Forum Colombie

Voyage en Colombie, vols, change, logistique

8 réponses

Dernière activité le 25/02/2018 à 19:27 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
GabyFC
Le 18 octobre 2017
Bonjour à tous, 

Je me documente depuis quelques jours, voire semaines, au sujet d'un voyage en Colombie.  

Ma démarche n'est pas forcément celle d'un touriste, mais plutôt d'un curieux. Parler de "projet" serait inapproprié, parlons plutôt d'arrière-pensée.

Je ne compte pas bouger aux 4 coins du pays, juste prendre la température au contact de la population, essayer de commencer à appréhender son mode de vie en général. Ce qui m'intéresse, c'est la vie urbaine, pas pour faire la bringue (encore que, une embuscade est vite arrivée) mais pour être "là où les choses se passent" si je puis dire, regarder, écouter, discuter. Medellin m'intéresse a priori davantage que Bogota, Cali ou la côte, mais je ne suis pas fermé (encore heureux ...).

Je suis à la recherche de personnes qui auraient l'amabilité de répondre à quelques questions concrètes que je me pose quant à ce voyage : 

- Est-il réellement obligatoire de présenter un billet retour, et à quel moment est-on susceptible de me le demander ? 

- Faire escale durant 1h45 à Miami n'est-il pas un peu "short" ? J'imagine tout un tas de procédures sécuritaires bien chiantes aux US, avec ré-enregistrement etc, et je me dis que rater une correspondance n'a rien d'improbable. 

- Dans le cas où je passe par les USA, faut-il, même en cas de simple transit, se procurer et remplir ce document dont le nom m'échappe, qui nous demande si nous venons aux USA pour assassiner le président ou refourguer de la coke ? Et y a t-il d'autres démarches particulières que j'ignorerais ?

- Vaut-il mieux partir avec quelques centaines d'euros et les changer au fur et à mesure du séjour, ou seulement quelques dizaines et ensuite, retirer de l'argent avec une Visa ? Quand j'arriverai à Medellin, les bureaux de change de l'aéroport sont-ils ouverts H24, 7/7 ?

- L'Alliance française a t-elle pour unique mission de promouvoir la francophonie/philie ou a t-elle des missions plus "concrètes", genre soutien au niveau des démarches administratives, etc ? 

- Niveau santé, comment ça se passe s'il m'arrive un souci ? Question qui peut paraître tomber des nues, mais je ne suis jamais sorti de l'Union européenne. Si je me pète une rotule (ou si on me la pète), si je ramasse un sale truc qui traîne, etc, ça se passe comment ? 

Voilà 

Merci d'avance à ceux qui prendront le temps de répondre

Re: Voyage en Colombie, vols, change, logistique

Signaler
SteveRusso
Il y a 1 année
,,
- Est-il réellement obligatoire de présenter un billet retour, et à quel moment est-on susceptible de me le demander ?


Les regles migratoires Colombiennes disent que c'est obligatoire.
Le controle se fait en general au niveau de l'enregistrement des baggages par l'agent de la companie aerienne. Le controle est plus ou moins strict selon les compagnies. Air France est particulierement negligent, Iberia controle parfois, et Avianca pratiquement systematiquement.
L'officier d'immigration en Colombie peut aussi le demander s'il a un doute.

Une facon de contourner le probleme est d'acheter un billet "temporaire" avec flyonwards
En gros, pour 10 euros, ils t'achetent un billet (un vrai), t'envoient le code de reservation et le billet electronique, et 24 heures apres, l'annulent.


,,
- Faire escale durant 1h45 à Miami n'est-il pas un peu "short" ? J'imagine tout un tas de procédures sécuritaires bien chiantes aux US, avec ré-enregistrement etc, et je me dis que rater une correspondance n'a rien d'improbable.



Beaucoup trop court. Compter 3 a 4 heures d'escale. Techniquement, les USA n'ont pas de zones internationales. Donc on doit passer par les services d'immigration (en general au moins une heure d'attente), recuperer ses baggages, passer le controle douanier, les re-enregistrer, passer la securite...

Personnellement, je l'ai fait deux fois, pour finalement decider que plus jamais je ne passerai pas les USA pour aller en Colombie, quite a payer 100 ou 200 euros de plus. C'est le prix de ma tranquilite. Apres chacun fait en fonction de ses moyens evidemment.


,,
- Dans le cas où je passe par les USA, faut-il, même en cas de simple transit, se procurer et remplir ce document dont le nom m'échappe, qui nous demande si nous venons aux USA pour assassiner le président ou refourguer de la coke ? Et y a t-il d'autres démarches particulières que j'ignorerais ?



