Forum Cap-Vert

3 semaines sur Sao Vicente, Santo Antao et Sao Nicolau : compte-rendu de voyage

15 réponses

Dernière activité le 31/05/2018 à 14:09 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Julilou59
Le 18 septembre 2016
Bonjour tout le monde,

Comme j’ai été bien aidée par ce forum dans la préparation de mon voyage, voici un petit compte-rendu de trois semaines au Cap-Vert avec mon copain au mois d’août 2016 : Sao Vicente, Santo Antao et Sao Nicolau.

D’abord quelques généralités :

Le temps au mois d’août : il fait quand même assez chaud, mais ça reste supportable grâce au vent. Le soleil tape fort, et les paysages sont relativements arides (très verts quand même par endroits, mais c’est sûr que si on le choix, tout doit être plus vert et l’air plus frais en novembre si on vient pour de la rando).

Le logement, aucun souci en août : c’est vraiment la basse saison touristique, donc on trouve de la place sans problème (nous on avait réservé les premiers logements sur chaque île, et ensuite on a vu avec les pensions pour qu’elles appellent pour nous afin de réserver les jours suivants ailleurs). De manière plus générale, les personnes des pensions nous ont souvent bien aidé à planifier des randos etc, ça se substitue un peu aux offices de tourisme qui n’existent pas partout (on n’en a pas vu sur Santo Antao ni sur Sao Nicolau).

Les transports inter-îles : en août, il est impératif de réserver bien en avance (je dirais même, dès qu’on a son billet d’avion pour le Cap Vert). Ca se fait sans problème par le site Internet de la TACV. Marie me l’avait dit sur ce forum : beaucoup de Cap-Verdiens rentrent l’été chez eux, et les vols inter-îles sont pleins. On a rencontré plusieurs personnes qui s’étaient retrouvées bloquées plusieurs jours sur Sal par exemple, ou ailleurs, car ils pensaient trouver facilement bateaux ou avions, mais en fait tout était plein (le système de réservation de bateau semble très compliqué, hormis bien sûr pour Sao Vincente - Santo Antao, où là c’est très facile)

Les randos : toujours très belles, plutôt bien balisées pour ce qu’on a fait, mais souvent dures, avec de forts dénivelés : montées difficiles sous le soleil, et descentes parfois éprouvantes pour les genoux (ça faisait plusieurs mois qu’on ne faisait pas de sport donc on a un peu souffert au début ! ).
Pour se repérer, c’est très bien d’avoir la carte au 1/50 000e de Santo Antao, et sinon l’application MapsMe est bien utile aussi : cartes hors ligne avec la plupart des sentiers de randos indiqués, la géolocalisation fonctionnant également hors ligne ça permet de se repérer et de savoir où on est.

Donc notre voyage :

Arrivée par un vol Vueling à Sal à minuit : si c’était à refaire, on payerait sans doute un peu plus cher pour arriver directement à Sao Vicente (arrivée minuit Sal, puis vol le lendemain matin pour Sao Vicente : fatigant).
Le visa se fait très facilement à l’arrivée. Par contre, ne pas oublier de prendre les 25 euros en liquide.

Sao Vincente : deux nuits, logement à l’apport Hotel Avenida. Pas super donné mais très bien. On a bien aimé Mindelo, la baie est très belle et il y a plein de petits endroits sympas (restos, bars…). Plage agréable à Laginha où on s’est baignés tous les soirs.

Sur la journée entière qu’on avait sur Sao Vicente, on a pris un aluguer pour Baia das Gatas (facile à trouver, à côté de la place du marché africain). Puis marche jusqu’à Calhau le long de la plage. Super belle balade, on a adoré ! (par contre ne pas se fier à l’office de tourisme qui dit 1h de marche : c’est plutôt 3h). Prévoir de l’eau, il n’y a pas d’ombre du tout et on ne croise personne sur le chemin.

A Calhau, on a trouvé un endroit pour manger, puis un aluguer pour nous ramener sur Mindelo (demander le prix au départ).


