Forum Vietnam

Dormir chez l'habitant au Vietnam

19 réponses

Dernière activité le 02/04/2019 à 10:20 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
leolou16
Le 22 janvier 2018
Bonsoir,

Nous partons pour 15 jours en voyage au Cambdge et au Vietnam
Pour le Cambodge nous sommes logés essentiellement à l'hotel
Mais pour le Vietnam nous avons 3 nuits chez l'habitant
L'agence nous envoie un mail aujourd'hui (seulement) pour nous conseiller de prendre des duvets d'une part, et d'autre part de prévoir plutot des sacs que des valises
Cela nous compliques grandement la vie, car nos valises sont quasiment bouclées, nous embarquons samedi matin
Pouvez vous m'aider en m'informant de vos expériences et de vos conseils
Je vous remercie

LEOLOU

Re: URGENT DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS POUR DORMIR CHEZ L'HABITANT

Signaler
leolou16
Il y a 1 année
J'ai oublié de demander s'il est possible d'acheter des duvet sur place à HANOI ??

Re: URGENT DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS POUR DORMIR CHEZ L'HABITANT

Signaler
jean-pierre1
Il y a 1 année
Je ne connais evidemment pas les logements chez l'habitant que vous a reserves votre agence.
En ce qui me concerne, et je passe un bon nombre de nuitees chez l'abitant chaque annee pour mes activites, au nord et au sud, je puis vous dire, que, meme l'hiver et au nord, je n'ai jamais eu l'idee de prendre un duvet.
Pour une question de froid, si vous avez des vetements de nuit enveloppant, ils ont des couvertures tres isolantes qui vous tiendront au chaud pendant la nuit, meme sous une maison sur pilotis.
Pour le sac a dos, prenez un petit sac a dos vide, dans votre valise. Lorsque vous irez par exemple dans la Baie d;'Halong, vous prenez le sac a dos avec l'essentiel et laissez la valise a votre hotel ou vous la donnez a garder au chauffeur. L'agence doit vous assurer la garde de vos valises.
Autrement, des vendeurs de sacs ne manquent pas a Hanoi, a Hoan Kiem.
Bons preparatifs,

http://vietnamjp.eklablog.com

Re: URGENT DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS POUR DORMIR CHEZ L'HABITANT

Signaler
leolou16
Il y a 1 année
Merci beaucoup

Re: URGENT DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS POUR DORMIR CHEZ L'HABITANT

Signaler
ja_chris
Il y a 1 année
Bjr
Coucher chez l'habitant.
Il faut savoir ce que vous entendez par cela.
Comme dans de très nombreux pays : nous voyageons en routard et "couchons souvent chez l'habitant"'
Je pense que vous voulez parler de Guest House. Il y en a PARTOUT et à tous les prix
Voir notre carnet de voyages, vous y avez des adresses
N'hésitez pas à nous recontacter si besoin
Jacky 

http://conform.pagesperso-orange.fr/CARNET%20DE%20VOYAGES/CdV.html

Les logement chez l'habitant au Vietnam

Signaler
jean-pierre1
Il y a 1 année
Je ne parlerai que des logements chez l'habitant au Vietnam.
Ce sont, leur nom l'indique, des familles qui reçoivent des voyageurs dans leur maison et leur donnent gite et couverts (baguettes).
Il y a ceux qui vous accueillent, vous font partager leurs repas familiaux, c'est un moment de fête, aussi pour eux, le ruou (alcool de riz) vous est offert à flots continus, vous dormez sur des matelas posés sur le sol, séparés par des tentures et des moustiquaires. Ce sont ceux, évidemment qui réservent les expériences les plus riches. Leur seule obligation administrative est d'avoir des sanitaires propres et complets, genéralement construits à côté de la maison.
Ensuite le degré d'aménagement fait évoluer la prestation, vers, plutôt, l'hôtel chez l'habitant, auquel je donnerai plutot  l'appellation de guesthouse.
Il faut savoir qu'au Vietnam, on ne peut pas aller dormir chez des habitants qui n'en ont pas reçu l'autorisation des autorités. Moi-même, allant chez ma belle-famille, mon beau père doit aller à la police signaler ma présence.
Si vous passez outre, c'est votre logeur ou votre accompagnateur Vietnamien qui aura des problemes, particulièrement dans des Provinces "sensibles" comme Dien Bien, Ha Tinh, Nghé An ou ha Tinh (pas exhaustif)
La Communauté Européenne a financé certains logements chez l'habitant, et une association qui en regroupe certains gère la qualité sanitaire. Elle interdit aussi d'accueillir des voyageurs non accompagnés.
Les logements les plus authentiques, sont, évidemment les plus éloignés des centres touristiques.
Evidemment, les prix sont bas, mais à prix égal, plutôt que dans un ****,j'aime tellement mieux aller chez On, Ba, ou Chu, H'Mong, Tay ou Dao. Chacun ses goûts.