Oui, il faut une autorisation ESTA, qui coute de memoire environ 15 dollars, et se fait en ligne en 15 minutes.


,,
- Vaut-il mieux partir avec quelques centaines d'euros et les changer au fur et à mesure du séjour, ou seulement quelques dizaines et ensuite, retirer de l'argent avec une Visa ? Quand j'arriverai à Medellin, les bureaux de change de l'aéroport sont-ils ouverts H24, 7/7 ?



Les bureaux de change sont ouverts aux horaires des vols internationaux. Il est plus interessant de retirer dans un distributeur de billets que changer, a condition de retirer le montant max autorise par le distributeur. En general autour de 600.000 pesos (environ 170 euros).
Il est toujours bon de prevenir sa banque que l'on va faire un voyage en Colombie. Certaines banques ont un peu tendance a bloquer la carte "preventivement" lorsqu'ils detectent une utilisation de la carte hors zones habituelles.


,,
- L'Alliance française a t-elle pour unique mission de promouvoir la francophonie/philie ou a t-elle des missions plus "concrètes", genre soutien au niveau des démarches administratives, etc ?



Non, ambition purement culturelle. Pour les demarches, la chambre de commerce franco colombienne peut aider les entrepreneurs.
Pour un particulier qui voudrait s'installer, c'est la demerde, et l'entraide entre expats.


,,
- Niveau santé, comment ça se passe s'il m'arrive un souci ? Question qui peut paraître tomber des nues, mais je ne suis jamais sorti de l'Union européenne. Si je me pète une rotule (ou si on me la pète), si je ramasse un sale truc qui traîne, etc, ça se passe comment ?


Si tu restes moins de 3 mois, la carte bancaire possede une assurance accidents/rappratriement. Il est toujours bon de se renseigner AVANT sur la couverture, la facon de les joindre, ce qui est exige...
Alternativement tu peux souscrire un contrat d'assurance aupres d'entreprises specialisees type CHAPKA Assurances (une des preferees des voyageurs). Mais la encore bien se renseigner sur la couverture, les modalites...

En cas de petit probeme (gripe etc...) Les pharmacies vendent a peu pres tout sans ordonnance. Sinon il est possible de demander un medecin a domicile, la consultation coute environ (sans assurance) 130.000 pesos. Le tarif varie selon l'entreprise qui fournit le service, il n'y a pas de tarif fixe comme en France. Les medicaments coutent assez chers, parfois plus chers qu'en France. Enfin, en France on ne se rend meme pas compte du cout des medicaments vu que la plupart du temps on ne fait meme pas l'avance des frais.

Re: Voyage en Colombie, vols, change, logistique

Signaler
GabyFC
Il y a 1 année
,,
Une facon de contourner le probleme est d'acheter un billet "temporaire" avec flyonwards
En gros, pour 10 euros, ils t'achetent un billet (un vrai), t'envoient le code de reservation et le billet electronique, et 24 heures apres, l'annulent. 


Alors là, j'ai du louper quelque chose. De prime abord, ça a l'air pas mal comme combine. Par contre il faut la renouveler au moment du retour ? 

Parce que si je fais ça, du coup, je me retrouve avec un deux aller simples à acheter, un pour Bogota, un pour Paris pour le retour.

Et là, ô surprise, les tarifs sont complètement délirants .... en gros, 1000€ l'aller-retour, et 1800€ (mini) l'aller simple ... 

1000€ pour un Paris-Bogota-Paris, et 3500€ (environ) pour un Paris-Bogota + Bogota-Paris ... 

J'avoue que là ça me dépasse un peu, j'ai du louper un truc, bref, on va la jouer classique je pense ... 

,,Personnellement, je l'ai fait deux fois, pour finalement decider que plus jamais je ne passerai pas les USA pour aller en Colombie, quite a payer 100 ou 200 euros de plus. C'est le prix de ma tranquilite. Apres chacun fait en fonction de ses moyens evidemment.

Ok, c'est également ma façon de penser, quitte à se délester de quelques bifetons, éviter toutes les merdes prévisibles, et se contenter de celles qu'on n'a pas vues venir :)   

Merci encore pour tes réponses



Re: Voyage en Colombie, vols, change, logistique

Signaler
SteveRusso
Il y a 1 année
GabyFC

A propos de Flyonwards, le systeme est utilise par les voyageurs qui ne savent pas exactement quand ils vont sortir du pays visite. Soit ils ont prix un billet dit "open jaw" (dates libres), soit ils ont pris un Aller-Retour en sachant qu'ils n'utiliseront pas le retour, ou encore un billet avec un retour au dela des 90 jours de sejour. 

