Forum Islande

Camping sauvage et nourriture en Islande

24 réponses

Dernière activité le 25/01/2018 à 15:41 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
thomaus
Le 20 novembre 2017
Bonjour,

Nous sommes un couple et nous partons du 17 au 26 mai. Nous louons une voiture dans laquelle on pourra dormir mais on nous a dit que le camping sauvage était interdit sur l'île depuis 2015 et qu'il nous faudrait une carte de camping.

Questions :

1) combien coûte cette carte et faut-il la payer par véhicule ou par personne ?

2) est-ce que vraiment à cette période-là, dormir dans sa voiture en dehors des zones de camping est dangereux légalement ?

3) est-ce que le GPS est vraiment indispensable ou tout est extrêmement bien indiqué ?

4) vu le coût de la vie là-bas, nous aimerions venir avec un sac entier de 20kg de nourriture achetée en Europe (en soute) mais je n'ai jamais fait une telle chose. Est-ce que les compagnies aériennes acceptent cela ?

Merci à vous !

Re: Camping sauvage et nourriture

Signaler
de.rene
Il y a 3 années
Bonsoir,

Je pense que vous n'avez fait aucune recherche avant de poser vos question.
Vous trouverez des réponses à vos question avec un minimum de recherche.

Pour la nouriture, 3 kg par personne et encore. Plein de chose interdite.

Camping sauvage à vos risques.
Pour 9 jours, pas besoin de carte camping.
GPS inutile si bonne carte

Re: Camping sauvage et nourriture

Signaler
marie_31
Il y a 3 années
pour la nourriture c'est 3kg max par personne donc 20 kg c'est non 

Duty-free import of food, including sweets, is limited to ISK 44,000 in value and 3 kg in weight.
 
on peut parfaitement faire sans gps 
au pire tu telecharge un fond de carte gratuit consultable of line comme osmand , mapsme 
tu as la position gps de ton tel  et ensuite tu vois bien s il faut aller à droite au à gauche 
de toute facon en mai tpout l interieur est femré donc ... 

le bivouac dangeureux legalement ? ben c'est comme tout c'est interdit alors pas vu pas
pris ?  
tu risque de te faire deloger le soir pou en pleine nuit et probablement une amende 
https://www.reddit.com/r/VisitingIceland/comments/4pp82t/is_camping_anywhere_in_iceland_now_illegal/
bien sur en mai sur la route circulaire 1 il sera plus difficile de passer inapercu 
et ne t avise pas de sortir de la route car là c'est encore pire 
http://icelandreview.com/news/2014/08/08/road-driving-can-result-isk-500000-fine

se pose aussi la question des toilettes ? tu iras ou ? dans la nature ? tu vas creuser le sol hyperfragile pour enterer ton papier ? 
c'est pour ca que le camping sauvage est desormais interdit 


Re: Camping sauvage et nourriture

Signaler
patrick
Il y a 3 années
bonjour
et oui  a ''force de'' l'islande se ferme au tourisme de '' routard '' non respectueux, de touristes a petit budget et les autres en patissent  ,  .... ils veulent probablement du lourd ceux que l'on promene en bus et que l'on dépose avec le plus grande attention ( normal ils sont fragile et pleins de sous et faut qu'ils depensent ) dans des megas hotel de beton.....'' all inclusive ''

Re: Camping sauvage et nourriture

Signaler
patrick
Il y a 3 années
oup's ... je voulais dire qu'a cause des'' touristes routard et autre  non respectueux''.... un tel tourisme se ferme
l'islande est un tres beau pays,magnifique et lunaire, mais malheureusement se merite

Re: Camping sauvage et nourriture

Signaler
thomaus
Il y a 3 années
,, Bonsoir,

Je pense que vous n'avez fait aucune recherche avant de poser vos question.
Vous trouverez des réponses à vos question avec un minimum de recherche.

Pour la nouriture, 3 kg par personne et encore. Plein de chose interdite.

Camping sauvage à vos risques.
Pour 9 jours, pas besoin de carte camping.
GPS inutile si bonne carte



Tout d'abord merci beaucoup de vos réponses sur ces questions et à une autre que j'ai posé ailleurs.