http://vietnamjp.eklablog.com

Re: URGENT DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS POUR DORMIR CHEZ L'HABITANT

Signaler
leolou16
Il y a 1 année
EXEMPLE DE NUIT CHEZ L'HABITANT 
Merci pour toutes vos réponses

Mai Chau est une magnifique vallée où nature, rizières et maisons sur pilotis des minorités Thaïs vivent en harmonie.
Dans l'après-midi vous partez marcher jusqu'au village de Xo où habitent des minorités Thaïs, vous pourrez alors découvrir la beauté et le charme d'un village rural des ethnies minoritaires du Vietnam. Dîner chez l’habitant. Note : le confort est sommaire mais l'expérience inoubliable ! Vous aurez de petits matelas et des couvertures.

Nous avons prévu des bonbons et boites de gateux de qualité pour nos hotes, est ce que cela suffira??

Re: URGENT DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS POUR DORMIR CHEZ L'HABITANT

Signaler
larsay
Il y a 1 année
Je ne comprends absolument pas cette histoire de duvet ! Je couche sans arret dans des maisons d'hotes et meme dans celles complètement isolées, il y a des couvertures.

De toute façon, aucun pb à acheter des duvets à Hanoi.

Ceci dit, il est vrai que des sacs à dos sont plus pratiques à transporter que des valises, notamment dans les maisons d'hotes sur pilotis.

Prévoir tout de meme un sac car, pour Along par ex., vs n'aurez pas besoin de tous vos bagages, que les hotels gardent gratuitement dans une pièce réservée à cet usage.

Re: Plus d'info

Signaler
uxin
Il y a 11 mois
,, Je ne parlerai que des logements chez l'habitant au Vietnam.
Ce sont, leur nom l'indique, des familles qui reçoivent des voyageurs dans leur maison et leur donnent gite et couverts (baguettes).
Il y a ceux qui vous accueillent, vous font partager leurs repas familiaux, c'est un moment de fête, aussi pour eux, le ruou (alcool de riz) vous est offert à flots continus, vous dormez sur des matelas posés sur le sol, séparés par des tentures et des moustiquaires. Ce sont ceux, évidemment qui réservent les expériences les plus riches. Leur seule obligation administrative est d'avoir des sanitaires propres et complets, genéralement construits à côté de la maison.
Ensuite le degré d'aménagement fait évoluer la prestation, vers, plutôt, l'hôtel chez l'habitant, auquel je donnerai plutot  l'appellation de guesthouse.
Il faut savoir qu'au Vietnam, on ne peut pas aller dormir chez des habitants qui n'en ont pas reçu l'autorisation des autorités. Moi-même, allant chez ma belle-famille, mon beau père doit aller à la police signaler ma présence.
Si vous passez outre, c'est votre logeur ou votre accompagnateur Vietnamien qui aura des problemes, particulièrement dans des Provinces "sensibles" comme Dien Bien, Ha Tinh, Nghé An ou ha Tinh (pas exhaustif)
La Communauté Européenne a financé certains logements chez l'habitant, et une association qui en regroupe certains gère la qualité sanitaire. Elle interdit aussi d'accueillir des voyageurs non accompagnés.
Les logements les plus authentiques, sont, évidemment les plus éloignés des centres touristiques.
Evidemment, les prix sont bas, mais à prix égal, plutôt que dans un ****,j'aime tellement mieux aller chez On, Ba, ou Chu, H'Mong, Tay ou Dao. Chacun ses goûts.


