Forum Espagne

Vélo et trains en Espagne

3 réponses

Dernière activité le 05/05/2019 à 21:06 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
aalleexx
Le 26 janvier 2018
Hello les routards,

un petit message dans le forum pour vous faire un retour sur un trip vélo en Espagne en 2017.

Avant le départ nous cherchions pas mal d'infos sur la possibilité de faire des trajets en train avec les vélos. Ce sujet reviens dans plusieurs discussions, sur des sites/forums différents.

Les fouilles sur les sites internet ne sont jamais vraiment évidentes, lorsqu'on appelle directement par téléphone c'est pas mieux! Le résultat est que cela décourage pas mal de cyclovoyageurs: changement d'itinéraire, voire alternative pour gagner du temps. Une des alternatives existentes est le site Bicigrino, qui donne plein de bons conseils pour les cyclovoyageurs, notamment ceux qui effectue le chemin de Saint-Jacques de Compostelle.

Il propose notamment un système d'envoie de sa bécane/bagages via un transporteur, ce qui vous permet de prendre le train (ou l'avion ou autre) sans avoir à tout gérer.

Nous avons testé cette option entre Léon et Séville. Nous avons également testé le vélo dans le train entre Murcia et Barcelone. Nous pouvons donc vous faire un petit retour. Si vous n'avez pas le courage de lire tout le message, RDV directement à la CONCLUSION. ;)

ENVOI VIA BICIGRINO/SEUR

Le prix de l'envoi des vélos via Bicigrino (qui passe par la société SEUR) était d'environ 45 euros/vélo environ. A cela il faut ajouter le prix de votre déplacement perso (nous avons du payer le bus de notre coté donc). Les vélos sont livrés quelques jours après. Dans notre cas nous avons laissé les vélos à Léon le mardi, chez un vélociste travaillant avec Bicigrino, qui démonte les vélos et s'occupe de l'emballage. Une fois les colis prêts la compagnie SEUR passe les récupérer pour les livrer. Tout ca se fait en coordination avec Bicigrino donc.

La réception des vélos était prévu à Séville, le vendredi. Comme n'importe quelle commande, vous suivez l'état d'avancement par internet. Vous vous attendez donc à bientot recevoir vos compagnons de voyages lorsque vous voyez écrit "en cours de livraison". Hélas!

Ils ne sont jamais arrivé alors que notre réservation en auberge se terminait le vendredi. Evidemment le samedi la société (via ses gentils chiens de garde du service client au téléphone) vous dit qu'il n'y a pas de livraisons et que les clients ne peuvent passer directement récupérer leur colis au dépot. Quand vous ne trouvez pas cette information là sur leur site internet vous commencez à vous inquiéter un peu.

La commande était donc en 'cours de livraison", puis finalement la livraison est mystérieusement annulée. On vous dit que cela sera finalement livré lundi alors que tout est booké pour le weekend niveau hébergement (on parle de Séville). Vous dites que vous ne pouvez pas attendre lundi et vous proposez donc de vous déplacer vous même au dépot (en banlieu de la ville, 45 min de bus à vos frais). On tente de vous dissuader de ne pas venir car le dépot est bien ouvert, mais vous comprenez pas pour les clients (les horaires d'ouvertures sont bien indiqués sur internet, et vous lisez noir sur blanc qu'il y a un point d'accueil pour clients sur place (cad un espace, climatisé, informatisé avec du personnel pour recevoir les clients mais malgré ce cout pour la société les clients ne peuvent pas etre reçus).

Passons donc sur l'échange téléphonique ou le ton de la personne frole l'injure alors que le contrat n'est pas respecté. Nous nous rendons le samedi matin. Le gardien à l'entrée semble au courant de notre arrivée : "vous venez pour un vélo c'est ca?". A l'accueil client, deux personnes viennent en toute simplicité récupérer leurs colis. Une personne est bien affectée à ce rôle.

Nous présentons notre situation. Le mec semble évidemment au courant lui aussi. L'info a tourné!^^ On ne saura pas combien ce brave chien de garde est payé, ni si ce genre de société est si attentive que ca au bien-être de ses employés, pour défendre coute que coute sa boite. Faussement naif, sourire de faux-***, faisant semblant de chercher à nous rendre service tout en essayant de noyer le poisson. Un autre grand moment après l'échange téléphonique de la veille!