Etape 1 Santo Antao : Ponta do Sol :

Départ en bateau pour Santo Antao. A l’arrivée, c’est un peu chaotique avec tous les aluguers qui cherchent des passagers, mais on trouve sans problème : aluguer pour Ponta Do Sol. On avait réservé la veille depuis l’hôtel à Mindelo une pension pour 3 nuits : Casa d’Mar, chez Marlène et Guillaume. Super accueil, avec une aide précieuse de Marlène et Guillaume sur les balades depuis Ponta do Sol et même depuis le reste de l’île : ils nous ont vraiment beaucoup aidé à planifier la suite de notre séjour.

On a beaucoup aimé Ponta do Sol, le village est petit, mais ça reste vivant et un peu touristique avec quelques restos et bars. Et c’est bien placé pour faire plusieurs jours de rando.

Ce qu’on a fait :

- la balade côtière Cruzinha - Ponta do Sol : magnifique ! Ca monte et ça descend beaucoup mais les vues sont splendides tout au long de la balade. 5 à 6h de marche. Une belle plage déserte au début du chemin (c’est le moment ou jamais pour se baigner, il n’y en a pas d’autre sur le reste de la rando). Pour se rendre à Cruzinha, on a trouvé à la pension un couple qui était intéressé pour partager un taxi car pas d’aluguer un dimanche, ou sinon compliqué.

- rando dans l’intérieur des terres, avec de magnifiques paysages de cultures en terrasse, très impressionnants. Et on voit notre premier dragonnier, le fameux arbre de Santo Antao et Sao Nicolau ! 3h de marche environ, là encore beaucoup de dénivelé en montée et en descente, on a un peu souffert ! Côté pratique, départ de Pia de Cima et arrivée à Pia de Baixo : là aussi on s’était groupés avec des gens, mais c’était en aluguer (qui passait par Ribeira Brava puis montait vers Pia de Cima). Puis à l’arrivée de la rando aluguer à Pia de Baixo qui nous ramène à Ponta do Sol.

- Cratère de Cova - Vila das Pombas : on partage un taxi pour nous amener tout en haut. La pension nous avait prêté des bâtons, bien utiles au vu du dénivelé en descente. On descend donc jusqu’au village où il y a les pensions Chez Sandro et Cavoquinho : la descente dans le cratère était un peu bouchée quand on y était mais c’était quand même très beau, avec au fur et à mesure beaucoup de cultures qui apparaissent, on voit vraiment qu’on est dans la vallée de Paul, la plus verte. On mange dans un endroit très cool, un peu sorti de nulle part, que certains appellent chez l’Autrichien, d’autres chez l’Allemand.. Puis une bonne montée avec malheureusement une vue bouchée en haut de la montagne (dommage car ça avait l’air fou !) et ensuite descente vers la mer, c’est assez long et costaud comme balade, mais on est vraiment au milieu des cultures, c’est assez impressionnant. Puis passage au milieu de tous les animaux, en mode ferme géante ! (bon les animaux c’est des ânes, des coqs, des vaches, des cochons, ne pas s’attendre à une faune totalement dépaysante :) . Arrivée à Vila das Pombas, où on se sépare de nos compagnons de randos : certains étaient déjà partis à mi-parcours comme ils dormaient à Cavoquinho, d’autres rentrent sur Ponta do Sol, nous on dort à Vila das Pombas (on avait vu avec la pension pour trouver un chauffeur qui a pu déposer nos bagages, ce qui est bien pratique, cela évite les allers retours). Donc pas mal de possibilités de points d’arrivée en faisant cette rando !

Etape 2 Santo Antao : Vila das Pombas

Deux nuits à Vila das Pombas (ou Paul) chez Takrida. Correct et pas très cher. Le village est moins charmant que Ponta do Sol, moins animé aussi. On a moins aimé, mais bon ça changeait et permettait d’avoir accès à d’autres randos.

Le deuxième jour, rando dans la Ribeira de Janela : départ de Janela et retour dans une autre vallée. Globalement, il y a beaucoup de randos où on peut monter dans une vallée et redescendre par une autre.

Etape 3 Santo Antao : Cha de Morte / Curral das Vacas

On a adoré cette étape ! Les paysages changent totalement : on n’est plus du tout dans les ribeiras vertes, on est sur des canyons avec quelques touches de vert, ça peut faire penser aux canyons de l’ouest des Etats-Unis. Grand soleil et air relativement frais de montagne, ça fait du bien après l’humidité de la vallée de Paul !

