Forum Cambodge

Ça se passe comme ça... in Cambodia !

23 réponses

Dernière activité le 21/09/2018 à 13:37 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
solene40
Le 26 juillet 2018
Coucou les voyageurs !

Aprés quelques mois de dur labeur, Chouchou et Loulou sont repartis pour de nouvelles aventures ça se passe comme ça... in Cambodia ! - solene40

Cette fois ci, c'est le Cambodge qui nous accueille, pays bien connu de tous pour le meilleur, les temples millénaires d'Angkor, et le pire, les Khmers rouges et leurs massacres !!

Bon, je vous rassure, ce n'est pas Pol Pot qui nous a donné envie de venir ici ça se passe comme ça... in Cambodia ! - solene40 (surtout après avoir lu "une odyssée Cambodgienne" de Haing Ngor, que je vous conseille vivement si vous voulez en savoir plus sur cette période noire )!!

Par contre le Mekong,

ça se passe comme ça... in Cambodia ! - solene40

les temples,

ça se passe comme ça... in Cambodia ! - solene40

le lac Tonlé Sap,

ça se passe comme ça... in Cambodia ! - solene40

la campagne rurale

ça se passe comme ça... in Cambodia ! - solene40

les iles paradisiaques

ça se passe comme ça... in Cambodia ! - solene40

et évidement les habitants

ça se passe comme ça... in Cambodia ! - solene40

nous ont vraiment comblé de plaisir ça se passe comme ça... in Cambodia ! - solene40 !

Donc en Mars 2018 nous voilà partis pour 20 jours sur place.

Alors pour ce 1er voyage dans le pays et au risque de vous décevoir, on n'a vraiment pas fait original : Koh Dach, Angkor, Kampong Thom, Kratié, Kep et Koh Rong Samloen.
Pas original certes mais bien dépaysant quand même ça se passe comme ça... in Cambodia ! - solene40 !!

Alors si ça vous dit je vais vous raconter ce qu'on a vu, vécu, perçu.... et qui forcément, n'engage que nous ça se passe comme ça... in Cambodia ! - solene40 !

Alors, z'êtes prêt à embarquer  ??

ça se passe comme ça... in Cambodia ! - solene40

Re: ça se passe comme ça... in Cambodia !

Signaler
michele87
Il y a 4 mois
Ouiiiiiiiiii!!

Cool ! La Redif'

Signaler
chôkdâne
Il y a 4 mois
Hihan! (eh oui,Xtelle,le ptit bourricot a des loooongues oreilles LoL)

Y a La Daisy zaussi? mdr (ça reste sur FdR, hein)

Chôkdâne,happyculteur.


ps: non mais comment t'as fait pour incorporer des émoticônes dans ton post??!! j'croyais qu'c'était po possible sur FdR grrrrrr woaww clap clap Trop forte!!!! respect totol


Re: Ça se passe comme ça... in Cambodia !

Signaler
lykou
Il y a 4 mois
Oui prête à embarquer et curieuse de lire et de prendre des infos...

Re: Ça se passe comme ça... in Cambodia !

Signaler
solene40
Il y a 4 mois
Enlève ton masque Fantômas, je t'ai reconnu ah ah. 

Pas compliqué les smileys, suffit de faire un copir- coller ;-). 

Bises et à bientôt ( mais aucun suspens pour toi, t'as déjà tout lu !)

Re: Ça se passe comme ça... in Cambodia !

Signaler
loicf
Il y a 4 mois
Bonjour ,

Ah le Mékong ......, j'en suis un autre fondu , j'ai suivi son cours du delta au Viet Nam , Cambodge , Laos ....., je ne m'en lasse pas .

Mais si je puis me permettre à P.Phen et à Koh Dach il n'est pas vraiment à son avantage , je vous le recommande vivement à Kratie ou vous pourrez à qlq km de là y voir les plus beaux coucher de soleil d'asie tout en observant les dauphins de l' Irrawaddy .

Puis poursuivez jusqu'à Stung Treng , remontez sur 60/70 Km  là prenez un bateau qui vous fera remonter les premiers rapides du Mékong jusqu'aux chutes qui séparent le Cambodge et le Laos , là des paysages .... je vous raconte pas , vous y serez pratiquement seule , car assez peu connu , on y voit là aussi des dauphins .

Passez au Laos tout proche et découvrez les 4000 îles , là un peu plus de monde mais un fleuve aux mille couleurs qui se divise , se multiplie , ses rapides et ses chutes;...... grandiose .

Au nord du Laos à Luang Prabang , au confluent de la Nam Khan remontez le en bateau qui devra zigzager dans les rapides pour éviter les rochers qui affleurentntre les montagnes sauvages , on aperçois sur les rives des buffles alanguis sur les bancs de sables , des enfants qui se baignent , des femmmes qui tamisent le sable à la recherche de paillettes d'or .

Je pourrais en parler encore longtemps , j'espère vous avoir donné envie de découvrir un autre Mékong , celui dont on rêve les jours de grisaille dans nos contrées .

Loïc

Re: Ça se passe comme ça... in Cambodia !

Signaler
solene40
Il y a 4 mois
Merci  pour ces infos intéressantes Loïc et ne t'en va pas trop loin ; je parle de Kratie et de ses environs bientôt ! ( pour l'instant j'attends que le modérateur supprime mon post pourri pour le refaire avec les photos, ça a bugué!). 

Le Laos est le dernier pays qu'il nous reste à voir en Asie du Sud Est, tu confirmes mon envie de le découvrir !!

A bientôt alors

Re: Ça se passe comme ça... in Cambodia !

Signaler
solene40
Il y a 4 mois
Bon ben ça y est, on débarque.

Aprés des heures dans les aéroports aseptisés et standardisés (tous les mêmes que l'on soit à Paris, New York ou Shangaï, ça m'énneeeerve), arrive enfin la 1ère bouffée d'air locale "Phnom Penniene" (où là là ça prête à interprétation ça Malin ) : Aaaaah le bonheur, la claque dans la gueule que j'apprécie toujours autant quand je découvre un nouveau monde.

