Forum Cuba

Cuba plus jamais !

56 réponses

Dernière activité le 19/04/2018 à 15:58 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
spip57
Le 27 mars 2016
Je suis rentrée jeudi 24 mars en Belgique d'un voyage de 18 jours à Cuba.

J'ai 59 ans, femme, voyage en solo, finalement n'ai pas vu grand-chose (n'avais pas pris mon gsm et je devais absolument contacter ma soeur par email tous les 2-3 jours).

Arnaques à tous moments (tous types de transports, additions, pas moyen de connaître le prix du petit-dejeûner à la casa où j'étais restée 10 jours), à peine assise sur une marche d'escalier, on vous propose une excursion ou de payer pour la musique (et ensuite mettent 1 disque), prix exhorbitants surtout si vous n'avez pas le sens de l'orientation et que vous cherchez ETECSA par exemple. Tout a été à l'avenant. Vu Cienfuegos et Trinidad et à la Havane je pleurais dans le bus qui m'emmenait à Cienfuegos....

Malhonnêtes, menteurs, cachottiers, ne se font même pas confiance entre voisins, malpolis et c'est peu de le dire. 

Je parle Espagnol, ils comprennent quand ils veulent, ils n'écoutent rien du tout, savent tout, veulent vous emmener où ils veulent. Y compris les "casas particulares" qui éludent l'impôt. 

C'est irracontable, c'est la 1ère x que j'écris sur un forum. Beaucoup de touristes se plaignaient et décomptaient les jours pour rentrer chez eux. Se sont fait voler, retirer de l'argent de une machine, ont reçu ticket mais pas l'argent. Ai parlé avec des chiliens, des australiens, des Québecquois, Italiens, Espagnols, etc...tous disaient la même chose! Et certains, ceux qui restent le moins longtemps, les plus jeunes ne se rendent compte de rien...

En plus se moquent des touristes (vu que je comprends l'espagnol) et vous écrasent....Vous donnent des ordres, notamment celui de dire que vous vous êtes bien plu dans leur casa..... J'ai beaucoup voyagé en solo par ex. au Mexique et il ne m'est jamais rien arrivé de pareil....
Ils se foutent des européens, 100 vols par jours des U.S., un jour ils nous regretteront. ...Ce qui me chagrine c'est que tout est pourri et la conséquence c'est que les cubains pauvres et travailleurs vont devenir plus pauvres et ceux qui sont déjà aisés vont devenir riches mais croyez-moi, ils ne sont pas prêts à partager... Dégoûtée et malade de ce voyage, je jette tout ce que je peux pour ne pas m'en souvenir....
Merci au Routard de ne plus nous faire larmoyer sur les problèmes rencontrés, on jette de la nourriture dans les paladares et plus encore dans les casas particulares...On vous sert des montagnes de nourriture pour vous faire casquer plus.
Il y a beaucoup encore à dire. Moi aussi, il me manquait 10 CUC au change fait à l'aéroport. Finalement, il me restait de l'argent, incroyable les 2 points de change avant le check-in, longue file : plus d'Euro, celui d'à côté la personne dînait (depuis des heures). Obligée de changer en vitesse dans le seul point après le check-in, ne te disent rien, pas de papier, 50 € de "commission" et ils te rendent encore des CUC.
Les casas refusent les gens seuls car alors ils ne vendent pas 2 petits-déjeûners...ni 2 soupers. En attendant, les restaurants se vident, ils ne sont pas si mauvais, suis pas difficile et ils sont moins chers!
Dégoût et peine incroyables.... 
Cuba restera une cicatrice pour moi et m'a changé........Triste

déception

Signaler
tul
Il y a 2 années
Bonjour,

J'ai passé 2 mois à Cuba l' été dernier et beaucoup de touristes de diverses nationalités se plaignaient comme vous.

Vous ditez qu'"ils se foutent de européens",effectivement ils attendent avec impatience les Américains plus riches.

Un guide m'avait dit qu'ils n'aimaient pas les Francais Italiens ou Espagnols car ils ont tendance à "marchander",ils préfèrent les Anglosaxons et les Allemands qui ne le font pas (par derrière ils se plaignent aussi des prix  et des arnaques mais ils ne "marchandent" pas) 

Je pense que depuis l'été dernier les choses n'ont pas du s'arranger coté prix et arnaques.

Vous dites qu'ils sont"malpolis",fin aout il y avait une campagne pour leur apprendre la politesse et le savoir-vivre avec de grandes affiches sur les routes et dans quelques gares routières mais effectivement il y a du boulot pour leur apprendre la politesse et c'est pas gagné.

musique sur CD

Signaler
Sun7
Il y a 2 années
Bonjour

pour parler de la musique. Il ne s'agit pas d'une arnaque, juste éviter de se ruer sur l'achat.
Les groupes de musique dans la rue, les bars, les restos, proposent tous leur CD pour 10 CUC.( autour de 10 euros)
mais  au final c'est super cher car c'est de la musique graver sur un PC, MP3 de qualité tres mediocre.Voir mal gravé et ne marche pas du tout.
Le tout emballé dans une pochette style enveloppe et  imprimé avec de l'encre delavé..
Bref, à faire si vous voulez un souvenir mais à 10 cuc un cd gravé de mauvaise qualité..et le risque que vous ne puissiez rien entendre. bof !
je dis ça..j'en ai acheté 2. 1 pas terrible, l'autre 5 morceaux sur 7 ne marchent pas.

A l'aeroport de La Havane, ils vendent de VRAI cd de musique au meme prix.
Et dire qu'un mojito c'est 3 cuc !

Comptable à la retraite

Signaler
BoBoX
Il y a 2 années
Puisque tu fonctionne comme un disque rayé. Il serait bon pour toi de chisir un disque neuf.

viajecuba2016 a écrit hélas les seuls ''occidentaux'' que les cubains ont rencontré en masse à ce jour sont les canadiens... 7 visiteurs sur 10, en gros

"7 visiteurs sur 10, en gros", lorsque l'on veut que les gens nous croient, il ne faut pas trop exagérer, en gros.

Depuis toujours les canadiens forment 40% des visiteurs.

Les serveurs aux états-unis sont payés 2-3$ de l'heure.

Au Québec, 6-7 Euro de l'heure.


"question lancinante"

Venant d'une personne lancinante comme toi, cela donne à tous un lancinement profond.

 français comme des radins...

Mettre français et radins dans la même phrase = pléonasme 





Quelle tristesse!

