Forum Géorgie

Retour sur 2 semaines en Georgie avec location de voiture

8 réponses

Dernière activité le 24/06/2018 à 18:30 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
gwend56
Le 17 juin 2018

Retour sur 2 semaines en Georgie avec location de véhicule

 

Salut,

Je sais combien il est sympa de trouver des infos sur le forum au sujet des bons plans, je vous livre les infos sur mon voyage que je viens de faire sur 2 semaines en Terres Georgiennes.

  • Billet via Turkish Airlines, pour 2 avec stop sur Istanbul, on en a eu pour 740 €. On peut trouver moins cher avec Aeroflot, mais bof je crois.
  • Location de la voiture 1 semaine avant le départ chez GSS Rental Car à Tbilissi, 500 € pour 2 semaines avec 200 dollars de caution. Je recommande réellement cette agence, véhicule nickel et super bon contact avec les loueurs (Zurab et son collègue).
  • GSS :
  • Anton Purtseladze 14
    0105 Tbilissi
  • +995 571 44 66 44
  • gsservices.ge

 

Du coup, arrivée à l’aéroport de Tbilissi via ce fameux STOP super chaud à Istanbul car avion à la bourre et seulement 40 min entre les 2 avions, sachant que les 2 vols sont à l’opposé dans l’aérogare…bref cela se fait mais faut sortir les Nike Air et le short. Une fois à Tbilissi airport, nous avons pris le bus 37 qui passe devant l’aéroport, super simple et pas cher (1 GEL pour 2 soit 30 centimes d’€). Il passe dans le centre un peu partout, après les arrêts ne sont pas vraiment marqués mais les Georgiens vous aideront comme ils peuvent, sont bien sympas !

Programme prévu :

 

Dates

Tbilissi

26

Tbilissi

27

Tblilissi-Mtskheta-Ananuri-Gudauri

28

Gudauri-Kazbhegi

29

Kazbhegi-Uplistsikhe-Gori

30

Gori-Chiatura- Koutaissi

31

Koutaissi

1

Koutaissi-Mestia

2

Mestia-Ushsguli

3

Mestia-Ushsguli

4

Mestia-Borjomi

5

Borjomi-Akhaltsikhe-Vardzia Cave

6

Borjomi-Tbilissi

7

Tbilissi

8

 

 

Réservation d’une piole dans le vieux Tbilissi au Namaste Hotel, superbe vue et bien placé. Les J1 et J2, nous découvrirons à pieds Tbilissi en passant par Mother of Georgia, le quartier de Betelem (futur Montmartre…), le vieux Tbilissi bien old school qui est une vraie perle pour les amoureux de photo. Visite également de l’imprimerie cachée de Staline à 15 min de métro du centre ville, visite faite par un passionné de 90 ans… membre et boss (himself) du PC Georgien. Très nostalgique le gars, un peu trop même de Staline et de Lénine mais marrant (visite cheap, on donne ce que l’on veut). On est passé voir des monuments ex-coco comme l’ancien ministère des transports transformé en banque et aussi un vieux théâtre à l’industrial college au Nord de la ville, impressionnants ces 2 sites. Des lieux très en marge on va dire.

Pour la nourriture, faut juste se dire que c’est un peu lourd, mais c’est du costaud, les Katchapuris et autre Lobioni, vous en trouverez de partout, du solide à pas cher (un bon repas, c’est 50 GEL à 2 (15€); un maxi gros repas dans resto + avec apero ++++, c’est 120 GEL à 2 soit 40€). Par contre le vin, alors là je reste dubitatif…sans doute trop habitué à nos méthodes européennes de vinification, je n’ai rien trouvé de nickel. Certains pourront aimer, de mon côté, je n’ai pas adhéré, pas faute d’avoir testé pourtant !