Il est midi à notre sortie, nous sommes gâtés : température torride, moiteur étouffante, des conditions idéales pour une petite balade en Tuk tuk jusqu'à notre piole du jour Clin d'oeil.

On alpague donc notre 1er Tuk Tuk Cambodgien : une belle chariotte de l'époque coloniale à vue de nez, métal et bois sculpté (il y a tréééés longtemps) tiré par un scoot lui aussi fatigué, on adooore.
30km/h pied au plancher, on a eu le temps de déguster le paysage !



En plus il a un Kit main libre, que demande le peuple Tire la langue



Notre 1er contact avec la capitale s'est avèré surprenant : c'est cool, tranquille, peu de klaxons, un certain respect du code de la route (certain j'ai dit!). Comparé au bordel des métropoles asiatiques (voire Indiennes!!) , c'est le jour et la nuit.
Bon, on est dimanche aussi !!

Alors comme vous le savez les gouts et les couleurs hein !! Donc nous, les grandes villes, plus ça va, moins ça va (la nature nous manque très vite) !!
C'est donc avec grand plaisir que nous avons traversé Phnom Penh sans nous attarder (mais on y reviendra), pour nous poser à quelques Kilomètres, sur une île.

Et forcément, là, je vous entend : "Une ILE Surpris!!!! Mais elle est super loin la mer" !!!

Ben oui sauf que celle là, d’île, elle est posée sur un fleuve et pas n'importe lequel, le mythique Mékong !!

Je peux vous dire que lui, ça fait des années que j'en rêve.
Nous l'avions survolé, jamais approché de prêt, nous ne pouvions plus le rater!!

Grand fleuve d'Asie qui prend sa source dans l'Himalaya, il traverse la Chine, la Birmanie, le Laos, le Cambodge et le Vietnam!
Symboliquement, c'est un peu comme si je rencontrais mon idole en fait (et là y en a qui se disent "elle est vraiment pas bien elle" Tire la langue ) .

Oui d'accord, il ne casse pas 3 pattes à un canard mais c'est un mythe quoi !



Bon, comme dit l'adage : "avec l'age, on s'embourgeoise" Tire la langue, j'avais donc réservé à l'avance 2 nuits dans une petite guesthouse intime (5 chambres), posée au bord du Mékong. Hummm elle m'a fait rêver celle là durant nos frimas hivernaux.

Nous sommes donc dimanche, il est 13h30, notre Tuk Tuk nous dépose (aprés 2 jours de voyage quand même, nuit à Madrid comprise) et là, surprise : du monde partout (une 40 aine de personnes je dirais), attablé à ripailler et qui discute allègrement....dans la langue de Molière !!!

Non mais dites moi pas que c'est pas vrai ?? On n'a quand même pas fait 10 000 bornes pour atterrir à HOSSSSSGOR Fou !!

Alors autant j'ai plaisir à rencontrer mes compatriotes en fin de voyage, autant là c'est trop tôt, je ne suis pas prête et puis ils sont vraiment nombreux quand même Tire la langue !!

ça joue au tarot, raconte sa vie et au bout d'un moment, l'apothéose : 3 demoiselles se mettent à chanter la compagnie créole "ça fait rire les oiseaux, ça fait chanter les abeilles" Fou

Là, c'est bon : je "démissionne" Tire la langue

Moi j'ai besoin d'immersion Cambodgienne, de me plonger dans la moiteur asiatique, de me noyer dans un langage inconnu !! (et loulou, d'aller se reposer Tire la langue )

A dire vrai, ça n'a pas été trés compliqué : il a suffit de franchir le portail en sens inverse ; le contraste est saisissant !!

Comme partout dans le monde, je teste l'atmosphère : je capte tous les regards que je croise et en 1 minute, je sais si je me sens bien ou si il vaut mieux faire un "repli stratégique" (ça arrive aussi!).
Ici y a pas photo : ça sent bon, tréééés bon.



Atmosphère de petit village tranquille où chacun vaque à ses occupations, partie de cartes pour les hommes, lessive pour les femmes ah ah.

Exemple de maison Cambodgienne : au rez de chaussée le métier à tisser, les boeufs et un salon de jardin pour les parties de cartes (beau mélange Clin d'oeil) à l'étage la maison d'habitation



Quasiment tout le monde répond à mon bonjour, les gamins me lancent des Hellos dans un grand éclat de rire ( jamais vu ça ailleurs que sur ce continent, je suis fan!!), les mamies me regardent batailler avec eux avec un sourire attendri, les fermiers rentrent leurs vaches quand d'autres travaillent dans les champs, c'est top !



Je marche 2 km, tout droit, jusqu'au bout de l'ile et là : Bienvenue à Mekong Beach !!



Une plage parsemée de centaines de paillottes où viennent s'amuser les familles Cambodgiennes en ce dimanche chomé.



Ahhhh le voilà le vrai, l'authentique ...et le dégueulasse aussi un peu, on ne peut pas tout avoir!!

Bon, me voilà rassurée, le Cambodge est bien là, à portée de main, je peux rentrer ! Demain, "le bonheur sera simple comme un tour de scoot" !

Au retour, miracle, nada, walou plus personne ! C'était tous des expats de Phnom Penh qui viennent se gaver des pizzas du resto le week end !

Nous resterons 2 nuits ici en compagnie de nos charmants voisins Italiens, Enrika et Luca et de la jolie patronne, Do, Cambodgienne, dont le frenchie de mari nous racontera de multiples anecdotes passionnantes sur son pays d'adoption et surtout sur ses habitants qu'il semble tant aimer .

Notre 1ère soirée se termine, Koh Dach s'endort doucement et le Cambodge semble déjà nous ouvrir ses bras !

Re: Ça se passe comme ça... in Cambodia !

Signaler
Valerie-Richard
Il y a 3 mois
Haha, c'est incoyable! Quel est le nom de véhicul dans l'image?

Re: Ça se passe comme ça... in Cambodia !

Signaler
solene40
Il y a 3 mois
Pardon Valérie mais je ne comprends pas bien de quoi tu parles ??