Signaler
ramonaparis
Il y a 2 années
Ceux qui espèrent visiter Cuba avant l'avalanche des touristes américains sur cette destination ne se rendent pas compte qu'il est déjà trop tard. Jamais l'île n'a été sous le feu des projecteurs et le centre de tous les intérêts comme elle l'est depuis juillet 2015, date de la reprise des relations avec les États-Unis. Les choses se sont accélérées d'une manière assez folle. Ni les cubains, ni les infrastructures ne sont préparés à une telle affluence de visiteurs. Et ces derniers, malgré leur bonne volonté, ne peuvent pas saisir la complexité et les problèmes de la société cubaine. Cuba ne ressemble à aucune autre destination. Toutes les infrastructures touristiques à part les casas, quelques paladar et taxis, appartiennent à l'état. Comment comprendre que de nombreux cubains, dont beaucoup de jeunes, en veulent aux touristes de profiter de toutes les choses, souvent basiques, auxquelles ils ne peuvent pas avoir accès : de la viande au lait en passant par des produits de consommation indispensables, trop chers, inexistants, etc.? La violence économique, subie par le peuple à cause des salaires misérables et de la double monnaie, est inimaginable car elle concerne presque tout le monde. Quand on n'a pas d'aide de l'étranger, quand on ne travaille pas dans ces infrastructures, il reste le contact direct avec les touristes pour leur soutirer les devises tant convoitées par n'importe quel moyen (arnaques, magouilles, prostitution, etc.). C'est une question de survie. Les cubains sont fiers. Ils sourient, ils font la fête et adorent rigoler mais la réalité est qu'ils souffrent et qu'ils n'en peuvent plus. Ils sont bernés par leurs dirigeants/dictateurs, ils savent que les touristes sont une manne pour le pouvoir et ils arrachent, à leur façon, leur part du gâteau. Ils se vengent, la violence engendre la violence. Il existe bien sûr des cubains satisfaits de leur vie ou résignés. Ceux-ci ne sont pas en contact avec les touristes, soit parce qu'ils n'en ont pas besoin, soit parce qu'ils sont éloignés des grandes villes et on ne les rencontre qu'en sortant des sentiers battus. Avant d'aller à Cuba maintenant, il vaut mieux se préparer et savoir où on met les pieds sinon la déception peut être grande.

Je suis triste de lire ce message car je sais que tout ce qui est écrit est vrai de A à Z et risque de s'amplifier. La faute n'est ni aux américains qui arrivent, ni aux canadiens, les touristes historiques, compréhensifs qui font preuve d'empathie. Elle n'incombe pas non plus aux cubains de l'extérieur qui reviennent, investissent et font profiter, malgré tout, leurs proches. Il faut le dire: c'est la faute du pouvoir et de ses apparatchiks incapables et corrompus qui n'ont de cesse d'humilier leur peuple, et maintenant, de vendre les richesses naturelles de leur pays aux plus offrants pour se partager les dividendes. En ce moment Cuba est en crise et le peuple redoute une deuxième période spéciale. Mieux vaut le savoir avant de partir!

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
Lornor
Il y a 1 année
Pareil pour moi, Cuba plus jamais.

J'ai pourtant aimé la population digne et courageuse, j'ai aimé leur culture authentique, l'architecture et aussi l'histoire de cette île mais je n'y mettrai plus les pieds tant nous ne sommes que des vaches à lait, des portefeuilles sur pattes.

Ils accueillent les touristes sans avoir l'infrastructure. Les prix sont les mêmes qu'à Paris sauf que vous n'avez ni le service, et encore moins la qualité.

Notre argent part dans les caisses de l'état et ne profite en rien au peuple. 

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
Lornor
Il y a 1 année
,, l' état doit faire vivre et fournir les services médicaux et éducatifs à 11 millions d'habitants sur une ile très morcelée de  1200 km de long, avec tous les problèmes qui vont avec

il y a quatre millions de touristes (a la grosse) qui passent chaque année une grosse semaine dans l'ile, allez, deux semains.... et effectivement, pendant cette semaine ou deux, dépensent de l'argent : comment font les cubains pour vivre les 50 autres semaines ?

beaucoup de ces touristes restent en usine et ne dépensent, hors de leur forfait tout inclus... rien

aucun dirigeant cubain (j en ai dans ma propre famille) ne s'enrichit !  

ne racontez pas n'importe quoi sans avoir une notion de base de l'économie politique d un pays aussi particulier que Cuba, qui vit depuis plus d'un demi siècle en guerre économique (embargo)



Le fait que vous ayez des dirigeants cubains dans votre famille permet difficilement l'objectivité, par ailleurs, vous ne pouvez pas demander aux touristes de ne pas avoir leur avis personnel à leur retour de Cuba.Il est évident que je ne suis pas une pro de l'économie politique cubaine par contre, pour avoir rouler ma bosse dans plusieurs pays, je suis capable de me faire un avis général ne vous en déplaise. Je ne fais pas partie de ces touristes qui restent à Varadero en all inclusive, à ceux là, oui, vous pouvez leur faire croire que l'île est paradisiaque, on n'y voit aucune charrette ni cubains faire du stop le long de la route bordée de palmiers et de parterres bien entretenus.Alors oui, je confirme ce que moi, pauvre touriste mécréante et ignare j'en ai déduit : -- les taxis d'état sont hors de prix (pour faire Miramar-Centre Havane 22 cuc, c'est le prix de Paris juste pour exemple)
-- les restaurants d'état sont hors de prix
-- certains palares appartiennent à l'état et sont aussi hors de prix
-- ceux qui ont des casas en propre sont soit des cubains vivant à l'étranger (un de mes proprio vit en Europe) soit des cubains plutôt aisés et le peuple cubain... ben il regarde.

Je maintiens mon point de vue, l'île vaut le détour pour découvrir sa culture, son histoire politique particulière mais si vous voulez garder vos touristes commencez par avoir l'infrastructure pour les recevoir. Si vous voulez vous aligner sur les prix européens, apportez le service + la qualité. Que l'état commence aussi à se respecter lui-même :--- quand un taxi se fait aligner sur la route pour avoir mordu sur la ligne blanche, amende + retrait de points alors qu'il évitait un énorme nid de poule (c'est du vécu) où va l'argent ? -- que penser des douanières en partant qui vous confisquent votre briquet alors que c'est vendu en duty free et que vous retrouvez planquées dans les toilettes de la zone embarquement en trait de fumer.Si vous pensez que l'île pourra faire tourner la santé et l'éducation sur le dos des touristes, je m'interroge sur votre objectivité.  

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
tul
Il y a 1 année
Je suis d'accord en tout avec Lornor;
J'y suis allée en 2014 et je pense que les choses ont bien du empirer et vont empirer;

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
labachata
Il y a 1 année
Tout à fait d'accord avec cette analyse. Je ne savais pas que le briquet que l'on m'a confisqué il y a 1 an a fini dans la poche d'un douanier. Depuis et encore il y a 48 H j'ai appris comment le planquer. Eh oui je fréquente ce pays 3 fois par an depuis longtemps. Je comprends et partage la plupart des opinions négatives et trouve ridicule la réponse del Senor Cubano. Maintenant il faut pondérer ces avis et il est facile d'etre plus malins qu'eux. Ces arnaqueurs ne sont que des fiers à bras de bas étage, des crieurs aux abois et des glandeurs. Toujours est il que la sécurité des étrangers (touristes et autres) est énormément privilégiée et que les vols et agressions sont rarissimes (attention toutefois aux vols de bagages en soute de bus notament sur les lignes autres que Viazul ou Astro)

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
Regis-Gedid
Il y a 1 année
Quand j'ai lu le titre, je me suis reconnu. 
Moi et mon amie avions eu tellement hâte de profiter de ce voyage. Nous nous sommes fait dépouiller en 2 jours par les taxis, arnaques en tous genre, change de monnaie, restaurants infames et hors de prix (et en plus ils ajoutent le prix du service, mais quel service quand on voit l'accueil !!??). Nous avons passé 4 jours à pleurer car nous sommes bloqués à Toronto. Oui, vous ne revez pas, on nous a sommé de partir suite à ce soucis : notre budget a été flambé en 48h pour.... rien ! Nous n'avons pas vu la couleur de notre argent, les taxis demandaient 10CUC pour 2km, 30CUC pour 20 minutes. Impossible de sortir du taxi. On a été accompagnés au comptoir AIR CANADA qui nous a encaissé en espèces. Un autre touriste à côté de nous s'est vu refuser toutes ses cartes de crédit. On nous a mis dans un charter à moitié vide et nous étions les seuls à passer au portique immigration. Cette île pue la mafia à tous les étages. Nous sommes en procédure avec le consulat pour régler cette affaire. Nous sommes blessés à vie à cause de cette histoire et je doute même que notre couple s'en remette car nous avons vécu un traumatisme inoubliable. 

