Forum Guadeloupe

Partir en Guadeloupe en novembre après Irma....?

9 réponses

Dernière activité le 25/09/2017 à 10:04 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
namaste*
Le 16 septembre 2017
Bonjour
Je me pose la question de partir en Guadeloupe en novembre, suite aux événements Irma et autres...
La destination me plait beaucoup, les tarifs actuels sont attractifs (et oui....) et de ce que je trouve les dégâts sont bien moins importants qu' à st Martin.. .mais? Avons nous réellement toutes les infos pour évaluer correctement la situation ?
Et dans un sens je ne pense pas que ce soit le bon moment pour "boycotter" cette destination....
Merci par avance de vos retours et les "conseils" aux voyageurs...vaut il mieux reporter?

Re: Partir en Guadeloupe en novembre après Irma....?

Signaler
santorin67
Il y a 9 mois
bonjour

rassurez vous, la Guadeloupe n'a absolument pas été impactée par Irma ni José mais n'oubliez pas que c'est le 30 novembre qui marque la fin de la période cyclonique il peut donc arriver plein de choses d'ici là comme cette tempete Maria (en espérant qu'on reste au stade de la tempête tropicale) qui va nous tomber dessus la nuit de lundi à mardi et comme la tempête Lee qui se profile derrière mais à laquelle on devrait pouvoir échapper. Ce n'est pas pour rien que les tarifs sont bas en septembre, ocotobre, novembre, ce n'est pas la saison idéale.....selon les années.....le cru 2017 a l'air de vouloir jouer les mauvais garçons..

Re: Partir en Guadeloupe en novembre après Irma....?

Signaler
franqui
Il y a 9 mois
Malheureusement, Santorin 67 avait raison de se faire du souci pour le cyclone Maria (force 5 comme le cyclone Hugo). Espérons que les dégats ne soient pas aussi importants que sur  Saint-Martin ou Saint-Barth..

Re: Partir en Guadeloupe en novembre après Irma....?

Signaler
namaste*
Il y a 9 mois
Oui... merci Santorin 67 pour vos réponses, et effectivement le cru 2017 a l'air particulièrement difficile.... espérons tous que le nouvel épisode Maria n'aura que peu de dégats comme le souligne franqui....

Re: Partir en Guadeloupe en novembre après Irma....?

Signaler
Thibgwada
Il y a 9 mois
Bonjour,

Malheureusement Maria nous a fait quelques dégâts. Beaucoup d'arbres couchés et  quelques toîts envolés. Le plus à craindre à présent ce sont les innondations compte-tenu de la quantité de précipitations...Cela reste malgré tout sans comparaison avec St-Martin ou St-Barth
A suivre donc.

Thibgwada

Re: Partir en Guadeloupe en novembre après Irma....?

Signaler
bigben3
Il y a 9 mois
Bonjour,

effectivement cela peut-çetre inquietant.... mais rassures-toi cela n'est pas si catastrophique.
Une tempête ça fait des dégâts c'est normal. Ils en rajoute beaucoup aux infos. J'ai un membre de ma famille qui est à Point-à pitre, il m'a confirmé que la vie reprennait son cours. Les habitants sont rassurés et boivent toujours un ptit coup de rhum quand il faut!

bon voyage

Re: Partir en Guadeloupe en novembre après Irma....?

Signaler
Thibgwada
Il y a 9 mois
Ce ne sera ni le premier, ni le dernier ouragan...La région vit au rythme de ces phénomènes tous les ans. Mais des craintes sont toujours possibles bien entendu. Maintenant, les dégâts humains restent très limités, et c'est bien là le plus important. 
Pour le matériel, il est évident qu'il faut reconstruire et cela reste tout de même diffcile pour ceux qui ont pu perdre le fruit de plusieurs années de travail.

Courage Guadeloupe

Re: Partir en Guadeloupe en novembre après Irma....?

