Forum Canaries

Ascension du pico del Teide depuis le niveau de la mer

13 réponses

Dernière activité le 01/11/2019 à 15:20 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
BackpackerTeddy
Le 25 mars 2016
Bonjour, je souhaiterai faire l'ascension du Pico del Teide. J'ai vu que des départs avaient lieux depuis montana blanca, à 2400m d'altitude. Cependant je souhaitais savoir si l'ascension était possible à partir du niveau de la mer, par des sentiers plutôt que par la route ? Et quelle est l'estimation au niveau du temps ?

Merci d'avance !

Un 0_4_0 de folie!

Signaler
Mannerie
Il y a 3 années
Hello,
oui c'est possible. Ca s'appelle faire un 0-4-0, cela ne peut se faire qu'à Hawai et tenerife: en 28 km tu passes du niveau de la mer à presque 4000m d'altitude. Inutile de te dire que ce n'est pas donné à tout le monde, tu dois etre un sportif hors du commun.
Quand au temps... Un très bon randonneur peut le faire en 11h. Un trailer en 4h40. Mais ce sont des fous, habitués à affronter le mal des montagne et plus de 4000 m de dénivelée.
Mais peut-être en fais-tu partie...
Bon voyage!

Tout dépend un peu des versants...

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 3 années
Si c'est le durissime challenge depuis la côte nord au départ de El Socorro, il faut que vous soyiez vraiment bien entraîné et que vous soyez vigilants aux conditions climatiques l'hiver.

Maintenant rien de vous empêche de suivre les sentiers plus faciles qui ont été empruntés de tout temps par les habitants pour franchir la barrière volcanique qui pour faire simple coupe l'île en deux, et rejoindre ensuite le sentier de Montaña Blanca.

Mais bon, cela n'empêche pas que depuis les côtes, ça reste  3.718m de dénivelé en ligne droite + les fantaisies du relief ;)

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)

Re: Tout dépend un peu des versants...

Signaler
mannick51
Il y a 2 années
bonjour,

je cherche moi aussi le moyen de faire l'ascension depuis la mer mais je peine a faire le tri parmis tous les chemins possibles. Je ne cherche ni le chemin le plus direct ni le plus dur ou rapide mais plutot un beau parcours. L'idee est d'etaler le trajet sur 2/3 jours. Si on part du nord, j'imagine que le plus logique est de dormir au refuge d'altavista pour faire le dernier troncon le dernier jour. Sinon, l'autre possibilite serait de partir de la playa San Juan en passant par le pico sur.
Avez-vous des avis? sur la faisabilite ou le meilleur trajet? les beaux paysages qui valent le detour?
Il me faut revenir au point de depart car je compe laisser des affaires a l'hotel.
merci d'avance,

Re: Tout dépend un peu des versants...

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 2 années
Bonjour,

En partant du Nord par la Vallée de la Orotava, avant d'atteindre le refuge d'Altavista il y a dejà 3.200m à la verticale à grimper.

Le "dernier tronçon le deuxième jour"  c'est juste 500m, donc il est peut être judicieux,  à moins que vous pétiez la forme, de faire une étape entre la côte et Altavista, ce qui suppose de camper en général au lieu dit La Caldera à 1.200m d'altitude (côté nord,  celà a son importance, même l'été, quant aux températures  pouvant frisquettes, car en plein à la hauteur de la mer de nuages si elle le lève), et pour ce faire, demander une autorisation au Cabildo de Tenerife (soit le Département) car le camping sauvage est interdit à Tenerife .

Etant entendu que ce n'est pas un camping officiel, il n'y a pas d'infrastructure particulière si ce n'est de l'eau et des toilettes, et qu'il vous faut apporter votre tente et votre duvet. Maintenant si vous vous sentez de monter 3.200m sur les pentes d'une Île-volcan très escarpée en une seule journée, ma foi , allez -y  : côte-Altavisa (3.200m) par la Vallée de la Orotava par l' ancien Camino de Chasna , puis direction Montaña Blanca et le refuge.

