Forum Brésil

Porto Alegre, la douceur du Brésil

Avis non contrôlés
Signaler
Chris-Lc
Le 26 février 2018

Leal e Valerosa Cidade de Porto Alegre (Loyale et valeureuse cité de Porto Alegre). A la devise de la ville, on pourrait aisément rajouter un troisième adjectif : chaleureuse. Car dans cette cité du sud du Brésil, fondée au 18e siècle sur les bords du fleuve Guaíba, on se sent réellement bien, malgré sa taille imposante (près de 1,5 million d’habitants). Porto Alegre c’est la douceur de vivre. La capitale de l’État du Rio Grande do Sul a su préserver son patrimoine historique. Sur la Praça da Matriz (place de Matriz), faites un tour dans la Catedral Metropolitana, de style Renaissance, mais érigée au… début du 20e siècle. A côté, le Palais Piratini, de style néoclassique français, siège du Pouvoir Exécutif de l’État du Rio Grande do Sul, ou encore le théâtre São Pedro, construit au milieu du 19e siècle, sauront attirer votre attention.

Porto Alegre est considérée comme l’une des villes les plus « vertes » du Brésil. La cité, très fleurie, possède de nombreux parcs où il fait bon s’y promener. Deux espaces attirent particulièrement l’attention. Tout d’abord, le parc da Redenção (ou Parc Farroupilha). Inauguré en 1935 et classé au Patrimoine historique du Rio Grande do Sul en 1997, le lieu couvre 37 hectares de terrain et compte environ 8 500 arbres d’espèces variées. Le Parc Moinhos de Vento (Parc des Moulins à vent) vaut aussi le coup d’oeil. Autour d’un petit lac, l’endroit est idéal pour flâner. Vous pourrez apercevoir une réplique d’un moulin à vent. Le lieu porte le nom du quartier où il se trouve, et où les immigrants açoriens avaient construit des moulins similaires à ceux de leurs îles pour moudre le blé. 


Entouré de collines, Porto Alegre possède également une façade maritime. Situé au bord de la Baie de Guaíba, le port, avec ses huit kilomètres de quais, est l’un des plus importants du Brésil. Justement, pour conclure votre visite de Porto Alegre, passage obligé sur les bords du Rio Guaíba. En fin de journée, installez-vous dans l’herbe, face au fleuve, et contemplez le coucher de soleil. Un spectacle grandiose.
Porto Alegre, la douceur du Brésil - Chris-Lc
Le coucher de soleil à Porto Alegre, où le temps s'arrête


Porto Alegre, ville pionnière du budget participatif :
C’est au Brésil, à Porto Alegre, qu’est né le budget participatif, en 1989. Ainsi, chaque année, les citoyens de la ville participent aux assemblés au cours desquelles ils contribuent à déterminer les grandes priorités d’investissement qui les concernent, les besoins des quartiers et élaborent les projets à mettre en oeuvre.


--------

Retrouvez le reportage dans son intégralité en vous rendant sur mon blog de voyage : PORTO ALEGRE, LA DOUCEUR DU BRESIL

--------

POUR ALLER PLUS LOIN... Rendez-vous sur mon blog de voyage : « Pachacútec, la route des Andes »


BOGOTÁ, COLOMBIE. L'aventure commence ici. A 8 630 kilomètres de Paris. Comme une envie d'ailleurs, d'explorer d'autres horizons, de faire route vers l'inconnu.


L'ambition de PACHACÚTEC, LA ROUTE DES ANDES est simple : vous emmener avec moi dans ce périple. Ensemble, nous partirons à la découverte d'un continent et de ses trésors. Nous irons à la rencontre de ses habitants et de leurs cultures : des Caraïbes colombiennes à Rio de Janeiro, en passant par l'ancienne cité inca du Machu Picchu ou encore la Terre de Feu. Ensemble, nous allons explorer les richesses de l'Amérique latine et pourquoi pas en percer quelques secrets. Dans mon aventure, je serai muni d'une caméra pour immortaliser ces découvertes et vous les faire partager. Allez, suivez-moi ! C'est ici le début du chemin.   

Lien vers le site internet : PACHACÚTEC, LA ROUTE DES ANDES

Bons Plans Voyage Brésil

Voyage Brésil

Services voyage