Forum Québec

Récit road trip avec 2 enfants au Québec

5 réponses

Dernière activité le 12/06/2018 à 10:10 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Calirericco
Le 28 août 2017
Bonjour les routards, comme promis voici mon petit récit de notre road trip en Juillet. Merci encore à tous les routards pour leurs conseils, leurs expériences.
Je prépare ce road trip depuis le mois de novembre.
Réservation des hôtels par booking ou par le site officiel pour certains hôtels.
Apres notre road trip de l'ouest americain l'année derniere nous voilà repartir au Canada, que l'on avait fait en voyage de noce. mais cette fois j'ai bosser l'itineraire (circuit imposé à l'époque).

On aime la nature et les randos. On n'aime pas la ville et les musées.
Nous sommes une famille avec 2 enfants de 8 et 10 ans.
Les kms ne nous font pas peur.

Nous avons fait pres de 3500kms

Nos coups de cœur, même si tout ce séjour à été exceptionnel
-Dormir au parc Omega
-Canot rando des chutes Waber
-Anse St Jean
-Condo Natakam Essipit
-Croisiere aux baleines

Les indispensables:
- le spray anti-moustiques
- Google map en hors ligne pour faire le gps
- une glaciere pour les piques niques
- reperer les walmart et IGA pour acheter a manger et les pharmacies pour les grosses reactions aux moustiques!!!!
- se renseigner sur les banques partenaires pour eviter les frais
- multriprises et prise internationale

Jour 1
Nice – Toronto – Niagara Falls : Hotel Oakes

Départ de la maison à 5h du matin. Nice - Zurich / Zurich – Toronto par Air Canada.
Suite au mauvais temps nous avons tourné au dessus de Toronto pendant près de 30mn. Le passage de la douane c’est fait assez rapidement en 25mn. Pour la récupération des valises, c’est une autre histoire. Nous avons attendu près d’une heure.
Récupération de la voiture chez Alamo, réservé par Carigami. Puis nous sommes partit en direction de Niagara falls. Attention à ne pas prendre l’express tool route ON/407. Tronçon d’autoroute payant qui sera facturé sur la location de voiture.
1h30 plus tard nous sommes arrivé à l’hôtel. Après avoir monté les bagages en chambre nous avons garé la voiture au parking et nous sommes partit a pied visiter les chutes. Nous avons longé la rue et sommes descendu par Murrey street. C’est à 10mn a pied.
Arrivé le long des chutes nous avons eu la chance d’avoir un arc-en-ciel entier. Après avoir fait des tonnes de photos, nous sommes allée visiter « Journey Behind the falls ». Un long tunnel derrière les parois des chutes. Le bruit est assourdissant. Puis nous nous sommes avancé sur l’esplanade à côté chutes pour se faire mouiller prendre des photos.
Fin de la visite nous avons re-longer les chutes et nous sommes remonté dans la rue de l’hôtel pour manger à Shoeless Joe à l’angle de Murrey street. Serveur très accueillant, nourriture assez bonne. Mais le décalage horaire commence a se faire sentir il est 20h30 (2h30 du mat chez nous). Retour à l’hôtel, petit plongeon à la piscine. 21h40 on remonte en chambre prendre les douches. 22h on est confortablement installé sur les fauteuils face à la baie vitrée de la chambre et on peut regarder les feux d’artifices sur les chutes du Niagara. 22h15 tout le monde au lit, en 3mn tout le monde dormira.


Jour 2
Niagara falls – Gananoque - 420km – 4h : hôtel colonial ressort & spa

Réveil à 4h30 pour moi !!! Réveil à 7h pour les autres. On range les valises on les laisses à la voiture et à 8h nous voilà partit pour faire la Croisière sur le Hornblower.
La 1ere croisière part à 8h30. On est dans les 1er il n’y a pas de queue et on est pas nombreux sur le bateau. Heureusement qu’on a les K-ways….. On est trempé ! On s’approche au plus près des chutes. Le bruit est assourdissant. Il y’a bcp de remous mais le bateau ne bouge pas beaucoup
9h : On part pour Clifton hill avec tout les restaurants et musée divers. On s’arrête dans un breakfast pour un vrai ptit déj à l’américaine. Les assiettes sont enooormes ! 3 pancakes de la taille d’une petite assiette. Je n’en viendrais pas à bout et les enfants non plus. Repus on repart le long des chutes pour récupérer la voiture.
Il est 11h on part de Niagara Falls.
Vers Toronto on se fait avoir comme la veille et on passe par l’express toll 407. On se prend un très gros bouchon à Toronto. Résultats on devait arriver à 15h, il est 15h et on est à la moitié du chemin.
On s’arrête sur une sortie pour manger : Cobourg. C’est marrant ces sorties d’autoroute qui déboule directement sur un supermarché et plusieurs chaines de resto. On s’arrête à Walmart acheter à boire et des fruits et on mange Mc do. Et c’est repartit pour Gananoque.
Arrivé à l’hotel on profite de la piscine. Le soir on reprend la voiture et on va manger chez « Anthony’s ». Petit restaurant face au parc du town hall. Tapas très copieux.
Retour à l’hôtel et à 22h on ne fait pas un pli…..

