Forum Parcs nationaux de l'Ouest américain

Ouest Addict #2.1 : Chroniques d’un mini-Trip en solitaire

23 réponses

Dernière activité le 14/03/2016 à 10:49 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
darth
Le 10 mars 2016
Voilà déjà quelques jours que j’ai foulé, pour la septième fois, le sol américain – ces terres que nous apprécions tous. Je n’avais pas eu beaucoup de temps pour moi jusqu’ici, alors pardonnez-moi de ne pas vous avoir donné de mes nouvelles plus tôt chers amis du forum!

J’avais pris énormément de plaisir à partager avec vous, presque en direct quotidien, mon voyage de 4 semaines de l’été dernier Ouest Addict #2 : Journal de bord d’un voyage en famille
Alors aujourd’hui je vous invite à suivre mon Ouest Addict #2.1… 2.1, car la durée de ce mini-trip ne remplira pas un journal entier, et aussi parce que je tiens à ce que la séquence corresponde aux aventures de ma famille (et les cartons des préparatifs du #3 se remplissent déjà!).

Mais revenons au sujet de ce carnet. Petit récapitulatif pour ceux qui n’ont pas suivi : je saisis l’opportunité d’un déplacement professionnel en Californie, pour le prolonger de 3 jours – et vivre un road-trip raccourci en solitaire. Solitaire oui, court aussi, alors autant que ce soit intense!
Initialement, je voulais aller voir les Havasu Falls ; mais 2 semaines après l’ouverture des réservations, et malgré mes nombreux essais pour joindre le camping de Supai, ce dernier affichait complet… La raison (que j'ignorais alors) est que les Spring Breaks ont commencé cette semaine, et les chutes sont apparemment très prisées en cette période.

Bref, à 3 semaines de mon départ, mes projets tombaient à l’eau. Et grâce à vous, les amis du forum, nous avons établi en un temps record le road trip le plus court et le plus intense que l’on puisse imaginer. Merci encore à Fred, Jo et Michèle pour leurs suggestions – et mention spéciale pour boncampeur pour les conseils en matière d’équipement!

C’était donc pour moi la moindre des choses de vous tenir au courant de mes péripéties...
Olivier

Palm Springs – Las Vegas

Signaler
darth
Il y a 3 années
Cette étape ne fait pas partie de mon mini-trip en solitaire, puisqu’ici je suis accompagné de 2 collègues ; mais elle avait quand-même un sacré goût de road-trip ! Au lieu de prendre l’itinéraire le plus rapide, nous choisissons de traverser le parc Joshua Tree. Il y a 2 ans, j’avais visité la partie ouest du parc, depuis Yucca Valley. Pour changer, je choisis d’opter pour l’entrée sud, et de remonter jusque Twentynine Palms.
Mais, malgré les quelques fleurs présentes, cette section s’avère monotone ; le temps est très couvert, on essuie même quelques averses. Afin de quand-même apercevoir quelques Joshua Trees, nous pénétrons de quelques miles dans la partie ouest du parc.
Palm Springs – Las Vegas - darth
Passé Twentynine Palms, nous empruntons l’Amboy Road – route américaine comme on les aime, et cette remontée vers le nord nous réserve de bien belles surprises : la traversée du désert de Mojave tout d’abord, qui nous offre des paysages époustouflants, sous un ciel dramatique
Palm Springs – Las Vegas - darth
Arrivée à Amboy, nous constatons que nous sommes sur la Mother Road ! Amboy se trouve sur une section de la route 66 dont j’ignorais l’existence. Loin de l’exploitation méga touristique de ses sœurs de Williams ou Seligman, Amboy se résume à une station-service…
Palm Springs – Las Vegas - darth
Palm Springs – Las Vegas - darth
Abandonnée ? Que nenni ! Elle tenue par un homme un peu rustre aux premiers abords, mais il s’avérera très sympatique (faut dire qu’on lui avait demandé – avec insistance – des bières, et il nous explique qu’il pourrait être tenu responsable si il nous arrivait quelque chose…)
Plus loin, alors que nous sommes toujours en plein dans le désert de Mojave, c’est au tour du coucher de soleil de faire son show… Avec la nébulosité présente, c’est un spectacle panoramique qui s’offre à nous : le couchant à l’ouest
Palm Springs – Las Vegas - darth
Des nuages flamboyant vers le nord
Palm Springs – Las Vegas - darth
Et un arc-en-ciel à l’est !
Palm Springs – Las Vegas - darth
Les 100 derniers miles se font dans le noir – dommage, car nous traversons la Mojave National Reserve… Avant de rejoindre l’Interstate 15, et toute cette débauche de lumière à l’entrée dans le Nevada…

