Forum Barcelone, Catalogne

Comment réussir ses vacances à Barcelone

9 réponses

Dernière activité le 03/02/2018 à 01:21 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Diana678
Le 23 janvier 2018
Bonjour, j'écris ce post pour aider mes concitoyens français à bien saisir le mode de vie catalan et les attrapes touristes barcelonais. Histoire de ne pas se prendre la tête pour rien tout en ne se faisant pas avoir.

Barcelone est une ville très touristique et la Catalogne a une culture très forte. Ces deux phénomènes peuvent mutuellement vous gâcher vos vacances par leurs aspects négatifs: pièges à touristes et incompréhension culturelle. Être prévenu permet de profiter de leurs bons côtés, car il y en a!

Premièrement, il faut vraiment comprendre, avant de mettre un seul pied à Barcelone, que la ville, bien qu'axée sur un tourisme estival et balnéaire agrémenté de balades architecturales, a une dynamique propre. Ses habitants ne vous ont pas attendu pour avoir leur propre vie, Barcelone est une ville de services et d'industrie avec une forte présence d'entreprises internationales. Bref, ce n'est pas une destination soleil comme le serait Saint Tropez... Il vous faut donc intégrer que ses 1,6 millions d'habitants ne vous attendent pas tel le Messie et, tout au contraire, ressentent le flot de touristes comme une épine dans le pied. Difficultés de circulation, augmentation des prix, incivilités, etc., tout ceci fait déjà de vous un parasite aux yeux d'une partie des barcelonais. Ce n'est pas votre faute individuelle mais il faudra comprendre leurs réactions l'exaspération à l'aune de la masse touristique dont vous ferez partie. Mon conseil: être humble et patient. Si vous voulez être apprécié, faites preuve de patience, de politesse et de discrétion. Les Barcelonais apprécieront que vous n'envahissiez pas leur espace vital par des exigences uniquement recevables dans un Club Med. Rappelez-vous, la grande majorité des barcelonais ne vivent pas du tourisme et ne se sentent pas obligés de passer leur temps à répondre aux attentes des touristes même si vous souhaitez leur acheter quelque chose. Ils ont un mode vie propre, avec des comportements spécifiques (notamment une notion du temps très à la cool qui apprécie peu le touriste pressé), et attendent des visiteurs qu'ils s'y adaptent. Donc, autre conseil, soyez observateurs et n'imposez pas votre mode de fonctionnement.

Deuxièmement, vous serez confrontés à la barrière de la langue et cela peut provoquer un véritable choc culturel même à quelques centaines de kilomètres de la frontière française. Barcelone n'a aucun contact privilégié avec la culture française, mise à part la grande communauté francophone qui y vit. Ne vous attendez pas à ce qu'on vous parle en français ni à ce que vous puissiez trouver des indications en français. Certains lieux touristiques feront l'effort mais ce seront des exceptions. Difficulté supplémentaire, vous vous rendrez rapidement compte que beaucoup de choses sont écrites en catalan ce qui rendra votre niveau scolaire en espagnol quelque peu inutile. D'autant plus que le catalan est une langue à revendications nationalistes par laquelle au moins la moitié de la population catalane exige son autonomie culturelle et même son indépendance politique par rapport à l'Espagne. Ainsi, vous pourriez ne pas toujours être très bien reçu en vous adressant en espagnol à un catalan. Étrangement, l'anglais, langue plus neutre, pourrait vous rendre plus sympathique aux yeux de certains mais vous ne pourrez jamais savoir à l'avance avec qui. Mes conseils: essayez de comprendre que vous n'êtes pas en France et ne vous adressez pas en français aux barcelonais. Dites au moins bonjour et au revoir en catalan, espagnol voire en anglais (de préférence dans cet ordre d'importance) mais surtout pas en français! Notre rayonnement culturel et l'intérêt pour la langue de Molière n'étant pas parvenu jusqu'à Barcelone, ils le prendraient pour une forme d'arrogance et d'irrespect. Ils ne s'intéressent pas beaucoup à la France et il faut faire avec (c'est à dire ne trop mettre en avant son côté français). Par contre, ils adorent notre accent français en catalan et castillan, c'est déjà ça!