Jour 3
Gananoque – Parc Omega - 245Km – 2h25 : hôtel parc Omega
Réveil à 5h30 il y’a du progrès ! Tout le monde se réveil à 7h et vers 7h30 on part au petit déj inclut dans l’hôtel.
L’avantage du jet lag c’est que l’on se réveil tôt et on peux profiter avant de commencer les activités.
10h30 : Croisière 1000 island cruises de 2h30. On se gare sur le parking payant (3$) de l’organisme.
Ballade de 2h30 à travers les milles iles. Il fait très chaud on se prendra même un coup de soleil ! On a réussi à trouver une place sur le pont du haut.
Croisière terminé nous voilà partit pour le parc Omega. On va rouler près de 2h et s’arrêter faire l’essence. On en profite pour faire des courses pour le barbecue du soir ainsi qu’un petit gouter dans un IGA car il est déjà 17h.
Il est 18h30 quand on arrive au parc. Un super accueil.
Nous allons garer la voiture et prendre une carriole afin d’emmener nos valises au chalet. Gros coup de cœur. Nous avons une tente prospecteur. Petit chalet en bois situé en haut d’une petite colline. A l’extérieur il y’a des toilettes sèches et un foyer pour faire un feu ainsi qu’un grill.
Nous posons nos valises et nous partons directement sur la passerelle afin d’observer les ours et les loups. Le soigneur et là et répond à nos questions. C’est super de pouvoir voir d’aussi près des ours, en plus ils viennent devant nous car on peux leurs donner des carottes alors ils attendent. Les loups aussi s’approchent. Il y’a un bébé loup on fond !
Puis on repart dans une superette acheter un répulsif pour les moustique, qui piquent assez fort ici, ainsi que des chamallow (marshmallow pardon !)
Retour au chalet cheri cheri démarre le feu. La nuit commence à tomber ça devient inquiétant tout ce noir autour de nous. On cuit les saucisses, les chamallow. On range tout il est 23h et on repart sur la passerelle…..10mn de marche dans la forêt complètement noire ! Heureusement qu’on a nos téléphone pour faire lampe de poche, c’est assez inquiétant on est vraiment pas rassuré avec les enfants.
Les loups sont là (on ne verra pas les ours). Ils s’approchent tous de nous. On s’amuse à imiter leur cri dans l’espoir de les entendre mais ça ne marche pas !
10/15mn après on repart il est temps d’aller se coucher.

Jour 4
Parc Omega- Parc de la Mauricie - 282Km - 2h50 : Refuge du Trappeur

7h30 on est tous levé. Petit déjeuné sur la terrasse face à la forêt. On savoure. Qu’est ce que c’est bon le bruit de la nature.
Rangement des valises à la voiture et nous partons pour le parc Omega juste à côté. Nous payons nos entrées en tarifs réduit car nous avons dormit au sein du parc.
Dès le départ l’aventure commence. Cerfs, daim, chevreuil, caribou passent la tête dans la voiture pour demander des carottes. Les enfants adorent. Quelle expérience !
La visite continue en voiture avec les bisons, les renards de l’arctique, les buffles. Ensuite on arrive sur un parking où l’on se gare. C’est par là que se trouvent les animations des loups et oiseaux, une aire de jeux en bois pour les enfants et le départ en roulotte tiré par un tracteur vers la petite ferme.
A midi on va voir la présentation des oiseaux, on enchaine avec celle des loups. A 13h on se pose pour pique-niquer.
Comme la roulotte ne passe que tout les quart d’heure on décide de faire le petit chemin à pied : 1 petit km.
Tout les animaux de la ferme sont là : poule, oies, vaches, cheval, moutons, chèvre et même des bébés chats de 2/3mois. Dur de ne pas repartir avec un !
On fait la queue pour repartir en tracteur. Et on finit la visite du parc en voiture. Loups, lac des truites et encore des daims.Puis c’est l’heure de partir de ce magnifique parc. Quelle aventure on aura vécu.
16h30 on part pour 3h de route.
On va s’arrêter à Shawinigan pour acheter le pique-nique du lendemain et on en profite pour manger à Mc do car il est tard et on risque de ne pas trouver le resto de l’hôtel ouvert.
20h30 arrivé à l’hôtel en pleine nature. Ambiance montagne et culture indienne.

