaurants, avec les lumières et la musique. Je n’avais pas prévu d’aller vers Massouri (ayant lu qu’il s’agissait surtout d’un secteur occupé par des hôtels ?) et je n’ai même pas imaginé d’aller à Emborios vu la complexité des bus. J’ai même renoncé à aller voir le château de Chora pour cela. 
Pour rappel, mon anecdote qui m’a rendu fou : (J’avais pensé à aller à Vathy l’après-midi de mon arrivée.

- Le Routard indique que le bus se prend à coté de la mairie (j’ai repéré le panneau avec les horaires et un arrêt) et que les tickets s’achètent au magasin qui fait l’angle (où il est écrit « Bus Tickets ».)
- Le magasin étant fermé, je vais donc demander au periptero à coté s’ils en vendent. Le garçon m’a fait répéter trois fois pour finir par me dire qu’il ne comprenait pas de quoi je parlais (« Bus Tickets » quand même !!!) 
- Je demande dans un autre magasin. La jeune fille me répond que je n’ai rien compris, et que les tickets s’achètent DANS le bus…
- Le bus arrive à l’heure… Mais me dit que pour Vathy ce n’est pas là mais dans la rue à coté ! Laquelle ? A moi de chercher…
- Je reviens le soir, le magasin de l’angle était ouvert. Il me confirme que ce sont bien eux qui vendent les tickets, et me vend un ticket aller, et un autre pour le retour (à ma demande.) J’ai obligé le vendeur à sortir pour me montrer clairement l’arrêt pour Vathy (absolument pas indiqué bien sur, il faut deviner que le bus s’arrête à cet endroit.)
- Aucun problème pour aller à Vathy le lendemain. Le conducteur déchire l’un de mes deux tickets, et me donne une sorte de coupon en échange (je me dis que c’est pour prouver la validation ?)
- Au retour je monte dans le bus avec un autre chauffeur et lui montre tout : Le ticket déchiré, le coupon, et le ticket non déchiré. Et là pas content, il me dit que ça ne va pas !!! Ou que ce n’était pas ce bus-là pour moi ! (Avec seulement trois bus par jour je ne voulais pas encore attendre !) Il m'a finalement laissé monter et je suis bien revenu au port. 
Date de l'expérience : 01/08/2018

Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
Delfto
Il y a 1 année
Etape 4 : Nysiros 

J'ai donc quitté Kalymnos, pas vraiment déçu, pour Nysiros. Tout ce que je savais de cette île c'est qu'elle avait un volcan, et je m'attendais donc à un gros caillou. Grande surprise pour moi à l'arrivée au port de Mandraki : Je découvre une île plutôt végétalisée et totalement cycladique !

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Date de l'expérience : 02/08/2018

Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
Delfto
Il y a 1 année
  Pour rester sur Mandraki, j'ai profité d'une des soirées pour monter jusqu'au monastère de Spiliani. Presque au pied, on peut remarquer une plage de galets noirs (Nisyros est surtout réputée pour la plage de Lyes, mais les bus ne la desservent pas.)

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Date de l'expérience : 04/08/2018

Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
CHOUBIDOU
Il y a 1 année
Merci pour ce compte rendu !!!!
Photos magnifiques et description digne d'un reportage pro !!!
Connaissant un peu ces îles (enfin cela remonte à environ 15 ans !), c'est la Grèce comme on l'aime, bien plus authentique que les Cyclades.
Merci Delfto !!!!

Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
Delfto
Il y a 1 année
Merci beaucoup Choubidou ! Je me trouve pourtant assez peu doué en photo, d'autant plus que je n'ai pas trop envie d'investir dans autre chose qu'un téléphone (rien que pour le coté pratique.)
Je trouve aussi que les îles du Dodécanèse sont aussi intéressantes que les Cyclades. Pour l'authenticité, c'est variable. Mais Patmos, et surtout Nisyros sont je pense des destinations à conseiller !




Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
Delfto
Il y a 1 année
L'une de mes journées à Nisyros a été consacrée à un petit tour en bus (le minibus public gratuit) qui m'a permis de voir deux villages de l'île : Pali (vu depuis le bus) 

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

Et Nikia où j'ai flané pendant tout un après-midi :

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

Ces deux villages sont pour le coup on ne peut plus cycladiques. Je ne suis pas monté jusqu'à la petite église en haut (je n'ai pas trouvé l'accès) mais j'ai pu visiter le monastère que l'on voit en photo avec son clocher dans le centre du village. 

Le trajet pour venir en bus vaut le détour à lui tout seul. Un petit vehicule un peu délabré, nous devions être douze à l'aller alors qu'il y avait peut-être huit places, il manquait le rétroviseur intérieur, pas de ceintures et, chose qui surprend : Le conducteur qui faisait son signe de croix dans les virages... 

Ma photo ne rend absolument pas justice au paysage (on ne se rend pas compte de la hauteur et de l'encaissement) mais les versants recouverts de terrasses sont magnifiques, et même si je n'y suis encore jamais allé, m'évoquaient le Machu Pichu :

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

Je me suis également baladé aux alentours de Nikia. Côté mer je n'ai malheureusement pas de photos, mais on peut se promener dans la garrigue avec les chèvres. De l'autre coté, se trouve le plus impressionnant, décelable à l'avance par les odeurs de souffre...
Date de l'expérience : 03/08/2018

Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
Delfto
Il y a 1 année
Observable depuis un promontoir (même plusieurs !) dans les ruelles de Nikia : Le volcan. 