Depuis Playa San Juan il vous faudra monter comme vous le pouvez jusqu'à Guia de Isora, en voiture ou en bus car ce tronçon à pied depuis la côte ne présente aucun intérêt, voire il est criminel en été du fait de la chaleur, puis  montez jusqu'à Chirche , soit une verticalité très prononcée (800m d'altiude) sur le versant sud en plein soleil, puis suivre le sentier qui monte au Parc National, le PR TF 70 depuis lequel vous pouvez rejoindre le sentier non pas du Pico Sur, mais du Pico Viejo (3.100m).

Sauf que vous là pour l'instant vous venez de faire Guia de Isora-Par National, vous êtes à 2000m avec une trés rude montée dans les pattes, à plusieurs heures et dénivelé d'Altavista, et que rappelons le, le camping sauvage n'est pas autorisé sur l'ile et encore moins dans le Parc National, or il vous faut faire halte quelque part.

Il vous reste éventuellement à faire du stop ou aller à pied jusqu'au Parador National oú passer la nuit, au tarif Parador et en réservant au préalable, pour repartir le lendemain matin vers Montaña Blanca, puis commencer l'ascension du Teide, via le refuge d'Altavista (à réserver absolument au risque de rester dehors à 3.200m).

Maintenant si vous êtes en super-super forme, hyper entraîné, en prenant compte le facteur chaleur si vous venez en été, et que vous vous sentez de faire 3.100m de dénivelé côte-sommet du Pico Viejo, puis sommet du Pico Viejo-La Rambleta à 3.500m,puis de redescendre vers le refuge d'Altavisa à 3.200m dans une seule journée pour remonter vers le sommet le lendemain : Go.

Vous pouvez également aller en bus jusqu'à Vilaflor, puis prendre le Camino de Chasna Vilaflor-La Orotava à l'envers, il vous fera accéder au Parc National qu'il vous faudra ensuite traverser pour rejoindre Montaña Blanca pour commencer la montée vers Altavista, or en une journée, celà me paraît  vraiment, vraiment beaucoup. Vous pouvez en revanche bivouaquer au sommet de Guajara (2.700m) car au dessus de 2.500m c'est permis, mais là aussi, c'est équipement et bon duvet au risque de vous geler toute la nuit.

Mon avis : tous les schémas ne sont pas applicables partout. Tenerife est faite de ses réalités volcaniques, de sa très haute altitude, de sa proximité incandescente d'avec le Sahara mais Occidental mais aussi  de son exposition aux alizés frais et humides, et de la protection qu'on tente de lui conserver au vu des millions de touristes qui la visitent chaque année, à savoir, ce parcours que vous souhaitez faire n'est pas parsemé de gÌtes, de points d'eau, de ravitaillement, etc.. tout ceci ne rendant pas votre projet facile, ni forcément souhaitable :

A quelle période souhaitez vous faire cette ascension ? Si c'est durant ces deux mois d'été, il faut vraiment que vous preniez en compte la chaleur au départ de Playa San Juan.

Tenerife est composée de 3 massifs blindés de sentiers d'une diversité ahurrissante, faisables à la journée, en boucle, en linéaires, avec deux auberges par ci par là si l'on souhaite séjourner une nuit dans Anaga ou le Teno, mais si la montée au Teide depuis la côte ne fait pas partie des classiques, c'est qu'elle présente sont lot de problématiques logisitiques, de nature du terrain, et de trés haut dénivelé.

Voilà pour ces quelques éléments de réponse,
France (Tenerife Autrement)

 


Re: Ascension du pico del Teide depuis le niveau de la mer

Signaler
cassius
Il y a 2 années
Bonjour.
Le faire dans la journée c'est possible mais a mon avis vous êtes le sosie de Lilian Jornet.

Re: Ascension du pico del Teide depuis le niveau de la mer

Signaler
mannick51
Il y a 2 années
Bonjour et merci France pour cette reponse et toutes ces informations tres interessantes,

J'aimerai en effet couper cette verticale de 3200m si possible. S'il n'y a pas de refuge, alors ce sera bivouac effectivement  a la Caldera avec les consequences que ca implique (portage de tente et duvet bien chaud plus autorisation).
Je pense a ce periple pour la toussaint. Je continue a y reflechir meme si j'ai compris que vous ne recommandiez pas ce projet. D'ici la c'est entrainement de trails, on verra bien si ca passe ;-)
Marie

Re: Ascension du pico del Teide depuis le niveau de la mer

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 2 années
Réponse à Mannick 51.

