Forum Colombie

Accords de paix en Colombie : plus ou moins de sécurité ?

8 réponses

Dernière activité le 19/09/2016 à 22:41 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
olivier-ryn
Le 30 août 2016
Bonjour,
Je sais que la question peut sembler surprenante.
Mais je m'explique. J'ai le projet de découvrir la Colombie, avec une amie colombienne qui vit en France, sans doute en 2017, mais le voyage n'est pas encore fixé. En me parlant du voyage, mon amie me laisse entendre que je ne me baladerai pas seul mais toujours avec elle, sa famille ou ses amis pour des raisons de sécurité. Je précise que nous ne sommes pas ensemble, même si nous sommes proches, et que j'aurai envie d'un peu d'autonomie... y compris pour faire des rencontres comme on peut en faire dans des petites auberges ou avec des locales. :) Mais surtout pour le plaisir de voyager par moi-même. J'ai peur de me sentir un peu étouffé si je ne peux jamais faire les choses à mon rythme, aller où j'ai envie etc.

Qu'en pensez-vous ? Je ne parle pas espagnol, mais je pense pouvoir me débrouiller, déjà pendant la journée à Bogota avant de les retrouver le soir, et puis aussi partir pour quelques jours seul en étant "à l'aventure" et non pas encadré par des locaux.
Pour me convaincre, quand je lui dis que la Colombie a l'air beaucoup plus sûre qu'avant et qu'il semble y avoir pas mal de touristes, et quand j'ajoute que la paix est signée... elle me dit que la paix va avoir des effets catastrophiques ! Que les armes de la guerrilla vont se retrouver aux mains des délinquants, qu'il va y avoir des bandes armées dans toutes les villes ! Oui, je sais, ça peut paraître bizarre, mais je vous assure qu'elle n'est pourtant pas parano.
Parmi ses arguments, elle dit que la guerrilla aujourd'hui était dans des zones de montagnes et forêts et que ça ne pouvait pas toucher les étrangers. Mais que toutes les armes du conflit vont se retrouver aux mains de la délinquance "de droit commun", qu'elle connaît son pays, et qu'il y a des délinquants qui n'attendent que cet afflux d'armes. Elle dit aussi que les démobilisés sont des jeunes qui vont se retrouver dans la vie civile avec des habitudes d'hyper violence.
Bref, que la paix, au lieu d'être un point positif pour les touristes risque d'être négatif. Attention, elle n'est pas contre la paix ! Elle dit aussi que pour les Colombiens, ça va avoir des répercussions d'insécurité dans les villes, mais surtout que des gens vont récupérer leurs terres (ça concerne des gens de sa famille), que c'est un moment historique et elle approuve, bien sûr.
Voilà.
J'aimerais bien avoir votre avis à ce sujet. Si je peux trouver des arguments face à elle, ça m'arrangera. Mais surtout, je veux avoir une idée objective de la situation, en voyant un peu tous les aspects. De toutes façons, le voyage est prévu, ça n'est pas la question. Mais il me faudra pas mal de force de caractère pour imposer mon indépendance, alors qu'ils m'offrent de l'hospitalité, et je n'y arriverai que si je suis bien convaincu que ce n'est pas un risque trop important.
Merci d'avance pour vos avis !

Re: Accords de paix : plus ou moins de sécurité ?

Signaler
jujuyego
Il y a 4 années
Disons que ton amie grossit le trait. Les effets positifs des accords de paix sont bien sûr beaucoup plus importants que les risques et effets induits qu'elle souligne. Si elle le fait, ce n'est sans doute pas tant parce qu'elle en est elle-même totalement convaincue que par le réflexe surprotecteur que beaucoup de Colombiens ont encore vis-à-vis des étrangers : elle veut absolument éviter que tu prennes "des risques" ou qu'il puisse t'arriver quoi que ce soit. 
Par ailleurs, je suppose que ton amie vit en France depuis un certain temps. Et elle a, du coup, une perception de son propre pays qui date un peu. Si elle vit en France depuis 10 ans, ou plus, elle a gardé des habitudes liée à l'insécurité qui existait au tout début des années 2000, alors que très peu d'étrangers visitaient la Colombie. 

