Forum Polynésie française

S'installer en Polynésie sans emploi

58 réponses

Dernière activité le 30/01/2018 à 14:07 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
franza
Le 11 mai 2016
Bonjour,

j'ai préparé mon déménagement à Tahiti pendant 6 ans, j'ai parcouru tous les forums, les blogs et j'ai vu vraiment de tout mais surtout des choses qui ne me concernait pas étant donné que je n'avais pas de mutation et que je n'avais pas fait d'étude me permettant d'espérer un recrutement depuis la métropole.
Je viens donc apporter un témoignage qui pourrait servir à d'autres.
Concrètement ma vie en France était celle de malheureusement beaucoup de français, assez misérable. 2400 euros par mois pour une famille de trois. La vie que je mène à tahiti ne me change pas beaucoup en terme de pouvoir d'achat, ici nous dépensons 3000 euros par mois mais nos salaires sont en conséquence.
Je paie le même loyer qu'en France, je n'allais déjà pas au resto, je payais la viande le même prix, je ne pouvais pas me permettre le poisson, le fromage et le nutella, je faisais déjà mes yaourts et patisserie moi même, j'étais très limités en légumes et fruits, le cinéma et le mc do c'était 2 fois par an, je ne buvais d'alcool que pendant les fêtes (annif, noël...), le shopping ne faisais pas du tout parti de ma vie, je faisais les 4° démarques des soldes, pour mon intérieur c'était récup et huile de coude. Je n'avais pas le permis, donc mon univers était assez restreint et je ne suis jamais allé à l'hotel. Je ne vous parle même pas de jet ski ou de vacances, je n'ai même jamais mis les pieds en corse par exemple. C'est pour ça que quand même je rigole quand je lis certain témoignage ou commentaire. Ma vie ici a le plus de l'océan, la chaleur, les fruits exotiques, les fleurs, la bonne humeur, le rythme de vie plus cool.
Il faut être réaliste si vous êtes prêt à vivre une autre culture vous serez bien plus heureux en Polynésie.
Le hic c'est l'installation, et oui par contre pour venir jusqu'ici il faut de l'argent. Nous avons dépensé 30 000 euros les 6 premiers mois : voiture, permis pour nous, location provisoire, puis déménagement, ouverture des différents comptes, billets d'avion, caisse maritime, cantine, assurance, essence...
Il est donc vrai que pour un couple au smic en France mettre suffisament d'argent de côté pour venir à Tahiti c'est carrement impenssable. De plus je ne vais pas vous mentir si nous sommes là c'est que nous avons fait un héritage : 140 000 euros. Nous n'étions donc pas dans l'urgence pour trouver un emploi, nous n'avions pas de grosses exigences et nous étions prêt à faire n'importe quel boulot puisque c'est déjà ce que nous faisions en métropole. Nous sommes également beaucoup plus détendu que quelqu'un qui serait venu avec 30 000 euros en poche car nous savons que si nous devons payé des soins, un retour en France ou autres nous en avons les moyens. Venir à Tahiti avec sa bite et son couteau ça peut se tenter sans problème si on a pas d'enfant, mais sincèrement sinon rester en France, vous avez une sécurité incroyable dans n'importe quel autre pays du monde vous prenez le risque de vous retrouver dans une galère noire. Maintenant je vous dis ça, je crois que moi j'aurais tenté ma chance tellement Tahiti m'obsédait, je pars du principe que dans la vie si on ne tente rien, il ne se passe rien. Mais avec le recul je me dis que ça aurait été vraiment un gros risque pour ma famille.
Nous sommes très heureux à Tahiti, mais en même temps nous avions peu d'exigence au départ et de l'argent.
Certaines familles tentent le coup avec 30 000 euros mais souvent ils sont propriétaires d'une maison en métropole ou ont une famille qui peut assurer leur retour en cas d'échec.
Je me souviens très bien qu'en lisant les forums j'étais très agacé, je me disais que les gens mentaient et qu'ils ne voulaient tout simplement pas voir débarquer d'autres poopa, mais je suis désolé de casser le rêve du français moyen mais sans argent Tahiti restera un rêve.

expatriation

Signaler
chgut
Il y a 3 années
Bonjour
Belle réussite, et courageux, je ne te sens pas très enthousiaste, vous pouvez tout de même être fiers tous les 3 de ce changement radicale de vie. Mais qui a dit qu’il ne fallait pas d’argent pour une installation et ce peu importe où ? Peut-être les adeptes à la recherche d’un ilot dessert ?
En tout cas chapeau bas, et belle vie à vous 3.
Christian

Bonne remarque

Signaler
franza
Il y a 3 années
Merci !

Si si nous sommes ravis d'avoir réussi notre installation !
Mais je suis malade et je fais des insomnies depuis trois jours, c'est marrant que ça se ressentent dans mes écrits. Et oui même au paradis on tombe malade !

Je reviens pour répondre à des messages que j'ai reçu en privé, je réponds sur le forum car d'autres risquent de se poser la question.
En effet certains ont remarqué que sur ma carte il était indiqué que j'avais voyagé, ce qui ne semble pas cohérent avec ce que je décris de mon niveau de vie en métropole.

En fait en ce qui concerne les pays d'Afrique, j'y ai en fait vécu de mes trois mois à mes 18 ans, mes parents étaient expatriés.
J'ai perdu mes parents à 19 ans et j'ai donc commencé à travailler.
A l'époque je n'avais pas d'enfants et ça ne me dérangeais pas de vivre dans une boite à chaussure et manger des pâtes tout les jours pour pouvoir m'offrir quelques voyages en Europe.

La vie que je décris plus haut est en fait celle que j'avais à partir du moment où j'ai eu mon fils.

sécu et budget

Signaler
franza
Il y a 3 années
C'est rigolo tout le monde me réponds en message privé. N'hésitez pas à répondre sur le fil de la discussion.

Donc pour répondre :

Il y a bien un équivalent de la sécu en Polynésie mais le remboursement n'est pas le même. De plus comme en métropole si vous avez des soins dentaires particuliers à faire ou des actes chirurgicaux, gynéco ou autres ça peut vite faire monter la facture.
Alors certains vont dire que c'est évident mais croyez moi ça ne l'ai pas pour tout le monde. On en voit débarquer avec juste ce qu'il faut pour payer une coloc et de la nourriture, ils oublient qu'ils peuvent tomber malade, qu'il vont devoir payer des assurances, du papier toilettes, changer des ampoules...

Ensuite oui nous avons trouver du travail rapidement, en moins d'un mois mais nous nous sommes mis à chercher qu'au bout de trois mois. Il nous a fallu passer le permis de conduire en priorité surtout que nous avons fait le choix de nous éloigner un peu de Papeete.
Maintenant c'est très variable, certains trouvent vite, d'autres non, nous avons eu la chance d'avoir 2 CDI mais beaucoup enchaine les CDD dans un premier temps, il n'y a pas de règle.

Pour le logement, c'est un particulier qui nous a fait confiance même si nous n'avions pas encore de boulot, en un quart d'heure nous avions les clés du faré.
Je crois qu'en agence c'est aussi faisable.

A notre arrivée nous ne connaissions personne et nous nous sommes débrouillés seules comme des grands. Mais j'ai une copine qui a débarqué comme nous en terre inconnue et qui avait fait appel à Tahiti Life Dreams pour la guider la première semaine.

Voili voilou, si vous avez d'autres questions n'hésitez pas.

