Forum Oman

Retour d'expérience et infos pratiques circuit Oman

2 réponses

Dernière activité le 10/07/2016 à 09:47 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
ellememe23
Le 25 juin 2016
Compte rendu du circuit, organisé par nos soins, du 26 décembre 2015 au 22 janvier 2016.

A votre disposition pour tout renseignement complémentaire, dans la mesure du possible.

Avant de partir, nous avions réservé :
- 4x4
- Hôtel à l’arrivée à Mascate : Al Maha International Hôtel dans le quartier de Ghubrah (30 OMR la nuit pour 2 y/c petit déj)
- Chambre d’hôte à Salalah via Airbnb
- Hôtel à Sur et à Mascate pour la fin de séjour car nous craignions de rencontrer des difficultés à cause de l’exposition internationale de l’artisanat (pfff nous n’avons pas vu l’expo !!).
o A Sur : Sur hôtel (18,5 OMR la nuit pour 2 personnes sans petit déj.),
o à Mascate : Naseem hôtel (27 OMR pour 2 personnes + 2 OMR par personne pour petit déj).
- Nous avions le oman off road (OOR) 2014. Nous avons vu qu’une nouvelle édition 2015 était vendue : aéroport = 23 OMR ; Nizwa = 19,500 OMR ; Muscat = 23 OMR.
- Lonely planet

Commentaires généraux
L’accueil des Omanais est très amical.
Les routes sont très belles.
Très beau temps durant tout le séjour, entre 22 et 30°. Une mini tempête en bord de mer une nuit (nous campions et avons fini la nuit dans la voiture…)
Quasiment pas de touristes sauf à Mascate (Mutrah) (bateaux de croisières)

Avons pris la route du désert pour rejoindre Salalah en deux jours (environ 1100km). Une nuit en cours de route au rest-house de Al-Ghaftain, demander Kumar, tél. (00968)99036836 (chambre 25 OMR la double, 2 diners et 2 petits déjeuner : 6.20 OMR). Lieu très sympa au milieu de nulle part, les chambres sont disposées autour d’un patio central.

3 nuits à Salalah. Visite des cultures d’arbres à encens, tombe de Job, paysages magnifiques. Mughsail : trous du souffleur, superbe plage désertique. Balade au-delà de Mughsail : route vertigineuse. Visite du Musée de l’Encens à Salalah.

Nous quittons Salalah pour rejoindre le Nord en plusieurs étapes par la route côtière. Visite de Khor Rori, superbe lieu pour ceux qui aiment les vieilles pierres, belle restauration.

Nous avons fui Duqm, un chantier énorme de construction d’un port qui devrait être le 2e mondial après Singapour.

Magnifique plage désertique de Madrakah qui vaut une nuit de camping et poursuite jusqu’à Filim, nuit en camping en bord de mer.

La route côtière est belle pendant toute une partie en quittant Salalah. La journée suivante de trajet, le paysage n’est pas terrible, monotone, désert de cailloux… Il redevient intéressant après Shana (embarcadère pour l’ile de Madirah où nous ne sommes pas allés) car les dunes de sable font leur apparition.

Nuit en camping sauvage à Wadi Bani Khalid (route OOR n° 24) : superbe endroit : palmeraie, vasques d’eau limpide.

Nous visitons le petit fort de Mintirib et rejoignons Bidiya pour une nuit dans les dunes via Safari Desert Camp : nous recommandons, très bien, 65 OMR la nuit pour deux, y/c diner et petit-déj. Très agréable bungalow avec salle d’eau à ciel ouvert. Accès après 22km dans le sable en « convoi » (nous étions 2 voitures !) et apprendre comment ne pas s’ensabler… Magnifique balade dans les dunes !

Nous quittons le désert de sable pour Ibra. Les paysages sont superbes. Hôtel Ibra Motal (22 OMR la nuit sans petit-dej), très bien. Visite du vieil Ibra (toujours pour ceux qui aiment les pierres…), le lendemain matin, mercredi : souk d’Ibra et son marché des femmes, très grande animation : fruits, légumes, poissons, bestiaux, friperie, tissus vendus par les femmes bédouines masquées.

Route pour Sinaw car le jeudi matin il y a le souk. Avons un peu perdu notre chemin en voulant prendre un raccourci, nous avons été invités par une famille à prendre café (à la cardamone) et dattes, alors que nous demandions notre chemin. Nuit pour 15 OMR à l’hôtel.

Direction Nizwa et son marché aux bestiaux du vendredi matin. Installation dans le Majan Hôtel (42 OMR avec petit déj.)… un peu cher pour la situation. Visite du fort de Nizwa, la restauration et l’exposition des objets sont faites avec goût, vue magnifique de la tour sur les palmiers-dattiers qui entourent Nizwa. Le lendemain matin marché aux bestiaux : beaucoup d’animation dans ce souk restauré.