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
perko
Il y a 1 année
Bonjoue,

Bonjour,

je pars a cuba fin mars, et souhaiterais avoir quelques adresses pour se loger a la Havane , sans etre la xiem touriste arnaquée....
Pouvez vous me donner qq pistes également sur les incontournables de l'ile sans les pieges reserves aux voyageurs.. 
Je suis absolument eberluee de tous les avis que je lis...
Merci de votre retour
Cordialement
Sophie

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
Regis-Gedid
Il y a 1 année
Bonjour Sophie, vous voulez mon humble avis ?
Changez de destination. Je sais, perdre 2000e de billets d'avion c'est absolument dommage, renoncer à son rêve aussi. Mais vous allez perdre encore autant sur place pour manger de la merde et devebir paranoïaque tant les cubains cherchent sans cesse à vous arnaquer. Vous ne profiterez pas vraiment, même si c'est un endroit unique au monde par son architecture et ses voitures anciennes, tout ce para volera en eclat dès que vous mettrez un pied en dehors de l'avion. Observez bien la tête dépressive et hostile des Cubains dans l'aéroport. Apprêtez vous à faire une heure de queue pour changer votre argent, change plafonné, taxé, on vous prend de haut. Puis le taxi à un tarif exorbitant pour vous rendre à votre logement. Ça, ce sont les premiers instants. Le reste va crescendo dans la déception  
Bon courage si vous ne faites pas demi-tour à temps !!! (Nous sommes toujours bloqués à Toronto depuis 4j) PRENEZ UNE ASSURANCE BETON !!! LISEZ BIEN LES CONDITIONS DE VOTRE ASSURANCE RAPATRIEMENT 
Bien à vous. Faites attention 

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
Regis-Gedid
Il y a 1 année
Et pour vous repondre, nous avons nos voisins en france dont la belle fille est Cubaine. Nous avons lié d'amitié avec elle. Elle nous avait préparé un itinéraire, des adresses etc... mais rien a été comme prévu. Si vous ne parlez pas couramment espagnol et que vous n'avez pas fait appel à une agence de voyage organisé fuyez ! Vous serez emprisonnée sur cette île de malheur. Il n y a rien à y faire, c'est la misère et la famine. Les restaurants sont gérés par l'état et sont infames pour un tarif certes de 5/15€ mais c'est IMMANGEABLE. NOUS AVONS JEUNÉ 72H !

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
brunobontenomade
Il y a 1 année
La notion d'arnaque impose toujours une réflexion large sur "qui on est et vers qui on va ?"

CUBA mérite le déplacement ; ou plutôt : nous méritons de nous déplacer à CUBA parce que ce pays fort quoiqu'agressé par un blocus insensé depuis cinq décennies, dynamique quoiqu'en panne, joyeux quoique vivant dans l'austérité, vivant dehors et ensemble à l'image de leurs ancêtres espagnols nous apporte beaucoup. Sachons que chercher des réponses aux questions de l'occident sur l'avenir de CUBA nous renvoie à notre propre histoire, celle de notre révolution et à notre parcours jusqu'à l'actuel renfermement individualiste. Les Cubains sont instruits et savent où ils en sont. Et notre manière soupçonneuse de les aborder pour comprendre CUBA est à côté de la plaque parce que, déjà, ce qui est véhiculé sur ce pays comporte beaucoup de mensonges auxquels CUBA répond régulièrement sans être entendu. CUBA est resté un pays de propagande politique, nous sommes, nous, dans des nations de propagande anti-castriste où nos médias sont en tête des informations mensongères (lire à ce sujet le livre de Salim Larami, et son prologue de Nelson Mandela, "CUBA, ce que les médias ne vous dirons jamais" Editions Estrella) . L'Occident ne pardonne pas aux cubains d'avoir vaincu les américains (étudions l'histoire du pays pour comprendre où en était Cuba avec la mafia, la misère et l'analphabétisme sous le dictateur Batista allié des USA qui retirait de CUBA 80% de ses ressources) ; et n'oublions pas que les pays et entreprises ayant des velléités d'échange avec CUBA sont sanctionnés par les USA....

Quant aux conditions de voyage, allons dans les Casas Particulares, chez l'habitant où il y a un accueil, du confort, d'excellents repas, une honnêteté sans faille à 99% des situations et des prix pour toutes les bourses, même les plus modestes... A chacun de voir comment il voyage, mais il faut aussi analyser son propre comportement de voyageur avant de décider que les cubains sont des arnaqueurs, car c'est faux, ou que les guadeloupéens sont racistes, car c'est faux.

Le voyageur est un être fragilisé par son propre dépaysement, à lui de se protéger et de ne pas se fourrer dans les galères évitables. Fermons nos sacs, laissons nos papiers en lieux sûrs, ne voyageons pas la nuit, apprenons à détecter les harceleurs et petits combinards. Et puis aidons nous. A ce titre je signale une centrale de réservation QUI s'appelle "roomlala.com" qui nous a loué à Pilon une chambre qui n'existait pas !

Allez à Cuba tranquille ; des arnaques il y en a partout, mais CUBA est un pays de haute sécurité pour les voyageurs étrangers. Brunobontenomade

NB : je suis allé dans des lieux réputés chauds : Djakarta, le Bronx et Washington, Kidal, Lomé, Kingston etc... c'est à Paris que j'ai été agressé !

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
Regis-Gedid
Il y a 1 année
Vous pouvez dire ce que vous voulez c'est plutot 1% de gens de confiance et 99% à vous arnaquer. Un ramassis de conneries votre message pro-castrique. Vous avez des intérêts à écrire de tels mensonges ? Les casa-particular sont surement bien à 300$ la nuit, mais pour 40$ vous aurez un confort approximatif et les repas sont tous infames, ou que vous alliez ! Il n y a aucune culture culinaire dans un pays ou l'on voit des kilomètres de gens qui font la queue avec leur ticket de rationnement, qui transpirent la misère et la tristesse, qui ne vous viennent en aide que pour mieux taper dans votre porte feuille. 
Sophie, allez y, je vous encourage à y aller et à nous livrer votre témoignage ensuite, si vous voulez prendre ce risque uniquement pour justifier les dires Bruno, mais vous risquez fort de le payer très cher.
A vous de voir...

