Forum Grèce

Les Cyclades autrement.

11 réponses

Dernière activité le 26/06/2018 à 20:01 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
doumenancy
Le 03 février 2018

Bonjour,

Loin de la carte postale des Cyclades écrasées de chaleur avec ses plages noires de monde, voici un retour d' expérience d'un séjour dans les îles d'Andros et Tinos du 8 au 22 janvier 2018, en passant par Athènes.


Après une nuit passée chez des hôtes Belges, le vol Charleroi sud-Bruxelles Athènes procure un réel contraste climatique avec 10° d'écart entre les 2 capitales.


Une heure dans le métro flambant neuf d'Athènes conduit au logement de Dionysos proche du musée archéologique et en soirée sa terrasse offre une vue sur l'Acropole illuminée.


* Mardi 9 janvier


Matinée consacrée à une randonnée urbaine de 10 km.

Cela permet de contourner la colline de l'Acropole,


Les Cyclades autrement. - doumenancy


de découvrir l'agora romaine,


Les Cyclades autrement. - doumenancy


d'assister à la relève de la garde du parlement hellenique.

Les Cyclades autrement. - doumenancy


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Les sentiers sinueux de la colline Lycabette débouchent sur de magnifiques belvédères sur l'agglomération d'Athènes.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


L'après-midi, transfert en bus au port de Rafina où des aboyeurs hêlent une clientèle clairsemée. Le bateau quitte le port à 17h30.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


La traversée à bord du Theologos s'effectue confortablement dans le grand salon.


A 19h40, dés l'arrivée au port de Gavrio, le bus conduit les passagers à Andros, première étape dans les Cyclades où Georges et madame nous conduisent vers une maison confortable sur le bord de mer.


* Mercredi 10 janvier


Une belle randonnée permet de découvrir la vallée de Livadia jusqu'à Kato Chorio le long d'un sentier bordé de fleurs.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Citronniers et orangers sont couverts de fruits.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Le chemin longe un ruisseau. Un pont en ruine témoigne d'une voie de communication.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Il serpente sur le flanc de la montagne, permettant de découvrir de petits villages.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Le balisage facilite le déplacement.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Le circuit se termine à Andros où règne une animation dans la principale rue du village bordée de cafés et de boutiques.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Le village est construit sur un promontoire auquel on accède par de nombreux escaliers.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Les Cyclades autrement. - doumenancy


A son extrémité se trouve un île surmontée d'un fort en ruine.


L'après-midi, un sentier nous conduit sur l'autre versant de la baie. Il emprunte un escalier garni de végétation.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


En s'élevant, on bénéficie d'une vue parfaite sur la baie d'Andros.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Le sentier, entre deux murets, amorce la descente au prix de mille précautions.


* Jeudi 11 janvier


Départ le matin pour une boucle en direction des montagnes qui dominent la baie d'Andros.


La traversée du village précède l'amorce du sentier dont l'entrée est masquée par un amoncellement d'engins hors d'usage.


Le trajet emprunte de nombreuses marches et passe devant la chapelle Agia Anna avant de traverser levillage de Vrachnou.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


La pente devient plus raide et franchir les blocs de schiste et d'ardoise rendus glissants par la pluie de la nuit passée réclame une grande attention.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Le chemin creux procure de l'ombre mais en hauteur, la végétation devient plus rare, ce qui permet d'admirer la baie d'Andros.


Le passage d'un col atténue la raideur du sentier bordé de murets à la composition originale.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


L'autre versant se compose de terrasses et bientôt l'arrivée au village endormi d'Exo Vouni est l'occasion d'un casse-croûte bien mérité.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


La descente domine la gorge de Diplotamata et traverse le village de Syneti.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Deux montées et descentes par des chemins glissants permettent de rejoindre Andros.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


A 17h00, l'obscurité commence à s'imposer.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


 


* Vendredi 12 janvier


Au départ d'Andros, un large chemin conduit à Messaria.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Traverser ce village dans un dédale de sentiers qui longent des canaux d'irrigation, monter et descendre de nombreuses marches dans les ruelles étroites est une expérience pleine de bonheur.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Le chemin s'élève en direction de la montagne où paissent des chêvres plus ou moins sauvages.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Belle vue sur la vallée d'Andros, sa baie et tous les autres villages.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Arrivé à Pitrofos construit à flanc de montagne, plusieurs églises attirent le regard.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Les Cyclades autrement. - doumenancy


L'après-midi, de la terrasse, je contemple les cygnes qui ont pris leurs habitudes sur la plage juste en face de la résidence.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Ainsi s'achève cette première partie du séjour à Andros, véritable paradis pour les randonneurs.


