Forum Argentine

Compte rendu voyage NOA et Iguazu

18 réponses

Dernière activité le 31/01/2019 à 11:59 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
chgut
Le 17 mai 2018

Notre voyage en Argentine s’est déroulé en mars 2018 sur Iguazu et le NOA. Nous étions 4 adultes.
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgutCompte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


Départ de France et arrivée sur Foz Do Iguaçu au Brésil avec escale sur Sao Paulo. Compte tenu du nombre de jours impartis pour ce voyage 15/03 au 01/04/2018, le passage par le Brésil a permis de faire une économie sur le vol international plutôt que de passer par Buenos Aires et s’éviter ainsi un vol intérieur Buenos Aires/Iguazu.


Dès notre arrivée en début d’après-midi, nous filons directement de l’aéroport vers le parc national Do Iguaçu. Notre hébergeur  avait mis à notre disposition une navette avec chauffeur ce qui nous a permis, le temps de notre visite, d’y laisser tous nos effets personnels à bord et de bénéficier d’une prise en charge de toutes les formalités pour le passage des frontières Brésilienne et Argentine qui a été effectuée  par le chauffeur. Coût 56 €.


La visite du parc a débuté sous une pluie torrentielle mais peu à peu et malgré un ciel couvert nous avons pu continuer cette visite de manière plus clémente. A l’entrée du parc, il faut emprunter un bus qui effectue plusieurs arrêts, le dernier permettant d’accéder à un sentier qui longe le fleuve. Nous commençons à apercevoir les chutes dans leur ensemble et grâce aux aménagements de plusieurs pontons nous avons la possibilité de les surplomber. Des bateaux permettent de s’aventurer sur le fleuve et de s’approcher au plus près des chutes. Pour cette visite d’environ 3 heures très peu de monde comparé à ce que nous vivrons du côté Argentin.


Coût entrée touriste adulte 63.60 BRL / enfant (2 ans à 11 ans) 10 ars.
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


Vers 17h00, nous prenons la route vers l’Argentine, à peine trente minutes plus tard nous étions arrivés à notre hébergement. La Posada 21 orange est située à quelques kilomètres du centre d’iguazu, bien entretenue, bon service, personnel accueillant. Pas de possibilité de diner sur place et il n’y a pas de restauration à proximité et Il faut prendre un taxi pour se rendre dans le centre-ville – Coût A/R 300 ars.


Le lendemain matin nous rejoignons l’aéroport d’Iguazu  en taxi, il faut compter 20 minutes de route coût 500 ars.


Le vol A/R pour Salta a été réservé de France, avec la compagnie Aerolineas Argentinas.


Un véhicule SUV, a été réservé de France via le site internet de SIXT.


Sur place, cette agence n’est pas représentée sur l’aéroport, et comme nous ne trouvons aucun représentant de leur société, sensé nous attendre, nous tentons à plusieurs reprises de les joindre au téléphone, sans succès. Notre avion ayant atterri à l’heure et ce faisant, après 30 minutes d’attente, nous décidons de nous tourner vers un autre loueur.


Les formalités ont été faites chez Alamo en 40 minutes. Une Chevrolet Cobalt, disposant d’un coffre d’une capacité suffisante pour nos 4 sacs à dos et bagages cabine était nécessaire. Le véhicule est correct, aucun souci mécanique, tout fût parfait.


 Coût pour 8 jours de location 549 €.


Notre voyage dans le NOA, peut débuter maintenant, par la boucle nord


Nous ne disposions pas de GPS, il est vrai que sur les pistes ou routes du NOA, on peut s’en passer. Par contre là où nous en aurions eu bien besoin, ce fût pour quitter l’aéroport et sortir des méandres des routes autour de Salta, le moins qu’on puisse dire c’est que les panneaux indicatifs ne sont pas le point fort de cette région. Mais après bon nombre d’arrêts pour demander notre chemin, nous finissons enfin après plus d’une heure à nous retrouver sur la route 9 en direction de La caldera, Jujuy. Cette route étroite n’a rien de bien particulier en termes de paysage, c’est de la campagne, des forêts des champs cultivés, mais toutefois plus agréable qu’un grand axe routier, avec de-ci-delà des troupeaux de bovins traversant la route, ou aux abords, des rencontres de population piqueniquant, des pêcheurs sur les rives du barrage à la digue la Cienaga. Une fois Jujuy atteint la route est plus large, les paysages sont diamétralement différents, de grandes étendues de part et d’autre du rio Grande, des montagnes tantôt arides ou couvertes de végétation.
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


Après plus de trois heures  et demie de route, nous arrivons à Purmamarca où nous passerons trois nuits. Ce village ne dispose d’aucune rue asphaltée, ce qui pour moi en fait tout son charme, une grande place où trône toute la journée un marché artisanal, il y a aussi des boutiques pour touristes.
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


De notre hébergement  nous apercevons le Cerro Siete Colores et dès le lendemain nous partons à pied à travers les ruelles du village et à la découverte des alentours, un  mirador offre une vue à 360°. Coût 10 ars/adulte.

