Forum Namibie

3 semaines en mai en Namibie : voyage magique

9 réponses

Dernière activité le 01/03/2019 à 17:45 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Severine-B
Le 27 mai 2018
J'ai eu beaucoup de plaisir à lire et relire les carnets avant mon voyage. Je me permets donc de poster le notre, en espérant qu'il vous plaira.
Nous avons dormi uniquement dans des lodges, à part nos deux nuits au Tok Tokkie Trail.


Jour 1


L'heure du départ est enfin arrivée, après tant d'attente c'est aujourd'hui que nous partons. Je ne tiens plus en place. Nous prenons le train jusqu'à l'aéroport. Nous décollons à l'heure de Genève en direction d'Amsterdam. De là nous volons sur Windhoek en faisant une escale en Angola. Le voyage est longuet, les sièges peu confortables, c'est très bruyant, difficile de dormir. Étonnamment la nourriture est plutôt bonne. Nous survolons le Pan, forme blanche insolite.


Formalités douanières raisonnablement chronophages, faites très sérieusement... Impératif de ressembler à la photo du passeport.


Nous récupérons nos valises, soulagés de les trouver là. Elles ont été mises sur un chariot, nous n'avons même pas un centime pour remercier... 


Un chauffeur nous attends, second soulagement !


Nous passons à l'ATM et allons récupérer la voiture chez le loueur.


Premiers émerveillements, en route, nous avons vu des Oryx et des babouins.


Bon accueil chez le loueur. Les explications sont en anglais mais une personne de l'agence Matiti Safari est présente et parle français. Nous essayons de tout retenir et faisons des petites vidéos pour les gestes plus techniques. Le véhicule correspond à notre attente. La carrosserie est déjà bien touchée ce qui diminue considérablement notre stress.



Enfin c'est le départ pour l'hôtel, on roule à gauche, je ferme les yeux. Guy gère bien.


Lorsque nous arrivons, il est déjà 15h. L'hôtel est en dehors du centre, la chambre est simple mais jolie avec une salle de bains tout en pierre, sans porte ... Le personnel est accueillant.


Nous mourrons de faim mais la cuisine est fermée. Trop fatigués pour reprendre la route, nous nous rabattons sur des chips en attendant le souper. 


Repas délicieux puis au lit pour un repos bien mérité. Nous sommes enfin en Namibie..


 


 


Jour 2


L’excitation nous réveille aux aurores, c'est le grand départ. Petit déjeuner rapidement avalé et nous voici sur la route... du bon côté... presque sans enclencher les essuie glaces !


Nous avons téléchargé l'application Maps me, une aide indispensable qui fonctionne très bien la plupart du temps.


Nous sommes un peu tendus sur les premiers kilomètres, notre vitesse est limitée à 100 km/h sur une route à 120. Nous nous faisons vaillamment dépasser. La route est à deux voies sans séparation centrale et ils roulent à 120. Pas étonnant qu'il y ait de graves accidents. Toujours est-il que pour nous, si l'on dépasse les 100, la voiture sonne pour nous rappeler à l'ordre. Le loueur peut nous contrôler par un système GPS, ils ne plaisantent pas.


Nous croisons des babouins et des phacochères qui traversent notre route. Nous faisons demi-tour pour mieux les voir. Peine perdue, ils ont disparu.


Nous nous arrêtons pour faire quelques courses ce qui nous permettra d'obtenir un peu de monnaie, l'ATM ne nous a distribué que des gros billets.


Le fameux écriteau de Okonjima apparaît enfin. Nous avons failli le louper. Maps.me nous indiquant une route différente et beaucoup plus longue. Il y a eu peu d'erreur de la part de l'application mais si nous n'avions pas lu les panneaux, nous passions tout droit.


Nous pénétrons dans le parc. Les premières antilopes nous remplissent de bonheur, nous y sommes...


L'appareil photo crépite et nous poursuivons gaiement notre route jusqu'au lodge.


L'accueil est magnifique et la chambre nous laisse sans voix. L'immense baie vitrée nous permet d'admirer oryx et phacochères au loin. Nous mangeons nos provisions à l'ombre sur la terrasse. Le soleil tape.


15h rendez-vous pour le léopard tracking. Nous avons droit à une collation avant de partir, le guide, Mattew, nous demande quelle boissons nous voulons boire au coucher de soleil, nous croyons rêver.


Nous démarrons dans un gros véhicule. Mattew est en contact avec ses collègues, de temps à autre, il essaie de capter le signal tant attendu. Quelle chance, une femelle a été repérée relativement proche de nous. C’est une jeune que nous trouvons, totalement hors d’haleine, cachée dans un buisson avec sa proie fraîchement capturée. Elle la dévore, nous entendons les os craquer puis, le nez tout barbouillé de sans, elle entame une toilette de chat. Propre, elle daigne nous regarder, pose pour les photos puis se couche.


Coucher de soleil magnifique en haut d’une colline avec une vue sur la plaine.


Repas délicieux : notre premier eland.