"Je pense que vous n'avez fait aucune recherche avant de poser vos question.
Vous trouverez des réponses à vos question avec un minimum de recherche."

Je me serais en revanche bien passé de cette remarque. J'ai déjà été à l'école française punitive et autoritaire quand j'étais petit, merci ...
Si vous estimez que toutes les infos sont déjà disponibles ailleurs, alors pourquoi perdre du temps à me répondre ?
De plus, ce n'est pas ma façon de voir les choses : un forum est fait pour brasser des sujets et c'est bien qu'il y ait des questions qui se répètent. Cela permet aux internautes de recouper les informations et de se faire un avis d'ensemble.

Re: Camping sauvage et nourriture

Signaler
thomaus
Il y a 3 années
Merci également à marie_31 et patrick pour vos réponses.

Re: Camping sauvage et nourriture

Signaler
de.rene
Il y a 3 années
"Je pense que vous n'avez fait aucune recherche avant de poser vos question.
Vous trouverez des réponses à vos question avec un minimum de recherche."

Je me serais en revanche bien passé de cette remarque. J'ai déjà été à l'école française punitive et autoritaire quand j'étais petit, merci ...
Si vous estimez que toutes les infos sont déjà disponibles ailleurs, alors pourquoi perdre du temps à me répondre ?
De plus, ce n'est pas ma façon de voir les choses : un forum est fait pour brasser des sujets et c'est bien qu'il y ait des questions qui se répètent. Cela permet aux internautes de recouper les informations et de se faire un avis d'ensemble. [/citation]

Il est très facile de poser des questions sans recherches, parcourant les forum en étant actif, je m'en rends compte quasi tous les jours.
Si je réponds comme d'autres, c'est que nous aimons l'islande , et qu'elle méritz d'être protégé. Si des règles ont été posées par les islandais, c'est par pour vous embêter mais c'est bien pour assurer leur avenir et celui du tourisme pas que celui décrié par patrick, les structures d'accueil étant limitées. L'aventure y est encore permise aujourd'hui, peut être plus demain. 
D'ailleurs dans les amateurs de camping sauvage n'abordent jamais le coté sanitaire. Comment font ils dans un paysage si fragile? 

Re: Camping sauvage et nourriture

Signaler
thomaus
Il y a 3 années
" Si des règles ont été posées par les islandais, c'est par pour vous embêter mais c'est bien pour assurer leur avenir et celui du tourisme pas que celui décrié par patrick, les structures d'accueil étant limitées. L'aventure y est encore permise aujourd'hui, peut être plus demain. "

Je suis parfaitement d'accord avec vous ; je veille d'ailleurs toujours à suivre les règles d'un pays quand je voyage. Je comprends que vous soyez soucieux quant à l'avenir du tourisme sur l'île.

Je vis à Barcelone depuis bientôt 15 ans, et j'ai pu voir les conséquences d'un tourisme de masse non maîtrisé et voulu. Et ce n'est pas beau à voir ...

Re: Camping sauvage et nourriture

Signaler
patrick
Il y a 3 années
 Comment font ils dans un paysage si fragile? bah, ils font un trou....ils se lavent dans les camping en essayant de ne pas payer ou bien au jet d'eau dans les stations de lavage de voiture....  ( vu sur les reseaux sociaux islandais eté 2016..... et des francophones )

cours de survie dans la nature

Signaler
marie_31
Il y a 3 années
l hygiene en camping sauvage n est pas forcement toujours un probleme 
en islande il y a des piscines dans chaque bled 
sinon on peut se debarbouiller avec juste un gant et du savon biodegardable ou des lingettes (qu on remporte ) 
voir ne pas se laver 

pour les toilettes c'est effectivement plus delicat surtout en islande car la vegetation et le sol est hyper fragile 

dans d autres environnement c 'est effectivement un trou
(il existe meme des pelles specifique ) 
https://www.randonner-malin.com/du-papier-toilette-et-des-etrons-en-guise-de-balisage/

 tu as meme un livre dedié 
https://www.natureetdecouvertes.com/livres-loisirs/librairie-voyages-randonnee/randonnee/comment-chier-dans-les-bois-10153650
le souci c'est qu en islande il n y a que TRES PEU de bois :) et beaucoup trop de touristes !! 