Jour 5
Parc de la Mauricie

Apres un bonne nuit de sommeil on prend le Ptit déj au resto de l’hôtel. Puis on parc pour le Parc de la Mauricie. Il ne fait pas très beau ni chaud et c’est venteux. On décide de ne pas suivre le programme initial et de le reporter à demain. Si l’on part en canot et qu’il se met a pleuvoir ça risque d’être compliqué.
A la place on inverse nos 2 journées et on part donc en rando « les cascades » qui rejoint après « les falaises ».
On se gare sur le parking de Shewinigan et nous voilà partit pour 5,8km de rando que l’on fera en 3h.
On commence par la boucle des cascades (2km). Des ponts, des sentiers et des escaliers en bois composent cette rando. A la moitié on prend la jonction pour « les falaises » (3,8km). ça monte pas mal. On est toujours en plein cœur de la forêt. Au milieu de cette boucle on arrive à un belvédère qui surplombe le lac wapizagonke. On repart à travers la forêt. On finit la boucle les falaises on reprend la jonction vers les cascades. On se pose sur une petite plage face au lac pour pique-niquer. Retour à la voiture il pleut ! Bon timing.
On décide d’aller se renseigner pour le canot du lendemain. On roule jusqu’à l’air Wapizagonke. Pas de réservation possible il faut venir directement demain. Juste à côté part une rando de 1,7km aller qui commence avec une pancarte « attention ours dans le secteur ». Il c’est arrêté de pleuvoir et pour rigoler on commence le chemin. On marchera quasiment jusqu’au bout sans en voir !!! Retour à la voiture il se remet à pleuvoir le timing est définitivement bon.
On part pour Shawinigan à l’IGA acheter le pique-nique du lendemain.
Retour à l’hôtel, douche et on descend manger. Ragout de cerfs pour nous, poutine pour les enfants. En dessert la tuerie du séjour s’appel : le gâteau du chômeur.

Jour 6
Parc de la Mauricie – Parc de la Jacques cartier - 192Km - 2h30 : condo hôtel Stoneham

Après le Ptit déj au resto de l’hôtel on charge les bagages et on part faire la canot/rando. 8km de canot et 6km de rando pour aller aux chutes Waber.
On se gare sur le parking Wapizagonke et on fait la queue pour louer le canot. Le prix est très correct pour la journée une trentaine de dollars.
Nous voilà partit en canot pour 4km. On prend rapidement nos marques pour tenir l’équilibre. Le paysage est magnifique. Le silence est frappant. 1er bassin passé l’eau n’est pas assez haute pour continuer. On descend et on tire ! Et c’est repartit. On arrive en 1h30 sur une plage où on laisse nos canots. Et c’est partit pour 3km de montée à travers la forêt. Pontons de bois, grands escaliers et sentiers se succèdent. On arrive aux chutes Waber en 1h10. Il y’a beaucoup de monde. On trouve une place sur un rocher plus bas pour pique-niquer. Les enfants se baignent. On reste sur place 1h puis il faut repartir, le même chemin nous attend au retour.
3h de canot et 2h de rando les enfants ont encore assuré.
On rentre en profitant des paysages magnifiques. On traine un peu car on à pas envie que cette journée s’arrête.
On rend le canot et il est temps de partir pour le prochain hôtel. 2h30 de route pour se rendre à Stonhame.
L’hôtel est très bien situé. Pile face aux pistes de la station de ski. Petit soucis de résa avec booking mais l’hôtesse nous trouveras de suite une chambre. Très spacieuse. On voit que c’est bien étudié pour les séjours ski de plusieurs jours.