Re: Ça se passe comme ça... in Cambodia !

Signaler
solene40
Il y a 3 mois
3 - Aller, 5h du mat en ce 13 mars 2018, ce matin, on décolle de notre paradis "Kohdachien" pour partir à l'assaut de Siem Reap, aux portes des temples d'Angkor.



Un peu de tuk tuk, de ferry sur le Mékong et nous voilà prêt à embarquer sur le "Angkor Express Boat", et là, de suite, ça en jette !

Alors abstractions faites des sièges hyper inconfortables, du bruit infernal du moteur et des vapeurs de gasoil, c'était top Clin d'oeil !

Notre bateau, en bas



Nous partons pour 6h de navigation annoncée... qui se transformeront en 8 (comment ça, on nous aurait menti Surpris ?? )

Nous remontons un "bras" du Tonlé Sap durant 5 h et quel spectacle!!

Oubliez nos rivières mortes occidentales, ici les fleuves grouillent de vie.
Ce sont des fleuves habités, des fleuves nourriciers .. Hein ?? qui a dit des fleuves pollués Fou ??
Bon, Ok promis, dés que nous pourrons déguster l'eau de notre Seine Parisienne, nous reviendrons leur donner des leçons d'écologie, en attendant, on la ferme et on écarquille juste nos yeux Cool !!

Le spectacle est partout : des villages flottants bordant les maisons sur pilotis,



des bateaux qui circulent,



des pêcheurs qui remontent leurs filets



et la vie au bord du fleuve évidement



bref, un vrai régal cette balade !

Nous arrivons ensuite sur le lac Tonlé Sap, plus grand lac asiatique qui multiplie sa surface par 10 en période de mousson et qui abrite 3 millions d'habitants !!

Effectivement c'est tellement immense que pendant les dernières heures, ben on ne voit plus rien, on se croit au milieu de la mer... mais alors, bien jaune la mer!!



Nous approchons de Siem Reap en passant par un canal.
C'est un peu l'embouteillage tellement on croise de bateaux... quasiment tous remplis de Chinois. J'ai comme l'impression qu'ici ça va être 700 millions de chinois et nous et nous et nous!!



Nous accostons et partageons un Tuk Tuk avec Oleg, un voyageur russe.

Suffisament exceptionel pour être noté parce que si nous croisons toujours beaucoup de touristes Russes durant nos escapades, ils sont systématiquement en groupe et n'ont pas vraiment le contact facile !

Oleg lui, il est cool, il a visité une bonne partie du monde et il a bien envie de tchatcher avec nous Rire.
Il vit en ce moment au Vietnam avec sa femme et son fils de 2 ans.

A moment donné on lui demande si il pense rester longtemps dans le coin : "ben je sais pas trop, j'ai pas de billet de retour, si un endroit me plait beaucoup, je peux rester plusieurs semaines"
" Ah bon, et ta femme et ton fils ?"
"oh pas de problème avec Skype, Whatsapp et compagnie " !!
Aaaahben nous voilà rassuré alors Rire !

Le soir venu nous partons dans la douceur nocturne de Siem Reap pour découvrir la ville.

200 000 habitants et pourtant une impression tranquille.. durant 1km.

Et tout d'un coup, sans prévenir, l'hallu totale : Welcome at Touristic land!!



Une rue piétonne bordée de bars, restaurants, boutiques, musique à tèque, illumination de partout et des touristes du monde entier (sauf les chinois qui visiblement sont au lit Tire la langue).

Je vous le donne en mille ; ils l'appellent la rue de la soif. Si c'est pas dépaysant ça (on a la même à Mont de Marsan) !!

En fait le vrai scoop de ce soir et ben c'est que ça me plait bien figurez vous, je n'en reviens pas moi même (même que si ça se trouve je kifferai Pattaya !! Oui bon, faut peut être pas pousser non plus !!).

Disons qu’après la quiétude Kohdachienne, on fait vraiment le grand écart mais j'avoue qu'il n'est pas désagréable de se boire une petite margarita agrémentée de bonne musique de temps en temps. Et puis c'est tellement démesuré que s'en est attirant !

Bon pour ce 1er soir, même Loulou sera sage (ce qui n'était pas gagné dans un contexte pareil, lui le Festayre né Clin d'oeil), demain les fameux temples d'Angkor nous attendent

Re: Ça se passe comme ça... in Cambodia !

Signaler
solene40
Il y a 3 mois
Et bien nous y voilà !!



ce matin je suis comme une pile, mais un peu anxieuse la pile quand même !!

Quand tu rêves de voir un site mais que t'es pas tte seule dans ce cas, ben t'as quand même un peu peur d'être déçue, de te dire tout ça pour ça !!



A Angkor, ce sont 5 millions de touristes qui viennent chaque année (dont 3 millions de Chinois ...
qui a dit qu'ils étaient austères d'ailleurs Tire la langue) ,



et 1 million de Français, d'aprés mon estimation trés personnelle!!).
C'est l'un des sites les + visités au monde, le Taj Mahal Cambodgien quoi !

La preuve en image Fou



Alors comme vous, j'ai vu des centaines de photos, j'ai lu des tonnes d'écrits sur la magnifique cité d'Angkor sauf que ça ne m'a pas avancé à grand chose parce que ce que nous avons vu ici est tout simplement i.ni.ma.gi.na.ble, dans le sens le plus pur du terme.



Je ne veux surtout pas vous faire une leçon d'histoire mais faut bien planter un peu le décor



Angkor, veut dire capitale en langue Khmer (et le khmer n'a, dans ce pays, aucun sens péjoratif puisqu'il désigne juste l'ethnie majoritaire ) et a été construite il y a environ 1 000 ans (entre le IXième et le XVieme siècle) par les rois Khmers de l'époque qui se sont succédés durant 500 ans (aprés l'empire a décliné et la cité fut oubliée!!).

Sur 400 km2 ce sont 287 temples qui ont été redécouverts.



Nous en visiterons 12 en 3 jours... et pourtant on n'a pas "chomé" !