dans la serie vie dehors il ya aussi la vaiselle on n utilise pas de produit vaiselle 
on essuie au maximum les gamelles ( avec du sopalin que lon garde bien sur ) 
on peut aussi utiliser du produit specifique biodegradable sinon le sable marche tres bien pour recurer 

Re: cours de survie dans la nature

Signaler
patrick
Il y a 3 années
''le souci c'est qu'en islande il n y a que TRES PEU de bois :) et beaucoup trop de touristes''
et le pire est craindre dans le futur comme pleins de pays sur notre planete
alarmiste non , realiste oui

Re: Camping sauvage et nourriture

Signaler
marie_31
Il y a 3 années
ensuite c'est des questions d education voir de moyens 

au etats unis j ai descendu la green river en autonomie totale (10 jours )  jusqu'à la confluence avec le colorado 
il etait obligatoire d avoir un chiotte chimique dans le canoe ! 
et pour faire du feu il etait obligatoire aussi d utiliser un cul de bidon en metal pour ne pas laisser de tracer de feu au sol (il fallait meme recuperer les charbons de bois non brulés pour les prochain feu) 

je peux te dire que dans les zones de bivouac il n y avait AUCUN dechet meme pas un megot ni une capsule de bierre 

au canada idem le loueur de canoe fournissait le kit caca et les explications ... 




Re: Camping sauvage et nourriture en Islande

Signaler
geysir
Il y a 3 années
Bonjour
Comme il est facile de tirer à boulets rouges sur les gens qui campent en dehors des terrains de camping. Quelle horreur , où font-ils leurs besoins ?
Prenons le cas des camping-cars: vous n'êtes pas sans savoir qu'ils sont équipés de WC.  Et que la plupart de leurs propriétaires vident leurs WC dans des lieux appropriés. 
Prenons le cas d'un automobiliste qui a un besoin pressant: il s'arrête , fait ce qu'il a à faire derrière  un  rocher et au mieux met une pierre sur le papier car il ne peut pas l'emporter.
Donc sanctionnons les "porcs" mais ne faisons pas d'amalgame! 
Mettre sa tente où stationner son camping car près d'une piste de sable ne détériore  pas la nature. Quid des infrastructures touristiques (boutiques, restaurants...) qui fleurissent près de superbes sites ( Geysir, Gullfoss  ...)
Quid du nombre croissants de riches touristes qui sous prétexte d'avoir payé et de passer par une structure locale dégradent en toute impunité  ?
Combien de temps pour que les plastiques , mégots de cigarettes se dégradent? 
Combien de jours pour nos besoins ?
Ne tombons pas dans l'excès. Ce qui ne veut pas dire tout accepter et n'importe où! 
Argent quand tu nous tient ... et l'Islande n'est pas épargné 

Re: Camping sauvage et nourriture en Islande

Signaler
marie_31
Il y a 3 années
"Mettre sa tente où stationner son camping car près d'une piste de sable ne détériore  pas la nature. "

pres d une pîste ? c'est a dire sur le bas coté car je ne vois pas mettre une tente SUR
la pîste ? donc tu vas rouler en dehors de la piste ? 

ca donne ca 

Illegal off road driving in Iceland

ou ca 



tu sais aussi qu un Camping car garé en attire d autres qui vont se garer à coté etc ... 


Re: Camping sauvage et nourriture en Islande

Signaler
geysir
Il y a 3 années
Bonjour Marie
Effectivement la première  photo est consternante.
Je pourrais aussi poster des photos de tentes, voitures ou camping cars qui ne nuisent ni à la quiétude  des lieux ni à  leur survie.
Je précise donc stationner sans nuire à dame nature (par exemple certains parkings, bord de piste sans végétation, aire libre ...) Et évidemment sans s'y éterniser, sans déballage ... Je l'ai fait alors que le camping libre était autorisé  sans jamais y laisser trace de mon passage. Bonjour 
Attention à  ne pas tomber dans l'excès.  Comment  fait-on pour les randonnées? Uniquement s'il y a un chemin ?
J'ai  randonné au Groenland,  milieu similaire, où il n'y avait pas de chemin. C'était  ça ou l'hélicoptère !
Alors on fait quoi?  On interdit tout et n'importe quoi ? Vous sembler connaître et apprécier ce pays. N'avez vous pas remarqué  les changements dûs à  l'explosion de la fréquentation tourisque ? Que pensez-vous du massacre de certains lieux  touristiques (Geysir, Gullfoss...pour ne citer qu'eux) ?
Pensez-vous qu'aller en camping ou à  l'hôtel soit le seul gage de responsabilité? 