I'll be back ...

Signaler
boncampeur
Il y a 3 années
Hé, Olivier, tu nous entretiens bien le suspense là ... on va donc guetter ce mini carnet de très près.
Avec les Spring breakers, finalement, c'est peut être mieux de ne pas avoir une place. J'imagine mal la musique à fond et la bière qui coule à flots devant Havasu Falls ... :-(

Oliver is back !!!!

Signaler
erjome
Il y a 3 années
Salut,

Trop dur d'aller bosser aux US et se faire une escapade LOL.

Toujours un plaisir de te lire et voir tes photos.

@+

Splendide coucher de soleil coloré

Signaler
chellmi
Il y a 3 années
Bonjour Olivier,
Merci de nous donner de tes nouvelles, c'est toujours un plaisir de lire les road-trips de nos amis routards. J'adore. 
Superbe ton coucher de soleil très coloré, et de magnifiques photos.
On attend la suite avec impatience. 
A bientôt
Michèle 

la lecture au réveil

Signaler
Mayannick
Il y a 3 années
Salut Olivier!
C'est avec peu de decalage horaire que je decouvre tes messages puisque j'en fais la lecture au reveil depuis le Costa Rica.

Ici aussi beaucoup d'américains qui profitent des spring breaks ( des jeunes mais surtout des familless...)
Si le wifi le veut bien je serai ravie de te suivre!

vos messages

Signaler
darth
Il y a 3 années
Merci chers amis pour vos messages, et d'être là au rendez-vous pour me suivre :)
L'Ouest US ne change pas, ni mon addiction pour lui! Juste un changement marquant quand-même: le prix de l'essence! Avec la chute du cours du pétrole, l'unleaded regular est sous les 2$ le galon! $1.89 le moins cher que j'ai vu. Au pays de la voiture, nos road-trips ont encore de beaux jours devant eux...

Je dois quand-même vous dire que ce carnet est diffusé avec un léger différé; puisque j'ai un jour de retard. A suivre, le compte rendu de ma journée d'hier.
Avec 2 jours déjà réalisés, ce mini-trip touche à sa fin (ben oui c'est court quoi!). J'espère avoir encore du temps pour vous poster avant de décoller (samedi matin), sinon cette rédaction me fera de l'occupation sur le vol retour :)

The Subway (Zion NP Wilderness)

Signaler
darth
Il y a 3 années
En préparant ce mini trip, Fred avait proposé The Subway en lot de consolation – suite à ma déconvenue de la réservation d’Havasu Falls. Je n’y avais même pas pensé – il n’en fallait pas moins pour que je le mette en top priorité – aux dépends de Yant Flat ou Kanarra Creek aussi proposé. C’est la basse saison, pas de loterie, juste un permis à réserver sur internet. 80 permis délivrés par jour. Quand j’ai réservé le mien, 4 jours avant la date, il en restait encore 70 ! Dire qu’en été ceux-ci s’arrache comme des petits pains…
Boncampeur avait conseillé l’équipement nécessaire pour affronter les eaux glacées de la Left Fork of North Creek – du vrai travail d’équipe ; encore merci les gars ! Comme je partais de Las Vegas ce matin, et voulant arriver vers 10-11h au trailhead, j’avais acheté l’équipement nécessaire avant mon départ ; une paire de chaussettes de plongée en néoprène 5mm et de simples chaussures de randonnée une pointure au-dessus pour une trentaine d’euros l’ensemble. Je voulais éviter de devoir me rendre à Springdale pour le louer, car cela aurait rallongé de 45 minutes mon trajet. J’avais juste omis un détail : le permis ! ben oui, sur internet on ne fait que le réserver, il faut venir le retirer au Visitor Center… à Springdale…

