Forum République Dominicaine

Vol Punta Cana-Paris du 16 février 2018: Air France nous a fait voler sur un vieil avion de la compagnie Wamos

16 réponses

Dernière activité le 12/05/2019 à 10:33 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
louxor87
Le 20 février 2018
Bonjour 

 Je souhaite faire savoir comment AF nous a traité lors de notre vol de retour de la République Dominicaine. Et il semblerait que ce soit habituel pour des vols AF entre la France et la République Dominicaine .

2 jours avant notre vol Air France nous envoie un mail pour nous dire que nous volerions sur un avion de la cie Wamos Air sans la moindre explication et sans dire que l'avion serait un B747 400 , sale( sièges tâchés) déglingué ( assise du siège de mon mari se détachait chaque fois qu'il se levait- le dossier du siège devant moi n'a pas pu être mis en position droite ni au décollage ni à l'atterrissage par le personnel) tous les écrans sont restés muets, au lieu du B777 300ER prévu. 

Une recherche rapide sur internet sur la cie Wamos Air nous a affolé 

1 jour avant le vol, un autre mail d'AF : " vous  allez voyager sur le vol AF 969... opéré par Wamos Air. Cette cie est une cie sélectionnée, respectant les normes AF de sécurité et de formation des équipages  et répondant en tout point aux réglementations française et européenne. L'offre de divertissement vidéo à bord sera cependant plus limitée que l'offre AF. Pour cette raison nous avons le plaisir de vous annoncer qu'une offre gratuite de divertissement vidéo est spécialement mise à votre disposition en un clic sur l'application Air France Play ..... Conscients que le service de ce vol peut ne pas satisfaire toutes vos attentes, nous espérons vivement que cette offre vous permettra  de réaliser votre voyage dans de meilleures conditions. "
Ce mail n'est-il pas extraordinaire,  est-ce de l'humour, du cynisme, de la connerie? mais pour nous c'est du mépris pour ses clients. AF continue d'utiliser ( pour je ne sais quelle raison) les vieux appareils d'une autre cie!!!

Le jour du vol, 2 autres mails d'AF pour nous annoncer que notre vol prévu à  20h30 serait à 22h, puis à 21h40. En fait nous avons décollé à 22h30 !!!

Nous avons appris par d'autres passagers que leur vol aller vers la République Dominicaine avait également été opéré par Wamos Air avec 4h de retard et sur le même type d'avion .

La cheffe de cabine , employée AF, a eu beaucoup de travail pour répondre aux exaspérations de passagers; elle a proposé à mon mari de faire immėdiatement une réclamation sur sa propre tablette . Résultats: dès hier AF nous a proposé un " geste commercial " de 200€ pour nous d'eux, à valoir sur un autre vol ds les 12 mois !!!! (pour info: le retard de l'avion nous a occasionné 215€ de frais, ( nous habitons en province) sans parler du préjudice lié à des conditions de vol non conformes au contrat que nous avons passé avec AF en achetant nos billets. Nous allons refusé cette proposition car d'une part nous n'avons pas prévu d'autres vacances ds les 12 mois à  venir et d'autre part nous ne reprendrons jamais AF

Est ce que certains d'entre vous ont rencontré la même mėsaventure et pourraient nous dire, sur ce forum, quels sont les droits des passagers pour ce genre de prėjudice, à savoir l'avion dans lequel nous avons voyagé ne nous a pas garanti des conditions de vol  correspondantes à  ce que nous avions acheté. Je n'ai pas trouvé de réponse à  cette question sur internet . Je souhaiterais que bcp de passagers protestent énergiquement contre ce genre de pratiques .

Merci à tous ceux qui pourront apporter une réponse 







Re: Vol Punta Cana-Paris du 16 février 2018: Air France nous a fait voler sur un vieil avion de la compagnie Wamos

Signaler
gilloraymondo
Il y a 1 année
Bonjour, 

L'avion d'Air France a été indisponible. Pour quelle raison, il est difficile de le savoir, mais probablement pour une réparation. 
Dans cette hypothèse, il y a deux cas : il s'agit d'une panne inopinée et là, soit il est possible de réparer sans que le retard soit trop important, soit il faut rechercher un autre moyen d'acheminement. J'ai été dans ce cas pour un vol TUIfly Saint Domingue - Bruxelles, ce qui m' a valu de voyager avec un avion d'une autre compagnie (dont j'ignorais même qu'elle existait...), affrêté pour l'occasion,  et d'arriver avec 49 heures de retard à destination finale. Voir là http://retardimportantavion.unblog.fr , puis cliquer sur le lien adéquat. 

