Forum Andalousie

Andalousie Pâques 2017

3 réponses

Dernière activité le 13/02/2017 à 00:06 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Carobulle31
Le 12 février 2017
Bonjour à tous

nous prévoyons un road trip en Andalousie du 7 au 17 avril prochain
soit 9 nuits sur place car trajet depuis Toulouse....
nous serons avec nos kids de 6 et 8 ans et cherchons un itinéraire sympa qui associe à la fois découverte du patrimoine andalou (Séville, Cordoue, Grenade...) et des parcs naturels.
on nous a fortement recommandé de séjourner en fin de périple tranquille...vers Cabo de Gata.

avez vous des conseils ? Des parents ayant déjà peut être fait ce genre de virée en famille?...
merci en tous cas!!

Caro de Toulouse

Re: Andalousie Pâques '17

Signaler
Ski addict
Il y a 2 années
Bonsoir

Après avoir parcouru l'Andalousie à de multiples reprises, avec des enfants, donc en tant que maman, qui aime les visites et la nature, et dont les enfants ont réclamé des activités ludiques, je vous conseillerais plutôt de terminer votre séjour par l"endroit cité dans mon message ci-dessous.

Il s'agit d'un copié/collé, avec des rubriques qui ne vous concerneront pas, comme les vols, par exemple, mais pour le reste, vous pourrez y picorer pas mal d'informations intéressantes, du moins, je l'espère.

"Voici  un petit résumé des principales données à tenir compte pour construire votre itinéraire, en boucle, en Andalousie, pour 7 à 15 jours, pour un premier séjour, voir les incontournables et ne pas stresser,

Les conseils ne reprennent pas l'aspect "visites" à proprement dit, mais surtout les modalités pratiques.


1 - Vols :

Les vols pour Malaga sont, en général, moins chers, et il y a plus de rotations que les vols pour Séville.
Toutefois, en été, les vols vers Séville peuvent être moins chers que ceux pour Malaga, car, dans ce cas, on est pas en haute saison.
Il faut tenir compte du prix des locations de voiture, qui sont plus intéressants à l'aéroport de Malaga. On peut donc gagner d'un côté, mais perdre de l'autre.
Sites pour comparer le prix des vols : Liligo.fr ou Skyscanner.com


2 - Déplacements : 

Pour plus de liberté, pour que cela coûte moins cher (à partir de 2 personnes), pour ne perdre de temps inutile, il est préférable de louer une voiture

Consultez les sites comme Carigami.com ou Malagacar.com pour comparer les prix.

En général, la location d'une voiture coûte beaucoup moins cher à l'aéroport de Malaga qu'à celui de Séville (plus de concurrence).
Malagacar.com ne demande pas de numéro de carte bancaire pour réserver et n'est pas très pontilleux sur les petites rayures..
Il faut réserver le plus longtemps à l'avance.
2 jours avant de partir, consultez le site de Malagacar pour voir s'il y a des promotions.
Si c'est le cas, on annule la première réservation, et on en prend une nouvelle. 


3 - Itinéraire :


Voici le circuit habituel (en voiture), pour un premier séjour, en 7 jours (ou plus, si vous vous attardez quelque part, comme en bord de mer, par exemple), pour voir les incontournables, sans revenir sur vos pas. 

Arrivée à l'aéroport de Malaga, avec départ immédiat pour Grenade (si l'arrivée n'est pas trop tardive, avant 17h00) 

- Grenade : (trajet : 120 km - 1h15) 2 nuits

Places de stationnement gratuites près du Palais des Congrès (10 minutes à pieds, de l'hyper centre-ville), même pour plusieurs jours. On dépose les bagages et la famille à l'hotel, et le conducteur va garer la voiture.

Prendre les tickets d'entrée à l'Alhambra, sur internet, (jusqu'à 3 mois à l'avance), ou la veille (même tard) aux distributeurs de billets des agences bancaires La Caixa, situées n'importe où en Andalousie, ou à l'annexe de l'Office du Tourisme (Corral del Carbon), en centre ville, rue Mariana Pineda, ou le jour même sur place (mais file d'attente importante, solution à éviter en saison).