Nuit moins paisible, entrecoupée de bruits d’animaux.


Jour 3


Réveil matinal pour aller visiter la fondation Africat. Nous entrons dans des enclos pour observer/déranger les guépards. Les voir de près est quelque chose d’incroyable, mais malgré tout, nous ressentons un petit arrière goût de « fake ».


La fondation mène un projet de sensibilisation des jeunes générations face aux prédateurs. En liberté, ceux-ci n’hésitent pas à tuer le bétail ce qui provoque la colère des fermiers et engendre l’utilisation de moyens terribles pour les exterminer. En changeant les mentalités, la fondation espère offrir d’autres alternatives pour permettre aux espèces de cohabiter. Intéressant.


Nous partons ensuite pour Etosha. Route longue et monotone. L’accueil est plus que basique, voir peu agréable à Namutoni. Chambre standard très typique, à nouveau une salle de bains immense, toujours sans porte ! L’intimité ne sera pas du voyage.


Nous ne résistons pas à l’envie de découvrir les alentours. Il nous reste une heure avant la fermeture des portes. Nous optons pour le plus près, Klein Namutoni. Quel éblouissement, nos premières girafes, quelle émotion. Un groupe d’environ 15, buvant à tour de rôle. Certaines se faisant du charme, d’autres surveillant attentivement les environs. Particulièrement d’un côté, en direction du chemin où apparaît un éléphant, grand, suivi d’un second. Mon Dieu c’est magnifique !


Une 4x4 est sur le chemin. L’éléphant avant tout droit imperturbable, il est chez lui. D’un mouvement d’oreilles, il dégage le chemin, le véhicule fait demi-tout, laissant le pachyderme poursuivre sa route. Ils arrivent au point d’eau, le reste du groupe suit de loin. Oh, il y a un petit. Tranquillement, ils s’avancent pour boire à leur tour.


Nouvelle alerte chez les girafes, mais cette fois de l’autre côté. C’est une hyène qui s’approche. C’est un festival ! Nous sommes aux anges. Nous serions restés toute la nuit …


Oups, dans 5 minutes, le portail ferme. Retour sur les chapeaux de roue, heureux et émerveillés par cette première rencontre.


Repas plutôt correct, viande délicieuse, de l’impala il me semble.


Plusieurs visites au point d’eau éclairé, sans succès.

Re: 3 semaines en mai: voyage magique

Signaler
adumas4
Il y a 1 année
Merci de ce retour ça fait patienter avant le départ....

Re: 3 semaines en mai: voyage magique

Signaler
Severine-B
Il y a 1 année
Voilà quelques photos de nos premiers jours.

Re: 3 semaines en mai: voyage magique  - Severine-B


Re: 3 semaines en mai: voyage magique  - Severine-B

Re: 3 semaines en mai: voyage magique  - Severine-B

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique

Signaler
Sabine de routard.com
Il y a 1 année
Merci pour cette belle contribution Severine-B !
Votre carnet de voyage a été sélectionné pour figurer dans la rubrique Carnets de voyage.
Nous y avons rassemblé les meilleurs carnets de voyage postés par les membres de la communauté de Routard.com : une vraie source d'inspiration pour vos futurs voyages !

Sabine de Routard.com

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique

Signaler
Severine-B
Il y a 1 année
Jour 4Lever aux aurores grâce au réveil de nos voisins de chambre.Nous récupérons notre petit-déjeuner « take-away » et attendons impatiemment l’ouverture du portail. Magnifique lever de soleil.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Nous décidons de partir à l’ouest de Namutoni, nous rencontrons beaucoup d’herbivores et nos premières autruches.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Petit intrus, lui était à Okonjima, pas à Etosha !!

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B


Nous avons roulé environ 8h, traversé des paysages magnifiques, des étendues à perte de vue. Nous avons pique-niqué dans une aire prévue pour cela. Seuls endroits où nous pouvons descendre de voiture. Soit dit en passant, dans celle-là, heureusement que les prédateurs ne rôdaient pas parce qu’entre les vagues barrières pas très hautes, un peu défoncées et le portail ne fermant pas, nous aurions servi d’apéritif …

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Fatigués, désséchés et poussiéreux, nous sommes retournés au lodge… Requinqués et douchés, enthousiasmés par nos photos, nous avons décidé de retourner à Klein Namutoni pour le coucher de soleil, mais plus tôt … en fait, on repart de suite !Et là le festival reprend mais avec de nouveaux acteurs. Nous arrivons pour la sortie du bain du rhinocéros qui s’en va lourdement avant de revenir boire, se re-baigner, se fâcher contre les girafes et les poursuivre. Des sprinboxs courent comme des fous en faisant des cabrioles, les pintades s’éparpillent partout, les girafes toujours en alerte, boivent tour à tour. Et l’éléphant arrive toujours tranquillement, il fait le tour du point d’eau afin de se placer face au rhino qui disparaît définitivement maintenant qu’on lui a volé la vedette. L’éléphant s’approche, il est à moins de 10m. de nous. Petit moment de panique. Personne n’est au volant, nous sommes les deux du côté gauche de la voiture à admirer l’eau. J’échafaude mentalement un plan pour sauter sur le siège avant au cas où ! Heureusement non. Notre éléphant entre dans l’eau et se baigne, jouant comme un gosse dans son bain. Bientôt suivi par un deuxième qui, une fois les présentations faites, devient un compagnon de jeu idéal. C’est parti pour plus de 45 minutes de bain, jeux, éclaboussures.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-BRe: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B


Nous avons dû rentrer avant la fin, eux sont restés… ils n’ont pas l’impératif du portail !