Logement Chez Nelson, à Cha de Morte : super ! Nelson nous a arrangé les transports pour aller aux départs de randos, il est vraiment très gentil. Et le prix n’est pas cher (40 euros pour deux avec petit dej et repas du soir compris).

Pour y aller depuis la vallée de Paul, il faut prendre les aluguers du matin qui vont à Porto Novo (attention, après il n’y en a plus dans la journée, ils se calent sur les horaires de départ des deux bateaux qui partent à Sao Vincente). Puis aluguer à Porto Novo pour Alto Mira : nous, sur les conseils de Marlène à Casa d’Mar (qui avait aussi réservé pour nous chez Nelson), on a demandé au chauffeur si on pouvait s’arrêter sur le chemin déposer nos bagages chez Nelson, puis continuer jusqu’à Cha d’Orgueiro (je crois) pour faire le col de Forquinha. Magnifique balade de 3h, pas trop difficile. Arrivée à pied à Cha de Morte où se trouve la pension.

Le deuxième jour, on fait la balade de Cirio : c’est une grande boucle qui prend bien 5h (selon les temps d’arrêt etc) : c’est une des plus belles balades qu’on ait faites sur l’île ! Demander sur place pour les explications. Le départ est à 10 min de voiture de Cha de Morte, et au retour on revient à pied à la pension. Rencontre avec un troupeau d’une centaine de chèvres sur le chemin, et pique-nique tout en haut, puis marche à flanc de falaise, avec vue splendide sur la ribeira et la mer au loin. Vraiment magnifique !


Etape 4 Santo Antao : Tarrafal

Départ pour Tarrafal, 1 seul horaire par jour pour les aluguers depuis Porto Novo (attention pas d’aluguers le dimanche : en aluguer, c’est 700 escudos, en taxi je crois 7000 donc ça fait cher…). 2h30 de route dont 1h30 sur une piste.
Nelson a vu avec le collectivo qui nous prend au croisement Tarrafal / Alto Mira. On est à l’extérieur du véhicule, serrés comme des sardines entre les autres passagers et les bagages. Sur la partie piste, on mange de la poussière et ça secoue ! Mais paysages désertiques très beaux.

Tarrafal, on a bien aimé, ça valait le coup comme on restait en tout 10 nuits sur Santo Antao. Si on reste moins, je pense qu’on peut s’en passer. Pour nous, ça a fait une période un peu plus “tranquille” après toutes les randos (même si au final on a pas mal marché quand même). On a pu profiter de la plage et on a rencontré des gens sympas donc c’était cool.

Prévoir de l’argent liquide car aucun distributeur.

Logement à Marina d’Tarrafal. C’est plus spartiate que ce qu’on a pu avoir ailleurs mais l’ambiance est sympa et on mange bien. Le soir, conversations des pêcheurs qui rentrent (oui Tarrafal est un peu LA destination des fans de pêche !) et parlent des wahoo, requins et autres poissons qu’ils ont pu pêcher, c’est sympa !

Le premier jour on a fait plage l’aprem, le second balade dans la ribeira plantée, super verte, très jolie, et balade de 2h aller retour vers le petit volcan. Et le troisième jour rando vers le village de Monte Trigo. 3h environ de marche. Monte Trigo n’est accessible qu’à pied ou en bateau, donc on a vu avec la pension pour qu’ils nous trouvent un pêcheur qui puisse nous ramener de Monte Trigo à Tarrafal. C’est 4000 escudos, donc c’est bien de trouver des gens avec qui faire la rando et partager le bateau ensuite. Très belle rando, et le retour en barque est marrant, ça change un peu !

Le lendemain, retour à Porto Novo pour prendre le bateau, départ à 5h du matin en aluguer (pas d’autre choix), le paysage est absolument splendide sur la route avec le soleil qui se lève, ça fait partie de mes meilleurs souvenirs ! Bateau pour Sao Vicente où on passe un jour à Mindelo avant de reprendre un avion vers Sao Nicolau.

Sao Nicolau

Sao Nicolau c’est une île qui ressemble un peu à Santo Antao, avec des paysages tout aussi beaux, mais peut-être un peu moins de randos à faire tout de même. Et surtout vraiment très peu touristique : on était quasiment les seuls touristes tout le temps, donc ça donne une ambiance un peu différente.


