Forum Cuba

Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

33 réponses

Dernière activité le 29/03/2017 à 21:08 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Giligun
Le 09 février 2017
Plusieurs commentaires sur le forum font références aux arnaques et sollications multiples, on doit se méfier de tous et chacun. Toujours vérifier son addition ou le change remis. Bref ça ne semble plus être des vacances.

A quoi devrait-on s'attendre en réalité...nous avons pas mal voyager et nous avons été sollicité rudement 1 seule fois à New-Dehli et pourtant nous revenions de la grande tournée du Radjastan.

Des info justes et réalistes serait appréciées. Merci à l'avance :-)

Re: SVP - Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
Revenant
Il y a 3 années
La réalité !

Oui, vous allez être solicité, mais sans grande insistance.
Les Cubains qui vous aborderont seront intéressés, soit pour vous emmener quelque part où vous vous ferez arnaquer ou pour vous revendre quelque-chose (rarement intéressant), soit pour vous endormir par leurs connaissances pour bien préparer l'arnaque. Dite vous une chose, ils sont très inventifs, ils sont presque les rois dans ce domaine.

Il faut savoir que pratiquement tous ceux qui vont vers les touristes cherchent à améliorer leur quotidien. Il y a ceux qui le font au niveau professionnel, qui se lèvent uniquement dans ce but, et ceux qui le font occasionnellement. 

A Cuba, à part les "nouveaux riches", l'argent est chez les touristes. Avec un salaire moyen de guère plus de 20 euro par mois quand on sait qu'un litre d'huile coûte plus de 2 euro et que 1 kilo de viande de boeuf (pratiquement introuvable) coûte entre 10 et 15 euro, la "lucha", nom donné pour améliorer son quotidien, est devenu le sport numéro 1.

En effet, toujours recompter sa monnaie. Ne pas se faire refiler des Pesos Cubains Nationaux (CUP) à la place des Pesos Cubains Convertibles (CUC). Les billets en Pesos Cubains Nationaux, valant 24 fois moins que les autres, ont le portrait d'un héro national, tandis que les CUC ont un monument de ces même héros (ex. : Le 3 pesos CUP à le portrait du Che, tandis que celui de 3 pesos CUC a un monument du Che.

Le change, strictement jamais dans la rue, uniquement banque ou Casa De Cambio (CaDeCa), même si on vous dit que les Cubains ont un taux de change bien meilleur que celui des touristes (c'est faux, c'est une arnaque).

Demandez bien les prix avant d'acheter, commander, ou prendre un service. Contrôlez les additions, et surtout si les couverts et le service sont en plus avant de commander. 

Et surtout ! Ne partez pas stressé. Un "non" de temps en temps dans la rue, et un contrôle avant de payer et après ne vont pas vous gacher le voyage.  

Re: SVP - Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
viajecuba
Il y a 3 années
les bons billets (ceux qui sont utlisés par les touristes et valent 24 fois plus cher que les ''mauvais'' sont les CUC  peso cubain convertible (c est marqué dessus) bien plus colorés et surtout sécurisés que les CUP peso cubain aussi nommée moneda nacional

Re: SVP - Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane - viajecuba

pour exemple ''le'' fameux billet de trois CUP fondamentalement différent

Re: SVP - Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane - viajecuba

vieille version  .. mais le principe, au niveau des couleurs, est le même

Re: SVP - Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
JIMINII
Il y a 3 années
Vous controlez votre addition comme vous feriez partout ailleurs, simplement quand on vous présente la carte ou le menu verifez si le service est inclus. Il arrive par exemple  au Café de Paris ( La Havane) que la serveuse vous facture en plus le service  mais celui ci est inclus dans le prix de la consommation . Vous lui faites remarqué elle n'insiste pas 

Pour le change en Cadeca, il vous font recompter le change , donc je n'ai jamais eu de problémes. Mais dans n'importe quel pays vous verifieriez 

Pour le reste des petites arnaques , vous pigerez vite méme si ils ont une grande imagination, ce qui est trés amusant.
Une arnaque à La Havane bien faite , on peut tomber dans le piége.  Une femme vous aborde sur le Prado pour vous demander de lui acheter du lait en poudre à la petite tienda en face. Vous l'accompagnez , elle prend sa boite de lait en poudre, vous payez tout est donc normal, vous avez fait une bonne action, mais dés que vous etes éloigné , elle retourne à la Tienda rend la boite partage avec le commercant et avant pour un prochain gogo 


16 ans de Cuba               24 voyages


Re: SVP - Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
brunobontenomade
Il y a 3 années
La notion d'arnaque impose toujours une réflexion large sur "qui on est et vers qui on va ?"