Mais mon jetlag a du bon, comme souvent... et je me réveille encore avant 5h du matin ce matin. Parfait, je quitte l’hôtel à 5h30, ce qui me permettra d'être vers 9h au Visitor Center. Le long du dernier tronçon entre Virgin et Springdale, les ranches de vallée de la Virgin River offrent de magnifiques paysages : les vaches pâturant sous une lumière rasante dans ces prés vert-pâles, aux pieds d’arbres aux troncs gris où les jeunes feuilles commencent à pousser.
Après le retrait du permis et les explications et questions d’usage, j’arrive au trailhead vers 10h15. Le soleil se couche à 18h30, j’ai donc une belle marge sur les 7 heures prévues pour parcourir les 11km AR annoncés.

Je me lance d’un bon pas à l’assaut du canyon, mais rapidement je constate que je manque de souffle… l’altitude… Je n’y avais pas pensé à celle-là : je ne suis pas encore acclimaté ! Je réduis le rythme, et m’engage dans la descente.
Le soleil donne généreusement, et je laisse vite tomber mon sweat-shirt. Arrivé au fond, c’est un paysage de désolation qui m’attend : de nombreux troncs, branches, ou amas de feuilles témoignent de la violence que le torrent peut avoir lors d’épisodes de flash flood…
The Subway (Zion NP Wilderness) - darth
Malgré cette impression de chaos, la marche vers l’amont offre parfois un saisissant contraste : une végétation grise, émergeant à peine de son sommeil d’hiver, et des bassins colorant l’eau d’un ocre profond.
The Subway (Zion NP Wilderness) - darth
The Subway (Zion NP Wilderness) - darth
Par contre, impossible de trouver les traces de dinosaures présentes le long du trail ; malgré les coordonnées GPS encodées, et un quadrillage minutieux des lieux.

La randonnée est longue, et très éprouvante… Il faut escalader rochers, enjamber ou passer sous des arbres, chercher continuellement son chemin. Les moments où il faut marcher dans l’eau sont peu fréquents, mais l’équipement est indispensable. Je n’ai pas eu froid aux pieds ! Cela ne m’empêche pas de trébucher dans l’eau – et de me retrouver bien mouillé… La douceur et le soleil règlent ça rapidement. Il y a un peu de monde : je dépasse un groupe de 4 photographes mexicains équipés comme des baudets, et croise une bonne dizaine de personnes.

Au bout de près de 4 heures de marche éreintante, j’atteins les cascades en terrasse, signe que j’arrive au bout du tunnel
The Subway (Zion NP Wilderness) - darth
Enfin, je devrais dire l’entrée du tunnel !
The Subway (Zion NP Wilderness) - darth
Le site accessible en venant de l’aval se limite à ce tube coudé façonné dans la roche ; ce qui est vraiment peu au regard de l’effort pour y arriver !… Mais la couleur de l’eau, les bassins, et la lumière se réfléchissant sur les parois mouillées justifie le déplacement :
The Subway (Zion NP Wilderness) - darth
La marche retour paraît plus rapide, mais pas moins difficile. Par contre, l’ascension pour remonter au bord du canyon fut un presque calvaire ! 8 heures au total, pour 18km parcourus d’après le GPS. Cela ne m’étonne pas beaucoup, car la plupart du temps on zigzague pour trouver la meilleure voie au travers des rochers. Rares sont les sections où on marche tout droit !
Allez, pour conclure je vous mets un autoportrait, pour vous montrer que j’en suis sorti entier, et fier de l’avoir fait !
The Subway (Zion NP Wilderness) - darth