Si vous savez a quelle date vous sortirez du territoire Colombien (pour revenir en France ou pour aller dans un autre pays), Flyonwards est inutile. Un billet aller retour Paris Bogota Paris "normal" permettra de prouver la sortie prevue du territoire avant la fin des 90 jours de droit de sejour. 

Re: Voyage en Colombie, vols, change, logistique

Signaler
GabyFC
Il y a 1 année
C'était, et c'est toujours, mon cas : ne pas savoir vraiment à quelle date repartir ... Je suis parti avec l'idée de faire +/- 10 jours à Medellin, 10 à Bogota, et quelques petites excursions par-ci par-là ... peut être ! 

Bref. 

Ya veremos ! 

Merci pour ces précisions.

Re: Voyage en Colombie, vols, change, logistique

Signaler
GabyFC
Il y a 1 année
Je donne mes impressions un peu tardivement mais je voulais le faire à froid. Medellin, où j'aurai finalement passé 6 semaines, m'a en effet un peu "envoûté" et îl me fallait prendre un peu de recul.

L'idée de base était de voir s'il était possible d'envisager une expatriation courte durée, 2 ou 3 ans, en Amérique du Sud. La Colombie fût un choix par élimination, un "compromis" parmi les destinations possibles, après moult lectures de forums, blogs, sites de voyages ... Merci aux gens que j'ai pu lire, et qui m'ont permis de me faire une idée.

Idem pour Medellin, que j'ai choisi pour son climat et ... son métro, le seul de Colombie.

Je ne vais pas m'attarder sur les sites touristiques de la ville décrits par ailleurs (jardin bota, musées, Guatape etc). Un touriste à besoin de 2 jours, peut être 3, pour les visiter. On a vite fait le tour de Medellin, d'un point de vue architecture, patrimoine etc. Bon, ne le dites pas aux gens du coin, les "paisas" sont très chauvins :)  Mais bon, je suis Français, je suis habitué aux centres villes médiévaux, aux chateaux, aux monuments, ce genre de trucs ... et je ne peux pas m'inventer un émerveillement qui à ce niveau, n'a pas eu lieu.

Comme je ne suis pas un grand rédacteur je vais y aller pele-mele.

Medellin est imposante lorsque l'on arrive de l'aéroport (la route, sineuse, la surplombe), un peu intimidante au début pour un occidental qui ne connaît du monde que Paris, Rome, Londres, Budapest  Vienne etc. Et qui ne parle pas la langue ....

En réalité, on ne vivra réellement que dans 20% de la ville, le reste étant soit mal desservi, soit peu interessant (rien à voir/faire), soit carrément "craignos". Un peu comme toute ville ceci dit. 

Le "Centro" est assez étouffant la premiere fois qu'on s'y rend (et même la deuxième fois, et la troisième...), conforme à l'idée qu'on se fait d'une grande ville d'AmSud. Ça grouille de monde, de voitures, de vendeurs à la criée ... les gaz d'échappements et la chaleur peuvent rendre l'atmosphère difficilement respirable. Bref, on est "en plein dedans", dépaysement garanti.

J'ai renoncé à l'idée de loger dans le Centro, pour préférer les quartiers situés de l'autre côté du fleuve, Floresta, Estadio, Conquistadores. C'est "middle-class", animé, typique, et "safe" - même si on sent que cela ne le sera jamais autant que "chez soi". 

Mon but étant de voir s'il était possible de s'expatrier, et donc de vivre au milieu de Colombiens "de mon niveau", j'ai zappé les "Barrios" ainsi que les quartiers huppés style Poblado. Voir la misère ne m'intéresse guère, la "hype" pas davantage. 

La sécurité est un thème qui revient souvent. Je n'ai pas rencontré de problèmes mais comme dit, j'ai essayé d'adopter un style de vie local dans un milieu qui me correspond. Je sortais avec un peu de liquide dans les poches et quelques fois mon téléphone, et basta. Tenue vestimentaire "locale", déplacements en taxi si trop éloigné du métro, dodo à 23h00 max (en même temps, en se levant à 6h00...).

