Forum Pérou

Retour d'expérience sur 19 jours au Pérou avec itinéraire

6 réponses

Dernière activité le 28/02/2020 à 23:03 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
tontonvin
Le 16 juillet 2016
PEROU du 22 Novembre 2015 au 11 Décembre 2015, voyage à 4 (2 couples)

ATTENTION, c’est long, très long…
Habitués à voyager par nos propres moyens, nous voici à délaisser la douce Asie où nous nous rendons au moins une fois par an pour nous rendre au Pérou. Peu de base de comparaison par rapport aux autres pays d’Amérique du Sud hormis le Venezuela effectué l’année passée mais 30 années de voyage, ce qui donne quelques bases de comparaison.
Pas d’envolées lyriques mais plutôt des infos pragmatiques destinées à vous aider dans vos choix d’hôtels, de transport, de sites à visiter pour ce qui est de mon ressenti, qui ne sera pas forcément le vôtre…
Aucune prétention dans ce compte-rendu de 19 jours passés au Pérou à se présenter comme un spécialiste du pays, juste la volonté de permettre au lecteur un tas de petits conseils, avis divers et critiques (n’engageant que nous). Comme dans la plupart de nos voyages, nous voyageons par nous-mêmes, nos besoins étant un hôtel correct avec un bon lit, des draps propres, des toilettes individuelles, une douche, un environnement plutôt calme. Aucun de nous ne parlant espagnol, nous avons essayé de trouver des réceptifs ou guides parlant français afin de comprendre un peu mieux ce pays. Cette méconnaissance de l’espagnol nous a certes un peu gêné, mais elle ne constitue pas un handicap trop important pour ceux qui veulent visiter ce pays sans recours à une agence.
Plein d’informations collectées sur le forum que j’ai reprises et qui pourront certainement vous servir même si vous avez choisi un mode de voyage différent, avec des prix mis à jour et quelques bons plans.
BONNE LECTURE et un peu d’indulgence si j’ai fait quelques erreurs.
LE TRAJET
Un grand classique que ce circuit, en prenant « grosso modo » le même trajet que la majorité des voyageurs effectuent, soit Lima (154 m), Paracas (406 m), Nazca (520 m), Arequipa (2.335 m), Puno (3.827 m) et Lac Titicaca, Cuzco (3.400 m) et vallée sacrée (vallée = moins d’altitude) avec Ollataytambo (2.800 m), Aguas Calientes (1.900 m) et Machu Picchu (2.400 m), Lima - les trajets sont le plus souvent préconisés dans ce sens pour permettre à votre corps de s’habituer à la diminution de la pression atmosphérique. A deux, vous pouvez tenter dans l’autre sens mais à plus, c’est risqué car il y en aura probablement un qui souffrira du mal des montagnes, ce qui perturbera votre projet de circuit…
En légèrement plus détaillé, cela donne 19 nuits sur place : LIMA (1n) – 3 h de bus jusque PARACAS (2n) – 3h30 de Bus jusque NASCA (1n) – 10h de bus jusque AREQUIPA (2n) – 5 h de bus jusque Chivay (2 n sur Yanké) – 6h de bus jusque PUNO (1n) – LAC TITICACA (1 n chez l’habitant) – retour PUNO (1n) – 10 h de bus (excursion comprise) jusque CUSCO (3n) – Minibus CUSCO –OLLANTAYTAMBO (1n) via Chinchero, Salines Maras, Moray – train jusque Aguas Calientes (1n) – Machu Picchu puis retour sur Ollaytambo (1n) – 2h de Taxi jusque Cusco (1n) – Avion jusque Lima (1n).
Hormis à la la fin où nous avons pris l’avion pour revenir de Cusco à Lima, les trajets ont été effectués en bus touristique (un grand classique au Pérou), en taxi au départ et à l’arrivée des gares routières et en mini-van avec guide sur Cusco. Ceux qui disposent de plus de temps, de moins de monnaie, pourront avantageusement prendre les bus locaux (à faire au moins une fois), beaucoup moins onéreux que le bus touristique, mais la sécurité en moins (surtout pour le vol).
Pour avoir des infos sur la sécurité du pays, vous pourrez avoir quelques infos sur site de la diplomatie : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/perou-12345/
BUDGET DU VOYAGE

Voyage à 4 ce qui a permis quelques partages de frais (voiture + guide notamment)
COUT GLOBAL : 2.500 € par personne au total, avion compris (2 fois plus cher qu’un voyage en Asie dans le même style de voyage…)
Dont Avion (vol direct Air France) 920€, Trajets intérieurs 500 € (Vol intérieur Cusco-Lima : 121 €, train Machu : 120€, Survol Nasca : 75€), Hôtels : 500€ pour 2, Excursions : 400 €/p, etc…
Voir détail du prix des trajets, des hôtels, des agences, à la fin…

CHANGE

Pas la peine d’acheter des dollars et d’enrichir votre banquier dans la mesure où l'euro se change très bien, du moins dans les grandes villes.
En changer un minimum à l’aéroport puis le maximum dans les bureaux de change (centre-ville a priori le plus intéressant sur Lima) - mais pas dans la rue ou pour de petites sommes (faux billets…).
Commission de 1.75 à 2.99 ns dans les DAB mais avec bon taux de change, ce qui fait que le retrait par DAB est quasiment plus intéressant que le change d’espèces en bureau de change...
CLIMAT - HABILLEMENT
Fin Novembre, début Décembre : période considérée comme pluvieuse - Dans le sud du pays et plus particulièrement à faible altitude (Lima, Paracas, Nasca), il a fait très chaud l’ap-midi (avec un soleil qui frappe très fort, d’où la nécessité d’avoir une crème solaire) et même bon le soir et la nuit – Dès que l’on monte en altitude (Puno, Cusco), les températures étaient aussi agréables la journée (18 à 25 °) puis froid (mais pas très froid) dès que le soleil se couche, d’où la nécessité d’avoir un peu de tout dans son sac. La nuit, les températures n’ont jamais été en dessous de 5°. A priori, il fait plus froid pendant la période estivale, notamment le soir ou la nuit.
Soleil pendant 3 semaines avec température agréable puis pluie légère la dernière semaine sur Cusco et vallée sacrée. Chauffage ni bouillote nécessaire la nuit….
Conseil : Un bon coupe-vent avec capuche semble nécessaire – Des chaussures de randonnées taille basse, donc moins lourdes, sont suffisantes. Pour la nuit, un bon pyjama bien chaud si période estivale…Vous pouvez aussi acheter sur place bonnets, chaussettes en laine d’alpaga. Dans tous les cas, prévoyez une bonne crème solaire et une casquette. Nous avions pris trop de vêtements chauds et pas assez de vêtements légers….
SANTE
Paludisme : zone 3 en Amazonie, zone 1 ailleurs. L’Amazonie étant déconseillée à partir de Novembre, nous éviterons cette partie du Pérou et n’auront pas besoin de nous protéger contre le palu.
L’eau distribuée par les réseaux d’alimentation ordinaire n’est pas potable : boire de préférence les eaux en bouteilles capsulées. Attention aux glaçons aux restaurants…Pas de problème pour se laver les dents avec l’eau du robinet. Pas de problème non plus pour manger des crudités dans les restos pour touristes.
SOROCHE : Assez étonnant le nombre de touristes (et même d’agences) qui ne prennent pas leur précaution contre le mal des montagnes (diminution de la pression atmosphérique entrainant une plus faible absorption d’oxygène par votre corps) – autant le palu est redouté avec prise de médoc, autant le mal des montagnes est méconnu avec pourtant le DIAMOX qui existe de longue date. Dans leurs pharmacies, ils disposent aussi de médoc avec même molécule que le Diamox (mais bon c’est mieux d’en prendre avec soi) – Les péruviens utilisent quant à eux la feuille de Coca en guise de remède local – pour éviter ce mal des montagnes, il est conseillé de bien s’hydrater, de se reposer, de manger léger et de marcher doucement– voir ces sites qui vous conseillerons mieux que moi.
http://www.trekmag.com/conseil-complications-faire-cas-urgence
http://www.trekmag.com/conseil-quels-medicaments-contre-mal-aigu-montagnes
Notre expérience : Aucun souci sur Paracas, Nasca, Arequipa – Début de léger mal de tête en allant au Canyon de Colca – sur nous 4, 1 personne sans pb, 2 avec léger mal de tête, 1 avec maux de tête important sur Chivay puis jusqu’à la fin du circuit : prise de Diamox, Ibuprofène, Maté de Coca pour cette même personne.
COMPAGNIES AERIENNES
Les possibilités sont nombreuses pour aller au Pérou, l’arrivée se faisant généralement sur Lima. Cependant, se rendre en Amérique du Sud, c’est plus « compliqué » que pour l’Asie où les compagnies fiables et pas chères sont légions.
AIR France est la seule compagnie à assurer des vols directs : le prix est souvent de l’ordre de 1.250 € - En s’y prenant à l’avance, nous avons pu l’avoir pour 920 €, prix « correct », certes un peu plus cher qu’un vol avec escale mais sans les contraintes et les aléas (quoique avec Air France !!!) – tout s’est bien passé tant à l’aller qu’au retour.
Vous avez Air Europa (a priori c’est pourri comme vol) - Sinon Air Iberia, que j’évite désormais, suite à plusieurs déconvenues (sécurisez au maximum avec au moins 3 heures d’escales à Madrid : compter une demi-heure de traversée pour aller du terminal Amérique du Sud à celui vers Paris et inversement – pour les bagages, ça prend un peu plus de temps…alors vous arriverez parfois sans vos bagages…). Cette recommandation est encore plus valable l’hiver, avec possible départ retardé à Paris et correspondance qui ne nous attendra pas à Madrid…
Par les USA, ce n’est pas toujours très pratique : il est parfois nécessaire (mais a priori pas toujours) de récupérer les sacs en soute et de repasser à la douane, ce qui nécessite un temps d’escale un peu plus long (en n’oubliant pas de remplir le formulaire de l’ESTA même si vous ne quittez pas l’aéroport et ceci quel que soit le type de votre passeport).
Skyscanner avec l’option carte est intéressant à utiliser quel que soit le voyage - sinon, regardez sur Ebookers pour voir les vols qui vous conviendraient avec option avec +/- 3 jours : regardez les vols de la semaine précédente ou la semaine d’après (sinon les prix augmentent si vous n’achetez pas tout de suite)…, cf : http://www.ebookers.fr/vol

Au retour :
Il est demandé de se présenter avec 3 h d’anticipation au guichet d’embarquement de votre vol international…attention aux bouchons à Lima : nous avons mis 1h30 pour faire Miraflorès-Aéroport alors que 45 minutes dans le sens contraire...
COMMENT SE DEPLACER
Pour les grands trajets :
Vols intérieurs à prix « pas donné » si vous voulez gagner du temps :
Plusieurs aéroports nationaux
Le Pérou applique des taxes aéroportuaires pour tous ses vols, nationaux et internationaux. En principe, les taxes correspondantes sont comprises dans le prix du billet.