Jour 7
Parc de la Jacques Cartier

Départ pour la rando du jour mais d’abord arrêt dans l’IGA tout proche pour acheter le pique-nique.
Le parc n’est qu’a 20mn de l’hôtel. On paye notre droit d’entrée pour la journée et direction le centre des services pour voir ce qu’on pourrait faire. J’avais prévu de faire la rando « les loups » en 11km 3h30 A/R, mais nos petits loups à nous a nous commencent à fatiguer.
On optera pour la rando « les Cascades », une boucle de 4km facile en 1h30. Nous voilà donc partit pour une rando quasi à plat. Au bout de 45mn on tombe sur un petit ruisseau on descend s’y mettre pour le pique-nique. Les enfants se mettent en tête de faire les castors et de créer un mini barrage. Au bout d’un moment on se laisse nous aussi prendre au jeu et voilà qu’on restera 2h au bord du ruisseau. Il est temps de repartir et on finit la rando seul sur un sentier à travers la forêt, avec uniquement le bruit de la nature pour nous accompagner.
Petite glace bien méritée au centre des services et on étudie quelle rando on pourrait faire le lendemain.
On avait vue en arrivant à l’entrée du parc, des ballades en kayak, en plus 1h de kayak par enfants est offert dans un kayak individuel. Ça pourrait être sympa comme idée pour demain.
Retour à l’hôtel et sur les conseils de l’hôtesse nous iront manger à la microbrasserie « La souche » à 10mn de là en voiture.
Le resto est très sympa avec une belle terrasse et propose un large choix de bière ainsi que de tapas, pizzas et poutines. La soirée est vraiment agréable les enfants jouent dans un champs juste à côté.

Jour 8
Parc Jacques Cartier – Cap Trinité - 240Km - 2h40 : Le mirador du Fjord

Pas de surprise au réveil : comme la météo l’avait annoncé il pleut.
On prend notre temps pour préparer les valises et on avisera. Il fait vraiment nuageux sur les montagnes, le kayak est compromis.
On devait partir vers 16h/17h vers notre prochaine étapes, on va partir dès maintenant il fera peut être plus beau là bas.
En arrivant à la Baie on trouve un IGA et achetons le repas du soir ainsi que petit déj. Nous serons en appartement et c’est la dernière « grande » ville avant l’Anse St Jean, nous pas sur de retrouver un supermarché. On repart et on commence à voir la rivière du Saguenay. On passe devant un point de vue où l’on décide de s’arrêter prendre le gouter. C’est la marée basse. On part marcher sur les rochers qui dépassent.
Arrivé à l’Anse St Jean en fin d’aprem on commence à se dire que c’était vraiment une bonne chose cette pluie qui nous a fait partir plus tôt. Le village en bord de Fjord et magnifique, mais on est qu’au début de notre coup de cœur…. On arrive à notre logement : le Mirador du Fjord. Un BnB reservé sur booking. Louis nous accueil avec son chien Watson, il nous accompagne à notre appartement au 1er étage de sa maison. Whaouuu quelle vue sur le fjord. Un appart tout équipé, une petite terrasse pour prendre le café face au Fjord. Et pour couronner le tout un hôte adorable qui nous parle de sa région, des visites à faire. Il nous dit d’aller ce soir pour le coucher du soleil à l’anse de la tabatière. Une des plus belle vue du Canada.
On descend faire un tour sur le petit port, on flâne dans la petite rue le long du port et on remonte manger à l’appartement.
Puis nous partons vers l’anse de la tabatière pour voir le fameux couché du soleil. On arrive sur un petit parking (en journée il faut payer car c’est un parc Sepaq). Et de suite on a une vue imprenable sur le Fjord et le soleil qui commence à se coucher. Il y’a un petit sentier de randonnée. En 5mn nous arrivons à travers les arbres face à une vue époustouflante et un petit banc face au Fjord. Paysage de carte postale. On regardera de là le couché de soleil. Même si il y’a un orage au loin les couleurs sont magnifiques. Quel calme, quel vue….. Comme si c’était fait exprès, il commence à pleuvoir juste à la fin du couché de soleil….On court jusqu'à la voiture ce n’est pas une petite pluie fine !!!!!!
Retour à l’appartement, on remercie Louis pour ce si bon conseil.