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
johel
Il y a 1 année
,, Quand j'ai lu le titre, je me suis reconnu. 
Moi et mon amie avions eu tellement hâte de profiter de ce voyage. Nous nous sommes fait dépouiller en 2 jours par les taxis, arnaques en tous genre, change de monnaie, restaurants infames et hors de prix (et en plus ils ajoutent le prix du service, mais quel service quand on voit l'accueil !!??). Nous avons passé 4 jours à pleurer car nous sommes bloqués à Toronto. Oui, vous ne revez pas, on nous a sommé de partir suite à ce soucis : notre budget a été flambé en 48h pour.... rien ! Nous n'avons pas vu la couleur de notre argent, les taxis demandaient 10CUC pour 2km, 30CUC pour 20 minutes. Impossible de sortir du taxi. On a été accompagnés au comptoir AIR CANADA qui nous a encaissé en espèces. Un autre touriste à côté de nous s'est vu refuser toutes ses cartes de crédit. On nous a mis dans un charter à moitié vide et nous étions les seuls à passer au portique immigration. Cette île pue la mafia à tous les étages. Nous sommes en procédure avec le consulat pour régler cette affaire. Nous sommes blessés à vie à cause de cette histoire et je doute même que notre couple s'en remette car nous avons vécu un traumatisme inoubliable. 


Vous pouvez donner un peu plus de détails car on ne comprend pas exactement ce qu'il vous est arrivé ??? Quels ont été vos problèmes réels?

Pourquoi dites-vous que le change est plafonné ?

Ce serait bien d'éclairer précisément les futurs voyageurs à Cuba.

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
Regis-Gedid
Il y a 1 année
Bonjour Johel :

Dès notre arrivée à l'aéroport de la Havane, l'accueil est froid, agressif. Les gens semblent tristes à mourir. Nous prenons nos bagages et nous rendons au bureau de change afin de payer le taxi. Une heure de queue. L'agent m'engueule car on doit passer un par un alors que nous sommes en couple. Je respecte ses ordres sans broncher. Ma compagne ne peut changer que 200€ et il manque 20CUC par rapport au ticket. Elle réclame et récupère son du. Le taxi proposé par la casa particular nous prend 30CUC pour aller au quartier Vedado. Nous posons nos bagages et demandons une adresse de restaurant car nous sommes affamés par le voyage (itinérance à Toronto et vol sans repas). On nous conseille un très bon restaurant à deux pas. Nous nous y rendons, l'accueil est mediocre, nous nous asseyons. Le serveur ne parle pas un mot d'anglais et nous sert les mauvaises boissons. La carte ne propose que des plats simples et européens (poulet, pâtes, pizza). Nous sommes étonnés et choisissons poulet et pizza pour ma compagne. Les assietes arrivent rapidement. L'accompagnement devait être des pommes de terre, mais en réalité il s'agit de chipsters bas de gamme. Le poulet est ENORME, nous sommes surpris par la taille. La pizza est ruisselante d'huile. L'aspect donne la nausée. Le poulet est infame, sans assaisonnement, et mal saigné  ( viande bleue ). La pizza a une pâte pur gluten (éponge blanche) et le jambon est quand à lui reconstitué. Nous laissons tout, payons 15CUC (plus le service comme il nous est demandé > 10% en plus).Nous rentrons affamés mais exténués.
La casa est simple et les lits corrects (pour 35CUC la nuit). L'eau chaude de la douche fonctionne par intermitence.
Un poulailler en contre bas de la fenêtre nous fait profiter d'un capharnaüm entre le coq et ses poules. Nous ne fermons pas l'oeil de la nuit.
Le lendemain, nous prenons un taxi pour nous rendre sur la jetée à malecõn. On nous demande 10CUC alors que les cubains payent 1CUC dans ce taxi collectif. Nous n'apprécions pas...La balade est agréable en ce front de mer et le temps est splendide. Il n y a presque personne. Les hotels semblent vides et abandonnés. 
Nous marchons jusqu'à nous enfoncer dans les rues dont l'air devient irrespirable avec les vielles voitures qui enfument les rues etroites. Nous approchons quelques tuk-tuk et demandons le tarif pour aller à Caïron de Hamel (lieu conseillé par notre amie cubaine). On nous annonce 10CUC. Finalement, après avoir essayé de negocier sans succès, nous partons à pied. Un des tuk-tuk nous interpelle et nous propose 5CUC. Nous acceptons. Il nous embarque et faisons environ 1 minute de trajet. Nous sommes hallucinés, ils nous ont pris pour des pigeons car nous pensions la destination plus lointaine. Nous payons donc les 5CUC (approximativement 5€ pour une course de 800m). À peine arrivés, nous sommes assaillis par les rabateurs. On est un peu désorientés par la foule et la chaleur (et le décalage horaire). Finalement nous partons rapidement car nous nous sentons mal avec tous ces rapaces qui nous agripent de partout. Nous cherchons un restaurant conseillé par notre amie Cubaine ; le Café TV. Nous marchons jusque là pour eviter d'avoir encore affaire avec un taxi. Le jeûne et la fatigue commencent à nous acculer. Nous arrivons enfin, l'accueil est tendu, nous nous asseyons. Le serveur nous apporte la carte pendant que la maquerelle derrière la caisse nous jete des regards hostiles. Même carte que dans le premier restaurant. Nous choisissons cette fois 2 escalopes milanaises. La commande arrive le lentement cette fois. La viande est crue et vulgairement posée sur des pâtes blanches pur gluten (blanches de chez blanches, fades, mousseuses et trop cuites). La sauce tomate délayée horrible vient accompagner le tout ajoutant une acidité metant nos papilles à rude épreuve. Nous laissons tout et allons payer la maquerelle qui nous encaisse sans nous regarder une seule fois. Sous le choc, nous décidons de rentrer. Un taxi nous prend encore 10CUC pour nous déposer chez nous. 
Le soir, nous allons au 1830 pour danser la Salsa. Le lieu est agréable, la sono de bonne qualité mais la nourriture, idem (poulet, pizza, ou langoustes). 
Nous tentons une autre fois un poulet afin de voir. Nous laissons les assietes (enorme poulet bleu). Nous dansons et rentrons après les 2 seuls heures ou nous avons profité de ce voyage. 
Le coq recommence sa nuit à nous saouler par ses cris incessants.
Le lendemain, nous decidons d'aller au centre ville. Nous marchons une bonne heure afin de réduire le coût du taxi. Un taxi collectif nous prend et cette fois grâce au plan, nous nous savions proches de la destination. Nous préparons 1CUC pour régler la course à notre arrivée. Le taxi emprunte le chemin des écoliers et la course dure 25 minutes (au lieu de 5 normalement). Il ne nous dépose même pas au bon endroit. Au moment de le payer, il se met en colère, se retourne et attrape la poignée pour nous empêcher de sortir. Nous payons 10CUC. Arrivés en ville, afin d'être sûrs de manger, nous cherchons dansle routard 2017 la meilleure pizza de la ville (il n y que ça dans nos budgets >20€/repas environ). Nous trouvons la pizza mimosa. Il y a plus d'une heure de queue dans une sorte de porche. Un grand gaillard aux allures de videur de discothèque fait entrer certains clients devant les autres. Nous sommes affamés, ayant jeuné plus de 2 jours.Après une très longue attente nous entrons. L'ambiance est encore assez mafieuse à l'entrée mais le serveur très sympathique !!! Nous commandons deux excellents cocktails et deux pizzas. Les pizzas sont meilleures que celle du premier soir. Nous mangeons !Après à peine 20 minutes, je me lève de table, au bord du malaise. Je cours aux toilettes et vomis tout.Nous réglons et partons avec un doggy bag. 
Nous sommes tristes et désespérés. Un Cubain très gentil vient nous voir. Il sent notre désarroi. Nous lions d'amitié car il parle un peu Français (il a des amis à Lyon !) Génial, nous marchons un moment ensemble pour discuter de tout et de rien. Puis il nous parle d'une amie travaillant à la coopérative qu'il veut nous présenter. Notamment car elle a des arrivages de cigares de bonne qualité. Étant donné qu'il s'agit du premier Cubain délicat et agréable, nous acceptons. Nous entrons dans une rue puis une porte. La porte se referme et nous réalisons que nous sommes dans une maison particuliere. Une femme arrive et met une carte de la coopérative sur son t-shirt. Elle sort un carton plein de boites de cigares et une grille tarifaire. La boite la moins chère coûte 400€. Nous prenons peur et tentons de partir, mais nous sommes retenus par le Cubain et un autre homme qui arrive d'une autre pièce. Les hommes me prennent en grippe et les coups partent, ma compagne essaye de nous arrêter et nous partons en courant, choqués et en pleurs. Nous courons et trouvons deux policiers. Nous racontons cette histoire et ils nous somment de partir. Nous rentrons à pied pour ne plus avoir affaire à aucun Cubain, une sorte de paranoïa nous envahit et je commence à faire des crises d'angoisses.Nous plerons, sous le choc, pendant des heures. Mon oeil noircit et ma compagne ne peut plus bouger sa main. Nous appelons à l'aide la propriétaire de la casa qui arrive rapidement. Elle est sous le choc. Elle nous emmène tout de suite au comptoir Air Canada qui nous demande 150CUC en espèces pour changer nos billets. Le touriste à côté de nous se voit refuser toutes ses cartes de crédit. On nous propose un vol pour le lendemain à 7h. On nous imprime un billet grâce à une imprimante de 1992 avec les pointillés sur les côtés. Vous savez ce genre d'imprimante ou ne voit que peu l'encre et qui crépite à l'impression. Nous sommes perplexes mais voulons à tout pris rentrer (sur le coup, tellement sous le choc, nous avons completement oublié de contacter l'ambassade). Nous restons enfermés chez nous jusqu'au lendemain 4h. Nous jettons le doggy bag à la poubelle. On nous ramène à l'aéroport le lendemain et nous rentrons sur Toronto en vol charter à moitié vide. Arrivés à l'aéroport, nous consultons Air Canada qui ne comprend pas comment nous avons eu ce billet et à ce tarif. Nous souhaitons échanger nos billets Toronto-Paris qui ne sont que pour dans 10 jours. La pénalité est trop élevée pour notre budget ayant été explosé par les taxis, taxes de change, restaurants et une partie dérobée pendant l'altercation. Nous sommes bloqués ici présentement depuis 4j mais fort heureusement nous avons de la famille éloignée ici qui nous a accueillie. Nous avons du payer 1700$ pour les oscultations à l'hôpital général de Toronto, ma compagne a le metacarpe de la main gauche fêlé et dieu merci, mon oeil est intacte. Notre assurance nous rappatrie demain soir, enfin !