Non ce n'est pas comme en France

Signaler
franza
Il y a 3 années
C'est encore moi, j'ai oublié de répondre à une question. Effectivement la vie en Polynésie n'est pas la du tout la même qu'en métropole, nous n'avions pas fait de voyage au préalable pour nous faire une idée. Mais personnellement j'ai une expérience de la vie hors France et je me représentais Tahiti comme un mixe de ce que j'avais le plus apprécié à Djibouti et à Madagascar. Mais en vrai c'est encore mieux !!! Mon compagnon lui n'avait jamais quitté l'Europe mais je lui avais vendu l'idée en lui parlant de mes voyages et il n'a pas été déçu. Maintenant il est vrai qu'il est difficile de se faire une idée de ce qui nous attends si on a jamais bougé, certain sont très déçu parce qu'ils étaient à coté de la plaque et d'autres n'ont pas eu de surprise seulement contrairement à ce qu'ils pensaient ils n'ont pas réussi à s'adapter. Mais globalement c'est du bohneur pour la plupart des gens. De toute façon quand on quitte son pays c'est forcément différent. Déjà en France d'une région à l'autre la vie n'est pas la même, je n'avais pas la même vie à Paris qu'à Marseille. J'ai aussi tenté la Belgique et je peux vous dire que je suis revenue vite fait bien fait en France.
Je ne suis pas convaincu de la pertinence de venir voir avant, passer quelques semaines de vacances en Polynésie, ça n'est pas en connaitre les contraintes, il faut du temps pour découvrir un pays et comprendre une population. Il faut suivre son intuition et se lancer, si vous en avez les moyens tentez, ne passez pas votre vie à vous demandez si ça aurait pu vous plaire. On a le droit de se planter dans la vie, de vouloir d'autres choses, rien ne vous oblige à choisir une voie et à vous y tenir jusqu'à la mort.

vivre sous les tropiques

Signaler
bendix
Il y a 3 années
très bien de partager  beaucoup disent effectivement que ceux qui sont la bas ne veulent voir personne venir!
L'avantage que tu as c'est d'avoir vécu à Djibouti et Madagascar, certes ce n'est pas pareil mais tu as une certaine habitude du temps et de vie sous les tropiques (madagascar étant quasiment sur le meme parallele que tahiti...)  Mais je pense pour ceux qui n'ont aucune expérience de vie au soleil si on peut dire cela vaut mieux y passer quelques mois avant de se lancer comme vous avez fait...
A mon avis tu n'auras pas de problème d'adaptation, fait en sorte que ton chéri soit bien cela sera peut être plus difficile.

Moi aussi j'ai vu des jeunes vendre des gateaux dans l'immeuble ou ils étaient en coloc ...pour payer leur loyer! et pas question de passer la journée à Moorea.
Très bien pour le permis, c'est encore pour l'instant plus facil et moins cher à passer qu'en France.

Venir voir avant

Signaler
franza
Il y a 3 années
Bonjour Bendix,

tu as peut être raison, peut être vaut il mieux venir se faire une idée. Mais en fait je me réfère à mon expérience personnelle, je suis française et pendant ces 18 ans en Afrique, j'ai fréquenté en majorité des expatriés français, j'allais à l'école française, je rentrais en France 2 mois par an. Mais à mon retour c'est comme si je n'y étais jamais allée. Aller en vacances en France pendant les deux mois d'été, ça n'a rien à voir avec le fait d'y vivre. La communication était difficile, j'ai vite déprimé de n'avoir pas grand chose d'autres à espérer que de consommer à outrance, le climat était pour moi vraiment un calvaire, j'ai trouvé les gens râleurs et individualistes alors que je les connaissais souriants et détendus mais forcément ils étaient en vacances et il faisait beau ! Je pensais que c'était l'endroit pour moi où il serait le plus simple de s'adapter.
Et pourtant...

Le permis plus facile et moins cher ?

Signaler
franza
Il y a 3 années
Pour le permis je te crois sur parole, je n'ai jamais tenté en France, je ne suis pas vraiment pour les véhicules individuels je reste persuadé que l'on devrait développé d'avantage partout les transports en commun pour des raisons écologiques évidente. Mais bon ici je n'avais pas trop le choix.

Adaptation

Signaler
franza
Il y a 3 années
Bonjour Elodie,

je te réponds sur le fil de la discussion pour faire profiter tout le monde de mon expérience.
Tu me demandais comment c'était dérouler notre adaptation à Tahiti.
Je vais te répondre mais je me permet de te préciser que c'est notre expérience personnelle, elle est différente pour chacun, selon le rêve que l'on a au départ, la personnalité de chaque membre de la famille, les expériences passées...
Pour ma part j'ai eu la sensation de rentrer à la maison. Dès la descente de l'avion l'humidité et la chaleur m'ont rappelé mes descentes d'avion à Djibouti, l'air marin en permanence également.
J'ai passé ma première semaine à pleurer de joie, pleurer chaque fois que je mangeais un fruit qui avait du gout (plus de dix ans que ça ne m'était pas arrivée), pleurer en sentant l'odeur des paniers sur le marché, pleurer en buvant le lait de coco à même la noix... Ce sont mes madeleines de proust.
J'ai fleuri la maison, il y en avait partout, ça me rappelai Madagascar, Maman faisait ça tout le temps.
J'ai été émerveillée par les paysages et pourtant ça n'était pas les plus beaux, je ne saurais comment te décrire ce que l'on ressent face au bleu de moorea...
Mon fils lui est comme un poisson dans l'eau, il a laissé tombé son accent du sud pour l'accent polynésien et son père adore ça !! Il lui fait parfois répéter les mots dix fois!! Il est devenu quasiment impossible de lui faire mettre des chaussures, il passe sa vie dehors et parfois même lorsqu'il pleut. Il a beaucoup de petit camarades polynésiens et non la mixité ne lui a pas posé de problème. C'est marrant d'ailleurs cette question parce qu'en réalité en France dans sa classe les origines étaient très variés : asiatiques, magrhébens, métis d'Afrique noir, africains noirs, indiens, antillais. Je crois que c'est quand même de plus en plus répandu en France,non?
Mon compagnon est l'homme le plus heureux du monde. Il m'a dit qu'avant de venir il avait peur que ce que je lui décrivait soit une utopie, mais il n'est pas déçu. Il s'est même beaucoup ouvert aux autres, il rit et sourit beaucoup plus qu'avant. Il passe sa vie dans l'eau, ça toujours été son élément. Pour lui les fruits et les légumes sont une découverte. Même ceux qu'ils connaissait déjà il avait l'impression de les manger pour la première fois. Là aussi il m'a confié qu'il pensait que j'exagérais quand je disais que les fruits et légumes en France n'avait pas de goût et que j'idéalisais ma vie à l'étranger, mais force est de constater que je disais vrai !
Nous nous entendons très bien avec nos collègues polynésiens et nos voisins sont adorables (mais ça c'est une particularité du polynésien qui n'est pas un mythe), je trouvais déjà les africains beaucoup plus chaleureux mais ce n'est rien comparé aux polynésiens.
Pour nous ça n'est vraiment que du bonheur, maintenant nous étions préparé à la fiu attitude, c'est même un peu ce que l'on recherchait, mais pour certains c'est un aspect des choses qui leur est vraiment insupportable. Comme dis mon mari "au moins ici les gens savent péter un coup". C'est sur que l'on est loin de ce monde où les gens croient que ce qu'ils possèdent défini qui ils sont.
La grande frayeur de mon mari était les insectes, alors oui il y en a autant que ce qu'il imaginait mais non ça ne lui a pas donné envie de faire demi tour, on s'adapte. Quand à mon fils je ne suis même pas certaine qu'il les ai remarqué :-)
Et bizarrement la seule qui soit tout le temps malade depuis que nous sommes là, c'est moi ! Mais avoir la grippe sous les tropiques, je connais, le chikungunya? très ressemblant au palu que j'ai eu déjà deux fois...
C'est sur il y a des maladies, mais bon en France aussi...

