Forum Tour du monde

La France a pied

10 réponses

Dernière activité le 13/03/2017 à 19:22 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Horn62
Le 08 janvier 2017
Bonjour, je me présente, je m'appelle Éric, bientôt 24 ans, j'habite dans le pas de calais et n'ai quasiment jamais voyagé de mes propres moyens. Notre projet, ma petite amie et moi et de traverser la France a pied, au plus proche de la nature et au plus loin des routes goudronnees. J'avoue m'inspirer de Sylvain Tesson lol. L'idée est de se loger en couchsurfing et wwoofing mais aussi de laisser une bonne place au hasard et ses rencontres, un peu du j'irai dormir chez vous.
Du coup on hésite a prendre tente et rechaud, car chaque kilo et un kilo porte, mais le but est pas non plus un voyage de survie lol
Je cherche également une bonne carte de la France des petits chemins pour planifier notre itinéraire au jour le jour. Un gps piéton c'est cher et on a pas la vue d'ensemble.
Je sais qu'il existe les cartes ign mais j'ai entendu dire qu'elles sont brouillons.
Est-ce que quelqu'un a déjà fait un voyage similaire et pourrait éclairer ma lanterne?
Je suis tout ouïe si on peut dire et je suis ouvert aux suggestions.
Merci d'avance! :D


Ps: dsl si mon post n'est pas dans la catégorie appropriée, je n'ai pas vu de forum France

Re: La France a pied

Signaler
marie_31
Il y a 4 années
tu as plutot une rubrique trek qui serait plus adapté

ensuite cote carte si tu as un smartphone il existe les cartes oms  http://osmand.net/

telechargeable et utilisable of line 
pour une vue d ensemble c'est effectivement difficile 
essaye peut etre de faire un itineraire avant sur ton ordinateur avec openrunner par ex
cherche aussi les chemins de grandes randonnées http://www.gr-infos.com/gr-fr.htm 
ne restera qu a organiser les itineraires de liaisons 

va aussi sur le site randonner ultraleger tu auras plein d idées pour le matos 

perso je partirai avec au moins un abri (style tipi ou tarp ) et un mini rechaud (peut etre modele à bois ? ) 

les rencontres c'est bien mais je trouve que c'est plus sympa d'etre autonome : tu trouves un coin de bivouac merveilleux
voir plus securitaire  : tu es fatigué , il fait mauvais , il fait deja nuit tu n as croisé personne ... 





Re: La France a pied

Signaler
Horn62
Il y a 4 années
C'est vrai que j'aime beaucoup l'idée d'être totalement indépendant, ca ajoute encore a la liberté du voyage. Je pense que je vais prendre de quoi bivouaquer du coup.
Super idée le rechaud a bois! Une dépense en moins, et c'est utilisable n'importe où!
Pour l'itinéraire, le soucis c'est que j'aimerais vraiment l'improviser sans me taper des kms de goudron et de gaz d'echappement, je vais essayer de telecharger quelques cartes et voir ce que ca donne.
Et je mets les bonnes adresses en marque page, merci pour ces bons tuyaux :)

Re: La France a pied

Signaler
Horn62
Il y a 4 années
C'est exactement le genre de voyage que j'ai en tête, je pense acheter sur les chemins noirs prochainement  ^^