Ou bien, il est certain à l'avance que l'avion, va être immobilisé plus longtemps auquel cas la compagnie recherche un avion à affrêter de façon à ne pas retarder les passagers, et donc de ne pas avoir à payer des indemnités forfaitaires (600 euros par passager payant sur cette distance,  si 3 heures, ou plus, de retard lors de l'arrivée à destination finale, mais 300 euros si entre 3 h et 4 heures de retard) .

C'est ce qui s'est passé dans votre cas. Et des avions disponibles, il n'y en a pas toujours énormément....

Si je comprends votre narration, il est probable que vous soyez arrivé à destination finale avec moins de 3 heures de retard. Donc aucun droit à indemnisation forfaitaire. 

Autant il est très facile d'exiger le règlement de l'indemnisation forfaitaire prévue par le règlement 261/2004 du Parlement Européen et du Conseil, et la jurisprudence qui y est relative (la seule "difficulté" est la patience !!!), au point qu'il n'y a nul besoin d'un avocat, autant là, il faudrait que vous confiiez votre dossier à un avocat, sans aucune certitude de gagner quelque chose,  mais, par contre, avec la certitude de devoir payer votre avocat ! 

A vous de voir si le jeu en vaut la chandelle !!! Pour ma part, je n'y crois pas. Et pourtant, mon site, dont je vous donne le lien ci-dessus, prouve suffisamment, sans aucune contestation possible,  que j'encourage plutôt les passagers à faire valoir leurs droits....

Cordialement

Re: Vol Punta Cana-Paris du 16 février 2018: Air France nous a fait voler sur un vieil avion de la compagnie Wamos

Signaler
louxor87
Il y a 1 année
Bonjour 
Merci pour votre réponse 
En fait ce qui nous a mis le plus en colère c'est que sans explication AF modifie unilatéralement les conditions du contrat par lequel nous avons acheté des billets d'avion , à savoir des conditions de confort avec un type d'avion et de sécurité avec une cie précise, sans nous laisser le choix d'accepter les nouvelles conditions  ( avec dédommagement annoncé d'emblée puisqu'elle a reconnu que les divertissements étaient inférieurs - et les sièges  dans quel état ils étaient!!!!) ou d'attendre qu'elle soit en mesure d'honorer le contrat ( étant retraités nous aurions pu choisir cette dernière hypothèse et différer notre retour . 

Ma question est: : AF a  t-elle le droit de nous imposer une modification du contrat passé avec nous, sans en connaître les raisons et de nous imposer un dédommagement,  à savoir un avoir à valoir sur un vol à acheter ds les 12 mois dont nous savons que nous ne profiterons pas ?

De plus d'autres passagers nous ont indiqué qu'ils ont volé sur ce type d'avion opéré par Wamos Air à l'aller et vu le nombre d'avis furieux de passagers sur entre autre Tripadvisor cela signifie qu'AF est coutumière du fait. C'est cela que nous trouvons inadmissible.  Ce n'est pas possible qu'il y ait autant d'avions d'AF qui aient des problèmes !!!

Si vous  même Gilloraymondo ou qn d'autre pouvait apporter une réponse à ma question je vous remercie par avance 
Cordialement 

Re: Vol Punta Cana-Paris du 16 février 2018: Air France nous a fait voler sur un vieil avion de la compagnie Wamos

Signaler
gilloraymondo
Il y a 1 année
Bonjour,

Je crois que vous n'avez pas bien lu ma réponse qui répondait déjà à toutes vos questions.....