The Subway

Signaler
boncampeur
Il y a 3 années
Merci Olivier pour ce retour hivernal d'une des randos qu'on a bien appréciée l'été dernier. ça fait drôle de voir ces photos (superbes au demeurant) avec des arbres sans feuilles !
Donc, tu n'as pas eu froid aux pieds avec cet équipement low cost si je comprends bien ...
Pour le rocher aux traces de dinosaures qui est sur ta gauche quand tu remontes la rivière (donc rive droite), il se présente sous la forme d'une énorme dalle semi orientée vers le ciel et à hauteur d'homme.
Soit tu es passé rive gauche à ce moment-là, soit tu t'es refusé de les voir :-) en disant ça je blague à peine car figure toi que c'est grâce à mon fils que j'ai fini par voir l'évidence qui était sous mon nez. Donc, tu vois, j'aurais été tout seul comme toi, ce scénario n'aurait pas été impossible du tout...
A la fin, tu n'as pas poussé jusqu'à la cascade et au vu de la température de l'eau, je te comprends.   

les dinos et l'eau

Signaler
darth
Il y a 3 années
Salut jp
,,
Donc, tu n'as pas eu froid aux pieds avec cet équipement low cost si je comprends bien ...

Tout à fait! C'est vrai que pour à peine plus cher qu'une location à la journée, on peut obtenir un équipement tout à fait correct. Les mexicains avaient des chaussures de location, cela n'a pas empêché l'un d'entre eux de se prendre une belle gamelle sur l'un des plans inclinés...
,,
Pour le rocher aux traces de dinosaures qui est sur ta gauche quand tu remontes la rivière (donc rive droite), il se présente sous la forme d'une énorme dalle semi orientée vers le ciel et à hauteur d'homme.
Soit tu es passé rive gauche à ce moment-là, soit tu t'es refusé de les voir :-) en disant ça je blague à peine car figure toi que c'est grâce à mon fils que j'ai fini par voir l'évidence qui était sous mon nez. Donc, tu vois, j'aurais été tout seul comme toi, ce scénario n'aurait pas été impossible du tout...

Si si j'étais bien de ce côté-là; c'était au pied d'un gros rocher avec des grafittis? J'ai fait tout le tour et je n'ai rien vu. :(
,,
A la fin, tu n'as pas poussé jusqu'à la cascade et au vu de la température de l'eau, je te comprends.   

C'est surtout que je n'arrivais pas à apprécier la profondeur de l'eau pour continuer vers l'amont:
les dinos et l'eau - darth
tu avais de l'eau jusqu'où?

De belles couleurs, un ciel d'un bleu profond

Signaler
chellmi
Il y a 3 années
Sympa ta balade dans The Subway, je ne connais pas cette endroit mais il est vrai que "je traîne un peu les pieds" pour y aller comme à Angels Landing (je ne pourrais pas aller jusqu'en haut j'ai trop le vertige). Ce parc recèle de magnifiques randonnées mais il faut être plutôt sportif....
J'aime bien les couleurs et le superbe ciel bleu à l'arrière. Trop beau.
Bon retour
Michèle 

Place à l’improvisation

Signaler
darth
Il y a 3 années
Tranquille ce matin : de mon hôtel à Kanab, il ne faut que 5 minutes pour me rendre au Grand Staircase-Escalante National Monument Visitor Center ; et je m'y rends pour 8h45, afin de m’inscrire à la loterie de The Wave. Comme une trentaine d’autres "chefs de groupe", je remplis le formulaire, et puis je patiente. Pour attribuer les 10 permis, le tirage du jour devra sortir 6 numéros… 4 groupes de 2 et deux solos ; mais je n’en fais pas partie. J’ai toujours été très mauvais au loto ;-)

A peine sorti de la salle, je vais voir la feuille des road conditions : nouvelle déception, la Cottonwood Canyon est fermée – et mes plans de Yellow Rock tombent à l’eau. Je demande confirmation à la ranger présente, mais rien y fait. Mon plan B c’était Buckskin Gulch, la ranger me dit qu’il faudra marcher dans l’eau ; et qu’il y fera frais… mais comme on nous annonce une belle journée, je me dis autant la passer au soleil ! Je suis à court d’idée (et Edmaiers Secret me dites-vous ? ben il m’était tout simplement passé par-dessus la tête !). La ranger me propose Lick Wash – jamais entendu parlé – et de faire la boucle ensuite en rejoignant Glendale par la piste et de terminer au Coral Pink Dunes SP. OK – on verra… il me reste encore une chose à faire ici : obtenir un permis pour South Coyote Buttes. Nouvelle loterie, car 11 permis demandés, mais j’obtiendrai le mien – yes !