CUBA mérite le déplacement ; ou plutôt : nous méritons de nous déplacer à CUBA parce que ce pays fort quoiqu'agressé par un blocus insensé depuis cinq décennies, dynamique quoiqu'en panne, joyeux quoique vivant dans l'austérité, vivant dehors et ensemble à l'image de leurs ancêtres espagnols nous apporte beaucoup. Sachons que chercher des réponses aux questions de l'occident sur l'avenir de CUBA nous renvoie à notre propre histoire, celle de notre révolution et à notre parcours jusqu'à l'actuel renfermement individualiste. Les Cubains sont instruits et savent où ils en sont. Et notre manière soupçonneuse de les aborder pour comprendre CUBA est à côté de la plaque parce que, déjà, ce qui est véhiculé sur ce pays comporte beaucoup de mensonges auxquels CUBA répond régulièrement sans être entendu. CUBA est resté un pays de propagande politique, nous sommes, nous, dans des nations de propagande anti-castriste où nos médias sont en tête des informations mensongères (lire à ce sujet le livre de Salim Larami, et son prologue de Nelson Mandela, "CUBA, ce que les médias ne vous dirons jamais" Editions Estrella) . L'Occident ne pardonne pas aux cubains d'avoir vaincu les américains (étudions l'histoire du pays pour comprendre où en était Cuba avec la mafia, la misère et l'analphabétisme sous le dictateur Batista allié des USA qui retirait de CUBA 80% de ses ressources) ; et n'oublions pas que les pays et entreprises ayant des velléités d'échange avec CUBA sont sanctionnés par les USA....

Quant aux conditions de voyage, allons dans les Casas Particulares, chez l'habitant où il y a un accueil, du confort, d'excellents repas, une honnêteté sans faille à 99% des situations et des prix pour toutes les bourses, même les plus modestes... A chacun de voir comment il voyage, mais il faut aussi analyser son propre comportement de voyageur avant de décider que les cubains sont des arnaqueurs, car c'est faux, ou que les guadeloupéens sont racistes, car c'est faux.

Le voyageur est un être fragilisé par son propre dépaysement, à lui de se protéger et de ne pas se fourrer dans les galères évitables. Fermons nos sacs, laissons nos papiers en lieux sûrs, ne voyageons pas la nuit, apprenons à détecter les harceleurs et petits combinards. Et puis aidons nous. A ce titre je signale une centrale de réservation QUI s'appelle "roomlala.com" qui nous a loué à Pilon une chambre qui n'existait pas !

Allez à Cuba tranquille ; des arnaques il y en a partout, mais CUBA est un pays de haute sécurité pour les voyageurs étrangers.

NB : je suis allé dans des lieux réputés chauds : Djakarta, le Bronx et Washington, Kidal, Lomé, Kingston etc... c'est à Paris que j'ai été agressé !

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
vel27
Il y a 3 années
Bonjour
Nous revenons de Cuba d'hier (Havane, Trinidad, Vinales en casas et bus).
Nous n'avons pas ressenti de souci niveau sécurité, on s'y sent très bien.
Nous avons parcouru de nombreuses rues de la Havane sans sentir la moindre animosité ou agressivité. 
Dans les endroits plus reculés, en campagne autour de Trinidad ou Vinales par exemple (nous avons beaucoup randonné), vous aurez toujours droit à un Hola, un signe de tête ou un sourire.
Plus sollicités à Trinidad qu'ailleurs, il suffit de dire un non merci avec le sourire et les cubains n'insistent pas.

Niveau arnaques, oui il faut être méfiant et bien tout compter.
Nos anecdotes :
- un taxi officiciel qui rend 10 dollars (américains) à la place de 10 CUC (billets pliés, on ne voyait que le 10, nous venions d'arriver de l'aéroport, un peu trop endormis et naïfs ... tant pis pour nous !)