Budget installation

Signaler
vanifraise
Il y a 3 années
PPffff ça fait envie !
Mais moi je ne suis jamais sortie de France et je suis seule avec mon fils. Mettre tout mes sous et me tromper ça m'embête. J'ai le temps pour me décider. Tu dis 30 000 peut être que pour nous à 2 ce serait moins. Tu peux me dire exactement comment tu as dépensé ?

Budget installation

Signaler
franza
Il y a 3 années
Bonjour Elodie,

je t'ai fait un rapide budget pour 2 sur un an.
Billets : 4000 euros
Caisse maritime : 6000 euros
un an de caution : 12 000 euros
un an de loyer : 12 000 euros
Frais d'agence : 1 000 euros
un an de factures : 14 400 euros
Voitures : 6000 euros
donc pour un an ça te fait un total de 55 400 euros.
 si tu a un boulot, ou un garant tu peux réduire ta caution, il me semble que c'est un mois de loyer mais à vérifier. Si tu loues à un particulier tu peux aussi retirer les frais d'agence. Ce qui te fait quand même passer à 43 400 euros pour la première année.
Donc la deuxième année tu devrais être à 2200 euros environ par mois.
Je ne veux pas te faire peur mais comme tu es seule, tu n'auras jamais ce salaire là, tu m'as dis que tu étais aide soignante. Dans ta branche je crois que tu peux espérer 1700 euros au max. Et si tu devais faire autre chose ça peut vite descendre à 1400 euros, voir moins.
Partir seule avec un enfant je ne suis pas sure que ce soit faisable...

Budget installation

Signaler
vanifraise
Il y a 3 années
Merci de m'avoir répondu.
Tu peux me dire ce que tu comptes dans factures?
Nous on vit simplement...

Budget installation

Signaler
franza
Il y a 3 années
600 euros de courses (supermarché et marché)
135 euros de téléphone/internet/télé
120 euros EDT
80 euros assurances
80 euros scolarité/cantine
100 euros essence (ça c'est dans le cas où tu vis à papeete)
1000 euros de loyer
+ un petit verre, une roulotte, un ciné ou une activité pour ton enfant.

tu remarqueras que là, il n'est même pas question de vacances, week end ou activités pour toi.

Budget installation

Signaler
franza
Il y a 3 années
Je sais que tu es une maman et que tu vas surement penser à tout ça, étant donné en plus que tu dois gérer le quotidien seule mais pense aussi que tu vas peut être devoir le faire garder, qu'il va aussi falloir vous habiller, qu'il y aura les cadeaux de noël et anniversaire...

tenter sa chance

Signaler
sandra62camille
Il y a 3 années
Bonjour, 
Votre temoignage m'interesse fortement car je me retrouve
Beaucoup dans ce que vous dites, car je suis maman, j'ai 2 
Enfants par contre. Mariee avec le papa. 
Nous aussi avons fait un heritage, un peu plus de 80000€, et
Au lieu de tout voir partir dans kes futilites du quotidiens, je me 
Suis dit, "et si on se lancait ?"... 
Mais cette somme c'est moitié moins que ce que vous aviez, donc
Pensez vous que cela soit faisable ? Moi j'y crois, mais mon mari
A tres peur de quitter son "confort". Nous sommes au rsa pour l'instant,
Mais je pourrais travailler en tant qu'aide soignante.
Mais je dois dire que ce que j'imagine de la vie en polynesie,
C'est un cadre de magnifiques paysages et une vie faite de peche
Et de vie au grand air... Donc pas forcement travailler comme en metropole,
Mais plus des metiers ayant trait a l'agricukture, les marchés etc..

 Moi je suis un peu plus comme vous, baroudeuse et lui n'a jamais
Vraiment voyage, ni n'est parti a l'aventure... 

En tout cas j'envie reellement ce type de vie totalement differente.

Cdt

Expatriation

Signaler
chgut
Il y a 3 années
Bonjour Sandra
Va pour le cadre magnifique, mais la PF et particulièrement sur Tahiti, la vie n’est pas aussi idyllique que ce que tu peux le penser. C’est une île développée ou on est loin du cliché pêche, agriculture dont on s’imagine. Tous les services d’un monde industrialisé sont représentés, sans oublier l’automobile et les embouteillages quotidiens…….. Mais cela dit tu peux trouver de jolis lieux pour poser tes malles et après ton boulot vivre à la cool.
Christian

désolée pour les clichés

Signaler
sandra62camille
Il y a 3 années
Merci pour votre reponse. 
Desolee pour les cliches, mais pourtant dans un reportage la 
Semaine derniere, on nous faisait voir une jeune fille qui se faisait
Son morceau de poisson pour son petit dejeuner, et elle degustait
Ca dans l'ocean ... 
Attention, je ne pense pas non plus que la vie la bas est a l'ancienne
Ou on va pecher avec un baton et une jupe en feuile de palmiers a 
La taille ! Non non 
Je sais aussi que la ville est developpee, mais certainement plus que
Ce que j'imaginais alors. Moi si je quitte le vacarme quotidien c pour 
Aller dans un endroit plus calme, proche de la nature (obligatoirement) 
Et des choses esentielles comme les relations humaines. Je ne voudrais 
Pas etre entouree de dalles de beton, mais plutot me deplacer sur un
Chemin de terre, croiser une sorte de pick up usé par le travail. 
Je voudrais moi aussi travailler, si ce n'est dans le domaine de la 
Sante, alors dans l'agriculture ou la peche....
Bref. Il doit bien y avoir un endroit comme ca en polynesie ? 

Une utopie

Signaler
franza
Il y a 3 années
Bonjour sandra,


écoute je ne veux pas être désagréable mais tu m'as l'air de planer un peu. Tahiti n'est effectivement pas ce que tu crois à mon avis. Bosser tu n'auras pas le choix ça c'est sur, surtout avec deux enfants, tu ne peux pas te permettre de barouder avec des gosses.
Aide soignante c'est bien, tu es diplômé? Parce que c'est la France, tu ne peux pas te pointer la bouche en coeur le diplôme y est obligatoire comme sur tous les territoires. Bosser moins? Aide soignante c'est 140h par mois en journée de 12h.
Et c'est pareil dans tous les boulot. Même au paradis il faut bosser.
Effectivement aux marquises par exemple tu pourrais avoir la vie que tu décris mais es tu vraiment prête à pêcher tout les jours? A attendre l'approvisionnement par bateau, à prendre le risque de ne pas pouvoir emmener tes enfants aux urgences si ils sont malades?
Et puis reste la question du travail parce que pas de rsa ou de chômage en Polynésie.
A ta place je choisirais quand même les iles de la société, et pour le boulot Tahiti reste quand même la valeur la plus sure.
Après 80000 euros pour venir c'est suffisant si vous vous mettez au boulot tout de suite en arrivant, mais par contre pas question de se prendre une année sabbatique.
Après pour ce qui est des dépenses quotidiennes vu vos revenus je pense que tu seras comme moi, tu te passeras très bien du foie gras, du cinéma et des voyages dans les îles.
Il est même probable que si vous travaillez tout les deux votre niveau de vie augmente.

reponse a vous

Signaler
sandra62camille
Il y a 3 années
A montour... ^^ 


Tu peux tout a fait m'en apprendre sur le mode de vie la bas, et je te
 Remercie,.. Mais mon metier je connais quand meme, bien sur que
 Je suis diplomee, je ne planne pas tant que ca, comme tu as l'air de 
Le croire. 
Qui a parlé d'une annee sabatique ? J'ai bien precise que je souhaitai 
Travailler, limite de suit. Au contraire, je pense a la valeur du travail 
Dans le sens ou tu galeres plus, mais tu as une satisfaction supplementaire. 
Apres, peut etre que je me trompe d'endroit comme tu dis, donc DESOLEE 
Pour ca. 
Pour ce qui est des enfants, dans la mesure ou on ne se connait pas 
Merci de ne pas pretendre que je suis irresponsable a ne pas penser 
Qu'il faille des docteurs, des hopitaux... 
Bref on peut tout a fait apporter une vie proche de la nature a sa famille 
Sans pour autant les mettre en danger. Il suffit de bien organiser le 
Changement de vie, et de bien le preparer. 
Ce que je fais en m'immiscant dans la conversation ici. 
Ce n'edt ni plus ni moins que des renseignements pour und bonne preparation.  