Nous poursuivons notre marche d’un peu plus d’une heure en suivant le Paseo de los Colores.
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


Vers 10 heures, nous prenons la direction de Salinas grande, la route est agréable, tout du long du parcours, passage du col à 4170 mètres. Nous ferons quelques haltes pour photographier ici ou là vigognes, ânes, lamas, paysages.


En 50 minutes de route de Purmamarca, nous atteignons Salinas Grande.


Pause déjeuné, à quelques kilomètres de Salinas, au petit snack La Pekana, vue dégagée sur les alentours.
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgutCompte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


Nous rejoignons en début d’après-midi le village de Tilcara, en repassant par Purmamarca, une heure trente, non sans admirer aux abords du village de Maimara la paleta del pintor. Sans entrer dans ce village, en restant sur la route 9, un mirador offre une vue sur la paleta del pintor.


Sur Tilcara nous irons visiter le site de la Pucara et le petit musée archéologique du Dr Eduardo Casanova. Coût 150 ars/adulte.
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgutCompte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


Au matin du deuxième jour vers 09 h 00, nous prenons la route pour Huamamarca que nous atteindrons en 1 h 15, et prendrons la très belle piste pour Hornocal - Mirador Cerro de 14 colores, une heure de route avec quelques haltes.


Ce site est absolument époustouflant, s’il y a quelque chose à ne pas louper c’est bien cela, même sans faire la balade, mais cela serait dommage car la vallée en bout de chemin est aussi extraordinaire à voir et offre des couleurs incroyables – coût  50 ars par véhicule.


Déjeuner sur Huamamarca, dans un petit restaurant, donnant sur la place principale «casona la Felipa »quatre, cinq tables dans la salle et autant dans l’arrière-cour, plats copieux et bien servis, puis balade dans les ruelles de ce village et nous empruntons  les escaliers menant au monument en hommage aux héros de l’indépendance.
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgutCompte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


Nous regagnons Tilcara et loupons le début du sentier pour les gorges du diable à faire à pied. Nous poursuivons  en voiture par une piste plus qu’étroite et forte impressionnante pendant une bonne demi-heure du village, enfin l’entrée du site, descente à pied  vers les gorges qui mène vers une cascade, petite balade de santé à faire en 1 h00 / 1 h 30 – coût 30 ars/adulte.


Retour en fin d’après-midi sur Purmamarca, pour notre troisième et dernière nuit. Tous nos diners auront été pris dans les restaurants du village, qui offrent chaque soir une animation orchestrée par des musiciens et chanteurs – mention particulière « El Rincon de Claudia Vilte ».
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


Ce matin nous prenons la route pour la boucle  sud, nous partirons à 07 h 30 de Purmamarca par la route 66 jusqu’à Salta et arriverons sur Cafayate à 17 h 00.


Après avoir passé Salta, nous bifurquons vers Punta Mahr, que je pensais intéressante mais bon….nous reprenons la route 68, pause pour l’achat en épicerie de pain, jambon…. Sur la vina.


Les paysages commencent à être plus intéressant, halte dans le village fantôme Alemania, en cours de rénovation.


Puis commence la Quebrada de las conchas, plusieurs arrêts seront opérés au gré des envies en dehors des sites et lieux d’intérêts indiqués.
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgutCompte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


Ganganta del diablo - El amfiitéatro –


Las tres cruces, là, on se dit que l’on a besoin de lunettes, on est face à un paysage, dont les images semblent avoir été retouchées par un logiciel.


El sapo – El fraile, sans descendre de voiture, il est possible de prendre quelques photos de ces deux roches.


La yesera, mais nous n’avons pas poussé jusqu’au pied de la formation.


El Obelisco


Las ventanas, peut-être est-on passé trop vite pour les apercevoir.


Los castillos, petite ballade vers ces formations.


Fatigué par la route et peut-être pressé d’arriver aussi, nous avons loupé les deux derniers sites, la punilla et El molar.


Arrivés sur Cafayate, joli petit village, nous commençons par prendre possession de nos chambres à l’hôtel Los Toneles, situé à proximité de la place centrale. Très bon accueil, certaines chambres disposent d’une petite terrasse en extérieur.


La vie bat son plein autour de la place centrale, et des rues adjacentes. Visite de l’église et prendre un verre en terrasse : pour les amateurs de bière, se poser à la Cerveceria « La cafayatena ».Pour notre plus grand plaisir, moins pour les restaurateurs et petites boutiques, une ânesse a décidé de faire du ménage sur les tables des restaurants et sur les étals extérieurs des boutiques autour de la place, en tirant les nappes au sol.