Etape 1 Sao Nicolau : Ribeira Brava

Ville au milieu des montagnes : le site est très joli, mais il n’y a vraiment pas grand chose à faire dans la ville (on était hors saison aussi, à voir à une autre période), presque aucun bar ou resto. On a mangé presque tous les soirs à la pension où on logeait, la Pensao Jardim, très bien.
On devait rester 4 nuits et finalement on n’est restés que 3 nuits, entre autre pour éviter le transport le dimanche pour les aluguers, mais aussi parce qu’on avait envie de changer.

De Ribeira Brava on a fait la rando qui monte jusqu’à Cachaço, puis parc du Monte Gordo et montée en haut du Monte Gordo (beau panorama sur l’île après une rude montée), puis boucle dans le parc par Cruzinha je pense, très belle rando avec des paysages qui changent un peu (plus de type forêt).

Puis une autre rando un peu longue et avec des passages moins bien, qui va de Faja de Cima à Estancia Bras, en passant par Ribeira Funda, un village abandonné où seule une personne habite encore, vous ne pourrez pas le louper ! Pas notre préférée même si c’est sympa de voir le village abandonné (et il y a quand même de très beaux paysages de ribeiras avec des montagnes et à-pics impressionnants, on était peut-être un peu lassés de la marche aussi)


Etape 2 Sao Nicolau : Tarrafal

On a passé 3 nuits à Tarrafal, à la Pensao Alice. Basique mais super agréable, avec un balcon commun donnant sur le petit port, se prête bien au farniente. Deux nuits suffisent si vous avez moins de temps, nous du coup on a un peu plus traîné sur ces derniers jours.

La plage de Debaixo da Rocha est absolument superbe, mais on ne peut y aller qu’à pied via 1h30 de marche sous la chaleur sans intérêt particulier : un peu dur mais on est récompensé à l’arrivée par la plage déserte de sable blanc aux eaux turquoises ! Le mieux serait de pouvoir y aller en VTT mais on n’a pas trouvé de location…

Rando Praia Branca - Faja de Cima : aluguer jusqu’à Praia Branca puis rando de 3-4h, paysages de ribeiras grandioses, une des plus belles randos qu’on ait faite également.
A Faja de Cima, aluguer pour rentrer à Tarrafal.

Enfin, retour à Sal pour notre dernière nuit. On prend l’avion le lendemain soir à minuit, donc journée plage : plages de sables blancs et resorts, c’est très bien pour une journée !













Re: 3 semaines sur Sao Vicente, Santo Antao et Sao Nicolau : compte-rendu de voyage

Signaler
michele87
Il y a 3 années
Merci pour ce compte-rendu, ça me donne envie d'y retourner !!!

Michèle.

Re: 3 semaines sur Sao Vicente, Santo Antao et Sao Nicolau : compte-rendu de voyage

Signaler
Hugololo
Il y a 3 années
Bonjour,
merci pour cette mine d'informations...c'est courageux et utile.
nous aimerions partir 15 jours en décembre et rester sur une seule île pour plage,balade, petit test et bain de culture cap verdi enne...et loin des touristes 
quel serait de votre point de vue l'endroit ideal?

cordialement
hugololo

Re: 3 semaines sur Sao Vicente, Santo Antao et Sao Nicolau : compte-rendu de voyage

Signaler
Julilou59
Il y a 3 années
Hello ! Je conseillerais Sao Vincente et Santo Antao ! Arrivée en avion à sao Vincente (un peu de plage un peu de rando), pas plus de deux trois jours. Puis bateau pour Santo Antao, plutôt rando dans l'ensemble que plage... Pourquoi pas Sao Nicolau si vous voulez vraiment être loin des touristes mais bon là il faut prendre un avion et au global les paysages me paraissent moins variés. Et puis sinon il y a aussi les autres îles mais je connais pas ! 

Re: 3 semaines sur Sao Vicente, Santo Antao et Sao Nicolau : compte-rendu de voyage

Signaler
marchereve
Il y a 3 années
bonjour,
un grand merci pour ce compte-rendu détaillé!
nous pensons aller passer 1 mois ou plus en janvier février prochains .

Re: 3 semaines sur Sao Vicente, Santo Antao et Sao Nicolau : compte-rendu de voyage

Signaler
Julilou59
Il y a 3 années
ah oui vous aurez le temps de faire les îles du sud aussi ! 