En fait ce n'est pas que je ne le recommande pas, nooooon...

C'est juste qu'il faut savoir celà : que ce n'est pas une petite balade du dimanche, qu'il faut venir équipé car à ces altitudes et côté nord la nuit il fait tout sauf chaud, muni de cette fameuse autorisation (vous pouvez très bien passer entre les mailles du filet -vous ne seriez pas le premier à le faire... - comme vous pouvez vous voir infliger une amende).

Et que surtout, il faut venir un temps suffisant pour ne pas tout centrer sur cette seule ascension :

- Tenerife une fois encore est faite de 3 massifs trés diversifiés qui rendent fort dommage  le fait de ne pas aller aussi voir ailleurs,

- En période de vacances comme ce sera le cas à la Toussaint, Montaña-Blanca-Altavista-le Sommet peut devenir une autoroute de randonneurs (plein de randonneurs sur un sentier à 3.000m ça devient aussi un sentier massifié, même si ce sont des randonneurs), avec la cerise sur le gateau à 3.500m de voir débarquer les passagers du téléphérique (souvent en tongs et en tenue de plage...) là oú vous venez de vivre votre expérience quasi mystique de l'ascension à pied ;) Alors que pendant ce temps on arrive à être seul au monde ou quasi en d'autres points de l'île.

- Au vu de la date envisagée, faites  également attention à la maudite période de la chasse au mouflon  dont je rabat régulièrement soit deux fois pas an les oreilles de ce forum, car l'affaire commence à dépasser sérieusement les bornes.

Si bien sûr et comme par hasard vous ne trouverez pas le sentier 7 qui mène au refuge d'Altavista (dans lequel l'entreprise privée du téléphérique n'est pas exempte d'intérêts...) fermé (les mouflons ayant sans doute décidé, réunis en Congrès, de ne pas venir se balader sur ce sentier en particulier) , en revanche ceux de l'accès nord au Parc National par lequel vous arriverez si vous montez depuis la Vallée de la Orotava, risquent de l'être, livrés aux "collaborateurs venus réguler la population des mouflons" (plus personne n'est dupe).

Or là oú depuis quelques années fermer certains sentiers du parc en pleine période de vacances européennes d'automne 2 jours par semaine (certains jusqu'à 14h, d'autres jusqu'à 17h) était déjà compliqué à gérer voire lamentable dans un parc de ce renom, nous sommes passés ce printemps à 3 JOURS !

Lundi,mercredi et vendredi, et attention ce n'est pas du pipeau : ils tirent des balles de chasse au gros.

Personnellement j'envisage justement ces jours ci un courrier au Département de Tenerife afin de leur mettre le nez dans cette ahurrissante situation, et invite toutes les personnes empêchées de randonner 3 jours par semaine dans un parc national durant leur séjour car n'ayant pas connaissance de cette histoire, de le faire savoir haut et fort via les emails du parc et du Cabildo (plus le ou moins le Conseil Général).

Donc résumons : attention aux dates,  en octobre/novembre organisez votre tronçon La Caldera-Sentier 7 un mardi, un jeudi ou un samedi sous peine de devoir traverser toute une extension envahie par les Mouflon Killers (d'ailleurs vous ne passerez sans doute pas : il  a des gardes empêchant les accès aux sentiers), de mon côté je tente d'en savoir plus sur les dates et jours version Automne 2017.

Bon. Vous voilà  amplement prévenu :)
Bien cordialement,

France (Tenerife Autrement)

Re: Ascension du pico del Teide depuis le niveau de la mer

Signaler
mannick51
Il y a 2 années
Merci pour les infos sur les fermetures en périodes de chasse, ça pourrait encore compliquer la chose :-) On pourrait du coup se décaler plus tôt en octobre. Si les dates de chasse vous sont connues, ça m'intéresse beaucoup!!
Pour en voir fait déjà pas mal dans différentes parties de l'île, je suis complètement d'accord, Tenerife regorge de superbes randonnées. C'est d'ailleurs ce qui m'a donné envie de préparer ce défi : c'est la carotte pour l'entrainement le reste de l'année !!  La meilleure option parait quand même de faire une seule halte au refuge quite à faire une très grosse journée pour la montée et faire l'impasse sur la redescente le lendemain puisqu'il y a l'option de redescendre en téléphérique (qui restera le plan B). Question matériel, n'ayant pas de GPS, j'envisage pour le gps de mon smartphone, avec batterie rechargeable pour être sûre qu'il tienne le coup et carte imprimée aussi. 
Bon été à Tenerife!
Marie