Plusieurs compagnies se partagent le marché du Pérou dont :
. Lan et Taca qui sont a priori des compagnies étrangères pratiquant des prix supérieurs pour les touristes par rapport aux locaux,
. ce qui n’est pas le cas pour Star peru et peruvian airlines, compagnies péruviennes, qui ne sont en aucun cas des compagnies low cost (comme indiqué dans le routard) : Attention le prix annoncé est HT : STARPERU le moins cher annoncé 94 usd mais à 120 usd avec les taxes) : nous prendrons un vol PERUAIRLINES annoncé 111 usd mais carte bleue débitée de 121€ avec les taxes…
Réservation plutôt simple sur internet avec paiement par carte bancaire pour le vol Cusco-Lima.

Trajets en bus de ligne « touristiques » :
Ce mode de déplacement est courant au Pérou avec plusieurs compagnies qui se partagent le marché. La plus connue est Cruz Del Sur (très pro), suivie d’Oltursa avec possibilité de réservation par internet. D’autres moins connues : Transportes Línea, Orméno, etc… « Andalucia » déconseillée car beaucoup de pb ? (suspension de 3 mois évoquée…). Boules quiès évoquées par certains voyageurs à cause de la télévision à fond… cela n’a pas été le cas pour nous, mais cela doit dépendre des compagnies, des chauffeurs…en prendre au cas où.., de même voir pour tour du cou gonflable pour les longs trajets.
Réservation « compliquée » sur internet si vous ne parlez pas espagnol – Traduction en français pour sélectionner le bus, la place, le jour, le numéro de passeport, etc, ce qui prend pas mal de temps (surtout à 4) – ensuite tout se complique pour le paiement : ce n’est écrit qu’en espagnol et il y en a plein partout sur l’écran (ça aurait été beaucoup trop simple s’il n’y avait qu’à saisir le numéro de la carte bleue et de son code !!! de ce fait, nous réserverons nos trajets à notre arrivée sur Lima (aucun souci de réservation). Se présenter 20 minutes avant, avec possibilité de dépose-bagage auparavant.

Vous pourrez parfois sur certains longs trajets dormir la nuit dans le bus en économisant une nuit d’hôtel – ce sera notamment le cas sur les trajets Nazca-Arequipa.
Voici un site intéressant dont je me sers souvent pour voir si les villes sont dans les mêmes zones géographiques afin d’organiser au mieux ses déplacements (attention, pour le Pérou et les pays montagneux en général, les temps indiqués sont un peu sous-évalués) : http://fr.distances-routieres.himmera.com/recherche
Sinon taxi collectif « carro por puesto » pour des distances moins grandes avec bon Q/P
por puesto pour vous seul, mais en multipliant le prix d’un trajet pour 1 personne par le nombre possible de passager (généralement 5) : non utilisé au Pérou.

Sur place, les taxis sont bon marché et vous feront gagner du temps.
Le prix de la course est à négocier en fonction de la distance – possibilité de longue distance sans problème… Attention aux faux taxis sur Arequipa d’après le guide du routard et les infos recueillies sur place…
A 4, nous paierons toujours un peu plus qu’à 2 – quoique…si vous arrivez avec des valises énormes, ça fera peu routard et là, on vous taxera un peu plus…

HOTELS :

Nous réserverons la majorité de nos hôtels par avance, via booking ou en direct.
Les prix sont souvent indiqués en dollars (ce qui est un peu énervant) mais sur place, aucun souci pour payer avec la monnaie locale - demandez à voir la chambre et n’hésitez pas à en demander une autre.
Avant de partir, j’avais noté : « Le chauffage n’y comptez pas trop… demandez une bouillote -L’eau chaude, non plus – Astuce : utilisez un faible débit d’eau afin de gagner en température (de cette façon le module électrique placé à la sortie de la colonne de douche a plus le temps de chauffer l’eau) ».
Sur place : chauffage pas nécessaire car températures douces, quasiment toujours de l’eau chaude (prendre la douche le soir et pas le matin car eau chaude fournie le plus souvent par des panneaux solaires) dans des hôtels « moyens » avec il est vrai une affluence touristique bien moindre que l’été, ce qui fait que la consommation d’eau chaude n’était pas tirée à son maximum…


AGENCES LOCALES :

J’aime bien regarder Evaneos (agence non locale), préalablement avant chaque voyage, pour avoir une idée des prix et du trajet à faire : http://www.evaneos.com

Les agences locales qui proposent leurs services sont légions… Leurs sites sont détaillés et peuvent vous donner des idées sur les trajets à faire, ainsi que plein d’autres renseignements. Au niveau local, go2peru dispose d’une bonne réputation sur les guides avec super Q/P. Tu leur demandes ce que tu veux et avec ton budget ils font au mieux (je confirme : leur devis était « compétitif »), pas de pblms pr payer etc. .... st sérieux » (dixit une amie qui avait voyagé avec eux). Ils ont par ailleurs un guide Féliciano qui parle français et chez lequel vous pouvez éventuellement dormir sur CUSCO : site www.go2peru.com
Sinon trajets intéressants sur : http://www.taitalindo.com.pe/french/index.php?page=tour_maravillasdelsur
Le recours à une agence n’apparait pas nécessaire – il est facile de se débrouiller seul et sur place (attention en Juillet Aout, c’est un peu plus compliqué) – les agences vous fourniront bon de transport, réservation d’hôtel, excursion, taxi, ce qui se fait sans pb tout seul…
GUIDE OU PAS GUIDE ?
Sur place, vous pourrez trouver des guides sans problème – il est beaucoup plus intéressant financièrement d’avoir un guide différent à chaque endroit (pas besoin de lui payer son transport, hôtel, etc…). voici quelques références :
. Paracas : guide sur place au couvent st Catalina pour 20 soles au global pour 1h30 de visite environ.
. Nasca : « RICHARD » super sympa et qui possède une voiture - tél: 956652479 ou richardjard@hotmail.com sinon guide femme qui parle français au restaurant Los Angeles.
. Puno : si vous suivez une excursion « classique », vous aurez les commentaires en anglais et espagnol – sinon votre hotel ou votre agence vous trouvera sans pb un guide supplémentaire qui parle français (50 usd maximum pour les 2 jours passés avec vous : il était même évoqué 35 usd mais pour nous 4 mais nous n’avons pas voulu le « sous-payer »).
. Cusco : guide parlant français (75 usd/jour) : Noegarcia_m@yahoo.com : +51 984 700 546
Autre plan, Féliciano travaillant pour go2peru, voir : http://casasdelperu.com
. Macchu Picchu : 150 soles pour 10 personnes maxi les 2 heures (ce qui fait qu’il y en a presque toujours de disponibles) – à votre arrivée, juste avant d’entrer, multitude de guides qui vous attendent et vous proposent leur service.

QUELQUES SITES SYMPAS
www.valleedelfuego.com pour le canyon de Colca
http://carnet-de-voyage-perou.free-h.net/carnet-de-route/arequipa-canon-colca avec guide francais
www.peruinformation.org pour voir les sites à visiter sur Cusco et alentours.
http://www.lesglobesrouleurs.com/#!itineraire-tour-du-monde-perou-06/c2qu Sympa ce site
http://sacados-peroubolivie.blogspot.fr/
https://youngsenior.wordpress.com/2014/08/19/trek-de-3-jours-au-canon-del-colca-perou/


RESERVATION MACHU PICCHU ?

Voici un site intéressant à consulter pour bien comprendre comment faire le Machu Picchu et ses alentours : http://www.voyageperou.info/guide-machu-picchu-infos-pratiques/

Pour voir les disponibilités du Machu Picchu et éventuellement réserver, allez sur le site : http://www.machupicchu.gob.pe/
Il est super bien fait et permet de voir pour chaque jour les places de libres pour le Machu Picchu et ses options.
Contrairement à certaines informations vues sur le forum, la réservation peut se faire encore par internet sur ce site, mais avec seulement paiement par carte VISA.

Cela évolue rapidement et les vérités du jour ne sont pas forcément celles de demain. Cela étant, les mois où il faut faire attention sont a priori juin, juillet, août et septembre, notamment pour le Machu Picchu – pour le reste du Pérou, vous ne devriez pas rencontrer de problème.

Néanmoins, retenez que:
. le Machu Picchu n’est accessible que d’Aguas Calientes d’où vous prendrez un bus (réservé de préférence la veille afin d’éviter la file d’attente du lendemain) pour vous y rendre (20-25 minutes de trajet avec départs réguliers à partir de 5h30) où bien à pied pour les plus courageux (3 heures environ),
. rejoindre Aguas Calientes se fera d’Ollataytambo par train (120 usd AR !!! l’arnaque organisée mais pas possible de faire autrement) avec 2 compagnies de train qui se partagent le marché (bagage d’un maximum de 10 kg, d’où nécessité de laisser vos valises à l’hôtel à Ollataytambo ou Cusco). En fait, il y aussi une option plus économique (mais rarement utilisée car galère) en passant par Santa Téresa, avec bus locaux et une bonne journée de trajet Aller –idem pour le retour,
. L’option Cuzco-Aguas Calientes via Ollantaytambo, est de moins en moins recherchée eu égard au prix pharamineux du billet,
. L’idéal est d’assister dans le calme (malgré le monde présent) au lever du soleil à 7h30 - Vers 9h c’est déjà foule et bruit (ce qui nécessite de dormir à Aguas Calientes) – pour le coucher du soleil, qui doit être sympa aussi, je ne saurai vous dire…
. D’Ollantaytambo, le premier train n’arrive qu’à 7 heures à la gare d’Aguas Calientès, d’où il faut se rendre aux navettes de bus (toutes les demi-heures) en traversant la gare, le marché, prendre son ticket puis le bus avec file d’attente…
. les trains aguas calientes-cuzco s'arrêtent à Poroy et tu dois ajouter le taxi ou les collectivos pour rallier le centre ville (1/2 heure)
. les collectivos qui relient ollantaytambo-cuzco coûtent environ 10-15 soles (3 à 4 $US)