Jour 9
Cap Trinité – Escoumins - 170Km - 2h30 : condos Natakam Essipit

Ce matin on profite du petit dèj face à cette merveilleuse vue. Mais il est temps de tout charger et de partir.
On revient sur nos pas pour aller à Cap Trinité pour la rando du jour : Le sentier de la statue. On paye l’entrée dans le parc Saguenay et on part se garer sur le parking près du centre des services. Nous voilà partit pour 7,6km/aller-retour, le panneau à l’entrée du sentier nous donne le ton : degrés de difficulté : intermédiaire à difficile.
C’est la première rando du séjour où je me dit : « mince (pour être polie !!!) mais qu’est ce que tu as fait de prévoir cette rando….. 45mn de montée assez raide par des marches en granit asymétrique. Pour ma part c’est pas le physique qui me fait défaut c’est la respiration. Je prend sur moi car je sais que si je râle les enfants vont suivre et ça va pas aller ! Durant la montée on peux s’arrêter à des points de vue qui surplombe le fjord, et s’apercevoir aussi de l’ascension que l’on vient de faire en voyant le point de départ. A milieu on trouve une balançoire et des tables de pique-nique, ouf une petite pause bienvenue. Et c’est repartit. Apres les fameuse 45mn de montée c’est beaucoup plus plat. Et d’un coup on se met a redescendre des escaliers en bois, beaucoup d’escaliers en bois (vous avez compris qu’après il faudra les remonter !!) et au bout d’1h45 de marche on arrive à la fameuse statue. Bon oui ça valait le coup, la vue est imprenable sur le fjord et un conteur en costume d’époque nous raconte comment la statue de la vierge c’est retrouvée ici, c’est assez prenant. On pique-nique mais on ne va pas rester bien longtemps, le temps est voilé et il fait un poil frais. Et c’est repartit pour les marches à remonter, mais courage après ce sera du plat et de la descente !!!!
3h aller-retour c’était encore une belle rando et les enfants on encore bien assuré.
Il est temps de partir pour notre prochaine étape la plus attendue de tous : Les Escoumins
Arrivé avant Tadoussac on prend le traversier, les enfants s’amusent a essayer d’apercevoir leur premier belugas. Et direction les condos Essipits à 30mn de là. L’arrivée est un peu chaotique on suit les panneaux, on arrive devant les condos et on ne trouve pas d’accueil. On nous indique qu’en fait il faut remonter le bureau se trouve dans la station service plus haut. On prend nos clefs et repartons. Les photos et les avis des routards n’ont pas mentit c’est magique. Appartement magnifique et spacieux avec une vue imprenable. On ne déballe même pas nos bagages on a aperçut un beluga au loin vite on cours le long des rochers. On aperçoit un phoque et d’autres belugas vite vite on part se mettre au plus proche de l’eau en enjambant les rochers. On va rester là 1h30, jusqu’a couché du soleil. Quelles couleurs !!!! Dans l’anse à côté de nous un rorqual sortira une fois, des tas de bélugas et de phoques ainsi que des marsouins. Il fait nuit et les moustiques piquent il est temps de rentrer.

Jour 10
Escoumins – St Margherite - 179Km 2h29A/R

Premier réveil au condo, c’est magique, quelle vue du salon, on y resterait toute la journée.
Départ pour la baie St Margherite où nous allons faire la rando la halte aux bélugas. Rando très facile, à plat pendant 6km aller-retour en 2-3h. En arrivant aux abords du camping près du fleuve on voit survoler un canadair qui fera plusieurs aller-retour. On arrive à une grande passerelle en bois qui descend sur la rive. Nous assistons à l’explication sur les Bélugas par une animatrice du parc. Elle explique que les Bélugas remontent de Tadoussac généralement quand la marée est haute. Ce sera entre 14h et 16h. Nous descendons sur la plage et nous marchons plus loin pour s’installer sur les rochers qui surplombent le fjord pour pique-niquer. On y restera 2h sans l’ombre d’un béluga… Nous rentrons afin de profiter de notre superbe vue aux condos. Dès notre arrivé quelle surprise, un rorqual sort juste dans l’anse devant nous et nous la voyons du salon ! Vite on part sur les rochers, cette fois bien paré contre le froid et badigeonné d’anti-moustique. On va rester 2h à voir marsouins, bélugas, phoques, mais pas de rorqual. Comme hier il ne sera sortit qu’une fois.
Nous repartons manger au condo avec en tableau de fond un magnifique couché de soleil.