- le bureau Viazul de la Havane qui rend la monnaie avec une erreur de 26 CUC !
Nous venions de prendre tous nos billets pour toutes nos destinations, il y en avait pour une grosse somme. Nous l'avons vu tout de suite et avec un rapide calcul sur une feuille (nous ne parlons que quelques mots d'espagnol), le rendu a été corrigé sans excuse ...

- les magasins de Trinidad (ceux qui vendent l'eau, les boissons ... avec des caissières aux chemisiers jaunes) : erreurs de rendu de monnaie systématique (8 fois en 4 jours).
En général, la caissière scanne tous les articles sauf les bouteilles d'eau et ajoute ainsi 1 CUC sur le montant total. Il est arrivé aussi de compter les canettes de soda à 1 CUC au lieu de 0,50. Nous avons remarqué que le matin, les prix étaient indiqués, l'après-midi plus rien.
Si vous demandez le prix à une vendeuse, elle vous indique le mauvais prix car elle est complice de la caissière. Si vous lui signalez que ce n'est pas le même prix que le matin, elle se corrige subitement ! A la caisse, indiquez tout de suite que le prix n'est pas correct, la caissière prend alors une calculatrice posée à côté, recompte et constate effectivement l'erreur.
Le tour est bien rôdé, nous en avons fait l'expérience à chaque fois jusqu'à ce que la caissière nous reconnaisse et n'essaie plus .. !!
Par contre chez l'habitant, dans les petites boutiques ou "cafétérias en CUP", jamais aucun souci.
A nous d'être attentifs !
Cela n'a pas pour autant gâché un merveilleux voyage.
Véronique

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
Revenant
Il y a 3 années
,, 
Nos anecdotes :
- un taxi officiciel qui rend 10 dollars (américains) à la place de 10 CUC (billets pliés, on ne voyait que le 10, nous venions d'arriver de l'aéroport, un peu trop endormis et naïfs ... tant pis pour nous !)


Oui, c'est un gentille petite arnaque, il vous a peut-être pris pour des Américains que ça ne gênerait pas d'avoir 10 dollars au lieu de 10 CUC. Lui, se débarrasser d'un billet de 10 dollars lui a rendu un grand service, car il aurait perdu 10% au change. Vous, vous pourrez certainement le passer dans un Dutty Free (ou en pourboire) sans trop de perte.

Il faut aussi savoir qu'à Cuba, certains Cubains acceptent les dollars sans taxer de 10%. En fait, il y a un marché noir du change. Ils ont de la famille aux USA, et font le change (à Cuba) de dollars avec 3 ou 4% de frais (bien moins de 10% en tous cas). Des USA, ils achètent des services ou autres en dollars, que les Cubains payent en CUC. Et il paraît que c'est très bénéfique.

,,
- le bureau Viazul de la Havane qui rend la monnaie avec une erreur de 26 CUC !
Nous venions de prendre tous nos billets pour toutes nos destinations, il y en avait pour une grosse somme. Nous l'avons vu tout de suite et avec un rapide calcul sur une feuille (nous ne parlons que quelques mots d'espagnol), le rendu a été corrigé sans excuse ...

- les magasins de Trinidad (ceux qui vendent l'eau, les boissons ... avec des caissières aux chemisiers jaunes) : erreurs de rendu de monnaie systématique (8 fois en 4 jours).
En général, la caissière scanne tous les articles sauf les bouteilles d'eau et ajoute ainsi 1 CUC sur le montant total. Il est arrivé aussi de compter les canettes de soda à 1 CUC au lieu de 0,50. Nous avons remarqué que le matin, les prix étaient indiqués, l'après-midi plus rien.
Si vous demandez le prix à une vendeuse, elle vous indique le mauvais prix car elle est complice de la caissière. Si vous lui signalez que ce n'est pas le même prix que le matin, elle se corrige subitement ! A la caisse, indiquez tout de suite que le prix n'est pas correct, la caissière prend alors une calculatrice posée à côté, recompte et constate effectivement l'erreur.


Oui, c'est très courant, des erreurs, mais jamais en votre faveur. Certains acceptent cela, disant que ce n'est pas du vol si un pauvre vole 1 ou 10 CUC à vous, touristes riches. Moi, ce n'est pas le montant qui me gêne, c'est le principe et la façon.

Je vous raconte deux arnaques, ne concernant pas que le touriste.