Re: Accords de paix : plus ou moins de sécurité ?

Signaler
steph011
Il y a 4 années
Accord de paix = plus d'insécurité ??? C'est pas carrément n'importe quoi, par hasard ?

Re: Accords de paix en Colombie : plus ou moins de sécurité ?

Signaler
SteveRusso
Il y a 4 années
Reprenons les choses dans l'ordre.

L'accord de paix concerne environ 7000 guerilleros de la FARC, plus environ 11.000 miliciens (en 44 en France on les appelait collabos). Sur un population de presque 50 millions d'habitants.

Ce qui est prévu, c'est que les 7000 guerilleros rendent les armes au cours de ces prochains 6 mois. Dans une interview récente, le général de l'armée Colombienne a estimé le stock à une arme par soldat. Soit. Je trouve étonnant qu'une force armée ne possède pas plus d'armes que de combattants. Mais ce sont les estimations livrées par les autorités Colombiennes.
L'Etat estime également qu'environ 20% des guerilleros entreront en dissidence.  Soit 1400 hommes environ.  C'est un chiffre basé sur des expériences similaires dans d'autres pays, et sur ce qu'à connu la Colombie lors du démantellement des forces paramilitaires dans les années 90. Ca, ca me parait réaliste.

Ce qui est probable, c'est que les FARC possèdent des caches d'armes qu'ils ne divulgueront pas. En effet, les FARC redoutent que le gouvernement ne tienne pas ses promesses, et qu'une fois les armes rendues, l'ouverture de la chasse aux canards soit décrétée par l'Etat. Ou que du moins l'Etat laisse les forces issues du paramilitarisme (les dissidents des forces dissoutes il y a 25 ans) faire un massacre.

Le plan est que pendant 18 mois, les guerilleros vivent dans des zones protégées par un double rideau de défense: Un premier cercle composé de soldats de l'ONU, et un deuxième cercle composés de soldats de l'armée Colombienne, triés sur le volet. Ces zones permettront de mettre en oeuvre des programmes de réinsertion sociale, et les dirigeants des FARC eux-même prévoient la mise en place de fermes et autres coopératives collectives (genre kolkhoses soviétiques). Ces zones permettront également de protéger les FARC repentis de velleités de massacre, grace au double rideau de protection. 

Voilà. En gros, la production de drogue va continuer. Les ex-paramilitaires (aujourd'hui appelés Bacrim, bandes criminelles) vont continuer le business, et les FARC les plus mouillés dans le traffic vont entrer en dissidence.  La grande criminalité va donc perdurer, il y aura probablement quelques réajustements des zones d'influence qui vont générer de l'insécurité autour des lieux de production.

Par contre, ce qui va diminuer de manière importante, au delà du conflit armé, ce sont les pressions exercées par les FARC sur la population et les infrastructures publiques: Dynamitages d'oléoducs, impôt révolutionaire extorqué aux commerçants, attaques de postes de police, enlèvements, attaques de bus... 

Donc dans un sens, la sécurité globale du pays devrait s'améliorer.

Concernant les armes, le problème n'est pas les armes, de toutes façons, si les délinquants veulent des armes, ils peuvent s'en procurer avec ou sans les stocks des FARC. 

Je pense qu'en effet en 2017, les premiers effets de la fin du conflit vont commencer à se faire sentir. Dans les campagnes principalement, là où les FARC rackettaient la population. 
Ce qu'il faut avoir à l'esprit également, c'est que les forces employées par l'Etat Colombien pour combattre les FARC vont pouvoir être réaffectées à d'autres luttes, en particulier la lutte contre la grande délinquance et le narcotraffic.  Mettre les mêmes moyens en oeuvre sur une population réduite de 80%, ca devrait produire des effets. 