Avant de faire les réservations sur internet, il faudra :
. mettre au point votre circuit définitif car ces réservations sont définitives et non transmissibles: billet avec date de visite, nom et n° de passeport,
. vous décider avant, si vous faites le Machu Picchu seul (2.500 visiteurs autorisés par jour) : quelques jours avant suffisent généralement (en novembre et décembre il y avait 1.000 à 1.500 places de libres selon les jours) mais il faut faire attention en juillet, août,
. ou avec d’autres options (Wayna Picchu, plutôt physique voire dangereux, avec 400 visiteurs seulement autorisés en 2 départs entre 07 et 08 h et 10 et 11 h), avec réservation indispensable (minimum un mois à l’avance : même en période creuse) : Le Wayna Picchu est la montagne pointue que vous voyez partout sur les photos du Machu Picchu - pour le Montana, c’est encore facilement disponible quelques jours avant (du moins pour nov et déc), c’est pourquoi nous avons attendu d’être sur Cusco pour réserver le Machu Picchu,
. réserver au préalable son train par avance, afin d’obtenir les horaires souhaités (passagers en nombre limités avec certains horaires plus recherchés que d’autres par les touristes) – Attendre d’être sur place peut se révéler dangereux car vous n’aurez plus que les places qui restent, les trains pour Aguas étant bondés et limités en nombre – les horaires et le jour de votre train pour le Machu Picchu détermineront votre timing pour visiter les différents sites.

En vrac, quelques notions de temps pour les visites sans tenir compte du temps à prendre en considération si vous n’avez pas de transport individualisé :
Cuzco/Chinchero = 1 h - visite du village 1 h environ et plus si marché du dimanche (sympa d’y manger…)
Chinchero/Moray = 1 h 30 - visite 1 h
Moray/Maras (salinas) = 30 mn - visite 1 h
Maras/Ollantaytambo = 1 h - visite du site sur 2-3 h, sinon la ville est aussi sympa à visiter, d’où intérêt d’y passer une à 2 nuits (mais guère plus). La gare se trouve à 15 mn à pied du site.
taxi Cusco - Ollantaytambo 100 NS sans chercher à négocier ?? (environ 33 euros), on était 4 à voyager (a priori, c’est plus cher en sens inverse)
Urubamba, ville de passage « polluée » traversée par une forte circulation qui offre peu d'intérêt touristique (a priori 2 super resto…mais bon, il y a d’autres endroit plus sympa).


AVANT DE PARTIR, PREVOIR
. Le routard (PEROU + BOLIVIE) ou le LONELY sont très bien même si les prix indiqués ne sont pas à jour. La consultation des forums m’a paru plus intéressante avec pas mal de bons conseils,
. passeport : pas besoin de visa,
. photocopie des passeports et numérisation de ceux-ci sur votre boite mail (au cas où…),
. boites « tuperware » pour les excursions type Puerto Moldano que nous n’avons pas faites (afin d’y ranger papiers, appareil photo) – à défaut, sacs poubelles de toute taille,
. cadenas à mettre sur sac (INDISPENSABLE),
. pyjama à patte longue et manche longue indispensable l’été où il fait froid la nuit,
. un bon blouson coupe-vent avec capuche et doublure intégrée,
. un tour du cou gonflable à prendre pour le bus,
. des chaussures de randonnée taille basse, pas trop lourdes, sont suffisantes si vous ne faites pas de trek difficile,
. une pochette plate et discrète à mettre sous ses vêtements pour ranger en sécurité ses papiers et son argent,
. un couteau Opinel pour couper les fruits (ne pas le laisser dans le bagage à main à l’aéroport…),
. des ballons gonflables (succès garanti auprès des enfants),
. lampe de poche (pour le Titicaca + éventuel trekking),
. lingette (pour le Titicaca),
. un sac à dos d’appoint pour les excursions type Canyon de Colca, Titicaca et Machu Picchu afin d’éviter de prendre votre valise,
. un rouleau de PQ (parfois, ça manque…)
. adaptateur, le même qu’aux États-Unis car parfois (1 hôtel sur 2 dans notre cas) courant de 110/120 volts : prises à deux ou trois broches plates,
. crème solaire indispensable (et lunettes de soleil, notamment pour ceux qui vont en Bolivie sur le SALAR),
. anti-moustique selon période (mouches du Machu Picchu qui sont parfois très agressives, ce qui fut le cas en septembre mais pas en Décembre - dans la jungle (pantalon et chemises recommandés pour limiter les risques de palu) : sur place, les anti-moustique proposés sont efficaces : http://www.pasteur.fr/ip/easysite/go/03b-00003g-0dg/vaccinations-internationales-medecine-des-voyages/perou
. un traitement antipaludique groupe 3 sur certaines zones (pas dans notre périple – notez que depuis fin 2013, la Malarone est vendue sous forme « générique » : le traitement anti-palu est donc beaucoup moins cher : cout de 12 à 20 € selon les pharmacies,
. trousse à pharmacie (comme dans chaque voyage avec anti diarrhéique, biafine et pour le Pérou : diamox pour le mal des montagnes, Ibuprofène),
. surtout, ne pas oublier les boules quies : coqs, chiens, mauvaise isolation des hôtels, dans le bus (films) etc…,
. cadeaux à faire (doliprane pour le guide ou si vous dormez chez l’habitant sur le lac Titicaca, stylos, lampe de poche, ballons gonflables pour les enfants).

SUR PLACE

Question difficulté linguistique : espagnol parlé …Cela étant : dans les endroits touristiques, les hôtels, l’anglais est compris « généralement » parlé, du moins compris. Pas mal de guides qui parlent français sur place car beaucoup de touristes francophones.
Ne pas oublier de recharger ses batteries avant les excursions type Canyon du Colca ou Titicaca
Passeport indispensable pour le train, les bus touristiques et l’entrée au Machu Picchu.

IMPRESSION GENERALE

Nos Coups de cœur
. Machu Picchu
. Lignes de Nasca
. Titicaca
. Salines de Maras
. Canyon de Colca

Autres points forts
. routes en bon état (Panaméricaine notamment) sur les axes principaux (du moins, ceux que nous avons fréquentés)
. pas de visa pour un séjour à caractère touristique de moins de 90 jours
. paysages magnifiques et variés avec jungle, montagne, plage
. facilité pour voyager seul (même pour les dames), sans agence, avec réservation sans pb le soir pour les excursions du lendemain (tourisme bien rodé depuis des années)
. accueil sympathique
. bonne literie
. aux duty free, vous pouvez dépenser vos derniers soles, les prix n’étant toutefois pas super intéressants…

Quelques remarques
. touristes concentrés sur les principaux sites
. pas de scooter à louer comme en Asie…
. pas de volets aux fenêtres des hôtels, d’où lumière dès 5 h du matin (prévoir un cache yeux)
. prévoir 1 sole pour les Banos (wc) qui sont le plus souvent payant
. de même 1 photo = 1 sole…
. contrôles policiers nombreux sur les routes
. nombreux panneaux solaires
. beaucoup de portables
. beaucoup de terrains de foot en synthétique, même dans les endroits les plus reculés ?

Principaux « points faibles »
. le mal des montagnes qui peut gâcher votre voyage
. trajets souvent longs qui font que le Pérou est une destination «plus fatigante » que d’autres pays
. vol international plutôt cher sur cette destination ou plus compliqué que bp d’autres destinations,
. vols nationaux chers (>100€ environ pour la plupart des vols)
. trains à prix pharamineux, notamment sur Cuzco
. bus touristiques « pas donnés »
. peu de cartes, brochures et panneaux d’indication sur les parcours afin d’inciter le touriste à recourir à une agence ou à un guide
. variation climatique importante entre la journée et la nuit
. Insécurité avec le vol mais pas plus qu’à Paris, Rome, …et bien moindre que prévu (jamais éprouvé d’insécurité)
. Faux taxis sur Arequipa, Lima !!! (alors, à l’arrivée des gares routières, ne cherchez pas à gagner 50 cts d’euros en cherchant à tout prix un taxi moins cher)

BUDGET DETAILLE DU TRAJET


Hôtel : 500 usd environ pour 2
Tous les hôtels seront réservés en chambre twin (2 lits simples) avec pdj et wc privatif.
. 22 au 23.11 + 10.12 : 2 nuits au Résidencialmiflores N°3/ 250 pour 60 usd avec pdj - réservé en direct avec l’hôtel (proposé aussi sur booking à 54€)
. 23.11 au 25.11 : 2 nuits au Santa Maria pour 100 soles (30€ avec pdj) réceptif français – référencé Lonely et routard - réservé en direct par mail.
. 25 au 26.11 : 1 nuit à Nasca au Hospedaje Yemaya N° 1/16 Hôtel Tripadvisor à Nazca (23€ la nuit/80 soles) : référencé Lonely - réservé en direct
. 26.11 au 28.11 : 2 nuits à Arequipa au Nueva Espana pour 34€ par nuit avec pdj N°4/89 Hotel Tripadvisor - Réservé via booking
. 28.11 au 30.11 : 2 nuits sur Yanque (28.11) réservé chez Tradicion Colca
. 30.11 et 02.12 : 2 nuits sur Puno au Quechuas Inka Palace pour 22.5 €/n avec pdj –n°4/50 Hôtel Tripadvisor – réservé via booking
. 01.12 au 02.12 : 1 nuit sur le lac Titicaca chez l’habitant (avec sac à dos)
. 03.12 au 06.12 : 3 nuits à Cusco Chez Hosta Gaya Andina pour 25€/nuit avec pdj n°28/258 Hébergement spéciaux Tripadvisor - réservé via booking
. 06.12 au 07.12 : 1 nuit à Ollantaytambo : 30 usd avec pdj
. 07.12 au 08.12 : 1 nuit à Aguas Calientes : hostal John pour 80 soles (Lonely) avec sac à dos car valise déposée au préalable sur Ollataytambo (maxi 10 kg dans train)
. 08.12 au 09.12 : 1 nuit à Ollantaytambo au Intitambo Hotel pour 30 usd/nuit – réservé via booking
.09.12 au 10.12 : 1 nuit à Cusco au Munaycha Casa Hospedaje pour 36€ avec pdj n°5/286 Héb.spéciaux sur Tripadvisor - réservé via booking
. 10.12 : nuit à Lima