Le séjour se poursuit sur l'île de Tinos.


Après une matinée consacrée aux préparatifs du départ, un bus nous conduit à Gavrio, le port d'Andros.


Comme le bateau part à 19h30, c'est l'occasion de découvrir les sentiers qui surplombent la baie de Gavrio-Batsi.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Les Cyclades autrement. - doumenancy


A 21H30 notre hôte de Tinos est présent au port et nous conduit à l'appartement distant  de quelques centaines de mètres.


La mer, le soleil constituent le décor de cette deuxième île.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Les pigeonniers sont nombreux.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Au loin se dessine l'île de Mykonos.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Rencontre inattendue sur le port de Tinos.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


 


* Samedi 20 janvier


Départ du bateau à 13h00.
Les Cyclades autrement. - doumenancy


4 heures de traversée en longeant les côtes d'Andros et de Tinos permettent de revivre en pensée les magnifiques journées passées.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Escale à Gavrio.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Retour en bus à Athènes où Dionysos m'accueille chaleureusement.


 


* Dimanche 21 janvier


Dernier jour de ce séjour.


Ce sera l'occasion de découvrir le patrimoine historique d'Athènes.


Première étape sportive vers la colline de Lycabette qui domine toute la ville.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Descente en direction du centre d'Athènes, occasion d'un voyage dans l'histoire antique jusqu'à présent uniquement étudiée dans les manuels scolaires.


Passage devant le Zappéion.
Les Cyclades autrement. - doumenancy


Temple Olympiéion dédié à Zeus.


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Porte d'Hadrien


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Montée en direction de la colline de l'Acropole


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Théâtre de Dyonisos


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Théâtre d'Agrippa


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Les Propylées


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Temple d'Athéna


Les Cyclades autrement. - doumenancy


L'Erechthéion et les Caryatides


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Le Parthénon


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Colline de Philopappou et son monument funéraires


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Elle offre un magnifique panorama sur l'Acropole et la colline Lycabette


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Agora et temple d'Héphaistos


Les Cyclades autrement. - doumenancy


Les Cyclades autrement. - doumenancy

Les Cyclades autrement. - doumenancy


Ainsi s'achève un magnifique séjour ayant traversé différentes époques.


 


Dominique


 

Re: Les Cyclades autrement.

Signaler
Merci pour cette belle contribution doumenancy !
Votre carnet de voyage a été sélectionné pour figurer dans la rubrique Carnets de voyage.
Nous y avons rassemblé les meilleurs carnets de voyage postés par les membres de la communauté de Routard.com : une vraie source d'inspiration pour vos futurs voyages !

Sabine de Routard.com

Re: Les Cyclades autrement.

Signaler
Bravo Dominique !

Vous avez eu la délicatesse de ne pas vous mettre en scène sur chaque photo.

Athènes, Andros, Tinos, Athènes, votre périple met l' eau à la bouche, merci.

marquis di gorgonzola

Re: Les Cyclades autrement.

Signaler
Delfto
Il y a 6 mois
  J'avoue, les Cyclades en hiver ce n'est pas un voyage très fréquent !

Re: Les Cyclades autrement.

Signaler
Taxidi
Il y a 6 mois
Bonjour,

Ce n'est pas une saison ou je ferais ce voyage !

Déja parce que trop souvent ces îles sont relativement mortes avec quantité d'hébergements mais aussi de commerces et surtout tavernes  fermés.
Beaucoup d'îliens quittent ces îles  pour l'hiver. Peut être cette tendance diminue t elle avec l'évolution des communications mais c'est encore une réalité.

Ensuite c'est aussi un coup de poker par rapport à la météo et ces îles (comme d'autres d'ailleurs)  sont plutôt inhospitalières quand le temps est mauvais, humidité importante, voire tempête quelque fois et puis, ne pas oublier que des fois un retour sur Athenes peut être reporté de quelques jours !

Bref des aléas non maitrisables et quelque fois pouvant être très pénalisants !

Je ferais  sans doute une exception pour Santorin car cette île n'est maintenant plus guère fréquentable tant les flôts de croisiéristes et de touristes l'envahissent régulièrement en dehors de cette saison hivernale !


A part celà, un compte rendu intéressant ! Merci !

Cordialement

Re: Les Cyclades autrement.

Signaler
mumu31620
Il y a 6 mois
Bonjour
Je trouve que l'image donnée des Cyclades en preambule est facile et un peu galvaudée ,toutes les plages des Cyclades ne sont pas noires de monde et écrasées par la chaleur même en août,
D'ailleurs Andros est bien fréquentée en été il me semble,
et toutes les iles sont tranquilles au printemps en mai juin et septembre à octobre donc ont peu y aller pour découvrir de beaux paysages.
Je penses que cette présentation négative des cyclades n'a aucun intérêt pour valoriser votre séjour il se suffit à lui même.
Muriel

Re: Les Cyclades autrement.