Les Colombiens sont très protecteurs vis à vis des étrangers, car ils ont à coeur que ce touriste vive une expérience positive. Ils veulent tellement bien faire qu'ils en deviennent étouffants et produisent l'effet inverse de celui escompté. 

Par ailleurs, il y a une partie significative de la population qui voit les accords de paix comme un chèque en blanc donné aux FARC, que le pays va vivre le chaos, qu'ils vont devenir communistes (et ça, s'il y a bien une chose que les Américains ont enseigné aux Colombiens, c'est la haine du communisme). La plupart du temps, ce sont les populations qui n'ONT PAS été directement en contact avec les FARC qui relaient ces messages. Etrangement, les familles directement affectées par le conflit, elles, sont majoritairement en faveur des acords de paix. 

En résumé, ne te fais pas trop de bile, remercie ton amie et sa famille pour leur sollicitude, parce que c'est évident que ca part de bons sentiments, et puis impose une partie de ton séjour en solo. Comme tu l'as dit, ce n'est qu'une relation amicale, alors tu n'as pas la corde au cou non plus :)
Par contre, pour faire des rencontres de qualité, rien ne vaut l'opportunité de sortir avec un groupe d'amis Colombiens. Donc ne part pas du principe qu'être avec ton amie va réduire tes chances d'"explorer l'âme colombienne". Au contraire. Les Colombiens sont très chaleureux, mais en même temps très méfiants. C'est dû à leur histoire récente, et même à la situation sociale présente. Faire partie d'un groupe, c'est que le groupe te fait confiance. Donc la première barrière est déjà tombée, et ensuite, laisse le charme français agir :)

Je ne dis pas que seul, tu ne peux faire aucune touche. Mais disons que les filles qui laissent leur méfiance de coté parce que tu es étranger, elles ont déjà une mentalité un peu à part. 

L'autre avantage du groupe, c'est que tu as un niveau social à peu près homogène, et donc des centres d'intérêts à priori assez proches. Ca aide pour socialiser. En allant piocher dans un bar ou une discothèque, ben tu n'est plus dans le bassin à truites, tu es en haute mer avec le tout venant, du très bon au très mauvais. OK, en me relisant, le bassin à truites sonne un peu bizzare, mais tu vois l'idée. 
Dernier point, la perception qu'on a de la Colombie depuis la France est OBSOLETE. En gros on en est restés à Pablo Escobar, le cartel de Medellin, et Betancourt. Betancourt a été enlevée il y a 15 ans, et Pablo Escobar est mort il y a plus de 20 ans. Tout cela est du passé. La situation c'est améliorée de façon spectaculaire, et si la Colombie possède toujours un niveau d'insécurité bien plus important que l'Europe, il faut se rendre compte que le taux de meurtres a été divisé par DIX en 20 ans, pour arriver, pour des villes comme Bogota à Medellin à des taux de meurtres inférieurs à ceux de villes américaines comme La Nouvelle Orleans ou Boston. 

Re: Accords de paix en Colombie : plus ou moins de sécurité ?

Signaler
jujuyego
Il y a 4 années
Merci à SteveRusso pour ce message très complet. Je n'avais pas eu le courage de répondre de façon développée. Mais l'honneteté m'oblige à dire que, même si j'en avais pris le temps, je n'aurais sans doute pas réussi à être aussi précis, aussi clair, aussi exhaustif que SteveRusso. J'ai même appris un ou deux points, très intéressants, en chemin. Accessoirement, je suis d'accord avec tous les points de vue de l'auteur (tout ce qui n'est pas factuel, mais renvoie à ses opinions, ses appréciations, ou ses impressions et serait donc éventuellement discutable).
Bref, rien à ajouter.

Re: Accords de paix en Colombie : plus ou moins de sécurité ?

