Forum Maroc

Essaouira/Laayoune/Essaouira : 1900 kms en 5 jours

3 réponses

Dernière activité le 09/03/2018 à 21:23 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
in-folio
Le 08 mars 2018
Nous envisageons de voyager jusqu'à Dakar par la route mais avant, nous sommes partis en repérage jusqu'a Laayoune au départ d'Essaouira.



  • premier jour : partis assez tard, nous décidons de squizzer Agadir et de faire étape à Tiznit. Pas de difficultés majeures sur la route n°1 à part les camions, mais ce sera tout au long du parcours. L'hôtel Idou Tiznit semble correct bien que sa splendeur soit derrière lui. Une belle grande chambre nous accueille, propre et au calme. Pas de bière au bar mais une vieille bouteille de rosé de 2012 ... imbuvable. Madérisé ! Repas simple mais bon. Petit déj correct. Soirée étape à 700 dhs quand même.


  • deuxième jour : plein sud. Après Guilmin, on nous dit que le carburant est de contrebande. Nous nous arrêtons pour faire le plein au hasard, là où il y a du monde ... La route franchit la montagne, puis longe l'océan. Il y a de jolis passages ... nous franchissons ce qui semble être la frontière du Sahara Occidental ? Un "camp bédouin" sur notre droite, 40 kms avant Laayoune, parait bien accueillant. Il l'est ... mais en mars, c'est un peu tôt, il fait froid et les sanitaires rudimentaires nous découragent. Toutefois une bonne bière marocaine est possible ... et appréciée.  A Laayoune, grosse déception. Ce n'est pas le Maroc que nous connaissons bien mais un pays fermé et nerveux, une ville vraiment moche. Le premier hôtel (Nagir) que nous trouvons pue tellement la moquette sale et les produits d'entretien que nous fuyons. Fatigués, et incapables de trouver l'hôtel Josefina (et pour cause, il est situé dans le port à une vingtaine de kms plus à l'ouest) nous nous arrêtons à l'hôtel Salwan. Propre mais c'est tout. La déco est criarde, la chambre a une toute petite fenêtre sur cour et les sanitaires sont des sixties. Mais il y a de l'eau chaude et la douche fonctionne. C'est déjà ça. Toute honte bue, nous dînons au MacDo car une tentative de taxi pour trouver l'hôtel Josefina se termine en cul de sac. Evidemment, il fallait prononcer la jota à l'espagnole !


  • troisième jour : coûte que coûte, nous décidons de TROUVER l'hôtel Josefina. De plein jour c'est plus facile. Le GPS consent à nous y guider, juste derrière l'usine à poissons ... des Français qui travaillent sur place confirment que l'hôtel est correct, et surtout le resto sympa. D'ailleurs il y a du vin, mais si, mais si, et nous nous jettons sur une bière bien fraiche. Dommage, c'est trop tôt pour déguster la cuisine du chef espagnol. Nous repartons vers le nord, jusqu'à Sidi Ifni qui nous avait bien plu il y a quelques années. Le charme opère encore, la chambre d'hôte du Logis de la Marine toujours aussi confortable. Super dîner chez Le Nomade, avec enfin, une bonne bouteille de vin gris.


  • quatrième jour : de Sidi Ifni nous prenons la direction de Taroudant que nous souhaitons découvrir mieux. Malheureusement il pleut, flâner dans la medina est impossible et nous renonçons aux somptueuses babouches de Tafraout. L'hôtel Palace Salam a dû être une merveille mais il est en pleine décrépitude, dommage. Les jardins sont superbes. Nous repartons avec la vague idée de visiter (enfin) Agadir et là, sur la route, au beau milieu de nulle part, le paradis ! La villa de Souss, introuvable (nous nous faisons guider par téléphone), incroyable, magnifique ... une maison de maître récemment reconvertie en chambres d'hôtes. L'accueil est parfait, l'architecture et la décoration de toute beauté. Un tajine aux citrons confits nous enchante, pas de vin ici mais on s'en fout : on y est bien. Nous dormons royalement dans la grande chambre bleue, décorée du sol au plafond de motifs aux tons pastel. Petit déj royal aussi, aux saveurs d'huiles d'argane et d'olives. Nous quittons ce lieu magique avec regrets...


  • Cinquième jour : back to Essaouira. Sous la pluie. Pas de chance ! La route côtière est superbe mais glissante, aucune visibilité. Dommage. A l'entrée d'Essaouira, halte gourmande au Beach & Friends. L'océan est boueux et les surfeurs se comptent sur les doigts d'une main. Mais on est de retour "chez nous". Pour Dakar ... on va mieux préparer nos étapes et si possible, éviter Laayoune !

Re: Essaouira/Laayoune/Essaouira : 1900 kms en 5 jours

Signaler
Camb71
Il y a 1 année
d'après tout ce que j'ai lu, Laayoune n'est pas fun du tout. on peut l'éviter.
Tarfaya est sympa
Tan Tan plage aussi.

mais vous ne pourrez pas faire "la reconnaissance" de tout votre parcours.

beaucoup de monde fait ce trajet, vous n'aurez aucun mal à trouver de bonnes adresses. Posez directement la question sur les forums.

bonne route ;)



Re: Essaouira/Laayoune/Essaouira : 1900 kms en 5 jours

Signaler
hannahteruel
Il y a 1 année
En face de l'hôtel Idou  Tiznit vous auriez pu vous regaler avec un super coucous pour quelques dirhams , les chambres sont propres ce n'est pas le luxe mais une bonne wifi et un accueil sympa . La note aurait été divisé par deux sinon par trois . 
A tan Tan plage ( El Ouatia ) l'hôtel Bellevue  des chambres avec balcons qui donnent sur la mer . Repas quelquonque , mais on peut se regaler de poulets ou poissons frits sur la place plus haut . 
'Pourriez vous me situer " lä villa de Souss" , ce serait sympa . ( ainsi que les prix) . 
Layoune est un de mes plus mauvais souvenirs en terme d'hôtellerie .
Mbonne fin de journee ,
Hannah . 



Re: Essaouira/Laayoune/Essaouira : 1900 kms en 5 jours

Signaler
in-folio
Il y a 1 année
Merci pour vos conseils. Nous n'avions pas du tout préparé ce voyage improvisé....
Laa villa du Souss est entre Taroudant et Agadir mais je n'ai pas vraiment l'adresse. Ce n'est pas très loin de l'aéroport.
Bien référencé sur Internet, les prix tournent autour de 500 dhs petit déj inclus.
Cordialement,
Muriel

Bons Plans Voyage Maroc

Voyage Maroc

Services voyage