Jour 11
Escoumins – Quebec - 250 Km 3h30 : hôtel le Concorde

Ça n’a pas été la meilleure des nuits pour moi, avec les piqures de moustiques qui se sont mises a regratter à sang à 2h et 5h du matin, mais du coup à 5h je me suis levé et j’ai attendu le levé du soleil. Encore un des plus beaux souvenirs de ce séjour. J’ai faillit m’habiller et descendre sur les rochers mais j’étais tellement bien installé dans le fauteuil à bascule que je le filmerai d’ici. 2h seule dans le silence du condo à voir des marsouins et phoque devant moi, avec un levé de soleil magnifique sur le St Laurent.
Et puis il est l’heure de réveiller tout le monde car cette journée nous l’attendons depuis le début du séjour : on va faire du zodiac pour essayer d’apercevoir les baleines !
J’ai réservé avec Essipit.
On arrive, on nous donne tout l’équipement nécessaire : combinaison, grosse veste et même bonnet et gants. Les enfants sont également équipés. On est divisé en plusieurs groupes et nous partons sur notre zodiac. Le pilote nous explique que oui c’est bien de voir des marsouins et petits rorquals mais qu’on sera tous d’accord que de voir une baleine sera le must. Et donc nous allons naviguer rapidement sans nous arrêter car à 30mn de là son collègue à aperçut la baleine ! Whaouu les enfants ont les yeux qui pétillent…et nous aussi. On part à grande vitesse. On va quand même s’arrêter une fois pour voir un rorqual qui sort devant des rochers et devinez où ? Oui oui je vous le donne en mille dans l’anse sous les condos essipit, là où on le voyait de notre fenêtre. On repart et l’excitation commence à monter, il nous dit de bien ouvrir les yeux car maintenant tous les moments peuvent être bons. Un jet au loin et le zodiac fonce dans la direction. On se retrouve maintenant à 200m de la baleine, elle sort 4/5 fois et replonge. Whaouuu c’était magique. Il nous explique qu’elle replonge manger et qu’elle va sans doute ressortir dans environ 7mn. Et ça a été le cas. On Restera 30mn à attendre toutes les 7mn qu’elle ressorte et à chaque fois c’est fou de voir ce spectacle. A la dernière sortie elle replongera en faisant un jet tellement énorme que le pilote nous explique que ça fait quelques semaines que cette baleine est là et qu’elle à la particularité de souffler très fort avant de replonger car elle doit surement prendre trop d’air à la surface et doit toute se vider pour replonger profondément. Du coup entre eux ils l’ont surnommé « Fontaine ». Nous repartons maintenant pour 30mn de zodiac rapide.
Quelle expérience !
Revenu sur terre, après s’être déshabillé et prit un petit thé pour se réchauffer, il est temps de partir pour Québec. Dur dur de quitter cette nature et de savoir qu’on va arriver dans la ville.
3h après nous sommes devant les chutes de Montmorency. Il n’était prévu de les faire que le lendemain matin mais il est 16h pourquoi ne pas visiter maintenant.
C’est partit nous voilà à l’ascension des escaliers pour monter en haut des chutes. Dur dur : pas la chaleur ou le physique….non j’ai le vertige c’est terrible, obligé d’être accroché à la barrière. Arrivé en haut on marche sur la passerelle qui surplombe les chutes, puis nous revenons nous poser au parc de jeux pour les enfants sur une grande étendue d’herbe. Encore un peu de nature avant la ville!
Il est temps d’aller à l’hôtel, l’argument de la piscine motivera tout le monde à redescendre les escaliers le long de la montagne.
Nous sommes à l’hôtel « le concorde ». Chambre très spacieuse et localisation parfaite en face des plaines d’Abraham.
Piscine, grignotage de ce qu’il nous reste dans la glacière et il est temps de se coucher.

Jour 12
Québec

Ce matin nous prenons le petit déj dans un des restos de la rue « Grande allée » juste derrière l’hôtel, puis nous partons vers le Canyon St Anne (décidemment on est pas encore prêt à faire de la ville !) J’avais repéré l’air Canyon, grande tyrolienne, pour les enfants. La tyrolienne est dès l’entrée du parc mais on décide d’abord d’aller faire le tour du Canyon. La ballade est très sympa. On passe par des ponts d’un côté, puis redescend pas un autre de l’autre. Il y a un super parcours de via ferrata mais…assez cher dommage. Pendant la ballade des panneaux avec une histoire de trolls pour les enfants est raconté à chaque point de vue. Puis on part faire la queue pour l’air Canyon. 45mn en plein soleil…… On monte par 2. D’abord chéri cheri et mon mini et ce sera après notre tour. Je vous ai parlé de mon vertige aux chutes de Montmorency ? C’était rien comparé à ça ! La tyrolienne part en arrière pour nous monter jusqu'à un poteau à 90m au dessus du gouffre. Puis lâche pour repartir à 50km/h….. Arrivée en haut j’ai eu le malheur de regarder en bas. Mais ouf ça ne dure vraiment pas longtemps : 1mn chrono aller/retour. C’était une bonne expérience les enfants ont adoré.
Nous repartons maintenant pour Québec.
Après avoir posé la voiture au parking de l’hôtel, on traverse les plaines d’Abraham. Puis on passe par la promenade des gouverneurs sous la citadelle pour arriver à la terrasse Dufferin et au château de Frontenac. On est content de l’avoir fait dans ce sens car on a descendu énormément d’escaliers. On marche jusqu’au quartier du petit Champlain où l’on traine un long moment. On se mange une queue de castor ! On passe par la rue de la Buade pleines de magasins et puis on rentre par la rue St louis en cherchant un restaurant. Rien ne nous attirera. Cela fait trop touriste (on à l’habitude chez nous des restos à touristes !!). On passe sous la porte de la citadelle et on arrive dans la Grande allée où l’on a mangé ce matin. Et c’est finalement au même endroit que l’on mangera ce soir. Petite piscine jusqu'à 22h et il est temps de dormir.

