Forum Mozambique

Et si nous plongions au Mozambique

Avis non contrôlés
Signaler
mundele74
Le 30 septembre 2017
Retour rapide donc sur un petit road/diving trip de 3 semaines au Mozambique avec un bonus de 2 jours au Kruger.

Quelques chiffres
~ 2600 kms parcourus
~ 206 litres de gasoil, soit un budget de ~ 170 euros
8.1 L/100, la conso moyenne pour un Hilux 2.4 SRX doublecab / hardtop, avec environ 300 kms de piste

Itinéraire
01.09.17 Vol Swiss de Genève
02.09.17 Arrivée Nelspruit vers 12h00, pickup 4x4 chez Hertz; Malelane, Hennie's Rest
03.09.17 Xai-Xai, Chongoene Holiday Resort
04.09.17 Morrungulo Lodge
05.09.17 Vilanculos, Odyssea dive / Casa Babi
06.09.17 Vilanculos -dive (2)
07.09.17 Vilanculos -dive (2)
08.09.17 Vilanculos -dive (2)
09.09.17 Vilanculos
10.09.17 Tofo, Diversity Scuba
11.09.17 Tofo- dive (2)
12.09.17 Tofo-dive (2)
13.09.17 Tofo-dive (2)
14.09.17 Tofo-dive (1)
15.09.17 Zavora, Wobbegong dive
16.09.17 Zavora-dive (2)
17.09.17 Zavora-dive (1)
18.09.17 Dunes de Dovelas
19.09.17 Dunes de Dovelas
20.09.17 Dunes de Dovelas
21.09.17 Malalane, Barnstormers Rest
22.09.17 Kruger, Skukuza
23.09.17 Départ Nelspruit 16h40
24.09.17 Arrivée GVA 08h00

Tout d’abord un grand merci à tous ceux qui ont bien voulu partager leurs infos lors de la prépa de ce voyage.
L’idée était de prendre un 4x4 à Nelspruit (afin d’éviter de conduire depuis Joburg) chez Hertz en l’occurrence (super rapport qualité/prix) et de remonter la côte Mozambicaine jusqu’à Vilanculos.
Nous voulions prendre notre temps et avons donc fait des stops à Xai-Xai (prononcer « chaille-chaille », sympa, plein de baleines à bosses au large) et Morrungulo (sympa mais pas indispensable non plus). Avec le recul un seul arrêt à Xai-Xai aurait suffi. Surtout que ça roulait très bien sur la RN1, 0 amende malgré la présence de police ici et là, 80 km/h voir + de moyenne. Faut juste ralentir dans les bleds traversés.
A Vilanculos nous avons fait 3 jours de plongée, 2 plongées / jour. Avec le recul une journée de plus n’aurait pas été de trop. Nous avons plongé avec Odyssea dive, très bien, très bon.
Direction Tofo ensuite où nous avons fait 7 plongées et un « ocean safari » (un tour de 2 heures pour voir les baleines). Le tout avec Diversity scuba, très pro, très bien. Tofo est diffèrent de Vilanculos niveau paysage ça change, et donc c’est intéressant de faire les 2 endroits. On a très bien mangé au Sentidos beach retreat à Barra (15’ de voiture depuis Tofo), le seafood platter est à tester !!
Last but not least, Zavora ! Eau plus froide, 19 degrés, mais c’est là où nous aurons vu des palanquées de raies mantas !! C’est vraiment The place à manta ! Du coup on serait bien resté au moins 1 jour de plus. La nuit en bungalow à 25$ au Wobbegong dive est un très bon rapport qualité-prix.
On a terminé avec quelques jours aux dunes de Dovela, là aussi créé et géré par des Français. L’endroit est superbe, les repas sont divins, tout était parfait (sauf l’ensablement pour y aller même si c’était un peu de ma faute …). C’est encore mieux d’y aller avec un téléobjectif, pas mal d’oiseaux à voir. Pas mal de petites ballades à faire aussi.
Une bonne journée de route (environ 550 kms) et un passage de frontière bien chiant et nous voici de retour à Malalane. A la frontière, on a perdu du temps coté Mozambicain car les 2 pékins en charge de checker les visas ne semblaient pas connaitre comment fonctionne le visa francais fait par l’ambassade à Paris. Du coup ils voulaient nous faire payer une amende car mon visa était soi-disant expiré depuis 2 jours. Après moult explications, le big boss de l’immigration a fini pour leur expliquer par A+B qu’en fait tout était bien en ordre … fausse alerte donc. Juste après ce petit incident, on a eu la mauvaise idée de vouloir changer nos MZN en ZAR, au poste frontière donc. Grosse erreur. On était au courant des « prestidigitateurs » qui font disparaitre les billets au moment de la transaction, et bien ça n’a pas raté … en gros on se met d’accord sur le montant du change, le gars nous donne l’argent en ZAR (jusqu’ici tout va bien …) et au moment où je lui donne la liasse de MZN il compte, recompte, commence à dire que c’est pas bon, s’agite, s’excite et grossièrement essai de mettre de côté quelques billets MZN avant de me redonner la liasse, le tout avec son pote à coté évidement. Je l’ai pris en flag, il fait mine de s’énerver encore plus … et du coup ce petit cirque commence à nous énerver aussi, ça crie, on en vient presque à s’empoigner… un douanier juste à côté nous dit de pas faire de business avec ces gars-là … mais il ne fait rien d’autre, il ne bouge pas et ne dit rien au 2 compères … bref, on finit presque par lui jeter la liasse de MZN par la fenêtre et on force le départ en caisse. Pas cool, à éviter donc. Enfin côté Sud Af, il faut encore faire 30’ de queue pour obtenir le coup de tampon qui va bien. Et je n’ai pas mentionné les « crossboarder » coté Mozambicain, qui ne servent à rien au retour car les démarches sont simples, mais qui sont très insistants et pénibles quand même. Bref.
A Malalane on est resté au Barnstormers Rest, avec vue sur une énorme/horrible usine (de canne à sucre j’imagine?) Pas top pour l’odeur et la vue. Très confortable cela dit, et à côté de la gate pour le lendemain matin. D’ailleurs il faut bien arriver tôt à la gate, sinon grosse queue là encore …
Kruger : c’était la 2eme fois donc on n’était pas en terre inconnue, même si on a été obligé de rester à Skukuza ça reste toujours très sympa de vadrouiller dans ce parc, surtout avec un 500mm cette fois-ci ! On aura vu les big five en 1 jour et demi, top ! Enormément d’éléphants aussi, c’est fou ! Pas mal de monde à la gate et à Skukuza mais finalement quasi personne sur les pistes du Kruger, on aura eu un léopard pour nous tout seul, sympa !
On est sorti par la gate de Numbi, qui oblige à traverser des bleds bien glauques pour retourner à Nelspruit airport...
Au retour avec Swiss, nos bagages sont restés à Zurich car la connexion était surement trop courte (moins de 50’). Repas dans l’avion au retour infâme (produits Sud Af super cheap …), avion Swiss pas top pour le Joburg-Zurich (pas bcp de place, système vidéo obsolète, s’il fonctionne …). Mais ça économise des heures de vols par rapport à British.