Dans la salle je rencontre un couple de retraités liégeois. Je leur demande s’ils ont un guide, ils me regardent interloqués. De toute évidence ils ne savent pas dans quoi ils s’engagent me dis-je. Le gars me dit confiant qu’ils ont un camping-car, mais que c’est un 4x4. Je reste perplexe, jusqu’à ce que voie la bête sur le parking : au moins 30 cm de garde au sol, des roues d’une taille à rendre vert les possesseurs de pick-ups rehaussés de Beverly Hills ! On continue la discussion : ils sont au milieu de road-trip de 3 ans ! Après avoir traversé l’Atlantique en bateau depuis Anvers, ils ont parcouru toute la cordelière des Andes, et ont rejoint les US en traversant l’amérique centrale ! Au bout d’une demi-heure d’échange d’expériences, je reprends la route sans idée fixe. Bon. Lick Wash qu’elle avait dit la ranger…
Je m’engage donc dans ce canyon asséché
Place à l’improvisation - darth
Jamais très étroit à l’exception d’un unique passage, la rando alterne les sections larges au soleil, et d’autres à l’ombre, où la neige tient encore son règne.
Place à l’improvisation - darth
Place à l’improvisation - darth
Au bout de 2 miles, le canyon s’élargit définitivement, je parcours encore un petit km avant de faire demi-tour ; pas vraiment convaincu par la valeur scénique de ce trail.
Place à l’improvisation - darth
L’après-midi est à peine entamée… que faire… sur la piste me ramenant de Lick Wash, me vient une idée : j’avais vu sur la carte du GSENM que Lick Wash était à « deux pas » à vol d’oiseau de Rainbow Point de Bryce Canyon ; et qu’une piste continuait vers le nord jusque Canonville. Et si Bryce était encore sous la neige ? Cette question à elle-seule me décide : demi-tour ! Je refais les 7 miles que j’avais déjà parcourus depuis Lick Wash, et puis j’ai un doute… la piste est-elle praticable ?? La réponse se trouve dans le rapport du BLM que j’avais photographié : 4WD High Clearance – Some very muddys spots thru Indian Hollow ! Mouais… ça va pas m’arrêter ça !
La Skutumpah Road – c’est son nom – s’avère être une belle alternative à la Cottonwood pour rejoindre Canonville depuis la US89. Même si en l’occurrence elle m’a offert son lot d’ornières profondes, et les joies du patinage artistique dans la boue, elle présente également de suberbes panoramas
Place à l’improvisation - darth
Peu avant la fin de la piste, arrêt obligé à Willis Creek – court trail qu’il me semble avoir déjà lu sur l’un de vos blogs :
Place à l’improvisation - darth
Place à l’improvisation - darth
Place à l’improvisation - darth
Je sens que cette journée va crescendo ! Et c’est avec une forte motivation que je m’engage sur la scenic 12 direction Bryce Canyon ; poussant à fond un morceau de Skip the use, jeune groupe de rock un peu trash, originaire de Lille pour ceux qui connaissent.

Moins de neige qu’escompté sur les hoodoos ; mais un sunset sur Bryce Canyon, ça reste un sunset sur Bryce Canyon !
Place à l’improvisation - darth
Demain rendez-vous 8h chez Paria Outpost Outfitters – au programme de cette dernière journée : White Pocket et CBS :-)

addictif...

Signaler
boncampeur
Il y a 3 années
J"'ai toujours été très mauvais au loto ;-)"

"Nouvelle loterie, car 11 permis demandés, mais j’obtiendrai le mien – yes !"

Oooh, bah tu vois que t'es chanceux. 10 chances sur 11 et tu gagnes. De quoi tu te plains ? :-) 

Donc tu as oublié Edmaier's Secret ??? Bon ... tu n'as quand même pas loupé ta journée avec toujours ces très belles images que tu nous envoies. J'imagine que tes prochaines photos de CBS et White Pocket vont faire fondre la glace ....

de la chance?