- Cordoue : (trajet : 160 km - 2h15) 1 nuit

Pas de conseil de stationnement.

L'hotel Eurostar El Conquistador, en hyper centre ville, face à la Mezquita, a un parking en sous-sol

- Séville : (trajet : 135 km - 1h30) 2 nuits

Se garer gratuitement, même plusieurs jours,  près du Parc Jardines de la Buhaira (à proximité du Bario de Santa Cruz) 

- en route, visite de, au choix : Cadix , ou Vejer + Plage de Bolonia + Tarifa (se garer gratuitement à proximité de la Plazuela del Viento), ou Gibraltar (attention ne pas entrer et sortir aux horaires de bureau) 

- Bord de mer : 2/3 jours ou 1 semaine, avec visites Ronda, Mijas Pueblo (parking municipal couvert à 1 € par jour) Marbella centre historique, JuzcarMalaga, Benhavis, Ojen, IstanMonda, Gaucin,  etc...
et, ainsi, être proche de l'aéroport de Malaga pour le retour. 

Ceci n'est qu'une proposition d'itinéraire.
Evidemment, vous pouvez le modifier à votre guise, mais il reprend les incontournables, ne vous stresse pas, et vous fait faire une boucle, sans revenir sur vos pas


4 - Hébergement :

Pour les hotels, consultez Tripadvisor.fr, mais pas seulement dans l'onglet "Hotels", il faut aussi considérer les onglets "Autres" et "chambres d'hötes".
Ne rentrez pas de dates précises, sinon vous ne verrez apparaître, en premier, que les établissements qui ont un lien commercial avec le site.

Si vous souhaitez louer un appartement (ce qui est beaucoup plus confortable et moins cher que l'hotel), vous pouvez consulter les sites de mise en relation entre particuliers, comme Abritel.fr ou Homelidays.com.
Il faut sélectionner beaucoup de filtres (comme "bord de mer", "vue mer", wifi, etc...) pour ne pas être noyé sous un nombre incalculable d'annonces qui ne vous intéressent pas.

En Espagne, lors de locations saisonnières, le linge de maison est compris (draps + serviettes), les lits sont déjà préparés à votre arrivée et le ménage, à la fin du séjour, est compris dans le prix ou bien peu cher.
C'est donc comme à l'hotel, mais cela revient moins cher.


5 - La partie "séjour en bord de mer" :

Le secteur le plus agéable (verdure) et animé est situé sur une bande côtière d'une trentaine de kilomètres, située entre La Cala de Mijas / Calahonda (Mijas) et  Puerto Banus / San Pedro de Alcantara (Marbella).

Depuis ce secteur, rien n'est loin, vous allez partout facilement et rapidement.
Tout est situé à proximité immédiate. 
Vous pourrez même passer facilement une journée à Gibraltar, et/ou à Tarifa + Cadix, et/ou à Grenade, et/ou la vallée del Guadalhorce (El Chorro etc...). 
Rien n'est loin, vous allez partout facilement et rapidement. 

Si vous aimez le calme, dans un secteur verdoyant, sans être au milieu de nul part, le coin est idéal.


Il suffit de cliquer sur les liens en orange pour voir des photos.

- Visites 

- Centre historique de Marbella :
Superbe (beaucoup de monuments du XVI e siècle, boutiques, restos etc...
Magnifique et célèbre promenade, nature, en bord de mer, entre Marbella et Puerto Banus (la via verde)
La ville récente ne présente pas un grand intérêt, sauf pour les fans de shopping.

MIJAS Pueblo situé à seulement 5 minutes (5 km) de la côte :
Très joli village blanc, touristique, mais très agréable (en fin d'après-midi, par exemple ) et animé.
Belle vue sur le littoral, églises, chapelle, les arènes, restaurants, commerces, nouveau musée art contemporain avec des Picasso le CAC (Centre d'Art Contemporain).
Essayez de monter à la chapelle Ermita del Calvario.
Parking municipal couvert à l'entrée du village (avenida del Compas) = 1 € seulement la journée. 