Re: 3 semaines sur Sao Vicente, Santo Antao et Sao Nicolau : compte-rendu de voyage

Signaler
Uwibe
Il y a 1 année
Bonjour!

Merci beaucoup pour cette mine d'informations qui nous sera très utiles! Avec mon compagnon, nous comptons également faire ces 3 îles (Sao Vicente, Santo Antao et Sao Nicolaou) au mois de juin de cette année.
Nous avons environ 4 semaines, et nous nous demandions si ce n'était pas trop long de faire ces 3 îles en un mois, et s'il n'était pas préférable de réduire notre voyage?
Nous voulions au départ rajouter une 4ème île, Santiago, mais les vols inter-îles sont assez élevés pour notre budget...
Qu'en pensez-vous? Vous qui avez fait les 3 îles, êtes vous satisfaits de ce choix, et auriez vous aimer accorder plus de temps pour une île en particulier? Si oui, laquelle?

Nous aimons la nature, prendre le temps de nous connecter à notre alentour. Le but de ce voyage n'est pas de se presser.

Pensez-vous également qu'il est possible de réserver un vol sur place, en dernière minute, si nous changeons d'avis?

Un grand merci pour votre réponse!

Uwibe.

Re: 3 semaines sur Sao Vicente, Santo Antao et Sao Nicolau : compte-rendu de voyage

Signaler
ptitortue
Il y a 1 année
Bonjour,
Je connais toutes les iles, et j'en ai vadrouillé la plupart à pied sac au dos....donc j'y ai pris mon temps!!!on pourrait dire que 1 mois pour faire "seulement" SV-SA et SN c'est trop...mais tout depend! Lors de on premier voyage la bas (il y en a eu pas mal d'autres depuis), je suis partie 1 mois avec mon sac à dos ...je pensais faire plusieurs ils au grès de mes envies...et finalement j'ai passé 1 mois sur santo antao! ;o) Comme quoi! Tout est possible!Je pense que vous pouvez facilement faire 2 semaines sur santo antao sans vous embêter si vous prenez votre temps, 1 bonne semaine sur SN et le reste sur SV (en general je dis plutot 2-3 jours max pour SV...mais faut voir!).

et oui, en juin vous pourrez prendre un vol a la derniere.
Si le budget le permettait vous pourriez facilement rajouter Santiago et Fogo (mon 2eme coup de coeur!). Je ne sais pas si vous avez deja vos billets internationaux, mais ce qui est bien et vous éviterait des vols internes inutiles serait de prendre un aller international vers SV et un retour depuis Praia par exemple. et vous pourreiz faire Fogo.

Et puis, je ne sais pas comment vous prevoyez de vous rendre à SN, mais si c'est en avion, il passe toujours par Praia en escale il me semble...donc a voir si vous ne pouvez pas faire santiago-Fogo comme ça , en chemin vers SN. Si c'est en bateau, regardez bien les jours de bateaux.
Voilou!

Re: 3 semaines sur Sao Vicente, Santo Antao et Sao Nicolau : compte-rendu de voyage

Signaler
Uwibe
Il y a 1 année
Merci bcp Ptitortue pour ta réponse rapide et pour tes conseils! 

Je suis d'accord que nous pourrions facilement rajouter Santiago et peut être Fogo.

A la base nous voulions prendre une aller-retour Bruxelles-SV. Et puis nous nous disions que sur place nous pourrions voir en last minute pour booker un vol TACV vers Praia. 

Nous voulions essayez de ralier SN en bateau depuis SV, est ce faisable et connais tu le nombre de liaisons maritimes par semaine? 

Par rapport aux vols inter îles, qd je vais sur le site web de la TACV, pas moyen de réserver des vols. J ai vu sur un forum que nous ne pouvions booker les vols sur le site web de la TACV que 72h à l avance, est ce vrai? Y a t'il une grosse différence de prix si nous achetons les vols à l avance ou sur place?

Comme tu as fait toutes les îles, pourrais tu également nous conseiller sur ce que tu as préféré sur SA et SN? Et également ce que tu as aimé sur Santiago? 

Merciiiiii :) 

Uwibe

vols internes avec Binter Canarias!!