Jour 13
Quebec

Ce matin on traine un peu car finalement on a le temps aujourd’hui. En ayant avancé la visite des chutes de Montmorency ça nous a tout décalé et il ne nous reste plus que la visite de la citadelle. Mais tiens justement à quelle heure est la relève de la garde ? Oups dans 30mn on court !!! Heureusement l’hôtel n’est vraiment pas loin et on arrive 3mn avant le début, juste le temps de se trouver une place devant la barrière. A la fin la voix dans le micro annonce qu’il va y avoir les visites guidées, mais juste avant on va pouvoir faire la photo avec Batisse, le bouc mascotte du régiment de la citadelle. Allez savoir pourquoi on c’est mis à courir pour faire la queue ? Mais heureusement car nous sommes passé en 3e et le tour guidé commençait déjà à partir et la visite de la citadelle ne se fait qu’en tour guidé, impossible de le visiter par soi même. Il est d’ailleurs interdit de quitter la visite en cours de route pour ne pas se promener seuls. La visite est super. Les enfants ont adorés. Ils se sont mit devant avec la guide et se sentaient tellement investit qu’ils posaient pleins de questions.
Fin de la visite nous repartons vers le vieux Québec où l’on va flâner toute l’aprem entre magasin, granita et banc dans un parc. Et comme la veille on remonte par la rue St Louis et on s’arrêtera dans la Grande allée pour manger dans un St Hubert (à force de les voir partout faut bien essayer). Poulet à toutes les sauces, pas mauvais. On mange en terrasse j’adore l’ambiance de cette grande rue très animée.
Dernière piscine, préparation des bagages et il est temps de se coucher.
Finalement 3jours 2 nuits auraient suffit à Québec. On aurait pu partir dans l’aprem pour Montréal. Mais au moins on a prit notre temps l’un dans l’autres c’est bien aussi.

Jour 14
Quebec – Montréal- 255km – 2H45 : hôtel résidence Sherbrook

Arrivé à Montréal on pose la voiture dans un parking en face de l’hôtel. Ce sera le seul hôtel que je ne recommanderais pas. Il est situé dans la rue Sherbrook juste en face du métro Mc gill, une des entrées du réseau souterrain. Ce sera le seul point positif. Hôtel sale, vieux. En fait c’est plutôt une résidence hôtelière, je pense qu’à l’année il y’a des apparts pour les étudiants de l’université à côté. Mais bon pour une nuit ce sera très bien, heureusement la chambre est propre.
Je n’ai rien prévu de particulier à Montréal, je n’ai même pas étudié la carte. Je sais que c’est une grande ville et qu’il aurait fallut plusieurs jours sur place pour visiter. Comme nous avons privilégié les parcs on a prit le partit de ne venir que les 2 derniers jours et ce sera au felling, on flânera.
Nous partons par le réseau souterrain guide en main, prit à l’accueil de l’hôtel. C’est marrant de se dire que cela descend sur plusieurs rues. Mais on n’est pas fan. Les magasins ce n’est pas notre truc. On en ressort dans la rue St Catherine et on longe les magasins. On passe devant St James church puis on descend jusqu’au square Victoria et on arrive sur le port. On avait prévu de faire l’amphibus mais suite à une panne technique il n’est pas disponible. On part pour le labyrinthe en longeant le port. SOS labyrinthe est un grand labyrinthe indoor. On va y passer 45mn. En face il y’a une tyrolienne géante et un parcours d’accrobranche : voile en voile.
On remonte par la place Jacques Cartier, grande rue piétonne. On se laisse prendre par un spectacle de rue. L’ambiance est vraiment sympa. Puis en regardant le guide je vois que le quartier chinois n’est pas très loin. Arrivée sous la grande porte chinoise on se fait surprendre par un orage. Vous savez celui où vous vous dites non ça va c’est quelques gouttes et qui au final vous pousse à courir tellement vous êtes trempés ! On se refugie dans une cabine téléphonique. L’orage passe il se remet à faire soleil la rue reprend vie. On tourne dans une rue piétonne typiquement chinoise et on arrive au quartier des arts. Il n’y à rien de spécial. Les scènes de concerts sont en démontages, le festival du rire vient de se finir, beaucoup de camions chargent. Mais c’est agréable de se promener dans une rue piétonne. Il est déjà 20h on se pose dans un Tim Horton. Et puis en regardant le plan on s’aperçoit qu’on est vraiment pas loin de l’hôtel. Encore une bonne journée de marche.