Koudou au repas.Repos bien mérité.
Jour 5Ce matin réveil tardif (7h). Nous partons pour Halali. Stop au premier trou d’eau. C’est une succession d’herbivores qui se déroulent devant nous. L’endroit est magnifique, la lumière est parfaite. Nous y restons un grand moment.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Plus loin de sont des éléphants bien moins turbulents que la veille. Nous poursuivons notre route traversant des paysages splendides et étonnamment variés. Petit détour sur le PAN, endroit désertique à perte de vue.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Halali, ce camp ne nous plaît vraiment pas. L’accueil est désagréable, la chambre est très très basique et la nourriture tout à fait moyenne. Je passe de longues heures au bord du trou d’eau. Les touristes font beaucoup de bruit ce qui décourage un groupe de koudous femelles avec un petit et demande beaucoup d’énergie à une girafe et un koudou mâle. Grrr décidément, les humains n’ont pas beaucoup de respect. Navrant.
Ah j’oubliais les tortues aquatiques, cachées dans l’eau, qui chassent les insectes au coucher du soleil.Je retourne de nuit pour apercevoir un groupe de hyènes qui se chamaillent et 2 puis 5 rhinos dont un petit.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique

Signaler
Lola1348
Il y a 1 année
Merci Severine-B pour ce magnifique recit de voyage, pour nous c'est J-4! 
Vous nous faites rêver!
Lola

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique

Signaler
Severine-B
Il y a 1 année
Quelle chance vous avez ! J'espère que vous aurez autant de plaisir que nous.
Bon voyage

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique

Signaler
Severine-B
Il y a 7 mois
Me revoilà ! Je vais tenter de me replonger dans ce merveilleux périple ... en attendant le suivant !

Jour 6Nous quittons le camp tôt pour nous diriger en direction de Rietfontein. Nous n’observons rien et partons faire un petit tour avant de revenir. Des gens nous indiquent qu’un léopard est caché dans l’herbe. Quelle chance ! De temps à autre, il lève la tête pour faire l’inventaire des possibilités de repas. De l’autre côté de l’eau, un impala broute mais reste sur ses gardes. Le léopard décide de s’approcher à grand renfort de ramping au ralenti. Nous le voyons environ toutes les 20 minutes. L’impala s’éloigne. Nous laissons à regret notre léopard après 2h d’observations et retrouvons des paysages tantôt lunaires, tantôt dorés d’herbes pour arriver à Okaukuejo. Beaucoup plus plaisant qu’Halali, les gens n’y sont pas pour autant plus aimables.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Un peu de repos et coucher de soleil au bord du trou d’eau, accompagné de zèbres et gnous. Repas « comme chez nous », porc et bœuf !Retour au point d’eau, c’est grand et bien aménagé. Le plus beau point éclairé je trouve. Il fait nuit noire, personne... Sorti de nulle part, le premier rhino. Il va se baigner, bientôt rejoint par 3 autres. Loin, très loin, 3 girafes qui observent. Elles mettront bien 1h30 pour s’approcher un peu et renoncer.Dans l’intervalle, deux éléphants arrivent. Ils se placent de l’autre côté de l’eau. Un rhino décide d’aller narguer un des deux et s’avance frontalement dans l’eau. L’éléphant commence par se détourner, style « cool mec on s’excite pas » mais le rhino poursuit sa route et s’approche encore. L’éléphant fait face, donne un coup d’oreilles « dégage ». Le rhino stoppe et fait demi-tour.L’autre éléphant pose pour les touristes, tout près de la barrière. Mais les crépitements semblent le déranger, il montre des signes d’agacement puis s’éloigne. Nous rentrons nous coucher, les journées sont fatigantes. Demain c’est le dernier jour à Etosha, j’aimerais faire un game drive de nuit pour avoir une chance de voir des « prédateurs », malheureusement, il n’y a plus de place. Je suis très déçue, j’appelle le TO pour demander de nous faire une réservation à Dolomite.

