Forum Cap-Vert

Retour sur séjour à Fogo, Santiago, Sal - avril 2017

16 réponses

Dernière activité le 05/12/2019 à 20:20 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
ge.dd
Le 22 avril 2017
Bonjour

Retour sur notre séjour au Cap Vert (c'est le second). Je vous confie nos impressions mais sans aucune prétention.
Le but initial était de découvrir FOGO. C'est un super moment.
Nous aurions dû y rester 1 ou 2 jours supplémentaire pour aller à Mosteros notamment. Nous aurions dû en profiter pour aller à BRAVA. Nous reviendrons.

Par contre, SAL : aucun intérêt pour nous.

Mercredi 12/4
Avion en retard, bagages un peu longs a récupérer. On arrive vers 2h a l'hôtel. En plein festival de musique "musique de centre l'atlantique". Une bière dans la rue a 3h du matin.
Petite nuit a hôtel 'santa maria'. Une bouteille de vin de Fogo : merci Cap-Vert Voyage.
Visite a pied du Plateau et autres quartiers. On dine chez 'quintal da musica' (réservation l'aprem) avec un super groupe de musique. Petite nuit

Jeudi 13/4
07 h. Transfert aéroport, vol Fogo, résidence Bellavista. Encore un peu de retard sur le vol. On s'installe puis on se balade dans Sao Felipe. Visite musé, achat de café, ...... Diner chez Pipi's. C'est sympa et on discute bien.

Vendredi 14/4
7h30 petit dej. Direction Cha de caldera avec Théo (notre guide pour 2 jours) . Une heure de voiture et on s'arrête à l'entrée de la Caldera. Nos bagages terminent avec le taxi et on part a pied vers le pequino pico.
Pique nique et on arrive a casa Marisa en traversant un champ de lave pas encore froid, quelques vapeurs troublent l'air surchauffé par le soleil. Une jolie petite chambre fort simple mais avec vue sur volcan. Incroyable, difficile de rester pied nu sur le carrelage! Il est trop chaud. Un peu de repos avant d'aller faire un tour dans les anciens villages en contrebas. Diner a casa Marisa.
La nuit, quelques grondements secs et sourds nous rappellent la puissance de la dilatation de la lave. Au matin, une vibration très nette accompagne l'un d'eux

Samedi 15/4
Départ a 6h30 pour monter au plus haut sommet du Cap Vert (2930m). Pantalon long, tee short manche longue. Petite polaire, chapeau, 2 l d'eau /pers, barres de céréales dans le sac. Bâtons et bonnes chaussures de rando sans oublier une paire de guêtres vraiment très utile pour la descente. "Casa Marisa/sommet" en 3h15. La balade fait 9 a 10 km aller-retour, 1100 m de dénivelé. La montée est raide mais réalisable pour ceux qui ont une habitude de la rando. Sur les 200m derniers mètres de dénivelle, le souffle se fait bien plus court mais de petites pauses fréquentes permettent de reprendre son souffle. Le sommet: de belles images dans la tète.
La descente : raide et rocheuse au début puis c'est 1km en courant dans la pouzzolane. Marrant, crevant, rapide, unique, incroyable de sensation. Bref un pur plaisir. Demandez a votre guide pour faire les photos.

A propos! Guide ou pas guide? aucun marquage, un sentier difficilement visible (montée et descente différentes) et des passages "plutôt obligatoires", de bons conseils. Par exemple, si vous suivez par erreur la trace de la descente, vous n'atteindrez jamais le sommet. A mon avis, la première fois, c'est "avec guide ".