Cordialement

Re: Vol Punta Cana-Paris du 16 février 2018: Air France nous a fait voler sur un vieil avion de la compagnie Wamos

Signaler
THEO91
Il y a 1 année
Bonjour,
je me permet de vous écrire pour vous signaler que le 747 de Wamos a été loué à cause des grèves PNT(pilotes)et non de panne ou autres ,ils ont du donc vite trouvé une solution certe pas des plus comfortable mais qui ne vous laisse pas sur le carreaux avec des vols annulés, Biensur AirFrance a aussi perdu énormément avec cette grève ,d’une part financièrement et aussi d’un point de vu fidélisation de sa clientèle car ils ont du bien évidemment payer le personnel qui n’est pas employé par AF mais bien Wamos (AF n’a plus d’equipages formés sur 747 car ils n’ont plu ce type d’appareil depuis quelques temps maintenant ) J’espère qu’AF aura fait son travail pour vous indemniser au vu de se problème récurrent avec les appareils affrétés et loués
Je ne doute pas des compétences de tout le personnel AF qui est derrière pour vous permettre de voyager dans les meilleurs conditions .

Re: Vol Punta Cana-Paris du 16 février 2018: Air France nous a fait voler sur un vieil avion de la compagnie Wamos

Signaler
louxor87
Il y a 1 année
Bonjour 
1- AF ne nous a pas indiqué la raison du changement d'avion ( ça s'appelle de la communication!!! ) lors de son 1er mail 2 j avt la date du vol ( les préavis de grève seraient-ils donnés seulement 2 j avt, maintenant!!!!)
2- y a t'il tant de grêves à AF pour qu'elle fasse autant appel à cette cie Wamos Air  et ses avions pourris ( voir ts les commentaires sur internet)
Pour le moment nous avons refusé par LR le montant du dédommagement proposé . Nous allons saisir la Dion de la Concurrence et de la Répression des fraudes ainsi que UFC Que Choisir 

Je souhaite vivement que d'autres passagers fassent de même 

Cordialement 

Re: Vol Punta Cana-Paris du 16 février 2018: Air France nous a fait voler sur un vieil avion de la compagnie Wamos

Signaler
Delphine3340
Il y a 1 année
Bonjour 
nous partions le 9 Février également avec AF vers pointe à Pitre .Avertis la veille par sms laconique du changement de compagnie vers Wamos ... nous n’avons eu que des désillusions ... pour après une journée d’attente En salle d’embrquement Et dans cet avion poubelle ... nous voir débarquer ... sous surveilance Policière ... et nous voir annoncer  carrément une annulation du vol ... 
nous ne sommes repartis que le lendemain matin en retard, toujours dans cet avion sans placé pour jambes et sans te avec de plus escale longue à Saint Martin et ce DANS avion ... nous avons été traités très mal ... et n’en resterons pas là non’ plus avec ces 200€ proposés de plus en avoir AF ... 

Re: Vol Punta Cana-Paris du 16 février 2018: Air France nous a fait voler sur un vieil avion de la compagnie Wamos

Signaler
gilloraymondo
Il y a 1 année
Bonjour, 

Voius avez droit à une indemnisation forfaitaire de 400 euros par passager payant (vol intracommunautaire car les départements d'outre mer font bien partie de l'Union Européenne). 

Pour faire valoir vos droits, allez voir là : http://retardimportantavion.unblog.fr

Mais, cantonnez vous aux faits ouvrant droit à indemnisation ! Vous ne les ferez pas pleurer, et, d'ailleurs, ce n'est pas le but ! 

Cordialement

Re: Vol Punta Cana-Paris du 16 février 2018: Air France nous a fait voler sur un vieil avion de la compagnie Wamos

Signaler
RR69
Il y a 1 année
cette reponse Theo91 est trop convenue pour être crédible. Cette pratique d’Air France est récurrente et pratiquement quoridienne, avec une rotation davamment calculée pour diluer les récriminations des passagers pris en otages.

Re: Vol Punta Cana-Paris du 16 février 2018: Air France nous a fait voler sur un vieil avion de la compagnie Wamos

Signaler
RR69
Il y a 1 année
Félicitations! »
assez d'être pris en otage et pour des boeufs par Air France.
Nous sommes 5 PAX voyageant ensemble à avoir subi le même sort au voyage aller CDG-PUJ le 16/02/2018.
J’ai fait deux protestations écrites, lorsque nous avons été avertis moins de 48h avant le départ et pendant le vol sur la tablette d’un représentant AF envoyé au casse pipe, le pauvre!
Pour notre part, il est hors de question que nous acceptions sans sourciller l’aumone susceptible de nous être proposée. Le seul dédommagement digne de ce nom est le remboursement intégral du voyage aller, sur la base de 50% du prix total du billet A/R, y compris les taxes d'aéroport*.