Jour 7Lever tôt, je vais au trou d’eau … désert. Petit déjeuner rapidement avalé et départ pour Aus. J’ai lu que des lions y avaient été repérés. Malgré le détour que cela engendre, nous décidons de tenter notre chance … sans succès, nous restons 1h à observer puis filons en direction de Dolomite.La route est longue, beaucoup de tôle ondulée, un paysage moins diversifié. Les kilomètres défilent, monotones. Nous avons pu admirer nos premiers nids de Républicains, croiser d’adorables bébés zèbres, quelques éléphants, oryx et girafes. A notre grand regret, aucun lion … ah ! nous devenons exigeants.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Soudain, le paysage change, nous voyons au loin apparaître des collines et distinguons des petits chalets au sommet. Incroyable ! Et c’est là que nous allons dormir. Nous laissons la voiture au parking, un employé vient nous chercher pour nous monter au lodge. La vue est magnifique, notre chambre est charmante, surplombant la plaine. A l’accueil, le personnel est très avenant, ce qui, je dois dire, nous change. Et nous pouvons participer au game drive de nuit. Que demander de plus !


Nous profitons du lodge et nous allongeons au bord de la piscine. Deux courageux se baignent, brrr elle est froide. Un petit Savannah Dry, clin d’oeil aux Routards. Nous sommes bien … quelle chance nous avons !

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
De l’oryx au repas, toutes ces viandes sont vraiment succulentes.Départ pour le game drive, j’étais pleine d’espoir. Malheureusement, nous n’avons pas vu de nouveaux animaux, ah si des hiboux !!

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Au retour, Guy se sent mal, très mal. Il est livide, grelotte et n’a plus de force. Nous rejoignons notre chambre avec beaucoup de peine. Pour arranger le tout, l’électricité est coupée et les toilettes ne fonctionnent pas. Nous cherchons le Malarone à la lampe frontale, Guy est inquiet et moi aussi. La nuit fut courte.

Jour 8Au matin, je sors faire un tour et observer les babouins. Ils se promènent entre les chalets, mais sont craintifs. Guy se sent un peu mieux. Nous déjeunons et partons. Je conduis, nous faisons l’impasse sur les trous d’eau pour rejoindre le plus rapidement possible le Grootberg pour un repos indispensable. La route C39 est asphaltée … le rêve !En route, nous nous arrêtons à Kamanjab pour des courses et faire le plein. Des locaux essayent d’obtenir nos prénoms pour nous vendre des objets gravés. Nous refusons, ils ne sont pas contents.Nous reprenons la piste et traversons des hameaux. Les habitants nous saluent au passage. Alors que je prends des photos, deux enfants s’approchent pour dire bonjour. Nous n’avons rien à leur donner. Au prochain magasin, nous achetons des sucettes. C’est une petite bâtisse, à l’intérieur, il fait sombre. Les gens du village sont installés de part et d’autre et discutent au frais. Au fond, il y a un comptoir surmonté d’un grillage. Derrière se trouvent quelques marchandises … loin de nos magasins. Tout le monde est charmant … loin de nos magasins !

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Nous poursuivons, traversons d’autres hameaux. Nous croisons plusieurs carrioles tirées par un ou des ânes et quelques bergers avec leurs chèvres.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

La route s’étire toute droite, nous la voyons grimper dans les collines. Nous voilà en bas du chemin du lodge, que faisons-nous ? Nous montons en 4x4 ou avec la voiture du lodge ? Allez, nous nous lançons, mais l’employé doit nous embrayer le 4x4, je ne me rappelle plus comment faire ! Bravement, la voiture monte et nous arrivons à bon port sans trop de frayeurs … mais il faudra redescendre !

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
La vue est magnifique, le lodge plein de charme. Guy se met au lit et moi je flâne. Je vais faire un petit tour à pieds, j’ai chaussé mes baskets. Au détour d’un virage, un gros scorpion noir se balade au milieu du sentier. Je regrette mes chaussures de montagne et termine ma balade en tapant des pieds pour faire fuir toutes bestioles … Délicieux repas avec du porc, beaucoup trop copieux. J’apporte du riz blanc à Guy et de quoi faire du thé. Au loin, on entend des chants traditionnels que le personnel chante après le repas.Nuit plutôt bonne.  


Date de l'expérience : 25/05/2018

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique

Signaler
Severine-B
Il y a 7 mois
Jour 9Aujourd’hui, je me suis inscrite pour une marche guidée sur le plateau autour du lodge. Nous avons marché environ 1h45, ponctuées d’explications sur la faune. Nous avons aussi pu discuter de nos pays respectifs, de nos emplois, intéressant.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Nous passons le reste de la journée à nous prélasser au bord de la piscine.Repas du soir sans chants malheureusement.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Jour 10Aujourd’hui nous partons pour le Damaraland, vers le site de Twyfelfontein. Nous décidons de passer par la concession de Palmwag. Barrière vétérinaire passée, nous nous engageons dans la concession. Ce fut une succession de paysages diversifiés, très arides mais beaux. Nous n’avons pas vu beaucoup de faune, quelques zèbres, sprinbox, 4 autruches et peu d’oryx. Notre tour a duré 6h ! 6h de route digne d’un Camel Trophy. Nous avons croisé en tout et pour tout un seul véhicule. La signalisation n’étant pas abondante, je dois avouer avoir bien stressé en voyant que Maps.me indiquait 6h30 pour aller au lodge, qu’il était 13h et que nous avions déjà 3h30 de route …

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Tout s’est bien terminé, nous sommes sortis par le 2ème gate et avons « foncé » à 80km/h sur la gravel road qui nous a semblé tellement agréable ! Comme quoi !!Très bel accueil au Doro Nawas, notre arrivée s’est faite en chanson. La chambre est magnifique avec une immense terrasse donnant sur le bush, un lit à roulette pour pouvoir le sortir sur la terrasse et dormir à la belle étoile et une douche extérieure. Nous nous installons enchantés et bien fatigués.


Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Ce soir nous mangeons dehors, dans la plaine. Un barbecue a été organisé pour tout le lodge. Nous nous y rendons à pieds. Nous arrivons dans un espace irréel au milieu du bush éclairé par une multitude de lampions. Annonce du menu en langue click et en anglais. Repas délicieux et sympathique, nous nous retrouvons entre francophones. Agréable de pouvoir échanger nos expériences.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Nuit reposante et vous savez quoi ? Au coucher dans nos lits, il y avait des bouillotes !! Quelle classe !






Date de l'expérience : 25/05/2018

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique

Signaler
Severine-B
Il y a 7 mois
Jour 11Ce matin nous allons visiter le Damara living museum, reproduction « in live » des coutumes ancestrales du peuple du Damaraland. Sympa et intéressant. Seul petit regret, le sentiment d’avoir la main forcée pour acheter leur artisanat. Puis nous nous dirigeons sur le site des peintures rupestres. Intéressant malgré une guide peu enthousiaste.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B


Retour au lodge pour une douche extérieure (trop sympa) puis départ pour le « elephant tracking ». Moment inoubliable de balade dans des décors magnifiques. Cerise sur le gâteau, nous avons trouvé des éléphants, dont un « tout petit » d’environ 15 jours que les adultes protégeaient constamment. Coucher de soleil sur une colline avec une vue fabuleuse.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Repas délicieux, chants, bouillote et vite au lit !Décidément, le Doro Nawas restera longtemps dans nos mémoires.


Jour 12
Départ pour Swakopmund. Nous hésitons sur la route à prendre, nous choisissons finalement la Skeleton Coast. L’autre sera pour la prochaine fois !Lunch bag in the car, nous voilà à nouveau seuls sur la route. Après 2h de route, le paysage change, la température se rafraîchit, le soleil disparaît et nous entrons dans des paysages très particuliers. Tout est grisâtre, lunaire et quasiment sans végétation. Petit coup d’œil à Maps.me … prochain giratoire dans 259km. !!

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Nous roulons, roulons, roulons, le paysage, tout en restant très austère, change de couleurs. Nous longeons l’océan et apercevons ses perpétuels rouleaux.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Nous essayons d’apercevoir les fameuses épaves de bateaux. Pas concluant, les restes sont inexistants, mal conservés ou peu spectaculaires.

Petit, j’insiste sur le petit, arrêt à Cape Cross pour admirer la colonie d’otaries. Il y en a PARTOUT, dans et hors de l’eau. C’est un ensemble de cris, bagarres, d’appels et de puanteur incroyable. L’odeur est insoutenable, au bout d’environ 20 minutes nous déclarons forfait au bord de la nausée.
Le fumet nous poursuivra jusqu’à Swakopmund où une douche + shampooing s’avèrent indispensables. Tous les habits aèrent dehors … pourtant ça pue encore !

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Hôtel moderne, sans charme mais bien situé.Repas du soir au « Tug », réputé comme le meilleur restaurant de poisson de la ville. Par prudence, nous reprenons la voiture, se déplacer à pied en pleine nuit n’est pas recommandé. Concentration maximale, c’est notre première ville en conduite à gauche. Superbe table donnant sur l’océan, réservée depuis en tout cas deux mois. Délicieux repas, mais nous sommes fatigués par notre journée et nous ne nous attardons pas. Bonne nuit dans une atmosphère plutôt fraîche … sans bouillotte !Jour 13Ce matin, Turnstone vient nous chercher pour une excursion à Sandwich Harbour. Nous profitons de notre réveil hâtif pour faire un petit tour du quartier et admirer l’architecture très particulière de la ville. Départ avec Johann pour Sandwich. Paysages magnifiques, nous voyons des dauphins dans la baie de Walvis ainsi que des flamands blancs, roses et des pélicans. Route le long des salines puis entre dunes et océan. C’est superbe. Seuls trois endroits au monde présentent cette configuration. Sandwich Harbour est un espace protégé où l’on peut observer de nombreux oiseaux. La route pour y accéder est praticable selon la marée, le temps est compté si on ne veut pas se faire prendre par les vagues. Seul regret, aucun oiseau à l’horizon. Nous grimpons sur les dunes pour admirer la vue, le temps brumeux du matin s’est éclairci et nous profitons d’un soleil généreux. Nous mangeons un excellent repas chaud au milieu des dunes avec pour seul voisin un fenec curieux. Retour en game drive dans les dunes le long de pentes plus ou moins impressionnantes.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Fin d’après-midi à boutiquer et petite forêt noire, tout à fait quelconque, au café Anton dont le personnel est fort peu sympathique. Délicieux repas au Kuki’s pub.Ce soir nous avons droit aux bouillottes mais comme elles ont été apportées à 17h … elles ne sont plus très chaudes !

