Forum Algérie

Circuit en Kabylie et plus - mai 2018

2 réponses

Dernière activité le 11/04/2018 à 12:44 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
sevjeux
Le 07 avril 2018
Bonjour,
nous partons en Kabylie et serons logés vers Akbou au depart.
Nous souhaiterions visiter (dans le desordre!): parc national de gouraya, jijel, setif, djemila, constantine et pourquoi pas Timgad, biskra...
auriez vous des suggestions d'hébergement, restos...
merci à tous par avance,

Re: circuit en Kabylie et plus - mai 2018

Signaler
marl
Il y a 1 année
Bonjour,

Prevoyez 48 h pour bejaia pour une visite complète, a pieds de la vieille ville vers la plaine (et remontée...). Restaurant Français vers la place Guédon: très bon retaurant de produits locaux. Une très très bonne adresse à prix très raisonnable. Hotel du Nord et son restaurant pour des plats traditionnels. Le Gouraya et le pic des singes s'apprecient à pieds, surtout s'il fait beau.
D'Akbou, prennez l'autoroute et allez vers Setif et les ruines de Djamila: la route est agrables et rapide. Nombreux hotels de qualité à Sétif. Mais ne passez pas par les georges de Kheratta en raison des travaux et du traffic de camions. Idem pour faire la corniche Jijelienne: jolie mais fatiguante à cause du traffic.

Re: circuit en Kabylie et plus - mai 2018

Signaler
marl
Il y a 1 année
Donc le restaurant en reference s'apelle le "Restaurant Français".
Autre bonne adresse: une patisserie: le jardin des délices: rue mahfouf Fatah, (derrière la concession Peugeot) non loin de son intersection avec le Bld Krim Belkacem. Les gateaux sont frais, bons et ils disposent de boites qui supportent assez bien la mise en valise et le transport aériens.
Enfin a citer pour les amateurs de produits viticoles: le vin algérien a fait de très gros progrès, voir un renouveau ces dernières années. Et cela reste un cadeau apprécié en Europe.
A voir: en prenant la rue Fatima et en suivant le long du cimetière: une des plus vieille porte de la ville, peu mise en valeur, comme le quartier. La rue du vieillard, une des plus vieille rue de Bejaia. Il faut savoir que les autorités ont figé l'architecture du quartier: il est maintenat interdit de construire du moderne. Il faut respecter l'ensemble architectural. Et un plan de réhabilitation du vieux batti est prévu... A noter que le fort Turque (Casbah) a coté du palais de justice est en refection. A voir si possible de le visiter.
En face de l'hopital Frantz Fanon: le fort d'origine espagnol, qui renferme un musée avec une oeuvr de Camille CLAUDEL.
Un peu d'histoire: vous remarquerez uen bouée au niveau de la baie et de l'embouchure de la Soummam: c'est le lieu ou a couler un navire de la Royale Navy et ses hommes pendant la WW2. Detruit au cour d'un raid des forces de l'Axe: des avions Italiens ont tenté de detruire la caserne située sur le haut de la ville (aujourd'hui un lycée). La bombe n'a pas explosé et s'est retrouvée au niveau de la place des Frères Boucheffa en contrebas. Etait visés aussi les forces navales de l'époque (blaukhaus surplombant le port).
Enfin concernant la Geurre de Liberation, une visite au niveau d'un local d'anciens combatants en face de la Gendarmerie, Av Touati LARBI. Il y'a toujours quelqu'un pour engager la conversation si on se donnne la peine d'écouter. Bejaia n'a pas été un haut lieu de fait resistant, comme l'a été Sétif avec son soulèvement. Il faut aller se perdre dans les montagnes et les villages pour retrouver des traces de faits de resistance. Et faire parler les vieux, tant qu'ils peuvent...

Bons Plans Voyage Algérie

Voyage Algérie

Services voyage