Le gentil toutou fait mine d'aller chercher nos colis. Revient faussement surpris : "un colis est en bon état, mais l'autre a mauvaise mine, je ne peux pas vous le rendre. Il faut d'abord signer et puis je peux vous le donner". On demande à voir les colis, l'un des cartons est effectivement bien défoncé... Nous prenons plusieurs photos, signons le bon en anotant clairement les réserves dessus. (VERSION COURTE ET CENSURE....)

Nous nous retrouvons devant le dépot SEUR, en plein cagnard andalous, à déballer nos vélos et sacoches, remonter les pièces, tout installer et vérifier afin d'etre sur de relever directement la moindre casse. On s'en sort plutot bien, les vélos et le matos n'a rien. Juste un des deux casques fissurés de partout, inutilisable (rappel en Espagne hors agglo, casque obligatoire.... même si on n'a jamais vu de controle^^) et la popote cabossée.

Il est 14h quand nous pouvons repartir et reprendre notre route direction Grenade, evidemment ce n'est pas la meilleure heure de la journée et l'itinéraire envisagé a été adapté, mais ca ca fait partis des aléas du voyage. Le fait des pris pour des c** avec réception de son matériel abimé par contre passe très mal.

Nous faisons remonter une réclamation via le site de SEUR et en contactant directement Bicigrino. On nous promet le remboursement du casque... sous présentation d'une facture. Pensez à prendre toutes vos factures en itinérance à vélo donc! ;) Nous ralons en expliquant qu'on ne peut pas présenter la facture mais qu'on leur présentera la facture du casque acheté en échange. Bicigrino nous soutient face à SEUR dans l'échange interminable de mail.

Aujourd'hui, 4 mois après le problème, 3 mois après avoir terminé le voyage, nous n'avons toujours rien. Voila pourquoi il nous tenant à coeur de partager ce témoignage avec les futurs voyageurs.


VELO DANS TRAIN

En amont les recherches sont compliquées. Une fois de plus site web et renseignements téléphoniques sont incompétents. Néanmoins il existe une autre voie pour avoir des infos fiables. Aller directement en gare et vous adresser a une personne! Nous avons été éclairé sur les possibilités en moins de 10 minutes par quelqu'un de super aimable, acheter les billets était plus rapide et simple que par internet. Une impression agréable de fluidité apres tous les aller-retours infructueux entre internet et le téléphone (sans parler du contact direct avec SEUR...^^).

Vous pouvez récupérer sur internet (RENFE) les plans des trajets des trains Cercania (courtes distances) et media distancia (moyenne distance). Sur ces deux types de trains vous pouvez embarquer sans soucis vos vélos. Cela vous coute le prix du train + 3€/vélo, cad rien du tout en comparaison des 45€ de SEUR/Bicigrino.

Certes c'est toujours un peu rock'n roll de prendre le train avec autant de matos! Mais nous avons retenus quelques infos pour que cela soit bien fluide. En fait juste du bon sens quoi....

Si vous etes en voyage, il y a de fortes chances pour que vous soyiez un miimum flexible. Donc en anticipant et en prenant vos billets à l'avance, en choisissant bien des horaires ou il y a peu de personnes (demander en gare, éviter les aller/sorties de boulot quoi!) il n'y a pas de soucis! En venant à la gare avec de l'avance on est moins speed pour monter les vélos et décharger notre barda à l'intérieur.

Les medias distancias vous permettent de parcourir des distances deja assez longues, par exemple barcelone-Valence. Et nous avons pu par exemple enchainer 2 media-distancias dans la journée ce qui permet d'avancer très rapidement, à moindre cout.



CONCLUSION

Le site de Bicigrino donne des infos utiles pour voyager à vélo en Espagne. Thomas le gérant, est super gentil dans les échanges. Il fait le relai entre voyageurs et SEUR. Il n'y ai donc directement pour rien dans nos mésaventures.

Malgré cela nous vous déconseillons fortement cette option. Ce récit illustre les risques que vous prenez: casse, perte de temps et d'argent, mauvaise expérience. (Nous estimons avoir eu de la chance de n'avoir qu'un casque cassé vu l'état du carton...)

Le cout de l'option n'est pas avantageux par rapport au train. Et l'attention au client est catastrophique. Et malgrè toute sa bonne volonté le gérant de Bicigrino n'a pas de pouvoir donc ne peut rien pour vous.

Au final le seul intérêt pourrait être si vous souhaitez prendre l'avion sans vous occuper des vélos. Ou si vous souhaitez disposer de quelques jours sans avoir à gérer vos vélos et vos affaires pour découvrir une ville par exemple. Meme si il est tout aussi efficace de laisser tout ca dans une auberge ou un camping! ;)

Non vraiment on essaye de relativiser mais il n'y a pas photo. Prenez le train!