Pour le diner je vous recommande « La casa de las ampanadas » au menu comme son nom l’indique  une vingtaine d’ampanadas à la carte. Juan un musicien venu prendre un verre, à notre demande commence à jouer de la guitare et à chanter. Nous lui emboiterons le pas avec des chants français et lui, nous accompagne à la guitare. Excellente soirée.


Nous avions prévu le lendemain un A/R vers les ruines de Quilmes, mais finalement nous opterons pour un peu de repos, car les jours suivants risquaient d’être rudes. Donc grâce matinée, ballade dans le village et visite de la crémerie, élevage de chèvres et fabrication de fromages.


Puis par la route 40 dans la matinée, nous nous dirigeons vers Seclantas. Après quelques kilomètres, l’asphalte laisse place à une piste large et bien plane. Les paysages viticoles disparaissent, et en lieu et place des étendues de sable blanc le long du Rio Cachalqui, donnent envie de sortir sa serviette et de mettre son maillot de bain. Mais il faut reprendre notre chemin,  non sans avoir au préalable fait une petite halte sur cette étendue de plage.

Un peu plus loin des villages abandonnés et en ruine, ce qui sera l’occasion d’une halte supplémentaire.
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


Plusieurs autres stops au gré des paysages, pour arriver au site naturel Angastaco suivi d’un arrêt pour déjeuner au village du même nom. Nous en profitons pour admirer sa belle église blanche et jaune posée sur son piédestal en haut de ses marches de pierre ainsi que le vol des rapaces dans le ciel.


En cheminant vers Molinos, des cris d’oiseaux nous interpellent, il s’agit de nuées de perroquets, que nous ne manquerons pas de regarder et tenter de filmer ou photographier.


Sur Molinos nous nous contenterons de visiter la petite église San Pedro, qui a la particularité  d’avoir des poutres en cactus et sur ses murs des tableaux peints sur de la laine. Un œil sur le beau patio de l’Hacienda de Molinos juste en face de l’église. A l’heure où nous sommes passé le village était désert, c’est ce que l’on pourrait appeler un village fantôme ; sur Alemania on a croisé plus de monde que là.


On se dirige un peu à l’écart du village au ranch de tourisme  - réserve de vigogne. Ce n’est visiblement pas l’heure des visites, nous nous contenterons d’un tour des alentours et reprendrons la route. Coût 10 ars


Nous délaissons la route 40 et bifurquons vers Seclantas et franchissons un très grand pont au-dessus du Rio à sec. Le but de notre passage dans ce village, est une chevauchée de deux jours, avec une nuit en bivouac pour nous rendre sur le site ACSIBI. Nous passerons deux nuits en chambre à la Finca Montenieva et une en Bivouac avec le propriétaire Fido Aban et son fils René.


Nous avons mis 06 h 30 depuis Cafayate, en prenant notre temps, avec des arrêts multiples sur la piste, visite des villages et une pause-déjeuner.


J’ai décrit notre séjour sur les terres de la Finca Montenieva via un post particulier sur le forum routard dont voici le lien :


https://www.routard.com/forum_message/4513436/compte_rendu_nord_ouest_argentin___seclantas___finca_montenieva___cuevas_d_acsibi.htm


Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgutCompte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut
Cet intermède dans notre road trip pour les Cuevas ACSIBI – FINCA MONTENIEVA c’est fait à cheval sur 2 jours, belle découverte de la région et surtout humaine.


Avant de reprendre notre route, en quittant la Finca Montenieva, nous faisons une halte plus prolongée dans le village de Seclantas, ou nous n’avions que fait quelques courses à notre arrivée, et diner la veille au retour de la chevauchée.


Malgré une matinée entamée, le village est plein de vie, des femmes faisant leur course, des enfants dans la cour d’école, et dans les ruelles, le four à pain donnant sur la place est en chauffe. Le personnel chargé du nettoyage des rues travaille tranquillement. Toutes ces personnes croisées sont chaleureuses et souriantes. Nous ferons un tour de la place centrale, avec la visite de l’église, et du cimetière tout en hauteur.


Info pratique, il y un DAB dans le village.


Après plus d’une heure de route, nous voici à Cachi, village plus touristique, que le précédent, des boutiques autour et sur la grande place, pause-déjeuner à l’écart de la place.
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgutCompte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


Après avoir quitté Cachi, au bout de quelques kilomètres, nous retrouvons l’asphalte et entrons dans le parc national Los Cardones, paysage aride aux multiples cactus, aux troupeaux de chèvres menés par les bergers, vigognes, ânes ponctueront notre route sur la fameuse ruta Tintin. A la sortie du parc reprise de la piste pour la descente vers Caril, ou l’asphalte refera son apparition jusqu’à Salta.