Je finirai en évoquant les attrapes-touristes. Barcelone n'est pas entièrement dévouée au tourisme mais une partie de son activité (notamment dans le centre historique et les plages) en tire de fructueux bénéfices. Expériences gastronomiques calamiteuses, prix délirants, produits de mauvaise qualité: vous pourriez rapidement vous sentir considéré comme une vache à lait. Mes conseils: refusez catégoriquement toute proposition de service, qu'on vienne vous chercher dans la rue pour vous faire entrer dans un restaurant ou qu'on vous propose un trajet en pousse-pousse. N'allez que là où vous avez choisi par vous-même et n'achetez que ce que vous désiriez vraiment. Evitez les achats compulsifs et comparez les prix. Sortez des rues remplies de monde pour trouver des établissements plus abordables et plus authentiques. N'oubliez pas que des établissements moins touristiques seront peut-être moins accueillants, qu'il vous faudra y être plus discrets et moins exigeants mais ce sera le prix à payer pour une expérience plus "locale" et moins arnaque touristes.

Conclusion: À Barcelone, une terrible malédiction fait donc de vous, touriste français, soit un pestiféré soit un porte-monnaie sur pattes. Être mal-aimé, incompris ou arnaqué pourrait vraiment rendre vos vacances difficiles. Et je ne parle pas des vols et délits susceptibles de vous toucher en tant que proie facile pour les pickpockets et voleurs en tout genre.

Dans ce cas, pourquoi venir à Barcelone? L'architecture de Gaudí et les plages ensoleillées valent-elles un si lourd tribut? A priori, non. J'ai envie de vous dire que pour un séjour de 2 à 4 jours, d'autres villes vous réserveront un bien meilleur accueil. Par contre, si vous pouvez vous attarder une semaine, si vous pouvez cesser de courir entre chaque attraction touristique, si vous pouvez lever les yeux de votre guide ou ne pas vous contenter d'aller bronzer tous les jours, Barcelone vous proposera une expérience culturelle forte, vous permettra de découvrir une ville dynamique avec une population intéressante au mode de vie complexe. Aller à Barcelone sans curiosité ni temps pour la mettre en pratique me paraît une grosse erreur. Mieux vaudrait alors choisir une station balnéaire totalement dédiée au tourisme. Votre séjour serait plus agréable car, et c'est le paradoxe de Barcelone, une ville avec autant de subtilités que la capitale catalane peut poser de nombreux problèmes d'adaptation.


Re: Comment réussir ses vacances à Barcelone

Signaler
avo6
Il y a 3 années
une analyse et des conseils judicieux et fort bien écrits !!!! 
Ce qui est remarquable et de plus en plus rare!
Bravo !
Une remarque supplémentaire : ce que vous dites à propos du temps qu'il faut prendre est valable pour toutes les villes ( ayant une certaine importance) pour ma part je ne cesse de recommander sur tous les forums de cesser de croire qu'on connaît une ville lorsqu'on y a passé quelques jours ( ou pire, d'écrire un blog après un week-end, heureusement que le  ridicule ne tue pas....)

Re: Comment réussir ses vacances à Barcelone

Signaler
Diana678
Il y a 3 années
Merci beaucoup avo6! :-)

Re: Comment réussir ses vacances à Barcelone

Signaler
miriamknapp
Il y a 3 années
et puis ces questions archibetes du type "Combien de jours?" ou "Est-ce que trois jours suffisent?"

Re: Comment réussir ses vacances à Barcelone

Signaler
avo6
Il y a 3 années
Eh! oui le système du zapping, des escapades, du fast food et fast tourism ( 5 jours 3 nuits â New York affichent les publicités des agences de voyages)!
Le désir de faire la liste la plus longue de villes ( peu et mal) connues!
Au détriment d'une connaissance approfondie et réelle, sans se rendre compte que cela reviendrait à affirmer qu'on connaît  parfaitement Paris quand on a vu la Tour Eiffel, Notre Dame, l'Arc de triomphe, le Louvre et l'Opéra ou Rome après avoir jeté un coup d'œil au forum, à Saint Pierre et au Colisée.... alors qu'une ville c'est toujours la découverte d'un puzzle de quartiers différents avec leur atmosphère propre, d'un labyrinthe de lieux cachés, d' un univers avec ses bonnes adresses et ses zones mal famées, une histoire qu'on écrit dans la durée et grâce aux retrouvailles.
Bref trop de touristes choisissent actuellement la quantité plutôt que la qualité, la boulimie plutôt que la dégustation, l'addition d'instants fugaces plutôt que le plaisir de vivre, de contempler, de rencontrer...