Dimanche 16/4
Départ a 7h pour aller dans une grotte de lave (3000 esc). C'est une occasion plutôt rare. Nous sommes dans un tunnel d’où s'écoulait la lave et qui s'est vidé par les explosions de gaz en surpression (enfin, je crois que c'est la bonne explication de ces formations)

12h départ pour l'aéroport et retour sur Praia. Et là, le gag: 18 bagages sont déchargés de l'avion pour mettre un transport sanitaire. Et bien évidemment, on nous informe qu'a l'arrivée. Perdre ses bagages sur un vol de 20 min! Faut le faire. Mais pas question de remettre en cause ce transport particulier.
On finit par arriver au plateau, Praia vers 18h. Contact du num d'urgence de Cap-Vert voyage ( un jour férié) qui réponds rapidement et nous aide a gérer le coup pour une remise des bagages a l'hôtel le lendemain dans la matinée

Lundi 17/4
Cap-Vert voyage gère encore l'affaire car les horaires sont un peu....... élastiques. On récupère le tout en reprenant l'avion pour Sal. Encore 1 heure de retard pour ce vol. Arrivée a Sal et direction l'apparthotel santa Maria à Santa Maria. Accueil très très moyen. On est en retard mais on n'y peut rien, nous. Balade a pied et on comprends tout de suite qu'on n'est plus du tout au même endroit !! Ce lieu ne présente aucun intérêt pour nous

Mardi 18/4
Balade a pied, baignade, balade a pied. Sollicitations a chaque pas. Confirmation : aucun intérêt pour nous.

Mercredi 19/4
Location d'une voiture pour prendre un peu le large. Nous faisons le tour de l'ile a notre rythme. Pas de risque de se perdre, il suffit juste de regarder ou vont les bus et les 4*4 des multiples agences. Nous prenons aussi d'autres chemins.

Jeudi 20/4
Idem que le mardi. C'est endroit (SAL) n'est décidément pas fait pour nous. A noter quand même que nous mangeons plusieurs fois chez Angela, c'est pas cher, fréquenté par les gens du coin.

Re: Retour sur sejour FOGO, Santiago, Sal - avril 2017

Signaler
Jupie22
Il y a 2 années
Bonjour ge.dd

Merci pour ces informations sur votre séjour.
Nous comptions partir à deux, fin juin pour à peu prêt 12 jours aussi et nous voulions également faire Fogo.
Aviez vous réservé vos vols inter îles avant votre départ au cap vert ou vous avez tout pris directement sur place? 
Comment avez vous fait pour trouver votre guide et si cela n'est pas indiscret combien vous à t'il couté? 

Merci d'avance pour votre réponse.
bonne soirée 

Re: Retour sur sejour FOGO, Santiago, Sal - avril 2017

Signaler
ge.dd
Il y a 2 années
Bonjour
Je vais essayer d'etre complet :-)
Fogo est une étape "obligatoire". Le spectacle, les gens ......
Si j'ai un conseil, prenez plusieurs sites de couchages et pas 4 ou 5 jours au même endroit.

Les vols: Tous les vols avaient du retard (sauf celui qui n'a pas embarqué nos bagages. Un comble. Et tous les vols étaient complets. Donc "Oui", à mon avis, il faut réserver avant. Pour info, sur l'un des vols, plein de monde se rendait à une sépulture sur l'ile voisine :-(

Pour les réservations, je demande à Capvert voyages de s'occuper de celà. C'est aussi eux qui me trouve le guide en fonction de ce que je cherche. C'est la seconde fois que j'utilise leurs services et je n'ai pas à me plaindre.
Je ne pourrai donc pas vous donner le détail du prix du guide. Par contre, il était impeccable.

Et nous regrettons de ne pas etre allé à Brava.
Et pour nous : SAL = 0 intérêt
cdlt
Voilà

Re: Retour sur sejour FOGO, Santiago, Sal - avril 2017

Signaler
ptitortue
Il y a 2 années
Bonjour,
Si vous ne souhaitez pas passer par une agence, alors vous pouvez contacter un guide local sur Fogo qui est super: José Silva. Avec sa femme Sonia ils ont également courageusement reconstruit une petit pension a Cha das Caldeiras suite à l'éruption. ils sont supers chaleureux et gentils et ils méritent un peu de visibilité!! Si cela vous intéresse je peux vous donner leur contact en mp. José parle parfaitement francais et vous aidera aussi à organiser votre transfert vers Chã das caldeiras si jamais. POur le prix du guide, il faut compter 4000 escudos (environ 40 euros) pour le grand pico et 2000 escudos pour le petit pico si je ne me trompe pas.
Et oui Fogo est un vrai coup de coeur pour moi aussi (avec Santo antao et Maio)!!! Si vous faites 12 jours vous pouvez envisager de faire les iles du Sud: Santiago, Fogo (eventuellement Maio en fonction des vols). et je suis d'accord avec ge.dd pour moi aussi: Sal est sans intérêt.

