Forum Japon

Retour de notre voyage au Japon (27/3 au 17/4/17) : renseignements utiles.

10 réponses

Dernière activité le 28/05/2017 à 22:53 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
L'Occitane
Le 22 avril 2017
Je souhaitais faire, pour les futurs voyageurs de cette destination, un retour de notre voyage qui s'est déroulé du 27 mars au 17 avril 2017. Nous avions choisi la période des cerisiers en fleurs et nous avons eu la chance d'y tomber en plein dedans !
Nous voyageons en couple (seniors) ; notre périple a débuté par Tokyo (5 nuits) puis Kyoto (6 nuits) incluant Inari puis Hiroshima (2 nuits), Miyajima (1 nuit) et Osaka (5nuits) incluant Himeji et Nara. Nous avons visité 2 à 3 sites par jour durant ces trois semaines et avons effectué entre 12 et 15 km à pied par jour - hors transports en commun- ; il faut donc avoir d'excellentes chaussures, c'est primordiale le soir nous étions morts !
Mon compte-rendu est principalement axé sur le côté pratique du voyage qui n'est habituellement pas forcément explicité, les routards donnant plus généralement leur avis sur le contenu de leurs visites et de leurs impressions ; c'est pourquoi j'ai souhaité parler des points de vue pratique et technique.
J'espère que ma démarche rendra service à quelques personnes d'autant que la préparation de ce voyage, vu d'Europe, ce n'est pas si évidente que cela pour y avoir passé de nombreuses semaines. Les produits "made un Japan" sont à privilégier mais plus chers.
Les modes de transports :
Avant de partir, j'avais acheté le JR PASS National de 14 jours (JR PASS ordinaire) sur le site de "Vivre le Japon" à Paris (https://www.japan-rail-pass.fr/jr-pass). On peut leur téléphoner si besoin, ils sont accueillants et très compétents.
J'avais hésité à prendre le JR PASS Green 1ère classe mais très sincèrement, je n'ai pas regretté d'avoir évité cette dépense supplémentaire. Je n'ai pas fait le calcul de savoir s'il valait mieux acheter le JR PASS National Ordinaire avant de partir (on ne peut l'acheter que de l'étranger) ou s'il valait mieux acheter les billets au coup par coup sur place.
À savoir : On a pu utiliser le JR PASS sur les lignes JR locales entre Kyoto/Inari puis entre Osaka/ Nara ; Nara étant à égale distance de Kyoto et d'Osaka. Nous nous sommes rendu à Himeji également depuis Osaka mais sur la ligne JR Nationale avec le Shinkansen.
"Vivre le Japon" expédie après commande - par courrier suivi à notre domicile- un dossier contenant un guide et un genre de "passeport JR" au nom de chaque personne qu'on présentera ensuite au bureau JR de la gare de départ où l'on effectuera la première mise en service (attention aux dates que vous donnerez pour les activer, elles ne pourront plus être modifiées ni les documents dupliqués en cas de perte) les dates de début et de fin d'utilisation sont apposées dessus en rouge.
J'attire votre attention sur le fait qu'il y a une queue interminable de voyageurs dans les grandes gares comme Tokyo ou Osaka et qu'il faut parfois attendre 1h30 avant de passer : je vous conseille de vous y rendre dès votre arrivée ou la veille de votre départ car vous risqueriez de vous manquer l'heure du train que vous souhaitiez prendre si vous y allez le jour du départ. Idem pour la réservation de votre place.
Alors que nous avions un JR PASS National Ordinaire, j'ai effectué dans chacune des gare JR une "Free reservation " la veille de nos différents départs afin d'avoir une place assise, ce qui est appréciable sur les longs trajets.
Pour ce faire, il suffit de vous rendre la 1ère fois au bureau JR de la gare de départ du JR (shin station) demander une "Free reservation".
Dans les grandes villes la gare est divisée en deux : la "shin station" (de laquelle partent les trains JR nationaux) et la "station" de laquelle partent les trains locaux et les JR locaux dans les petites villes, il y a une partie JR shikansen (trains nationaux) et une partie locale (pour les déplacements locaux).