J3 : Le grand JOUR…. Prise de la voiture dans le centre de Tbilissi, une Toyota Corolla automatique. Les 2 premiers jours j’ai découverts la conduite à la capital en tant que piéton et ça semblait sportif et virile…bon et bien je confirme, c’est un peu sportif et brutal dans la capital, MAIS si vous avez l’habitude de conduire sur des grandes villes (genre périph parisien) ça le fait. Ce que je peux dire c’est que le Georgien est moins fou que le Bulgare au volant que je considère comme un pays vraiment sportif pour conduire…

Il suffit ici de faire son chemin, ça passera, ils collent un peu au derrière, klaxonnent etc mais NO Stress. Le plus gros danger sur les routes, il s’avèrera que ce ne sont pas les trous (malgré de sacrés surprises de temps à autres) mais les VACHES ! Il y en a partout en plein milieu des routes, qui traversent ou pionsent en plein milieu de la voie, donc faut faire gaffe. Les routes sont quant à elles en bon état j’ai trouvées, mis à part dans la montagne et sur certaines portions obligatoirement à emprunté en 4*4 (genre Mestia-Ushushguli, vraiment défoncé). Donc sortie de la capitale, direction le Nord en passant par Mtskheta avec la visite du monastère, Ananuri et le monument des 300 sur le bord de la route que vous ne pouvez pas louper + fortress. Gudauri c’est pas top mais 20 bornes après vous trouverez le monument de la paix Georgie/Russie construit il y a fort longtemps, donc assez paradoxal (superbe vue). Descente du col vers Stephantsminda et le Mont Kazbeg. Route très belle et en bon état, no prob. Arrivée vers 16h et resa instantanée d’une chambre pour 2 nuits dans le guesthouse KETINO qui est je pense la meilleure questhouse du coin…fantastique, 4 vieilles dames s’occupent des hôtes avec une mention ++ pour les petits déjeuners..le TOP. Récupération d’une carte en ville des chemins de rando pour le lendemain. Belle vue ensoleillée le soir sur le 5047m d’en face.

J4 : Temps brumeux, montée à pied par les chemins en 1h à l’église (Tsminda Sameba) avec en théorie vue sur le Kasbeg mais on ne voit rien. On se dit que cela va se lever et on part en direction du glacier de Gergeti vers 3000 m. Montée dans la brume, passage de troupeaux de moutons (vous verrez pourquoi je souligne ca…), de plus en plus de flotte, voire un peu de neigeouille en haut, bref 3h30 de montée, arrivée je pense pas loin du glacier, mais on ne verra strictement rien. Le temps se gâte vraiment, on décide vraiment d’écourter la balade pour retourner en bas, vu le temps qui se transforme en méga flotte. Le pire moment du voyage arrive à grands pas…. On avance plus ou moins à l’aveugle avec 5m de visibilité et là on tombe dans le troupeau de moutons, erreur…maxi erreur…. 2 énormes clébards blancs, monstrueux, qui vous font passer un berger allemand pour un caniche foncent sur nous, les crocs dehors, aboyant à parfois à 1m de nous…franchement on a eu la plus grosse trouille qu’il soit. J’ai juste trouvé le moyen de hurler STOP de tout ce que je pouvais et je pensais vraiment qu’on allait se faire bouffer. Bilan, 1min après j’entends le berger siffler et arriver en courant en rappelant les 2 chiens qui lâchent immédiatement l’affaire.. il nous conduit alors en bas du troupeau car 2 autres clébards plus bas surveillaient le reste. J’avais lu qu’il fallait faire gaffe au chien dans le Caucase, là je confirme. Après je ne sais pas s’ils auraient mordu, je pense qu’ils cherchaient à nous faire fuir…enfin je m’en suis persuadé.

Descente en 2h au total, trempé…retour chez Ketino avec soirée arrosée au vin Georgien…beurk…mais bon, ca finit par passer. 3h de Yam’s plus tard la bouteille est dead.