Après cette visite matinale, départ pour Saiq plateau (route OOR n° 9). Un contrôle de police ne fait passer que les véhicules 4x4. Nous tournons et virons pas mal : OOR comme la carte routière ne sont pas à jour des nouvelles routes et il y a beaucoup de travaux en cours. Nous allons à Sayh Qutnah, Sayq et Ar Ruus, fin de la route spectaculaire, bitumée de bout en bout avec des montées/descentes impressionnantes. Paysages… poustouflants ! Nous redescendons et allons à Wadi al Muaydin pour planter la tente. Balade dans le wadi le lendemain matin en suivant le falaj al Katmeen (système d’irrigation ancestral présent dans tout le Nord du pays) puis direction Jabrin pour la visite du château à ne pas rater : la restauration, les informations, la décoration, rendent la visite très attrayante.

Nous filons pour la visite du fort de Balah. Là encore, la restauration est magnifique et le lieu sur fond de montagnes noires est superbe, toutefois ce fort est énorme et il manque explication et cheminement à travers les dizaines de pièces… Nous partons en direction de Wadi Tanuf (route OOR n° 8) où nous avions envisagé de planter la tente, mais la route est coupée et nous empêche de poursuivre donc demi-tour et allons au Jabreen Hôtel de Balah. L’hôtel est vide, du coup on nous propose une « suite » pour 35 OMR y/c pd : séjour, cuisine, salle d’eau, chambre… inattendu et superbe !

Le lendemain, en route de Jabal Shams(route OOR n° 6). Nous rejoignons Al Hamra (visite du vieux village) qui est le point de départ de plusieurs excursions en montagne et attaquons la montée très raide par une route bitumée (pas de contrôle de police malgré la grimpette très pentue). Paysages époustouflants, spectaculaire faille de plus de 1200m de profondeur ! Ne pas rater la balade dans le magnifique village de Misfat al Aabriyyin OOR route 6, en cours de restauration, possibilité de passer la nuit dans le gîte d’étape restauré.

Redescente pour prendre la route de Balad Saït et Wadi Bani Awf (route OOR n° 13). La route goudronnée se transforme peu à peu en piste, montées et descentes très raides, spectacles époustouflants (encore !). Nous arrivons à Balad Saït de nuit… Nous nous installons donc pour la nuit et visiterons le village le lendemain ! Sur cette piste improbable, au milieu de nulle part, entouré de montagnes : un gazon synthétique vert fluo : c’est un terrain de foot et de jeunes gens jouent sous l’œil bienveillant de leur prof (Ils nous indiqueront le chemin de Balad Saït) : spectacle surréaliste.

La visite à pieds de Balad Saït vaut le détour : plantations en terrasses, falajs, maisons en pierre, superbe.

Nous reprenons la route direction Al Rustaq via le Wadi Bani Awf. Superbe route. Nous avons parcouru à pieds sur quelques centaines de mètres le Snake Canyon, un canyon très étroit. Nous arrivons à Rustaq pour déjeuner et partons à la visite du fort. Très belle restauration à voir.

Direction Seeb sur la côte. Nuit à l’hôtel Al Bahjah (25 OMR/nuit) très correct.
Nous suivons la côte en direction de Qurayyat mais la route côtière n’existe que partiellement et sommes obligés de repiquer sur l’autoroute. A Qurayyat avons mangé un délicieux poisson grillé. Villages de Dibbab, Bamah, Fins, Ash Shab. Entre ces deux derniers villages, visite du barrage sur le Wadi Dayqah Dam, à la fois prouesse technologique dans ce pays semi-désertique et lieu de villégiature où les familles se retrouvent pour pique-niquer sous les kiosques aménagés sur le gazon et sous les arbres… Les techniciens du lieu, tout contents de tomber sur des touristes, nous abreuvent d’explications techniques sur la construction de ce barrage. Extrême gentillesse et sympathie.

Nous campons en bord de mer… Très bonne nuit !

Reprenons la route en direction de Sur. Longeons une réserve de gazelles, interdit d’entrer sans autorisation. Allons voir le gardien des lieux. Il nous offre café et dattes et finalement, prend le volant de notre 4x4 pour découvrir les gazelles… Il a l’œil ! Nous, il faut qu’on s’acclimate pour finalement apercevoir ces gracieuses et sautillantes gazelles effarouchées dès qu’on s’approche un peu trop ! Merci monsieur le gardien pour cette visite inattendue.

Sur la route, un jeune homme fait du stop. Nous le prenons. Son parcours nous détourne un peu du nôtre mais bon… nous avons le temps (vers Seimat, avons-nous compris sans être sûrs). Il nous fait prendre une piste… vertigineuse… Non, on a pas regretté, c’était magnifique .

Retour sur la route direction Wadi Shab. Nous prenons la barque qui permet la traversée du wadi pour la balade sur l’autre rive (2 OMR pour 2 allers et retours). La balade dans la gorge entre les falaises ocres est magnifique, vasques d’eau émeraude.

Le village de Tiwi nous permet de faire nos provisions avant de trouver un endroit où planter la tente aux alentours de Qalhat en bord de mer. Sur la mer les bateaux appelés « dhows » voguent tranquillement : du poisson pour demain midi ? Nous prenons notre pique-nique du soir et au lit presque avec le soleil : plus rien à voir, rien à faire, donc dodo. Mais à 4H du matin, mini tempête, pluie et vent, la tente pas très bien arrimée bouge dans tous les sens… On démonte, trempé et nous réfugions dans la voiture où nous finissons la nuit.