Concernant les transports urbains : ne pas hésiter à prendre les bus de villes, c'est super et pas cher (ex : pour se déplacer dans Kyoto, on paie 230 yens (1,95 €) ,on peut faire le tour de la ville pour ce prix !). Pour le fonctionnement : prendre le bus de l'autre côté de la route (ils roulent à gauche) si l'on doit partir vers la droite. Monter dans le bus par la porte du milieu, la descente à lieu à l'avant et on s'acquitte de la course en passant devant le chauffeur en versant l'appoint dans un réceptacle qui compte tout seul la monnaie. Si pas d'appoint, on glisse un billet sur l'avant de ce réceptacle qui fait de la monnaie, on n'a plus qu'à verser l'appoint dans la caisse prévue à cet effet.
Métro : Dans les grandes villes comme Tokyo, utilisation facile du métro (Subway), la yamamote line fait le tour de la ville. La carte des plans du métro sont fixées au mur au dessus des machines à tickets, écrites en Kanji (alphabet japonais) et romani (alphabet latin).
Les déplacements :
Je vous conseille d'acheter la SUICA (carte SIM DATA) auprès de "Vivre le Japon" pour la durée de votre séjour (j'avais pris 30 j pour nos 3 semaines) on peut ainsi se déplacer sans souci avec "Google Maps", c'est génial... Fini les problèmes de lecture des adresses en Kanji ! Avec cette application, on va au boute du monde !
Pour la lecture de panneaux ou d'inscriptions autres, utiliser l'application "Google Translate".
Les Hébergements :
Nous avions choisi la formule Hôtels (3 étoiles) sur "Hotels.com" et Bestwestern (pour le dernier sur Osaka). Sans être luxueux, cette formule n'est pas des meilleurs marché (250€ minimum sur Kyoto) et plus sur Miyajima. Les chambres sont généralement hyper petites, on était obligés d'enjamber nos 2 grosses valises et pas de rangement (placards ou étagères). Cependant, tout est super nickel, les japonais ont la phobie des microbes.
La nourriture :
Nous avons testé les sushis (je ne suis définitivement pas fan du poisson cru - affaire de goût -) j'ai adoré les makis, les préparations à base de tempura (de crevettes, de poissons et de légumes), les pâtes japonaises.
Quand nous saturions, on se faisait un resto italien (choisir le bon !) car c'est italien à la mode japonaise... mais on en a trouvé de supers !!! (Voir TripAdvisor)
Nous avons souhaité manger du bœuf de Kobe, impossible dans un resto réputé ou conseillé par TripAdvisor (3 semaines de délai avec réservation) on s'y est cassé le nez 2 fois.
Nous avons pu heureusement manger une viande excellente à Osaka dans notre restaurant attitré du soir (cuisine française/italienne/japonaise) de la rue Dotonbori où nous avons mangé un tournedos-Rossini (pardon, mais au bout de 3 semaines nous avons craqué), la viande était tellement fondante, de l'eau !!!! La viande est extra au Japon.
La visite des sites : Tout est beau et bien entretenu. Les parcs sont splendides, les jardins zen à tomber !!! J'ai "fait ma japonaise" à chaque instant a tout vouloir photographier ! Ne pas hésiter à faire des parcs non indiqués dans les livres touristiques, ils sont fréquentés uniquement par les locaux et souvent surprenants de beauté (indiqués sur Google Maps), nous n'étions que les seuls européens.
Prévoir quand même un bon budget pour toutes ces visites car il n'est pas négligeable et ce serait dommage de passer à côté, surtout qu'on n'y reviendra pas forcément.
Question pratique : Pour les dames (et les messieurs d'ailleurs), il y a des toilettes dans tous les lieux publics ou privés, à tous les étages, dans tous les magasins quelquefois 2 endroits par étage. Tout est nickel chrome, on pourrait manger parterre. La plupart WC ultra modernes avec abattant électrique et jets d'eau (à essayer au moins à l'hôtel), désinfectants partout, je vous rassure). Il y a même dans les toilettes un siège bébé pour poser son enfant pendant que l'on est occupé.. eh oui ! Donc, no souçaï !