Bonne préparation 

Re: Retour sur sejour FOGO, Santiago, Sal - avril 2017

Signaler
Jupie22
Il y a 2 années
Bonjour ge.dd 

Nous n'envisageons pas de passer par une agence mais merci beaucoup pour votre réponse rapide et vos renseignements précieux. Grâce à vous nous éviterons Sal ou nous comptions aller comme vous l'avez fait.

Bonne journée 
Cordialement


Re: Retour sur sejour FOGO, Santiago, Sal - avril 2017

Signaler
ge.dd
Il y a 2 années
Bonsoir
Entendons nous bien quand même. SAL sera apprécié par ceux qui aiment la plage, le kite, voire la plongée, les chaises longues et les bars sur la plage. Ce n'est pas notre trip.

Concernant Fogo et les guides, j'ai compris qu'ils avaient une associations pour s'organiser, s'accorder sur les tarifs qui risquent bien d'etre assez similaires. Notre guide se nomme Téo et parlait très bien le francais. J'ai vu d'autres guides qui parraissaient très bien aussi. N'allons pas faire de surenchères entre eux.
Les agriculteurs ont 2 asso de leus côté.
Concernant le recours à une agence, je gagne du temps lors de la preparation, je ne m'occupe pas des reservations, des transferts, ....C'est peu etre un peu plus chère mais plus "confortable"

Re: Retour sur séjour à Fogo, Santiago, Sal - avril 2017

Signaler
ge.dd
Il y a 2 années
Voila plus d'une semaine que nous sommes rentrés et nous avons déjà des regrets !

Explication :
De notre passage à FOGO! j'ai mis dans ma valise quelques spécialités du coin.
- 2 bouteilles de vin (blanc, rouge) mais c'est un peu lourd
- 1, 5 kg de café
- un petit sachet de poivre. 

j'ai acheté l'ensemble (ou presque) dans la  caldera . le café a 2 endroits et le poivre à un enfant.
Je regrette tout simplement de ne pas en avoir rapporté plus. Le café est excellent et son gout diffère selon les paquets. Quand au poivre, c'est une révélation et une vraie découverte. Son gout est extraordinaire, très parfumé. Je ne peux que vous encourager à faire plaisir aux gamins qui vous le proposerons. Vous ne le regretterez pas !




Re: Retour sur séjour à Fogo, Santiago, Sal - avril 2017

Signaler
ptitortue
Il y a 2 années
Bonsoir,je comprends votre regret de ne pas avoir pu ramener plus de produits locaux. Le café de Fogo est incroyable!! Mais l'idéal serait de les acheter dans les coopératives ou les petites épiceries locales, et d'éviter d'acheter directement de la main des enfants...ce n'est pas leur rendre service, ni aux enfants, ni aux adultes qui travaillent dur et essayent de gagner leur vie pour s'occuper à leur tour eux-mêmes de leurs enfants.
C'est un peu comme pour les crayons ou les cahiers, on recommande plutot de donner aux professeurs ou aux associations qui ensuite distribuent. Sinon les enfants prennent la mauvaise habitude de "tendre la main" vers les touristes, et de parfois recevoir plus que ce que leur parents gagnent en travaillant.
C'est un fragile équilibre.En attendant votre prochain voyage pour en ramener des kilos, savourez bien votre café! Bien du plaisir!

Re: Retour sur séjour à Fogo, Santiago, Sal - avril 2017

Signaler
ge.dd
Il y a 2 années
Bonsoir
Je me suis sans doute mal exprimé.
Le café vient de petits magasins, Je connaissais déjà.
Le poivre seul vient d'un gamin qui, je pense, vendait "sa production" (son travail) . Il ne sollicite pas, il propose juste sans insister.
Ok pour les cahiers et crayons qui ont été donné à des adultes. A charge pour eux d'en faire bon usage.

