Forum Chili

Retraités au Chili

11 réponses

Dernière activité le 06/10/2018 à 13:18 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Coprah66
Le 27 janvier 2017
Bonjour à toutes et à tous,

Mon épouse et moi-même sommes deux retraités de 65 ans. Nous envisageons de nous installer aux alentours de San Antonio afin d'y couler quelques années que nous souhaitons les plus heureuses possible (bien entendu...).

Pour ce faire, nous souhaiterions avoir tous les renseignements utiles émanant de personnes ayant fait ce choix d'installation ou similaire.
Sur internet on trouve toutes sortes d'informations mais souvent il s'agit de généralités voire des données plus orientées sur l'emploi et la création d'entreprise.Les gens qui galèrent pour trouver un emploi sont assez pessimistes et cela se comprend.

Nous ne sommes en rien fortunés mais disposons d'un capital mensuel de 2000 €. Nous souhaiterions obtenir des informations les plus objectives possibles sur les difficultés d'installation, les coûts de la vie, des locations et des biens immobiliers. Voire les coordonnées d'un site très professionnel pour les acquisitions immobilières.

En vous remerciant,

Bien cordialement.
Coprah

Re: Retraités au Chili

Signaler
tswysen
Il y a 2 années
Bonjour,

San Antonio est un port très important, probablement même plus que Valparaiso mais nettement moins connu. La ville elle même est relativement petite et sa population doit tourner aux alentours de 100 mille habitants.

Quelques kilomètres au sud de San Antonio, située au bord de l'embouchure de la rivière Maipo se situe la petite bourgade de Santo Domingo, l'endroit le plus huppé de la zone. Un capital mensuel de Euro 2000 me semble personnellement bien insuffisant pour envisager de vous établir dans ces quartiers.

Par contre, au nord de San Antonio, vous trouverez une succession de petites villes balnéaires qui constituent ensemble le littoral central chilien, là où les chiliens de la classe moyenne vont passer leurs vacances : San Sebastian, Las Cruces, Isla Negra, El Tabo, El Quisco et Algarrobo. Ce sont ces petites villes qui pourraient retenir votre attention. Point de vue locomotion, il y a des routes asphaltées, un bon système de bus et le climat est agréable. En tout au plus 2 heures vous seriez à Santiago, sauf peut-être durant les vacances et les longs week-ends durant lesquels les embouteillages sont malheureusement garantis.

(C'est d'ailleurs dans cette région là que je prendrai un repos bien mérité d'ici quelques jours.)

Cartagena, qui au XIXème siècle était le centre balnéaire de l'aristocratie chilienne est devenu actuellement un endroit très populaire, probablement de trop même. Là non plus, je ne vous recommanderais pas de vous établir.

En ce qui concerne un éventuel achat ou location de propriétés, je vous recommanderais le site du journal El Mercurio, rubrique propriétés ou El Rastro. Dans les deux cas, il s'agit d'annonce de particuliers essentiellement, à vous de sentir s'ils sont sérieux ou pas.

Je vous laisse les liens : https://www.economicos.cl/todo_chile/propiedades & http://www.elrastro.cl/buscador/venden-propiedades.html

Si vous voyez des prix en UF (Unidad de Fomento) les correspondances en pesos sont +/- 1 UF = 26500 pesos chilien (CLP) et 1 Euro = +/- 700 pesos chilien.

Bon séjour sur le littoral central du Chili.

Thierry

Re: Retraités au Chili

Signaler
cori1755
Il y a 2 années
bonsoir, 

Il me semble trés important que vous veniez sur place avant de prendre une décision et que vous louiez  une maison pas trop chere afin de vous rendre compte exactement au sud de san antonio apres san domingo il y a un tres joli lieu qui s'appelle navidad qui pourrait vous plaire.La communication avec santiago y est bonne. etben sur louez une voiture.

Bien cordialement

corinne

ps je vis au chili depuis 3ans et demie et j 'ai eu du mal a trouver mon lieu pour vivre, je vis pres de temuco cote pacifique.

Re: Retraités au Chili

Signaler
tswysen
Il y a 2 années
C'est vrai, les environs de Navidad sont très jolis et surtout moins fréquentés que les centres balnéaires du littoral central, plus au nord. L'embouchure du fleuve Rapel est intéressante également. Par contre, du point de vue des transports en commun, la fréquence des bus pour relier Santiago est bien inférieure. Je suis d'accord avec Corinne, vous avez tout intérêt à bien visiter la région avant de prendre une décision.

Thierry.