http://vietnamjp.eklablog.com




Bonjour
Je vient de lire ce message qui m' a intéréssé, est ce qu'il possible d'avoir le nom et l' adresse de cette association ? J' ai l' intention d'aller faire un grand tour dans ce beau pays vers le mois de novembre .
D'autre part  est ce que quelqu'un pourrait me donner des infos en ce  qui concerne un interprète ? Parlant français , ou le touver ? Comment le payer ? Combien par jour ? Combien de temps je peut le garder ?
Merci d'avance à tous pour vos réponses . Jean

Re: Plus d'info

Signaler
Abalone_vn
Il y a 11 mois
,,
Bonjour
Je vient de lire ce message qui m' a intéréssé, est ce qu'il possible d'avoir le nom et l' adresse de cette association ? J' ai l' intention d'aller faire un grand tour dans ce beau pays vers le mois de novembre .
D'autre part  est ce que quelqu'un pourrait me donner des infos en ce  qui concerne un interprète ? Parlant français , ou le touver ? Comment le payer ? Combien par jour ? Combien de temps je peut le garder ?
Merci d'avance à tous pour vos réponses . Jean


Au risque de choquer plus d'un, le logement chez l'habitant c'est un peu du bidon. Le scénario est bis repetita pour l'habitant, pendant une centaine de fois dans l'année.

A la différence des hôtels, c'est la fin des repas un peu plus longue avant d'aller se coucher.

Pour le touriste, c'est de s'offrir du confort en moins et parfois à la limite du supportable, enfin dans le but de gouter un peu à la privation du confort et de l'hygiène.

Re: Dormir chez l'habitant au Vietnam

Signaler
TheWildTrip
Il y a 2 mois
Je suis plutôt d'accord, dormir chez l'habitant en passant par une agence, de mon point de vue c'est pas dormir chez l'habitant. Pour une expérience plus proche de l'authentique et beaucoup beaucoup moins cher, vous avez quelques petits villages ou tribus qui proposent des homestay, on est pas encore à 100% dans l'authentique mais ça s'en rapproche. 
Pour le 100% vous devrez vous perdre dans le Vietnam et parler avec les locaux, vous serez forcément loger par un local un jour. 

Pour ceux que ça intéresse je parle de ces expériences, j'ai vécu les 2 façons dans le Nord du Vietnam et dans la Tribu des Lolos Noirs : http://the-wild-trip.fr/category/voyage/vietnam/

J
e précise quand même que je dénigre pas le fait de passer par une agence mais il faudrait changer l'expression "dormir chez l'habitant" dans ce cas là. En vous souhaitant un excellent voyage !

en V.O. sans sous-titre

Signaler
H@rd
Il y a 2 mois
,,Pour le 100% vous devrez vous perdre dans le Vietnam et parler avec les locaux, vous serez forcément loger par un local un jour.  
Bon, on va discuter avec les locaux en V.O., c'est le minimum syndical.

En prime, sur le coup de minuit, quelqu'un toque à la porte, ah c'est la police ! Bienvenue !
elle demande l'autorisation permettant d'accueilir un étranger >>> tout le monde a l'occasion de profiter gratuitement le commissariat en VIP avec all-inclusive (logé, nourri & blanchi).   ;-))))


Re: Dormir chez l'habitant au Vietnam

Signaler
amiaplacidus
Il y a 2 mois
H@rd a totalement raison, le logement "chez l'habitant" c'est une question purement commerciale, il faut avoir l'agrément des autorités.

De toute façon, les Vietnamiens n'invitent chez eux que la famille ou des amis très proches, autrement, ils invitent au restaurant.