Nous restituons le véhicule sur l’aéroport 07 h 00 après notre départ de Séclantas, lieu où nous l’avions pris en compte 8 jours auparavant – 1354 kms parcourus –


 Coût carburant  Tilcara : 1020 ars pour 39.73 l  


Coût carburant Cafayate : 1200 ars pour 44 l


Coût carburant Salta : 700 ars pour 27.27 l


Ces deux boucles en voiture de location s’achèvent, nous passerons la nuit à 3 kms de l’aéroport,  dans un cadre de verdure reposant, La posada el Prado, offre une grande piscine permettant de se relaxer.


L’accueil de Béatrice est extraordinaire, tout est fait pour rendre le séjour agréable, elle déroge aux règles d’horaire et s’adaptera à notre programme du lendemain pour nous servir le petit déjeuner en dehors de l’horaire fixé. Les chambres et salles d’eau sont correctes. Il est possible de diner sur place, ce qui évite de reprendre sa voiture.


Coût taxi aéroport/hébergement : 100 ars


Au programme de cette fin de journée, détente au bord de la piscine.


TOLAR GRANDE via l’agence Turismo Responsable
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


J’ai procédé à la réservation, au paiement par virement  de France, avant mon séjour,


J’ai été en contact permanent avec leur correspondante Emilia, qui m’a apportée toutes les informations nécessaires, et proposée un guide parlant français.


J'avais approché une seconde agence mais mon choix s’est porté sur Turismo Responsable, d’une part car nous pouvions partir vers Tolar grande n’importe quel jour de la semaine et d’autre part car le prix pratiqué était inférieur et sans surcoût avec un guide parlant français.


Je n’ai pas eu à regretter mon choix, tout a été parfait, du début à la fin, grâce notamment aux nombreux échanges mail/contacts téléphoniques avec Emilia et sa collègue durant les mois qui ont précédés notre arrivée, qui ont permis de ne rien laisser au hasard.


Pendant 3 jours notre guide et chauffeur Frédérico nous a fait apprécier comme il se doit les richesses de Tolar Grande à bord d'un 4*4 en bon état et confortable. Le 4*4 est le véhicule indispensable pour traverser cette partie du pays où la route à partir de San Antonio de los Cobres fait place aux pistes. Durant la route aussi bien à l'aller qu'au retour de nombreux arrêts seront opérés, pour admirer le paysage, visiter certains sites.
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgutCompte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


L’hébergement sur place, chez l’habitant, a été  appréciable et apprécié car notre hôte était adorable.


Tolar Grande nous a marqués par la rudesse de son climat,  la beauté et la diversité de ses paysages exceptionnels sans oublier la gentillesse de ses habitants.
Nous avons apprécié sans compter ces paysages hostiles et incroyables d’un autre monde, qui nous ont parfois laissés sans voix devant tant de magnificence.
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgutCompte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgutCompte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgutCompte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


Au retour de Tolar Grande, nous passons 1.5 j/2 nuits sur Salta, ville très animée de jour comme de nuit.


Au programme, tous nos déplacements ont été fait à pied, visite des nombreuses églises que compte la ville, le couvent San Bernardo,  la colline San Bernado par le téléphérique, et la descente par les escaliers, déambulation dans les rues et ruelles des différents quartiers.


Coût téléphérique A/R : 200 ars/adulte  - 110 ars /enfant 6-12 ans


Coût téléphérique Aller ou Retour : 100 ars/adulte – 55 ars/enfant 6-12 ans


 Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


La ville compte de nombreux musée, nous avons optés pour la visite du musée MAAM,(Musée archéologique de haute montagne) crée après la découverte des momies de trois enfants de civilisation Inca, sur le volcan Llullaillaco, le troisiéme plus haut volcan actif du monde (6.739 m) Un  sarcophage spécial a été mis au point pour conserver les momies tout en les exposant : seule l’une d’entre elle est exposée, puis changée tous les six mois. Elles sont dans un état exceptionnel, conservées par le froid pendant cinq cents ans sans avoir jamais subi de processus de momification. Le seul reproche c’est que tout ou presque est en espagnol, quelques panneaux en anglais et pas d’audiophone mis à la disposition des étrangers, mais la visite est forte intéressante et riche en émotion.


 


http://www1.rfi.fr/sciencefr/articles/099/article_63733.asp


Coût : 130 ars/ adulte
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgutCompte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


A Salta, pour passer une soirée dans une ambiance musicale, que ce soit pour diner, boire un verre, et/ou poursuivre la soirée en club, tout un quartier y est dédié, il s’agit de la zone de la Balcarce.