Re: Camping sauvage et nourriture en Islande

Signaler
geysir
Il y a 3 années
Bonjour Marie
Effectivement la première  photo est consternante.
Je pourrais aussi poster des photos de tentes, voitures ou camping cars qui ne nuisent ni à la quiétude  des lieux ni à  leur survie.
Je précise donc stationner sans nuire à dame nature (par exemple certains parkings, bord de piste sans végétation, aire libre ...) Et évidemment sans s'y éterniser, sans déballage ... Je l'ai fait alors que le camping libre était autorisé  sans jamais y laisser trace de mon passage. Bonjour 
Attention à  ne pas tomber dans l'excès.  Comment  fait-on pour les randonnées? Uniquement s'il y a un chemin ?
J'ai  randonné au Groenland,  milieu similaire, où il n'y avait pas de chemin. C'était  ça ou l'hélicoptère !
Alors on fait quoi?  On interdit tout et n'importe quoi ? Vous sembler connaître et apprécier ce pays. N'avez vous pas remarqué  les changements dûs à  l'explosion de la fréquentation tourisque ? Que pensez-vous du massacre de certains lieux  touristiques (Geysir, Gullfoss...pour ne citer qu'eux) ?
Pensez-vous qu'aller en camping ou à  l'hôtel soit le seul gage de responsabilité? 

Re: Camping sauvage et nourriture en Islande

Signaler
marie_31
Il y a 3 années
malheureusement je n y suis pas retournée depuis que l islande est devenue à la mode et que les touristes s y precicipent en masse 

ce que je lit me laisse sans un peu dubitative ! 

je ne sais pas ce que va devenir l islande mais aussi la nouvelle zelande qui voit sa frequentation decupler (avec tous les effets secondaires et là aussi interdisction du bivouac ) la norvege (cet ete aux lofotens de nombreux panneaux fleurissent interdissant le
stationnement ) ... 

que faire ?? 

pour les randonnées 
er bien par ex en NZ il est interdire de bivouaquer en dehors de zones precises sur la kungleden en laponie un immense cheminement en planches pour les parties fragiles 

Résultat de recherche d'images pour

Re: Camping sauvage et nourriture en Islande

Signaler
geysir
Il y a 3 années
Suite au message de Marie _31
Quel avenir pour l'Islande ?
L'explosion touristique en Islande pose réellement problème. Et le fait de pouvoir camper librement en dehors des campings est un peu anecdotique. (J'exagère mais si peu). Ma première rencontre avec l'Islande date d'une trentaine d'années: C'était magique ! J'y suis encore retourné quelques fois (à pied, en bus et en 4X4) et la dernière visite date d'octobre 2016 (logement à l'hôtel). 
Je ne prétends pas être le touriste idéal (qu'est-ce que le touriste idéal ? Celui qui paie beaucoup ?  Qui donne des leçons? ) mais je me suis toujours efforcé de laisser le minimum d'impact de mon passage (en Islande, sur la Kungsleden,  aux Lofoten où ailleurs), d'être attentif aux préoccupations des habitants, des nuisances qu'un trop grand nombre de touristes peut apporter.
Lors de mon dernier séjour, je n'ai pas reconnu les sites qui m'avaient bouleversé. Défilés de bus, aménagements des sites avec chemins et escaliers. Restaurants, hôtels et boutiques aux pieds des chutes. Cohortes de touristes avec leurs lots de cigarettes, bouteilles de coca, plastiques emportés par le vent ... Cela m'a profondément attristé... mais ce n'est pas grave je ne suis qu'un touriste.
Par contre en discutant un peu, de nombreux islandais souffre de voir ainsi cette nouvelle Islande et là c'est grave. Après la dure crise qu'a subit l'Islande le pays veut se redresser, se redresse. Le tourisme est une manne financière que certains croient inépuisable. Hélas, l'Islande ne peut absorber tout cela. Et désormais il faut dormir en camping (parfois très cher pour des prestations quasi inexistantes) suivre la foule ... « malheureusement je n y suis pas retournée depuis que l’Islande est devenue à la mode et que les touristes s y en masse »
"quand on n'a pas les moyens on n'y va pas ..." citation relevé sur ce forum. C'est triste.
Je dirai plutôt que si on n'est pas capable de respecter , il ne faut pas y aller.
Donc respectons la loi et campons dans les campings ! Me voilà pris à mon propre piège.
Le problème de l'Islande c'est le nombre de touristes. Alors que fait-on ? Limiter leur nombre ? Icelandair va-t-elle réduire le nombre de ses vols ? 
Ben non ! Les touristes c'est des devises ! Mais puisque les touristes iront dans les campings l'Islande est donc sauvée !
Moi qui croyais que ne rien abimer, ne déranger personne ... était suffisant ! L’Islande perd son âme. Moi non plus, je ne sais pas si j’y retournerai ou alors dans les parties beaucoup moins fréquentées où je retrouverai peut-être ce qui m’a tellement manqué…