Cuba, ce fût un cauchemar pour nous. Chacun reste libre de tenter l'expérience. 

(Voilà est ce assez précis pour vous maintenant ???)

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
marienona
Il y a 1 année
bien peu de gens se reconnaitront dans ce que tu nous racontes, excuse moi
tout ca est a mille lieues de mon vecu a Cuba
meme a cellejon de hamel, je visualise la rue, le lieu, la fete , j ai rien vu de tel
dans les paladars si particuliers a Cuba, on mange pour 30 pesos cubains (environ 1,5 cuc) et on mange bien, vraiment
bon, j admets ils ne sont pas toujours forcement joyeux, agreables avec les touristes, sauf lorsqu ils nous voient regulierement
tu as vecu là quelque chose d exeptionnel dans le négatif
Cuba, c est pas ca

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
Regis-Gedid
Il y a 1 année
,, bien peu de gens se reconnaitront dans ce que tu nous racontes, excuse moi
tout ca est a mille lieues de mon vecu a Cuba
meme a cellejon de hamel, je visualise la rue, le lieu, la fete , j ai rien vu de tel
dans les paladars si particuliers a Cuba, on mange pour 30 pesos cubains (environ 1,5 cuc) et on mange bien, vraiment
bon, j admets ils ne sont pas toujours forcement joyeux, agreables avec les touristes, sauf lorsqu ils nous voient regulierement
tu as vecu là quelque chose d exeptionnel dans le négatif
Cuba, c est pas ca


Vous parlez espagnol ?

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
Regis-Gedid
Il y a 1 année
Je ne suis pas né de la dernière pluie non plus. J'ai voyagé à travers le monde et n'ai jamais eu de soucis. Le condensé d'arnaques à Cuba m'a simplement abasourdi.// //

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
marienona
Il y a 1 année
,, bien peu de gens se reconnaitront dans ce que tu nous racontes, excuse moi
tout ca est a mille lieues de mon vecu a Cuba
meme a cellejon de hamel, je visualise la rue, le lieu, la fete , j ai rien vu de tel
dans les paladars si particuliers a Cuba, on mange pour 30 pesos cubains (environ 1,5 cuc) et on mange bien, vraiment
bon, j admets ils ne sont pas toujours forcement joyeux, agreables avec les touristes, sauf lorsqu ils nous voient regulierement
tu as vecu là quelque chose d exeptionnel dans le négatif
Cuba, c est pas ca

Vous parlez espagnol ?
 je me debrouille, quel rapport?

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
Regis-Gedid
Il y a 1 année
Tout est là. Les Cubains discriminent les etrangers qui ne parlent pas espagnol. On s'en est bien appercu. Toute personne ayant des bases en espagnol ou ayant voyagé grâce à une agence de voyage ou un tour operator ne peut se comparer à ceux qui voyagent par leurs propres moyens et sans maitrise de la langue. C'est tout !

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
Regis-Gedid
Il y a 1 année
C'est pas non plus comme si j'étais le seul... 
A voir les avis des touristes ce sont par milliers que nous sommes dégoûtés. Toutes nationalités confondues. Et peut être aussi la sotuation a t elle empiré... je ne sais pas... en tout cas je n y mettrai plus jamais les pieds et dissuadrai le plus possible de monde d'y aller. Il y a des endroits bien plus charmants que ce trou à rats.

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
marienona
Il y a 1 année
lors de mon premier voyage, c etait un vol sec, et on se debrouille sur place; j avais des restes d espagnol du college ( j ai plus d e50 ans lol) alors mon espagnol
quand a mes deux grands enfants, pas un mot d espagnol...
mais on s est "obligé" a parler, a baragouiner, depuis j y vais seule, avec toujours un vol sec, je mange dans les paladars ou alors je suis invitée par des Cubains heureux et fiers de montrer leur image a eux de Cuba, je dors soit en casa particular ou auberge de jeunesse
de maniere tres simple
tu sais les galeres d eau, c est pour eux que c est dur, nous on est de passage, on va retrouver notre confort apres
enfin, j aimerais tellement que cette terrible image que tu as de Cuba ne soit pas celle que des gens qui cherchent des conseils ou des retours vont trouver
c est pas le monde d es bisounours, c est un fait, mais c est pas un pays coupe gorge, ni un pays avec rien que des habitants qui te depouillent...