Petite illustration de la dimension du site : nous quittons Siem Reap pour rejoindre Angkor (à 8 km)

Nous allons acheter nos tickets dans ce qui ressemble à un hall d'aéroport tellement il y a de comptoirs en enfilade, nous longeons des Chinese Hotels de 5 500 chambres à vue de nez Tire la langue et puis la végétation change du tout au tout .



On pénètre dans une forêt aux arbres immenses, c'est vert de partout (alors que nous sommes en fin de saison sèche) et tout à coup, "Oooooh le joli lac" Surpris



Je consulte mon ami Maps Me et je n'en reviens pas : le lac ce sont "juste" les douves d'Angkor Wat, 200 mètres de large, un kilomètre de long !!! Le temple est au milieu, bien caché. Celui là on se le garde pour le final !

Alors je ne vais pas vous raconter en détail tout ce que nous avons vu mais Angkor, même si on n'est pas trés branché vielles pierres comme nous, je peux vous dire que ça vaut laaaaaargement le déplacement.



Parce qu'au delà des temples, ce qu'on a vraiment aimé, c'est l'écrin dans lequel ils sont posés (oh oui, c'est beau Clin d'oeil).

La nature est ici grandiose : forets primaires , odeurs puissantes d'humus, bruits des insectes parfois assourdissants (style cigales forces 10) et des singes de partout !!




Le mieux pour moi étant que les Cambodgiens sont ici chez eux, circulent comme ils veulent (y compris pour aller prier à l'intérieur des temples qui restent des lieux de culte actifs),




et font vivre les centaines de gargottes qui parsement le site pour boire un coup, manger un morceaux, vendre des souvenirs.



Bref, cela reste "Cambodgien" malgré cette affluence touristique énorme et ça c'était trop bien.

Gamin croisé sur les chemins avec son chapeau en feuilles d'arbres authentique Clin d'oeil.



Nous sommes donc rester 4 nuits ici (fallait bien ça) et nous avons trés vite trouvé notre rythme de croisière :
- balade la journée sur les 50 km2 visitable d'Angkor,
- little apéro dans la rue de la soif avec le monde entier,
- petite bouffe avec les Cambodgiens dans un resto bien local
- et pour finir en beauté, concert live au Hard Rock Café avec des musicos Philippins :
United color of Chouchou et Loulou quoi Cool !!

Donc en fait ici tu commences ta journée en te baladant au milieu de temples millénaires



et tu la finis en dansant sur du Nirvana Tire la langue



T'as juste l'impression de vivre plusieurs vies dans la même journée !



Sur ce V de la victoire (ou pas !!) que tous les gamins m'ont fait dans tout le pays (si vous avez une explication ça m'intéresse!!) , je vous dis à trés vite  Clin d'oeil

Re: Ça se passe comme ça... in Cambodia !

Signaler
solene40
Il y a 3 mois
Coucou nous revoilou Tire la langue




Et bien nous voici quasiment au milieu de notre voyage Cool !

Alors autant nous savions ce que nous allions faire au début et à la fin, autant pour le milieu, on était vraiment dans le questionnement : Battambang ou kratié, Kratié-Battambang, entre les 2 notre coeur balançait .

Bon, on n'a pas tiré à pile ou face mais presque, ce sera Kratié.

Et là une voyageuse croisée me demande : "et y a quoi à faire là bas? "
"Ah euuuh " je me sens un peu con sur ce coup là parce qu’effectivement, touristiquement parlant, y a pas grand chose (et je crois bien que c'est pour ça qu'on l'a choisi d'ailleurs Clin d'oeil )!!

Donc le but c'est "juste" de partir se balader dans la campagne à la recherche de beaux paysages, croiser des hellos enfantins plein d'enthousiasme, se régaler de spécialités locales dans les gargottes du coin, s'arréter boire un coup pour profiter d'une brise rafraichissante, visiter des temples aux couleurs chatoyantes et admirer le coucher du soleil sur le Mekong.

Ma foi on peut dire que ça devrait nous suffire Malin !

Bon, pour être honnête le routard nous parle d'une attraction dans le coin : une balade en bateau pour aller voir les dauphins du Mékong, derniers dauphins d'eau douce, classé dans la liste des espèces en voie d'instinction!
A vrai dire, ça m'a bien l'air d'être un bon "attrape touriste" du style où à la fin de la balade, le boatman te dit :
"Rhoooo c'est pas de chance ça, d'habitude ils sont là tous les jours" !!

Et puis si c'est pour voir 20 bateaux partir à l'assaut du moindre éleron, trés peu pour nous!!

En attendant, on fera une petite escale à Kampong Thom, histoire de couper les heures de bus et de découvrir un bled un peu en dehors de l'autoroute touristique.

Bon ben, clairement, on a bien raté notre coup Rire:
- 8 clients à l’hôtel, 8 Français,
- 4 blancs croisés le soir dans la ville, 4 Français,
-15 blancs attablés au resto, 15 Français !!

Une fois de plus on n'a rien compris, mais elle était bien chouette quand même cette petite halte.

Déjà j'ai découvert que je savais encore faire du vélo (ah ah) ce qui nous a permis de découvrir la campagne environnante,



les champs de lotus,



voir les pecheurs sur la rivière Stung Sen,



arpenter le marché local





et apercevoir quelques grosses chauves souris perchées dans les arbres



non non, ne comptez pas voir leur envol majestueux à la tombée de la nuit, quand elles démarrent pour de bon, on n'y voit plus rien du tout Tire la langue !!

Sur ce, je vous dis à bientôt pour la suite Sourire

Re: Ça se passe comme ça... in Cambodia !

Signaler
loicf
Il y a 3 mois
Bonjour ,
Bon, pour être honnête le routard nous parle d'une attraction dans le coin : une balade en bateau pour aller voir les dauphins du Mékong, derniers dauphins d'eau douce, classé dans la liste des espèces en voie d'instinction!
A vrai dire, ça m'a bien l'air d'être un bon "attrape touriste" du style où à la fin de la balade, le boatman te dit :
"Rhoooo c'est pas de chance ça, d'habitude ils sont là tous les jours" !!