Excursions : environ 400 usd/p (dont 100 pour 2n+trajet Colca)
. Paracas = Réserve de Paracas : 3H avec guide particulier (35 ns/pers + entrée 6ns/pers) + Iles Ballestas de 8H à 10H (35ns/pers + taxe port 6ns).
. Nasca : 75 €/p le vol (le bon prix à payer est de 75 usd) + planétarium (à faire) : 20 ns
. Aréquipa : Monasterio Santa Catalina : 40 ns/pers - Guide : 20 ns pour nous 4
. Canyon de Colca : 214e pour 2p pour 2 nuits avec Tradicion Colca + Bolletos touristique au Colca (70ns par personne obligatoire) + entrée des piscines thermales (15ns par personne)
. Titicaca : Réservation par l’hôtel : proposition à 85 ns/p pour trajet, bateau, guide, logt chez l’habitant + repas du midi et du soir le 1er jour !!! Nous opterons pour une réservation d’un bateau pour 4 avec guide parlant français pour 420 ns+150 de guide français, repas du 1er jour compris ainsi que pdj.
. Sites touristiques durant le trajet de Cuzco à Puno : 40 ns (15+15+10) pas obligatoire
. Cusco : entrée Machu Picchu : 128 ns/p 4+ Boleto touristico : 130 ns/p + Entrée Cathédrale : 25 ns/p + Salinas de Maras 10 ns/p + Pisac et Chinchero (compris dans Boleto)

TRAJETS: 500 Usd/Personne au total dont

Bus touristiques : 160 usd/p Cruz Del Sur: Lima-Paracas (45ns payés / vu à 21usd sur internet) + Ica-Nazca (35ns payé /21 usd internet) + Nazca-Arequipa (86 ns) + Chivay-Puno (50 Usd) mais (possible à 35usd en minibus) + Puno-Cusco (30 usd) avec Wunderful Perou + Bus A/R pour le Machu Picchu : 24 usd/p (ou 80 ns)

TAXI : 124 Usd au total pour 4 avec Aéroport-Lima Miraflorès (30 usd à 4) + Miraflorès – gare routière – musée Larco- re-gare routière (80 ns) + gare routière Paracas-hôtel (5ns) + hôtel Paracas-ICA (160ns) + hôtel Nasca-gare bus (à pied) + Taxi gare routière-Hôtel Arequipa : 12 ns (pour un break) + Taxi gare routière de Puno-Hôtel : 6 ns aller + 8 ns au retour ?+ Taxi Gare routière Cusco- Hôtel : 10 ns + le taxi hôtel-aéroport Cusco : 12 ns + aéroport Lima-Miraflorès : 70 ns + Miraflorès-aéroport : 60 ns.
MINI BUS Cusco : 120 ns pour alentours sur ½ jour, 160 ns pour PISAC AR sur la journée, 240 ns pour aller à Ollantaytambo via Moray et Salines de Maras sur la journée (vu à 150 ns sur forum ?) – retour Ollataytambo-Cusco pour 100 ns (sans arrêt visite) – soit 182 usd au total pour 4
TRAIN : 124 usd/p pour Ollataytambo – Aguas Calientes pour rejoindre le Machu Picchu (60 + 64 usd)/pers via Peru Rail (un peu moins cher sur Inca Rail mais horaires différents)
AVION : vol intérieur CUSCO-LIMA : 135 usd/p avec taxes (111 sans)

DESCRIPTION DE DETAILLEE DU TRAJET


JOUR 1 (Dimanche 22.11.2015) : LIMA
Arrivée à l’aéroport international Jorge Chavez de Lima à 20 :15. Sortie avec nos valises 1 heure après en gardant bien précieusement le papier blanc de la douane qui nous servira pendant tout le circuit jusqu’à notre retour à la même douane - transfert en taxi (45 min) préalablement réservé par l’hôtel Residencialmiraflores ou nous résiderons pour 1 nuit.
A l’arrivée des bagages à l'aéroport, petit office de tourisme juste à côté où l’on peut récupérer les cartes des villes des différentes villes du Pérou – De même, 2 bureaux de change (pas le même taux…) où nous retirerons un peu de monnaie (150 € à un taux peu intéressant) pour notre transport jusque LIMA.
Agréable surprise, il fait doux à Lima (13° à 21h) - Taxi aéroport > hôtel : 30 usd par l’hôtel alors que négocié à 70 ns (80 sur le tableau) pour 4 à notre retour de Cusco (un peu moins cher jusque 3 personnes) – A refaire, nous ne réserverions pas notre taxi par l’hôtel…
http://www.residencialmiraflores.com/
http://www.tripadvisor.fr/Hotel_Review-g294316-d2516165-Reviews-Residencial_Miraflores_B_B-Lima_Lima_Region.html
Super chambre d’hôtes que le Residencial Miraflores B&B (n°3/250 sur Tripadvisor). Immense lit qui est en fait composé de 2 lits de 140 accolés…un peu cher (60 usd avec pdj) mais du luxe à petit prix, ce n’est pas désagréable…
Lima (sur le diplomatie.gouv) : Le centre historique de Lima est particulièrement déconseillé à partir de la tombée de la nuit. Durant la journée, il faut être prudent et faire attention à ses effets personnels .Il est dangereux de se promener le soir (et a fortiori d’y dormir) sur les plages qui bordent la capitale, où sévissent des délinquants.
JOUR 2 (Lundi 23.11): LIMA – PARACAS (3h30 de bus)
Après le Petit-déjeuner, nous irons faire du change dans un proche Money Exchange conseillé par notre maison d’hôtes (3.4 € à comparer avec les 3.13 ou 3.17 € de l’aéroport…) – Nos logeurs nous déconseilleront de changer dans une banque (taux moins favorable) ou dans la rue (hommes avec veste bleue) avec gros risque de se faire refiler des billes faux (ou de Monopoly) – A notre retour sur Lima, nous nous rendrons compte que le change est bien meilleur dans le centre ville…
Notre logeuses propose de nous aider dans la réservation des billets Cruz Del Sur par internet. Pas de bol, on ne peut pas réserver sur le site le jour même (minimum la veille) – nous décidons de nous rendre à leur gare routière. L’hôtel nous négocie 80 ns un taxi pour la matinée pour faire le trajet Miraflorès-gare routière Cruz Del Sur (en y laissant nos valises)-Musée-gare routière, ce qui nous permettra de ne pas perdre de temps car le trafic dans LIMA est dense – Température très douce dès le matin et encore plus le midi (proche de 20° - absence de brume sur Lima même).
Musée LARCO (30 NS) : super ce musée – Comme indiqué dans le Routard, c’est un excellent point d’entrée au Pérou qui permettra aux incultes que nous sommes de commencer à comprendre que l’histoire du Pérou, ce n’est pas seulement les INCAS mais bien d’autres civilisations auparavant – Explications en Français devant chaque objet, céramique, tapisserie, objet en or, argent qui font qu’un guide n’est pas nécessaire (non proposé à l’entrée) – Je ne suis pas forcément un fan des musées, mais là, j’apprécie de même que mes compagnons de voyage - Ne pas louper la salle du bas avec les objets érotiques…Possibilité de boire un verre (ce que nous ferons) ou de manger au café du Musée (un peu cher).
Départ du bus Cruz Del Sur à 13h / 13h30 pour rejoindre Paracas à 16h50 pour 45 NS (soit 13€ à comparer avec les 21 usd proposés me semble-t-il sur Internet ???). Côté mer longé tout le long de Lima mais paysage plutôt tristounet pas très avantagé il est vrai par un ciel couvert- Arrivée à Paracas à la station terminale de bus qui se trouve sur la partie haute du village à distance à pied (300 à 400 m environ par un beau trottoir tout neuf. Ne sachant pas que la gare était tout tout proche du cœur de Paracas, nous prendrons un taxi qui nous conduira pour 5 ns à l’hostel Santa Maria (nb : l’hôtel proposait pour 10 soles de nous faire attendre par un taxi en lui envoyant un sms auparavant).
Pour aller de LIMA à PARACAS, les offres par bus sont nombreuses, OLTURSA ou CRUZ DEL SUR (ainsi que TRANSPORTES LINEA et ORMENO) – sur Internet, par exemple, j’avais noté pour Cruz Del Sur : Départ à 6h40-10h05 (18usd), 7h30-11h05 (18usd), 13h-16h50 (21usd), 14h-17h35 (21usd) - Avec Oltursa : 7h30-11h (65s ou 75s en VIP) sinon Paracas-Ica : 11h-12h30 (25 à 75s) et Ica-Nazca (12h30-15h et 19h-21h15) puis Nasca-Arequipa (15h-23h55 ou 22h-6h45 : 80s ou 130s en VIP (voir leur site sur internet).
Nb : possibilité à 4 de rejoindre Paracas à un tarif pas trop cher avec un taxi- Sauf s’il vous attend à l’aéroport pour une arrivée matinale, cette solution ne me semble pas intéressante car le paysage n’est pas très joli et il n’y a pas grand-chose qui mérite de s’y arrêter.
JOUR 3 (Mardi 24.11): PARACAS avec ILES BALLESTAS + Réserve de PARACAS
HOTEL SANTA MARIA
http://www.tripadvisor.fr/Hotel_Review-g445063-d641174-Reviews-Hostel_Santa_Maria-Paracas_Ica_Region.html
L'hôtel « des Français » référencé dans le Routard et le Lonely est bien situé à proximité de la plage et des restaurants. Jorge, le patron, parle un français impeccable et est très serviable. Nous avons pu dialoguer avec lui par mail en français et réserver 2 nuits d’hôtels. L’annexe, partie entièrement neuve située en face de l'hôtel est entièrement neuve et a priori en meilleur état que la partie ancienne de l’hôtel. La chambre double était très petite, ainsi que la salle de bain avec aucun placard ou penderie, mais la literie était bonne et la chambre plutôt calme.
Le prix demandé est de 100 Soles avec un pdj compris, plutôt bon mais un peu juste pour les gros mangeurs. Jorge propose comme toutes les agences de voyages locales les activités principales de PARACAS. Le matin de 8 h à 10h nous ferons en bateau le tour des iles Ballestas (35S/pers + taxe port de 6S), véritable paradis consacré à la faune aquatique (oiseaux, otaries, pingouin) – nb : prendre un coupe-vent car si la température est bonne en bord de mer, elle est beaucoup plus fraiche au large.
De 11 à 15h30 visite de la réserve de Paracas en bus local avec guide parlant espagnol et anglais (S40/pers + entrée S5/pers), Un premier contact avec le désert assez sympathique. Un bus « local » nous arrêtera à divers endroits bord de mer de toute beauté pour prendre des photos (plage du diable, lieu-dit « cathédrale », plage de Supay, plage de Roja, puis plage de Lagunillas où nous mangerons « correctement » au restaurant Dol of Ora après s’être fait offert un (ou 2) verres de Pisco – Agréable balade dans un lieu qui m’a fait repenser à Dakhla.
Le 1er soir, Repas BOF BOF au restaurant Juan Pablo cité par Routard et Lonely !!! du poisson pas frais ou surgelé ou sous vide en bord de mer, ce n’est vraiment ce que l’on espérait – un regard sur Tripadvisor (malheureusement tardif) nous confirmera que ce restaurant est plus que décevant.
Le second soir, nous mangerons au restaurant du SANTA MARIA, dénommé El CHORITO…Nous gouterons Ceviche de Pescado, Calamare, poisson, crêpes – le seul reproche que l’on puisse faire à ce restaurant est de ne pas être situé en bord de mer…car pour le reste, ce fut en tout point excellent pour les 4 plats goutés et dans un temps tout à fait correct (moins d’une demi-heure) avec des assiettes bien garnies – Ce fut un des meilleurs restaurants de tout notre circuit (142 ns à nous 4).
Nb : certains internautes estiment qu’une nuit sur Paracas est suffisante si vous arrivez le matin de Lima, avec visite de la réserve l’ap-midi puis le lendemain matin les Isles Ballestas avant de reprendre en début d’ap-midi le bus pour Ica et Nazca – c’est certes «techniquement » possible pour le voyageur pressé – nous avons pour notre part apprécié la douce tiédeur de Paracas et les deux (seules) nuits passées en bord de mer pendant les 3 semaines passées au Pérou.

