Forum Norvège

Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion

20 réponses

Dernière activité le 11/01/2018 à 18:41 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Gus13
Le 26 janvier 2017

Trois semaines en Norvège en Juillet-Août 2016 me permettent de donner quelques informations que j'aurais aimé connaître avant de partir.


Le Routard 2016 n'est pas à jour: il explique qu'il est très facile de faire du camping sauvage sur les Lofoten, que c'est toléré, et indique même des "spot" proches de toilettes publiques. Forts de ces infos, nous étions confiants.
Débarqués du ferry à Moskenes en fin d'après-midi, nous nous ruons sur le coin indiqué par le guide comme étant ok pour faire du camping sauvage (avant que les 300 autres passagers fassent la même chose) et nous découvrons que c'est désormais interdit. Panneaux d'interdictions partout. Des campings-cars par dizaines s'entassent sur le parking, donc même si ça avait été autorisé, nous n'aurions pas pu y garer notre voiture. En découvrant la zone (qui vaut le détour quand même pour la vue sublime), nous enjambons PQ, et même excréments... Et nous comprenons tout de suite pourquoi les norvégiens en ont marre des campeurs. Nous sommes donc allés au premier camping de l'île, bien sûr complet à 19h passé. Nous sommes allés au deuxième camping, quelques kilomètres plus loin: complet. Nous avons tourné, comme bon nombre de voitures débarqués comme nous, et nous avons cherché désespérement un coin où passé la nuit. Il faut savoir que tout est détrempé, le sol est soit très rocailleux, soit c'est de la mousse gorgée d'eau et pleine de moucherons (un peu comme en Ecosse) donc impossible de s'y installer. Nous avons vu des tentes sur des parkings de supermarchés, sur un terrain de foot au coeur d'un village, et à minuit passé, nous avons trouvé un coin d'herbe en bord de route....


Ca nous a servi de leçon: dès le deuxième jour, nous sommes allés à 10h du matin poser notre tente dans un camping. A 14h, il était complet.


Le reste du séjour s'est fait en camping, réservé dès le matin, toujours complet à partir de 14-15h.


Non, il n'est plus possible de faire du camping sauvage sur les Lofoten (et tant mieux finalement). réservez vos campings ou allez-y tôt.


 

Re: Attention: camping sauvage: la désillusion

Signaler
Klima
Il y a 2 années
Bonsoir,

En randonée en plein nature c'est bon de faire le camping sauvage, mais pas autour de villes et villages. 
Et pas comme les francais ici a la cimetière de Reine :(
Re: Attention: camping sauvage: la désillusion - Klima

Re: Attention: camping sauvage: la désillusion

Signaler
marie_31
Il y a 2 années
À force de faire n importe quoi et de se comporter comme des cochons cela finira comme en nouvelle Zélande ou islande avec amende et interdiction 

C est vraiment dommage pour be pas dire con 




Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion

Signaler
Uluru
Il y a 1 année
Est-ce que vous avez tenté de faire du camping sauvage en dehors des villes en pleines natures et si oui quel est votre retour ?

Je crois qu'autour des villes c'est plus compliqué.

Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion

Signaler
marie_31
Il y a 1 année
on a bivouaqué lors d un voyage en velo dans les vesteralens , l ile de senja et un peu les lofotens sans souci 

en velo il est deja plus simple de sortir de la grand route 
dans les lofotens bien sur on a vu les panneaux no overnight , les parkings blindés de fourgons et autres CC mais on a fuit 
Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion - marie_31
Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion - marie_31


une fois coincé par un bus qui n est jamais passé on a demande à planter la tente sur l herbe en plein milieu d un village devant la "plage " 
demande accordée sans probleme 

on a bivaouquer une nuit dans un kota au bord de la route apres 70 km de velo sous la pluie 
Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion - marie_31

Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion

Signaler
Uluru
Il y a 1 année
Merci pour ces éléments. Les panneaux no overnight c'est aux abords des villes que vous les avez vu ?

Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion

Signaler
Klima
Il y a 1 année
Dessous des séchoirs à poissons par exemple:
Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion - Klima

Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion

Signaler
marie_31
Il y a 1 année
plutot le long de la route E10 
pas forcement en ville 
sur des parkings ,  un bord de lac , un port 

si on est à pied ou en velo on peut sortir de la route mais là vu la nature du terrain c'est pas toujours tres facile : sous bois , marecages , rocher etc .. 
avec un vehicule bien sur on doit rester sur du stabilisé donc plutot parking .. 
et là sur les axes tres frequentés  .... 

autant un camping car garé sur le parking du port ca passe mais 15 ou 20 ca ne passe plus et un panneau fleurit 


Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion

Signaler
Uluru
Il y a 1 année
Merci marie, je voyagerai à pied, j'espère pas trop galérer pour planter ma tente

Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion

Signaler
marie_31
Il y a 1 année
à pied c est à la fois plus simple et pas si facile à  cause du terrain 
si tu y vas en ete l avantage c'est qu il ne fait jamais nuit dopnc à 10h du soir on peut etre encore en train de chercher un coin sans stress 

cec etant je n ai pas trouvé le prix des campings exhorbitants 

c'est parfois sympa d avoir acces à une cuisine et une douche chaude :) 

Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion

Signaler
Uluru
Il y a 1 année
Oui je pense alterner les 2. J'aime bien aussi l'idée d'être en pleine nature sur une montagne avec une vue magnifique :)

Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion

Signaler
marie_31
Il y a 1 année
si tu veux balader un peu je te conseille cet excellent site http://www.rando-lofoten.net/fr/

tu aussi des cartes telechargeables 

il y a aussi une appli locale  frikart.no 

cela te permet de visualiser le relief , le terrain 

Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion

Signaler
Uluru
Il y a 1 année
Oui j avais trouvé ce site très utile !

Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion

Signaler
onsefaitlabelle
Il y a 1 année
Hello "Uluru" ! 

On a fait 3 semaines de roadtrip en Norvège, en mai/juin 2017, du sud au nord du pays, en voiture et en tente, et on en est carrément tombé amoureux ! 

On a eu aucun soucis pour le camping sauvage, que ce soit dans la région des fjords, près de Trondheim, au cercle poplaire, dans les Iles Lofoten, dans l'Ile de Senja, autour de Sommaroy ou autour de Tromso. On a toujours trouvé un endroit où poser notre tente, il suffit juste de respecter certaines régles : 

- pose toi au plus loin possible d'une habitation, histoire de ne pas être sur une propriété privée et de ne pas déranger 
- parfois, tu peux demander la permission si tu souhaites vraiment t'installer sur un terrain qui reste assez proche d'une habitation, ça peut être accepté par les habitants
- respecte la nature et l'environnement : ne jete rien par terre, nettoie tout avant de partir et ne fait pas de bruit si tu es proche d'une propriété privée, etc etc 

En tout cas, sur 3 semaines de camping sauvage je n'ai aucun mauvais retours à faire ! :)

Si tu souhaites voir quelques spots que l'on a pu trouver durant le roadtrip, j'ai écris un article sur le blog de "lovelivetravel", dans la rubrique "les bons plans de..", juste ici : 

https://lovelivetravel.fr/norvege-road-trip-de-3-semaines/Voilà, j'espère que ça répond à ta question :) 

Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion

Signaler
onsefaitlabelle
Il y a 1 année
Un exemple parmi tant d'autres pendant 3 semaines : 

Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion - onsefaitlabelle

Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion

Signaler
Uluru
Il y a 1 année
Merci pour ton retour j avais déjà vu ton blog ^^

Je serai exclusivement aux lofoten (j ai déjà été dans toute la région sud) et je m inquiète un peu sur le terrain qui d après ce que j ai lu et soit spongieux soit très rocailleux.

Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion

Signaler
onsefaitlabelle
Il y a 1 année
Ce n'est pas mon blog, j'y ai juste fait un article dans leur nouvelle rubrique :) 

Oui, sur les Lofoten c'est "plus compliqué" car le terrain est spongieux par endroit, mais on trouve quand même facilement ! C'est tellement sauvage que les opportunités sont un peu partout. Après tout dépend du matériel que tu as, si ta tente a une bonne capacité d'imperméabilité ou non. Une couverture de survie en tapis de sol, en dessous de ton matelas évitera aussi que ce soit inondé ! 

Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion

Signaler
marie_31
Il y a 1 année
je vois que tu as craqué comme nous pour le spa au camping de stave 

perso on n y a pas dormi mais on a trempé qd meme ( apres 2 jours de velo sous la pluie non stop !!) 



Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion

Signaler
Birgit74
Il y a 1 année
Aie pour vous.... J'y avais passé un Noel charmant il y a cinq ans, c'est vrai au camping ! Mais on avait pu profiter des saumons, des oeufs de saumons (à défaut de caviar et d'esturgeon) et on voulait nous aussi y faire du camping naturel sans structure...
Bon ben merci pour le conseil!

Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion

Signaler
onsefaitlabelle
Il y a 1 année
Ha ha, oui, on a du faire 3-4 nuits en camping durant les 3 semaines, et celui de stave nous a particuliérement plu, grâce au spa :D C'était vraiment agréable !! 

Re: Attention: camping sauvage en Norvège : la désillusion

Signaler
marie_31
Il y a 1 année
nous notre meilleur camping fut sans conteste celui ci 
https://www.oppmyrecamping.no/

une cuisine commune equipée de folie (pour un peu mieux que chez moi) 
une grande salle à manger chaufée 
un salon TV 
des sanitaires privés avec douche chaude gratuite :)  
un tres bon accueil 
le tout au bord de l eau 

Bons Plans Voyage Norvège

Voyage Norvège

Services voyage