* ces taxes n’ont pas dû être excessives compte tenu des deux heures de retard prises entre l’attente interminable en salle d’embarquement, l’accès par bus d’au moins trois centaines de personnes! à un avion anonyme (photo jointe lol), dissimulé Re: Vol Punta Cana-Paris du 16 février 2018:  Air France nous a fait voler sur un vieil avion de la compagnie Wamos - RR69sur un tarmac situé au fin fond de Roissy (interdit de photographier par une agent AF au sol) et pour couronner le tout un embarquement en catimini dans l’appareil par escalier, du jamais vu pour ma part avec un jumbo jet B747 depuis sa sortie au tout début des années 70!

Re: Vol Punta Cana-Paris du 16 février 2018: Air France nous a fait voler sur un vieil avion de la compagnie Wamos

Signaler
RR69
Il y a 1 année
de RR69...
PS J'étais fidélisé Flyingblue gold jusqu’ à ce jour, plus de 30 vols annuels AF, et ce depuis plusieurs années. Merci à Air France pour sa considération envers ceux qui la font vivre!

Re: Vol Punta Cana-Paris du 16 février 2018: Air France nous a fait voler sur un vieil avion de la compagnie Wamos

Signaler
louxor87
Il y a 1 année
Bonjour

Ce serait bien que Theo91 puisse nous dire quelles sont ses fonctions par rapport à AF pour avoir fait une telle réponse.

Merci Gilloraymondo mais ds votre réponse je ne vois pas de réponse à la question : quels sont les droits du passager qd AF modifie unilaréralement ( et régulièrement)les termes du contrat d'achat de billets, à savoir l'avion ds lequel elle nous fait voyager ne nous donne pas les mêmes conditions de confort que l'avion prévu et qui a déclenché (en ce qui nous concerne) l'achat des billets? (avion vieux,sale, dossiers ne tenant pas en position relevée, aucun divertissement -aucun écran ne fonctionnait) Etant donné qu'AF est coutumière du fait, il me parait important qu'on puisse trouver une réponse à cette question pourque ts les passagers concernés puissent faire valoir leurs droits.

Je ne parle pas du retard à l'arrivée (2h)qui nous a occasionné des frais (taxi, train, snack au lieu du RER et bus réservé sur internet ) à hauteur de 215 E pour rejoindre notre domicile mais comme c'était un Punta Cana-CDG la règlementation européenne ne peut pas s'appliquer. Pour ce point nous avons adressé une LR avec AR à AF avec ts les justificatifs de nos frais. 

Merci pour votre aide

Re: Vol Punta Cana-Paris du 16 février 2018: Air France nous a fait voler sur un vieil avion de la compagnie Wamos

Signaler
Luc.
Il y a 1 année
Bonjour

Sachant qu'un pilote d'AF gagne 15.000 € mensuel avec quelques jours d'escale à l'hotel intercontinental de St Domingue , et qu'un même pilote d'Ibéria n'en gagne que 2900 ( info JT France 2 du 20-02 ) vous pensez bien qu'AF n'hésitera pas une seconde à sous-traiter ses vols.

A force de tirer les prix vers le bas et faire du lowcost , on arrive sur des destinations comme la RD ou Cuba ou même les Antilles Francaises à faire du transport de bétail.

Tout comme la SNCF et le tgv à bas coût, on sera forcément perdant dans les prestations.

Vous allez voir qu'un jour, on vous fera payer jusqu'à l'accés aux toilettes !!

Celà dit vous n'avez aucunes chances d'indemnisations puisque vous avez été acheminé et que ces situations ont toutes les chances d'être dans leurs clauses de vente (à lire certainnement avec une loupe )

Re: Vol Punta Cana-Paris du 16 février 2018: Air France nous a fait voler sur un vieil avion de la compagnie Wamos

Signaler
Luc.
Il y a 1 année
Bonjour

Sachant qu'un pilote d'AF gagne 15.000 € mensuel ( avec quelques jours d'escale à l'hotel intercontinental de st Domingue) et 2900 € pour un pilote d'Ibéria ( info JT France 2 du 20-02) et peut-être encore moins chez Wamos ! AF n'hésitera pas une seconde à sous-traiter ses vols pour diminuer les coûts.