Re: Retraités au Chili

Signaler
Coprah66
Il y a 2 années
Bonjour,
Tout d'abord je vous remercie pour vos réponses qui ont retenu toute mon attention.
Je tiens à préciser que nous sommes allés au Chili 3 fois avec mon épouse. Nous sommes allés sur La Serena et avons profité pour faire, en voiture, la visite du littoral jusqu'à cette ville qui, avec Copiapo, représentent un endroit plutôt agréable sans pour autant être d'une verdure remarquable. Loin de là !!!
Sans Antonio, ce fût lors de notre dernier voyage. Le port est très pittoresque et je dois dire que les hauteurs de celui-ci, juste en face de la forêt d'Eucalyptus, nous a particulièrement intéressé. D'ailleurs, quelques maisons sont à vendre dans ce coin et sont plutôt intéressante niveau prix.
Ce que je pense être le plus important est le niveau de vie. La santé avec les relations avec los medicos et celles des milieux hospitaliers. En effet, à nos âges, il est important de veiller à ce que sera le niveau de soins qui nous sera offert. Question assurances, il n'y a aucun problème cela inclue la mutuelle.
Question finances, je suis étonné qu'avec 2000 € cela soit très juste ? J'avoue ne pas comprendre pourquoi. Le niveau de vie que j'ai connu a dû forcément faire un bon énorme vers le haut pour que cela soit si juste que ça. Le SMIG tourne autopur de 350 € et là, nos moyens dépassent cette somme en la multipliant par 6. Je ne comprends vraiment pas.
Pour les déplacements, nous n'optons pas pour les transports publics mais plutôt pour l'achat d'une voiture moyenne, voire un petit 4x4 compte tenu des routes pénétrantes que nous avons connues.
Nous ne sommes pas allés jusqu'à Navidad. Nous le ferons certainement. L'objectif est d'acheter un bien. Mais avant, à l'arrivée, nous louerons une petite maison le temps de chercher ce qui nous conviendra le mieux.
J'en reviens donc à la question des finances et j'aimerai que l'on éclaircisse ce point car il est très important.
Encore merci.
Bien cordialement.
Georges

Re: Retraités au Chili

Signaler
tswysen
Il y a 2 années
Bonjour,

Si vous relisez tranquillement mont premier post, et je n'ai peut-être pas été assez clair à ce sujet, je vous disais que vivre à Santo Domingo avec un capital mensuel de Euro 2.000 est insuffisant car il s'agit des beaux quartiers de San Antonio (situés dans une autre commune) et le revenu des habitants de cet endroit doit être, je pense, trois ou quatre fois supérieur à votre budget.

Euro 2.000 par mois, cela correspond plus ou moins à ce que gagne un couple de la classe moyenne chilienne, en travaillant les deux conjoints. C'est donc pour cela que je vous recommandais les petites villes du littoral central, plus en accord avec ce dont vous disposez.

Navidad est un endroit tranquille mais moins développé que San Antonio, tant du point de vue de la locomotion publique, que de l'infrastructure des soins de santé.

Je ne vous recommanderais pas vraiment non plus de vivre à proximité d'un bois de sapins ou d'eucaliptus, vu la sécheresse existante dans la zone centrale du Chili depuis quelques années, il y a un risque non négligeable d'incendies. Actuellement il y a d'ailleurs des incendies gigantesques, qui couvrent une superficie de presque 4.000 kilomètres carrés dans le centre sud du pays, justement là où ces espèces -introduites- sont le plus présentes.

En résumé, et Corinne vous l'a également mentionné, vous devriez envisager un nouveau voyage dans le but unique de vérifier par vous même non seulement le coût de la vie mais aussi celui du logement. Le Chili est devenu un pays cher et le taux de change actuel entre le pesos et l'euro ne tourne pas à votre avantage.

Une dernière précision peut-être, avec le salaire minimum vous ne faîtes rien ou presque au Chili. La plupart des gens qui ont ce salaire ont tous un job supplémentaire à côté pour arrondir les fins de mois.

Voilà,

Thierry

Re: Retraités au Chili

Signaler
cori1755
Il y a 2 années
Bonjour,

Pour répondre à votre préoccupation financière,je vis avec 250000 pesos par mois et je paye un loyer de 80000 pesos. Pour moi votre budget est amplement suffisant il représente 1.400000 pesos. Avec cela vous pouvez vivre tranquillement surtout si vous achète une maison,vous n aurez pas de loyer.je sais que la région metropolitaine est plus chère que le sud mais tranquille avec votre budget.