- Route des villages blancs (d'une quarantaine de kilomètres) + promenade "nature" pour un après-midi ou une matinée:
Itinéraire vraiment à conseiller, paysages superbes (en montagne et mer), balade au milieu des pins, sapins, cyprès, etc..., bref, un très beau moment :
Aller directement à Mijas pueblo, visite du village.
Puis prendre la route de Coin / Alhaurin el Grande A387.
Continuer vers Ojen par la MA3303 et la A355.
S'arrêter à Monda.
Puis, avant Ojen, tourner sur la route MA5300, dans la Sierra de Las Nieves, pour aller au Mirador / Refugio de Juanar.
Laisser la voiture sur le parking, et continuer à pied sur 1,5 km jusqu'à la Croix (Cruz) de Juanar.
Panorama est exceptionnel, incontournable, de Gibraltar à la Sierra Nevada.
Enfin, pour terminer : petite promenade dans Ojen, puis Marbella, centre historique.

- Villages blancs situés à 10 à 15 minutes de la côte : Benahavis, Istan,Ojen,Casares, Monda, Castellar de la Frontera etc...,  

- RONDA (à 50 km, 40 mn de la côte) à voir absolument, en long, en large et en travers
Ville la plus romantique d'Espagne, selon Hemingway.
Orson Wells y a fait disperser ses cendres.
De nombreux poètes y ont longuement séjourné.
Les couchers de soleil sont fabuleux.
On dit de Ronda que quand on a pas pu visiter Séville, Ronda en donne un avant-goût.
De plus, il y a beaucoup d'activités de plein-air dans les environs (Via Ferrata, Canyoning, rando, varappe etc...) + la route de vins + une élevage de taureaux (Reservatauro).
Se garer gratuitement au sud de la ville, près de la Puerta de Almocabar, près de la place Ruedo Alameda. S'arrêter prendre un verre, pas cher, sur la belle terrasse fleurie de l'hotel Jardin de la Muralla (très jolie vue).
Ne loupez pas la place Duquesa de Parcent avant de vous rendre au Puente Nuevo et aux arènes (les plus anciennes et plus belles d'Espagne). 
A proximité, jolis villages : au sud : Cartajima, Alpandaire ou Juzcar, au nord : Setenil de la Bogeda, à l'est Tolox et Yunquera

- El Chorro (Alora / Ardales / Antequera) + Lac El Conde de Guadalhorce
(75 km, 1h00 en voiture) :
Devenu la visite incontournable depuis 2015
Réservation obligatoire www.caminitodelrey.info/fr/#1
Reportage en français : www.francetvinfo.fr/...-del-rey_927535.html
Faire une halte à Carratraca pour déjeuner chez l’habitant à Fonda Casa Pepa (calle Los Banos) situé en face des Thermes (sources chaudes). Famille, qui accueille ses clients dans sa salle à manger, avec les photos de mariage, de communion etc... (repas complet chez mami pour 8 € vin compris) (tel : 00 34 952 458 049) ou prendre un verre juste à côté Bar La Boacha Authenthique et plein de charme. 

- La route touristique des villages blancs, à travers les parcs naturels de La Serrania de Ronda, Sierra de Las Nieves, Sierra Bermeja et la Vallée de Genal : Boucle, de 200 km, au départ de Marbella (San Pedro de Alcantara) : Cartajima, Juzcar, Ronda, Gaucin, Casares, Estepona, Marbella
Attention, à propos des villages blancs, en général, à part à Mijas Pueblo, il ne se passe pas grand chose, ils sont jolis à regarder accrochés aux flancs des collines, mais ils sont endormis 

- Malaga (25 minutes, 35 km) :
Centre ville piétonnier animé, Cathédrale, Musée Picasso, l'Alcazaba, Castillo de Gibralfaro, arènes etc... 