Jour 14Il pleut, fait rarissime selon les namibiens. Il a plu toute la nuit. Nous nous réveillons tôt car nous devons être à Walvis Bay pour 7h45. Voiture chargée, petit déjeuner avalé, nous nous élançons sur la route dans la nuit qui s’allonge … heureusement sans encombre. Nous garons la voiture au lodge et retrouvons Jane pour aller faire un tour en kayak. Départ pour Pélican Point. Nous admirons les flamands, les chacals ainsi que des centaines d’otaries … sans l’odeur cette fois ce qui est nettement plus agréable.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Arrivés sur place il pleut, l’orage n’est pas loin, les éclairs zèbrent le ciel. Nous attendons une accalmie, le cas échéant nous pourrons naviguer, sinon ce sera annulé. Quelle chance, un magnifique arc-en-ciel clôt momentanément la tempête. Nous nous préparons rapidement et pagayons joyeusement parmi des dizaines d’otaries. Elles jouent avec les rames, essayant de les attraper. Nous arrivons à en toucher, c’est tout doux et plutôt mou. Nous plaçons la main dans l’eau, elles viennent la sentir, leurs moustaches sont toutes rigides ! C’est génial.L’orage revient et met fin à ce moment incroyable. Nous avons juste le temps de nous régaler de sandwich et café avant une nouvelle averse.Après-midi pluvieux et très humide. L’eau entre dans notre salle de bains, nous sommes obligés de faire venir du personnel pour éponger. Nous profitons pour aller faire les courses, les routes sont inondées, l’eau n’arrive pas à s’écouler. Nous retournons au lodge et restons tranquillement dans l’humidité de notre chambre en attendant une accalmie.


Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B Repas au Raft.Vivement demain où nous repartons au soleil, du moins nous l’espérons car les prévisions annoncent aussi de la pluie à Sesriem.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Jour 15
Il a plus une bonne partie de la nuit. Au matin, Walvis est plongée dans un brouillard épais. Nous ne distinguons pas l’autre côté de la baie. Dans la ville, les routes sont inondées, nous traversons lentement, évitant les trop grosses flaques qui risqueraient d’abîmer le moteur. La route est goudronnée sur quelques kilomètres puis c’est une piste détrempée que l’on rejoint. C’est terriblement glissant, nous roulons quasiment 50km dans de la papotche, ce qui parfait le crépissage de la voiture. Nous conduisons maintenant une Toyota en croûte de terre salée. Une merveille, nos vêtements dégustent.Jolie route à travers des paysages variés.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Nous nous arrêtons au Tropique du Capricorne pour une photo souvenir kitch et inévitable et reprenons notre route en direction de Solitaire. Nous sommes perplexes, au milieu de RIEN, nous trouvons une pâtisserie dont la renommée n’est plus à faire, ainsi qu’une station essence, un garage et un lodge. Plusieurs carcasses de voiture donnent au tout un aspect irréel. Nous profitons pour goûter l’Apfel Pie ainsi que d’autres produits pour le dîner. Nous arrivons à Sesriem, entrons dans le parc naturel et nous installons dans notre chambre. Après quelques ablutions, l’envie de dunes nous gagne et nous partons vers la dune 45, son nom indique qu’elle est à 45km de l’entrée. Depuis le lodge, nous pouvons accéder directement à la route. 60KM/H !!! Une limite diabolique pour une aussi belle route.Le soleil commence à baisser, les couleurs deviennent magnifiques. Nous admirons en route d’autres dunes dont les crêtes forment de jolis dessins. Il a aussi plu, des flaques sont encore visibles. La dune 45, facilement accessible pour l’escalader. Ce soir c’est trop tard. Nous faisons des photos en profitant d’une belle lumière, puis retour au lodge pour un délicieux repas.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Nous préparons nos affaires car demain c’est le ballooning. Réveil à 5h45 pour aller au gate où ils viendront nous prendre. Douche bien chaude. La température est fraîche et le lodge pas fermé, des fentes partout laissent passer l’air froid. Je sors pour la première fois mon pyjama n°3, celui qui est très chaud et je garde à portée de mains de quoi ajouter des couches !! Voilà tout est prêt … bonne nuit…
Jour 16Les couches ont été nécessaires, il fait très frais la nuit. Réveil aux aurores, température d’environ 12° Nous nous habillons chaudement, un gros oignon pour ma part, avalons un café et roulons jusqu’au gate. Namibsky balloon vient nous chercher pile à l’heure et 25 km plus tard, nous arrivons aux pieds de deux montgolfières déjà bien gonflées. Nous serons 10 dans notre nacelle. Les hommes détachent les cordes et tout doucement, nous nous élevons. Rapidement, nous sommes très haut et pouvons admirer le lever du soleil sur le désert du Namib. Il y a peu de vent aujourd’hui, le ballon se déplace peu, formant plutôt des 8. C’est magnifique, nous atteignons l’altitude de 1000m. Le vol a duré un peu plus d’une heure, puis étonnamment rapidement, le ballon est descendu pour se poser en douceur.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Désolée je n'arrive pas à la mettre dans le bon sens ...