Il est à noter que sur Salta des bus touristique – BTS (Bus Touristico Salata) - sillonnent la ville avec plusieurs arrêts en fonction des centres d’intérêt qu’offre la ville.


Quelques prix relevé sur Salta pour des excursions à la journée (Artay viajes), vers les Quebrada Humahuaca, conchas, calchaquies   :


Cachi : 600 ars


Cafayate : 1000 ars


Humahuaca : 720 ars


Salinas Grande : 920 ars


City tour Salta : 280 ars


Quelques restaurants à recommander sur Salta, dont l’ambiance, la déco et la restauration  valent la peine de s’y arrêter :


Le Dona Salta –


Caseros 444 –


Voici le temps de rejoindre l’aéroport en taxi, pour prendre un vol à destination de Puerto Iguazu


Coût taxi : 500 ars, temps 25 minutes.


 Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgutCompte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


Puerto Iguazu, nous y resterons 2.5 j / 3 nuits.


Sur l’aéroport, pour prendre un taxi, il faut retirer un bon au comptoir qui se trouve face à la sortie des bagages. Le coût pour rejoindre Puerto Iguazu est de : 500 ars


Notre hébergement se situe à environ 15 minutes à pied du centre-ville.


Premier jour, nous quittons l’hôtel tôt le matin en taxi, qui accepte de venir nous rechercher en fin d’après-midi : cout 650 ars A/R
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


 Nous passerons la journée complète dans le parc d’Iguazu. Coût entrée : 500 ars/adulte, (à noter réduction accorder pour une deuxième visite le lendemain, faire valider et payer en sortant du parc).


Enormément de monde déjà à l’ouverture, plus la journée passera, plus les passerelles des différents niveaux de points de vue seront envahis de touristes.
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


Durant cette visite, nous avons pris l’option bateau proposée par Iguazu jungle, camion 4*4 pendant une demi-heure sur une piste à travers la végétation où nous avons pu apercevoir des capucins et une multitude de papillons magnifiques, avant de prendre place sur un bateau pour remonter le Rio et admirer les chutes au plus près, douche assurée.


Le coût est de 1200 ars/adulte.


Il est possible de déjeuner à différents points du parc ou des snacks proposent sandwich, ampanadas, escalopes milanaises panées, frites……..


Coût pour  un sandwich, une frite,  3 ampanadas, une petite eau : 270 ars, petite bouteille d’eau : 45 ars.


En entrant dans le parc, il est possible d’emprunter un petit train qui mène à différents sites à faire à pied car le parc est immense ; il est souhaitable de le prendre tout au moins le matin. Pour le soir nous avons préféré rejoindre la sortie à pied, tant il y avait de monde pour attendre ce train.


Les différents points de vue du site permettent de voir les chutes avec vue plongeante de haut, vue par le bas, grâce aux différentes passerelles aménagées. Nous avons fait le point de vue de la  garganta del diablo le plus excentré du parc, le paseo supérieur, le circuit inférieur ainsi que l’option douche haute pression en prenant le bateau. Seul le passage sur l’île San Martin était inaccessible ce jour-là.


Tout du long de nos marches nous apercevrons nombre d’oiseaux, dont de magnifiques toucans en autres, des papillons a foisons et les fameux coatis.
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgutCompte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


A la tombée de la nuit et en déambulant dans Puerto Iguazu, des groupes locaux  organisent des démonstrations et spectacles de danses, sur la place San Martin. 


Parmi les sites et autres activités faites durant notre séjour dans cette ville :


En prenant un bus coût A/R 25 ars. Le bus nous laisse sur la grande artère menant aux chutes et de là nous nous dirigeons à pied à environ 1 kms vers le site de la tribu Yryapu, découverte de leur manière de vivre, culture, façon ancestrale de chasser. Coût 150 ars.
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


De retour sur la grande artère, à l’opposé nous allons à la Aripuca, impressionnantes infrastructures faites de troncs et racines récupérés en jungle, c’est à voir, car pour le reste c’est des boutiques. Coût 110 ars avec un guide que nous avons zappé.


Nous reprenons le bus pour Puerto Iguazu,  et de la gare routière décidons de remonter deux rues, pour nous rendre au jardin de los picaflores. C’est un endroit qui vaut sincèrement le détour. Il y a 30 ans, une dame a décidé d’installer dans le jardin de sa maison de quartier des petites mangeoires où des centaines d’oiseaux mouche et autres espèces viennent s'abreuvoir et picorer des graines pour notre plus grand bonheur. En se posant sur leur petite terrasse ou en se mouvant dans leur jardinet, un spectacle incessant d’oiseaux aux plumages colorés, vous enchantera.
Compte rendu voyage NOA et Iguazu - chgutCompte rendu voyage NOA et Iguazu - chgut


Nous finirons la journée au bord de la piscine de notre hôtel, et dineront au restaurant de celui-ci. Aucune comparaison avec les autres restaurants que nous avons fréquentés en ville. Rapport qualité prix, accueil et prestation, il reste l’un des meilleurs de Puerto Iguazu.