La première, c'est vieux, c'était en 2001. Mes parents étaient venus à Cuba (Santiago) pour la première fois, pour mon mariage. Je leur avais réservé 2 hôtels, le premier Las Americas jusqu'au jour du mariage, le second en tout inclus avec nous à l'hôtel Bucanero (j'avais eu un super prix gràce à Havanatour pour mes parents, et directement à l'hôtel pour mon épouse et moi.
Nous étions donc au Bucanero, dans un magasin, mes parents souhaitant acheter des cartes postales. Il y avait des cartes prapayées (avec un timbre imprimé). Deux touristes françaises les regardaient et demandèrent le prix. 1 dollar répond la caissière. Je dis donc aux touristes qu'en vérité, le prix est de 50 cents, mais peu importe pour elles, 1 dollar ce n'est pas cher car en plus c'est timbré. Elle ont pris une dizaine de cartes chacune.
Une fois qu'elles sont parties et que mes parents aient choisi les leurs, je demande aux caissières, en espagnol, si les cartes sont bien à 50 cents comme partout, et elles répondent que oui. Mes parents n'ont payé que 50 cents la carte.

Une autre fois, c'était plus récent (vers 2008 ou 2009). On était à Boca Ciega (Playas del Este) et on est allés dans une TRD pour faire des courses car on avait toute la famille à manger et on allait faire des langoustes à l'armoricaine. A la caisse, devant nous, ma nièce d'une douzaine d'années s'achète un paquet de biscuits et paye. Sauf que la caissière lui dit qu'elle n'a pas la monnaie et ne lui rend donc pas les 25 ou 50 cents de monnaie (oui, les Cubains sont très résignés pour cela, ils ne disent rien). Je demande donc à mon épouse de faire l'appoint, et une fois qu'on paye, la caissière nous dit le total, et je lui réponds que je retire du compte les 25 ou 50 cents de la monnaie de ma nièce. La caissière n'a rien dit. Je me fichais des 25 ou 50 cents, mais comment peut-on "voler" comme ça de l'argent à une gamine cubaine !

Voilà Cuba ! Le sport national, c'est la "lucha", et une des ses épreuves, c'est "el tumbar". Comprendre, avec "tumbar", qui veut dire "estafar" (arnaquer, spolier...).

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
Jacques JDSDF à CUBA
Il y a 3 années

Bonjour


A Cuba, il n'y a pas un seul vol, un seul accident, une seule agression, un seul mort. Tout est parfait !
Il n'y a rien à changer, surtout pas !

Ce sujet permet de comprendre mieux comment fonctionne Cuba et les Cubains:

Pourquoi, personne ne bouge, personne ne réclame quoi que ce soit à l'état !
Pourquoi ils sont amorphes !
Pourquoi ils ne manifestent jamais !
Pourquoi ils sont content de leur sort !

Tout simplement ils préfèrent faire la queue pour tout, pour tous les produits à bas prix subventionnés, et continuer à vivre de la rapine, de vols, d'arnaques permanentes, en conservant leur statuts d'assistés volontaires, qui ne vont travailler que pour le sandwich de la mi-journée à 1 pesos Moneda Nacional.
La majorité, ne travaillant pas, elle est toujours à la recherche d'un dollar bien aimé.

Voilà pourquoi, Cuba n'est pas près de changer....et encore moins, s'il y a plus de touriste présents.

Jacques DEPOLLIER du JDSDF a Cuba
21 ans de Cuba

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
Revenant
Il y a 3 années
,,

Voilà pourquoi, Cuba n'est pas près de changer....et encore moins, s'il y a plus de touriste présents.


Et encore moins tant qu'il y aura des touristes derrière leur écran qui diront qu'un Cubain qui vole un touriste ce n'est pas du vol, ou qui diront que c'est normal qu'un expatrié français à Cuba demande 150 euro par jour plus l'essence (pratiquement un an de salaire cubain en une seule journée) pour faire le chauffeur guide illégal. 

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
chavitomiamor
Il y a 3 années
Bonjour,

L'équation cubaine à resoudre est de survivre sans salaire et sans comportement contre-révolutionnaire. C'est compliqué.