J'ai rarement été bluffé par une telle vue, et je suis bien resté plusieurs dizaines de minutes assis à la contempler :

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

Je suis allé effectuer la visite le lendemain matin. Malheureusement, n'étant pas véhiculé, j'ai du me contraindre aux horaires des compagnies effectuant le voyage. Et encore plus dommage, pas d'horaires libres : Le bus nous a déposé près de l'entrée (sous-entendu "la caisse") vers 11h10 en nous demandant d'être de retour à midi. 
En soit, c'est suffisant pour la visite du cratère. Mais d'une part il aurait pu être agréable de passer davantage de temps autour (même si vu l'étendue de la vallée, à pieds cela me semble compliqué) et surtout, cela m'aurait évité de descendre en même temps que les visiteurs venus avec les quatre autres cars. Se retrouver presque seul à cet endroit très tôt le matin ou au coucher du soleil doit être fantastique.
Ce qui fait qu'à réfléchir, j'ai peut-être été davantage impressionné par la découverte de la vue d'en haut la veille. Même si la visite reste à faire !

En bas, l'odeur de souffre est encore plus présente. On voit parfois de la fumée odorante sortir par des trous. Et attention, car par endroits on croirait marcher sur une plaque chauffante !

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

Voilà qui termine la fin des aventures à Nisyros !
Date de l'expérience : 04/08/2018

Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
Delfto
Il y a 1 année
Etape 5 (ou 1bis !) : Rhodes 

J'ai pris le bateau tard dans la nuit (à 3h du matin !) pour revenir à Rhodes. J'avais réservé le même hôtel pour des raisons pratiques. 
Etant donné la nuit, quasi-blanche, que j'ai passée, j'ai préféré consacrer la journée à la sieste et à quelques balades dans la vieilles ville. 

Ici entre autre, les bâtiments du quartier turc, avec la très belle mosquée de Soliman le magnifique :

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Date de l'expérience : 06/08/2018

Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
Delfto
Il y a 1 année
J'ai profité de ma matinée du mardi pour aller visiter un site qui m'intriguait : La vallée des papillons, à Pétaloudès. 
Il s'agit d'un vallon boisé où poussent des liquidambars d'Orient (pour ceux qui connaissent un peu, on retrouve régulièrement son cousin américain dans nos parcs et jardins) dont la sève attire une espèce de papillon, Euplagia quadripunctaria.

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

Le chemin balisé serpente dans le sous-bois, traversé lui-même par des ruisseaux (attention ça grimpe parfois !) et on peut observer les lépidoptères qui vont parfois jusqu'à recouvrir entièrement les troncs et les rochers. 

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

On peut également croiser des crabes d'eau douce :

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

Cet endroit vaut le détour c'est certain. L'ambiance fraiche du sous-bois et la quantité de papillons donne un coté féérique aux lieux. Le seul gros bémol encore une fois : La quantité de visiteurs qui tend un peu à transformer les lieux en attraction...
Date de l'expérience : 07/08/2018

Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
Delfto
Il y a 1 année
  La journée du mercredi a été consacrée à la visite de Lindos. Grand village de la côte Est de l'île, de style cycladique :

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

On peut soit prendre un âne ou une mule (chose que je n'ai bien entendu pas faite car je ne cautionne pas ces pratiques !) soit se motiver et monter le chemin qui grimpe (et qui glisse !) en plein soleil pour aller voir l'acropole qui domine le village :

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto
 

Au Nord une très belle plage (bondée) :

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

Au Sud, la baie par laquelle saint Paul serait arrivé :

Re: Mon périple dans le Dodécanèse - Delfto

Lindos est un incontournable lors d'un voyage à Rhodes.
Néanmoins j'ai été un peu déçu car le village est ultra-touristique, avec des visiteurs qui débarquent par cars entiers. Soit on se retrouve dans des ruelles ombragées mais bondées, soit dès que l'on sort c'est le grand soleil qui tape et pas un poil d'ombre. Cela rend la visite de l'acropole assez fatigante (prévoir de l'eau !), site qui qui compte relativement peu d'édifices encore debout, mais qui paradoxalement sont ultra-rénovés.  
Reste la vue qui est superbe. 
Date de l'expérience : 08/08/2018

Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
horizon
Il y a 1 année
Bonjour,

Superbe compte-rendu  qui donne envie de découvrir ces îles.

Je ne connais pas encore cette partie de la Grèce et cela donne envie !

Merci à vous de prendre le temps de nous faire profiter de vos découvertes et de nous inspirer.

Bien sincèrement







Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
horizon
Il y a 1 année
Bonjour,

Désolée de ne pas avoir relu mon texte, écrire deux fois cela donne envie en 3 lignes... bon, cela prouve tout de même que c'est un sentiment bien fort de mon côté !

Bien à vous
 

Re: Mon périple dans le Dodécanèse

Signaler
Sabine de routard.com
Il y a 1 année
Bonjour Delfto,

Bravo ! Votre carnet figure parmi les gagnants de notre concours Carnets de voyage de l'été 2018. Vous pouvez découvrir les autres gagnants ici.

Vous pouvez également retrouver ce carnet, et bien d'autres, dans notre rubrique Carnets de voyage.

Merci de votre participation et à bientôt sur nos forums !

Sabine de Routard.com

Bons Plans Voyage Grèce

Voyage Grèce

Services voyage