Re: Ascension du pico del Teide depuis le niveau de la mer

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 2 années
Alors, pour répondre à votre question,  cette année si pas de changement, d'après le :BOC Nº 76. Jueves 20 de Abril de 2017 - 1919du gouvernement local des Canaries, chasse au mouflons les lundi, mercredi et vendredi du 2 au 30 octobre prochain... pile poil pendant les vacances de la Toussaint européennes, et ça il va bien falloir que quelqu'un leur explique que 3 jours de sentiers fermés dans le parc national, certains  jusqu'à 14h d'autres jusqu'a 17h, lordqu'on vient en vacances une semaine, c'est du genre exagéré.

GPS : eh, oh :) On faisait comment avant le GPS ? Les sentiers du trajet que vous souhaitez faire ont été empruntés depuis le IV siècle avant JC , d'abord par les Guanches puis par des générations de canariens,  (le célèbrissime Camino de Chasna qui grimpe la Vallée de la Orotava depuis des siècles par exemple) ils sont balisés , il y a des plans, des cartes consultable sur internet entre autre ...Il n'y a pas de raison que vous vous perdiez plus que le Guanche moyen qui au début et faute de sentiers y allait à l'instinct , sauf bien sûr... si panne de GPS ;) 

Si vous persistez à faire la côte 0 et Altavista d'une traite, passez plutôt par la Vallée de la Orotava que par Los Realejos : par là c'est une paroie à la verticale.

Bien cordialement et bon courage !

France (Tenerife Autrement)

Re: Ascension du pico del Teide depuis le niveau de la mer

Signaler
mannick51
Il y a 2 années
Avec un peu de délai (dsl), Merci France pour tous ces très bons tuyaux!!
On a finalement fait cette ascension début décembre.
Pour les détails pratiques pour ceux qui auraient envie de s'y essayer, en partant de nuit vers 5h depuis la plage du Socorro avec une nuit au refuge Altavista, arrivée à 15h avec des pauses tous les 3/4h globalement. (parce qu'à partir de 16h l'ombre gagne la montagne et la température descend en flèche donc autant être au chaud à cette heure là...)Puis départ 1h avant le lever du jour pour assister au lever de soleil sur le sommet. Il ventait un peu au sommet donc on a pas du tout regretté d'avoir transporté toutes les affaires de montagne.
Mes impressions : le chemin est très faisable et pas du tout technique. La difficulté réside dans la longueur. Avec des batons pour soulager dans la descente, ça passe bien. Et c'est unique de pouvoir faire une ascension de presque 4000m en autonomie ;-)
Pour la préparation, en plus des conseils précieux de France :
le site très précis de la météo du parc jusqu'au pic : https://www.mountain-forecast.com/peaks/Pico-de-Teide/forecasts/3718 
la description très précise aussi du chemin très facile à trouver : https://es.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=13808134 

Pour nous ce fut une exellente expérience tant par la diversité des paysages et des chemins traversés que par la tranquilité de toute la rando. On ne croise personne avant de s'approcher du chemin n°7 et les paysages sont bluffants. 

Marie

Re: Ascension du pico del Teide depuis le niveau de la mer

Signaler
superkeket
Il y a 2 années
Bonjour,
Je souhaite envisager de faire l 'ascension du teide depuis le niveau de la mer à savoir depuis la playa del socorro puis d'y redescendre dans la journée. Cela represente 54km et 3800m de D+. Je suis trailer, j ai l habitude.
Je souhaite seulement savoir si, sur ce trajet, il y a un quelconque moyen de se ravitailler en eau... en effet ca m arangerai de ne pas avoir à partir avec 5 litre sur le dos surtout que j' y serais sur la fin juin... Peut etre à la station superieur du telepherique ou au refuge?
http://www.guiatenerifetrail.es/ruta-040/

Merci pour vos futurs reponses!