Antequera (90 km, 50 minutes) :
La ville regorge d'églises et de couvents (une cinquantaine de monuments et d'édifices) + El Torcal 

- Grenade : à seulement 1h20, en voiture (150 km) : incontournable.
Prendre tickets pour l'Alhambra, la veille de la visite, à un distributeur de billets de banque d'une agence bancaire La Caixa (n'importe où en Andalousie).
Places de stationnement gratuites près du Palais des Congrès.
Ne pas manquer aussi le quartier de l'Albaizin 

- Gibraltar (100 km, 1h00) :
Belvédère avec les singes sauvages, les Grottes de St Michael, rues avec magasins hors taxe etc....
Un petit goût de Grande Bretagne, avec les cabines téléphoniques rouges, les Bobbies etc... Il vaut mieux y entrer et en sortir en dehors des horaires de bureau, pour éviter les embouteillages 

- Tarifa, Vejer de la Frontera et Cadix (2h00, 200 km) :
Comptez la journée (attention, vous êtes sur la côte Atlantique, le climat est différent de la côte Méditerranéenne, c'est important d'en tenir compte, surtout d'octobre à avril).
Dans ce secteur, il y a un vent supérieur à force 4, 60 % de l'année, le paradis du Kite Surf
A Tarifa, se garer gratuitement à proximité de la Plazuela del Viento 

- Nerja à 80 km (moins d'1 heure) :
Le Balcon de l'Europe, les grottes, Frigiliana, La Herradura : comptez une journée de visite 

- Cordoue à 160 km (1h30) comptez une journée de visite 

- Séville : Il faut bien 2h15 (230 km) par l'autoroute depuis la Costa del Sol occidentale
Incontournable
Pour profiter de cette ville fabuleuse, il vaut mieux partir tôt le matin de la côte, dormir une nuit sur place, au minimum, et rentrer tard sur la côte
Se garer gratuitement près du Parc Jardines de la Buhaira (à proximité du Bario de Santa Cruz) 

- Pour les jeunes et les enfants 

- Juzcar : village blanc devenu bleu suite au tournage du film Les Stroumpfs. 

- El Chorro : El Caminito del Rey : à partir de 8 ans :www.caminitodelrey.info/fr/#1
www.francetvinfo.fr/...-del-rey_927535.html + activités sur le lac de El Conde de Gualdalhorce 

- Marbella : Aventura Amazonia (accrobranche), Funny Beach, Cable-ski (Wake board) Paint- ball et un autre accrobranche : The Lost World 

- Sortie en mer, Dauphins : Coastal Cruceros (2 heures de sortie en mer) Adultes 16 €, enfants 8 €. Départ de Benalmadena (12h30 et 14h30) Réservations : Christine : 00 34 678 61 85 85 

- Mijas : les ânes -taxi, Karting Experience (à l'hippodrome), Parc aquatique 

- Benalmadena : Tivoli World, le téléphérique avec le Garden of Eagles (Rapaces);Selwo Marina Delphinarium, Sea Life'Aquarium, La Ferme aux Papillons, le château de Colomares, le chateau Bil Bil, la Pagode 

- Fuengirola : Bioparc (zoo très réputé en Espagne), Mini-golf et Multiaventura(tyrolienne etc..) au château Sohail, Karting (Parc Miramar), Parc Aquatique 

- Torremolinos : Parc aux Crocodiles (Cocodrilos Parc

- Estepona : Selwo Park (réserve animalière) 

- Gibraltar : Les singes sauvages et les grottes St Michael Caves 

- Antequera : Parc aux Loups (Lobos Park


- Les plus belles plages et bords de mer
 

- Cabopino (Réserve naturelle de Las Dunas de Artola, constructions interdites), Artola Playa, + El Rosario, Las Chapas, Elviria, Los Monteros, Alicate Playa, Playa Real de Zaragoza, la Duna "La Adelfa", la Duna "Nipper", la Duna "Le Barronal de la Morena", la Duna "El Arenal", la Duna "La Vibora" etc..

Golden Mile à Marbella : Playa Casablanca, Playa Ancon, Playa Nagueles etc...... 

Sitio de Calahonda (Mijas) secteur classé "Zone naturelle de conservation de la faune et la flore".

- Grandes plages urbaines (pour ceux qui aiment) : La Cala de Mijas, Fuengirola, Torremolinos etc.... 

- Bolonia à Tarifa : beaucoup de vent tout au long de l'année, même en été.
Rien autour, que la nature. 