Les "après -WC" sont des lieux luxueux quelquefois : céramiques murales biseautées, lustres à pampilles en cristal(tour d'Osaka) et pratiquement partout ailleurs grands miroirs, lavabo avec robinets délivrant dans la même vasque l'eau, le savon et le sèche- mains automatiquement (incluse dans la vasque), peut-il coin salon avec tablettes, miroirs, fauteuils pour se recoiffer et se remaquiller. Comme ici quoi !
Le coût de la vie et achats de souvenirs :
Tout est hyper cher, il faut le savoir ! Ne pas penser s'acheter des fringues au Japon car leur mode est hyper "kitch" : socquettes à volants portées avec des escarpins, corsages à volants démodés (pour nous françaises), association de motifs et de couleurs improbables, modèles sortis d'une autre planète etc... on s'habille comme cela en France et on fait l'attraction sur notre passage !!!
Par contre, certaines personnes sont élégantes parce-que d'un niveau social élevé et là, c'est le festival des grandes marques (Dior, Prada, Chanel etc....)
Les vêtements abordables sont de mauvaises qualité car importés de Chine ou carrément très chers (donc inabordables) car de grandes marques européennes ou de stylistes japonais.
Les petits souvenirs à rapporter sont plus chers que chez nous dans l'ensemble ce qui grève et limite le budget si on veut penser à tout le monde.
Le peuple japonais :
Nous avons été agréablement surpris par la politesse des japonais (ils vous tendent leur carte de visite à 2 mains, gardez-vous de la saisie d'une main, c'est un manque de politesse, prenez-la à 2 mains). Ils sont disciplinés, font preuve d'humilité, de respect pour autrui (même entre-eux, pas seulement à l'égard des étrangers que nous sommes) et sont extrêmement honnêtes : notre ami originaire de la région toulousaine a épousé une japonaise et ils vivent à Tokyo où nous les avons retrouvés une 1/2 journée. Il nous a raconté que sa femme avait oublié dans le train son sac Vuitton acheté à Paris dans lequel elle avait de l'argent et ses papiers (pas un faux de mauvaise qualité, fabriqué en Chine, vendu à Osaka, dans le quartier de Shinsaibashi) . Elle est revenue à la gare où elle a signalé sa perte et tout à été retrouvé sans que quoi que ce soit ait disparu ! (Comme ici, quoi..). On a effectivement constaté que les objets perdus sont mis de côté, proche de l'endroit où ils sont tombés et personne n'y touche.
Dans les rapports aux autres, les japonais n'hésitent pas à venir nous trouver en nous interrogeant en anglais pour nous dire qu'ils sont enchantés de nous rencontrer et nous demander de quel pays nous sommes. Quand nous disons que nous sommes Français, leur visage irradie et ils nous glissent les quelques mots qu'ils connaissent en Français. Ce fut le cas d'une bonne dizaine de personnes au cours de notre séjour.
Bref, tout comme chez nous, quoi ........!!!! On est vraiment dans un autre monde...
En 3 semaines, nous n'avons vu ni un accrochage en ville ni entendu un coup de Klaxon alors que nous avons traversé des villes entières de millions et de millions d'habitants (Pour Tokyo : 14 millions intra-muros et 43 millions son agglomération).
Il n'y a aucune insécurité, ils vous courent après pour vous rendre le centime de yen que vous avez oublié ou le pourboire que vous pensiez laisser ; à ce propos, il n'est pas d'usage comme aux USA de laisser de pourboire, cela les froisse, c'est presque une démarche vexatoire pour eux.
Leur discipline légendaire est exemplaire, on fait partout la queue en silence (même aux toilettes), devant les magasins en attendant leur ouverture, à la poste, à l'aéroport, bref, partout mais ça va vite !
Nous revenons avec de belles choses plein la tête, une paix intérieure et une quiétude qui ne tarderont pas à s'estomper au vu des évènements de notre monde auquel, nous les occidentaux, nous appartenons.
Voyage à faire impérativement, on en revient enchantés !





