Forum Expatriation

Les pays les plus simples pour obtenir une résidence permanente?

9 réponses

Dernière activité le 16/06/2018 à 21:25 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Pigment couleur
Le 15 juin 2018
Salut à tous!

J'aimerai demander une information à tous ceux qui ont déjà tentés l'aventure de l'expatriation (ou à tous ceux qui ont des connaissances qui l'ont fait).

Voilà, je voudrais savoir quels sont les pays étrangers (hors Europe) les plus simples pour y vivre légalement de façon permanente.
(j'ai bien évidemment commencé quelques recherches mais vu le nombre de pays qu'il existe dans le monde, ça devient vite étourdissant et fastidieux ... vos connaissances me permettront donc de dégrossir grandement le terrain).

Les pays qui demandent un bon acquis financier ou des revenus en France ne me correspondent pas car je n'ai ni l'un l'autre.
- Donc y-a t'il des pays qui ne prennent pas l'aspect financier dans leurs critères pour y résider de façon permanente?

Si certain pays acceptent que l'on passe indéfiniment la frontière pendant quelques jours avant expiration du droit de séjour provisoire afin de recharger indéfiniment son droit d'occupation --> je suis preneur (exemple: je n'arrête pas de quitter le pays tous les 3 mois pour pouvoir ensuite y revenir).
Je sais que cette technique existe et je crois qu'elle fonctionne en Indonésie entre autres.
Mais cette technique peut-elle fonctionner indéfiniment où y'a t-il forcément un moment où les autorités n'y marcheront pu?

Si les pays demandent comme conditions de résidence permanente d'y exercer une activité professionnelle --> ça me convient tout à fais.
Si les pays auxquels vous pensez sont trés pauvres --> cela me convient également.

- Ces pays auxquels vous pensez donnent elles le droit aux étrangers d'acquérir une petite parcelle de terrain?

Merci d'avance pour toutes les infos que vous pourriez me donner :)

Cordialement.

Re: Les pays les plus simples pour obtenir une résidence permanente?

Signaler
Antlia
Il y a 1 année
Il y a, effectivement, les pays où l'aller-retour à la frontière est plus que toléré, il est parfaitement légal. Le Maroc, l'Argentine, le Chili, par exemple. D'autres où c'est impossible. Le Brésil, par exemple. La règle est : Pas plus de 6 mois sur 12 par périodes excédant pas 3 mois. Je crois que c'est pareil en Colombie.

Maintenant venons-en au visa permanent : Il y a le visa retraité. Mais on va te demander un minimum de pension de retraite et même si ce n'est pas féroce (Uruguay) pour un gugusse comme moi qui à 89 EUR/mois de pension retraite, ça ne vas pas. Il y a le visa investisseur. Tu as repéré un pays qui te plait et, mieux, tu as trouvé une activité possible (sans te raconter des histoires comme font beaucoup de français qui se ramassent). Tu dois alors déposer un capital (pas forcément important) et si tu as trouvé des gens fiables tu peux leur faire une promesse d'embauche, c'est très bien vu. Donc tu as compris que dans ce cas tu as plus que visité le pays, établi des contacts et vu une activité à faire outre que le sempiternel hôtel-restaurant des français qui n'ont, en plus jamais bossé dans l'hôtellerie, ni dans la restauration.

Le meilleur plan est celui-ci : dans tes vadrouilles tu as établi des bons contacts avec des gens qui savent travailler, mais sont dans la dèche car ils n'ont pratiquement pas d'outils, pas de quoi acheter les matériaux pour leurs clients, pas de local pro. Toi tu leur fournis tout ce qui manque et tu peux avoir une activité qui marche si tu as recruté des gens sérieux.

Et il y a aussi des pays qui ne demandent rien (rare) comme le Paraguay. Ceci dit je parle de ce que j'ai fait il y a 7 ans et j'ignore si cela a changé ou pas. Donc un dépôt/caution de 5.000 USD (que tu récupères intégralement une fois la résidence obtenue) et rien que des formalités d'état-civil. Formalités que tu payes à chaque fois, ça fini par devenir coûteux mais ça reste encore raisonnable.

