Forum Écosse

Randonnée itinérante Highlands

9 réponses

Dernière activité le 02/05/2017 à 16:05 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Renan69
Le 01 mai 2017
Bonjour,

Nous partons en Ecosse avec ma compagne les 15 premiers jours d'août. Nous avons 2 options :

Option 1 : de 7 à 10 jours de randonnée itinérante dans les Highlands puis ensuite louer une voiture et se faire des randonnées à la journée dans différents spots du nord de l'écosse. Sachant que nous eviterons la partie sud de l'Ecosse sous Glasgow.
Option 2 : 15 jours de randonnée via la Cape Wrath Trail.

Dans l'idéal, ce serait un mode confort avec hebergement en dur histoire de rencontrer les ecossais et d'autres voyageurs. La tente ne nous dérange pas mais nous redoutons la pluie sur plusieurs jours. Nous sommes tous les 2 de bons randonneurs de moyenne/haute montagne et aimerions aussi manger du denivelé pour profiter des vues offertes. Les randos proposées par le site www.walkhighlands.co.uk.,
principalement via la Cape Wrath Trail ou la West Highland Way, semblent passer dans les vallées et non via les sommets.

Pouvez vous me confirmer ce point ? Et si tel est le cas, est-il possible de réorganiser le trajet pour prendre de la hauteur et faire travailler nos cuicuisses ?

Merci de vos réponses et si vous avez des suggestions de parcours/itinéraires n'hésitez pas à les partager.

Renan


Re: Randonnée itinérante Highland

Signaler
Renan69
Il y a 3 années
Ajout :

J'envisage aussi la rando sur l'île de Sky peut être un peu plus sportive !
Pour résumé, nous sommes prêt à faire de la rando en étoile sur quelques spots et ensuite avancer pour rejoindre d'autres endroits. Je peine à trouver des randos autres que celles proposées sur le site walkhighlands.

Suis-je clair avec tout ça ?!

Merci

Re: Randonnée itinérante Highland

Signaler
Renan69
Il y a 3 années
En continuant mes recherches, je tombe sur le munros bagging, quelqu'un à des infos ou des parcours la dessus ?

Merci

Re: Randonnée itinérante Highland

Signaler
doudous74
Il y a 3 années
Bonjour,

Calamity pourra mieux en parler mais l'aspect confort me semble difficilement compatibles avec le cape wrath trail. Certaines étapes sont sans doutes éloignées des hébergements en dur.
Le West highland way suit effectivement les fonds de vallée et ne sollicitera pas beaucoup les cuisses de randonneurs expérimentés.
Il existe par contre une voie alternative qui n'est pas recensée sur walkhighlands et qui suit les lignes de crêtes.
Vous trouverez des informations ici: http://www.c8h10n4o2.org/walking/highland_highway/

Bonne préparation.

Cap Wrath Trail mode confort

Signaler
calamity jane
Il y a 3 années
Bonjour,
Au mois d'Août , la première solution que vous envisagez me paraît préférable.
La pluie sur plusieurs jours, cela fait partie des choses hautement envisageables . Les bothies du Cap Wrath Trail, fort rustiques, n'offrent pas du tout le confort d'un refuge moderne du CAF . C'est (au mieux )le confort d'un refuge non gardé du CAF.
Mais surtout, Août, c'est la pleine saison des midges ! Vous ferez à coup sûr leur connaissance dans les tourbières . Le bivouac avec les midges (nous l'avons testé à plusieurs reprises) est une expérience mémorable.Prévoir d'autre part tout ce qu'i l faut pour enlever les tiques, y compris une pince à épiler pour enlever les plus petites. A vous de voir...
Août doit être la saison des orages. La principale difficulté du Cap Wrath Trail est d'ordre aquatique. Il y a des gués à franchir qui peuvent devenir dangereux ,voire carrément infranchissables . Les terrains des Highlands sont normalement très spongieux ,voire carrément aquatiques, même par temps "sec".
Les difficultés du Cap Wrath Trail n'ont pas grand'chose à voir avec celles de nos itinéraires continentaux. Le Cap Wrath Trail comporte bien quelques cols ,les plus élevés (nous les avons tous deux franchis bien que nous n'ayons parcouru que des tronçons du Cap Wrath Trail) sont le bealach Coire Mhalagain ,entre Kinloch Hourn et Shiel Bridge sur le loch Duich et le bealach na h Uidhe sur l'étape Inchnadamph Kylesku Inchnadamph Glencoul). Ces cols sont modestes en eux-mêmes , aucune difficulté technique, mais une série de problèmes, dus à la nature du terrain , à l'absence parfois de tout sentier, et au fait que l'on peut , alors qu'on est très loin de tout ,se trouver bloqué au niveau d'un gué.
Des problèmes éventuellement redoutables eux aussi entre Glen Torridon et Kinlochewe si l'on choisit la variante par le loch Coire Mhic Fearchair et entre Kinlochewe et Shenavall.
Pas de balisage bien sûr, pas de couverture téléphonique en bien des endroits, en particulier dans la presqu'île de Knoydart, où la tourbière de l'embouchure de la rivière Carnoch près de Sourlies bothy peut être problématique. On y est isolé de tout, et c'est ainsi en bien d'autres lieux.
Pour avoir une petite idée du terrain sur le Cap Wrath Trail, regardez la video de Iain Harper "Assynt's bogs dur You Tube . Vous comprendrez pourquoi marcher à 2 kilomètres à l'heure est parfois honorable.
Contrairement à ce que l'on peut penser, le Cap Wrath Trail n'est pas quelque chose de facile (notamment à cause de l'absence de refuges, et de points de ravitaillement) Il se parcourt de préférence fin Avril début Mai Les grands itinéraires Français des Alpes et des Pyrénées posent à mon avis beaucoup moins de problèmes, tout au moins tant que les refuges, sont ouverts, ne serait-ce que par la faculté qu'ils offrent d'appeler les secours. Sur le cap Wrath Trail ,nous étions la plupart du temps complètement seuls .
Le West Highland Way,autoroute à randonneurs ,souvent proche de la route et de la voie de chemin de fer, est beaucoup plus facile , du moins pour la section que je connais entre Bridge of Orchy et Fort William. Il ne m'a pas enthousiasmée.
Calamity Jane