A ce sujet, j'ai croisé assez peu de "gringos", mais la très large majorité d'entre eux étaient négligés et cela tranchait franchement avec la tenue des Colombiens (et des Colombiennes pour les filles ...) pour qui la propreté est un principe majeur. Faut-il y voir de la condescendance, " c'est bon, on est en AmSud, c'est cooooool ..." ? J'ai tendance à penser que oui. Mais bon quoiqu'il en soit, si on pense faire "couleur locale" avec des sandales dégueulasses, des cheveux ternes et un vieux T-shirt délavé, on a tout faux.  

Bref c'était un mini-coup de gueule.

On peut manger à toute heure de la journée, et de tout. Avoir un petit creux dure 30 secondes, le temps de trouver un vendeur d'empanadas, une panaderia, ou un fast food.

La cuisine colombienne ne m'a pas particulièrement enchanté au niveau de ses spécialités, mais étant gros consommateur de viande et de fruits, je me suis régalé. Suffit juste de demander au serveur de la salade plutôt que du riz, des pâtes ou des arepas - ce genre de garnitures étant de plus, servies au mieux tièdes dans 90% des cas (et j'ai testé des dizaines de resto d'un peu tous les styles). Le serveur vous regarde un peu bizarrement, du genre "vous ne mangez que ca ?", héhé.

Dans la rue, tout se vend aussi, par des marchands ambulants (au sens strict). Des fruits, bien sûr.

Mais aussi une clope, pour 400 pesos. Deux chewing gum pour le même prix. Des chaussettes, des minutes de téléphone, des torchons, des brosses, des oreillers ... Le plus cocasse ? Un mec qui est venu me proposer, à 22h à la terrasse d'un bar, des aiguilles à couture ! Je ne me souviens pas du prix mais je suppose qu'on ne m'en voudra pas ...

Cocasse et en même temps "touchant" : ca peut faire sourire car c'est un peu n'importe quoi ... mais on ne peut s'empecher de penser, derriere cette démarche un peu futile voire vaine (pour un européen), à la volonté de s'en sortir, la débrouille ... et donc, la pauvreté. Les mendiants sont rares : on préfère vous vendre quelque chose, fût-ce saugrenu, comme ces aiguilles. Les Colombiens sont des gens dignes.

J'ai eu la chance de faire connaissance assez vite avec des locaux, qui m'ont tout aussi vite invité à sortir avec eux voire chez eux. Les Colombiens ne passent pas forcément leurs soirées à discuter de tout et de rien autour d'une bouteille et d'un sauciflard comme on (ou moi et mes potes ?) peut le faire en France. Très vite il leur faut chanter et danser. On sent très fort la différence culturelle à ce niveau : on s'amuse et les hôtes sont super mais en même temps, on est bel et bien un étranger.

J'ai d'autres choses à raconter, des dizaines d'anecdotes... Rien d'énorme, d'extraordinaire dans ce texte, pas vraiment d'infos non plus, juste l'envie de partager ce qui est difficilement partageable car du domaine de l'émotionnel. Partir de Medellin pour revenir en France m'a filé un bourdon pas possible.

La suite pour plus tard ... Oui car j'y suis en ce moment même, héhé.




Re: Voyage en Colombie, vols, change, logistique

Signaler
Ines-Demander
Il y a 1 année
Bonjour,

je reviens vous poser quelques questions car vous avez de vrais connaissances concernant les formalités en Colombie.
Je dois acheter mes billets pour la Colombie très rapidement mais je ne sais pas si je peux acheter mon billet retour pour une durée supérieure à 3 mois. Et quelle est selon vous la durée max pour acheter un billet retour, sachant qu'en général je ne pourrai pas prendre plus de un ans? J'ai regardé le site dont vous parlez "flyonward" mais le site est définitivement fermé et les avis de personnes qui l'ont utilisé est très négatif (pas de suivi...). Y a t il d'autres solutions? A part le billet open qui reste très cher. Merci pour votre aide.

Re: Voyage en Colombie, vols, change, logistique

Signaler
Ines-Demander
Il y a 1 année
je suis touriste, j'ai oublié de le préciser

Re: Voyage en Colombie, vols, change, logistique

Signaler
Ines-Demander
Il y a 1 année
et je viens de lire sur d'autres forums que ce qui est important c'est de prouver que l'on sors du territoire Colombien au bout de trois mois et que l'on peux acheter un billet de bus (vers Panama ou autre) pour le prouver. Au lieu de se ruiner en billet d'avion!!! mais bon je continue ma petite enquête

Bons Plans Voyage Colombie

Voyage Colombie

Services voyage