JOUR 4 (Mercredi 25.11): PARACAS – ICA – NASCA
Pour 160 NS, Jorges nous proposera la réservation d’un taxi pour faire PARACAS – ICA (1 h de route) avec en route visite d’une bodega pour la dégustation du « Pisco » (eau de vie de raisin), visite d’une chocolaterie (bof bof, c’est juste un magasin de vente), tour de la place d’Armes (sympa mais rien de sensationnel), visite de la lagune de Huacachina (MAGNIFIQUE) avec possible balade en buggy (ce que nous ne ferons pas), avant de nous déposer à la station de bus Cruz Del Sur pour nous rendre à NASCA.
Journée chaude, voire très chaude… Bus de 12h50 qui partira à 13h30 (achat à 35 NS à Lima alors que proposé plus cher sur internet…) - Paysage magnifique d’étendues désertiques avec contrefort de montagnes – nous apprécierons nos 4 places situées sur le devant du bus au 2ème étage avec vue panoramique (je recommande) – Sur cette belle route, nous croiserons moultes camions et apprendrons que nous voyageons sur la PANAMARICAINE qui va du CANADA jusque USHUAIA…Ouah…
Un peu avant Nasca, tour d’observation des lignes de Nasca avec possibilité d’observer trois figures des lignes de Nazca: l’arbre, les mains et le lézard – Malheureusement, le bus ne s’y arrêtera pas…
L’hôtel réservé se trouve à distance de marche de la gare routière – En sortant de la gare routière sur la gauche et en remontant l’avenue principale, présence (comme par hasard !!!) de la plupart des compagnies d’aviation et à 50 m de là, AEROPARACAS où nous rentrons – Marchandage et négociation d’un avion pour le lendemain à 75€ par personne pour nous 4 – de même négociation d’un taxi avec guide pour 120 NS pour aller visiter le cimetière de Chauchilla – j’étais plutôt content de moi pour la négociation « serrée » du survol des lignes (je l’ai vu souvent à 100, et même 120 usd sur les forums et chez certaines agences mais aussi 70 usd, ce qui fait que je ne savais pas trop quel était le prix « réel ») – Quelques jours plus tard en consultant mes mails, je m’aperçois que l’hôtel Yemaya nous le proposait à 70 usd avec la même Cie AEROPARACAS !!! ainsi que des taxis bon marché pour visiter les différents endroits de NASCA…
Puis direction l’hôtel Hospeda Yemana qui s’avèrera un bon plan d’un super Q/P (80 ns), les chambres étant toutefois basiques et manquant un peu de charme. Pdj à 10 ns proposé tôt le matin, pour ceux qui veulent absolument prendre le pdj avant l’avion…ce qui n’est généralement pas préconisé.
Séance en français tous les jours à 18h au planétarium intéressante à faire (20 ns) avant le survol des lignes de Nasca (aujourd’hui c’était prévu à 18h30…). Nous y ferons connaissance de Maria Reiche (une allemande) qui a consacré sa vie aux lignes de Nasca ainsi que des figures que nous verrons le lendemain (c’est mieux de savoir quelle figure on va voir..).

JOUR 5 (Jeudi 26.11): NASCA – AREQUIPA
Tôt le matin, un chauffeur parlant français (ça sera 40 ns de plus) vient nous chercher pour nous emmener au cimetière de Chauchilla – Le site est magnifique à découvrir, la présence d’un guide dont nous comprenons la langue étant « indispensable » pour apprécier à sa juste valeur le site – il nous apprendra que sur les 28 sites référencés, c’est le seul protégé et ouvert au public – la conservation des momies (souvent femmes et enfants en guise d’offrande) sera favorisée par leur position fœtale, par la présence de sel et l’absence d’humidité – enterrement avec céramiques, spécialités de Nasca (confirmation de ce qui était évoqué au musée Larco) – Peuple Nasca datant d’avant les Incas – Soulèvement tectonique qui fait que Nasca (et ses coquillages) s’est retrouvé à 80 km de la mer. A Nasca, beaucoup de francophones viennent, notamment les français car ils sont plus intéressés par la culture que les américains…qui font Machu Picchu et repartent - Si vous pas n’êtes d’accord avec tout ça, voir avec le guide (mais pas avec moi) dont voici les coordonnées : RICHARD : tél: 956652479 ou richardjard@hotmail.com)
Après la visite du cimetière, notre guide nous déposera à l’aéroport – Nécessité d’y être au moins une heure avant pour les formalités – photocopie des passeports – taxe de 25 ns à payer - attente et 10 minutes après l’heure convenu, départ en avion – au guichet de l’aéroport, petit office de tourisme où vous pouvez obtenir un prospectus qui montre dans quel ordre seront vues les figures. Départs toutes les 5 minutes avec trajet identique pour chaque avion (9 compagnies recensées à l’aéroport) qui comprend un pilote, un co-pilote et les 4 passagers (vous serez regroupés si vous êtres seul ou à 2).
Le survol est conseillé le matin et à jeun car ça secoue un peu !!! Un coup à gauche, un coup à droite, et on recommence (2 passages par figure)… Ça dure 30 minutes et la fin on est bien content que ça s’arrête, car avoir la tête toujours penchée en avant, à scruter attentivement les figures, ça donne un peu le mal de l’air…mais bon, c’est super à voir et ça serait dommage de louper ce spectacle, unique en son genre…
Départ à 15 h en bus de ligne régulière Cruz Del Sur (repas fourni à bord) pour rejoindre Arequipa (85 ns). Arrivée à 1 h du matin (c’était prévu à 23h) à la ville blanche d’Arequipa le bus ayant pourtant « bien » roulé. …. Même à 1h du matin, les taxis sont là…ce sera 12 ns pour nous 4 et pas trop envie de discuter le prix à cette heure-ci...

Nb : pour ceux qui partent avec le bus du soir, possibilité de dormir dans le bus (du moins d’essayer…) et d’arriver tôt le matin à Arequipa (ce qui n’est pas forcément un mauvais choix car les nuits au Pérou sont quelque peu « tronqués » par le décalage horaire, la lumière déjà bien présente à 5h du matin en l’absence de volets aux hôtels…).
JOUR 6 (Vendredi 27.11): AREQUIPA
Arequipa (données reprise sur le site diplomatie.gouv) : Le phénomène des "faux taxis" s’est particulièrement développé à Arequipa, où plusieurs "enlèvements express" de touristes ont déjà eu lieu. Il faut donc choisir les compagnies de taxis connues des agences de voyage et des hôtels ou au sein de la gare routière et ne pas les choisir dans la rue (info reprise dans routard) – « Confirmation sur place par les guides, les hôteliers que c’est un réel problème sur Arequipa ??? alors ne cherchez pas à gagner 50 cts d’euros et prendre un autre taxi qu’à la gare ou préconisé par votre hôtel »…
Arrivés à 1 heure du matin, nous nous lèverons tranquillement à 8 h – pdj en tee short sur la terrasse sympa de l’hôtel Nueva Espana (environ 20 ° -puis soleil toute la journée – sinon un petit pull le soir) : super hôtel de charme avec grandes chambres confortables et un calme surprenant le matin – 10 minutes à pied de la ville – pdj agréable sur la terrasse du patio – accueil très sympa – un de nos coup de cœur – tarif très doux vu la qualité (37usd) pdj compris- bon classement Tripadvisor amplement mérité.
Nous passerons la journée à flâner dans le centre d’Arequipa avec tout d’abord le Monastère de Sainte Catherine, la Place d’Armes, la Cathédrale, le marché. Dès le matin, nous nous rendons au Couvent Santa Catalina, que l'on cite sitôt qu'on parle d'Arequipa – Entrée chère : 40 NS ! nous prendrons à l’entrée un des guides francophones formé par l’alliance française à Arequipa (20 ns pour nous 4) – L’intérieur du couvent m’a paru peu intéressant en tout cas beaucoup moins que les extérieurs qui présentent de magnifiques couleurs bleues et ocres.
En sortant, nous déjeunons (à une centaine de mètres dans une rue perpendiculaire) au restaurant ZIG ZAG (cf Tripadvisor), considéré comme un des meilleurs resto du Pérou (prix non excessif vu la qualité du repas – environ 40 ns le plat : Alpaga « extra » en pavé).
Nous ne ferons pas le musée Andinos où est exposée la fameuse momie « Juanita » de peur que cela fasse double emploi avec le cimetière Chauchilla de Nasca. Nous ferons par contre le marché d’Arequipa qui fut un ravissement : étals de fruits magnifiques, fœtus d’Alpaga de toute sorte, pommes de terre de multiples variétés, etc…
Nb : un peu déçu par Arequipa dont la place d’Armes est certes jolie mais qui à mon sens ne mérite pas de s’y attarder ou même d’y aller sauf si l’on va au Canyon de Colca ou si l’on doit aller sur Nasca (l’avis de mes partenaires était plus nuancé…ces derniers ayant apprécié Arequipa…)
JOUR 7 et 8 (Samedi 28 et dimanche 29.11) : AREQUIPA – CANYO / YANQUE
TOUR préalablement réservé par internet auprès de Tradition Colca.