Signaler
ptitortue
Il y a 1 année
Bonjour,
Quelques reponses à tes questions:

>>Par rapport aux vols inter îles, qd je vais sur le site web de la TACV, pas moyen de réserver >>des vols.

;o))) c'est parce que depuis l'été dernier, ce n'est plus du tout la TACV qui assure les vols internes. Ils ont fait plus ou oins faillite et les liaisons ont été reprises par la compagnie Binter Canarias. Tu epux réserver tes vols longtemps à l'avance sur leur site sans souci!

>> Ala base nous voulions prendre une aller-retour Bruxelles-SV. Et puis nous nous disions >>que sur place nous pourrions voir en last minute pour booker un vol TACV vers Praia. 

possible aussi...mais ca peut etre judicieux (et pas forcement plsu cher) d'avoir un aller sur l'une et le retour depuis l'autre. Ca te gange un vol interne inutile. Tout depend avec quelles compagnies tu comptais voler.

>>ralier SN en bateau depuis SV, est ce faisable et connais tu le nombre de liaisons >>maritimes par semaine? 

C'est trèèès compliqué!! Avec Cabo Verde Fast Ferry, Il y a des liaisons seulement une fois par semaine, toutes les 2 semaines!  SV-SN se fait le vendredi  depart 12h, et SN-SV le jeudi départ 23h. le problème c'est que sur la même semaine tu as jeudi SN-SV et vendredi SV-SN...donc si tu pars un vendredi pour SN et cela  t'obligerait à rester.... 12 jours à SN!! Donc tu as meilleur temps de regarder les vols....qui en général passe par Praia....d'ou mon commentaire de faire Santiago/Fogo en chemin!

>>Comme tu as fait toutes les îles, pourrais tu également nous conseiller sur ce que tu as >>préféré sur SA et SN? Et également ce que tu as aimé sur Santiago? 

SA et SN: la rando, les paysages spectaculaires surtout sur SA, SN est moins impressionnate mais l'ambiance générale est sympa. SN plus "sauvage" mais dans les 2 cas très authentique.Santiago: je connais un peu moins, mais Cidae Velha, Serra Malagueta etc...Voilou

Re: 3 semaines sur Sao Vicente, Santo Antao et Sao Nicolau : compte-rendu de voyage

Signaler
Uwibe
Il y a 1 année
Bonjour!

Désolée pour le délai de réponse, nous avons mis du temps pour organiser notre itinéraire. Merci encore pour tous les conseils!
Nous avons finalement opté pour l option Sao Vicente, Sao Nicolau et Santo Antao. (Pas avantageux de séjourner en plus à Santiago malheureusement).

P'it Tortue, je comprends pq tu es restée un mois sur Santo Antao, car nous y avons planifié 12 jours mais l impression que ce n est pas assez tellement il y a de choses que nous voulons y faire ;)
Nous serons sur Santo Antao du 9 au 20-21 juin (vol retour le 22). Nous sommes un peu perdu pour notre itinéraire là bas. Nous avons bloqué 3 jours du côté de Ponta do Sol/Igreja. Ensuite le 13 juin nous voulions nous rendre à Paul pour la fête de Santo Antao. C est là que nous "bloquons" car nous pensions rester une nuit sur Paul du 13 au 14, puis une nuit chez Sandro , et enfin rejoindre la casa de espongeiro du 15 au 16 juin. Mais nous nous demandions si ce n était pas un peu compliqué de changer à chaque fois d endroit. Et comment faire acheminer nos bagages à chaque endroit? Le but était d aller de Paul à casa espongeiro à pied en passant par chez Sandro. 
En gros combien de temps nous conseillerais tu dans la vallée de Paul? Et Y a t il un logement que nous pourrions "laisser tomber" pour  rester 2 nuits quelque part?
Le but était de rallier l ouest de l île à partir du 16 ou 17 (mais c est un dimanche) et d aller donc du côté de Tarrafal jusqu au 20-21.
Qu' en penses tu? 

Un grand merci pour tes conseils! 

Aline.