Re: Retraités au Chili

Signaler
Coprah66
Il y a 2 années
Bonjour à vous deux,
Merci pour votre intérêt et vos réponses.
Voilà deux avis largement différents en ce sens que Thierry est très préoccupé par la vie avec 2000 € et Corinne écrit que cela suffit. Il est vrai que mon épouse et moi-même n'avons pas des goûts de luxe. Bien au contraire. Surtout que l'âge étant là, un peu trop dans mes artères d'ailleurs, je ne peux pas manger et faire n'importe quoi. Donc la sagesse nous anime tous les deux pour une vie organisée à la tranquillité, la marche et les voyages de découvertes au moyen d'un véhicule bien entendu. J'ai pris bonne note Thierry, je suis aussi allé faire un tour sur les deux sites immobiliers. Effectivement, il y a de tout et pour toutes les bourses. Nous envisageons dans un premier temps de venir pour un temps en location (petite maison confortable quand même). Les prix à l'achat et à la location à San Antonio sont relativement intéressant. L'oportunité et la visite sur place s'impose bien sûr. Donc première étape un hôtel à Santiago. Déplacements sur San Antonio qui nous plait, alors ... Dans un premier temps, location maison et réception caisse maritime. Ensuite on verra. Se rapprocher des Français expatriés me paraît être de première importance et nous le ferons aussi dès notre arrivée. Après, ce sera le visa d'installation. Je pense qu'en étant retraités tous les deux et ayant quelques sous sans pour autant être fortunés, ne devrait pas être un obstacle à notre installation. Nous verrons bien.
J'étudie également une éventuelle installation en Argentine mais cela n'a pas notre meilleur sentiment pour le moment. Notre famille se trouve à Tahiti et le Chili est bien plus près...
Je vous remercie infiniment pour vos réponses éclairées qui en tout cas ont eu le mérite de réellement m'éclairer. J'y vois également une sorte de solidarité que l'on ne rencontre que chez les gens qui sont en dehors de la métropole.
Je vous adresse nos remerciements renouvelés et vous dis à bientôt peut-être.
Bien cordialement.
Georges.

Re: Retraités au Chili

Signaler
tswysen
Il y a 2 années
Personnellement je vis dans une commune de la classe moyenne chilienne, sur Estación Central, dans un quartier de la catégorie socio-économique C2/C3, qui correspond plutôt au bas de l'échelle de la classe moyenne. Le loyer des maisons de mon secteur tourne aux environs de 250.000 pesos soit environ 350 euros. La superficie des maisons de mon secteur est de l'ordre de 16x8m, soit environ 128m2 de terrain. Pour 80.000 pesos, comme paye Corinne, il n'y a rien de disponible dans mon voisinage. Et si vous allez vers les communes plus riches de Providencia, Ñuñoa, Vitacura ou Las Condes, ces prix sont à multiplier par 2, minimum.

À titre d'exemple, dans la commune où je vis, depuis 3/4 ans il y a une très forte immigration haitienne et colombienne. Beaucoup de mes voisins commencent à sous-louer et une chambre, je parle bien d'une chambre pas d'une maison, se loue aux alentours de 100.000 pesos.

Si, avec vos 2000 Euros vous n'avez pas de loyer à payer, évidemment cela change aussi la donne.

Mais, je crois que vous avez bien compris, il est important de constater par vous même tout ce qui a été mentionné dans cette discussion et de vous forger vous même votre propre opinion.

Bonne installation.

Thierry

Re: Retraités au Chili

Signaler
cori1755
Il y a 2 années
 A  l'attention de Thierry,

 S'il te plait arrete de mepriser les pauvres qui sont certainement plus riches que toi avec 250.000 pesos je paye mon loyer, je m'offre des vetements, je mange trés bien , je m'offre 2 a 3 fois par mois un petit resto, je me promene ,je visite des lieux super beaux  mais pour cela il faut savoir vivre simplement  avec joie et connaitre les vraies valeurs  de la vie sans gacher.

A bon entendeur salut.

Corinne

Re: Retraités au Chili

Signaler
tswysen
Il y a 2 années
@Corinne,

Je ne méprise pas les pauvres, je suis réaliste et je ne m'écarte pas du sujet de ce post par des suppositions personnelles.

Dans la commune d'Estación Central, loin d'être une commune riche, il n'est simplement pas possible de trouver une maison à louer pour $ 80.000 pesos.

Fin de la discussion.

Thierry

Re: Retraités au Chili

Signaler
clement666
Il y a 11 mois
Bonjour Corinne je prevois de prendre ma retraite au Chili et d'acheter une propriete , auriez vous quelques idees ?

merci

clement

Bons Plans Voyage Chili

Voyage Chili

Services voyage