Avoir la résidence permanente permet d'acheter une voiture et de passer la frontière avec. Et par extension te donnes tous les droits des autochtones.

Généralement tout est expliqué, sur les sites Web des consulats et, bien sûr dans la langue du pays.

Re: Les pays les plus simples pour obtenir une résidence permanente?

Signaler
pouletcitron
Il y a 1 année
"""les pays où l'aller-retour à la frontière est plus que toléré, il est parfaitement légal. Le Maroc, ....""
évitez de propager ces légendes,  les refoulés de plus en plus nombreux à Ceuta vous remercieront.

La police marocaine en a assez d'etre prise pour des buses.

Re: Les pays les plus simples pour obtenir une résidence permanente?

Signaler
gignac31
Il y a 1 année
à part la france..
pour immigrer il faut de la tune.. et un métier...
si tu as ni l'un ni l'autre...
bin tu pourra pas rester;..
si tu as un métier;.
et que tu es diplomé.. le mieux c'est se faire embahcer par une boite française..
qui t'enverra à l'étranger;.
si çà te plait... bin aprés 3 ou 4 ans tu démissionnes et reste dans le pays!!

sinon faut avoir dans les 100 000 euros..
pour investir dans le pays..
entre le visa et la paparasserie et l'avocat.. vour le traducteur..
t'y laissera bien 5 000 balles...

pas mal de français... se barrent monter un resto..
une boulangerie.. etc..
aprés avoir vendu leur commerce en france..

la moitié reviennent en france 3 ou 4 ans plus tard..
ayant tout bouffé;..

hé oui pas facile de vivre sans rien sans   renier le monde de conso occidental..
voiture..
supermarché...

et autres gadgets!

Re: Les pays les plus simples pour obtenir une résidence permanente?

Signaler
Pigment couleur
Il y a 1 année
,, """les pays où l'aller-retour à la frontière est plus que toléré, il est parfaitement légal. Le Maroc, ....""
évitez de propager ces légendes,  les refoulés de plus en plus nombreux à Ceuta vous remercieront.

La police marocaine en a assez d'etre prise pour des buses.


Ce n'est pas plus facile de faire ce tour de passe passe côté mauritanien du coup?

Re: Les pays les plus simples pour obtenir une résidence permanente?

Signaler
murielle
Il y a 1 année
,, 
Si certain pays acceptent que l'on passe indéfiniment la frontière pendant quelques jours avant expiration du droit de séjour provisoire afin de recharger indéfiniment son droit d'occupation --> je suis preneur  


Le Maroc permet cela, mais les autorités locales tolèrent de moins en moins cette technique. Dans les enclaves de Ceuta et Mellila, c'est désormais refus quand vous tentez de revenir dans le pays le jour-même de votre sortie. On vous conseille gentiment de vous faire oublier quelques jours, ou de revenir dans le pays par une autre entrée (Tanger par exemple).
Dans d'autres régions du Maroc, ces allers-retours hors territoire marocain signifient généralement billet d'avion et au moins une nuit hors territoire. Pour l'instant, c'est toléré. 

,, 
Si les pays demandent comme conditions de résidence permanente d'y exercer une activité professionnelle --> ça me convient tout à fais.
Si les pays auxquels vous pensez sont trés pauvres --> cela me convient également.
/citation]

Au Maroc, vous pouvez obtenir une carte de résident si et seulement si vous y avez un emploi ou si vous êtes retraité (accord avec la France à ce sujet), ou si vous investissez (création d'entreprise, et si possible création d'emploi). 
Pour avoir un emploi au Maroc en tant qu'étranger, il faut avoir des compétences particulières, rares dans le pays. En effet, les employeurs peuvent recruter un étranger, à condition de prouver qu'ils n'ont pas trouvé de candidatures marocaines aux compétences équivalentes. La démarche est très réglementée et dissuasive pour l'employeur. La priorité est donnée au recrutement de Marocains. 
C'est le cas de très nombreux pays. 

[citation msg="4551583"] 
- Ces pays auxquels vous pensez donnent elles le droit aux étrangers d'acquérir une petite parcelle de terrain? 