Re: La France a pied

Signaler

Il y a 3 années
Salut,

Je m'appele Al et j'ai 44 ans.
J'ai traversé la France en solo fin 2014, de la Manche à la Méditérranée et sur 5 semaines, alors je ne dis pas que j'ai la science infuse, loin de là, mais si tu veux et si tu as encore besoin de quelques conseils ou d'un avis, voici quelques points.
Sache que ton ennemi au quotidien sera premièrement le poids de ton sac et deuxiémement les douleurs aux pieds (ampoules et autres). 
Aprés, tout dépendra de la distance parcourue à la journée, du dénivellé, routes dangereuses ou chemins champetres et des temps de repos.
Moi par exemple j'ai pris deux jours de repos (Alençon et Egletons), à raison de 35 à 45 kilométres par jour. Repos absolument nécessaire parce que je finissais par ressembler à une bete sauvage, et j'avais l'impression de n'etre qu'une grosse plaie ouverte et qu'un pervers me titillait au tisonnier incandescent chaque muscle du corps. 
Je suis parti d'Ouistreham (14) les orteils plantés dans les eaux grises de la Manche avec un sac a dos pesant 15 kgs et je suis arrivé à Gruissan (11) les orteils (plus ou moins anéantis) dans les eaux tièdes de la grande bleue avec un sac a dos pesant à peine 6 kgs. 
J'ai tout largué en route sur des bancs publics, à des passants, des clochards...Sans aucun complexe, c'était devenu une nécéssité absolue. 
Ne me restait plus dans le sac qu'une paire de chaussure de ville (légére), un Tshirt, un pantalon Decathlon, un pull super moche mais chaud, un anorak quechua (rien de trés pro)un slip et des chaussettes "plus ou moins propres", une brosse a dent, dentifrice, boules quiès (hyper important), un imper vert fluo "Lidl", une tente d'1 kg et des poussières, un sac de couchage ultra light (attention a la saison! ça peut rapidement devenir l'horreur quand ça pèle) un matelas poids plume, une couverture de survie, une lampe frontale, des cartes routières et d'autres trucs plus ou moins utiles...
Plus l'équipement de marche sur moi.
Chaussure de trail, pantalon multi poches et polaire ou t-shirt. (selon la température du jour)
J'ai laissé en plan le baton de marche (Je n'aime pas du tout), casseroles (la vaisselle à faire dans la gouillasse ça m'a vite gavé, et quelle galère à ranger), réchaud à gaz + recharge (lourd et inutile), fringues (c'était du n'importe quoi quand j'y repense), batterie de portable (ça ou rien c'était pareil), serviettes, trousses de toilettes, et j'en passe évidemment.
J'ai alterné hotels, campings, gites, chambres d'hotes et bivouac.
Les hotels c'est pas compliqué il y en a un peu partout, parfois bon marché (J'ai trouvé des hotels a 35 euros avec repas du soir et petit déjeuner) et tu dors plutot bien.
Les campings selon la saison c'est un peu galère, passé la mi septembre, mission impossible d'en dénicher un encore ouvert, surtout dans le centre de la France. (Demander néanmoins aux mairies) Sinon, c'est bon marché et y a des douches chaudes (en général!) et des chiottes.  (Et ça c'est pas rien)
Les chambres d'hotes, c'est souvent l'arnaque, trop trop cher, et sous pretexte de dormir dans une chambre de charme aux effluves de lavande on te spolie gentiment de 90 ou 100 euros sans petit dejeuner tout ca parce que tu dors dans des draps roses et dentelés. 
(Souvenir rageant d'une chambre d'hote aux allures de maison de poupée dans la Sarthe. météo orange aux orages. Pas question de bivouac à la John Wayne, et paf, résultat du dodo au petit matin 98 euros !..tout ça pour un dépressif melon au porto, un tajine bof au diner, et un petit déj' digne d'un resto biafrais)...Le dégout!
Sauf dans les zones de tourisme pedestre (Aveyron, Lozère, Cantal...) tu peux trouver des gites en dortoir pour un prix dérisoire. Je n'en ai pas trouvé beaucoup parce que j'évoluai en dehors des sentiers battus.
Quant au bivouac. J'ai pratiqué parce que je n'avais pas de solutions alternatives.
L'envie de se retrouver seul face à soi meme, de s'éloigner du monde des hommes , de vivre comme à l'époque. Un harmonica, le souffle du vent dans les arbres, le bruit de la rivière. Le syndrome Into The Wild en plein!
J'ai hélas une imagination débordantes et pleines de vie et a chaque craquement de branches, c'était l'angoisse absolue. Il se passe toujours quelque chose la nuit, jamais rien d'important en fait, une musaraigne, une chouette, mais bon...Une chose est sure, c'est que ce petit lopin de terre charmant et accueillant le jour se transforme la nuit tombée en un sanctuaire bien infréquentable. 
En fait mes nuits de bivouac furent généralement courtes et trés intenses.
Mais c'est une sensation trés personnelle. D'autres en parlerai différement. J'en conviens.
Le bivouac c'est aussi une hygiène au rabais. En 2 jours c'est le retour a l'age de pierre, gueule qui claque, cheveux gras et filasses, aisselles gout Pringles oignons, la grande classe, alors je sais bien qu'on est pas là pour faire un défilé haute couture, mais je me suis mis des limites à l'auto flagellation. 
Alors oui le bivouac c'est possible et c'est la solution la plus économique, mais entre pratique et théorie y a un monde. Il faut etre paré. Et moi je ne l'étais qu'a moitié. Surtout seul.
Et difficile de se taper le lendemain quarante ou cinquante bornes aprés une mauvaise nuit.
Quant a l'allure générale de ta personne au petit matin elle se refletera dans le regard des autres. On aime le randonneur mais on a peur du vagabond et du clochard.
Je me suis dirigé a la carte Michelin et au GPS sur mon portable. Absolument génial le GPS...sauf quand ça ne passe plus...c'est arrivé mille fois mais que d'aventure...
Mais on est en France, rien n'est jamais bien loin, c'est souvent chiant mais pas dramatique!
Et surtout ne pas hésiter a rentrer en contact avec les gens. C'est pas toujours évident, mais souvent bénéfique. Cette traversée m'a rassuré sur l'etre humain. En général. Mais le plus dur sera de tomber sur quelqu'un. Les villages sont souvent déserts, les campagnes vides et les routes pleines de voitures ingrates. 
Bref, je pourrais en écrire des lignes et des lignes.
Si tu as des questions précises...toi ou quelqu'un d'autres par ailleurs...j'y répondrai avec grand plaisir.