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
Regis-Gedid
Il y a 1 année
Ok, j'entends, c'est surement mon traumatisme qui parle. Que chacun fasse son experience dans ce cas. Bonne continuation et bon voyage à toutes et tous. Les Cubains restent des humains et je ne me suis jamais senti superieur à quique ce soit, je ne raconterai pas ma vie ici mais j'ai de quoi me sentir proche d'eux, en tout cas dans la pauvreté. Dans ce qui est du contact humain, malheureusement, vraiment, sur 15 rencontres sur place, une seule fut agreable, et 0 sans intérêt  (à part un italien et une francaise que je remercie au passage !). 

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
marienona
Il y a 1 année
surement que tu es encore dans le traumatisme...bon courage 

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
Regis-Gedid
Il y a 1 année
Arrêtez de vous comparer. Voyager seul, à la decouverte d'un pays et qui plus est en ayant des notions de la langue, ce n'est pas du tout pareil qu'un couple qui dégage une image de touristes, d'autant plus quand on ne parle pas l'espagnol et l'anglais qu'approximativement. Je vous met au defi de visiter un pays pauvre sans aune maitrise de la langue locale et en couple.
En plus, en tant que femme seule il ne faut pas se voiler la face, les charmes féminins facilitent toujours les choses, surtout auprès des cubains. Cessez l'hypocrisie mesdames, allons !!!

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
yensabai
Il y a 1 année
De la part d'un agrégé de géographie spécialiste d'économie internationale .
Le fameux embargo : les pro castristes azimutés s'imaginent que les navires de guerre américains bloquent les échanges ou au minimum que les USA font de terribles représailles aux pays qui commercent avec Cuba : quel MENSONGE ! Je vous donne un exemple très simple : en Espagne sous Franco , pas spécialement ami des communistes , on pouvait acheter les excellents cigares cubains et les USA flattaient Franco !
Castro a choisi pour des raisons que vous connaissez l'option d'un régime communiste mais cela impliquait d'avoir comme l'URSS d'énormes ressources naturelles pour soi et que les pays capitalistes étaient prêts à acheter ( pétrole , gaz , minerais rares , diamants , or , etc ) , "ma main droite ignorant ce que fait ma main gauche" . Or , à part un peu de nickel , Cuba n'a RIEN dans son sous-sol ; peu de barrages donc 90 % des besoins en énergie doivent être importés . Que peut exporter Cuba ? RIEN ou presque à part les cigares et le sucre ( du sucre , il y en a trop sur le marché mondial d'où le fait que les grands exportateurs font pression pour qu'on mette de plus en plus de sucre dans les boissons et surtout les dérivés des céréales , gâteaux secs , etc ) . Quel est la plus grande usine de La Havane ? La fabrique de vélos ! Castro n'a pratiquement RIEN investi dans l'économie de base d'un pays . Il y avait dans les années 50 un réseau de chemin de fer : Castro l'a laissé pourrir : TOUT le matériel obsolète devait être remplacé par des produits importés . Combien d'usines fabriquant le minimum de base comme des fraiseuses ou des dégauchisseuses ont été construites ? RIEN ou presque . Combien d'usines fabriquant ce qui permet au peuple de voir sa vie améliorée comme des machines à laver , des réfrigérateurs , etc ont été construites ? RIEN ou presque .
Puisque vous connaissez bien Cuba , vous avez donc visité les anciennes très belles demeures face au Malecon ou derrière : " on a pris aux infâmes riches pour donner au peuple" : on a subdivisé ces demeures pour y entasser des pauvres....et ensuite ? RIEN !
Une femme me disait : on était prêts à travailler gratuitement pour racler la moisissure qui s'installait sur les murs , pour réparer les wc ( communs ! ) minables , pour enlever la rouille qui s'attaquait aux magnifiques fers forgés , pour réparer les azulejos en train de se fendiller mais on ne nous a RIEN donné , même pas un pot de peinture ! Si les maisons sur le Malecon ont un bel aspect aujourd'hui , c'est grâce aux....capitalistes , à l'ONU et à l'UNESCO
Comme dans TOUTES les dictatures , le budget militaire dévore les ressources : des canons et pas de beurre ! Comme dans TOUS les pays communistes , il y a un nombre incroyable de fonctionnaires chargés de surveiller le peuple ...et de se dénoncer entre eux et cela dévore aussi le budget !
Comme dans TOUS les pays communistes , on a triché avec la monnaie : quand j'ai visité l'URSS , c'était UN rouble pour UN dollar ! Et ici , il y a ce système ABSURDE de la double monnaie qui n'est qu'une TRICHERIE !
Alors , au début , au nom de la Révolution , les gens ont accepté SURTOUT que l'URSS injectait des milliards chaque année : achat du sucre plus cher que le prix du marché mondial , fourniture de pétrole  pratiquement gratis , fourniture gratuite de 90 % du matériel militaire , etc
Et puis , il y avait l'image "morale" encensée par la propagande communiste ( relisez donc les articles de l'Humanité de l'époque ) et les bobos de gauche : il fallait absolument aller à Cuba ( cf Debray et autres ) : c'était leur chemin de Kathmandu ! On s'était débarassé de l'infâme Batista et on avait l'archange ( cf la photo de Korda ) , le Che !
Il semble qu'en +- 10 ans , Batista a fait exécuter +- 200 opposants politiques . En 1960 , en quelques mois , Castro a fait fusiller plus de 600 personnes ! Quand le Secrétaire Général de l'ONU a interpellé le Che là dessus , celui-ci a répliqué : " oui , nous fusillons et nous fusillerons encore !"
Alors , quand l'URSS s'est écroulée et n'a plus rien injecté , le système déjà branlant s'est écroulé aussi à Cuba : "la période spéciale" . Spéciale , tu parles ! C'est le peuple qui a trinqué , comme d'habitude .
Il y a Haïti juste à l'est de Cuba , un autre pays archi pauvre : et bien , les haïtiens cherchant à partir étaient sûrement des imbéciles : au lieu d'aller en quelques heures de barque dans le paradis socialiste , ils payaient fort cher pour aller dans l'enfer capitaliste aux USA ou au Canada , les idiots .
Etc etc Le Communisme a démontré son échec économique et son incapacité à donner une vie correcte au peuple . Il reste la Corée du Nord avec ses famines...mais ses fusées et la Chine qui s'est convertie au capitalisme sur le plan économique . Maintenant , les vieux de la vieille de la Révolution s'accrochent au pouvoir et ne savent plus comment faire pour avouer leurs échecs successifs et tourner la page . Les cubains qui ont entre 20 et 50 ans en ont ASSEZ alors , hypocrisie pour hypocrisie , ils essaient de profiter des touristes .
Vous avez cité , Monsieur Brunobontenomade Re: Cuba plus jamais ! - yensabai, les prostituées de la pauvreté sous Batista : il y en a bien plus depuis les années 90 , je puis en témoigner...mais il ne faut pas le dire ! En France , avec des gens comme Danielle Mitterrand qui encense Castro , il est très mal vu de dire cela !
Le COMMUNISME , c'est partout et TOUJOURS la DICTATURE et un peuple opprimé !
PS  Ma photo montre un gigantesque panneau à l'entrée du Malecon , panneau disparu aujourd'hui . C'est le type même de propangande mensongère : Cuba n'a pas peur d'une invasion américaine !  Rappel : après la crise des fusées à l'automne 1962 , Kennedy a promis que les USA ne recommenceraient plus quelque chose comme la Baie des Cochons début 1961 : ils n'essayeraient jamais plus d'envahir Cuba ou de soutenir une invasion faite par les exilés . Et oui , c'est ça le communisme , mensonges sur mensonges .