Oui, la plupart des pays vous autorisent à acheter du terrain ou de l'immobilier (même sans être résident). Les risques sont très importants, à différents niveaux. La méconnaissance de la législation locale fait de vous un acheteur vulnérable : vous êtes parfait pour qu'on vous fourgue un terrain non titré (ou mal titré) ou/et surévalué, ou/et soumis à des futurs contraintes (projet routier par exemple). Idem pour toutes les contraintes liées à la construction. 
Ex au Costa Rica : un étranger a acheté un terrain ; il a fait très attention qu'il soit constructible. OK. Une fois propriétaire, il apprend que le raccordement au réseau d'eau n'est pas possible...
Autre déconvenue, courante : le jour où vous voudrez vendre parce que vous voulez quitter le pays, vous risquez d'être amené à brader, pressé par l'échéance d'un départ. Et pour finir, dans certains pays vous ne pouvez pass sortir l'argent que vous y avez gagné ou/et investi. 

Il y a d'autres points très importants que vous n'évoquez pas : si vous résidez à l'étranger, vous ne relevez plus du système social français (sécurité sociale, chômage/RSA, cotiation retraite, etc), De même, vous ne relevez plus de la fiscalité française, et vous devez avoir payé tous les impôts dont vous êtes redevable avant de partir vivre à l'étranger. 

Vous n'évoquez pas non plus la question de la langue. Parlez-vous d'autres langues que le français ? Ce critère vous permet de cibler certains pays plus que d'autres. 

Re: Les pays les plus simples pour obtenir une résidence permanente?

Signaler
murielle
Il y a 1 année
,,
Ce n'est pas plus facile de faire ce tour de passe passe côté mauritanien du coup?

Regardez une carte du Maroc, vous aurez la réponse à votre question. 
Quoique... sur une carte, on ne devine pas que les régions où vous êtes le plus susceptible de vivre sont dans le nord. 

Re: Les pays les plus simples pour obtenir une résidence permanente?

Signaler
pouletcitron
Il y a 1 année
"Ce n'est pas plus facile de faire ce tour de passe passe côté mauritanien du coup?"

l'informatique est la même partout !
je répète :  il ne faut pas les prendre pour des buses !
Les kms, le prix du visa, le temps de faire l'aller retour, sont plus contraignants que de prendre un billet low cost pour quelques jours en France et revenir, ce qui permet (encore , mais cela ne va pas durer indéfiniment) de cumuler les séjours de 3 mois.

Attention aussi aux accords entre les impots marocains et francais ..  qui croisent les fichiers ...   ils traquent les faux expats qui veulent jouer sur les 2 tableaux , ceux qui veulent garder leurs prestations sociales en France , Sécu, RSA , assedics , et un boulot au black au Maroc (genre gérant de riad, ou excursionniste clandestin, j'en connais plusieurs), le jour ou on est obligé de rembourser les prestations indues plus les amedes et pénalités, de régulariser ses impots au Maroc (très vite pharaonniques), tout en étant grillé à vie pour espérer avoir la carte,  et bien ça pique !!!! la case prison au bled  est aussi une option envisageable, ce qui peut refroidir de jouer les kékés..

Re: Les pays les plus simples pour obtenir une résidence permanente?

Signaler
Antlia
Il y a 1 année
,, """les pays où l'aller-retour à la frontière est plus que toléré, il est parfaitement légal. Le Maroc, ....""
évitez de propager ces légendes,  les refoulés de plus en plus nombreux à Ceuta vous remercieront.

La police marocaine en a assez d'etre prise pour des buses.

Pourtant c'est un policier marocain de la frontière de Ceuta qui me l'avait dit. Ceci dit ça se passait en 1999 ça a peut-être changé depuis.

Re: Les pays les plus simples pour obtenir une résidence permanente?

Signaler
pouletcitron
Il y a 1 année
 ""Ceci dit ça se passait en 1999 ça a peut-être changé depuis.""
si vous cessiez de colporter des ragots qui datent du siècle dernier , le forum ne s'en porterait que mieux et vous seriez  enfin crédible .

Bons Plans Voyage

Voyage Expatriation et Erasmus