Marquise ? Iles de la societe ? Je ne sais pas, je me rebseignerait sur 
Le sujet. 
Merci.

aide soignante

Signaler
bendix
Il y a 3 années
Sur tahiti, deux cliniques, et centre de rééducation plus les hopitaux publiques.
L'école d'aide soignante  forme les aide soignants à la demande. 
Pour les hopitaux publics, les ads ne manquent pas,les contrats sont en général en cdd, difiicile d'avoir un cdi.
Pour les Marquises, un hopital  public, en priorité les marquisien(nes) en ads, les ide pas beaucoup de volontaires pour y aller... (toubibs aussi)
La derniere évacuation sanitaire a fait la une des journeaux, 15 heures pour rejoindre l'hopital puis Tahiti...

Pas la peine de se facher, Franza ne t'a  dit que la vérité, en Polynésie aussi faut travailler pour manger, avoir un véhicule internet un portable ect... ce qui maintenant parrait le minimum.
Et surtout, il faut bien savoir pas de rsa pas d'aide au chomage etc...
et si tu ne travailles pas pas de sécurité social (CPS en polynésie) donc pas de remboursement de soins...

Si vous deux à pouvoir travailler, je vous conseille de venir en polynésie pour 3-4 semainesne serait ce que pour voir, l'acclimatation n'est pas évidente...  

Je ne voulais pas te blesser

Signaler
franza
Il y a 3 années
Excuse moi je reconnais mon erreur, mais il n' y avait aucune agressivité ni jugement, seulement tu parles de pêche et de travailler moins, j'ai crains que tu te fasses une idée fausse de Tahiti et j'ai voulu simplement t'éclairer car en l'absence d'allocations chômage et de rsa la nécessité de travailler est plus forte à Tahiti qu'en métropole mais la situation économique n'y est pas plus favorable.

c'est rien pas de problème

Signaler
sandra62camille
Il y a 3 années
Il n'y a pas de mal. 
Encore une fois, je parle effectivement de peche, mais pas de travailler moins 
.
Je pensais au contraire travailler plus, ou meme galerer financierement 
Un peu plus, mais avoir au moins une valeur de la vie qu'on ne trouve pas
Ici. Ici on travaille pour avoir toujours plus, plus grand, une plus belle voiture...
Une plus grande maison... Plus de beaux vetements... 
Ce que j'imaginais de la bas, se rapprochait plus de l'essentiel, des 
Valeurs humaines. Travailler pour vivre, pour apprendre. 
Mais effectivement, ca doit etre une idee que je me fais. Ou peut etre que 
La polynesie n'est pas la bonne destination :) 

Merci pour ta reponse

Ca existe

Signaler
franza
Il y a 3 années
Ce que tu décris dans ton dernier message existe à Tahiti et même si on travaille autant et même plus effectivement on a l'impression que ça en vaut plus la peine (en tous les cas c'est mon point de vue). Maintenant l'idée est séduisante mais certains se rendent compte qu'il n'est pas si facile de se défaire du confort occidentale. On croit que c'est ce que l'on veut mais au final ils trouvent les sacrifices trop important. Ils avaient minimisés les inconvénients. Malheureusement il n'y a pas 36 façons de savoir si on est fait pour cette vie ou non, il faut la tenter. Les témoignages c'est bien mais tu ne peux pas savoir comment tu réagiras. J'avais l'avantage de connaitre cette vie, mon mari lui a tenté en se disant qu'il valait mieux essayer et revenir si ça ne lui convenait pas plutôt que de se demander toute sa vie si il ne serait pas mieux à Tahiti.
Ce que tu décris de l'Europe et qui me semble juste ( c'est également ce que j'ai fuit) existe aussi à Tahiti, certains sont "contaminés" ou on emmener avec eux leurs maux mais bon il suffit de ne pas les fréquenter.

experience assez partagée

Signaler
julia5444
Il y a 3 années
votre temoignage est très interessant, et confirme pas mal de choses que j'ai vues quand je residais en Polynésie (faisant partie des privilegiés expatriés): c'est vrai que les métros qui viennent sont soit des expat fonctionnaires, donc avec beaucoup de garanties et d'avantages financiers, soit des cadres ayant les avantages de leur fonction (et là, on peut se faire beaucoup d'argent: il faut reconnaitre que la Polynésie est très corrompue, donc, dès que vous avez des fonctions qui vous mettent près du pouvoir, vous pouvez vraiment vous en mettre plein les poches). par contre, les petits qui arrivent en "bateau-stop ", servant d'equipiers benevoles pour traverser l'Atlantique et debarquer aux Marquises galerent vraiment beaucoup: tout est très cher, les problemes medicaux peuvent etre très compliqués tant que vous n'avez pas cotisé localement et il n'y a ni aide sociale, ni RSA, ni allocs chomages. c'est d'ailleurs pour cela que les gendarmes verifient que vous avez de quoi payer un billet de retour en avion quand vous touchez terre aux Marquises.
après, tout depend des qualifications. pour tous les metiers de bouche, (boulangers et patissiers en particulier) on trouve du boulot: les polynésiens aiment manger,e t on peut toujours faire ce que font beaucoup de polyénsiens , vendre des plats cuisinés sur les marchés. mais il faut accepter de faire comme les polynésiens: vivre avec très peu d'argent, dans des fare un peu pourris dans les quartiers sociaux. j'ai une très bonne amie vivant depuis 30 ans en Polynésie, mais galerant car n'ayant pas pu s'inserer professionnellemnt. mais elle a aimé cette vie dans son fare sur la plage, un peu pourri, mais avec une qualité de vie très chouette pour elle. sauf qu'elle arrive à 66 ans, commence à avoir des problèmes de santé, et là, c'est vraiment l'horreur: pour beaucoup de gens , ceux qui n'ont pas acces aux circuits où l'argent de la metropole coule à flot, la polynésie a un coté tiers monde.
de même j'ai une autre amie qui avait laissé son fils à sa grand mere le temps de le faire venir.. bon, il est toujours chez sa grand mere , depuis plusieurs années: c'est très different de vivre sa galere tout seul et d'y embarquer sa famille. quand on est peu qualifié, on est en concurrence avec les 25 % de chomeurs polynésiens , et eux sont prioritaires, et c'est normal , ils sont locaux. mais eux ont des reseaux (clientelisme, famille, terrains) qui permettent de tenir le coup sans RSA et allocs chomage, et ont aussi beaucoup moins de besoin que des gens venus de metropole du point de vue consommation.
mais quand on accepte de vivre avec peu d'argent, quand tout le monde est en bonne santé, c'est magique aussi, et si ça permet de realiser son reve, c'est l'essentiel. à condition d'avoir les pieds sur terre. sinon, la deception peut etre forte. et c'est pas de la blague, le "fiu" (cette langueur mélancolique polynesienne) touche aussi les metros. les tropiques ça  peut faire bien decompenser.

