Forum Côte d'Azur

Le patron des Editions du Routard dérape

11 réponses

Dernière activité le 04/08/2018 à 11:36 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Toulonnais
Le 01 mai 2017
Bonjour.

J'ai lu des propos fort déplaisants, diffamatoires et mensongers de la part de Philippe Gloaguen, patron des Éditions du Routard, à l'endroit de la Côte d'Azur dans une interview parue dans un magazine édité par Ouest-France.
Que ce monsieur soit fier de sa région d'origine et qu'il le revendique est louable, mais qu'il affiche un parti-pris et, pire, difamme les professionnels de la Côte d'Azur en sous-entendant qu'ils sont insincères n'est pas digne d'un patron de presse.

Je ne vous cache pas que les propos tenus par Monsieur Gloaguen remettent en question ma participation au forum.

Re: Le patron des Editions du Routard dérape

Signaler
campone
Il y a 1 année
Entièrement d'accord avec vous. Ce monsieur est parfois "brut de décoffrage" et partisan.

Re: Le patron des Editions du Routard dérape

Signaler
Dream Thym
Il y a 1 année
Bonjour,
Des propos déplaisants ? Peut-être...on aurait aimé de votre part un lien pour étayer votre argumentation, s'épancher sur un forum n'est pas suffisant pour qu'on adhére à votre cause ;)
Remise en cause des "professionnels" ? Tout travailleur ou salarié est en principe un professionnel dans son domaine...professionnels du tourisme ? soyez clair !
Quant à remettre en cause votre participation aux forums..il me semble que votre activité contributrice n'a pas baissé d'intensité par votre présence matin, midi et soir. ...comprenne qui pourra ! :)
Cordialement,

Re: Le patron des Editions du Routard dérape

Signaler
Toulonnais
Il y a 1 année
Bonjour Dream Thym.

Tout d'abord, sachez que ces quelques lignes tenaient davantage d'une courte lettre ouverte à l'intention des Editions du Routard que d'un message à caractère informatif à destination des internautes. Le principal intéressé, s'il a daigné lire mes accusations, connait les tenants et les aboutissants de l'affaire.
D'un point de vue sémantique maintenant, une remise en question n'est pas une décision ferme. Après réflexion, j'ai décidé de ne pas mettre fin à ma contribution au forum car j'aime à imaginer qu'elle peut se révéler utile aux vacanciers qui viennent visiter notre belle région.

L'entretien que j'incrimine, le voici.

Monsieur Gloaguen se rend coupable de deux dérapages impardonnables à mon sens :
1) En mettant la baisse de fréquentation du second semestre 2016, notamment dans les Alpes-Maritimes, sur le compte d'un retour de bâton face à de prétendues arnaques, il occulte l'attaque terroriste du 14 juillet à Nice et son impact sur une clientèle internationale très sensible aux questions de sécurité.
2) En sa qualité de responsable d'une société qui édite des guides de voyage, il manque à son devoir de réserve et de neutralité entre les destinations.

Re: Le patron des Editions du Routard dérape

Signaler
Dream Thym
Il y a 1 année
Merci pour vos précisions et le lien que je vais lire pour mon info personnelle. Les

Re: Le patron des Editions du Routard dérape

Signaler
lavrendia
Il y a 1 année
Vous vous trompez Toulonnais. Seuls les fonctionnaires ont un devoir de réserve. Un chef d'entreprise est libre de sa parole, tant qu'il n'y a ni diffamation, ni d'incitation à la haine, ni propos racistes, toutes choses punies par la loi.
Dans l'article que vous citez, il n'y a qu'une phrase à propos de la côte d'Azur : "Sur la Côte d’Azur, le nombre d’hôtels qui nous appellent en panique, parce qu’ils n’arrivent pas à remplir… Mais c’est parce qu’ils ont déconné pendant vingt-cinq ans !" Je ne pense pas que dire que "quelqu'un a déconné" puisse être qualifié par un juge de diffamation. Si c'était le cas l'UMIH se serait fait un plaisir de déposer plainte et en aurait fait ses choux gras !
Philippe Gloagen émet juste une opinion. Même si je pense sincèrement qu'il en rajoute, car je doute fort que les hôteliers de la Côte d'Azur ciblent la clientèle du Routard ! C'est un peu de la provoc de sa part, c'est certain, car tout le monde sait bien, et les hôteliers plus que les autres, que le Routard s'adresse à une clientèle... comment dire... assez près de ses sous. C'est juste un tacle au passage car le guide du Routard est devenu une entreprise éminement commerciale, qui multiplie les publicités de toutes sortes, et les prestataires de la Côte d'Azur ne se bousculent pas au portillon !
En conclusion, je trouve votre levée de bouclier contre Philippe Gloagen un tantinet exagérée, en extrayant une petite phrase d'un article beaucoup plus long qui ne concerne nullement la Côte d'Azur.