Re: Retour de notre voyage au Japon (27/3 au17/4/17) : renseignements utiles.

Signaler
marie_31
Il y a 2 années
pour moi une carte suica n est pas une carte sim data mais une carte de transport rechargeable 
https://www.kanpai.fr/voyage-japon/carte-suica
elle permet de prendre metro train de toutes compagnies sauf longues distances et bus dans tokto kyoto osaka etc .. 

bien que je ne soit pas une shopping addict je (et mes 3 filles ) n ai pas trouvé les fringues hyper cheres 
le seul souci c'est la taille 
au japon je suis XL (un simple S/M en france !!) 

ma fille ainé qui y a vecu possede encore des fringues japonaises aprtes 2 ans (y compris une paire de sandalle  d été indestructibles ) 

je confirme qu on peut quasi tout perdre et tout retrouver (ma fille etait une specialiste et en 2 ans elle a beaucoup donné ) 

Re: Retour de notre voyage au Japon (27/3 au17/4/17) : renseignements utiles.

Signaler
L'Occitane
Il y a 2 années
Pardon, autant pour moi, ils étaient en rupture pour la SUICA qu'en j'avais commandée avec la SIM DATA. Avec cette dernière, j'ai eu internet sur mon iPhone et avec l'application Google Maps, nous nous sommes dirigés tant à pied qu'en bus, en métro et en Shinkansen.
pour les tailles de vêtements pas de 42 bien sûr, que de petits modèles.
pour le prix de sa vêtements, c'est ce que je disais ceux pas chers sont ceux fabriqués en Chine. La gamme intermédiaire entre le pas cher et le très Cher, y'a pas... pas trouvé ! Et puis, tout est affaire de goût ..

Re: Retour de notre voyage au Japon (27/3 au17/4/17) : renseignements utiles.

Signaler
Fred.
Il y a 2 années
Je ne trouve pas que tout soit hyper cher au Japon, et surtout pas les fringues (les CD et DVD, oui...).

J'y achète mes baskets chaque année, elles sont plus sympas et moins chères qu'à Paris...

Pour le bœuf de Kobe, tu as visiblement suivi des adresses recommandées par des guides ou sites européens (Routard, LP, Tripadvisor...). Je connais des restos à Tokyo où on peut en manger sans réserver, il y a  toujours de la place. Il vaut mieux demander des conseils à la réception de son hôtel pluttôt que de chercher sur tripadvisor à mon avis.

Personnellement, vu la variété de la cuisine japonaise, je ne me voit pas "saturer" sur un simple séjour et finir dans un resto italien (ou pseudo italien) au Japon. Eventuellement une fois sur trois semaine... Au-delà de mon point de vue, c'est dommage...

Re: Retour de notre voyage au Japon (27/3 au17/4/17) : renseignements utiles.

Signaler
L'Occitane
Il y a 2 années
Les vêtements pas chers, bien évidemment qu'il y en a, c'est ce que j'ai écrit, mais on a chez nous également de ce genre -  de fabrication chinoise pour la plupart - (pour avoir regardé les étiquettes).

Pour les restaurants : En 3 semaines, nous avons mangé japonais les 3/4 du séjour (midi et soir) et avons craqué sur la fin du séjour en recherchant effectivement à manger autrement les 4 derniers soirs sur Osaka et je n'ai pas honte de l'avouer ! Si notre séjour avait été plus court, nous n'aurions effectivement mangé que Japonais.

Quant à demander conseil aux hôtels, chacun son appréciation : pour avoir parcouru pas mal la planète, nous avons bon nombre de fois été déçus pour avoir pris conseil auprès de nos hôtels qui nous ont très souvent envoyé vers de leur copain restaurateur, nous y retrouvions toute la clientèle de l'hôtel, et avons très souvent été déçus. D'où la consultation (pas systématique) des forums depuis la chambre d'hôtel alors que sommes souvent très bien tombés en entrant dans les restaurants pris au hasard au cours de nos promenades. 
Nous avons quand même mangé une excellente viande, c'est le plus important. La cuisine Japonaise est excellente en général.