tahiti ce n'est plus ça

Signaler
julia5444
Il y a 3 années
faites attention au mythe sur la petite fille qui va chercher son poisson au petit dejeuner. ça , oui , vous le pouvez sur les atolls, et mes etudiantes venues de là me l'ont assez raconté, et c'est genial. sauf que les metros n'ont pas forcement acces à ce mode de vie, ne serait ce que parce que les questions de proprieté fonciere ne sont pas du tout evidentes pour les gens venus d'ailleurs. dans les atolls, c'est pas evident du tout de trouver un fare à louer, les locaux les utilisent. vous vivrez plutot sur Tahiti, parce que c'est là qu'il ya du travail. et s'il ya tant de quasi bidonvilles à Faa par ex, c'est parce que justement, à part le coprah , (et encore) il n'y a pas de travail sur les iles et que les jeunes viennent chercher du travail à Tahiti. alors Papeete, c'est embouteillé, pollué (le lagon est très , très pollué, et quand vous regardez la carte de la qualité des eaux de baignade à Tahiti ça fait vraiment un choc, tout comme la carte des communes ayant acces à l'eau potable, c'est à dire très peu, avec donc l'obligation de prendre de l'eau en bouteille -bon, on peut aussi s'habituer , et on n'en meure pas , quand on est en bonne santé, personnellement etant pourtant dans une commune où l'eau du robinet n'etait pas potable, je n'ai jamais acheté d'eau en bouteille. mais je me souviens de mon choc quand dans une ecole pauvre de Moorea où l'eau du robinet n'est pas potable mais l'ecole etait trop pauvre pour mettre à disposition des élèves de l'eau en bonbonne, une élève m'a de mandé si j'avais de l'eau à lui donner à boire, ses parents n'ayant pas d'argent pour lui acheter de l'eau en bouteille ..). mais dès qu'on sort (et donc qu'on a une voiture, et qu'on se paye les embouteillages du matin et du soir, sauf à s'installer à contre courant des deplacements) on peut se trouver des endroits magiques et fabuleux, vraiment fabuleux, pour en avoir plein les mirettes. mais à condition d'avoir l'argent pour cela . regardez sur le site du syndicat des enseignants (snes.pf, puis dans le menu deroulement l'onglet "installation") leur livret d'accueil, ça vous donnera aussi une idée des avantages et problèmes pour des gens qui viennent dans des conditions pourtant favorisées
aide -soignante: cherchez avant de partir en Polynésie à vous faire embaucher (contactez le ministere de la santé , meme s'il est  actuellement un peu "à la masse" ): c'est eux qui ont la connaissance des besoins, en particulier dans les atolls -ou vous pourrez mener une vie qui ressemblera à celle du reportage, mais rappelez vous aussi que vivre isolée sur une petite ile quand on est un etranger, c'est pas evident, que ce soit à Sein ou dans les tuamotu. les buchers de Faité ne datent que de 1987!-. pour le marché, l'agriculture, n'y pensez pas: en tant que métro, vous n'aurez aucunement accès au foncier. et il ya deja plethore de polynésiens qui cherchent à en vivre. n'oubliez pas que le taux de chomage est bien plus important qu'en france, surtout ces dernières années, où la Polynésie a connu une grave crise.
tout depend aussi de vos enfants: pour les petits, la Polynésie c'est vraiment magique, c'est un espace très sur où les enfants vivent une vie très libre. pour les ados, c'est parfois plus compliqués

nature en polynesie

Signaler
julia5444
Il y a 3 années
oui, il y  acces à la nature. mais vous trouverez plutot du boulot à papeete, avec tous les inconvenients du'ne ville polluée et embouteillée. mais vous pourrez emmener les enfants à la plage (pour la randonnée, c'est plus difficile, car elles sont très techniques, et personnellement c'est ce qui m'avait manqué en Polyneie, pouvoir randonner en polynesie, la nouvelle caledonie où j'ai aussi travaillé est pour moi beaucoup plus magique du point de vue nature, parce qu'il y a à la fois une vie très proche de la mer, mais aussi de la nature un peu montagnarde. c'est beaucoup plus varié et beaucoup plus occupé , avec bien plus de petites villes , et nettement moins pollué que Tahiti. par contre, le marché du travail est bien plus protégé contre les métros que le marché du travail polynésien). comme vous n'aurez pas beaucoup de sous, et que les voyages en avion interiles sont chers , vous n'irez pas forcement beaucoup dans les atolls. mais moorea est deja très sympa. et la presque'ile de taravao, certes très humide (3000 mm de pluie par an quand même) est magique , fabuleuse, et avec des loyers beaucoup moins chers qu'à papeete. par contre, vous vous payerez 2h d'embouteillage le matin et autant le soir pour aller travailler à papeete (il n'y a pas de transport en commun)

pour les sensations, le bien etre, franza a raison, testez avant de vous lancer, ou acceptez de tout perdre votre heritage pour repartir en France si vous ne vous plaisez pas (d'autant qu'ayant peu d'argent, vous serez beaucoup plus coincée à Tahiti que les expats qui voyagent beaucoup le week end dans les atolls). Franza avait gardé la nostalgie de son enfance tropicale, et ça a du etre le bonheur pour elle de retrouver les odeurs et sensations. moi, ça a été un peu l'inverse (meme si j'ai très envie de repartir quelques mois retrouver des bonheurs eprouvés la bas, on a forcement la nostalgie de cet espace pacifique magique, le pacifique est bien plus impressionnant que l'atlantique): j'ai retrouvé avec bonheur le plaisir des saisons, la saveur et la variété des fruits et légumes de chez nous -mais je n'achete pas mes legumes et mes fruits en grande surface, vivant en province et pouvant acheter chez les producteurs et bon marché viande, laitage, legumes, oeufs uniquement bio. car les pays tropicaux sont riches en fruits tropicaux,  et l'uru et l'igname et le taro, c'est chouette, mais les legumes (chou, tomate, carottes , navets, etc etc .. ) temperés ne peuvent pousser que gorgés de pesticides (les normes de l'UE ne s'appliquent pas en PF, quand les associations de consommateurs testent les residus des pesticides sur les legumes, ils obtiennent des resultats siderants, je me souviens de salades à 250 fois la norme admise en France. ). c'est logique: quand on est dans les tropiques, c'est pas pour manger les produits des pays temperés, et reciproquement. le seul climat adapté aux legumes tempérs est celui des australes, mais ils ne produisent pas assez et surtout, c'est loin de tahiti. ça ne m'a pas géné de ne pas manger de legumes temperés pendant 4 ans, et je suis pourtant une grosse mangeuse de legumes. mais il faut le savoir aussi. du bio commence à exister à Tahiti. mais il est très cher (je continue à suivre de très pres ce qui s'y passe..).  pareil pour la viande, les poulets etc.. en grande surface (il n'y a pas de boucher comme chez nous, à la difference de la NC, beaucoup plus proche du mode de vie européen, et ayant des climats bien plus variés que la PF), elle vient majoritairement voire exclusivement des USA, argentine, nouvelle zelande, c'est à dire des viandes aux hormones, elevés industriellement et qui n'ont pas le droit de penetrer en France justement parce que trop pleine d'hormones et autres produits chimiques. si les cancers sont bien plus nombreux en PF qu'en France, ce n'est pas seulement par consequence des essais nucleaires, c'est surtout à cause de la quantité de pesticides et autre qu'on avale dès qu'on sort de la nourriture proprement polynesienne: riz-poisson-uru-coco . il y avait eu des tests de prise de sang sur les metaux lourds et produits chimiques , c'etait assez edifiant. et même les ananas si bon de moorea sont traités d'une maniere hallucinante . ayant discuté avec les profs du lycée agricole de moorea, ils m'avaient dit que la formation des agriculteurs etait celle d'il ya 20 ans en France, peu ouverte aux problemes de pollution. mais ils avaient aussi une vraie justification: personne pour le moment ne sait faire pousser des tomates sans traitement dans un pays tropical, même chose pour le chou ou les carottes: ce sont des legumes qui ont besoin d'une saison froide pour tuer les parasites naturellement, et les tomates sont très sensibles au mildiou.si on traite tant, c'est qu'on ne peut pas faire autrement. il faudrait que les consommateurs renoncent à demander tous ces legumes -et les faire venir des USA est assez abominable aussi. mais j'ai remarqué que les metros avaient du mal à ne manger que du taro, de l'uru , du chou  chinois et de l'igname.
par contre les poissons sont vraiment exceptionnels, et on peut vraiment vivre en ayant renoncé à la viande, à la charcuterie, aux fromages (ce que j'ai fait pendant 4 ans, mais je me rattrapais aussi un mois par an, ce que vous ne pourrez faire pour des raisons financieres), parce que c'est commencé par un vrai bonheur de decouvrir d'autres choses (de même que de retour en France, j'ai renoncé , même si ça me manque, aux fruits tropicaux , à la papaye verte cueillie dans son jardin, aux bananes et aux mangues du jardin etc..).
mais peut etre , si vous avez envie d'etre proche de la nature, pourriez vous vous interesser à la Nouvelle Caledonie, où il est bien plus facile de vivre proche de  la nature , Nouméa et les autres villes de Nouvelle caledonie  etant beaucoup moins polluées, le lagon etant aussi moins pollué-le lagon de tahiti est très pollué à cause justement des pesticides qui vont dans l'eau dès qu'il y a une forte pluie. et le lagon en Nc est aussi beau qu'en PF, même s'ils n'ont pas d'atolls, qui sont effectivement depaysants, mais où vous n'irez pas  beaucoup pour des raisons financieres