Quoi qu'il en soit, c'est une idée vraiment géniale.



Ciao

AL






Re: La France a pied

Signaler
Horn62
Il y a 3 années
Salut, merci d'avoir partagé ton expérience, c'est vraiment le genre d'aventures qui me font rêver (moi aussi je suis reveur)
Pour ce premier voyage, on a finalement opté pour st jacques de compostelle, ca enleve le pb de cartes, pour le logement ce sera bivouac, on essaie de tout calculer pour ne pas ressembler a Robinson tout en restant legers: tente, sacs de couchage, une tenue sur nous et une dans le sac, une batterie de casseroles de camping, un rechaud a bois, du savon de marseille pour la toilette, la lessive et la vaisselle, serviettes microfibres, de l'eau et la bouffe du jour, des lingettespour se'laver sans eau, et surtout des bouchons et des masques de nuit pour le bivouac
par contre je me demandais comment tu te debrouillais avec l'eau et la bouffe, parce que nous on compte acheter la bouffe en allant et remplir nos bidons d'eau aux robinets des cimetières (une astuce que j'ai vue sur ce forum si je ne dis pas de betises), notre sac ne devrait pas peser plus de 12kg, mais je pense qu'on essaiera de l'alleger un maximum une fois qu'on aura mis tout ce qu'on a a y mettre.
On emmene notre jack russell avec nous donc on va embarquer pas mal de flore, on pourra pas rogner dessus pour enlever du poids, pour la distance journalière de marche on pense plus a du 30 km, on a pas de délai de retour
On ne prendra pas de baton de marche, je suis d'accord avec toi, c'est chiant ^^
Voila, j'ai'a peu près décrit le projet, n'hésite pas a me donner des conseils, sachant que notre rando se feraa partir de mai

Re: La France a pied

Signaler

Il y a 3 années
Avec plaisir!!!