Signaler
chanjulia03
Il y a 5 mois
Bonjour,
Ce periple nous tente bien. Merci de faire partager ces beaux paysages .
Nous pensons partir fin avril, debut mai. Est il possible de nous donner infosd'hebergement, je suppose que vous avez pris les trañsports en commun ? Merci aussi de nous donner info des traversees. 
Peux t on echanger  en message privé ? Par contre on ne sais pas comment faire
Au plaisir de vous lire. Nous sommes jeunes retraités et aimons bien barouder
Cordialement

Re: Les Cyclades autrement.

Signaler
,,

Peux t on echanger  en message privé ? Par contre on ne sais pas comment faire




Bonjour,

pour échanger en messagerie privée

1° je clique sur le pseudonyme de l' intervenant, par exemple marquis di gorgonzola
2° à la rubrique contact symbolisée par une enveloppe blanche sur fond jaune,
je clique sur : Lui envoyer un message
3° je renseigne les deux pavés ou rectangles, Sujet de votre message et Votre message, puis je clique sur ENVOYER

Et voilà !

marquis di gorgonzola

Re: Les Cyclades autrement.

Signaler
icarios
Il y a 5 mois
Belle découverte d'Andros que je ne connaissait pas ! 
M'est ce possible d'avoir les coordonnés de votre hébergement à athenes , car la vue semblait trop belle!!! 
Merci 

Re: Les Cyclades autrement.

Signaler
PANDORA83
Il y a 5 mois
,, Merci pour cette belle contribution doumenancy !
Votre carnet de voyage a été sélectionné pour figurer dans la rubrique Carnets de voyage.
Nous y avons rassemblé les meilleurs carnets de voyage postés par les membres de la communauté de Routard.com : une vraie source d'inspiration pour vos futurs voyages !

Sabine de Routard.com
           C’est ça le VOYAGE.  si on ne veut pas daléas, on prends le catalogue  printemps été   Il n’empêche que les ferries partent quand ils partent......et que la météo peut étrenner variable.LaGrece comme je l’aime loin des clichés.  Merci pour ce beau reportage marie

Re: Les Cyclades autrement.

Signaler
Taxidi
Il y a 5 mois
,,
..........         C’est ça le VOYAGE.  si on ne veut pas daléas, on prends le catalogue  printemps été   Il n’empêche que les ferries partent quand ils partent......et que la météo peut étrenner variable.LaGrece comme je l’aime loin des clichés.  Merci pour ce beau reportage marie


Bonjour,

Une façon de voir, mais en réfléchissant  elle n'est pas à retenir dans tous les cas de figure !

Quand vbous disposez d'une semaine  et que vous vous retrouvez bloqué dans ces îles par les intempéries vous conviendrez sans doute que devoir payer un autre billet de retour et pourquoi pas ne pouvoir être de retour en temps à son travail peut être pénalisant !

Alors là, il s'agissait de trois semaines ce qui change la donne surtout  que le retour sur Athènes peut être prévu  quelques jours plus tôt (ce qui d'ailleurs n'était pas le cas  dans ce compte rendu de vacances).

Cordialement

Re: Les Cyclades autrement.

Signaler
tfab
Il y a 1 mois
Bonjour,

Et merci vivement pour ce carnet de voyage.

Comme une/un autre internaute, il me semble toutefois que la "carte postale des Cyclades écrasées par la chaleur et leurs plages noires de monde", n'est pas une carte postale, mais un cliché.

Après deux voyages sublimes dans ces magnifiques Cyclades en juillet et en août, et sans forcément jouer la grande originalité (comprendre : sortir des sentiers battus coûte que coûte), nous avons souvent profité de lieux paradisiaques sans ressentir la pression touristique. Il faut simplement bien construire son circuit selon ses centres d'intérêt, savoir s'éloigner des endroits surfréquentés car oui, il y en a (en se renseignant bien et/ou en marchant un peu, tout est possible), dénicher les perles rares (les forums et les blogs en sont truffés), discuter avec les habitants...

Quant à la chaleur en journée, bien présente, c'est pour mieux apprécier la douceur du meltem le soir à la terrasse d'une taverne tranquille, avec, pourquoi pas, les lueurs du soleil couchant en arrière-plan. Cliché ça aussi ? Mais tellement vrai :)

Merci encore
Bien à vous
Fabrice

Bons Plans Voyage Grèce

Services voyage