PREMIER JOUR :

Un minibus viendra nous chercher à notre hôtel à 08h00 pour prendre la route en direction de la Vallée du Colca en traversant la Pampa (6 h de trajet). Traversée de la réserve de Salinas (rien à voir avec les Salines de Maras) avec 2 à 3 arrêts pour photographier des vigognes, Alpagas. Nous passerons un col à 4900 mètres d’altitude (Mirador los Andes je crois ?) puis redescendrons vers Chivay (3.650 m) porte d’accès à la vallée du Colca – A CHIVAY, tout le bus descendra excepté nous qui serons emmenés à YANKE pour déjeuner au Tradición Colca.

Après le déjeuner, à 15h00 un guide local (ne parlant que la langue espagnole) nous emmènera pour une randonnée de 3 à 4 heures dans les environs de Yanque, pour y découvrir le site pré-inca d’UYO UYO (moyen) , les bains thermaux de Yanke - Jacuzzi le soir gratuit – repas à l’hôtel (pas le choix car un peu loin du centre le soir) - Entre 20h et 21h initiation à l'observation des étoiles (activité payante pour les clients ne dinant pas au restaurant - Nuit à notre Hôtel Tradicion Colca.

DEUXIÈME JOUR: CROIX DU CONDOR

Le bus viendra vous chercher à l’hôtel vers 06h30 pour continuer le tour à travers la Vallée du Colca et voir le Canyon (le 2ème plus profond au monde qui est situé à 2 h de Chivay) jusqu’à la Croix du Condor où nous verrons de nombreux bus, beaucoup de touristes et un seul Condor !!! Cela étant, la balade fut sympa à faire. Nous visiterons ensuite le village de Maca et sur la route nous nous arrêterons à différents Miradors pour apprécier les paysages et les terrasses pré-Incas.

Retour à Yanque vers 11h30 puis déjeuner (non inclus) – proposition d’un trek l’après-midi (déclinée pour faute de Soroche d’un de nous 4) sur le plateau de Coporaque (5 h avec un guide local) avec possibilité de voir des tombes de l’ethnie des Collagua, leurs ossements, quelques reliques et de superbes paysages, ainsi que le village pittoresque de Coporaque. Jacuzzi le soir…tant pis…

Notre circuit/séjour chez TRADITION COLCA nous reviendra à 114€ par personne et comprendra : transport d’Arequipa à Yanke, transport le lendemain, retour sur Chivay pour prendre le bus, chambre + pdj, repas du midi du 1er jour, trek et guide, jacuzzi, observatoire d’astronomie – ce lieu fait office de super hôtel de charme, avec réceptif français – Chambres confortables, repas bons quoique un peu cher, accueil sympathique – Hôtel à préconiser pour ceux qui recherche le calme, car Yanké c’est peu animé
A refaire : nous logerions plutôt sur Chivay car Yanke c’est vraiment paumé – la place, le marché de Chivay méritent d’y séjourner 1 à 2 nuits – En cas de défaillance d’un des participants (soroche), ce lieu permet aux autres participants d’y passer plus agréablement le temps…

JOUR 9 (Lundi 30.11): YANKE - CHIVAY – PUNO : 6h de bus
JOURNÉE LIBRE LE MATIN ---> DEPART SUR PUNO en bus

Le matin à Chivay nous passons un agréable moment dans des bains thermaux (pas ceux qui sont publics mais des bains privés beaucoup plus jolis). Le village de Yanque propose aussi la visite de son église et de son Musée Archéologique ouvert tous les jours.

Nous passerons très (trop) rapidement sur le marché de CHIVAY : sympa à voir. A 13h15, nous prendrons un bus touristique Chivay-Puno (départs tous les jours même heure), avec arrivée vers 19h15 à la gare routière de Puno. Le ticket coûte entre 35$ (camionette avec moins de sièges et réservation suffisamment en avance) ou 50$ par personne (compagnie avec des grands bus, donc plus de disponibilité), ce que nous prendrons. Dans les deux cas c'est un bus touristique qui fera des arrêts sur la route (photo d’Alpaga et de flamants roses à la lagune de Lagunillas (bof), arrêt aux toilettes, etc). Les bus publics ne font que le trajet Colca-Arequipa.

nb : Il y a aussi une nouvelle route de bus touristique, Chivay-Cusco, départ 7h de Chivay et arrivée vers 18h à Cusco, le prix est de 65 US$ par personne, mais les départs ont lieu seulement les lundi, mercredi, et vendredi. Pour les bus touristiques à Puno et Cusco, l'achat et la réservation en avance sont obligatoires.
Sur Puno, 6 NS le taxi pour se rendre à l’hôtel où nous arriverons à 19h30 – nous leur demanderons s’ils peuvent nous trouver un tour de 2 jours sur le lac à « bon » prix avec guide français – Après plusieurs coup de téléphone, il nous propose soit un tour en groupe avec 20 personnes maxi pour 85 ns repas compris ou bien un tour privatif pour 420 ns + 140ns de repas + 150ns de guide français, que nous prendrons – SUPER cet hôtel QUECHUAS INKA : grande chambres propres, bon wifi, au calme avec super pdj.
JOUR 10 (Mardi 01.12) : LAC TITICACA / ILES UROS – ILE AMANTANI
Nous laisserons nos valises à l’hôtel et ne prendrons avec nous qu’un sac à dos avec l’indispensable pour passer juste une nuit sur une ile. A 7 h30 un taxi viendra nous chercher pour nous emmener à l’embarcadère – achat de quelques babioles en guise de cadeaux à la famille (c’est la coutume) – un grand bateau pour nous 4 (identique à ceux des groupes de 20 !!!) – 1 h de bateau pour le premier arrêt vers les Iles Uros où notre guide nous expliquera le comment de la construction des iles en roseaux « totora » – chaque bateau se voit attribuer une ile de façon à ce qu’il y ai un roulement équitable pour chaque communauté – Une fois débarqué on nous expliquera comment sont fabriquées ces iles – Ensuite visite des habitations, proposition par les habitants des objets, des tissus de leur fabrication (bof, pas terrible) – Difficile de repartir sans rien acheter, alors, nous ferons un tour en bateau local traditionnel en roseau (5 ns par personne) – sur le bateau une enfant nous chantera « frère Jacques – etc… » Chansons apprises à l’école que nous verrons sur l’ile d’à côté - un peu de monnaie pour la gamine…

Après une heure environ passée sur l’ile, 2 heures de bateau seront nécessaires pour rejoindre l’ile d’AMANTANI, où notre guide nous emmènera dans notre famille d’accueil – Surprise agréable, l’habitation est sympa (en torchis) et il y a même wc et douche.
Ensuite, nous nous rendrons à pied au point culminant de l’ile, où nous pourrons admirer un joli panorama.
Nb : J’avais noté que l'AGENCE ALL WAY TRAVEIL était fortement recommandée par l’office de tourisme – sur son site internet, elle proposait pour 134$ pour 2 un circuit de 2 jours avec 1 nuit sur Llachon, sinon 50$ + 17$ par personne sur une seule journée.

JOUR 11 (Mercredi 02.12) : LAC TITICACA / ILE TAQUILE – PUNO (3h45 bateau)
Petit-déjeuner à 7h – Avant notre départ, notre hôte nous propose des bonnets faits maison - Nous en achèterons 2 pour 35 NS chaque (difficile de faire autrement vu le chaleureux accueil) – C’est a priori une pratique courant chez ceux qui reçoivent.
Départ en direction de l’île Taquile. Cette île a conservé de nombreux vestiges pré incas ainsi que des ruines et terrasses incas. Nous grimperons jusqu’en haut de l’ile via une pente douce : Le lac offre une vue magnifique sur la cordillère royale de Bolivie – Déjeuner en haut dans un resto local proposé par notre guide : nous prendrons pour 20 Ns un excellent repas composé d’une soupe de quinoa + un gigantesque filet de truite et le meilleur dégusté au Pérou. Descente des fameuses 526 marches jusqu’au port principal puis navigation jusqu’au port de Puno.
De retour à Puno vers 15h30, nous nous rendrons dans la rue Tacna qui regroupe des principales compagnies de bus qui desservent CUSCO et autres villes. J’avais noté sur les forums que la Cie WONDER PERU appliquait des tarifs plus raisonnables (35 usd) que celle d’INKA EXPRESS (55 usd !!!). Accueil sympa à l’agence et regard étonné (nous comprendrons pourquoi le lendemain) quand nous leur demandons 4 places pour CUSCO pour le lendemain : proposition de suite acceptée à 30 usd repas compris (moins cher que prévu) + 40 ns de visite non obligatoire avec départ à 7 h.
Balade sympa le soir dans la rue très animée de Lima (Rue de l’Indépendance sur le Lonely ? parfois pas le même nom de rue, alors que même rue…) où se concentrent restaurants et magasins. Repas au Mojsa (coup de cœur au Lonely) : Super Cuy à 42 ns – cadre agréable, bon repas, bonne adresse…
JOUR 12 (Jeudi 03.12) : PUNO - PUCARA – RAQCHI– CUSCO
Lever 6h, pdj puis taxi à 6h30 qui nous emmène à la même gare routière qu’à l’arrivée pour 8 ns (6 ns à l’aller!!!) taxe d’embarquement de 1.5 ns par personne à payer avant le départ pour 7 h. SURPRISE : nous sommes 6 (dont nous 4) dans un immense bus double essieux !!! + chauffeur, guide (anglais + espagnol) et accompagnante chargée de nous servir boissons gratuites…
Nous quittons les hauts plateaux de PUNO (3.800 m) pour rejoindre les plateaux fertiles (beaucoup plus verdoyants) et moins élevés de CUSCO (3.200 m), le mont Roya fixant la frontière entre les 2. Les sites visités, sans être fondamentaux (hormis le dernier) ont constitué des haltes agréables pour ce trajet de 10 h dont 6 heures de bus : MERCI Wunderful Pérou...
Nous visiterons ainsi Pukara (10ns) : « moyen » – Centre cérémonial des Hauts Plateaux Andins. Passage par le col de la Raya qui est le point le plus élevé de la route (4 335 m). Ce lieu représente le point d’union entre deux cultures : Quechua et Aymara - puis excellent buffet dans un restaurant local - Visite (sympa) de Raqchi (15 ns) dédié au Temple du dieu Wiracocha. Ce dernier possède des dimensions monumentales : 100 mètres de long, 28 mètres de large et 14 mètres de haut - Poursuite de votre route et visite d’Andahuaylillas (15 ns) qui est appelée la « Chapelle Sixtine des Andes » pour sa décoration (MAGNIFIQUE).
Arrivée à Cusco, transfert en taxi pour 10 ns et installation à l’hôtel. A 19 heures, orage !!! les premières pluies depuis 2 semaines…en arrivant à l’hôtel, je vois un minibus dans la cour – je demande s’ils le louent ? à quel prix ? (120 ns un demi-jour, 160 ns pour la journée sur Pisac, 240 ns pour aller jusque Ollantaytambo + visite).
Cusco (informations reprises sur info.gouv) : Les autorités locales de Cusco recommandent la plus grande prudence aux touristes qui souhaitent faire des promenades à cheval autour de la ville, surtout en fin de journée. De faux guides touristiques proposent leurs services et peuvent attaquer leurs clients quand ils parviennent dans une zone isolée. Un jeune Français a été assassiné en 2008 aux abords de la zone archéologique de Sacsayhuaman dans ces circonstances. La randonnée de Choquequirao, dans la région de Cusco, est également déconseillée : plusieurs randonneurs y ont été attaqués à main armée et délestés de leurs biens par des groupes se revendiquant du Sentier Lumineux.