Re: Dormir chez l'habitant au Vietnam

Signaler
TheWildTrip
Il y a 2 mois
Es ce que l'un d'entre vous est aller voyager au fin fond du Vietnam avant d'affirmer ce que vous dites? Peu être que ce n'est pas légal mais entre la loi et la réalité il y a un grand écart.
Sans même chercher à être hébergé j'ai été acceuilli dans 3 familles différentes. Comment tu l'explique? 
En plus de ça il n'y a aucune police dans les villages, alors personnes viendra toquer à la porte. 
Ne soyez pas pessimiste, laissez les gens aller à l'aventure et dormir chez l'habitant. Des casseurs de rêve il y en a assez sur internet. 
Cordialement

Re: Dormir chez l'habitant au Vietnam

Signaler
amiaplacidus
Il y a 2 mois
TheWildTrip, je voudrais juste vous dire :
- que je connais le Vietnam depuis un peu plus de 50 ans (je l'ai connu en pleine guerre),
- que j'y est vécu, en différents séjours, de 6 à 7 ans,
- que depuis une dizaine d'années j'y passe 4 - 5 mois par année,
- que ma compagne, depuis bientôt 50 ans, est d'origine vietnamienne,
- que je comprends, parle, lis et écris le vietnamien.
- que j'ai crapahuté dans pratiquement tout le pays, y compris dans des régions par autorisées aux touristes (dans ma belle-famille, il y a des gens bien placés).
Bref, je pense connaître relativement bien ce pays.

Seuls les gens qui ont une autorisation officielle, c'est à dire des gens qui font commerce de recevoir des touristes (ce qui ne veut pas dire que l'accueil est mauvais, au contraire) peuvent loger des étrangers.

Mon épouse possède une maison au Vietnam, lorsque nous arrivons, nous devons obligatoirement aller s'enregistrer le jour même à la police (en fait, comme nous sommes bien connus, cela peut attendre quelques jours et c'est devenu pratiquement une visite de politesse).


"...En plus de ça il n'y a aucune police dans les villages, alors personnes viendra toquer à la porte. ..."
Vous êtes vraiment d'une grande naïveté. Une heure au plus après votre arrivée, tout le monde est au courant. Les gens qui vous ont reçu sont sans aucun doute au bénéfice d'une autorisation, autrement, je ne les vois prendre un risque assez considérable.

Le rêve que vous proposez peut se terminer assez rapidement en cauchemar, sans aller juste au traitement all-inclusiv dont vous parle H@rd, traitement auquel un étranger peut échapper moyennant une très bonne contribution (en $ de préférence) aux oeuvres sociales de la police.

Re: Dormir chez l'habitant au Vietnam

Signaler
TheWildTrip
Il y a 2 mois
Donc lorsque j'ai cassé ma moto sur une petite route Vietnamienne et qu'une famille m'a hébergé, ils avaient une autorisation? J'en doute fort. Je pense que vous êtes un poil trop psychorigide. Vous suivez les règles et tant mieux pour vous mais ça ne veut pas dire que tout le monde le fait. 
Je suis pas friand des expats qui disent qu'ils vivent là et qu'il parle la langue local, la plupart sont entouré d'autre expat et ne connaissent pas vraiment leur propre pays.
Ecoutez je sent que ça va tourner en rond. 
Admettons juste que j'ai eu plusieurs expériences au Vietnam où des locaux m'ont hébergé sans autorisations, que c'est possible mais potentiellement dangereux si on se fait attraper. 
Donc ça laisse la possibilité aux voyageurs de prendre le risque si ils veulent vraiment de l'authenticité ou de ne pas le prendre et passer par une agence. Libre à eux de faire leur choix.  
Mais il est sûr que vous et moi on ne trouvera pas un terrain d'entente, simplement parceque je fait partie des gens qui vont prendre le premier choix et vous le deuxième. On est tous différents et tant mieux ! 

Re: Dormir chez l'habitant au Vietnam

Signaler
Abalone_vn
Il y a 2 mois
,,  ....
Mais il est sûr que vous et moi on ne trouvera pas un terrain d'entente, simplement parceque je fait partie des gens qui vont prendre le premier choix et vous le deuxième. On est tous différents et tant mieux ! 


Evidemment, chacun est libre de ses opinions en fonction de sa connaissance ou de ses expériences.