J5 : Départ 8h de chez Ketino (sniff ces petits déj étaient monstrueux), route inverse sur la military road…pas un chat au début, arrivée en bas du col de Jvari Pass…un bouchon de 100 camions bloqué par la police, je double tout ça à la Georgienne et monte tranquillement dans le brouillard, pas un chat non plus, bizarre tous ces camions…. mais je vais comprendre pourquoi ils sont bloqués en bas dans moins de 30min. Descente de l’autre côté du col et arrivée en bas…bingo, maxi bouchon de voitures garées dans tous les sens, avec de la fumée de partout, des gens dans tous les sens (des centaines….) et un max de moutons en laisse qui filent vers « sheep party »…. En gros, des boucheries sous tente avec messe pour les moutons etc etc…ils arrivent sur quatre pattes et repartent en sachets plastiques…1h30 pour faire 3km ; pas mal. On file vers Gori, route nickel. On se pointe chez Nitsa Guesthouse à l’improviste située à 200 m du centre de Gori. Nitsa nous accueille avec un grand sourire, super sympa. Belle maison qui va bien. Visite du musée Staline (mouaih…) et de la forteresse (pensez à aller au bas de la forteresse, côté ouest). Katchapuri chez Chinebuli, pas mal, pas cher. Passez à la broc à coté de Chinebulli, il y a pas mal de souvenirs très oldschool, pas du made in China, mais plutôt made by Soviet.

Pas la peine de prévoir bcp de temps sur Gori, ce n’est pas dingue.

J6 : Départ vers Uplistsikhe, pas mal mais bon, ce n’est pas non plus dingue. La vue est belle, allez y tôt avant l’arrivée massive des touristes en car…

Cette journée on prévoit de faire la route vers Koutaissi, attention il faut 3h pour faire du Gori-Koutaissi, car l’autoroute n’est pas fini…et après Chaschuri, l’autoroute se transforme en départementale avec conduite « locale ». Sur cette route j’avais prévu d’aller jeter un coup d’œil aux télécabines de Chiatura, et franchement je ne regrette pas, je regrette juste de ne pas avoir prévu une journée la bas + une nuit. Ville en dehors du temps, ancienne cité minière qui conserve une mine de manganèse en pleine ville, c’est une ville pleine de charme, oubliée de tout. La route pour y aller depuis Zestaponi est en plus bien marrante et superbe. Vous pourrez donc profitez sur Chiatura de télécabines dernier cris d’il y a 60 ans, cabine dans des états plus que moyens mais bon c’est gratuit donc on testera à volonté… juste génial ! Des vues terribles, des gens adorables rencontrés dans ces télécabines qui ressemblent plus à des cages à lapin avec grillages à poules sur les hublots ; je ne peux que vous conseillez cette étape. Après c’est sûr que les télécabines ne sont pas sur leur 31…mais ils ont un charme fou. A faire absolument ! On repart vers Koutaissi, plein d’images en tête…route marrante jusqu’à Zestaponi…et correcte jusqu’à Koutaissi. Koutaissi by night…bof, ville un peu moche, je déconseille le Kiev Koutaissi Hotel, pas génial même si au centre, bruyant, pas top, même si Chacha de bienvenue à volonté (alcool à 40deg).

J6 :

Petit tour à Tskaltubo à 30 km au Nord de Koutaissi pour faire des sites abandonnés, ceux qui sont adeptes des friches se régaleront (des sanatoriums à voir…), gaffe aux gardiens, un spot magnifique en tout cas (gaffe également aux bâtiments, car certains paraissent inhabités mais au final des refugiées d’Abkhazie y vivent, donc tout n’est pas abandonné malgré les apparences). Puis Prometheus Cave (très impressionnante) et monastère de Gelati (en travaux mais on peut rentrer, pas mal ce monastère ; rencontre avec des Ardéchois en camping car vieux de 30 ans, courageux !). Visite l’aprem du marché de Koutaissi (a voir car bien animé, des fromages et fruits en pagaille) et montée à Bagrati pour voir le désastre de restauration effectué sur ce monument…c’est pas top, mal fait, mais bon….ca ressemble de nuit à une église. Resto la Baraca, avec des Katchapuri et les spécialités du coin, pas mal.