Les cubains ne sont pas un peuple de voleurs. Pour preuve, les expatriés gagnent leur vie en travaillant, comme tout un chacun. Ils ne remplissent pas les prisons des pays democratiques.
Les vols, les arnaques, la prostitution font partie intégrante du resolver.
C'est la situation politique de ce pays qui engendre ces comportements déviants. La repression est forte à Cuba, et la police politique presente partout.

Là où certains ne voient que des voleurs, moi je vois un peuple digne et courageux.

Hasta pronto.
chavitomiamor


Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
vel27
Il y a 3 années
Bonjour

Juste pour replacer les choses parmi les contreverses habituelles de ce forum (au passage, depuis des années que je consulte le forum du guide du routard sur différentes destinations, j'ai été assez surprise de l'ambiance qui règne sur celui de Cuba ...).

L'idée du post de départ était de faire le point sur les arnaques actuelles à Cuba.

L'idée de ma réponse était de raconter les anecdotes vécues par rapport à cela il y a un mois.

A aucun moment, je n'ai sous-entendu que les cubains (le peuple) étaient des voleurs ni, non plus, qu'il était normal pour un touriste de se faire plumer.

Il est juste important de savoir ce qui peut se passer, d'en être conscient et d'agir en conséquence pour profiter tout de même d'un voyage enrichissant.

On peut dire la part des choses sans être extrémiste sur son interprétation.

Merci

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
Revenant
Il y a 3 années
,, 
Les cubains ne sont pas un peuple de voleurs. .........

Là où certains ne voient que des voleurs, moi je vois un peuple digne et courageux.



Je suis d'accord à une certaine limite. Par contre, les touristes n'ont pas à être ni les victimes, ni les responsables, de la situation politique.

Et je ne vais pas généraliser sur une chose. En ayant de la famille de mon épouse en Allemagne, en Espagne, et en Angleterre (aux USA aussi mais on se voit beaucoup moins), et pas mal d'amis Cubains tant en France qu'en Espagne, je peux t'assurer que pour beaucoup, cette tendance du "resolver", mais "sin necessidad", reste même lorsqu'ils sont expatriés. Les arnaques aux sentiments de la part de Cubain(e)s ne sont pas une exclusivité sur le territoire cubain, elles s'expatrient aussi. Cette fâcheuse tendance de "tumbar" quelque chose à son patron s'expatrie très bien aussi. Alors la dignité et le courage, lorsqu'ils s'expatrient, perdent tout leur sens.

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
chavitomiamor
Il y a 3 années
Bonjour,

Non, les touristes ne sont pas responsables de la situation politique à Cuba. Simplement il faut savoir où l'on met les pieds avant de partir et comprendre une situation afin de ne pas accuser à tort un peuple.
Je suis le premier à déplorer les arnaques, les vols, et le pillage en règle des touristes. Mais ceci est le fait d'une situation politique, pas des us et coutumes d'un pays. Ou serait genètique comme certains le sous-entendent.

Quant au comportement des millions de cubains exilés. Ils sont à l'origine des remesas, première source de financement de Cuba. Alors d'où provient cet argent ? Des vols, du racket, de la vente de stupéfiants, du vol dans les entreprises ?....
Rien de tout celà. Du travail. 
Et le boulot aux US, quand on a pas de qualification, c'est pas toujours une partie de plaisir...

A titre personnel et parmi mes connaissances, je ne connais aucun cubain en europe qui a eu démêlé avec la justice. Des cubain/es qui triment par contre, j'en connais. 

Le problème du touriste c'est qu'il ne côtoie pas le peuple cubain. Il côtoie des jinetero/as. 

Et vous, vous feriez comment sans revenu ?
Sans droit de manifester et sans election libre.
Si vous avez une solution pour améliorer le sort des cubains, n'hesitez pas à la communiquer.

Avant d'accuser à tort. Il faut comprendre.

Hasta pronto.
chavitomiamor
Nota: mon post ne s'adressait pas à vel27.











 


Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
Revenant
Il y a 3 années
A Chavi.

Je ne connais pas non plus de Cubain(e)s ayant des démélés avec la justice (ou ne le sais pas).

Ce que je veux dire, c'est que le fait de s'en prendre aux touristes à cause d'une situation politique est un peu la solution de facilité. Je n'ai pas de solution, c'est peut-être au peuple de la trouver. Certains ont pris de gros risques pour aller aux USA avec une grosse bouée, beaucoup n'y sont pas arrivés, beaucoup plus ont réussi fort heureusement. Comprendre le vol et l'arnaque est une chose, l'excuser ou l'accepter en est une autre. Je comprends que certains préfèrent voler plutôt que bosser, ce n'est pas pour cela que je l'excuse.