ce n'est pas du tout pour vous decourager, au contraire. mais quand on sait cela , on est prevenu, et du coup, on adopte des stratégies qui permettent de concilier le reve et la realité.

passer le permis sur les atolls

Signaler
julia5444
Il y a 3 années
oui, j'avais des élèves habitant dans les atolls me racontant leur permis: le gendarme qui le faisait passer avait debarqué sur leur atoll: une seule route de corail faisant le tour de l'ile, c'etait pas compliqué à avoir ...et pour faire un creneau pas difficile non plus. après ils avaient un peu souffert pour conduire à Papeete et en France.. mais comme les polynesiens ont un coup d'oeil et une adaptabilité extraordinaire, ils avaient vite compris la circulation moderne..(s'il ya beaucoup plus d'accident que chez nous, c'est plus lié à des consommations d'alcool un peu abondantes..)

Re: S'installer en Polynésie sans emploi

Signaler
Choupie92
Il y a 2 années
Bonjour,

Je suis ravie de tes commentaires, qui remet les choses en place mais ne decourage pas quand même. Je me suis un peu retrouvée dans tes propos. Cependant je n'ai pas d'enfant et je crois que justement j'ai bcp bouge en France et ne souhaite finalement pas m'installer et faire une famille. Enfin pas cici et mtn.
C'est plus que les paysages que je cherche, la France est un tres tres beau pays, mais l'état d'esprit et l'air sont insupportables.. je vis pourtant dans le sud.. je suis complètement "obsédéé" par la polynésie. J'y pense depuis un peu plsu de 2 ans, je lis tout ce que je peux, j'ecris et pose des questions sur différents forums. Il existe parfois des journées de rencontres entre expat ou Polynésiens mais c'est à Paris. J'essaie d'économiser, c'est tres dur. Depuis que j'ai ce projet je ne pars quasi plus en vacances. je fasi attention , pas encore assez mais ca va venir. Je n'ai que 10000 euros de cote, aucun biens et absolument aucune  famille. J'ai donc tres peur de sauter le pas. Je continue d'economiser, vais essayer de trouver un job mieux payer (1500net). Je prends tous les conseils de quelqu'un qui a du vivre cette prépa et qui vit mtn la bas. Quelle chance. bravo. Cdt

Re: S'installer en Polynésie sans emploi

Signaler
julia5444
Il y a 2 années
tu as bien raison d'avoir un si beau projet. mais avant de te lancer là dedans, réflechis bien sur ce qui pour toi est insupportable en france (l'ideal serait que tu trouves quelqu'un pour te loger quelques semaines pour bien sentir l'air de Polynésie). si c'est la beauté des paysages, oui, tu trouveras ton bonheur. si tu aimes les nourritures locales et saines, mieux vaut ne pas venir en Polynésie, où les produits alimentaires ne passeraient jamais chez nous du point de vue normes. si c'est l'ouverture aux autres, ça devient un peu plus compliqué : il ya la meme intolerance aux immigrés qu'en France, et une vraie montée (qui peut etre justifiée, les expat français ne se rendent meme pas compte de leur comportement) du rejet des français (dénonciation des enseignants expat qui notent trop secs les étudiants polynésiens à la fac, gestes parfois très desagréables..), montée des inégalités et des violences (un bon truc, pour mieux appréhender les problèmes, c'est de t'abonner à la version internet de tahiti infos, c'est gratuit, et tu auras ton journal quotidien, avec le très sympa -parce que c'est très chouette aussi la Polynésie- et le moins sympa) . je continue à communiquer quasi tous les jours avec les differents copains (polynésiens et expat) restés là bas, et leur ressenti est assez proche, quelles soient les differences. donc réflechis bien sur ce qui te déplait en France, pour ne pas retrouver la meme chose en pire en Polynésie
continue à bien preparer ton projet et à mettre de l'argent de coté . avec 25000 euros, tu pourras avoir quelques mois  tranquilles devant toi , ( il faut penser à la caution, aux mois de loyer d'avance, à la voiture, à la sécu, aux assurances..) le temps de trouver du travail, dans quelle branche es tu?

Re: passer le permis sur les atolls

Signaler
Choupie92
Il y a 2 années
Je Suis formatrice aux métiers du sport et de l animation professionnelle. Je crains un peu en effet l accueil réservé aux metropolitans. L. J espère apprendre à vivre dans un environnement moins capitaliste et ou  chacun pour soi existe moins.. utopie.. peut etre. Je suis très sensible à l environnement naturel. Les paysages et le soleil me font bcp de Bien dans les moments difficiles. Un "retour" Si Je puis dire à des valeurs plus humaines. Mais j ai Bien lu ce que vous avez écrit..Je Sais pas trop quoi en penser. La représentation des français de métropole liée à l histoire colonialiste.. Je m y attendais mais peut être pas autant au vu de ce vous décrivez. 

Re: passer le permis sur les atolls

Signaler
julia5444
Il y a 2 années
pas évident de trouver du boulot dans cette branche, il y a pas mal de polynesiens qualifiés dans ces secteurs (et on choisira toujours le local , ne serait ce que pour des problemes de langue, de plus en plus exigée dès qu'on est en contact avec des polynésiens, ça vaut le coup de s'y mettre pour avoir un atout dans ta manche), et il ya  peu d'employeurs dans ce secteur (il n'y a pas les financements qu'il y a en France) ;
si tu as un niveau bac plus 5, tu peux envisager de preparer le concours de prof des écoles, ou tes competences dans la formation seront appréciées. mais il y a une épreuve de réo maohi (langue tahitienne, ou des marquises..) obligatoire, mais même si tu as un niveau plutot debutant en langue tahitienne , tu peux avoir le concours grace aux autres disciplines, le niveau des candidats n'est pas très elevé

Re: S'installer en Polynésie sans emploi

Signaler
Choupie92
Il y a 2 années
C est noté. J ai deja passe le concours de prof j étais instit avant de faire de la formation pro. Mais j ai démissionné. On parle français la bas nOn? Je ne pensais pas que la langue serait une barrière mais j apprendrai avec plaisir, ce doit être difficile à apprendre. 
Je suis allée voir le site de la direction régionale jeunesse et sport et ils ne dispensent pas de formation de haut niveau. Repasser un concours en plus de s installer et changer de vie me semble bcp en même temps. À réfléchir quand même. Je pense à me reconvertir s il faut oui mais c est vrai que c est une branche prof que j affectionne. Je me dis qu avec pas mal de temps et le réseau y aura peut être de quoi développer. Sont ils ouverts et partant pour des projets...? L education, la formation sont ils des axes de priorités pour les dirigeants?