Re: Cap Wrath Trail mode confort

Signaler
Renan69
Il y a 3 années
Bonjour et merci,

Effectivement c'est muddy et aventureux ! Bienvenue en Ecosse. Mais cela ne nous arrêtera pas.
Par confort, j'entendais des endroits qui nous permettent de voyager léger, dormir sous un toit en dur avec un peu plus d'espace pour se mouvoir qu'en tente et rencontrer un peu de monde. S'il faut s'organiser différement, pas de problème nous sommes bien équipés. 
Merci de nous sensibiliser au risque de ce trail, j'en prends bonne note. Nous savons nous orienter et connaissons nos limites et savons donc s'arrêter quant il le faut. Il y a t il des zones plus particulièrement exposés à ces risques ?
Concernant les midges, on nous a recommandé le skin so soft apparement efficace. Cela suffit-il ou faut envisager des voiles mousticaires ?
Il y a t il des cartes spécifiques à se procurer ?

En parallèle, je regarde les munros sur la WHW en dehors du chemin conventionnel qui permettrait peut être d'éviter les masses de touristes.

Merci Calamity

Re: Randonnée itinérante Highland

Signaler
Renan69
Il y a 3 années
C'est intéressant ce parcours. Le bonhomme ne chôme pas. 11h de marche en moyenne !
Je regarde plus en détail et voit s'il est possible de constituer ou se procurer une carte via des traces GPS ou autre.

Merci doudous

Re: Randonnée itinérante Highland

Signaler
calamity jane
Il y a 3 années
Bonjour à nouveau, 
Je pense honnêtement qu'il ne faut pas s'engager sur le Cap Wrath Trail à la saison des midges. Le Skin so soft est efficace tant qu'il  n'est pas absorbé . Il faut passer sont temps à en remettre, donc poser ses bâtons de marche indispensables dans les marécages.Les moustiquaires classiques (testé par l'un d'entre nous) ce n'est pas efficace. Il faut les coiffes antimidges (désagréables) trouvées sur place .En ce qui nous concerne , nous possédions les deux topoguides Cicerone du Cap Wrath trail, les cartes Ordnance Survey au 50000ème, la carte Harvey au 40000ème du Knoydart, et une carte au 25000ème de l'Assynt en prévision d'un passage éventuellement délicat.Pour dire les choses honnêtement ,il peut y a voir des problèmes tout au long du Cap Wrath Trail.
Pour vous mettre en appétit
Photo 1 Carnmore bothy , sur une variante intéressante entre Kinlochewe et ShenavallRe: Randonnée itinérante Highland - calamity jane
Photo 2 Au bord de la trace en montant au bealach na h Uidhe
Photo 3  Sur une crête au dessus de Kinlochewe (variante montagne entre glen Torridon et et Kinlochewe par le sommet du Beinn Eighe Mountain trailRe: Randonnée itinérante Highland - calamity jane
Photo 4 la montée du bealach Coire Malaghain. pas difficile, mais un peu raide . L'autre côté peut être plus Re: Randonnée itinérante Highland - calamity janeproblématique, pour d'autres raisons
Bienvenue sur le Cap Wrath Trail
Calamity JaneRe: Randonnée itinérante Highland - calamity jane 

Re: Randonnée itinérante Highland

Signaler
Renan69
Il y a 3 années
Ok, j'écoute vos conseils.
Que pensez vous du lien de doudous74 ?
Celui ci :

http://www.c8h10n4o2.org/walking/highland_highway/

Re: Randonnée itinérante Highland

Signaler
calamity jane
Il y a 3 années
Bonjour,
A priori , c'est intéressant . Tout le problème est de savoir de quelles conditions météo vous allez bénéficier...Les hommes proposent. la météo dispose. Le climat écossais, c'est vraiment n'importe quoi. le vent peut être franchement abominable ,et l'on se sent d'autre part très vite en altitude. Les Alpes par comparaison ,c'est proche de l'Equateur !
Doudous doit pouvoir vous parler de la pluie sur le WHW .
Personnellement , j'ai une affection particulière pour le Knoydart (pas mal de choses à faire en vous basant à Inverie et à Barrisdale, et pour le secteur compris entre le glen Torridon et Dundonnell . paysages variés et magnifiques.
Vous pouvez vous intéresser au Skye Trail dans l'île de Skye. Les orages sont paraît-il très redoutables dans les Black Cuillins.
Si vous voulez vraiment l'aventure ,l'isolement , et les pires midges de l'Ecosse (avec en prime le record des précipitations en Ecosse et ce qu'il faut de gués éventellement infranchissables) , vous avez l'île de Rum...Elle est vraiment très intéressante.
Les gués (ford )sont innombrables en Ecosse .Une étape apparemment sans histoire ,cela peut devenir la Beresina.
Toutes les photos que j'ai transmises sont prises par temps relativement "sec" . Les Highlands sont au mieux une éponge saturée d'eau, quasi quotidiennement réhydratée. .Je n'ai pas fait de photos quand les conditions se sont vraiment gâtées .
Calamity Jane

Bons Plans Voyage Écosse

Voyage Écosse

Services voyage