Forum Sri Lanka

Le Sri Lanka ou la comedia del arte

14 réponses

Dernière activité le 18/02/2018 à 16:04 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
natdabahia
Le 21 mai 2017
Le Sri Lanka, que nous avons visité en février 2017 s'est révélé être une grosse déception.
Nous avons l'habitude de voyager seuls, et cette fois-ci nous avions choisi un circuit en groupe, mais nos considérations s'appliquent en général.

Ce qui nous a fortement déplu c'est le côté attrape-touristes. On constate que les routes au Sri Lanka sont toutes neuves, le parc automobile est très récent avec beaucoup de voitures de bon standing (des prius, ou en tout cas, bien au-dessus des Logan). Le prix des hôtels est excessif quand on considère la propreté (couvre-lits sales, salle-de-bains dégueulasses), la qualité de la déco et des finitions, le niveau de service offerts. On se demande où va l'argent que les touristes dépensent en quantité dans l'île. D'autant qu'en plus du prix du circuit, il faut donner des pourboires à tours de bras à tous les adolescents qui portent les bagages dans les hôtels, au chauffeur de la jeep de tel safari prévu dans le circuit, au type qui surveille les chaussures à l'entrée des temples bouddhistes (qui s'attendrait à se faire piquer des chaussures à l'entrée d'un site religieux ?!!?) etc, etc.

Il y a aussi une tendance du peuple Sri Lankais à prendre les touristes pour des vaches à lait, voire pour des pigeons. C'est là où la comedia del arte entre en action : si vous avez le malheur de croiser le regard de quelqu'un, même un enfant, il va vous raconter une histoire misérable pour vous demander le l'argent en jouant sur la corde sensible. Or le Sri Lanka n'est pas spécialement pauvre, quand on compare les habitations et le niveau de vie de la population, à d'autres pays que nous avons visités. Pareillement, ne vous attendez pas à voir de vraies cueilleuses de thé, ce sont des femmes qui viennent pour se faire prendre en photo par les touristes et empocher ainsi en une demie heure le salaire qu'une cueilleuse se fait en une semaine de travail. Même topo pour les pêcheurs sur échasses de Weligama qui ne pêchent plus comme ça depuis des décénies mais viennent ramasser les sous-sous des touristes en échange d'une photo, car c'est bien plus lucratif que de pêcher du menu fretin. L'orphelinat des éléphants qui n'est pas du tout un orphelinat mais un terrain jouxtant la réserve d'animaux "sauvages" où est quotidiennement attiré tout le troupeau pour le bonheur des touristes (ah oui, et si vous voulez donner du lait en poudre ou bien des dons d'argent, en plus du ticket d'entrée, vous serez les bienvenus). Encore une fois, le mot orphelinat n'est là que pour faire vibrer la corde sensible. D'ailleurs on croise plusieurs "orphelinats d'éléphants" sur l'île ainsi que des dizaines de "centres de protection" des tortues.

Le clou de l'absurde : notre circuit prévoyait une visite d'une école. Bien sûr, avant l'arrivée à l'école est commodément planifié un stop à la papèterie où la vendeuse vous recommande les stylos, cahiers et tout le toutim à acheter. Eh oui, c'est évident, c'est ça qu'on veut inculquer aux enfants ceylanais : le touriste est "riche", vous vous êtes "pauvres". C'est normal que le touriste fasse l'aumône en amenant des cahiers et stylos à profusion (bien au-delà du nécessaire). Le touriste se soucie de votre éducation et de vos études : d'ailleurs que peut-on bien faire au Sri Lanka avec des études ? La réponse: pas grand chose, il vaut mieux être doué de ses mains ou bien avoir étudié le théâtre pour perpétuer la tradition de la comedia del arte. Et, pour rappel, la richesse matérielle n'est pas un idéal de vie dans toutes les sociétés, et surtout pas chez les bouddhistes. Vous ne trouvez pas que c'est un peu pervertir les Ceylanais qui ont une très belle île et un climat fabuleux, que de leur inculquer que la richesse matérielle c'est le must dans ce monde ? Et qu'on peut facilement la soutirer des gogos de touristes ?

Absurde pourquoi ? Parce qu'en arrivant à l'école on s'aperçoit que les enfants sont en maternelle et donc au stade du dessin et du coloriage et qu'ils n'ont donc que faire des stylos et cahiers à lignes et à carreaux que la vendeuse de la papèterie a soigneusement conseillés... Enfin, c'est pas grave, je suppose que toutes ces fournitures scolaires sont de toute façon immédiatement revendues à la papèterie qui les revendra au prochain car de touristes... Beau business !

