Forum New York

Retour de 4 nuits à New York (février 2017)

2 réponses

Dernière activité le 19/02/2017 à 12:30 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
sarrasin56
Le 17 février 2017
Je suis allé visiter la ville de New York avec mon fils les 5 au 9 février 2017 (4 nuits). Façon de souligner son 25 ans et mon 60 ans. Les astres étaient placés pour une rare expérience père-fils. J’avais seulement déjà passé une nuit à New-York il y a quarante ans et mon fils n’y était jamais allé.
Nous nous y sommes rendus avec ma voiture. De Sherbrooke (province de Québec, Canada) à New York), ça nous a pris 8 heures, ce qui inclut un arrêt ou deux pour la gasoline et/ou la restauration.

Nous avons choisi un logis sur le site AirBnB dans le quartier Canarsie. C’est un quartier de Brooklyn dont la population est majoritairement de couleur noire. Nous avons choisi cet appartement parce qu’il était indépendant (entrée personnelle) et parce que je pouvais garer ma voiture dans la cour privée de la propriétaire, qui s’appelle Nelly (moyennant un supplément négociée). L’appartement était confortable, propre, tranquille avec plusieurs commodités (cuisine équipée, café et cafetière, serviettes, wifi, …). Nelly et son mari, chaleureux et sympathiques étaient très accessibles. Dans cet appartement , nous avons pu vraiment nous reposer après nos journées de visite dans New York.

Notre appartement était situé à 10 minutes de marche de la station de métro qui nous servait de point de départ pour aller un peu partout. J’ai choisi de nous acheter chacun une passe (MetroCard) 7 jours avec utilisation illimitée ($32.00 USD), ce qui a été profitable.

Le soir de notre arrivée, nous avons pu aller faire un tour sur Times Square que j’ai trouvé personnellement trop commercial. Nous avons été ensuite admirer l’architecture du Grand Central Terminal où nous nous sommes amusés à expérimenter la Whispering Gallery.

La première journée, nous avons marché sur le Brooklyn Bridge. C’est une excellente façon d’apprivoiser New York. Nous avons ensuite mangé à la Brookfield Place que j’ai trouvé magnifique avec sa place (Winter Garden Atrium) avec plancher et escaliers de marbre surmontés d’un plafond formé de voûtes de verre qui chapeautent des palmiers de douze mètres de haut et donnent accès à des dizaines de comptoirs de restauration avec une offre très variée. Nous sommes allés manger sous le soleil dehors devant la rivière Hudson. Il faut dire qu’il a fait toujours au moins 5 degrés Celsius pendant notre séjour, et même 15 Celsius avec soleil la dernière journée (et le lendemain de cette journée, New York a reçu quelques 20 centimètres de neige, leur tempête de l’hiver, avec fermeture des écoles). Nous sommes allés ensuite marché sur la High Line, que je considère une très intéressante expérience d’aménagement urbain. Nous avons marché vers Greenwich Village et sommes arrêtés prendre une bière dans un bar de quartier qui présente sur des télés, sept ou huit, les différents sports joués ce jour-là par les équipes locales de New York (professionnelles et universitaires, basket et hockey ce jour-là). Il faut dire que nous avions pour notre voyage déjà réservé nos billets pour un match de basket au Madison Square Garden. Sur notre retour, rendus au soir, nous nous sommes arrêtés chez Arthur’s Tavern écouté le groupe The Grove Street Stompers Dixieland Jazz Band, groupe qui joue tous les lundi soir à cet endroit (depuis 35 ans) et dont les six musiciens actuels semblent avoir plus de soixante ans et même jusqu’à plus de 80 ans pour certains. Ils nous ont servi tout une performance dans cet endroit intimiste. Le prix : nous devons commander deux consommations (par personne) pendant la représentation des musiciens.

La deuxième journée, nous sommes sortis de notre appartement seulement à midi. C’est le seul moment où nous avons reçu un peu de pluie et ça n’a pas duré. Nous avons été nous baladé à Central Park, notamment près du « Strawberry Fields Memorial» à la mémoire de John Lennon. Nous avons tout à coup décidé d’aller au Museum of Modern Art admirer de multiples oeuvres de créateurs européens et américains. Ensuite, nous nous sommes rendus à Brooklyn pour flâner dans les rues du quartier Williamsburg avant de nous rendre au spectacle de Diane Birch (une chanteuse de soul jazz) qui présentait un spectacle au bar Baby’s All Right (146 Broadway, Brooklyn). Elle était accompagnée de six musiciens dont une violoniste et une violoncelliste. C’est un bar intime avec une seule rangée de bancs continue en u et, derrière et devant, de l’espace pour se tenir debout. Nous étions une centaine de personnes, quantité qui convient bien à l’espace. Le spectacle a duré une heure et quart environ avec, en introduction une demi-heure avec un groupe local, « All the Roses » ( « indie/instrumental/ambient music »). Le prix : $12.00 USD, billets réservés d’avance).