Le lendemain, il est temps pour nous de rejoindre Foz Do Iguaçu, pour notre vol à destination de la France.


Les taxis affichent un prix de 500 ars pour l’aéroport Brésilien. Mais au moment de notre départ le prix de la course est passé de 500 ars à 800 ars en raison d’une circulation « plus intense » à cette heure matinale soit disant. Effectivement beaucoup de circulation, mais les taxis ont une voie réservée. Concernant les formalités, du côté Argentin elles se font par le taxi sans en descendre alors que du côté de la frontière Brésilienne, nous descendrons du taxi et nous chargerons nous-même des formalités soit 5 minutes montre en main.


Temps total de Puerto iguazu à l’aéroport de Foz Do Iguaçu 50 minutes.


 


EN  VRAC


DAB - Les commissions bancaires


Puerto iguaçu ; Nous avons utilisé les DAB – Banque Nationale – 3000 ars (125€) par retrait, 1.40€ sera prélevé par cette banque + 2% sur 125€ par notre banque. Nous n’avons pas trouvé de change parallèle.


Banque banelco, retraits possibles jusqu’à 2000 ars. Commissions bancaires quasi identiques


Sur Salta, change parallèle possible dans le quartier bancaire, reste plus qu’intéressant par rapport au retrait au DAB.


 Sur la route


Si vous louez une voiture, pensez à laisser les feux allumés sur les routes nationales, au risque de vous faire arrêter lors des nombreux barrages aux abords des villes comme Salta, Jujuy et d’être obligés de payer une amende ou de négocier un paiement volontaire, comme ils disent.


A l’approche des barrages, pensez à mettre vos feux clignotants, c’est l’usage.


Au restaurant


Sur Purmamarca :


Bière Quilmes 1 l : 50 ars


Plat principal entre 150 et 180 ars


Vin bouteille : 200 ars


Sur Cafayate :


Ampanadas (5/6 par pers), vin (pichet), eau : coût moyen pars pers : 125 ars


Sur Angastaco :


Eau gazeuse en 2 l : 45 ars


Eau plate 1 l : 40 ars


Plats entre 90 à 165 ars


Sur Seclantas :


Eau ½ bouteille : 60 ars


Vin : 230 ars


Plats entre 195 à 215 ars


Sur Salta :


Un café en terrasse : 42 ars


Coût moyen plat principal, avec vin (btl) et bière pour 2 : entre 550 à 800 ars


Sur Iguazu :


Coût moyen plat principal, avec vin (btl), bière et eau pour 2 : entre 750 à 900 ars


En épicerie


Les bouteilles de bières sont consignées, il vous faudra ramener les vides pour récupérer la caution


Eau 1 l : entre 20 à 30 ars


Bière 1 l : 45  à 50 ars


 


Budget  par personne
17 jours/ 16 nuits en Euros : 2759


Vol international CDG-Foz Do Iguaçu: 645


Vol  interne A/R – Puerto Iguazu/Salta : 433


Location de voiture  8 jours : 549 (partage à 4)


Carburant voiture : 118 (partage à 4)


Transport bus -taxi : 74


Hébergements 13 nuits : 398


Excursions Tolar Grande et ACSIBI (2 nuits chez l’habitant + 1 en bivouac) : 523


Repas- courses diverses- boissons non et alcoolisées : 350


 Visites  diverses: 91


Pourboire : 11


Commissions bancaires : 67

Re: Compte rendu voyage NOA et Iguazu

Signaler
Chrissand
Il y a 11 mois
Bonsoir,

En lisant votre compte rendu j'ai cru être de nouveau en Argentine. Ce pays est fabuleux. Je suis ravie que vous ayez pu faire Tolar Grande. Nous y sommes allés en 2010, c'était encore peu connu et à l'époque on avait pas payé cher pour y aller... Maintenant le prix à fait x 10..

Vous pouvez lire également mon récit et voir mes photos sur mon carnet de voyage.

Bonne continuation dans vos voyages!

Re: Compte rendu voyage NOA et Iguazu

Signaler
chgut
Il y a 11 mois
,, Bonsoir,

En lisant votre compte rendu j'ai cru être de nouveau en Argentine. Ce pays est fabuleux. Je suis ravie que vous ayez pu faire Tolar Grande. Nous y sommes allés en 2010, c'était encore peu connu et à l'époque on avait pas payé cher pour y aller... Maintenant le prix à fait x 10..