- Les promenades de bord de mer (avec restos les pieds dans l'eau) 

- Marbella, avec sa promenade, la Via Verde, en bord de mer de 6 km de long, entre Marbella et Puerto Banus, ses chiringuitos, ses palmiers, (louez un vélo sur le Paseo Maritimo de Marbella, à côté du phare, 12 € / la journée, etc.....
Se garer au parking couvert situé à côté du Parque de la Constitucion (très joli) et partir vers la droite, en bord de mer 
Ou bien garez vous gratuitement dans l'Urbanizacion El Puente Romano, en bord de mer. Elle se situe à mi-chemin entre Marbella et Puerto Banus, à proximité de l'hotel du même nom "Puente Romano".
Puis prenez la Via Verde, vers la gauche, vers Marbella, (ou vers la droite, vers Puerto Banus) 

- Le Sentier du littoral à Mijas : promenade en bord de mer de 6 km entre La Cala de Mijas et Marbella

- Le littoral de Sitio de Calahonda vient d'être classé "Zone naturelle de conservation de la faune et la flore". 

- Paseo Maritimo de Marbella
Se garer au parking situé à côté du Parque de la Constitucion et partir vers la gauche, en bord de mer
Profitez en pour vous promener dans le centre historique de Marbella 

- Puerto Banus : le Saint Tropez espagnol. on adore ou on déteste 

- Marina de Cabopino 

- La Cala de Mijas 

- Estepona, Fuengirola, Torremolinos et Benalmadena (pas les stations balnéaires du coin qui bénéficient du plus de charme, un peu trop bétonnées à mon goût) 


- Loisirs de plein air
 

Agences francophones : Sorties plein-air (Canyoning, Descente VTT, Canoë-Kayak, Varappe, Via Ferrata, Quad etc...) ou visites culturelles dans l'immédiat arrière-pays.
(tarifs dégressifs selon le nombre de personnes et/ou le nombre de sorties) : 

- Team4You Marbella Sébastien Puissant Email : info@team4you.es

- Born to Be Wild Email : info@borntobewild.es 

- Monte Aventura Email : info@monteaventura.com


- Sorties à cheval (ou poney) 

- La Cala de Mijas: El Jinete (30 €/h)

- Finca Alegria - Mascha's Caballo (45 €/ 2h) 

- Mijas : Finca Krimalina (Camino de Coin) 

- Establo el Castillo (Club La Costa World - Fuengirola)  


- Pour les amoureux de la montagne et de la nature 

Randos, promenades à cheval, simples balades pour voir les cascades, magnifiques paysages, Via Ferrata etc... 

- Parc naturel de la Sierra de Las Nieves (entre Marbella et Ronda, Pic de Torrecilla altitude : 1 918 m), classé Réserve Mondiale de la biosphère par l'UNESCO, la Serrania de Ronda, la Sierra de Tolox et la Sierra Bermeja (1 449 m) Beaux villages blancs : Tolox ou Yunquera

- la Valle del Guadalhorce (El Chorro : Défilé de Los Gaitanes, Caminito del Rey, Lac El Conde de Guadalhorce, barrage de Guadelteba, lagune de Fuente de Piedra....). Ardales (45 mn) (Via ferrata, barrage, gorges, lagune) 

- Antequera / Alora / Ardales: El Chorro : El Caminito del Rey (réservation obligatoire)
+ El Torcal + Lac El Conde de Guadalhorce (75 km, 1h00 en voiture) : Devenu la visite incontournable depuis 2015
Réservation obligatoire www.caminitodelrey.info/fr/#1
Reportage en français : www.francetvinfo.fr/...-del-rey_927535.html
Faire une halte à Carratraca pour déjeuner chez l’habitant à Fonda Casa Pepa (calle Los Banos) situé en face des Thermes (sources chaudes). Famille, qui accueille ses clients dans sa salle à manger, avec les photos de mariage, de communion etc... (repas complet chez mami pour 8 € vin compris) (tel : 00 34 952 458 049) ou prendre un verre juste à côté Bar La Boacha Authenthique et plein de charme. 