La troisième journée, nous sommes retournés à Williamsburg. mon fils a passé un bout de temps dans une librairie sur la rue Bedford. Puis nous sommes allés à une adresse qui fait partie de l’itinéraire « pèlerinage rock » du Routard, celle des « Electric Lady Studios », studios fondé par Jimmy Hendrix en 1970 (quartier de Greenwich). Il faut dire que mon fils a de l’intérêt pour le métier de « disk jockey » qu’il pratique à l’occasion. Nous avons mangé à une autre adresse du Routard soit au Rosemary’s (18 Greenwich Avenue), restaurant italien qui tient un jardin sur son toit. Nous avons mangé un plateau d’entrées variées pour deux ($18.00 USD) qui a suffi à notre appétit. Nous avons eu un coup de coeur pour le « Washington Square Park» de Greenwich où, en cette journée de printemps hâtif (c’est la journée où le mercure est monté à 15 degrés Celsius sous le soleil), s’activaient plusieurs groupes de musiciens et d’acrobates pour notre plaisir et celui de centaines de touristes, travailleurs, parents avec enfants et étudiants de la New York University dont le campus principal est contigu au parc. Nous avons terminé la journée au Madison Square Garden pour le match qui opposait les Knicks de New York aux Clippers de Los Angeles.

Nous avions déjà décidés de retourner au Québec après le match, parce que mon fils devait honorer un contrat dans la journée qui suivait (une contrainte qui s’est ajouté trop tard pour changer les plans du voyage). Ça été une chance en même temps parce que la tempête de neige de cette même journée aurait compliqué notre voyage de retour, sinon empêché. Vers quatre heures du matin, aux deux tiers du voyage de retour, la neige s’est mise à tomber. Vers cinq heures trente, le jour a commencé à pointer. Arrivés au Québec, il ne neigeait pas et la température était moins quinze Celsius avec le vent.

Sacré belle virée que j’ai aimée d’un bout à l’autre !

Des personnes qui ont fait notre journée (« persons that made my day « ) :
Le douanier américain à l’allée … il était souriant et rigolo … exceptionnel parce que le plus souvent les douaniers américains n’entendent pas à rigoler, sont très sérieux et intimidants.
Le surveillant à l’entrée d’un rez-de-chaussée commercial de Times Square qui, souriant, nous a permis d’utiliser la salle de toilette.

Re: Retour de 4 nuits à New York (février 2017)

Signaler
sourisgrise
Il y a 2 années
Comme vous avez fait un UP en repostant votre sujet, je suppose que vous êtes impatient d'avoir des retours de lecture.
J'amorce donc la pompe à réponses pour vous faire plaisir.

Vous vous doutez bien que je n'apprends rien dans votre récit mais son caractère particulier mérite qu'on y porte attention.
Vous partagez, en effet, une expérience rare, celle d'un visiteur venu du Canada, du Québec.
Même si ce lectorat existe, il est clair qu'il est minoritaire face à celui de la vieille Europe.
Votre approche est bien différente et intéressante.
Vivant sur le continent américain vous n'avez pas les mêmes étonnements face à la différence culturelle que nous.
Votre choix de vivre à Canasie est original, par exemple, mais votre voirture le justifie.
Ce n'est pas un secteur que j'aurais recommandé à brûle-pourpoint.

Ne quitter son appartement qu'à midi est une hérésie pour un européen qui bénéficie du décalage horaire. Votre cas est de fait bien différent.

Les adresses thématiques que vous avez partagées sont intéressantes et originales.

Quant à l'anecdote concernant la mise à disposition des "restrooms" à Times Square, je dirais : "Heureusement"!!!
Il n'aurait plus manqué que vous vous fassiez dessus ! :-D

Bon retour chez vous, région que je connais un peu et qui reste divinement belle.

Re: Retour de 4 nuits à New York (février 2017)

Signaler
sarrasin56
Il y a 2 années
Merci pour votre retour de lecture Souris grise. J’apprécie! Je ne voyais plus mon texte dans le fil de lecture et je voulais être sûr de ne pas avoir manqué votre retour.
Je ne suis pas un grand voyageur dans les faits, budget oblige, mais un grand voyageur par ma curiosité.
Je ne suis jamais allé en Europe. Votre point de vue européen donne du relief à mon expérience américaine.
J’ai acheté le guide du Routard pour ce voyage à New York et il m’a été très utile.
Si on additionne votre présence exceptionnelle sur le site du Routard, cela aura été un voyage sous le signe du Routard.
New York m’a emballé, et je le dois aussi à la présence de mon fils.
Je vous souhaite encore de belles découvertes sur le continent américain.

Bons Plans Voyage New York

Voyage New York

Services voyage