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Magnifique expérience.Les hommes viennent nous chercher pour nous conduire au petit déjeuner. Alléchant buffet construit au milieu du désert. Une fois rassasiés, nous sommes reconduits au gate pour un retour au lodge.Nous reprenons nos esprits puis décidons de partir pour Deadvlei. A nouveau 60km interminables. Au parking, nous dégonflons les pneus, enclenchons le 4x4 et en avant ! Guy maîtrise parfaitement et nous arrivons facilement au parking de Deadvlei. Au vu de l’heure, nous décidons de ne pas monter sur Big Daddy aujourd’hui. Le coucher du soleil se fera depuis Deadvlei. Je dois avouer que j’ai été un peu déçue, certainement à cause de toutes ces photos vues dans les catalogues, blogs et autres qui montrent des couleurs saturées et magnifiques. Là vers 15h45, c’était un peu grisounet. Je me suis lancée sur la petite dune face à Big Daddy. En prenant de la hauteur, le vlei a un peu blanchi. Nous décidons de revenir demain pour le lever de soleil. Retour sans encombre, mais le trajet est vraiment longuet et monotone.

Jour 17Réveil à 5h pour partir pile à 5h56. Il fait nuit noire, nous voyons devant nous les phares d’autres véhicules. A 7h12, nous sommes au parking de Deadvlei, heureusement la luminosité était suffisante pour nous permettre de faire la dernière partie dans de bonnes conditions. Sac au dos, nous entamons la montée sur Big Daddy. Au fur et à mesure que nous progressons, le soleil éclaire les dunes. C’est simplement magnifique. Nous apercevons au loin les ballons dans le ciel. En tout honnêteté, l’émotion ressentie lors de cette ascension était bien plus prenante qu’hier dans la montgolfière. Si je devais choisir entre les deux, sans hésiter ce serait la marche. La vue du sommet est saisissante. Nous nous offrons une halte bien méritée avant d’entamer une descente vertigineuse tout droit dans la pente. Quelle sensation !Le vlei est très beau, la lumière lui donne une couleur jaune pâle, entouré de l’orange des dunes c’est magnifique. Nous décidons de partir de l’autre côté, vers Sossusvlei. Je m’élance sur Big Mama mais les jambes tirent. Je gravis un petit bout histoire d’admirer le paysage de ce côté.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Retour sur la route en se faisant des frayeurs. Nous passons par un chemin inédit qui nous entraîne dans un game drive sablonneux. Je suis verte. Heureusement, cela passe et nous arrivons à reprendre le chemin habituel. Pique-nique à la Dune 45, les couleurs sont saturées, le orange ressort encore plus, c’est magnifique.A Sesriem, nous gonflons nos pneus et faisons le plein. Demain nous allons vivre notre dernière aventure et pas des moindre : le Tok Tokkie Trail.Petite bière/Savannah au bord de la piscine, glacée au demeurant ! Ah les vacances …

Fatigués, nous sommes au lit à 20h30 !!

Jour 18Nous quittons Sesriem les yeux pleins de couleurs. Nous profitons du lever du soleil et apercevons à nouveau les montgolfières. La route nous mène au sud, dans la Namib Rand Réserve. Nous n’arrivons pas à avancer tellement les paysages sont magnifiques et nous voulons les photographier. Petit trajet motorisé et nous voilà au début du trail. Nous traversons des petites dunes jusqu’à une montagne appelée Horse shoes en raison de sa forme. Les paysages sont superbes, la marche est facile. Au détour d’une dune notre campement nous attend. WC, douche, lavabos, cantine, tout y est. C’est incroyable ! Je ne vais pas mettre de photos du campement. J'ai trouvé tellement extraordinaire de découvrir les installations en live que dans le cas où vous iriez faire le TTT je ne veux pas vous gâcher la surprise.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Nous prenons une bush shower bien chaude et bien écolo puis profitons du lieu en savourant une boisson fraîche. Nos chambres sont installées, nous disposons d’un épais sac de couchage imperméable, garni d’un duvet chaud et d’un oreiller. Nous dormons sur des lits de camp, toutes nos affaires doivent être en hauteur afin d’éviter d’éventuels locataires nocturnes.Nous assistons au coucher du soleil, puis mangeons un délicieux repas. L’ambiance est très sympa. Petit stars gazing, le guide utilise un puissant lazer pour nous pointer les étoiles. C’est magique, la voie lactée est magnifique.La nuit est fraîche, sous-vêtements Odlo, pyjama chaud, 2 paires de chaussettes, polaire à capuchon, bouillotte et croyez-moi j’ai eu chaud !! mais pas trop …La nuit fut entrecoupée de réveils étoilés. Aucun bruit, silence total, c’est merveilleux.Jour 19Nous nous faisons réveiller à 6h30 avec une tasse de café bien chaud et de l’eau chaude dans notre « lavabo ». C’est face au lever de soleil que nous nous décidons de sortir du lit. La température est fraîche et sans traîner, nous nous habillons pour le petit déjeuner. Tout est prêt, porridge chaud, céréales, charcuterie, fromage, yogurth, confiture, pain, … nous mangeons de bon appétit. Nous levons le camp à 8h20. Nous allons parcourir 12 kilomètres dans la journée. L’effort est bien dosé, nous avançons un maximum pendant la matinée, traversant des paysages superbes. La marche est ponctuée d’explications diverses dispensées par notre guide. Vers 12h30 après une traversée du désert sous un soleil de plomb nous arrivons au campement pour le lunch. Nous nous installons à l’ombre sous une tente, nous avons chacun une chaise longue pour se reposer. Le menu est composé de sandwichs, morceaux de tarte salée, pommes. Boissons fraîches à volonté. Quel confort !