JOUR 13 (Vendredi 04.12): CUSCO – soleil puis orage de 15 à 16h + frais le soir…
Avec notre guide francophone Noé GARCIA contacté précédemment par mail, nous commencerons notre première journée à visiter CUSCO et ses proches alentours.
Le matin, ce sera visite des 4 sites touristiques environnants : ruines de sacsayhuaman ancien forteresse inka (super), Quenq’o temple á la terre mère (bof), Pucapucara (re-bof) et la fontaine de Tambomachay (intéressant) - Sacsayhuaman: héritée du règne de l'inca Pachacutec ou l’on célèbre chaque année la fête du soleil ou Intiraymi - Centre rituel de Quencco: temple à la terre mère au milieu duquel s’élève un énorme monolithe de 5,90 mètres de haut, qui avait jadis l’apparence d’un puma -Puca Pucará: construction militaire que constituait un poste de défense avancé à proximité de la capitale de l’empire Inca - Fontaine de Tambomachay: ensemble de constructions considéré selon la tradition comme le bain réservé à l'Inca et à ses princesses...
L’Après midi : visite du centre Historique de la ville de Cusco, de sa cathédrale (25 ns) qui est composée en fait de 3 églises juxtaposées, de l’ancien temple inka au soleil. Visite du temple du soleil ou koricancha le plus important de l’empire Inca, dédié au culte du Soleil, des imposants murs en pierre taillée sur lesquels les conquérants espagnols ont bâti le monastère Santo Domingo.
Nb : Pour ceux qui veulent le faire en solo, possibilité de se faire emmener en taxi jusque Sacsayhuaman puis de redescendre à pied jusque la place San Blas et la place de la cathédrale – c’est tout en descente…et la vue est super – Dès 4 sites du matin, c’est celui à voir absolument…
En fin d’ap-midi :
J’avais déjà réservé par internet les billets de train pour le Machu Picchu (impératif si vous voulez les horaires qui vous conviennent). Par contre, je n’avais pas encore réservé les billets d’entrée (pas nécessaire car énormément de place (hors juillet-août) de libre excepté pour le Waina, ce que nous irons faire (à proximité du Musée du Chocolat).
Nb : il est possible d'acheter en ligne les billets pour le Machu Picchu, même si certaines informations disent le contraire…
Restaurant le soir au Greenn…pas loin de la place San Blas - SUPER resto végétarien
JOUR 14 (Samedi 05.12) : VALLEE SACREE – AWANA CANCHA – PISAC - CUSCO
Le mini-van viendra nous emmènera à 8h30 pour prendre la direction de PISAC (1 heure de route. En chemin, arrêt à Awana cancha (super à voir) élevage de camélidés sud-américains : entrée gratuite, visite intéressante pour découvrir la différence entre Vigogne, Alpaga, Lama – nous apprendrons que ces derniers ont des ancêtres communs avec dromadaires et chameaux – magasin à la sortie : pas d’achat car trop cher...(tourisme équitable ?).
PISAC : Lieu très étendu où il se dégage une belle atmosphère avec nombreuses terrasses agricoles circulaires s’étalant à flanc de montagne. Visite du site archéologique qui se trouve à 20 minutes en voiture en amont du village (y arriver avant 11h avant l’afflux des touristes) – Ce qui est sympa à faire et que nous ferons, c’est de s’y faire déposer en haut du parking puis de descendre à pied jusqu’au village (compter 3 heures, mais pas beaucoup de courageux - nous en tout cas, on a apprécié de le faire, c’est super joli et pas excessivement dur : ne pas oublier chapeau et eau) – dans le sens inverse, c’est super pentu !!!. Nous croiserons quelque uns qui le feront en montée ??? Arrivés en bas, nous mangerons en ville puis nous promènerons sur le marché artisanal avec grand choix pour acheter toutes sortes de souvenirs – spécialité le travail de l’argent avec nombreuses bijouteries, stand vendant des pièces ou des objets en argent. Les dimanches se tient en plus le marché traditionnel (fruits, légumes, etc...) avec les paysans de toute la région qui viennent proposer leurs produits – a priori très typique et super sympa, mais c’est mieux sur Chinchero le même jour, ce que nous ferons...
Retour Cusco vers 17h – Présence de Noé, notre guide pour la journée (75 usd à partager à 4, ça va…mais possibilité de le faire sans pb sans guide).
Jour 15 (Dimanche 06.12) : Cusco – Chinchero – Maras – Moray - Ollataytambo
Programme de la journée : Depart le matin vers Chinchero petit village avec une très jolie église coloniale et des anciennes terrasses Inka - Repas - Ensuite direction salines de Maras dans laquelle les gens extraient le sel - Après Moray centre d’expérimentation agricole inka – Arrivée sur Ollataytambo.
À 8 heures du matin, départ avec notre mini-van en direction de Chinchero (entrée comprise dans le Boleto touristico), magnifique petit village implanté sur un haut plateau, construit sur les restes de vestiges incas dont il reste de nombreuses constructions. Ce village authentique et indigène est spécialisé sur la fabrication du textile et des teintures. A côté de la place du marché se trouvent d’immenses terrasses incas (sympa à voir : compter 1 h) – Ensuite comme chaque dimanche se déroule un grand marché, le plus coloré et pittoresque de la région : sympa de s’y balader, nous y mangerons même pour 3 fois rien, avec les locaux…
Après le repas du midi, direction les ETONNANTES ET MAGNIFIQUES SALINES DE MARAS qui sont des terrasses (à flanc de montagne) de sel présentant des milliers de bacs alimentés par deux sources à très forte concentration en chlorure de sodium : nous n’y verrons pas des péruviens extrayant le sel grâce à l’évaporation du soleil (c’est dimanche et le routard conseille de les visiter en semaine mais bon, c’est soit le marché du dimanche de Chincherro ou bien le travail de semaine aux Salines…). Passage rapide sur Maras et direction Moray connu pour son ingénieux système de terrasses circulaires en forme d’amphithéâtre. Grâce à un admirable système d’irrigation, les Incas cultivaient plus de 250 espèces végétales différentes : SYMPA d’y descendre et d’y passer une heure.
Nb : Chinchero est en général couplé avec les Salines de Maras + Moray avant de poursuivre vers Ollantaytambo (j’avais noté 150 soles en taxi sur le forum, ce qui parait peu…mais pas impossible quand on pense que nous sommes revenus d’Ollataytambo pour 100 ns mais sans faire d’arrêt pour les visites : quoi qu’il soit ce sera 240 ns pour nous 4 et sans guide car pas indispensable) – ce fût une des plus belles journée de notre circuit : Les salines de Maras sont EXTRAORDINAIRES à voir tandis que Moray et Chinchero sont aussi sympa à visiter.
Nb : petit marché sympa à Ollataytambo où vous pouvez acheter des fruits et même manger à petit prix au 2ème étage (non fait) – Menus à 15 ns offerts par tous les restos de la ville – ceux de la place sont sympa à voir, mais pas mal de gaz d’échappement, alors nous opterons pour un de ceux qui se trouvent un peu en retrait de la place.
Jour 16 (Lundi 07.12) : OLLANTAYTAMBO – AGUAS CALIENTES
Le matin, nous préparerons nos affaires pour aller sur Aguas Calientès (billets de train, passeport, pyjama, etc) car notre valise restera à l’hôtel (10 kg maximum autorisés pour prendre le train Ollataytambo-Agua Calientes).
Visite de la forteresse d’Ollantaytambo (forteresse inca dont le nom signifie l'auberge d'ollantay, du nom d'un guerrier, qui fût le siège de combats acharnés entre incas et espagnols) : cette forteresse se trouve à quelques centaines de mètres du village – Ensuite, petit tour à pied du village d’Ollantaytambo, seule village Inca qui soit à ce jour intact (VRAIMENT SYMPA à se balader dans cette ville) : elle représente les derniers vestiges de l’architecture urbaine Inca avec ses bâtiments, ses rues, ses rigoles d’eau et ses patios.
Repas le midi sur Ollantaytambo puis direction la gare de pour prendre le train de 15h37 direction Aguas Calientes qui se trouve au pied du Machu Picchu (pas facile d’y aller autrement). Ne pas oublier d’apporter les copies imprimés des billets préalablement achetés sur Internet ainsi que vos passeports–chaque voyage en train dure environ 90 minutes, avec eau et en-cas distribués gratuitement. Ne pas oublier son appareil photo car la vue est superbe de ce train aux vitres panoramiques avec aussi des ouvertures sur le toit. Le paysage traversé est assez plaisant, on aperçoit notamment le mont enneigé du glacier Veronica ainsi qu’une partie du chemin de l’Inca. Défilé de ventes de produits en alpaca pendant le trajet.
Arrivés à Aguas Calientes, nous suivons les conseils du Lonely en nous rendant sans réservation à l’hôtel John (on sort de la gare, traverse le marché rempli d’échoppes et juste en face, à côté de la Boulangerie de Paris, se trouver cet hôtel dans la première rue à droite (réservation pas nécessaire car hôtels nombreux sur Aguas : hôtel sans prétention mais d’une excellent Q/P (surtout le P) à 80 ns sans pdj : chambres basiques sentant un peu le renfermé mais calmes avec super positionnement (100 m des départs de bus pour le Machu et 200/300 m de la gare ferroviaire) – A proximité, la boulangerie offre de bons sandwich pour le départ le matin (ouverture 6h).
Balade dans Aguas qui s’avère une ville assez sympa à visiter - Le soir, nous achèterons les billets de bus pour le lendemain matin.
Dîner à l’Indios Feliz, un restaurant recommandé sur le forum et les différents guides (coup de cœur au Lonely + rubrique très chic du Routard) – Certes c’est un peu cher (menu à 70 ns + service) mais quel régal et quel accueil !!! en France, ce serait du 50 /70 € - Présentation super des plats avec qualité et quantité : un bon moment passé avec Patrick, breton de naissance, qui a priori est venu s’installer ici après avoir fait le tour du monde.