A force de tirer les prix vers le bas par certaines compagnies lowcost sur des destinations comme la RD, Cuba, ou même les Antilles Francaises, on en vient à faire du transport de bétail.

Tout comme la SNCF et ses tgv à bas coût , on réduit les prestations. Vous allez voir qu'un jour on vous fera payer jusqu'à l'acces aux toilettes !!  (je ne rigole pas).

Vous n'aurez aucune indemnisation puisque vous avez été acheminé et de toutes façons tout les cas de figure sont prévus dans leurs clauses de vente ( à lire avec une loupe)

Re: Vol Punta Cana-Paris du 16 février 2018: Air France nous a fait voler sur un vieil avion de la compagnie Wamos

Signaler
gilloraymondo
Il y a 1 année
,, 

Merci Gilloraymondo mais ds votre réponse je ne vois pas de réponse à la question : quels sont les droits du passager qd AF modifie unilaréralement ( et régulièrement)les termes du contrat d'achat de billets, à savoir l'avion ds lequel elle nous fait voyager ne nous donne pas les mêmes conditions de confort que l'avion prévu et qui a déclenché (en ce qui nous concerne) l'achat des billets? (avion vieux,sale, dossiers ne tenant pas en position relevée, aucun divertissement -aucun écran ne fonctionnait) Etant donné qu'AF est coutumière du fait, il me parait important qu'on puisse trouver une réponse à cette question pourque ts les passagers concernés puissent faire valoir leurs droits.


Bonjour, 

Vous ne voyez pas de réponse à,la question que vous posez parce que vous vous fourvoyez ! 

Ou avez vous vu écrit sur votre billet et/ou dans les CGV,  que la validité de votre billet est conditionnée aux éléments de confort que vous citez ? Tout au plus, si la compagnie le veut bien, elle peut faire un geste commercial.... 

,,Je ne parle pas du retard à l'arrivée (2h)qui nous a occasionné des frais (taxi, train, snack au lieu du RER et bus réservé sur internet ) à hauteur de 215 E pour rejoindre notre domicile mais comme c'était un Punta Cana-CDG la règlementation européenne ne peut pas s'appliquer. Pour ce point nous avons adressé une LR avec AR à AF avec ts les justificatifs de nos frais. 
 



Mais si, le règlement 261/2004 du Parlement Européen et du Conseil (et la jurisprudence qui y est relative) s'applique bien à ce vol ! 
Mais un retard n'est indemnisable que si celui-ci est de "3 heures ou plus" lors de l'arrivée à destination finale. Au dessous = aucune indemnisation, sauf si la compagnie veut bien faire un geste commercial auquel elle n'est nullement tenue

Voir là pour plus de détails : http://retardimpôrtantavion.unblog.fr

Cordialement

Re: Vol Punta Cana-Paris du 16 février 2018: Air France nous a fait voler sur un vieil avion de la compagnie Wamos

Signaler
bolinche29
Il y a 1 semaine
Pour ce même vol opéré 3 semaines plus tôt , le voyagiste qui avait vendu du "Air France" mais livré du WAMOS a été condamné à verser  1498 euros au couple qui avait saisi le Tribunal de Quimper -jugement définitif et exécuté(jgt Tribunal instance Quimper du 16-11-2018 n°11-18-000680 GLOANEC-HOTELLISSIMA)
Date de l'expérience : 21/01/2018

Re: Vol Punta Cana-Paris du 16 février 2018: Air France nous a fait voler sur un vieil avion de la compagnie Wamos

Signaler
gilloraymondo
Il y a 1 semaine
,, Pour ce même vol opéré 3 semaines plus tôt , le voyagiste qui avait vendu du "Air France" mais livré du WAMOS a été condamné à verser  1498 euros au couple qui avait saisi le Tribunal de Quimper -jugement définitif et exécuté(jgt Tribunal instance Quimper du 16-11-2018 n°11-18-000680 GLOANEC-HOTELLISSIMA)
Date de l'expérience : 21/01/2018


Bonjour, 

Ce serait sympa de nous fournir un lien vers le jugement rendu afin qu'on puisse apprécier les motifs de condamnation. 
Toutefois, il y a bien lieu de relever que la procédure était dirigée contre le voyagiste (hotellisima) et NON CONTRE AIR FRANCE

Cordialement

Bons Plans Voyage République dominicaine

Voyage République dominicaine

Services voyage