Il y a plein de pays pauvres, ce n'est pas pour autant qu'il y a énormément d'arnaques et de vols.

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
Giligun
Il y a 3 années
Bonjour à tous,

Nous revenons de La Hanane et de nos émotions depuis environ 2-3 semaines. Nous y avons passé 8 jours.

Après avoir vérifier auprès de la compagnie aérienne Air China et le consulat de Cuba dans notre pays, Les deux nous ont confirmés que la compagnie aérienne Air China nous donnera les Visa Touristes à bord dans l'avion.

1ère Arnaque avec Air China ceux-ci ne nous ont remis aucun Visa (nous étions environ 20 passagers dans cette situation), dans l'avion le personnel prétendait ne pas comprendre ce que l'on demandait ???.

Les Douaniers nous ont référer à un petit bureau prés des douanes qui nous fournira ce Visa, qui ont nous a facturé 75$ US par personne....va sans dire que ceci a amputer notre budget vacances. (Nous avons fait une réclamation auprès du transporteur). Calculer pour un vingtaine de personne....

2e Vers la fin de notre séjour nous avons été victime d'une tentative de vol (cellulaire et bourse) en plein jour vers 13h qui a heureusement échoué (grâce à notre réaction et notre expérience) ceci tout près de notre logement privé chez l'habitant qui nous assurait que le quartier était sécuritaire.

Évidemment, nous avons été très déçu de notre expérience de Cuba et vécu très mal les derniers jours de vacances (aux aguets...et craintif). Nous avons pourtant visiter des pays plus pauvres mais toujours trouver un certain accueil et des sourires, La Havane et ses habitants sont plutôt triste. Bien sûr nous y avons rencontrer des gens très sympatiques et honnêtes mais nous ne pensons par y retourner.

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
viajecuba
Il y a 3 années
deux infos significatives dans ce post : 

contrairement à toutes les compagnies opérant Canada/Cuba  Air China ne donne pas la carte de tourisme à bord

la surprise est que ce document s'achète à l'arrivée à la Havane....75 $ canadiens soit  55 euros deux fois plus que son prix habituel 

la délinquance, dont personne sur ce forum (ou presque)  ne parle de peur de stigmatiser la population qui la créée, venue d'Oriente et s'empilant clandestinement à la Havane, est en hausse sur la capitale

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
JIMINII
Il y a 3 années
Dans quel quartier etiez vous logé

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
Giligun
Il y a 3 années
Comme complément d'info, nous étions logé dans le quartier Cerro.

Voilà :-)

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
BoBoX
Il y a 3 années
Ce sont surtout un peuple de menteur, ils apprenent à leur tous jeunes ages à mentir. À l'école, au travail, dans leurs familles. Pour eux la vérité n'existe pas, du moins la vérité comme on le conçoit en occident.

Je me souviens, j'avais trouvé un portefeuille avec 40CUC que j'avais remis à sa propriétaire, et bien tous les cubains dont j'ai raconté cette histoire, on dit que c'était sa faute donc ils n'avaient pas à le remettre  à sa propriétaire. Pour nous c'est un vol car nous sommes éduqués en ce sens, mais pour les cubains c'est la lucha. Comme on dit au Québec, c'est une gang de BS(assistés sociaux)

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
JIMINII
Il y a 3 années
C'est bien ce que je pensai vous etiez dans un quartier qui craint ou avez vous trouver cette adresse

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
viajecuba
Il y a 3 années
,, Comme complément d'info, nous étions logé dans le quartier Cerro.

Voilà :-)


Cerro est le quartier ou se sont regroupés tous les clandestins venus d' Oriente (la résidence n'est pas libre à Cuba, on doit vivre dans la ville ou l'on est recensé)

quartier a problèmes : il fut la source d'une brève mais réelle épidémie de cholera il y a quelques années

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
chavitomiamor
Il y a 3 années
Bonjour Giligun, Revenant, Bobox,

OUPS...Giligun.  75cuc par visa ! Ils ne vous ont pas loupé l'immigration...