JOUR 17 (Mardi 08.12) : MACHU PICCHU puis retour sur Ollantaytambo
Réveil à 5h30, pdj rapide à 6h et bus à 6h15 (aucune file d’attente) pour une demi-heure de montée (départ toute les 10 minutes): pas la peine d’y être trop tôt car beaucoup de brume à cette époque (dixit notre guide NOE) . Arrivés vers 7 h, c’est effectivement le cas et ne pourrons profiter pleinement du soleil et de la réelle beauté du site que vers 10h (c’est MAGIQUE…) – Cela étant, sous le brume c’est sympa aussi, mais pas trop longtemps – A l’entrée, tout plein de guide qui proposent leurs services – 3 touristes françaises attendaient pour constituer un groupe et payer moins cher : 150 ns à partager entre les participants (maximum de 10) pour 2 h de visite (ce qui lui permet de faire plusieurs tournées…) – Ce sera avec le guide Allain CCORI (visible sur facebook) mais une autre guide était aussi disponible - Nous passons environ 5 heures sur le site, ce qui sera suffisant à notre goût d’autant qu’à midi, c’est la pluie qui commence à arriver : ça tombe bien, c’est l’heure de redescendre.
Retour sur Aguas Calientes où nous allons faire un tour au marché couvert juxtaposé à la gare ferroviaire. Nous ne ferons pas les sources d’eaux chaudes, jugés plutôt décevantes par certains internautes. Dans l’ap-midi (14h55), nous prendrons le train pour rejoindre Ollantaytambo et retourner au même hôtel où nous avions laissé la veille nos valises (super hotel avec terrasses de la forteresse dans le champ de vision. Nous ne rentrons pas trop tard sur Ollantaytambo, ce qui est appréciable car le lever a été matinal et le Pérou, c’est plutôt fatigant comme voyage…
Nb : pour les amateurs de tampons, possibilité d’avoir à l’entrée l’estampille du Machu Picchu sur votre passeport.

JOUR 18 (mercredi 09.12) : VALLEE SACREE CUSCO
Pdj du matin puis réservation d’un taxi pour 100 ns (à 4) pour retourner sur Cusco (sans discuter le prix qui semble LE prix adopté par tous les taxis…possibilité de retourner via des minibus pour de mémoire 10 ns/p (à la gare ferroviaire) ou du taxi collectif (1.5 ns jusque Urumba + ? 5 à 6 ns jusque Cusco).
JOUR 19 (jeudi 10.12): CUSCO – LIMA (1h 40 de vol)
Matinée très arrosée et nous nous réfugierons au marché local de San Pedro : On trouve toutes sortes de produits dans ce marché, étal de jus de fruits, légumes viandes fleurs, souvenirs : visite sympa à faire.
+ déjeuner du midi avant le transfert de l’ap-midi (vol à 15h40 avec nécessité d’arriver 2 h avant) pour les formalités d’enregistrement sur un vol de ligne régulière à destination de la capitale.
A priori 4 compagnies font le trajet : LAN (136 usd), TACA, PERUAIRLINES (111 à 153 usd selon la place). STARPERU était le moins cher : annoncé 94 usd mais à 120 usd avec les taxes - nous prendrons un vol PERUAIRLINES annoncé à 111 usd mais avec les taxes, ça fera 135 usd et débit de la carte bleue à 120€ - A refaire, je prendrais STARPERU - Arrivée à l’aéroport international Jorge Chavez de Lima et taxi pour rejoindre notre hôtel basé sur Miraflorès (70 ns).
Excellent restaurant à 5 minutes à pied - Panchita – belle ambiance pourtant un jeudi soir - recommandé par le gérant de l'hôtel.
JOUR 20 (vendredi 11.12) : LIMA
Métro facile à prendre pour se rendre dans le centre de Lima – notre hôte nous prêtera sa carte de métro : il suffira d’y ajouter 1 ns par personne par trajet – nous suivrons le plan du Lonely concernant la visite du centre – à 11h30 nous assisterons au début du changement de la garde nationale (sympa à voir) puis nous nous rendrons sur Chinatown pour y manger – portions gargantuesques au WA LOK (cf Tripadvisor) – A proximité, nous visiterons le marché (sympa aussi à voir) – Dans le centre de LIMA, nous verrons les taux de change les plus intéressants depuis 3 semaines !!! Tant pis.. Retour par métro puis taxi « maison » de notre hôte – départ vers 18h – un peu de frayeur car énormes bouchons pour quitter Lima direction l’aéroport alors que dans l’autre sens ça roule bien : 1h30 pour faire le trajet contre 45 min à l’aller – Nous arriverons 2h30 avant l’heure présumé de vol (il est demandé d’y être 3 h avant) – pas de souci car l’avion est aussi en retard : nous partirons.
Transfert le soir à l’aéroport International pour prendre le vol AIR France de 22h20.



CONCLUSION

Nous garderons un bon souvenir de ce voyage qui fut intéressant, dépaysant, fatigant aussi et bien différent de ceux que nous pratiquons habituellement en Asie. Avec son joyau « le Machu Picchu » mais aussi le lac Titicaca, les salines de Maras, le Pérou détient des sites uniques que tout voyageur doit voir au moins une fois dans sa vie…Des températures plus agréables que prévues et un accueil fort sympathique de la part des péruviens nous ont par ailleurs agréablement surpris. L’insécurité est souvent évoquée au Pérou, mais nous ne nous sommes jamais sentis en danger. Le mal des montagnes, peu évoqué, constitue par contre un désagrément souvent sous-estimé qui doit être pris en compte pour tout voyage au Pérou. Globalement ce fut un bien beau voyage - Dommage toutefois que cette destination soit aussi onéreuse….

Pour celui qui est arrivé à la fin…pas de problème pour donner quelques précisions. Quant au ressenti, aux avis, ils n’engagent évidemment que son auteur…
Si ce type de compte-rendu détaillé vous intéresse pour d’autres destinations, je peux vous fournir : Palawan (Fév 2015), Malaisie Ouest (Nov. 2014), Venezuela (Fév 2014), Laos (Déc 2013), Philippines (Fév. 2013), Birmanie avec agence locale (Déc. 2012), Phi Phi, Lanta, Tao (Fév. 2012), Cambodge (Nov. 2010), Seychelles (nov. 2009), iles du sud de la Thaïlande (janv. 2010 + février 2016), Vietnam avec agence locale (nov. 2008), Inde du Sud avec agence locale (fév. 2009), Jordanie (2007).

Re: Retour d'expérience sur 19 jours au Pérou avec itinéraire

Signaler
prestail
Il y a 3 années
je serais trés interessé par vos voyages suivants :
Laos (Déc 2013), Cambodge (Nov. 2010), Vietnam avec agence locale (nov. 2008), 

Re: Retour d'expérience sur 19 jours au Pérou avec itinéraire

Signaler
tontonvin
Il y a 3 années
Suis au Nicaragua en ce moment...mais j'ai mon PC, alors je peux t'envoyer tout ça - Il suffit que tu me donnes ta boite mail perso en message privé,- A Bientôt

Re: Retour d'expérience sur 19 jours au Pérou avec itinéraire

Signaler
juquent42
Il y a 2 années
Superbe carnet de voyage sur le Pérou, très riche pour préparer son voyage.
felictation
merci de me transmettre votre carnet de voyage sur la malaisie
mon adresse mail c.bernard42@aliceadsl.fr

Re: Retour d'expérience sur 19 jours au Pérou avec itinéraire

Signaler
iingriidK
Il y a 2 années
Quel beau retour !! C'est long mais très intéréssant,
les futurs voyageurs au Pérou vont être ravis de lire toutes vos informations :)
Bravo pour ce beau carnet !

Ingrid
https://bullesdevoyages.com/

Re: Retour d'expérience sur 19 jours au Pérou avec itinéraire

Signaler
myriam.e
Il y a 2 années
Bonjour,

Merci pour ce feed back. Je prépare actuellement mon voyage au Pérou pour le mois d'aout.

Myriam

Re: Retour d'expérience sur 19 jours au Pérou avec itinéraire

Signaler
PHIL35133
Il y a 4 mois
Bonsoir Monsieur
Tout d'abord votre message est très instructif et très étayé.
Nous sommes habitués à voyager dans de nombreux pays en gérant nous même nos voyages  et échanges de maisons et voitures (exemple:  en 2019 tour complet de l'ausralie, Tasmnie incluse, en 6 mois en faisant 9 échanges et road trip en van
Pour le Pérou en 2021 nous avons déjà fait un itinéraire classique, mais nous nous demandons si nous allons le faire car j'ai le vertige et je n'aime pas du tout les route avec des précipices.
Nous avons un plan B en faisant un séjour de 4 mois en Asie.  Thailande, Birmanie, Laos, Cambodge, Vietnam Nord et Sud.
Aussi je serai très intéréssé par vos comptes rendus sur ces pays.
Nous vous remercions par avance
Cordialement à vous
Philippe et Michelle Lebreton   
philippe.lebreton35133@gmail.com


Bons Plans Voyage Pérou

Voyage Pérou

Services voyage