Le lendemain pour atteignons Sur, la ville blanche qui porte bien son nom. (Sur Hotel : 37 OMR pour 2 nuits pour 2 personnes sans petit déj. Très correct). Vendredi, tout est fermé ! C’est la première fois que nous sommes confrontés à cela depuis notre arrivée. Visite de la fabrique de « dhows » (bateaux spécifiques d’Oman). Le château était fermé pour maintenance. L’ambiance dans cette ville est différente de ce que nous avons rencontré, bien que l’accueil soit sympa, nous laisse un peu dubitatifs.

Nous quittons Sur le samedi 16 et rebroussons chemin jusqu’à Shab, direction Quraan/Jaylah, l’objectif est de traverser le Selmah plateau, point de départ de Shab/Fins (OOR n° 20) jusqu’à Ibra. Magnifique piste qui monte raide mais entretenue et suffisamment large pour ne pas être pris de vertige. Nous traversons un premier village et arrivons à Quraan après 2H30 de piste. Là soit nous poursuivons la piste et bouclons pour rejoindre la mer, soit nous prenons une piste sur la gauche pour traverser le plateau. Nous avons dû nous renseigner dans le village car le départ de la piste en question est un wadi très caillouteux sur quelques dizaines de mètres et nous n'avions pas compris qu’il s’agissait du départ de la piste !

Au sommet du plateau, vue fabuleuse sur à 360°. Si la montée sur le plateau est époustouflante, la descente ne l’est pas moins, à chaque virage ce sont de nouveaux spectacles grandioses qui s’ouvrent à nos yeux. Nous longeons les tombes Umm-an-Nar, tours en pierres (2000-2700 av. JC) érigées au sommet des collines. La descente est très pentue et par endroit la piste quelque peu détériorée. Serait-ce la pluie d’il y a 3 jours ?

Nous rejoignons le wadi Tayein et plantons la tente à quelques centaines de mètres du village Al Sharkiah. Le lieu est à couper le souffle. Coucher de soleil splendide, repas pique-nique, nuit fraîche et agréable.

Au réveil, nous avons la visite de dromadaires et d’ânes, plein de brume. Le lever du soleil nettoie la brume et teinte les montagnes de rouge et orange. Nous sommes subjugués par le décor de falaises.

Reprenons la route en suivant le lit du wadi jusqu’à Sumayyan, village situé au milieu du wadi, enfin, village constitué d’un magasin de sport ( !) et d’une laundry . Renseignements pris, nous devons bien continuer dans le lit du wadi Khabhah. Magnifique parcours car il y a de l’eau dans ce wadi et du coup beaucoup de verdure, palmeraies… Mais une route est en construction le long de ce wadi et bientôt nous ne roulerons plus dans le lit de la rivière !

Cette traversée du plateau Selmah est à recommander pour la diversité des paysages et la facilité du trajet même si le 4x4 tout terrain réel est nécessaire. Nous n’avons rencontré aucun véhicule sur ce trajet.

Retour à Ibra pour une nuit à l’hôtel et le lendemain, en route pour Mutrah (Mascate), Naseem Hotel, excellent rapport qualité/prix, excellente situation (31 OMR la nuit à 2 y/c petits déj). Nous recommandons le petit resto Cornich Café tenu par un Syrien (prendre l’escalier extérieur sur la corniche à l’entrée du souk) et, beaucoup plus cher (21 OMR pour 2) mais excellent et superbe cadre, le Bait Al Luban.

Visite de la grande mosquée Kaboos, l’Opéra était fermé, beaucoup de temps dans le souk…
Voilà, notre voyage s’achève. Nous en avons pris plein les yeux. Les rencontres que nous avons faites ont toujours été très amicales, toujours accueillis par Welcome ! Superbe destination.

Oman and Co

Signaler
Sell Hig
Il y a 4 années
Salut
Sympa ce CR. Je ne savais pas qu'il y avait des hôtels aussi bon marché. Je note. On a campé 13 nuits sur 15... et c'est tellement agréable...
Pour le plateau de Salmah, (mars 2014) nous avions trouvé cette piste extrêmement difficile, (pente, cailloux, pierres coupantes) mais il y avait des travaux (pls nivelleuses) . Je suppose que les choses se sont donc améliorées. Comme vous en redescendant dans le wadi caillouteux, on a eu un gros doute, on est remonté sur le plateau vers la mosquée, pour demander... et en effet dans ce coin, pas vu un seul toursite.
Merci pour ce rappel de bonsmerveilleux souvenirs.
Gilles

Oman retour d'expérience

Signaler
ellememe23
Il y a 4 années
Bonjour,
Se replonger dans ce pays via les forums est un vrai plaisir... avant d'y retrouner !
Merci pour ce retour.

Bons Plans Voyage Oman

Voyage Oman

Services voyage