Revenant, d'accord avec toi mais les vols, arnaques, sont toujours les révélateurs d'un pays (ou d'un quartier) pauvre (c'est difficilement évitable). Pour l'instant à Cuba, quoi qu'on sent comme un frémissement, il n'y a pas de vols avec violence. Ce sont des vols par ruse, vols à la roulotte, ou vols à la souris.

Bobox, oui à Cuba on ment de la maternelle jusqu'au plus haut sommet de l'Etat. Pour survivre ou conserver ses privilèges...

Hasta pronto.
chavitomiamor





Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
chavitomiamor
Il y a 3 années
Bonjour,

Pour comprendre les vols et arnaques, et peut-être aussi un peu les excuser, voici une phrase extraite d'un article 14ymedio, c'est un cubain qui a quitté l'île qui parle:

"Queria estar con ella e irse de Cuba. Siempre quiso irse de ese païs porque alli la gente tiene que robar para comer." Dice Infante.

Titre de l'article 14ymedio: Total incertidumbre entre los familiares de los balseros recien llegados a Estados Unidos.

Hasta pronto.
chavitomiamor

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
Revenant
Il y a 3 années
A force d'excuser le vol, il arrivera un jour où le tourisme s'écroulera, car malheureusement, la situation s'empire, et les vols augmentent, et quoique certains en disent, de plus en plus avec violence. 

La situation politique d'un pays fait que beaucoup meurent de faim et "doivent" (terme mal approprié) voler pour manger (ou pour faire la fête), ou doivent traverser l'océan pour émigrer, souvent avec une issue tragique. On vole ou on se met en danger. La faute n'est pas celle des touristes, qui bien souvent compathient, font des dons, et qui en plus devraient accepter d'être volés. Voler est la solution de facilité. On peut le comprendre, mais jamais on ne doit l'excuser, surtout lorsque les victimes n'ont strictement rien à voir avec le problème, ou involontairement. Et comme c'est une solution de facilité, le peuple ne réagit pas, reste amorphe, individualiste. Chez eux, l'union ne fera jamais la force, et c'est l'individualisme, l'égoisme, qui fait la farce. Surtout quand on demande 1 an de salaire en une seule journée, en profitant du système, des bobos, et ne rien faire pour l'économie cubaine dont on profite.

C'est malheureux, mais c'est la réalité. Je comprends tout à fait qu'ils éprouvent le besoin de voler pour manger (mon bonjour à tous ces socialos, à tous ces cocos, à tous ces bobos qui disent (et/ou croient) que les Cubains ne meurent pas de faim. Mais la solution n'est pas de voler, ou alors de voler les responssables de cette situation.

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
kid chocolate
Il y a 3 années
Bonjour .Des vols avec violence existe à Cuba . J'ai croisé en 2011-2012 une allemande qui vivait dans la même casa que moi dans Habana vieja. Elle avait une tête de boxeur apres avoir reçu des coups de poings pour vol de son sac et appareil photo , sur le malecón un soir de fête. Donc peut importe le quartier il faut faire très attention.     Bonne journée.      Liston.

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
chavitomiamor
Il y a 3 années
Bonjour,

Pour l'instant, les vols avec violence restent quand même l'exception à Cuba. Et limité à la Havane et Santiago sans doute.
Il est certain qu'entre la crise economique et les envies de la jeunesse cubaine. On ne va pas vers le beau temps...

Hasta pronto.
chavitomiamor

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
Revenant
Il y a 3 années
,, 
Il est certain qu'entre la crise economique et les envies de la jeunesse cubaine. On ne va pas vers le beau temps...

Hasta pronto.
chavitomiamor


Hélas !

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
fafa39
Il y a 3 années
Nous avons passé 3 jours à la Havane en début de séjour, puis deux en fin de séjour. Que ce soit dans cette ville où n'importe où ailleurs pendant notre séjour, à aucun moment, et j'insiste bien A AUCUN MOMENT, nous ne nous sommes sentis en insécurité. Que ce soit de jour, comme de nuit. 