Re: Cuba plus jamais !

Signaler
Regis-Gedid
Il y a 1 année
Bravo Monsieur !
Je ne suis pas agrégé de géographie mais j'ai voyagé dans plusieurs pays communistes et je partage à 200% votre analyse. 

Vraiment, les gens sont tellements naïfs de croire que la révolution est faite pour le peuple. 
[supprimé car non-conforme à la charte]

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
yensabai
Il y a 1 année
Je serai moins négatif que vous : contrairement aux dictateurs africains par exemple , Castro ( et en leur temps Mao , Staline , Kroutchev , etc ) n'a pas puisé dans les caisses de l'état pour faire des achats personnels somptueux ou planqué de l'argent en Suisse et , comme tous les pays communistes , il a consacré de l'argent pour installer un système de santé correct et pour éduquer le peuple , le sortir de l'analphabétisme même si c'était en faisant apprendre à lire sur des textes de propagande . Le problème du communisme , c'est son système économique totalement dirigé par l' Etat alors l'argent , les richesses ne circulent pas ou mal .
Les communistes ont refusé d'admettre que plus l'argent circule , plus il crée de richesses . Je vais prendre un exemple fictif mais qui pourrait arriver :
une bourgade de l'est de la France , morne , les industries locales basées sur les aciéries en faillite fermant peu à peu .Un dimanche matin , une belle mercédès s'arrête devant une ancienne maison de maître avec un grand parc +- décati : un allemand en sort , parle un français correct et discute avec le propriétaire " je cherche un endroit correct pour des séminaires réguliers et louer certains week-ends toute une aile + le parc m'intéresse ; je voudrait visiter soigneusement le tout" et le proprio " je suis occupé mais mon fils pourrait vous accompagner mais je ne suis pas très intéressé " . L'allemand sort un billet de 200 € et dit " je vous offre cela si je peux visiter ! " alors le proprio dit oui . A peine l'allemand parti dans le parc , il prend une bicyclette et va frapper chez le garagiste plus loin " tu m'as dit qu'il te manquait 200 € pour finir de réparer l'allumage de ma voiture ; les voici ; je veux ma voiture prête demain" . Le garagiste prend sa voiture et fonce chez le plombier " il te manquait 200 € pour te payer pour réparer la fuite dans mon garage ; les voici , termine cela demain " . Le plombier va en face de chez lui chez le patissier " voici les 200 € que je te devais pour la communion de ma nièce ; on est quittes " . Le patissier a une liaison avec la nouvelle institutrice qui loge dans une partie de la maison de maître ; il va la voir et lui offre les 200 € . Elle va aussitôt trouver la femme du proprio et les lui donne " voyez , je vous avais promis de finir de payer le loyer de ce mois " et la femme du proprio remet l'argent à son mari juste au moment où l'allemand termine son inspection " en principe , cela devrait aller ; je vous recontacterai  " . Il a donné 200 € mais il est content . Le proprio a touché 200 € , il est content d'autant plus qu'il aura sa voiture réparée . Le garagiste verra la fuite réparée , il est content . Le pâtissier a été payé , il est content . L'institutrice a payé , elle est contente . La femme du proprio a touché la fin du loyer , elle est contente....et pourtant il s'agit des mêmes 200 € ! mais ils ont circulé !

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
Lornor
Il y a 1 année
,, 

... ce pays fort quoiqu'agressé par un blocus insensé depuis cinq décennies, dynamique quoiqu'en panne, joyeux quoique vivant dans l'austérité, ...

Sachons que chercher des réponses aux questions de l'occident sur l'avenir de CUBA nous renvoie à notre propre histoire, celle de notre révolution ...

Les Cubains sont instruits et savent où ils en sont. Et notre manière soupçonneuse de les aborder pour comprendre CUBA est à côté de la plaque...

ce qui est véhiculé sur ce pays comporte beaucoup de mensonges auxquels CUBA répond régulièrement sans être entendu. CUBA est resté un pays de propagande politique, nous sommes, nous, dans des nations de propagande anti-castriste où nos médias sont en tête des informations mensongères (lire à ce sujet le livre de Salim Larami, et son prologue de Nelson Mandela, "CUBA, ce que les médias ne vous dirons jamais" Editions Estrella) .L'Occident ne pardonne pas aux cubains d'avoir vaincu les américains... et n'oublions pas que les pays et entreprises ayant des velléités d'échange avec CUBA sont sanctionnés par les USA....

Quant aux conditions de voyage, allons dans les Casas Particulares, chez l'habitant où il y a un accueil, du confort, d'excellents repas, une honnêteté sans faille...

il faut aussi analyser son propre comportement de voyageur avant de décider que les cubains sont des arnaqueurs, car c'est faux...

Le voyageur est un être fragilisé par son propre dépaysement, à lui de se protéger et de ne pas se fourrer dans les galères évitables...

Allez à Cuba tranquille ; des arnaques il y en a partout, mais CUBA est un pays de haute sécurité pour les voyageurs étrangers. Brunobontenomade

NB : je suis allé dans des lieux réputés chauds : Djakarta, le Bronx et Washington, Kidal, Lomé, Kingston etc... c'est à Paris que j'ai été agressé !


Tout dépend de ton bord politique, c'est sûr qu'un communiste trouvera que Cuba se débrouille bien, il suffit d'écouter Mélenchon.

Je ne pense pas qu'il soit possible de comparer notre révolution française qui a débouché sur une république démocratique avec la révolution cubaine qui elle a donné une dictature. 

Certes, les cubains ont été sûrement plus heureux avec Castro que sous Batista mais à quel prix ? Le pays est totalement arriéré, 1 % de la population a accès à interne et les gens, si volontaires soient-ils, sont bien loin de pouvoir s'en sortir car ils ne sont formés à rien. Comment prétendre ouvrir le pays aux touristes alors qu'il n'y a pas les voitures de location disponibles, le service hôtelier et les restaurants dignent de ce nom ? Alors que les tarifs pratiqués sont exhorbitants !

Où sont les cubains joyeux, chantants gratuitement ? J'ai vu beaucoup de gens usés, fatigués. Les casas particulares sont bien utiles mais même en pays un prix cher il y aura pénurie d'eau dans les sanitaires, le petit-déj sera fonction des produits du marché noir. Ce n'est pas de la faute des cubains, c'est tout le système qui engendre cela.

Dire que l'occident ne pardonnent pas aux cubains d'avoir vaincu les américains est un raccourci. Je ne pense pas que les touristes qui ont envie de découvrir un pays y aillent en brandissant une bannière politique. Ce que j'ai appris c'est que les entreprises étrangères à Cuba doivent payer plus cher que les locales, d'ailleurs, ça ne se limite pas aux affaires, la pratique est la même pour les touristes, nous payons plus chers pour tout en plus de devoir utiliser le cuc au lieu du peso.