Re: Retour sur séjour à Fogo, Santiago, Sal - avril 2017

Signaler
bibi-56
Il y a 2 années
Bonjour,
Nous partons une semaine au cap vert pour la toussaint,je vais emmener des vetements pour les enfants,stylos, cahiers,pouvez vous me donner une adresse pour les donner .je vais sur fogo et santiago.
Merci.

Re: Retour sur séjour à Fogo, Santiago, Sal - avril 2017

Signaler
ptitortue
Il y a 2 années
Bonjour,Globalement vous pouvez  donner dans les écoles, directement au directeur ou aux professeurs (jamais aux enfants directement).Sinon sur Fogo, les gens de Cha das Caldeiras la vie est particulièrment difficile, donc vous pouvez leur donner là haut (toujours aux adultes). Ils en feront bon usage, c'est sûr!!Bon voyage

Re: Retour sur séjour à Fogo, Santiago, Sal - avril 2017

Signaler
bibi-56
Il y a 2 années
Merci pour vos conseils, je vais garderdes vetements et fournitures pour fogo  , qu'est ce que je peux porter pour faire plaisir aux mamans ?.
Merci .

Re: Retour sur séjour à Fogo, Santiago, Sal - avril 2017

Signaler
ptitortue
Il y a 2 années
pour les femmes: soit des choses pour leurs enfants;o)
soit sinon des echantillons (ou des pots!) de crème, de parfums, de shampoing, (bref produits de soin),  des trucs pour se mettre dans les cheveux (barrettes, epingles etc...plus ça brille plus elles aiment!); du maquillage...tout ce qui est un peu "luxe" qui leur fait plaisir et qu'elles ne peuvent pas forcément s'offrir.

Re: Retour sur sejour FOGO, Santiago, Sal - avril 2017

Signaler
Dadege81
Il y a 1 mois
Bonjour

J'aimerais me rendre sur l'île de Fogo mais je ne veux pas faire les randonnées seule.Pourriez-vous me donner les coordonnées des guides que vous aviez mentionnés? ça m'interesse fortement.Je vous remercie pour votre aide.

Re: Retour sur sejour FOGO, Santiago, Sal - avril 2017

Signaler
ptitortue
Il y a 1 mois
,, Bonjour

J'aimerais me rendre sur l'île de Fogo mais je ne veux pas faire les randonnées seule.Pourriez-vous me donner les coordonnées des guides que vous aviez mentionnés? ça m'interesse fortement.Je vous remercie pour votre aide.



Bonjour,
Je connais un super guide à Fogo, (Zé Manuel Silva) et en plus avec sa femme Sonia (un couple 100% capverdiens en plus) ils tiennent une petite pansion à Cha das Caldeiras. et ils sont adorables!! Et ils peuvent aussi aider à organiser les transports etc....Casa Zé e Sonia
https://casazesonia.weebly.com/

J'espère que cela pourra vous aiderBon voyage
Date de l'expérience : 15/09/2019

Re: Retour sur sejour FOGO, Santiago, Sal - avril 2017

Signaler
Dadege81
Il y a 1 mois
Un énorme merci je viens d'envoyer un message.Avez-vous des conseils ou contact pour San Antao? 3jours de randonnée est-ce suffisant pour avoir une idée de l'île?

Merci encore pour votre aide

Re: Retour sur sejour FOGO, Santiago, Sal - avril 2017

Signaler
ptitortue
Il y a 1 mois
3 jours pour santo antao ou pour Fogo? Enfin, peu importe, dans les 2 cas cela donnera "une idée", un petit aperçu. On peut rester des jours sans s'embêter sur santo antao, mais 3 jours c'est mieux que rien! JE en sais pas combien de temps vous avez devant vous en tout, mais il faut aussi compter le temps du voyage Santiago-Sao Vicente.

Bons Plans Voyage Cap-Vert

Voyage Cap-Vert

Services voyage