Ceci est mon point de vue et n'engage que moi, bien évidemment, le ressenti de chacun n'est pas universel, heureusement !


Re: Retour de notre voyage au Japon (27/3 au17/4/17) : renseignements utiles.

Signaler
Fred.
Il y a 2 années
Je doute qu'au Japon les réceptionnistes d'hôtels fonctionnent au copinage avec les restos du coin... Surtout pour du bœuf de Kobe, ça m'étonnerait que tu y retrouves toute la clientèle de l'hôtel...

Je pense sinon que tes infos pratiques seront évidemment utiles à ceux qui ne connaissent pas le Japon et qui souhaitent s'y rendre... sauf pour les vêtements encore une fois... Ce qui est fabriqué en Chine n'est pas forcément de mauvaise qualité au passage : c'est le cahier des charges du fabricant et non l'origine du pays de fabrication qui rentre en compte dans ce cas.

Re: Retour de notre voyage au Japon (27/3 au 17/4/17) : renseignements utiles.

Signaler
sab0214
Il y a 2 années
Bonjour,
merci pour ce retour très utile !
Sabrina

Re: Retour de notre voyage au Japon (27/3 au 17/4/17) : renseignements utiles.

Signaler
diasimmo
Il y a 2 années
Très utile merci 
je pars en août et cela m'a appris bcp de choses surtout pour se déplacer ,je vais commander cette carte ,mais à quel endroit exactement ,si vous pouvez me renseigner 
merci encore 

Re: Retour de notre voyage au Japon (27/3 au 17/4/17) : renseignements utiles.

Signaler
marie_31
Il y a 2 années
si c'est une carte de transport suica (ou autre http://www.japan-guide.com/e/e2359_003.html) elle s achete dans la premiere machine à ticket des l aeroport
http://www.issekinicho.fr/blog-japon/guides/train-au-japon-mode-demploi/devenez-incollable-sur-le-reseau-de-transport-a-tokyo-35


Re: Retour de notre voyage au Japon (27/3 au 17/4/17) : renseignements utiles.

Signaler
L'Occitane
Il y a 2 années
Bonjour,

Je pense avoir signalé, au cours de ma discussion suivie, que j'avais commis une erreur concernant la SUICA qui est une carte prépayée déjà chargée qui s'utilise pour les transports (bus, métro, trains) que l'on peut acheter auprès de Vivre le Japon mais qui, à ce joir n'est pas disponible (je ne sais pas pourquoi). Cette carte, comme le précise Marie31, peut s'acheter sur place. En fait, je parlais de la Carte SIM -Data Nano - (qui est une carte pour accéder au Web avec mon iPhone) qui nous a permis de nous déplacer en nous connectant sur Google Maps (GPS).
Voici, ci-après le détail de ce que j'ai payé pour 2 personnes, ce qui vous donnera une idée :
2 Japan Rail Pass Ordinaire 14 jours adulte 740 €
Carte SIM - Forfait data Nano - 30 jours 37 €
Transfert Aéroports Tokyo - HND - Haneda airport 2 Adultes Aller simple  20 €
Frais d'expedition Offert
Carte du réseau JR et horaires des trains 0 €
Le guide du train format digital epub Offert
Total EUR 797 €
Cordialement.

Re: Retour de notre voyage au Japon (27/3 au 17/4/17) : renseignements utiles.

Signaler
Stephanie17
Il y a 2 années
Merci pour ce message,
 Nous partons au mois d'août avec nos trois enfants et j'ai donc été très intéressée par votre article. 

J'ai une petite question pratique, comment fait-on pour avoir google Map au Japon ? Vous avez pris une option monde avec votre opérateur ? Cela m'intéresse car j'aimerai pouvoir avoir cette application lors de nos déplacements...

Merci par avance,

Stéphanie

Bons Plans Voyage Japon

Voyage Japon

Services voyage