Et puis si c'est pour voir 20 bateaux partir à l'assaut du moindre éleron, trés peu pour nous!!

Je me repette  peut-être , mais je ne manque jamais l'occasion de revenir défendre le charme de Kratie et de sa région .

Oublié , et surement méconnu des guides papiers qui se contentent de reprendre ce qu'il ont lu ailleurs , il n'est pas sûr d'ailleurs que le routard y ai mis les pieds .

C'est pour ceux qui veulent découvrir le Cambogde profond , authentique au rythme lent du Mékong ou l'on peut voir des panoramas magnifiques , l'île Koh Trong ,le wat de Pnom Sombok sur une colline , le wat au 108 colonnes de Sambor , et bien d'autres choses encore .

Quand aux dauphins , quel dommage ; j'y suis encore passé en février , le Mékong à cet endroit est  très large et parsemé d'îlots , il faut y aller en soirée et nous avons eu le chance de voir pas mal de dauphins "batifoller " dans le soleil couchant , c'était tout simplement magique .
Quand à la foule , nous étions en tout quatre barques bien espacées sur la zone , pratiquement seuls .

Je dirais même , que pour ceux qui n'auraient pas la chance de voir de dauphins , le Mékong à Kampi est d'une beauté et d'une quiétude  grandiose au soleil couchant  , rien que pour ça prenez une barque , vous ne l'oublirez jamais .

Merci pour vos comptes rendus de voyage , bien vus et bien racontés .

Loïc.






Re: Ça se passe comme ça... in Cambodia !

Signaler
jpr
Il y a 3 mois
Bonjour.
Je suis en accord avec Loic.
j'arrivais du Laos et c'est une partie du Cambodge que je ne connaissais pas.
Un grand souvenir.
Les dauphins étaient là (chance).
Pour info, il y en a aussi en amérique du sud.
Mais ils sont moins beaux (mauvaise foi, mais j'aime le Cambodge).
Bravo pour votre récit.
Bonne journée.
Jean-Paul
Date de l'expérience : 22/08/2018

Re: Ça se passe comme ça... in Cambodia !

Signaler
solene40
Il y a 3 mois
Patience, patience Loïc, je vous en parle bientôt des dauphins de Kratié ( parce qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis ah ah)

Re: Ça se passe comme ça... in Cambodia !

Signaler
solene40
Il y a 3 mois


Bon, ben voilà, à la demande générale aujourd'hui  nous allons découvrir les environs de Kratié !

Comme d'hab, l'hotel nous trouve un scoot en 5 minutes et c'est parti.

On part vers le sud, sur la seule route du coin, bordée de maisons en bois, tjs sur pilotis.



A droite le Mékong,



à gauche des champs à perte de vue



C'est beau, c'est rural, c'est la campage dans toute sa splendeur!



On s'arrête enfin devant un temple/monastère

Ici il y en a partout, plusieurs dans le moindre petit bled.

Sur 1 hectare environ, on trouve un temple immense, un monastère où vivent les bonzes, des petites maisons où habitent des gens, des vendeurs ambulants de bouffe et boissons, parfois des écoles, bref une ville dans la ville

Aujourd'hui (et comme presque tjs Tire la langue ) j'ai une tenue correcte , y a pas un chat, on en profitte pour aller voir l'intérieur

Oh là là, l'explosion de couleurs. Certains trouveront ça kitsh à souhait, moi j'adore, ça pète grave!



El là on peut enfin voir de visu ce que nous a raconté Robert de Koh Dach .

Oubliez le détachement mercantile de la foi bouddhiste, ici, sur chaque oeuvre, des 'hiéroglyphes khmers" indiquent le nom du donateur et le prix qu'il a payé!!



Et oui, les temples sont construits grace aux donations des habitants : plus tu payes, plus ton nom est écrit en grand et plus tu as un bon karma!!!Telllement loin de l'image que nous en avons!

Sur ce on continue vers les "rapids mékong" que m'indique "Maps me" au nord de la ville.



Le mékong est ici trés différent, d'une belle couleur bien verte, parsemé de centaines d'ilots minuscules couverts de végétation et bordés par des centaines de paillottes à hamac où viennent festoyer les Kmers le week end.

Bon là on est mardi, y a personne mais c'est vraiment beau.



On en profite pour manger de bonnes noodles dans la gargotte du coin, en bonne compagnie Clin d'oeil



Petite hésitation sur le menu Tire la langue



Il est 13h : "Bon on va pas rentrer maintenant quand même"!

La "badade au dauphin" n'est pas loin, allons jeter un oeil.

On a un peu de mal à trouver l'endroit, les panneaux indicateurs sont à moitié effacés, il y a un parking de sable quasi vide, 3 gargottes pourraves qui se battent en duel, trés peu de monde à part quelques Khmers sur des hamacs et pas un seul bateau sur l'eau : hummm ça sent bon pour nous ça, let's go Malin !!



On achète nos tickets et amorçons notre descente sur les grands escaliers qui mènent au Mékong quand on entend "psscchhhhhhh"
"putain, loulou, c'est quoi ça??"
"Ben je crois bien que c'est les dauphins"!!
ben oui, juste là, devant nous, on n'est pas encore monté sur le bateau, 1 puis 2 puis 3 dauphins . Oh là là, j'en peux plus moi!!



On embarque sur le bateau pour aller à 100 mètres et y en a partout, à droite, à gauche, devant, derrière!!!

Tout à la rame, pas un pet de moteur, c'est eux qui décide de s'approcher ... ou pas.

C'est hyper respectueux, on adore.

Merci à lui pour cette belle balade !



Alors surtout oubliez Flipper le Dauphin au Marineland, on en est trés loin ici (et c'est surement pour ça qu'il y a trés peu de monde d'ailleurs!)

Ils émergent rapidement puis replongent.

Photographiquement parlant c'est archi nul mais au niveau émotionnel, quel pied!

Et puis on a vu un bébé avec sa maman, la note d'optimisme qu'il nous manquait !!