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Nous repartons vers 15h30, pour les trois derniers kilomètres, principalement dans le sable. Nous commençons à sentir nos jambes et c’est avec grand plaisir que nous découvrons notre second camp. Douche, repas, étoiles …

Jour 20Nuit très venteuse mais moins froide. Difficile de trouver comment s’habiller. Les étoiles sont encore plus belles et, malgré la fatigue, on ne peut s’empêcher de les admirer encore et encore. Les vœux se succèdent.Nous levons le camp et nous dirigeons pour environ 3 km en direction du point de départ. Trajet à nouveau dans le sable, le guide ponctue la marche par des explications sur les traces rencontrées. C’est avec plaisir que nous arrivons.Une collation nous accueille, nous ne nous attardons pas trop, une longue route nous attend.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Nous roulons en direction de Mariental, sur une route sans intérêt. Les kilomètres défilent. Dans la ville nous profitons de faire nettoyer la voiture afin de lui redonner un aspect décent. Notre dernier lodge se trouve sur une réserve privée. Heureux d’arriver, nous admirons la vue tranquillement. Le lodge propose un safari matinal dans la réserve, nous nous laissons tentes, nous aurons ensuite suffisamment de temps pour rejoindre Windhoek dans les temps. Nous terminons la journée par un bon repas et profitons de ce temps pour commencer à préparer les valises. La nuit ne fut pas aussi reposante qu’espérée, la température est fraîche et le vent s’engouffre dans la tente.
Jour 21Notre dernier jour commence par une tasse de café bien chaud, puis nous partons pour le safari. Dans une partie de la réserve, il y a une vieille lionne. Nous sommes heureux de la voir même si, comme pour les guépards, la situation est un peu faussée. La réserve est immense et pendant deux heures nous croisons suricates, oryx, springbox, gnous, autruches. La lumière est très belle et nous avons du plaisir à revoir les animaux de près. C’est comblés que nous partons.

Re: 3 semaines en mai en Namibie : voyage magique  - Severine-B
Route à 120km/h, piétons, babouins, ânes en liberté … Nous arrivons dans la capitale et allons manger un morceau dans le grand centre commercial Marra Hall. On se croirait en Europe, en tout cas, à Lausanne, nous n’en n’avons pas d’aussi grands ! Retour chez le loueur et trajet vers l’aéroport avec un chauffeur très sympathique. Passage au contrôle, nous devons laisser nos canifs que nous avons oublié dans nos sacs … c’est malin. Nous espérons que cela fera des heureux. Passage obligé au Duty free et nous voilà survolant l’Afrique avec comme première escale Joannesburg. Nouveaux contrôles, ça prend du temps, heureusement que l’agence a compté large. Nous devons ouvrir la valise avec toutes les affaires de photo. Malheureusement, le code est bloqué et, après de longues tergiversations, ils font sauter le cadenas. Tout ça pour constater que tout était parfaitement en ordre …Nous faisons les boutiques pour passer le temps et embarquons dans un avion bien plus confortable qu’à l’aller. Second changement à Amsterdam. Le retour est vraiment long. Arrivée sans encombre à Genève après presque 22h de voyage. Totalement enchantés par nos magnifiques vacances, des souvenirs inoubliables pleins la tête et des étoiles pleins les yeux, nous sommes malgré tout heureux de retrouver notre maison … mais sans aucun doute, on retournera en Namibie.


J'espère que ce récit vous fera plaisir, en tout cas moi je viens de revivre 3 semaines merveilleuses.

 


Date de l'expérience : 25/05/2018

Bons Plans Voyage Namibie

Voyage Namibie

Services voyage