Allez bon vent à tous! :)

Re: Vélo et trains en Espagne

Signaler
Cat des montagnes
Il y a 1 année
Bonjour
Merci beaucoup pour toutes ces info.
J'avais un peu regardé effectivement ce que nous pourrions faire l'année dernière. Les circonstances familiales ont mis ce projet au placard. Mais vos info pourraient m'aider à le ressortir !
Pouvez vous m'en dire plus sur les boucles, kilométrages et dénivelés que vous avez fait ?
Sur le forum ou en message privé.

Je vous en remercie et comme il est encore temps, j'en profite pour vous souhaiter une excellente santé, bonheur et prospérité .....et bien sûr, de nombreux voyages !
Cordialement
Cath
Voyages ... Camping, vélo, France  Allemagne,
Autrement en Asie, au Moyen Orient et en Amérique du Sud
Blog de voyage

Re: Vélo et trains en Espagne

Signaler
aalleexx
Il y a 1 année
Bonsoir,

On n'a pas réellement calculé tout ca, on a voulu mais pour le faire il aurait fallu tenir un journal de bord car retracé l'itinéraire sur map par la suite c'est trop long, pas le courage! ;)

Au total quelque chose comme 3000km, le dénivelé cumulé aucune idée! Grosso modo notre itinéraire a été:

Savoie > Lyon > Monts du Lyonnais > Monts du Forez, Cezallier en Auvergne, Corrèze et grosse étape de 2 semaines en Dordogne.

Dordogne > Bayonne en train (Sarlat-la-Canéda > Bordeaux, Bordeaux > Bayonne) : confortable et rapide!

Bayonne > Saint-Jean-Pied de Port

Pays-Basque espagnol dans l'arrière pays par des petites routes, nous ne nous souvenons pas de tous les petits bleds! Grosso modo: Roncevaux > Tolosa > Zarautz (cote)

Longé la Cote jusqu'à Bilbabo > Santander > San Vicente de la Barquera

Pics d'Europe (étape randonnées d'une semaine!) > Léon

Léon > Séville (Bus + Bicigrino/SEUR.... ERREUR!)

Etape de 4j à Séville > Andalousie par de petites routes > etape de 4 jours à Grenade

Traversée des Alpujaras avec étape de 4-5 jours à Trevelez pour randonnée (Mulhacén)

Arrivée en province d'Alméria > direction désert de Tabernas > direction Murcie

Etape de 3 jours à Mazarron > dernière étape pour rejoindre la ville de Murcie

Retour en train : Murcie > Valence; Valence > Barcelone (2 jours); Barcelone > Cerbère; Cerbère > Avignon... Ouf!

4jours d'escalade dans les Alpilles, retour à Avignon et de nouveau Train jusqu'en savoie (le retour Avignon-Savoie était prévu à vélo mais avec un mistral qui donne des rafales à 100km/h... pas l'envie!^^)

Voila beaucoup de train sur la fin car nous avions prévu un mois de plus pour longer la coté méditerranéenne en Espagne mais changement de dernière minute. Donc 3 mois au total, avec des pauses plus ou moins longues sur la route, une moyenne de 50km/jour, quelques cols assez costauds... si l'on doit résumer le côté sportif du voyage! Car l'objectif n'était pas la perf mais bien l'itinérance, meme si on se prete finalement assez volontier au jeu de savoir combien de km/jour on est capable de faire etc...^^

En tous cas très contents de ce beau voyage, contents d'avoir fais les liaisons en transports collectifs aussi et pas en avion pour une destination si proche de la France! Donc si vous voulez quelques précisions (sur les erreurs faites aussi...^^) ca sera avec plaisir. :)

A bientot!

Re: Vélo et trains en Espagne

Signaler
mic83
Il y a 6 mois
bonjour a tous,
je ne sais pas vraiement si je suis sur le bon forum.
dans un mois j'ai prévu le camino Francès a célo.
un de mes soucis est le retour en train plus velo pour rejoindre saint jean pied de port, je ne trouve pas d'info qui me paraisse suffisamment fiable, faut dire que je ne comprends pasl'espagnol. si quelqu'un a des infos, je suis preneur, merci d'avance.
Michel

Bons Plans Voyage Espagne

Voyage Espagne

Services voyage