Espérons que maintenant qu'ils rapportent un peu( ben oui, malheureusment c'est comme ça que ça marche partout), ils seront de mieux en mieux protégés.

De ce qu'on en a vu ce n'est pas l'exploitation touristique qui risque de les condamner mais plutot les projets des différents barrages sur le Mekong qui menancent tout l'écosystème du fleuve !! Je sens qu'on va encore donner quelques sous à Greanpeace pour qu'ils nous arrangent tout ça !

Sinon ils ressemblent à ça Clin d'oeil




Oui encooooore des pêcheurs à l'épervier, je suis fan Malin



Pour se remettre de nos émotions, nous partons festoyer.

Nous avons repéré dans la journée un beau morcau de viande qui tournait sur une broche, humm on en salive d'avance (ttes nos excuses aux végétariens mais nous sommes de vrais carnassiers!!)

On arrive, ça sent trop bon : papa nous accueille chaleureusement, maman nous lance des regards inquiets (comme tjs dans ces cas là) : "mais qu'est-ce qu'ils viennent faire ici ces 2 blancs??".
Et puis on comprend qu'ils font de la vente à emporter!!

Qu'à cela ne tienne, monsieur nous installe une table et 2 chaises, la petite fille fait ses devoirs de math derrière nous, à cheval sur le scooter et on s'aperçoit enfin.... qu'on est dans un garage automobile!!



Ben oui, on s'arrondit les fins de mois comme on peut ici!

A la 1ère bouchée "oh là là que c'est bon", tu lèves ton pouce à la dame, tu lui dit "Huummm miam miam" et là t'as enfin droit à un grand sourire, la voilà soulagée, tellement qu'à la fin, elle nous claquerait presque la bise!!

Franchement, on lui aurait fait avec plaisir tellement c'était excellentissime!

On peut dire que Kratié a été court (2 nuits) mais intense. Maintenant cap au sud.

Re: Ça se passe comme ça... in Cambodia !

Signaler
loicf
Il y a 3 mois
Bonjour Solene ,

Récit super comme d'hab. 
Et il en resort que Kratié vous a fait de l'effet ...... il ne pouvait en être autrement .

Loïc.



Re: Ça se passe comme ça... in Cambodia !

Signaler
Bonjour solene40,

Bravo ! Votre carnet figure parmi les gagnants de notre concours Carnets de voyage de l'été 2018. Vous pouvez découvrir les autres gagnants ici.

Vous pouvez également retrouver ce carnet, et bien d'autres, dans notre rubrique Carnets de voyage.

Merci de votre participation et à bientôt sur nos forums !

Sabine de Routard.com

Re: Ça se passe comme ça... in Cambodia !

Signaler
solene40
Il y a 3 mois
Gènial, merci à toute l'èquipe du routard Sabine. 

Très bonne idèe ce récapitulatif. Je vais de ce pas déguster les carnets de mes "collègues" !!

A bientôt pour la suite

Re: Ça se passe comme ça... in Cambodia !

Signaler
solene40
Il y a 3 mois
Bon ben si vous n'en avez pas marre de mes histoires, je continue alors !!

Donc aprés cette belle virée à Kratié nous avons fait un stop à Phnom Penh qui a été une tréééés belle surprise.



Déjà c'est la 1ère capitale asiatique que nous voyons sans un smog de pollution !!





Et puis c'est vraiment une ambiance assez unique où t'as parfois l'impression d'être dans un vieux film sur l'Indochine : la circulation typique voire atypique Tire la langue ,








les marchés (et oui encooore),





les fêtes impromptues (si quelqu'un sait de quoi il s'agit, ça m'intéresse grandement !)






les bonzes qui font la quête le matin,





et qui se balade sur les bords du fleuve,




et la place du palais où les khmers viennent se balader en famille






où faire bénir leurs petits oiseaux Clin d'oeil





Bref, c'était top et on sera ravi d'y revenir avant de prendre l'avion du retour.


Maintenant direction Kep, mais veuillez m'excuser faut d'abord que j'aille au petit coin (ah elle m'a bien fait rire celle là, vu plusieurs fois dans des toilettes publiques Clin d'oeil)


Re: Ça se passe comme ça... in Cambodia !

Signaler
solene40
Il y a 3 mois
Aller, en voiture Simone !! Pour cet avant dernier post, cap au Sud .




Ben pour le coup, je vais vous faire un retour "réaliste" et je m'en excuse d'avance!
Parce que le beau, le magnifique, le dépaysant c'est bien mais comme vous le savez rien n'est tout noir ou tout blanc dans la vie Tire la langue !!

Donc aprés Kratié, direction le sud en bus, bus que nous partageons avec un ange !!



Pour la destination, une fois de plus, nous avons bien hésité : Kep ou Kampot.

Comment choisir ??
Booking nous a aiguillé : une centaine d'hotels à Kampot, 60 à Kep, ce sera donc Kep (chacun sa méthode pour faire ses choix hein Rire )

Alors la seule chose qui nous a vraiment manqué depuis le début du voyage c'est de la verdure, parce qu'on est en Mars et que la végétation est vraiment bien cramée.

En arrivant à kep, le bonheur.
Une petite ville de bord de mer au pied d'une mini montagne recouverte de jungle et du vert de partout. oh c'est bien ça!!



Sauf que, qui dit verdure dit pluie et comme on ne peut pas tout avoir, on n'a pas eu un super temps Tire la langue

Kep est une ville trés bizarre, hyper étendue (336 km2 nous dit Wikipédia !!) trés peu construite, qui a presque tous les atouts d'une station balnéaire de 1er plan et qui ressemble à Hossegor au mois d'Octobre : c'est d'un tranquille, ça respire la zénitude !



1er jour on part découvrir le marché de Kampot pour aller acheter son fameux poivre, l'un des meilleurs du monde dit on !







Bon kampot, à part le marché, bof bof pour nous.
C'est vraiment une ville, avec une circulation importante meme si les bords du fleuve sont sympas (mais archi touristique de ce qu'on en a vu)



Le lendemain nous prévoyons d'aller visiter koh Tonsay surnommée l'ile du lapin (et où comme son nom l'indique il n'y a aucun lapin Tire la langue)!!