Je trouve que le ton de ton message est méprisant envers le touriste ; C'est quand même rare de voir des fils intitulé "X plus jamais" et condensant autant de mauvaises expériences.
Tous les touristes ne sont pas des boeufs ignares incapables d'ouverture d'esprit et de remises en question. Pour ma part, j'ai aimé les cubains, leur culture mais détesté le fait de me sentir une yuma. Ils en ont perdu la notion de l'argent et leurs ficelles sont tellement grosses qu'ils découragent les gens qui aimeraient revenir pour découvrir leur île de l'intérieur.

 

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
Lornor
Il y a 1 année
Quel cauchemar...

Mais je ne suis pas étonnée. 


Re: Cuba plus jamais !

Signaler
Lornor
Il y a 1 année
,, bien peu de gens se reconnaitront dans ce que tu nous racontes, excuse moi
tout ca est a mille lieues de mon vecu a Cuba
meme a cellejon de hamel, je visualise la rue, le lieu, la fete , j ai rien vu de tel
dans les paladars si particuliers a Cuba, on mange pour 30 pesos cubains (environ 1,5 cuc) et on mange bien, vraiment
bon, j admets ils ne sont pas toujours forcement joyeux, agreables avec les touristes, sauf lorsqu ils nous voient regulierement
tu as vecu là quelque chose d exeptionnel dans le négatif
Cuba, c est pas ca


Marienona déjà le fait que tu aies pu payer en pesos cubains en dit long ... les touristes n'ont pas de pesos cubains. Alors honnêtement, je me demande si tu es une vraie touriste. 

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
Lornor
Il y a 1 année
,, invitée aux repas chez des Cubains, j y ai divinement bien mangé
avec peu, ils font des merveilles
ne generalise pas, avec un peu de bon sens et de vigilence peu d anarques pour moi la bas, et pourtant je voyage seule, j emprunte les transports locaux, les taxis au milieu des Cubains...
mon regard a changé au fil de mes voyages, il y a eu des petites tentatives d anarque de connaissances proches, mais rien de fort mechant
par contre, je ne me sens pas superieure a eux, bien au contraire, et le fait que j ai un peu plus d argent qu eux ne me donne pas le droit de les mepriser et les prendre pour des idiots
c est ainsi que j ai abordé Cuba, et j aime toujours autant y aller;



Incroyable ! C'est incroyable ! Mais quel mépris !

Je te cite "je ne me sens pas supérieure à eux... j'ai un peu plus d'argent qu'eux ça ne me donne pas le droit de le mépriser et de les prendre pour des idiots" Autrement dit, les touristes qui ont maille à partir avec certains cubains sont responsables, ils sont méprisants et les prennent pour des idiots car ils ont plus d'argent qu'eux. Une chose m'a étonnée ce sont tes pesos cubains, une deuxième chose m'interpelle, c'est le fait que tu ailles manger chez les cubains comme ça ... gratuitement ... tiens donc .... je pense que tu nous prends pour des idiots.


Re: Cuba plus jamais !

Signaler
Lornor
Il y a 1 année
,, Tout est là. Les Cubains discriminent les etrangers qui ne parlent pas espagnol. On s'en est bien appercu. Toute personne ayant des bases en espagnol ou ayant voyagé grâce à une agence de voyage ou un tour operator ne peut se comparer à ceux qui voyagent par leurs propres moyens et sans maitrise de la langue. C'est tout !


Tous les touristes sont pris pour des pigeons à Cuba après, il faut être très vigilants.
Nous nous avions la chance de voyager en famille, 5 adultes dont 1 qui parlait très très bien espagnol, 4 très bien anglais. Sans l'espagnol, tout aurait été plus difficile.

Je pense que les cubains n'ont pas du tout le sens de la valeur de l'argent en France ou en Europe. Ils appliquent les mêmes tarifs que chez nous sans avoir la qualité, le service. Ils pensent que 200 € ce n'est rien pour nous. Ils n'ont aucune base de prix par rapport à nos euros.




Re: Cuba plus jamais !

Signaler
Lornor
Il y a 1 année
Merci Yensabai pour ces explications. Effectivement, quand on discute avec des cubains âgés de 20 à 50 ans, ceux qui n'ont rien à gagner sur les touristes, ils expliquent ce que vous dites et ça, ça ne peut appeler que l'empathie pour ce peuple qui lui vit Cuba au quotidien et ne voit pas d'avenir se profiler.

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
marienona
Il y a 1 année
on aura tous un ressenti different, mais insulter et ou vouloir transformer les ecrits ou les detourner, quel interet?

Cuba fait rever, c est ainsi
il suffit, avant le voyage, un peu de documentation, des lectures de forums pour quand meme etre un peu au courant de ce qui se passe, et de fait il est possible de passer un bon séjour
c est mon ressenti, lié à mon vécu
j ai peut etre eu de la chance, 
en fait, on ne peut rien dire ici qui puisse contredire; pourtant le but c est d echanger
c est vraiment dommage

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
Regis-Gedid
Il y a 1 année
Même en ayant été conseillés par des Cubains on s'est fait depouiller. Alors................ les livres....... mdr !

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
marienona
Il y a 1 année
je ne parle pas des livres, mais lire et retenir ce que l on peut trouver ici comme infos....

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
marienona
Il y a 1 année
et pour infos, etre une femme seule a Cuba ne donne pas plus de droits, ceci dit je suis peut etre femme mais une grand mere , donc pas particulierement convoitee lol

Re: Cuba plus jamais !

Signaler
Lornor
Il y a 1 année
Viajecuba non je n'ai pas dépensé 200 à 300 € par personne et par jour à Cuba. Nous étions 5 imagine le coût. Jimini les fruits que j'ai acheté ont été payés en cuc et non en pesos. Bien sûr que nous connaissions cette double monnaie mais je suis curieuse de savoir combien de touristes peuvent y avoir accès à ces pesos, il faut déjà bien bien connaître. Déjà quand tu vois le temps que tu passes aux distributeurs pour avoir des cuc !!! J'imagine si on doit refaire la queue pour les transformer en pesos et je suis curieuse de savoir si on ne nous regarde pas de travers.Déjà qu'en temps que touristes ont nous fait souvent ressentir qu'on est de trop dans les magasins cubains ne serait-ce que pour payer une bouteille d'eau, j'imagine si en plus on paie en pesos ... 

Et oui j'ai le droit de douter de Marienona car je sais parfaitement que sur ce forum, des voyagistes font leur pub en se faisant passer pour des touristes revenant de Cuba. (il suffit de lire nos messages privés pour voir l'envers du décor du forum live).

Marienona je n'insulte personne, je suis choquée par votre manière de dire qu'il faut que les touristes revoit leur comportement envers les cubains. Je n'ai fait que reprendre exactement vos phrases.
Croyez-vous que les voyageurs qui s'expriment ici soient ceux qui profitent des all inclusive à Varadero ? Pour la plupart d'entre nous nous voyageons seuls et avons l'habitude des voyages. Nous y allons pour le plaisir de découvrir une autre culture, un pays différent et je ne vois pas pourquoi on se sentirait supérieurs au niveau argent.

Visiblement vous n'êtes pas la touriste lambda vous parlez de plusieurs voyages sur cette île. 

Perso, chaque fois qu'un cubain a voulu m'inviter chez lui ou me montrer quelque chose c'est qu'il avait matière à gagner de l'argent. J'étais une yuma. J'ai des amis qui reviennent de Cuba et ... même réflexion.




Bons Plans Voyage Cuba

Services voyage