Re: Comment réussir ses vacances à Barcelone

Signaler
Ghis01
Il y a 3 années
Message bien explicite et judicieusement écrit mais finalement, je serais presque au point d'abandonner mon projet de séjour au vu de votre conclusion. Dans tous les pays que j'ai pu visiter, j'ai toujours su m'adapter aux us et coutumes, j'ai toujours eu du respect pour les gens, surtout dans un pays moins riche que la France et je n'ai jamais eu le sentiment d'être un "poids" pour les autochtones. J'y allais pour visiter pendant une semaine, certes, mais aussi pour me rapprocher des gens et non pour me bronzer non stop ou filer d'un site à un autre. Alors, je me pose la question : Barcelone ou pas ?

Re: Comment réussir ses vacances à Barcelone

Signaler
Diana678
Il y a 3 années
Si votre séjour est suffisamment long, je ne peux que vous inciter à vous y rendre. Dire que j'aime Barcelone et la Catalogne ne suffirait à exprimer la passion qu'elles m'inspirent. Barcelone, notamment, est une ville incroyablement vivifiante et dynamique et, dois-je le préciser, très belle!

Un conseil supplémentaire pour rencontrer du monde: essayez le Couchsurfing via le site homonyme (être logé gratuitement chez l'habitant ou tout simplement solliciter les locaux pour une rencontre humaine et culturelle) et contactez quelques semaines avant votre séjour des profils dans les villes périphériques de Barcelone (trop de demandes dans la capitale régionale donc peu de réponses, évitez aussi la zone côtière, essayez plutôt Rubí, Barberà del Vallès,etc.).

Bon séjour! Visca Catalunya!

Re: Comment réussir ses vacances à Barcelone

Signaler
Ghis01
Il y a 3 années
Merci pour ce message ! Malheureusement, une semaine ne suffira pas à faire de réelles rencontres en dehors de la ville. Via Airbnb, je suis allée à Lisbonne il y a 2 ans et malgré la faile durée de mon séjour, j'ai rencontré, dans notre gîte, une hôtesse charmante qui a su nous donner astuces de vieux troquets, lieux à privilégier ... et un vieux monsieur à la discussion intarissable sur son pays.
Nous sommes deux jeunettes de 60 ans et faire de longs trajets ou dormir en auberges de jeunesse n'est plus trop de mise alors, si notre projet se confirme, il faudra nous trouver un gîte relativement confortable, pas trop loin des lieux de visite et d'un prix abordable.
Je me constitue un document avec les plus belles choses à ne pas rater et je continuerai à fouiller le net pour y parvenir.

Re: Comment réussir ses vacances à Barcelone

Signaler
miriamknapp
Il y a 3 années
1. A Barcelone j'ai mangé ni mieux ni pire que dans les centres touristiques de l'Andalousie - mais je ne gaspille pas mon temps à faire un grand détour pour trouver l'excellence.
2. On peut aimer ou pas - mais l'architecture de Gaudì est en tout cas imcomparable, et le barri gotic est parmi le plus beau gotique que je connais (et comme autrichienne j'en connais beaucoup, on en a plein chez nous)
3. l'opera de Barcelone est parmi les meilleures de l'Europe et certainement de loin la meilleure
de l'Espagne.
4. aucune expérience avec un pickpocket - ni à Barcelone,ni à Venise,ni dans la Vaci utca a Budapest qu'on surnomme rue des pickpockets.

Re: Comment réussir ses vacances à Barcelone

Signaler
Diana678
Il y a 3 années
Eh bien Groland01, quelle charge violente. À la hauteur de votre déception et de vos mésaventures. Je peux comprendre votre ressenti mais vous incite aussi à quitter Barcelone car la dépression vous guette à un tel niveau de malaise.

Je me permets de préciser que le "choc de cultures" est bien souvent dû à des différences de valeurs et de modes de vie... Et au jugement que l'on pose sur l'autre.

Bien entendu, aucun délit n'est justifiable et en subir est toujours traumatisant. Barcelone est une grande ville qui n'échappe pas au vol organisé, en effet. 

Par contre, l'alimentation, l'éducation des enfants, la nonchalance catalane, leur histoire identitaire et culturelle, toutes ces différences avec la France peuvent être appréciées ou pas, supportées ou pas, acceptées avec bienveillance ou pas.

Chacun est bien entendu légitime à exprimer son ressenti et ses préférences. C'est juste triste de constater que certaines personnes font de mauvais choix de domiciliation.

Bons Plans Voyage Catalogne

Voyage Catalogne

Services voyage