Enfin, grâce à tous les touristes qui ont joué le jeu pendant des années, on se retrouve maintenant avec des relations avec la population locale complètement faussées, perverties et absolument inauthentiques au possible.
Je voudrais aussi retirer une idée fausse qui est que c'est comme ça partout à l'étranger : NON ! j'ai visité des pays plus pauvres où il n'y a pas de mendicité à tous les coins de rue. Les gens ont d'autres idéaux de vie que les nôtres, ils vivent leur vie, travaillent, cultivent leur terre et nous participons au développement de leur pays par notre consommation sur place, et non pas par les pourboires ou l'aumône. C'est à leur gouvernement de faire en sorte que la richesse soit bien distribuée, pas aux touristes qui se comportent alors comme des colons.

Rien à voir avec Bali qui est bien moins peuplée, et beaucoup plus authentique, dans mon souvenir (en 2008).

Re: Le Sri Lanka ou la comedia del arte

Signaler
Tomcel
Il y a 2 années
Dommage que vous ayez fait ce voyage en groupe en suivant le troupeau... Vous auriez eu une autre opinion de la vraie vie là-bas...
Cordialement
Tomcel

Re: Le Sri Lanka ou la comedia del arte

Signaler
Uluru
Il y a 2 années
J'ai l'impression de ne pas avoir été dans le même pays, la différence c'est que j'ai voyagé seul et en transport en commun, ça aide à être plus proche de la population.

Re: Le Sri Lanka ou la comedia del arte

Signaler
terima khasi
Il y a 2 années
Bonjour a tous , j ' ai le même ressenti que Tomcel et Uluru car ayant visité ce superbe pays pendant 6 semaines , j ' ai eu l ' occasion d ' y rencontrer une population adorable et chaleureuse . Avec ma copine nous avions voyagés avec sac a dos , en empruntant les transports en communs et j ' en garde d ' excellents souvenirs . Il est vrai que ça remonte a 1992 , et peut être une autre époque ......Térima Khasi . 

Re: Le Sri Lanka ou la comedia del arte

Signaler
Tomcel
Il y a 2 années
Vous auriez le même sentiment aujourd'hui, même si le pays a beaucoup changé et évolué depuis 1992...
Cordialement
Tomcel

Re: Le Sri Lanka ou la comedia del arte

Signaler
vero 69
Il y a 2 années
rentrant de ce beau pays avec une population accueillante,je ne reconnais absolument pas le pays que vous decrivez.la prochaine fois,partez en individuel et vous aurez un vrai contact avec les sri lankais

Re: Le Sri Lanka ou la comedia del arte

Signaler
zeprof
Il y a 2 années
Mais quel dommage de s inscrire sur le forum pour faire 2 posts où vous ralez. Pourquoi ne pas raconter vos autres voyages ? Je precise que je ne mets aucune ironie dans mes deux phrases. 
Etonnant comme demarche... 

En tout cas, relisez votre message dans quelques mois,  quand vous aurez fait tomber la,pression, vous serez  surement, je l espere, étonnée voire choquée par le mepris qui le caractérise.  

En tout cas, d un oeil exterieur, c est que l on ressent à vous lire.
Cdt
Isa

Re: Le Sri Lanka ou la comedia del arte

Signaler
onlyflo
Il y a 2 années
Bonjour , je rejoinds les autres avis ( Tomcel , Véro 69... ) 
Je suis allée 3x là bas et je n'ai jamais rien vu de ce que vous dites . Vous étiez bien au Sri Lanka ? J'y ai des tas d'amis qui sont comme ma famille depuis plus de 12 ans , je suis toujours la bienvenue , j'ai emmené une copine avec moi et franchement elle même n'en revenait pas de ce magnifique pays et de l'accueil partout où nous allions .

Evitez la prochaine fois de voyager en groupe .

Il vaut mieux seule que mal accompagnée ;)

FLORA

Retournez y seule et vous verrez la différence selon moi .( Long compte rendu à disposition )

Re: Le Sri Lanka ou la comedia del arte

Signaler
joëlle
Il y a 1 année
,, Dommage que vous ayez fait ce voyage en groupe en suivant le troupeau... Vous auriez eu une autre opinion de la vraie vie là-bas...
Cordialement
Tomcel

Bonjour Tomcel,
je ne suis pas dans la bonne rubrique mais j'ai constaté que vous aviez une bonne expérience du sri lanka. On se perd sur les recommandations (vraies ou fausses ?) diverses des chauffeurs. Auriez vous le nom d' un chauffeur/guide à me communiquer ? Est il d'usage d'envoyer des arrhes pour retenir voiture et chauffeur ? Merci pour votre réponse.

Re: Le Sri Lanka ou la comedia del arte

Signaler
Canigo18
Il y a 1 année
Bonjour y étant en se moment en voyage non organisé j'approuve,  nous nous retrouvons à manger des sandwichs dans une chambre bon marché en attendant de fuir. Nous avons l'habitude de l'Inde où il y a aussi de la mendicité et où les enfants qui vous accostent ont vraiment une vie dure, ici je suis choqué de voir des petits dressés à la mendicité,  super  valeur transmise . Quant aux commerçants qui vous courent après pour vous mener à leur échoppe ,  on se sent comme une vache à lait!
Nous avons demandé le prix du plat riz curry dans des petits restos où mangent les locaux,  la différence est si minime que cela vous fait comprendre que le racket du touriste est entendu par presque tous. 
Bref petits budgets s' abstenir. 