Re: 3 semaines sur Sao Vicente, Santo Antao et Sao Nicolau : compte-rendu de voyage

Signaler
Julilou59
Il y a 1 année
Hello! sur le chemin de Tarrafal je conseillerais d'aller aussi deux nuits du côté d'Alto Mira / Cha de Morte : les paysages sont très différents du reste de l'île et c'est très très beau (cf. Notre compte rendu : la rando de Cirio notamment, et l'autre qu'on avait fait la veille). On avait logé chez Nelson, bon hébergement et super conseils. Pour les bagages, on avait demandé sur place et on avait toujours trouvé un aluguer qui prenait nos bagages pour les déposer là où nous allions à pied. 

Re: 3 semaines sur Sao Vicente, Santo Antao et Sao Nicolau : compte-rendu de voyage

Signaler
Uwibe
Il y a 1 année
Merci pour ta réponse Julilou!

Oui nous avions prévu également de faire un détour chez Nelson, merci :) Nous comptions partir le samedi vers l ouest. Sais tu s il y a des alugers en we qui peuvent nous amener là bas? 

Une autre petite question concernant le retrait d argent, est ce qu' il y a des endroits où on peut payer en visa/mastercard ou tout se paye en cash? J imagine que le mieux est de faire des retraits sur Sao Vicente? Connaissez vous également des endroits ou c est le plus avantageux pour changer ses euros en escudos? 

Merci!

Re: 3 semaines sur Sao Vicente, Santo Antao et Sao Nicolau : compte-rendu de voyage

Signaler
Julilou59
Il y a 1 année
Alors dans mon souvenir il n'y avait pas d'aluguers le dimanche pour tarrafal mais c'était ok le samedi (mais à vérifier sur place). Pour les distributeurs, en effet il n'y en avait pas vers Cha de Morte ni tarrafal sur santo antao. Par contre sur santo antao il y avait un distributeur a Porto Novo et aussi du côté de ponta do Sol : donc il y a moyen de retirer sur l'île, il faut juste bien prévoir du liquide quand vous partez vers cha de morte et tarrafal. Pour changer ses euros en escudos, aucune idée, on n'a fait que des retraits ! 

Re: 3 semaines sur Sao Vicente, Santo Antao et Sao Nicolau : compte-rendu de voyage

Signaler
ptitortue
Il y a 1 année
Hello!Alors si tu veux eviter de changer d'endroits, tu peux faire soit 2 nuits à Vila das POmbas pour la fête (et ne pas faire Sandro), soit passer les 2 nuits chez Sandro. Pour les bagages, si tu discutes avec les proprio d'hébergements ils peuvent organiser les transferts....mais ça se paye!POur Tarrafal, il faut compter bien au moins 2 nuits pour que cela vaille la peine vu le temps de transfert. Pour y aller els collectifs partent de Porot Novo vers 11h-12h30, il faut 2.5-3h de route, donc tu va sarriver dans l'après-midi. Pour en revenir il faut partir à 5h-6h du matin avec les collectifs qui vont à Porto Novo. Donc une nuit c'est pas suffisant.Pour l'argent, il vaut mieux partir avec des euros en poche et faire du change en banque. Sur santo Antao quasimeent impossible de payer en carte. Il y a des banques et distributeurs (mais retrait max de 20'000 escudos par retrait, et à chqua retrait tu vas payer des frais) à Ponta do Sol, Ribeira Grande, Coculi, Paul et Porto Novo.A dispo si tu as d'autres questionsMarie

Re: 3 semaines sur Sao Vicente, Santo Antao et Sao Nicolau : compte-rendu de voyage

Signaler
ant71
Il y a 1 année
Bonjour,
il n'y a vraiment aucun problèmes pour retirer des escudos aux distributeurs (en gros lorsqu'il y a une banque, il y a un distributeur). Par contre dans tout l'ouest de Santo Antao il n'y a pas de banques. Cela ne coùte pas si cher que cela de tirer au distributeur si vous avez par exemple une carte de banque en ligne (186.86 euros dont 3.66 euro pour votre banque pour 20200 escudos, les 200 escudos c'est pour les "Vinti4"). Même si le Cap Vert est très sûr, cela permet de ne pas se balader depuis l'Europe avec 1000, 1500 euros... sur soi !! En plus vous pouvez tirer n'importe quand, le soir à la fin d'une randonnée, le matin avant de partir... J'ai vu des personnes faire la queue et avoir une attente impressionnante pour changer du liquide.

Bons Plans Voyage Cap-Vert

Voyage Cap-Vert

Services voyage