Signaler
SteveRusso
Il y a 4 années
Merci pour les compliments.
C'est logique, je n'ai fait que développer ce que tu avais déjà écrit. C'est facile d'être d'accord dans ces conditions ;-)

,, Merci à SteveRusso pour ce message très complet. Je n'avais pas eu le courage de répondre de façon développée. Mais l'honneteté m'oblige à dire que, même si j'en avais pris le temps, je n'aurais sans doute pas réussi à être aussi précis, aussi clair, aussi exhaustif que SteveRusso. J'ai même appris un ou deux points, très intéressants, en chemin. Accessoirement, je suis d'accord avec tous les points de vue de l'auteur (tout ce qui n'est pas factuel, mais renvoie à ses opinions, ses appréciations, ou ses impressions et serait donc éventuellement discutable).
Bref, rien à ajouter.


Re: Accords de paix en Colombie : plus ou moins de sécurité ?

Signaler
Ariel-Ardila-Herrera
Il y a 4 années
Salut Olivier,

Bogotá n'estpas une ville tres dangereux comme d'autres villes comme Cali ou Medellin . Si tu vas venir rappele-toi ces choses:

- Si tu ne parles pas espagnol tu peux parler anglais. Beaucoup gens parlent anglais ici.

- Contact un guide touristique colombien qui t'aide 

- Aie un numéro de téléphone de un colombien.

- Sois prudent: ne parle pas avec gens dans la rue ou avec mendiants.

- Embauche un tradecteur

- Fait-toi plaisir. 

Re: Accords de paix en Colombie : plus ou moins de sécurité ?

Signaler
SteveRusso
Il y a 4 années
Beaucoup de personnes parlent Anglais à Bogota... hummmm
Disons que les personnes jeunes et éduquées oui parlent en général Anglais. 
Donc en visant des étudiants, ou des personnes assez jeunes en costume, on a de bonnes chances de tomber sur une personne pouvant communiquer en Anglais. 
Dans la grande majorité des commerces, des taxis, et même des restaurants, l'anglais reste une exception. 

Re: Accords de paix en Colombie : plus ou moins de sécurité ?

Signaler
Foerst
Il y a 4 années
Quand j'étais dans la Guaviare; les habitants (qui se sentaient paradoxalement en sécurité sous "domination" farc, malgré le racket : taxe d'habitation ou autre) ont peur effectivement qu'une fois la paix signée, cela laisse la délinquance prendre le pouvoir dans certaines régions et que ces régions soient moins sures...
Après, en tant que touriste, je doute que tu ailles dans les régions occupées par le passé par les farc (même si le tourisme sera du coup amené à s'y développer un jour, mais pas en 2017); et les risques liés à la paix dans les grandes villes ou lieux touristiques; je suis assez perplexe.

C'était pour ma petite expérience personnelle (pour préciser qu'effectivement des colombiens redoutent certains effets de la paix); mais ce que t'as dit Steve est très complet et je ne peux apporté plus à son texte...
Bref, ne te fais pas de bile  :) ; les  colombiens sont souvent "paranos" , ce qui se justifie pleinement par le passé du pays (je ne dis pas qu'aujourdhui c'est un modèle hein :p ; mais ça s'est grandement amélioré de ce que j'ai entendu via mes rencontres).
J'étais avec un colombien aussi, et la découverte de la famille, des amis, etc... t'offre la facilité des rencontres et de la découverte de la culture du pays (une soirée dans un bar de Bogota avec des colombiens, quoi de mieux pour découvrir leur amour de la danse). Après , je comprends ton envie d'être un peu seul...  Mais bon, je t'imagine seul dans des coins sympathiques et un minimum touristique et non dans un carrefour de délinquance (quand tu visites Paris , tu ne vas pas dormir aux beaudottes ou autre pour découvrir la culture française  ;) ; même si j'imagine que c'est une expérience unique :))

Bons Plans Voyage Colombie

Voyage Colombie

Services voyage