J7 :

Départ vers 9h avec quasi 300 km à faire pour aller à Mestia…et au final route en bon état, quelques passages merdiques mais franchement je croyais que ça allait être pire. Nous nous arrêterons à Khobi 30 km après Koutaissi, voir les monuments ex-coco…plutôt démesurés les trucs. Gaffe aux vaches sur cette route, à chaque virage, une vache. Arrêt dans une gargote sur le bord de la route 40 km avant Mestia, super bon ragout avec salade et bière pour une bouchée de pain. Sur Mestia, on choisit d’aller chez Roza Guesthouse, c’est grand grand, c’est neuf, belle vue… après Roza n’est pas une grande communicante. Passage en ville voir l’office du tourisme fermée…on aura jamais vu le truc ouvert. On trouve un guide local vers l’hôtel « Villa Mestia » (je n’ai pas l’adresse) pour qu’il nous emmène le lendemain vers le glacier et le surlendemain à Ushusguli. Retour à Roza guesthouse avec rencontre d’un couple de Californien + une Lituanienne + 2 Coréens et 2 Polonais… soirée Chacha jusqu’à 1h du matin…dur dur.

J8 : Matin très difficile, foutu Chacha…départ à 10h avec la Lituanienne et le taxi/guide qui nous emmène jusqu’au pont suspendu, 2 bornes avant le glacier de Chalaadi. Les 10 km fait en taxi sont ….à faire en taxi, route bof avec de gros travaux de pipe sur les cotés, pipe qui restera de plus apparent au grand désespoir des habitants de la vallée. Montée au glacier, en 45 min, superbe vue et bonne balade pour éliminer le Chacha. Retour un peu en avance, le guide est retourné en ville…donc on fait 6 bornes sur cette fameuse route et on confirme que c’est moche ce pipe…Balade le reste de la journée dans les routes de montagne avec le guide, qui nous emmènera dans de jolis spots (50 GEL la journée). Montée avec le télésiège tout neuf en haut de Mestia vers 2400m, superbe vue avec un refuge et de super Katachpuri (dont une au millet, je connaissais pas)…re-bière…miam.

J9 : De nouveau départ à 10h pour Ushusguli ; là je confirme si vous n’avez pas de 4*4 et surtout une bonne connaissance de ce type de chemin, mieux vaut prendre un guide avec un véhicule qui va bien (Mitsubishi Delica, il y en a de partout en Géorgie). Route superbe et défoncée, de bien jolies vues. Arrivée à Ushusguli, c’est beau, c’est froid, c’est bien enclavé et surement très dur à vivre en hiver…il parait que les locaux ne sortent pas trop l’hiver et se contentent de remplacer leur sang par du Chacha…dixit le guide…cela ne me surprend pas. Pas fait de trek dans le coin, mais je pense que c’est plus beau et plus sympa que la Kazbegi.

J10 : Départ de Mestia, route inverse avec en théorie de nouveau un stop à Koutaissi de prévu mais au final je décide de pousser jusqu’à Borjomi…ca fait 6h de route mais bon ca passe. Route nickel, grosse journée mais arrivée à Borjomi en milieu d’après-midi. A l’improviste, on arrive chez Marina Guesthouse (dans le Lonely), accueil au top, maison nickel dans le centre de la ville. Visite du mineral park, je me fais griller par un gardien en essayant de visiter la piscine abandonnée, pas de prob, on file ensuite aux bains…avec la fameuse piscine à 27 deg…clairement, on peut s’en passer, c’est mieux en photo qu’en vrai. Visite de la gare et des trains bien odlschool…passez faire un tour au INKA Café, des gateaux maxi bons et de vrais chocolats chaud…super !

J11 : On restera dormir chez Marina à Borjomi et on fait la route tôt le matin pour Vardzia Cave, vraiment balaise ce site, bien creusé dans la montagne avec pleins de passages, ça vaut le coup mais tôt..avant la foule. Sur le retour, passage à Khertsvisi Fortress et à Akhaltsikhe, c’est bof ce château tout reconstruit comme à Disney Land…retour à Borjomi.

J12 :

Route tôt le matin vers Tbilissi avec sur la route :

  • Passage à l’église de Ateni Sioni à 15 km au Sud de Gori, route difficile, monastère en travaux avec forêt d’échafaudage dans l’église…
  • Passage à Jvari Church après Mtskheta…on peut s’en passer, Mont-Saint Michel Georgien, gavé de monde et pas extraordinaire
  • Passage au « Chronicle of Georgia » dans le Nord de Tbilissi, monument hallucinant, démesuré, exécuté par un artiste un peu contesté on va dire…proche de Pout Pout mais allez y, c’est énorme.
  • Remise de la voiture chez nos amis de GSS Rental car, je conseille donc sans problème (2500 km au compteur pour le voyage).