Pour la flotte je demandai carrément aux gens, je n'ai jamais vu quelqu'un refuser.Encore heureux d'ailleurs...

Le hic c'est dans les zones un peu paumés. Alors j'avais toujours avec moi une gourde et une bouteille en plastique. Ça suffisait en général pour la journée.Pas trop de soucis avec l'eau en fait. Sur vingt bornes en France on trouve toujours une maison, un village, un paysan ou un cimetière effectivement.Sur le Compostelle c'est quand même assez bien organisé. Il y a du monde. C'est plus zen.
Pour la bouffe c'est un peu plus galère. Parce que c'est lourd la bouffe.
Le samedi je m'organisai pour avoir de quoi m'alimenter jusqu'au mardi matin.

Alors bonjour le poids. C’était d'ailleurs très souvent de la malbouffe.Gras, sucré et salé. Mais aucune honte vu les quarante bornes quotidien.
Et puis moralement ça fait du bien. Franchement, la solitude du marcheur est parfois un peu pesante. Alors le saucisson, les chips c'était salvateur.Le petit déjeuner était souvent complet. Sauf en bivouac. Là, c'était la dèche.Le déjeuner plutôt maigrelet. Pas trop faim a midi.

Et puis le soir (hors bivouac) il y a toujours moyen de manger une pizza, un sandwich ou un plat a moins de dix euros. Quoi qu'il en soit a moins de grappiller des fruits dans la campagne et de faire disette (ça dure pas longtemps en général), la bouffe reste le soucis financier le plus important. Pense a faire une page facebook avec des photos, je serai ravi de suivre tout ça. 

Re: La France a pied

Signaler
Horn62
Il y a 3 années
Aaaah, le saucisson, on y a pensé aussi lol
Demander de l'eau aux gens c'est pas bête, ca nous permettrait peut etred'en emporter moins, parce que la on a prévu 3l chacun, comme on s' en servirait aussi pour la toilette et le chien, mais c'est lourd 
La bouffe aussi, c'est pourquoi on va pas non plus faire de la haute gastronomie: du riz, du saucisson, du beurre de cacahuètes,  des fruits, des biscuits, faut que ca se conserve, que ce ne soit pas trop lourd et que ca ne prenne pas trop de place, l'activité physique compense la qualité lol
Puis rien ne nous empêcheun petit restode temps en temps
La page Facebook devrait se faire en rentrant, je me vois mal chercher un cybercentre ou un mcdo a chaque ville qu'on traverse, on ne profiterait pas autant du voyage mais tôt, je posterai le lien ici ;)

Re: La France a pied

Signaler
dent92
Il y a 3 années
Bonjour ,
Dans le cadre du couchsurfing ,j'ai reçu en janvier à mon domicile un jeune couple réalisant un tour de France à pieds sur 14 / 16 mois .( ils en étaient à leur 12 em mois )
Très instructive rencontre avec des gens généreux sachant faire preuve de modestie .
Voici leur site :
  HTTP:// lacigaleetlatortueblog.wordpress.com

Re: La France a pied

Signaler
Dylan Voyage
Il y a 3 années
Salut Horn62 !

J'ai pu faire le tour de France à pied, il à 5 mois !

Mais moi sans un rond...Et un peux plus Hard Mais question tente et sac de couchage, mieux vaut prévoir !! Si tu aurait envie de dormir à la belle étoile et que surtout vous voulez être dans la "nature" parfois les gite ou auberge sont fermé ou complète... Pas d'autre choix de dormir à la belle étoile.

Mais aussi non cela ma pris 6 mois ou 7 pour faire toute la France à pied, et sans un rond..
Ici je prévoit "Un Tour Du Monde" Début avril !

Que tout ce passe bien pour vous 2 !! 

Bons Plans Voyage

Voyage Faire le tour du monde