Re: Le Sri Lanka ou la comedia del arte

Signaler
Nadine-Caron
Il y a 1 année
J'ai fais deux séjours au Sri Lanka avec le même chauffeur et seule.
Il n'y a jamais eu d'ambiguïté ni même de sollicitations de sa part. Il m'a fabriqué mes séjours sans jamais prendre de commissions.
Lorsque quelques enfants me demandaient de l'argent il les disputait.
Quand vous dites que les Sri Lankais ne sont pas pauvres je suis outrée.
Mon ami Ruwan lorsqu'il n'a pas assez de travail fait des circuits de groupe et il gage 5€ par jour.
Je pense que vous êtes arrives en conquérants et arrogance dans ce pays.
La mendicité existe beaucoup moins qu'en Inde.
Les cueilleuses de thé ne sont pas des comédiennes mais juste des femmes qui essaient d'avoir un petit billet et je trouve que c'est de bonne guerre.
Avez vous vu dans quel conditions elles vivent.
Vous êtes les français type. 
Le Sri Lanka n'a pas .besoin de touristes comme vous.

Re: Le Sri Lanka ou la comedia del arte

Signaler
Tomcel
Il y a 1 année
Triste de lire cela canigo 18... Vous êtes heureusement rares à avoir cettre triste opinion de ce beau pays, si accueillant et où règne encore une grande pauvreté... mais probablement n'avez-vous pas vu le "vrai" Sri Lanka... Cordialement
Tomclel

Re: Le Sri Lanka ou la comedia del arte

Signaler
almape
Il y a 1 année
,, Bonjour y étant en se moment en voyage non organisé j'approuve,  nous nous retrouvons à manger des sandwichs dans une chambre bon marché en attendant de fuir. Nous avons l'habitude de l'Inde où il y a aussi de la mendicité et où les enfants qui vous accostent ont vraiment une vie dure, ici je suis choqué de voir des petits dressés à la mendicité,  super  valeur transmise . Quant aux commerçants qui vous courent après pour vous mener à leur échoppe ,  on se sent comme une vache à lait!
Nous avons demandé le prix du plat riz curry dans des petits restos où mangent les locaux,  la différence est si minime que cela vous fait comprendre que le racket du touriste est entendu par presque tous. 
Bref petits budgets s' abstenir. 


Curieux, je suis au Sri Lanka depuis 3 semaines. Je je n'ai jamais été sollicité par un enfant !!!

Re: Le Sri Lanka ou la comedia del arte

Signaler
mc64
Il y a 1 année
Le Sri lanka est loin d'etre le pays de reve decrit par beaucoup. Beaucoup d'arnaques, pour avoir des relations sinceres il faut du temps et plutot se dirige vers les femmes. Elles sont Peu estimees dans ce pays et subissent beaucoup de choses.
Attention aux arnaques, aux beach boys, aux personnes qui vous diront qu il N y a pas de bus aujourd'hui, etre prête en tant que femme a ne ne  etre tranquille...
Mais c'est un beau pays, respectons le, visitons en toute connaissance de cause, sans jouer le Portefeuille sur pattes.

Re: Le Sri Lanka ou la comedia del arte

Signaler
natoupuce
Il y a 1 année
Je viens de passer tout le mois de janvier au Sri Lanka en solo et mon ressenti est à l'opposé du votre. Chaque jour a été un enchantement pour les relations humaines: dans le nord j'ai été invitée plusieurs fois à manger dans les temples hindouistes, j'ai reçu d'inombrables petits cadeaux, réductions, services de la part des commerçants et propriétaires de guesthouse où je logeais. J'ai toujours mangé local et j'ai toujours payé le prix local (250 R le khottu, 300 à 350 le rice-curry...). Je n'ai pas rencontré un seul mendiant, adulte ou enfant, excepté le dernier jour à Colombo devant la gare! Et pourtant j'ai sillonné le pays du nord au sud, en passant par les montagnes et les plantations de thé. Je n'ai pas non plus rencontré les beach boys dont certains parlent.
Ma seule expérience négative a été à Tangalle où là effectivement la mentalité n'a rien à voir avec le reste du pays. Le tourisme qui a envahi cet endroit est certainement la cause du manque d'empathie et des tentatives d'arnaques des commerçants.
Pour info, j'ai dépensé en moyenne 35€/jour en comptant tout même les entrées de site, bien de deça du budget que j'avais prévu initialement.

Bons Plans Voyage Sri Lanka

Voyage Sri Lanka

Services voyage