Ps: même si je ne suis pas toujours d'accord, ce partage d'impressions est enrichissant... à moins que ce qui ne sont pas d'accord n'aient pas droit au chapitre ...

Re: Camping sauvage et nourriture en Islande

Signaler
marie_31
Il y a 3 années
l islande perd son ame 

barcelone amsterdam croule sous les touristes et les centre villes perdent leur habitants 

dans un autre genre j ai vu les effets de l ouverture du japon en particulier kyoto aux vols lows cost en provenance de chine 
(les temples ont perdus leur zenitude , le prix des hebrgements augmente) 
mon mari à discuté our le boulot avec des chefs d entreprises qui repetent le discours  officiel : parfait cela fait des devises et puis le soir au diner un bon verre de sake dans le nez se plaindre et regretter cette voie de developpement 


Re: Camping sauvage et nourriture en Islande

Signaler
aiolos87
Il y a 3 années
Quelle tristesse de lire toutes ces choses négatives mais vu l'engouement que j'ai pu lire ici et là à ce propos, il me semble que cela devient de plus en plus la réalité.

Pour ma part, je vais en Islande la dernière semaine de mai, je ne ferai que le sud mais il me semble que c'est déjà pas mal :)

J'ai tout étudié et à budget équivalent, la différence entre le camping ou l'hébergement (guesthouse notamment) ne me parait pas aussi creusée que ce qu'on peut lire un peu partout, aussi ce sera guesthouse pour moi !

J'espère néanmoins trouver un peu de solitude à cette période car après tout c'est le but recherché, profitez de ce magnifique pays tout en étant seul au monde... j'y crois encore :)

Re: Camping sauvage et nourriture en Islande

Signaler
marie_31
Il y a 3 années
le "seul" avantage du camping c'est peut etre la liberte d adapter l itineraire / meteo

il fait beau vers le jokularson on y fonce il pleut et il ya du brouillard on va ailleurs 

mais bon cote confort c'est moindre et il faut deja avoir son equipement 


Re: Camping sauvage et nourriture en Islande

Signaler
patrick
Il y a 3 années
il fait beau vers le jokularson on y fonce  (et quand tu arrives il pleut ) il pleut et il y a du brouillard on va ailleurs  (et ailleurs il pleut aussi et tu apprends qu'il fait beau de là ou tu viens  )..... ne pas oublier que la meteo est capricieuse , il est possible d'avoir les 3 saisons en une seule journée  ;-)

Re: Camping sauvage et nourriture en Islande

Signaler
marie_31
Il y a 3 années
c est vrai mais quand meme si un grand soleil est annoncé pour plusieurs jours il y a moins de risques (si si ca peut arriver c'est comme ca qu on a decider une année d aller dans les fjords du NO en  quittant  kerlingarfjoll plus tot que prevue)

meme si la meteo n est pas une science exacte 




Re: Camping sauvage et nourriture en Islande

Signaler
aiolos87
Il y a 3 années
C'est interminable cette histoire !!! :)

Bons Plans Voyage Islande

Voyage Islande

Services voyage