Re: Ascension du pico del Teide depuis le niveau de la mer

Signaler
Delphinou-Grandbo
Il y a 2 mois
Salut Marie,

J'ai lu vos échanges avec France avec beaucoup d'intérêt. L'ascension me tente vraiment, mais je me demande si c'est faisable pour moi. Je randonne régulièrement et fait de courts trails et semi-marathons. J'ai aussi fait l'ascension d'un 4000m au Printemps, au Népal. Je fais mon trip toute seule, la semaine prochaine. Cependant, je ne suis pas sûre de pouvoir grimper l'entiéreté du dénivellé en 10h comme vous (chapeau, d'ailleurs!) et avant la tombée du jour. 

Aviez vous repéré un endroit où l'on peut s'arrêter dormir avant le refuge d'Altavista? Comment aviez-vous fait pour le ravitaillement en eau?

Merci d'avance pour l'éclairage que vous pourrez apporter,

Delphine


,, Avec un peu de délai (dsl), Merci France pour tous ces très bons tuyaux!!
On a finalement fait cette ascension début décembre.
Pour les détails pratiques pour ceux qui auraient envie de s'y essayer, en partant de nuit vers 5h depuis la plage du Socorro avec une nuit au refuge Altavista, arrivée à 15h avec des pauses tous les 3/4h globalement. (parce qu'à partir de 16h l'ombre gagne la montagne et la température descend en flèche donc autant être au chaud à cette heure là...)Puis départ 1h avant le lever du jour pour assister au lever de soleil sur le sommet. Il ventait un peu au sommet donc on a pas du tout regretté d'avoir transporté toutes les affaires de montagne.
Mes impressions : le chemin est très faisable et pas du tout technique. La difficulté réside dans la longueur. Avec des batons pour soulager dans la descente, ça passe bien. Et c'est unique de pouvoir faire une ascension de presque 4000m en autonomie ;-)
Pour la préparation, en plus des conseils précieux de France :
le site très précis de la météo du parc jusqu'au pic : https://www.mountain-forecast.com/peaks/Pico-de-Teide/forecasts/3718 
la description très précise aussi du chemin très facile à trouver : https://es.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=13808134 

Pour nous ce fut une exellente expérience tant par la diversité des paysages et des chemins traversés que par la tranquilité de toute la rando. On ne croise personne avant de s'approcher du chemin n°7 et les paysages sont bluffants. 

Marie


Re: Ascension du pico del Teide depuis le niveau de la mer

Signaler
mannick51
Il y a 2 mois
Bonjour,
De mon point de vue, le mieux est de partir le plus léger et le plus tôt possible pour arriver la même journée au refuge le plus tôt possible, ça permet  et évite de porter beaucoup de poids (eau et surtout la tente, le réchaud et tapis de sol et gros sac de couchage car la température descend vraiment la nuit). A la place de tout ça, on avait juste un petit sac à viande. Donc non, pas trop repéré d'endroit où s'arrêter pour dormir sur ce chemin. A noter qu'il faut un permis dédié je crois. Je me rappelle avoir croisé 2 cabanes sur le chemin au sortir de la forêt mais ça doit être au premier tiers du trajet donc pas vraiment le moment où tu auras envie de finir ta journée. Puis c'est assez désertique. Au niveau entraînement, c'est pareil que toi voire moins, j'avais fais qques trails de montage et des semi sur du plat mais vraiment rien d'athlétique.
Le terrain n'est vraiment pas accidenté et très bien marqué, impossible de se perdre. Pour moi c'est plutôt le changement d'altitude continu qui était difficile sur la fin à la montée et la longueur de la descente le lendemain. 
Au niveau eau, on avait 2 grandes bouteilles chacun mais j'avoue qu'on boit pas beaucoup. Je crois qu'il y a une fontaine durant les premières 2h de marche et c'est tout. Puis au refuge, on a pris l'eau dispo sur place en la faisant bouillir.
Autre conseil, le lendemain, on était bien content d'avoir emporté les pantalons de cascade de glace et doudounes pour la montée au sommet. C'est très venteux là-haut et ça permet de profiter de la vue plus sereinement. 
Bref, vérifie-bien la météo avant de partir et lance-toi, c'est une superbe expérience!! 
Marie

Bons Plans Voyage Canaries

Voyage Canaries

Services voyage