Re: Le patron des Editions du Routard dérape

Signaler
Toulonnais
Il y a 1 année
Je ne crois pas me tromper en affirmant que les déclarations de Monsieur Gloaguen sont diffamatoires, pas nécessairement au sens de la Loi.
Les propos tenus dans cet entretien portent atteinte à la réputation des professionnels de toute une région dont Monsieur Gloaguen n'hésite pas à remettre en cause la probité alors que, je le répète, la Côte d'Azur panse encore ses plaies de l'attentat de 14 juillet 2016.

Le patron du Routard est d'ailleurs très mal placé pour se poser en donneur de leçons si l'on en croit les révélations faites par Baudouin Eschapasse dans son livre "Enquête sur un guide de voyages dont on doit taire le nom" (lire ici).

Re: Le patron des Editions du Routard dérape

Signaler
a777
Il y a 1 année
Bonjour Toulonnais,

Vous ne devez pas l'ignorer, mais les Bretons, excessivement  chauvins et fort peu lucides, en général méprisent la Côte d'Azur (jalousie?), en lui affublant les pires vices et tares....Je suis moi m^me à chaque fois agacé de leur parti-pris...Monsieur Gloaguen (dont le patronyme est finistérien)  serai-il lui aussi de mauvaise foi?  Quoi qu'il esn soit la Côte d'Azur (dont je suis fervent adepte,.... j'y vis!) restera UNE VALEUR SURE !

Au passage, j'ai été bien surpris de voir que Toulon est en 2017 une ville bien agréable (le centre historique est top!)..
Cdlt

Re: Le patron des Editions du Routard dérape

Signaler
Toulonnais
Il y a 1 année
Qu'il soit Breton, Auvergnat ou Alsacien et chauvin, peu me chaut.
Quand on est le directeur d'un guide touristique tel que Le Routard, il est inadmissible de traîner dans la boue sans distinction les professionnels du tourisme de toute une région en raillant les difficultés rencontrées par certains d'entre eux consécutivement à l'attentat de Nice.
Nul doute que Monsieur Gloaguen ne se serait pas autorisé de tels écarts s'il avait donné cet entretien à Nice-Matin...

Ravi que le centre historique de Toulon vous ait plu.
Il est vrai que malgré les vicissitudes de l'Histoire et des décennies de négligence politique, le vieux Toulon commence à se relever. Mais il reste encore beaucoup de travail à accomplir.

Bien à vous.

Re: Le patron des Editions du Routard dérape

Signaler
Boadicea333
Il y a 1 semaine
tu es le maire de Toulon ou président de la région ou quoi ? 

Re: Le patron des Editions du Routard dérape

Signaler
Boadicea333
Il y a 1 semaine
Si on fait les comptes sur ce forum c'est plutôt l'inverse, c'est plutôt les gens du PACA qui jalousent la Bretagne et qui insultent et dénigrent les Bretons! Oui parce qu'à toi seul ici tu parles pour beaucoup, tu baves tellement que tu finis par donner une certaine image du citoyen PACA*. C'est dommage pour ta région, tu ne l'aides pas ainsi. 
*Au fait comment appelles t on les habitants de PACA ?  

Re: Le patron des Editions du Routard dérape

Signaler
Toulonnais
Il y a 1 semaine
Bonjour,

Je suis un citoyen libre de m'exprimer quand et comme bon me semble.
Et je confirme que les propos de Monsieur Gloaguen étaient scandaleux.
En cet été 2018, je serais curieux de savoir d'où proviennent les appels d'hôteliers en panique.
Monsieur Gloaguen se gardera bien de le dire.

Bons Plans Voyage Côte d'Azur

Services voyage