Re: S'installer en Polynésie sans emploi

Signaler
julia5444
Il y a 2 années
l'enseignement de la langue maohi est obligatoire à l'école, et tout le monde ne parle pas bien le français (comme il sont souvent timides, ils ne disent pas forcement quand ils ne comprennent pas, meme des étudiants). si tu as été instit deja, tu devrais avoir le concours sans trop de problèmes (mais le concours du CRPE polynésien n'est valable qu'en Polynésie, tu ne pourras exercer en France avec)
non, l'education et la formation ne sont absolument pas des priorités en Polynésie (malgré les discours) et c'est vraiment dans ces secteurs que le clientelisme et la préférence envers les petits copains polynésiens pas qualifiés existent. les pratiques pedagogiques sont très traditionnelles, très loin de ce qui se passe en France. mais les gamins sont très attachants (et très remuants, nettement plus que dans nos banlieues...) , meme si les programmes scolaires sont très distanciés parfois de leur vie quotidienne et linguistique. par contre, si tu t'installes, tu pourras à partir de ton experience professionnelle créer assez vite un réseau (comme c'est tout petit, ça se crée assez vite, avec des rencontres qu'on ne ferait pas facilement en métropole) et ensuite avoir pas mal d'initiatives possibles

Re: S'installer en Polynésie sans emploi

Signaler
julia5444
Il y a 2 années
et pourquoi pas la Nouvelle Caledonie? les paysages et le pays sont magnifiques, bien plus beau à mon avis que la Polynésie, il ya un coté plus "cote d'azur", plus métropole à nouméa  ,et donc pas mal de possibilités dans le sport, et si les caldoches et les expat ne sont pas enthousiasmants, il ya une vraie reflexion et un vrai debat et de vraies valeurs chez les kanaks, beaucoup moins fascinés que les polynésiens par la consommation (les polynésiens sont très, très américanisés et fascinés par les usa et sa consommation), les kanaks beaucoup plus respectueux de la nature, beaucoup moins consommateurs . on dit toujours en rigolant que quand on met une famille de polynesiens dans un lagon, le lagon est vidé en un mois parce qu'il faut accumuler les poissons péchés, et dans une famille de kanaks, on osera pas manger plus d'un poisson par jour.  et l'environnement est nettement malgré les apparences nettement moins detruit (en Polynésie, le taux d'herbicides dans les salades produites localement est hallucinant, en NC, il ya vraiment une reflexion et une culture bio, meme si ce n'est pas parfait), avec plein de mouvements qui se bagarrent

Re: S'installer en Polynésie sans emploi

Signaler
bendix
Il y a 2 années
,, et pourquoi pas la Nouvelle Caledonie? les paysages et le pays sont magnifiques, bien plus beau à mon avis que la Polynésie, il ya un coté plus "cote d'azur", plus métropole à nouméa  ,et donc pas mal de possibilités dans le sport, et si les caldoches et les expat ne sont pas enthousiasmants, il ya une vraie reflexion et un vrai debat et de vraies valeurs chez les kanaks, beaucoup moins fascinés que les polynésiens par la consommation (les polynésiens sont très, très américanisés et fascinés par les usa et sa consommation), les kanaks beaucoup plus respectueux de la nature, beaucoup moins consommateurs . on dit toujours en rigolant que quand on met une famille de polynesiens dans un lagon, le lagon est vidé en un mois parce qu'il faut accumuler les poissons péchés, et dans une famille de kanaks, on osera pas manger plus d'un poisson par jour.  et l'environnement est nettement malgré les apparences nettement moins detruit (en Polynésie, le taux d'herbicides dans les salades produites localement est hallucinant, en NC, il ya vraiment une reflexion et une culture bio, meme si ce n'est pas parfait), avec plein de mouvements qui se bagarrent

c'est du n'importe quoi!

Re: S'installer en Polynésie sans emploi

Signaler
Choupie92
Il y a 2 années
Ca fait se poser des questions tout ca. J'y avais pensé, à la Nouvelle Calédonie, puis un reportage, deux... sur la PF et voià.  
Partir seul aussi loin ca fait tres peur, surtout parce que je n'ai pas de famille en France pour revenir, ce sera pas si simple si ce doit être le cas.

Je suis  courageuse et travailleuse mais tres sensible à l'ambiance et l'environnement.

J'ai besoin qu'il y ait (professionnellement) un moyen de monter de projets, de faire avancer les dispositifs, les pratiques. Je ne souhaite pas tout révolutionner mais si je peux faire profiter de mon experience et mon enthousisame...à propos de l'education et de la formation.
 Tu as semé le doute, pourquoi pas mais reflechir à nouveau et repreparer tout ce que j'ai commence, ....euh.... bon...



Re: S'installer en Polynésie sans emploi

Signaler
chgut
Il y a 2 années
,, et pourquoi pas la Nouvelle Caledonie? les paysages et le pays sont magnifiques, bien plus beau à mon avis que la Polynésie, il ya un coté plus "cote d'azur", plus métropole à nouméa  ,et donc pas mal de possibilités dans le sport, et si les caldoches et les expat ne sont pas enthousiasmants, il ya une vraie reflexion et un vrai debat et de vraies valeurs chez les kanaks, beaucoup moins fascinés que les polynésiens par la consommation (les polynésiens sont très, très américanisés et fascinés par les usa et sa consommation), les kanaks beaucoup plus respectueux de la nature, beaucoup moins consommateurs . on dit toujours en rigolant que quand on met une famille de polynesiens dans un lagon, le lagon est vidé en un mois parce qu'il faut accumuler les poissons péchés, et dans une famille de kanaks, on osera pas manger plus d'un poisson par jour.  et l'environnement est nettement malgré les apparences nettement moins detruit (en Polynésie, le taux d'herbicides dans les salades produites localement est hallucinant, en NC, il ya vraiment une reflexion et une culture bio, meme si ce n'est pas parfait), avec plein de mouvements qui se bagarrent
Bonjour
Je rejoins Bendix 
Choupie remettre en cause un projet à cause de pesticides dans les salades, le même scenario se produira ou que tu ailles dans le monde.
Et pour te rendre compte que les Polynésiens ne sont pas aussi américanisés que ça, et sensibles à leur environnement, il te suffira de te déplacer sur les îles et atolls.
christian

Re: S'installer en Polynésie sans emploi

Signaler
Choupie92
Il y a 2 années
ah mais c'est pas du tout ca qui m'inquiète. qlq insectes dans ma salade:) Je cherche effectivement un lieu ou je pourrais mettre à profit mes experiences. En guadeloupe aussi bcp sont "racistes", ou en tout cas ont des difficultés a accepter les francais de métropole. En martinique aussi, dans certains quartiers on se croierait à Miami... je note tout ce qu'on me dit.

Ca devient tres dur avec cet ensemble de propos qui se contredisent. C'est normal que chacun d'entre nous n'ait pas le meme avis, en focntion des raisons de l'expatriation, du vecu personnel, de notre capacité a s'ouvrir... c'est le cas partout dans le monde.
Deja en France on est capable d'entendre des discours tres différents sur une meme ville... en tout cas merci. J'ai surtout besoin d'info pratiques. Je vais bientôt arreter de lire tout ca avant de prendre peur..de plus j'ai vu (lu) plein de gens s 'engueluer sur le site et ca franchement ca me fou les boules.. je voudrais rencontrer en france des personnes qui ont vecu la-bas...