Vous pouvez lire également mon récit et voir mes photos sur mon carnet de voyage.

Bonne continuation dans vos voyages!

Bonjour Chrissand
merci à toi, ainsi que pour ton implication sur ce forum.Lors de la préparation de ce voyage, j'ai tout de suite était convaincu en prenant connaissance de l'article sur Tolar Grande dans ton carnet qu'il fallait y aller . Il n'y a pas foule encore.
Bonne continuation
christian

Re: Compte rendu voyage NOA et Iguazu

Signaler
paysages7117
Il y a 11 mois
un grand merci pour ton compte rendu, nous partons en octobre et je vais m'en inspirer largement ....

c'est gentil d'avoir bien détaillé et les trajets, et les coûts ..


bonne journée

paysages

Re: Compte rendu voyage NOA et Iguazu

Signaler
Sabine de routard.com
Il y a 11 mois
Merci pour cette belle contribution chgut !
Votre carnet de voyage a été sélectionné pour figurer dans la rubrique Carnets de voyage.
Nous y avons rassemblé les meilleurs carnets de voyage postés par les membres de la communauté de Routard.com : une vraie source d'inspiration pour vos futurs voyages !

Sabine de Routard.com

Re: Compte rendu voyage NOA et Iguazu

Signaler
ladrech
Il y a 11 mois
bonjour paysages

citation <<. c'est gentil d'avoir bien détaillé et les trajets, et les coûts ..>>


Juste une précision, ne prends pas trop en compte les prix indiqués,cela risque de t'induire en erreur.
cela ne sert à rien de donner des prix dans un pays dont la monnaie se dévalue aussi vite.
Il y a environ 6 mois tu avais environ 20 pesos pour 1 €
il y a une semaine tu avais 30 pesos pour 1 €
aujourd'hui c'est 28,50 pesos pour 1€
Pour faire une bonne analyse il faudrait aussi prendre en compte l'inflation.
Comme le disait Hergé il y a quelques jours, actuellement l'Argentine est moins chère pour les touristes, mais qu'en sera-t-il dans quelque temps !

En ce qui concerne le code de la route, ce n'est pas seulement sur les routes nationales, c'est sur toutes les routes qu'il faut allumer ses lumières en journée.

Cordialement.






Re: Compte rendu voyage NOA et Iguazu

Signaler
geyv
Il y a 9 mois
bonjour, je m'invite dans votre conversation, j'envisage d'aller dans le NO argentin en novembre.
Est ce une bonne période pour visiter cette région ?
Merci de me donner votre avis et merci également pour toutes les infos que j'ai pu vous "piquer" pour préparer mon voyage.

climat NOA novemebre

Signaler
chgut
Il y a 8 mois
,, bonjour, je m'invite dans votre conversation, j'envisage d'aller dans le NO argentin en novembre.
Est ce une bonne période pour visiter cette région ?
Merci de me donner votre avis et merci également pour toutes les infos que j'ai pu vous "piquer" pour préparer mon voyage.

Bonjour
Content que ça puisse être utile. En ce qui concerne le climat, j'y suis allé en mars, mais avec tout se que j'ai pu lire, novembre reste un mois idéal pour le NOA.
christian

Re: Compte rendu voyage NOA et Iguazu

Signaler
geyv
Il y a 8 mois
autre question sans abuser : y a t'il un bus qui relie iguazu et salta sans passer par buenos aires ? merci

Re: Compte rendu voyage NOA et Iguazu

Signaler
JLMA
Il y a 8 mois
Bonjour
,, ...y a t'il un bus qui relie iguazu et salta sans passer par buenos aires ? ...
le + rapide (2h05) pour aller de Puerto Iguazu à Salta est le vol direct Austral (filiale publique d'Aerolineas). Ce vol (qui n'est pas quotidien) coûte entre 100 et 150 €uros (selon la date).
- Si vous souhaitez faire ce parcours en bus, ce sera bien sûr beaucoup plus long (d'autant qu'il vous faudra faire une étape intermédiaire) et vous économiserez très peu sur l'avion.
- Le site de l'intermédiaire Plataforma10 propose un parcours (de jour ou de nuit) jusqu'à Resistencia (avec Crucero del Norte ou Rio Uruguay) puis un bus de nuit (avec la compagnie Expreso Tigre) entre Resistencia et Salta.
- En faisant une recherche sur le site Andesmar (ou sur celui de TicketOnLine), on voit qu'il est possible de faire ce même parcours Puerto Iguazu > Resistencia > Salta avec Andesmar + Flecha Bus. Il existe aussi un bus de nuit direct Andesmar sur le trajet Puerto-Iguazu > Tucuman (en 21h30) puis de nombreux transporteurs pour la liaison (4-5h) Tucuman > Salta.
JLMA