Si quelqu'un prétend connait mieux le Vietnam, je m'incline même après 15 ans (3 à 4 fois par an) de vadrouilles dans tous les coins et recoins du Vietnam.

N'oublions pas que le pays garde encore une organisation communiste, les cadres politiques sont partout même jusque dans les villages et hameaux.

Tout est dans les pouvoirs de ces cadres politiques, qu'ils soient de la police ou de la structure civile.

Les maisons d'hôtes appartiennent en général aux cadres politiques, et dans les villages et hameaux, ce sont les chefs du village et hameau (trưởng thôn). Il leur est facile d'avoir le permis de loger les touristes, le peuple ne pourra jamais profiter de l'apport touristique.

Même s'ils n'ont pas le permis touristique, ils peuvent décider de loger qui ils veulent. Ce sont eux qui détiennent les autorités

Dans les communes plus grandes, c'est la police qui détient le pouvoir et il est difficile de se loger chez l'habitant sans la déclaration à la police qui délivre un sésame (difficile de l'obtenir sans le baschich) pour être hébergé.

S'Il vous arrive de vous retrouver dans les routes perdues, au fin fond des campagnes ou des montagnes, adressez-vous au chef du village, vous serez toujours hébergé.

Mais ne prétendez pas de l'authenticité absolue. Tous les dialogues (si vous parlez vietnamien ou à travers un interprète) seront filtrés par un formatage politique communiste.
Date de l'expérience : 01/01/2004

Re: Dormir chez l'habitant au Vietnam

Signaler
jean-pierre1
Il y a 2 mois
Tout est dit dans le post de Abalone.
Je rajouterai simplement que  si votre hote "occasionnel" ne signale pas votre presence aux autorites du village (contre quelques millers de dongs souvent -Il faure mettre de l'huile-) c'est lui qui aura des ennuis,ou votre accompagnateur Vietnamien. Pas vous. On peut ne pas se sentir gene.
Date de l'expérience : 19/01/2019

Re: Dormir chez l'habitant au Vietnam

Signaler
nhaqué
Il y a 2 mois
Inutile de développer de nouveau ce qui a été dit et qui peut se résumer à :
dormir chez un habitant, sans autorisation, est interdit au Vietnam.
le confort chez l'habitant "autorisé" est extrêmement sommaire et ressemble plus à du camping qu'aux chambres d'hôtes que nous connaissons en Europe
...mais çà permet d'offrir une touche "d'authentique" pour les agences de voyage.

le point le plus important est : peut-on conseiller de passer outre cet interdit ? c'est la même question que : peut-on louer une moto au Vietnam sans permis moto international ? peut-on habiter avec un vietnamien ou une vietnamienne, ou aller à l'hôtel, sans être marié ? peut-on brûler les feux rouges ou rouler à contresens ? la réponse est NON, mais beaucoup dirons : "on le fait et çà ne pose pas de problèmes" ma réponse est : "oui, jusqu'au jour où ;.." et là les ennuis, pour utiliser un terme correct, vont commencer, et le prix à payer sera bien plus élevé, pour vous et votre hôte, que le petit plaisir d'être en dehors des clous... A chacun de prendre ses responsabilités, mais si souhaitez un bon conseil, ne demandez pas un mauvais conseil !

Re: Dormir chez l'habitant au Vietnam

Signaler
benJ-tgv
Il y a 2 semaines
Puisque tout le monde ici a donné des conseils sur le procédure, je voudrais donner quelque conseils sur l'aspect de culture pour que les autres ayant envie de passer leurs séjours chez les habitants puissent éviter le choc culturel.

1. Saluez toujours correctement les personnes âgées en vous inclinant un peu. Ne les ignorez pas complètement ou ne les saluez pas de la tête. Mon hôte a déjà demandé pourquoi sa mère avait dit que j'étais impoli avec elle. Il est avéré que je ne lui ai fait que signe et dit "Chào". 

2. Si l'hôte ou les personnes âgées vous donnent quelque chose, prenez-le à deux mains.

3. Ne mettez pas vos chaussures sur le lit ou des meubles

Bons Plans Voyage Vietnam

Voyage Vietnam

Services voyage