- Marbella : La Concha (1 214 m), Mijas (au-dessus du Village : Pico de Mijas) 

- La Valle del Genal, la Sierra Palmitera : Pico Encinetas (1 472 m), la Sierra del Oreganal : Jurastepar (1 425 m), la Sierra de Alpujato : Castillejos (1 073 m), la Sierra Real, la Sierra Blanca, la Sierra Crestellina, le canyon de Las Buitreras 

- La Sierra Nevada : massif le plus élevé d’Europe, après les Alpes (Pic de Mulhacen, 3 478 m, le Veleta 3 392 m etc...) et les Sierras de Tejeda, Almijara, Alhama 


- Restaurants 

- Nombreux chiringuitos (bars et restaurants de plage), en bord de mer (partout), sortir de la nationale N340 et les chercher en bord de mer, ils sont souvent bien cachés. 

- Marbella : plage de la Fontanilla, restaurants situés sous la promenade (peu visibles), fréquentés par les espagnols, très bons (commander poissons cuits à la braise) 

- La Cala de Mijas : sur la promenade du bord de mer 

- Marina de Cabopino 

- Fuengirola : restaurants les moins chers de la côte, situés dans les rues piétonnes, près de la place de la Constitution. 

- Puerto Banus. Ne pas rester là où sont les bateaux et les boutiques, contournez le port, vers l'ouest, pour la vue sur Gibraltar. 

- Benahavis : réputé pour ses restaurants de viande (plutôt le soir)


- Shopping
 

- Les grands marchés (Fuengirola, le mardi matin, La Cala de Mijas, mercredi matin, Marbella etc...)
Attention peu d'artisanat local, plutôt la vente bon marché de contrefaçons (Ralph Lauren, Dolce & Gabbana, Prada etc...) 

- Marché alimentaire traditionnel de Malaga : Mercado Central de Atarazanas 

- Nombreuses boutiques de mode dans les centres-villes de Marbella et Fuengirola 

- Centre commercial La Canada (Grand centre commercial avec 200 boutiques + Fnac etc...) 

- Autres Centres commerciaux : Parque Miramar et El Corte Ingles à Fuengirola.
Factory Outlet à Malaga (à côté de l'aéroport, Parque Comercial Málaga Nostrum. Polígono Guadalhorce) = magasin d'usine. 


- Flamenco
 


- Mijas Pueblo : les élèves de l'école de Flamenco de Mijas se produisent, gratuitement, tous les mercredi midi, sur la place principale (Plaza Virgen de la Pena).
En juillet et en aout, ils ajoutent 2 représentations : le jeudi soir à 21 h30 (Plaza Virgen), et le samedi midi (Plaza de la Constitucion

- La Cala de Mijas : Bar Pena Flamenca del Sur, rue Cartama (à côté de la poste) quartier de Butibamba.
+ représentation gratuite de l'école de Flamenco de Mijas, le jeudi midi, en juillet / aout, sur la place de la mairie annexe 

- Marbella : Tableo Flamenco Ana Maria (25 €) à partir de 22h30 (Plaza Santo Cristo) 


- Corridas

- Mijas Pueblo

- Malaga

- San Pedro de Alcantara (Marbella)

- Ronda 


Bonnes vacances

Re: Andalousie Pâques '17

Signaler
Ski addict
Il y a 2 années
Je n'ai pas réalisé que vous y allez en pleine Semaine Sainte.

Par conséquent, aie, aie, aie

Consultez les quelques messages précédents de ces dernières semaines, sur ce forum, pour plus d'explications.

Re: Andalousie Pâques '17

Signaler
Ski addict
Il y a 2 années
Ci-dessous, vous trouverez 3 extraits d'une autre discussion récente, sur ce forum, à propos de la Semaine Sainte, en Andalousie :

Il faut savoir que pendant cette période, les prix peuvent grimper très haut: vols, location de voiture, hotels, restaurants, etc...

"Sevilla durant la Semana santa, c'est un million de personnes dans les rues (presque) 24 heures sur 24. Les processions - près de 80 durant la Semana santa - se déroulent en permanence.
La plus impressionnante reste la sortie de la Macarena à la Madruga (nuit du Jeudi au Vendredi saint).
Au moment des processions, la traversée des rues est contrôlé parce que de nombreux palcos et sillas (payants) sont disposés sur les trottoirs.
Pour la sortie de la Macarena, le prix au marché noir peut monter à 500,- € le siège.
Il faut donc, là aussi, bien organiser ses journées sous peine de rater l'essentiel.
Il est possible d'obtenir à l'office du tourisme (près de la cathédrale sur le parcours du tramway), l'horaire et les itinéraires de toutes les processions.
Sur le net aussi !
Vous vous cherchez une rue qui ne dispose pas de palcos et vous vous y installez en temps et en heures.