Manque de bol, cette nuit il a plu des trombes et au réveil si il ne pleut plus c'est tout gris, tout moche et ça le restera tte la journée.

Bon, la bonne nouvelle c'est que Rabbit island fait partie des coins du monde qui me ferait pleurer si j'y revenais dans 10 ans (parce que je pense que ça va beaucoup changer dans les années à venir).

Donc comme on n'y est pas allé, je ne serai pas déçue!!

Pour se venger, on est allé se faire une ventrée de produit de la mer au marché du coin : poissons, gambas, petites seiches le tout au barbecue, un régal (et même pas malade aprés, malgré une chaine du froid pas vraiment respectée Malin) !!




Et ensuite que faire??
Maps me nous donne envie d'une petite balade vers l'est.
Et c'est parti pour 1/2 heure.
On tombe sur un panneau nous indiquant " Angkul Beach", allons voir ça Clin d'oeil



On prend une piste, on longe des salines



et on arrive à un village de pêcheurs dans toute sa splendeur.
Des bateaux verts de partout



sur lequel les locaux dépiotent leurs filets



 une plage magnifique ourlée de cocotiers, des gens sympas qui répondent à nos sourires et...
 une saleté absolument monumentale (avec les odeurs qui vont avec cela va de soit) !!






J'insiste pas mais j'en ai plein d'autres des comme ça (enfin, on a quand même battu des records ici Fou).

Ben oui, pour nous, le seul point noir de ce pays, c'est ça.

Globalement c'est dé.gueu.la.sse (hors hotels et coins bien touristique bien entendu).

Alors autant on a l'habitude de voir ça en Inde, autant au Cambodge, on ne s'y attendait pas !

Objets flottants bien identifiés devant les "restos sur l'eau" de Kep !!



Alors on constate, ça nous attriste mais on s'interdit de juger car nous venons d'un pays riche qui nous a appris l'écologie et l'importance de préserver la nature.
ici ils apprenent à lire et à écrire et encore pas toujours.

Et puis, depuis des millénaires, ils utilisaient des produits naturels (feuille de bananier en guise d'assiette, noix de coco en guise de verre....) qui soit se dégradait dans la nature soit était mangé par les animaux. Manque de bol, il n'y pas si longtemps, le plastique est arrivé et pour ces pays, c'est vraiment un drame (dans la mesure où ils n'ont pas changé leurs habitudes de jeter n'importe où)!!

Alors Loulou tjs optimiste me dit en parlant de l'océan "mais non, c'est dégueulasse en surface mais ça n'a pas l'air trop pollué" "ouaih c'est ça ouaih!! que je lui répond

Sauf qu'effectivement, la nuit, où que porte notre regard, des centaines de petites lumières vertes clignotent au loin. Les bateaux de pêcheurs partent au crépuscule et visiblement, ils ne rentrent pas bredouille .

Pour une fois le développement du tourisme pourrait aussi avoir une incidence positive en amenant un minimum de conscience écologique et de gestions/recyclage des déchets (des initiatives émergent petit à petit)
C'est sûr que c'est pas gagné mais on veut y croire!

On finira ce séjour par un petit couché de soleil



et par le grand prix de formule 1 du coin, un grand bonheur : des lumières qui clignotent de partout, une musique qui tinte et surtout les mégas sourires des gosses devant les yeux admiratifs de leurs parents Malin.

Bon là ils ne sourient pas parce qu'ils se concentrent sur le prochain virage Clin d'oeil.



Bientôt la dernière étape : Koh Rong Samloen (je n'ai tjs pas compris quelle est la bonne orthographe !!)

Bon week-end à tous les amis Clin d'oeil

Re: Ça se passe comme ça... in Cambodia !

Signaler
solene40
Il y a 3 mois
Coucou me revoilou Clin d'oeil

Alors pour conclure, je vais mettre un looooong point final à ce carnet de voyage Cambodgien Tire la langue

Si vous avez bien suivi, vous vous rappelez qu'aujourd'hui nous quittons Kep où notre guesthouse nous a réservé nos transports pour rejoindre l'ile de Koh Rong Samloem (on peut dire que c'est hyper facile d'organiser ses déplacements dans ce pays) !

ça commence par un mini-bus puis aprés 2/3 h nous traversons Sianoukville ou nous faisons une petite halte dinatoire.

Alors Sianoukville comment dire ?? La ville la plus moche que nous ayons vu dans le pays et de loin !!

En fait ce n'est pas vraiment une ville en ce moment mais plutot un immense chantier à ciel ouvert !!

Tout le monde sait que les Chinois sont en train "de coloniser" le coin et si je n'ai absolument rien contre les Chinois, je dois dire que je ne partage pas leurs goûts esthétiques Fou.

Donc du béton, des routes défoncées et des immeubles qui grandissent partout sans aucune cohérence, beuurrrk quoi.




Alors on n'a rien vu des plages, Otres et compagnie et il y a aussi surement des coins sympas dans les environs mais à la vue de tout ça on était plutot en mode "courage, fuyons" Tire la langue .

Bref, après manger, un grand bus vient ensuite nous chercher et quand on monte, une trentaine de blancs nous accueille, pas un seul khmer à part le chauffeur, on avait perdu l'habitude!!

Et là oubliez Chouchou et Loulou, nous ne sommes plus que des numéros parmis des centaines d'autres Incertain!

Le bus nous amène au port où nous attend une organisation quasi militaire.

On nous met autour du cou un badge indiquant le nom de l'ile où nous allons et on nous dispatche comme des boeufs dans un corral sauf que nous, on monte sur des bateaux Tire la langue.

Rien à dire, bateau nickel mais un équipage qui ne rigole pas du tout !!

La preuve au retour : 2 touristes trainaillent à l'embarquement et ne se pressent pas plus quand l'équipage leur gueule de se dépêcher.
Pas de détails ici, ils ont jeté les amarres juste devant leur nez Surpris !!

Et les d'jeuns qui ont mis 2/3 secondes à réagir (c'était visiblement inimaginable qu'on ne les attende pas !).