On a adoré
Les raies mantas, les requins baleines, les baleines à bosses, partout !! Et les énormes tortues, mérous et j’en passe …
3 spots de plongée, 3 ambiances différentes, sympa !
Les gens et l’ambiance générale, vraiment très sympa, rien à voir avec l’Afrique du sud
Les paysages sympa dès qu’on sort un peu de la RN1, Pomene par exemple !
Les noix de cajou !!
La bouffe en générale !!
L’Amarula ;)


On a moins aimé
Le passage de la frontière au retour …
La température de l’eau !! (mais bon, c’est une histoire d’équipement …)
Devoir rentrer
Etre devenu addict à l’Amarula


Divers
Avoir un 4x4 apporte un vrai + en ce qui me concerne. C’est possible d’aller à Vilanculos et Tofo avec une voiture normale, pas possible pour Zavora et dune de Dovela. Cela dit pour ces 2 derniers, ils pourront toujours vous donner un ride pour le dernier bout. Mais un 4x4 c’est quand même vachement + sympa et ça permet d’aller à droite à gauche sans inquiétudes. Et vu les prix pratiqués par Hertz à Nelspruit ce serait dommage de s’en passer.
Entre Malalane et Xai-Xai on a décidé d’éviter Maputo en quittant l’autoroute à Moamba, environ 40 kilomètres après le passage de la frontière. Du coup on passe par Chinhanguanine et Xinavane. Pas besoin du 4x4 mais à éviter en voiture, pas mal de trous quand même. Certains disent que ça passent bien par Maputo, d’autres que ça bouchonne pas mal. A l’aller on a fait Malalane-Xai-Xai en environ 07h30, nettement moins au retour malgré le passage frontière pénible (mais en roulant nettement + vite sur la route et sur la piste …)


Conclusion
3 semaines qu’on n’a pas vu passer. A faire si vous plongez, pour les mantas au moins !! On a trouvé les plongées relativement faciles mais assez contraignantes quand même : température de l’eau, bcp de transport en « Zodiac » à faire sur une mer souvent agité, faut pas être trop sensible au mal de mer. Visibilité globalement moyenne. C’est sûr que ce n’est pas aussi confortable qu’en Indonésie, mais c’est le prix à payer pour voir ces grosses bébêtes.
Pour les non plongeurs, les baleines à bosses valent quand même le détour, prévoir moins de temps cela dit.

Bons Plans Voyage Mozambique

Voyage Mozambique

Services voyage