Re: S'installer en Polynésie sans emploi

Signaler
julia5444
Il y a 2 années
moi non plus, ce n'est pas ce qui m'inquietait, les insectes. sauf que dans un pays tropical, salades et tomates ne sont absolument pas adaptés au milieu, donc, tout le monde traite comme des malades . comme ce n'est pas l'UE, ni la france, les normes sanitaires ne sont pas les mêmes. du coup, les salades avaient jusqu'à 250 fois plus de pesticides que la norme autorisée en France! plus les poulets aux hormones et à l'eau de javel des USA ,interdits en UE , mais autorisés là bas, la viande de boeuf aux hormones d'Argentine, les produits chinois bourrés de métaux lourds.  c'est aussi ce qui fait que la lagon meurt à Tahiti: à chaque grande pluie, les sols pleins de produits chimiques sont lessivés et finissent dans le lagon. en 4 ans j'ai du manger plus de saloperies chimiques que dans mes 25 dernières années !.  si le taux de cancer est 4 fois celui de la France, ce n'est surement pas du aux explosions de Mururoa , mais bien à toutes les saloperies environnementales . mais les écolos sont très, très mal vus là bas.
pour ça aussi, la Nouvelle Caledonie est differente. il ya aussi des pesticides, mais on  a des paysans écolos et bios.

pour le racisme anti-français, il monte , à cause de l'énorme écart de revenus financiers entre les expat et les polynésiens, qui sont vraiment dans la crise sociale, sans RSA ni allocations  chomages (ça n'existe pas là bas) . mais sinon, dans le boulot , si on est vraiment respectueux et à l'écoute, ça peut vraiment bien se passer: les polynésiens sont vraiment sympas. simplement, ils sont chez eux, et pas les français (ça fait du bien de savoir aussi ce qu'on ressent quand on est migrant dans un pays different, on est bien plus solidaire ensuite revenu en France!).

j'habite dans l'Ouest, sinon, on aurait pu discuter de mes experiences en PF et en NC. mais on peut passer par skype et par Messagerie privée

Re: S'installer en Polynésie sans emploi

Signaler
julia5444
Il y a 2 années
ah bon.. les habitants de rurutu qui vont en voyage organisé chaque année à los angeles pour profiter des centres commerciaux, ça n'existe pas ? il y avait un livre hilarant d'une nana qui avait vécu pas mal d'années seule à rurutu et qui racontait tout ça. les gamins obèses à force de manger à l'américaine, ça n'existe pas (et même sur les atolls, d'où enormement de jeunes partent pour aller vivre à Papeete)? il suffit de voir physiquement les kanaks et les polynésiens (la meme race au départ, les histoires de race mélanésienne, race polynésienne n'etant que des fables) pour voir les consequences des differences de mode de vie.
il y a une fascination polynésienne pour les objets de consommation (quand on n'a pas d'argent, on n'en a pas, mais dès qu'on en a, on en profite, il suffit de voir à quelle vitesse les gens de Hao et Mururoa ont été achetés par le centre d'experimentation pacifique), ça date de dumont d'Urville.
il ya heureusement des mouvements polyénsiens qui cherchent à revenir au mode de vie traditionnel, mais ce n'est pas évident pour les jeunes générations , très fascinées par la consommation. il ya peu d'écolos en Polynésie (à part jackie Drollet, très isolé).

je disais juste que la Nouvelle caledonie (où les relations sont certes humainement beaucoup moins agréables par rapport à l'immense gentillesse polynésienne) sur le plan du respect de la nature et de la modération de la consommation, (je ne parle pas des expats et Caldoches, les riches consomment  de toute façon où qu'ils soient) , sur le plan du bio et  de la recherche d'une certaine manière de vivre autrement les rapports sociaux , beaucoup moins hierarchique, beaucoup plus  égalitaire, sur le plan aussi de la reflexion sur les projets scolaires , sur la pédagogie, sur les projets innovants  est bien plus avancée que la Polynésie, où toutes les tentatives de changement (par exemple à l'école) s'engluent inexorablement, probablement parce que les gens se mobilisent beaucoup moins , ou alors pour rejeter l'autre (je me souviens des manifs contre la mosquée, contre l"ouverture d'une nouvelle prison moderne en prsqu'ile alors que la prison actuelle est une honte absolue, avec des slogans du genre "on ne veut pas des déchets de Tahiti", les déchets étant des êtres humains..).

après, tout dépend de de ce qu'on cherche. la Polynésie est une merveille sur plein de plans, et le coté détendu et gentil pas du tout une légende. mais si on  a aussi envie d'investir dans son travail (parce que quand même beaucoup de gens en PF font le travail pour etre payés, mais l'investissement, c'est la vie cool après le travail, ce qui est un choix tout à fait légitime, c'est pourquoi c'est important de savoir ce qu'on cherche dans la vie), de construire des projets, d'apporter du changement, en particulier dans le social, le pédago , de participer à l'invention d'une autre manière de vivre ensemble, c'est pas la PF qu'il faut choisir, mais bien plus la NC, où il se passe des choses très, très chouettes dans le monde kanak, mais pas que, car les non-kanaks qui le veulent sont parfaitement intégrés dans tous ces projets.

Re: S'installer en Polynésie sans emploi

Signaler
bendix
Il y a 2 années
mais vous vous rendez vous compte que vous dites n'importe quoi!

les kanaks vous reçoivent à coup de fusil! et oui vu à la télé!
voila votre style! 
les petits polynésiens à l'ecole un niveau faible, ne parle pas le français
le polynésien obligatoire à l'école etc etc... c'est du n'importe quoi!

LA Polynésie est la France, les normes sanitaires sont identiques quand France! les pesticides dans la salades? en France elles viennent d'espagne la salade! ah oui c'est vrai c'est l'europe!
Vous parlez du ia mana te nuna (jacquy drollet)   que vient  t'il faire la dedans! ce parti est en sommeil depuis des années! 
Pour une prof que vous êtes, dumont d'urville date de bien avant le CEP! et c'est normal qu'une population profite quandil y a de l'argent! vous faites pareil non? quand vous en avez vous ne partez en vacances?

Vous racontez n'importe quoi! les kanacs sont mélanesiens et pas du tout polynésiens!
la POlynésie est c'est le  triangle Haiwai Tahiti nouvelle zélande, la nouvelle calédonie ne fait pas parti de la polynésie...

@Choupie92
Tahiti et ses îles c'est la Polynésie Française donc français! on y parle le français qui est appris dans les écoles de la république! le tahitien est au programme des écoles primaires, et non obligatoire en secondaire... mais il y a un capes de reo maohi (langues polynésiennes) a titre indicatif le marquisienqui ressemble au tahitien n'est pas apprise à l'école ...
Donc avec votre métier si vous venez en Polynésie, vous ne serez pas obligé de parler le tahiitien pour vous faire comprendre...
le conseil que je donne a toute personne voulant venir en POlynésie, venez pour 1-3 mois sur place, et vous prospectez, envoyer courrier ou CV vous n'aurez aucune réponse ou très peu...
l'organisme officiel de recherche d'emploie le SEFI, oubliez! faut être sur place et priorité aux polynésiens.
Les armes à feu sont très controlées en Polynésie, vous ne serez pas reçu à coup de fusil!  lol
le racisme, il y en a partout et les antilles et calédonie ne sont pas comparables avec la polynésie.

Vous pourrez aller pécher dans les lagons, il y a toujours du poissons...  manger du poulet sans hormone et de la salade bio! car en polynésie aussi il y a de la culture bio!

Chgut connait bien la Polynésie  et je peux dire que moi aussi mais dans d'autres domaines, et ce n'est pas en restant 2 ou 4 ans que l'on connait BIEN la Polynésie...

Bons Plans Voyage Polynésie française

Voyage Polynésie française

Services voyage