Oui, nous avons été arnaquotillés (petite arnaque dans mon langage) le premier jour. Nous nous en sommes vite rendu compte, et avons mis le hola! Tous ceux qui ont un rapport avec le tourisme vous sollicitent. Un simple "no, gracias, senor ou senora", et la sollicitation s'arrête là. C'est de bonne guerre, et dans bon nombre de pays la même chose.
De là à dire, Bobox, que; "Ce sont surtout un peuple de menteur, ils apprenent à leur tous jeunes ages à mentir. À l'école, au travail, dans leurs familles. Pour eux la vérité n'existe pas, du moins la vérité comme on le conçoit en occident.", c'est aller un peu vite et radicalement à des conclusions pour le moins honteusement fausses. Ces propos ne vous honorent pas.

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
Revenant
Il y a 3 années
A moi non plus il ne m'est jamais rien arrivé dans le métro parisien, même assez tard le soir. A aucun moment je ne me suis senti en insécurité.

Alors à tous ces habitués et connaisseurs de Paris et du métro, cela ne vous honore pas de dire qu'on y est en sécurité, même si vous exagérez un peu parfois..

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
Henri-M
Il y a 3 années
Bonjour,
J'ai pas mal voyagé dans le continent americain et dans les caraïbes et Cuba est de loin le pays le plus sûr certainement en présence d'une police un peu trop présente... 

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
BoBoX
Il y a 3 années
,, Nous avons passé 3 jours à la Havane en début de séjour, puis deux en fin de séjour. Que ce soit dans cette ville où n'importe où ailleurs pendant notre séjour, à aucun moment, et j'insiste bien A AUCUN MOMENT, nous ne nous sommes sentis en insécurité. Que ce soit de jour, comme de nuit. 

Oui, nous avons été arnaquotillés (petite arnaque dans mon langage) le premier jour. Nous nous en sommes vite rendu compte, et avons mis le hola! Tous ceux qui ont un rapport avec le tourisme vous sollicitent. Un simple "no, gracias, senor ou senora", et la sollicitation s'arrête là. C'est de bonne guerre, et dans bon nombre de pays la même chose.
De là à dire, Bobox, que; "Ce sont surtout un peuple de menteur, ils apprenent à leur tous jeunes ages à mentir. À l'école, au travail, dans leurs familles. Pour eux la vérité n'existe pas, du moins la vérité comme on le conçoit en occident.", c'est aller un peu vite et radicalement à des conclusions pour le moins honteusement fausses. Ces propos ne vous honorent pas.
 



,,A AUCUN MOMENT, nous ne nous sommes sentis en insécurité.
Il n'y a pas si longtemps à Cardenas, un homme à découper une femme en morceaux, ils n'ont pas retrouver la tête. Les femmes ne sortent plus le soir à cause qu'il n'y a aucunes informations fournies par la police (radio bemba).
Tout est relatif, pour un touriste comme toi, tu vas te sentir en sécurité lorsqu'il y a présence de policiers, mais cela sera différent pour les cubains.
À part les arnaquotilleurs(=menteurs), as-tu des amis cubains, de la famille. Comment sais-tu que ce que je dis est faux.

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
fafa39
Il y a 3 années
J'ai des amis Cubains, oui

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
Revenant
Il y a 3 années
,, A moi non plus il ne m'est jamais rien arrivé dans le métro parisien, même assez tard le soir. A aucun moment je ne me suis senti en insécurité.

Alors à tous ces habitués et connaisseurs de Paris et du métro, cela ne vous honore pas de dire qu'on y est en sécurité, même si vous exagérez un peu parfois..


Je voulais dire "...qu'on y est en insécurité, ..."

Re: Le point sur les Arnaques et la Sécurité à La Havane

Signaler
Revenant
Il y a 3 années
,,
Il n'y a pas si longtemps à Cardenas, un homme à découper une femme en morceaux, ils n'ont pas retrouver la tête. Les femmes ne sortent plus le soir à cause qu'il n'y a aucunes informations fournies par la police (radio bemba). 


Quand ce n'est pas écrit dans le Granma, tout est faux. Il n'y a aucune victime de la Dengue, ni du Choléra, ni d'agression, ni de viol, ni d'accident de voiture ou moto, tout le monde mange à sa faim grâce à la Libreta, et tout le monde est honnête. La preuve, portes et fenêtres des casas restent ouvertes jours et nuits.

Voyons Bobox, tu vois trop de films, les mêmes que les miens je pense !

Bons Plans Voyage Cuba

Voyage Cuba

Services voyage