Signaler
santorin67
Il y a 8 mois
j'avais un professeur de vie qui m'a toujours enseigné de ne parler de ce que je connais et de sujets que je maitrise.

on ne devrait pas parler d'un cylone encore moins d'un cyclone de catégorie 5 quand on n'en a pas pris un en pleine "tronche", quand on a pas vécu des heures et des heures d'angoisse à suivre la trajectoire sur internet tant qu'il y a de l'electricté, quand on a pas vécu les heures restantes sous la flamme vacillante d'une maigre bougie à sentir la maison trembler, à entendre le toit gémir en se demandant à quel instant il va se soulever, à voir l'eau traverser le béton des murs sur la facade exposée sous la force de projection du vent, à entendre claquer cette même eau contre le toit de tôle comme si un canon projettait des grelons....et tout cela pendant un temps interminable ou vous vous rappelez d'avoir vu qu'à partir d'une certaine heure ça allait se calmer, vous comptez les minutes à tenir et puis vient le soulagement de remarquer que l'intensité diminue et plus tard....bien plus tard...vous osez sortir de votre habitat pour découvrir votre nouvel environnement.....je n'ai vu personne à ce moment sortir sa bouteille de rhum mais j'ai vu des dizaines de personnes sortir leur mouchoir et verser une larme.
histoire vecue sous ce qui aurait pu etre le doux nom de Maria

Re: Partir en Guadeloupe en novembre après Irma....?

Signaler
raoul-d
Il y a 8 mois
Bonjour,

Oui santorin67 tu as raison il faut le vivre pour s'en rendre compte. J'ai vécu en Martinique et Gaudeloupe de 1992 à 2000 et j'ai eu "la chance" de ne connaître que des tempêtes tropicales ou des "queues" de cyclones, pas un cyclone de plein fouet, donc j'ai jamais connu des vents de plus de 200km/h ce qui doit être horrible. De mémoire c'était Luis et Marylin, qui avaient frappés Saint-Martin (déjà à l'époque, j'espère ne pas vous raconter de bêtises).Mais rien que ces "queues" de cyclones sont impressionnantes, la mer est déchaînée et cause de dégâts impressionnants, la pluie innonde tout. Je me souviens qu'on avait tous peur, on surveille chaque signe, on espère que ça va s'arrêter. Je me souviens d'une plage où le sable s'était abiassé de 2/3 m après un cyclone, et après un autre le sable était monté de 1 m au dessus de la "normale" !

Les cyclones ou tempêtes vécues là-bas marquent beaucoup. D'ailleurs tous ceux qui y ont vécu et qui sont en France surveille quand il y a des cyclones en approche, ça les touche beaucoup.

Cependant comme dit Thibgwada, les gens vivent avec, et la vie continue malgré tout, même si parfois c'est dur. Ce que bigben3 a voulu dire c'est que la vie continue, c'était maladroit mais il a un peu raison, les gens essaient de garder la joie de vivre quand même. Je me souviens d'avoir trinqué (enfin pas moi mes parents, j'étais enfant) avec les voisins après une tempête car il n'y avait rien eu, on était soulagé, ça nous a fait décompressé.

Enfin le but est pas de polémiquer, de pourrir le sujet.

Car le but du sujet et ce que je voulais surtout dire à namaste* c'est venez, au contraire la Guadeloupe a besoin de tourisme ! Le pire pour ceux qui vivent du tourisme serait que personne ne vienne, il faut que ça reparte !

Pour ma part j'espère revenir en Guadeloupe l'été 2018, et ce n'est pas ce cyclone qui va me freiner ! Même si par endroit ce sera moins joli, moins d'arbres, cela va repartir, cela va redevenir joli.

Les Saintes semblent bien touchées si je ne dis pas de bêtises, le sud de la Basse-Terre aussi. On m'a parlé d'une plage qui a été très touchée vers Deshaies, qui aurait limite disparue ?

En tout cas pour finir une grosse pensée aux Guadeloupéens (j'inclus Saint Martin et Saint Barthélemy), à ceux qui ont tout perdu, et à ceux qui ont perdu des proches. ça m'a beaucoup touché, j'ai fait un don à la Croix-Rouge pour eux et j'encourage tout le monde à le faire.

Et pour finir continuez à venir en Guadeloupe, la Guadeloupe a été, est et sera ou redeviendra belle !

Re: Partir en Guadeloupe en novembre après Irma....?

Signaler
flusht
Il y a 8 mois
Tu me donnes des frissons santorin67   . Nous partons dans 1 semaine avec notre bébé. Est-ce vraiment raisonnable?
Nous étions au courant que c'était la saison des cyclones mais c'est clair qu'on ne s'en rendaient pas du tout compte. Tu me mets la réalité devant les yeux!

Bons Plans Voyage Guadeloupe

Services voyage