Re: Compte rendu voyage NOA et Iguazu

Signaler
geyv
Il y a 8 mois
Merci pour toutes ces infos, au fur et à mesure de la préparation du voyage, peut être aurais encore recours à vous si cela ne vous gêne pas.
A bientôt

Re: Compte rendu voyage NOA et Iguazu

Signaler
bechan
Il y a 4 mois
Bonsoir,
Votre voyage a retenu toute mon attention. C'est pour nous un projet dans 1 an. Si nous prenons un vol pour Foz de Iguazu sans passer par B.Aires (économie pas négligeable), sommes nous obligés de dormir à Foz de Iguazu ou savez vous si nous pouvons passer dès le 1er jour à Puerto Iguazu après la visite des chutes ? (Si le vol arrive le matin bien sûr.) 
Merci de vos conseils.

Nuit Foz Do Iguaçu

Signaler
chgut
Il y a 4 mois
,, Bonsoir,
Votre voyage a retenu toute mon attention. C'est pour nous un projet dans 1 an. Si nous prenons un vol pour Foz de Iguazu sans passer par B.Aires (économie pas négligeable), sommes nous obligés de dormir à Foz de Iguazu ou savez vous si nous pouvons passer dès le 1er jour à Puerto Iguazu après la visite des chutes ? (Si le vol arrive le matin bien sûr.) 
Merci de vos conseils.


Bonjour Bechan

Même en arrivant comme nous en début d'après midi sur Foz Do Iguaçu, ou nous avons fait les chutes côté Brésilien dans la foulée, il n'y a pas de probléme de passer ensuite sur Puerto Iguazu pour y passer ta premiére nuit.
Bonne préparation
christian
Date de l'expérience : 15/03/2018

Re: Compte rendu voyage NOA et Iguazu

Signaler
masyl
Il y a 2 mois
bonjour,
bientôt nous avons la chance de partir pour le nord argentine et nord chili, nous souhaitons faire tolar grande, le tarif que tu indiques  de 523 e est pour 1 ou 2 personnes.
avec mes remerciements
masyl

Tarif Tolar Grande et ACSIBI

Signaler
chgut
Il y a 2 mois
,, bonjour,
bientôt nous avons la chance de partir pour le nord argentine et nord chili, nous souhaitons faire tolar grande, le tarif que tu indiques  de 523 e est pour 1 ou 2 personnes.
avec mes remerciements
masyl

Bonjour masyl

C'est par personne, mais le montant indiqué ne concerne pas uniquement Tolar Grand.
Il y a les 3 jours sur Tolar Grande + les 2 jours de cabalgada pour la grotte d'acsibi.
christian

Re: Compte rendu voyage NOA et Iguazu

Signaler
masyl
Il y a 2 mois
Waouh!!! C'est beaucoup plus cher que Uyuni,sud lipez qui avait était une super expérience et nous aurions bien aimé la revivre à Tolar grande.On va y refléchir ou
peut être se rendre directement à Tolar en taxi ou bus de san antonio et voir sur place avec un guide pour les alentours???
merci Christian pour ta réponse
masyl

Cout Tolar Grande et comparatif Lipez

Signaler
chgut
Il y a 2 mois
,, Waouh!!! C'est beaucoup plus cher que Uyuni,sud lipez qui avait était une super expérience et nous aurions bien aimé la revivre à Tolar grande.On va y refléchir ou
peut être se rendre directement à Tolar en taxi ou bus de san antonio et voir sur place avec un guide pour les alentours???
merci Christian pour ta réponse
masyl


Oui c'est possible, un peu plus de 300€ inclus 4*4, guide francophone et chauffeur, hébergement, excursions en cours de route et sur place.Lipez mais ce n'est pas le même pays, et cela fait combien de temps que tu l'as fait?
Taxi ou  bus de San Antonio, j'ai un doute mais peut-être, c'est très long comme parcours. En tout cas on n'en a pas croisés. 
Bon séjour

Re: Cout Tolar Grande et comparatif Lipez

Signaler
bechan
Il y a 2 mois
Bonjour,
J'ai une proposition avec l'agence Turismo Responsable pour 3 jours à Tolar Grande, 220 euros/personne. Communication en espagnol.

Re: Compte rendu voyage NOA et Iguazu

Signaler
masyl
Il y a 2 mois
bonjou
merci à vous 2 pour ces infos
effectivement la bolivie remonte à 4 ans déjà...
je reviendrai  surement vers vous pour d'autres infos.
nous projetons pour septembre-octobre BA,iguazu,salta, san pedro de atacama,valparaiso et mendoza.
bonne journée
masyl

Bons Plans Voyage Argentine

Voyage Argentine

Services voyage