Les sites sont souvent fermés l'après-midi... surtout la Cathédrale, passage obligé de toutes les processions. La Giralda est le clocher de la cathédrale.
Le Jeudi saint mais surtout le Vendredi saint sont jours fériés. Tout est fermé.

Il en est de même partout en Andalousie." Giel358

"Pour avoir vécu la Semaine Sainte à Séville, et ailleurs en Andalousie (Ronda, Mijas Pueblo, Alhaurin Grande, Antequera, Marbella etc....) je ne peux que vous recommander, POUR UNE PREMIERE FOIS, de la vivre dans de gros villages, ou de petites villes.

Vous vivrez également une expérience exceptionnelle, moins impressionnante  certes, mais déjà tout à fait exaltante, et vous n'aurez pas les inconvénients. (les processions y ont souvent lieu que le soir,)

Par exemple, pour vous donner une idée, de ce à quoi cela peut ressembler dans un village blanc, voici des photos de la Semaine Sainte dans le village de Mijas (région de Malaga), cliquez : ICI "  Ski-addict

"Concernant la Semana santa, je rejoins Ski Addict - que je salue au passage -.
Bien que ces processions ne soient pas des événements touristiques mais des moments de dévotion et de ferveur religieuse, Sevilla (et Málaga) reste "la grosse entreprise" avec bon nombre de touristes... repérables comme un coup de poing dans l'oeil par leur façon de s'habiller pour la circonstance.


Dans les villages, ces processions sont beaucoup plus intimistes, n'attirant principalement que les habitants du village, voire de la paroisse.
Rares sont les Andalous qui assistent à une procession en-dehors de leur "pueblo"... parce que, justement, ce n'est pas un événement touristique. Ils restent attachés à un paso mais surtout à une vierge "dolorosa" (qui est présente dans chaque procession).


Si l'on s'attarde à l'aspect artistique, les Hermandades ancestrales (certaines remontent au XVème siècle) présentes dans les (grandes) villes proposent des pasos plus impressionnants, de véritables oeuvres d'art d'un réalisme époustouflant.
Imaginez le paso de la Dernière Cène à Málaga avec ses treize personnages autour de la table.


Par contre, les rues étroites des villages et le silence (relatif) au passage des pasos ajoutent au pathétique de la situation.
Il est des villages - Arcos de la Frontera, par exemple - où les processions empruntent des rues à degrés (escaliers).
A Medina Sidonia, lorsque le paso del "Nazareno" passe la Puerta de Bélen, il ne reste pas dix centimètres entre le paso et le mur. Silence absolu pour que les costaleros (qui se trouvent sous le paso) puissent entendre les injonctions du "capataz".
Toujours à Medina Sidonia, la procession du Vendredi saint est marquée par l'absence de banda.
Seuls, les bâtons de pèlerin frappant le sol marquent la cadence de la marche.
Le paso - Le Christ en croix - n'est éclairé que par des bougies alors que l'éclairage public s'éteint. 


Sevilla et Málaga concentrent le plus grand nombre de Hermandades et Cofradias d'où le nombre important de processions mais il faut bien s'organiser si l'on ne dispose pas de "silla". Dans les villages, aucun souci.

En un mot comme en cent, si vous avez vos réservations hôtelières sur Sevilla, restez-y... surtout si votre hôtel ne dispose pas de parking privé.
Par contre, si vous désirez assister à l'ambiance lourde de la Semana santa, optez pour un village.
Quant au programme, tapez dans un moteur de recherche "Semana santa 2017 en (nom de la ville)" et vous devriez tomber sur le site officiel avec tous les renseignements utiles (itinéraires et heures de passage aux endroits clés). Giel 358



Bonne nuit



Bons Plans Voyage Andalousie

Voyage Andalousie

Services voyage