Ils ont eu beau siffler et s'agiter, les gards sont restés de marbre et ont filé droit sur l'eau .
Je leur souhaite de ne pas avoir eu un avion de retour le lendemain comme nous (en même temps ils l'ont un peu cherché quand même Clin d'oeil)!!

Re Bref : 45 min de navigation et nous voilà rendu.. au paradis!




Koh Rong Samloem est une ile minuscule sur la mappemonde et du coup elle nous a semblé d'autant plus immense.

Environ 25 km de long, reocuverte de jungle, pas de route, pas de village mais pas déserte non plus vous l'aurez compris.

Nous avons choisi de nous poser dans la baie de Saracen juste la plus belle du coin selon la rumeur des backpackers.




Un sable farineux, y a pas d'autre mot tellement il est blanc et fin,



une mer au dégradé de bleu qui change de couleurs tout au long de la journée en fonction de la luminosité et des marées




et des guesthouses/hotels, resto/bars tout le long mais parfaitement intégrée à la végétation et qui ne dépasse jamais la hauteur des arbres.




Le tout, je vous le donne en mille, d'une propreté immaculée (comme quoi c'est possible Clin d'oeil)
Ben ma foi, on ne devrait pas être trop mal par ici.

Non non non, ne croyez pas pour autant, qu'on a fait que buller!

1er jour on a silloné la baie de long en large histoire de repérer les restaux à barbecue et les bars à cocktails!!

Et le lendemain nous sommes partis pour une petite balade.



Ici c'est pas compliqué, y en a que 2 à faire qui traverse l'ile pour rejoindre d'autres plages.
Evidement on ne se renseigne pas le moins du monde et nous voilà parti sur un 1er chemin.

On entre dans la forêt, la chaleur est étouffante d'humidité, on longe quelques marres et trés vite c'est la merde.
Et oui parce que qui dit mare dans une forêt tropicale dit gros moustiques bien méchants!! (et comme 2 bons abrutis de touristes, on est parti en shorts évidement Fou).

Donc on trace pour échapper aux morphales ce qui était facile tant que c'était plat!!

Sauf que ça ne l'est pas resté longtemps!!

Et va y que ça grimpe de plus en plus dur, au milieu des rochers, et qu'on peut toujours pas ralentir parce que les mosquitos sont tjs aprés nous. 1km 6 à un ryhtme soutenu, comme dirait l'autre "j'en ai bien chié ma race" Rire!!

Aprés la montée, la descente evidement. Heureusement ils ont mis des cordes au bord du chemin, histoire qu'on puisse descendre quasiment en rappel!!



Et voilà, qu'aprés tous ces efforts, nous débouchons sur une plage sublime et totalement déserte... t'as qu'à croire Tire la langue !

Nous sommes plutot accueillis par 2 guesthouses et 3 frenchies pas tout jeunes (comme nous quoi) et vraiment trés joyeux.

A notre arrivée, ils raccompagnent 2 compatriotes qui partent sur un vieux raffiot, et jouent à celui qui dira le plus de conneries "allez bon courage les filles, j'espère que vous avez fait un bon testament, si le moteur tombe en panne vous avez une demi bouteille d'eau sous le siège etc ...."

Bon quand on a vu flotter un reste de pétard et qu'on les a vu passer à 16h avec un ricard sur la plage, on a mieux compris leur folle gaiétée!!

On ne connait tjs pas le nom de cette plage mais ça pourrait bien être "Défonce beach" Clin d'oeil .



La seconde balade qu'on a fait le surlendemain c'est avérée beaucouuuup plus facile, un beau chemin tout plat, dans une foret magnifique qu'on a eu le temps d'admirer ( vu qu'il n'y avait pas de moustiques malgré ma tenue de combat Clin d'oeil)



et qui nous a conduit à une jolie plage nommée "lazy Beach".



Aussi belle que Saracen dans un style tout à fait différent: bordée de jungle donc plus sauvage, et à l'eau plus profonde donc vert émeraude .



Voilà donc le programme de ces 4 jours : lever de soleil,



balade, baignade, apéro



et resto, dur quoi!!

Vraiment c'est top quelques jours mais j'ose le dire, le Cambodge nous manquait un peu Tire la langue!!

C'est donc avec joie que nous avons repris la direction de la capitale ; heureusement qu'on ne sait jamais ce qui nous attend Fou : ça a commencé par un petit bateau, pour aller sur le gros bateau puis un grand bus qui nous amené à un petit bus qui nous amené à un minibus qui nous a déposé à Phnom Penh où nous avons terminé avec un Tuk Tuk sous la pluie.

Bilan 8h de trajet pour faire 250 km si si (dont 1h30 pour entrer dans la capitale, pas si tranquille que ça finalement) !!

Voilà donc la fin de ce voyage qui fut riche et surprenant vu que je ne m'attendais pas à un tel coup de foudre!

Les points positifs (pour moi):

un pays pas encore abimé par la mondialisation (pas trop occidentalisé ni modernisé),

un accueil trés sympathique (mais quand même pas autant qu'en Birmanie parce qu'ils ont l'habitude de voir des touristes),

Des hébergemets au super rapport qualité prix,

Une grande facilité pour se déplacer en autonome

Les points négatifs :

Les déchets qui trainent partout
Entendre parler Français plusieurs fois par jour... tous les jours Tire la langue

Vous l'aurez compris, voilà encore un pays où on pourra revenir avec grand plaisir

Pour finir un grand merci à ceux qui m'ont suivi et qui ont pris la peine de laisser un petit mot (ça fait plaisir de savoir qu'on ne "prêche pas dans le désert" Malin)

Adishatz les amis et trés bonne semaine

Re: Ça se passe comme ça... in Cambodia !

Signaler
solene40
Il y a 2 mois
Bonjour Sabine

Je tenais à vous remercier ainsi qu'à l'équipe du routard, j'ai bien reçu les cadeaux, de quoi vous faire un futur carnet de voyage !!

Bon week end

Voyage Cambodge

Bons Plans Voyage Cambodge

Services voyage