Jour 15
Montréal

Dernier jour au Canada. Nous partons pour le premier tour d’amphibus. Ballade en bus pendant 30mn a travers la ville avec un petit jeune qui nous guide et donne pas mal d’anecdotes. Puis on se dirige vers les écluses où le bus descend dans le fleuve St laurent. Ballade pendant 15mn sur l’eau et retour sur la terre ferme.
Direction la citée des sciences. Musée sur un étage divisé en plusieurs catégories. C’est très sympa, très ludique. Les enfants font des minis expériences. Fin de séjour, fatigue, centre aéré de plus de 100 enfants laissés sans surveillance, nous adultes on n’a pas plus apprécié que ça, mais les enfants se sont éclatés et je pense que c’est le principal. Repas sur le pouce juste en face. Puis retour à l’hôtel pour prendre la voiture et direction Mont Royal.
Dans le Mont Royal on est passé devant un point de vue surplombant le port de Montréal mais trop de monde pour s’arrêter. On se dit qu’on allait visiter l’oratoire St Joseph d’abord puis qu’on reviendrait après. On passe devant le lac aux castors, même réflexion on viendra se poser après la visite.
On se gare sur le parking de l’oratoire et nous voilà à l’ascension des nombreuses marches. La vue panoramique sur l’arrière de Montréal est époustouflante. On rentre dans l’oratoire, c’est vraiment très grand, mais cette architecture moderne ne nous plait pas. Ça fait une ambiance froide. On ressort et on essai de passer par derrière l’oratoire en se disant qu’on va arriver à voir une vue panoramique mais sur le côté vieux Montréal. On arrive dans un quartier très résidentiel. On se croirait dans les séries Américaines. On marche un moment mais en vain. On aurait du se renseigner avant de partir, mais tant pis. Il va être temps d’aller à l’aéroport. Dommage pas de moment tranquille au bord du Lac. Et quand on apprendra, arrivé devant le comptoir air Canada, que notre avion décollera avec 3h de retard, on sera encore plus dégouté mais c’est le jeu ma pauvre Lucette.

Re: Récit road trip avec 2 enfants au Québec

Signaler
Paul_Qc
Il y a 1 année
Bonjour,

Heureux de lire votre récit.  J'espère que vous reviendrez faire la partie sud du fleuve (Gaspésie)???

Pour les autres Routard qui iront à Québec, il est intéressant de prendre le traversier Québec - Lévis (à pied sans la voiture) au crépscule afin de prendre des photos du Chateau Frontenac avec sa splendeur et son éclairage du soir.

Au plaisir!

Paul_Qc

Re: Récit road trip avec 2 enfants au Québec

Signaler
ranocchietta
Il y a 8 mois
Merci d'avoir pris le temps de faire ce CR. Je le lis quelques mois après, mais il va 'être bien utile pour préparer mon séjour. 

Re: Récit road trip avec 2 enfants au Québec

Signaler
Bonif
Il y a 4 mois
Bonjour,
Votre trip fait envie d'autant plus que je pars en famille dans moins de trois semaines pour faire un parcours empruntant beaucoup de vos étapes.
Ne m'en veuillez pas mais je vous ai piqué quelques idées :))
Nous partons de Nice également.

J'aurai besoin de votre avis concernant l'excursion aux chutes waber. Peut-on faire du canot sans risques (sachant que nous n'en avons jamais fait) avec deux enfants de 12 et 9 ans ?
j'ajoute que le plus jeune ne sait quasiment pas nager.... Est-ce stable  ? les gilets de sauvetage assurent-il la flottaison? J'aurai bien sûr une attention particulière sur lui mais je ne voudrais pas prendre de risque inutile...

Merci beaucoup pour votre retour et vos informations précieuses. 
Cordialement,
Laurent

Re: Récit road trip avec 2 enfants au Québec

Signaler
Calirericco
Il y a 4 mois
Bonjour
oui le canot est sur. 
Surtout qu’ils sont grand et ne vont pas bouger partout. Les gilets sont des vrais gilets de sauvetages parfait pour la flottaison. Sinon vous pouvez prendre un canoë avec flotteur pour éviter qu’il chavire. 

Re: Récit road trip avec 2 enfants au Québec

Signaler
Bonif
Il y a 4 mois
Super !

Bonne idée le coup du flotteur !
Merci beaucoup pour votre retour, je pense qu'on va passer un super moment !
Laurent

Bons Plans Voyage Québec

Services voyage