J13 :

Nous ferons la découverte d’un quartier bien planqué de Tbilissi avec des immeubles et des passerelles qui les relient comme des ponts de singes… dingue cette architecture des années 60, je vous mets le point GPS :

(Ermile Bedia Street

T'bilisi, Géorgie

41.726352, 44.719228)

Et découverte du Saint Nino’s Monument, sorte d’interprétation Coco de Saint Nino…bizarre bizarre….puis nous grillerons nos derniers GEL dans les troquets Georgiens…

BILAN :

Un voyage vraiment top, des gens accueillants, des paysages magnifiques, des routes correctes avec une méthode de conduite « locale »… allez-y, c’est beau, sauvage et pas encore trop gavé de monde ! Je pense qu’avec 1 semaine de plus, nous aurions pu aller dans l’Est, faire un trek de 2 jours dans les montagnes…voir même se faire bronzer les doigts de pieds à Batumi, même si ce n’est pas ma priorité…loin de là.

Re: Retour sur 2 semaines en Georgie avec location de voiture

Signaler
Dennis
Il y a 11 mois
Hello,

tres bon resumé .....

Et je trouve que, plus que les vaches, ce sont les cochons en liberté qui sont dangereux sur la route !

Mio par contre sejour beaucoup plus balnéaire....

Re: Retour sur 2 semaines en Georgie avec location de voiture

Signaler
gwend56
Il y a 11 mois
Effectivement des cochons de partout mais moins que les vachettes....

Re: Retour sur 2 semaines en Georgie avec location de voiture

Signaler
breizh da viken
Il y a 10 mois
Bonjour
Merci pour ce récit..
Oui les chiens de berger sont redoutable
J'ai eu la même mésaventure que vous et comme le berger était l'idiot du village il a mis un temps fou à rappeler son chien ...j'ai aussi eu très peur
Le seul bon vin georgien que j'ai bu c'est à Paris !
Je vous donne l'adresse en message privé si vous voulez
Cordialement
Alain

Re: Retour sur 2 semaines en Georgie avec location de voiture

Signaler
gwend56
Il y a 10 mois
Yes je veux bien en MP !

Re: Retour sur 2 semaines en Georgie avec location de voiture

Signaler
Moon16
Il y a 10 mois
Bonjour,


Est-ce que vous savez s'il est possible de relier Koutaissi à Mestia directement?
Combien de temps cela prend-il?


Merci!

Re: Retour sur 2 semaines en Georgie avec location de voiture

Signaler
gwend56
Il y a 10 mois
Bonjour 
Plusieurs façons : voiture ou Maruschka. .En 4h..ou avion via le mini aéroport de Mestia. 
Par contre il paraît qu'il faut bien se tenir au jus des conditions meteo car les vols peuvent être annulé à la dernière minute.
L'aéroport de Mestia est minuscule et vraiment coincé entre les montagnes. .Je pense que l'atterrissage doit être splendide. ..Mais peut être costaud ! Avion de 30 places il paraît. 

Re: Retour sur 2 semaines en Georgie avec location de voiture

Signaler
breizh da viken
Il y a 10 mois
,, Bonjour,


Est-ce que vous savez s'il est possible de relier Koutaissi à Mestia directement?
Combien de temps cela prend-il?


Merci!

Bonjour 
En marushka il faut d'abord rejoindre zugdigi d'où partent les trandports pour Mestia mais uniquement le matin 

Re: Retour sur 2 semaines en Georgie avec location de voiture

Signaler
breizh da viken
Il y a 10 mois
,, Bonjour,


Est-ce que vous savez s'il est possible de relier Koutaissi à Mestia directement?
Combien de temps cela prend-il?


Merci!

Bonjour
En transport il faut obligatoirement passer par Zugdigi d'où partent les transports pour Mestia tôt le matin ..
Bon voyage

Bons Plans Voyage Géorgie

Voyage Géorgie

Services voyage