Signaler
darth
Il y a 3 années
Hi Guys,
Je profite de mon escale de 2h à Philadelphie pour revenir vers vous... A suivre: White Pocket, et si j'ai assez de temps vous aurez CBS aussi...
,,
Oooh, bah tu vois que t'es chanceux. 10 chances sur 11 et tu gagnes. De quoi tu te plains ? :-)

Attends! Ca s'est joué à une chance sur 2! Les 5 premiers permis attribué, il ne restait que deux numéros: un groupe de 6 et moi...
,,
Donc tu as oublié Edmaier's Secret ???
bah, tu sais, quand on a la tête un peu trop dans les nuages ;-)

White Pocket

Signaler
darth
Il y a 3 années
J’arrive chez Paria Outpost peu avant 8h, et c’est chaleureusement que je suis accueilli par Susan. Steve arrive peu après, et ils m’expliquent qu’ils ne pourront pas m’accompagner : Steve souffre d’un décollement de la rétine, et ils doivent aller à Saint Georges pour le soigner… C’est une réalité que l’on ne perçoit pas vraiment en tant que touristes, mais ceux qui vivent dans ces magnifiques contrées doivent parfois faire plus de 100 miles au moindre problème de santé.

C’est donc Mike qui sera mon guide aujourd’hui. Mike, vers les septante ans, est un photographe à la retraite, il a travaillé pour de nombreux magazines, voyagé en Afrique et Australie, principalement pour des contrats de photographie animalière. Ses réflexes de traqueur ne l’ont d’ailleurs pas quitté : il repère rapidement un groupe de cervidés, et je me demande presque si je ne vais pas aussi avoir droit à une journée safari en bonus…
White Pocket - darth
La piste jusque White Pocket se passe sans encombre, le sable n’est pas trop mou, et les quelques passages rocheux ne présentent pas de difficultés particulières. Le ciel est complètement voilé quand nous arrivons sur site. Je suis déçu de ne pas pouvoir de mes yeux le contraste qu’un ciel bleu apporte à ces décors, mais Mike me rappelle vite que le soleil est l’ennemi des photographes : les ombres trop franches anéantissent l’uniformité des couleurs et textures.
Nous partons donc à l’assaut de White Pocket ; Mike me dit d’emblée que je n’en aurai qu’un aperçu, tant l’endroit – pourtant de taille raisonnable – regorge de formations géologiques qui font le bonheur des photographes.
White Pocket - darth
White Pocket - darth
White Pocket - darth
Mike est de très bon conseil, que ce soit pour me guider dans ces lieux, que sur la façon de prendre certaines photos. Quelques flaques permettent de composer avec des reflets
White Pocket - darth
En quittant les lieux, le voile nuageux semble vouloir s’estomper
White Pocket - darth
Alors qu’une seule jeep était présente sur le parking à notre arrivée, il y en a une bonne dizaine maintenant. Mike m’explique que de plus en plus de locaux viennent ici, alors que paradoxalement ce sont nous les européens qui avons contribué à populariser les lieux sur internet… (compris les amis ? dorénavant on arrête les blogs, on ferme le forum, et on se crée un groupe privé facebook pour s’échanger les bons coins !).
Blague à part, le risque est réel qu’eventually un permis ne soit aussi d’application pour White Pocket.
(…)

South Coyote Buttes

Signaler
darth
Il y a 3 années
(...)
Mike me dit que si on avait commencé par CBS, il y avait de fortes chances que je ne veuille pas en sortir, et on aurait dû laisser tomber WP. Dès le départ, il me guide vers l’extrême droite, en contre-bas du site, en m’expliquant que personne ne va de ce côté-là, alors qu’on y trouve des formations parmi les plus belles. Et il a raison sur les 2 points : aucune trace visible dans le sable, et :
South Coyote Buttes - darth
South Coyote Buttes - darth
South Coyote Buttes - darth
Mike m’étonne par sa connaissance millimétrique des lieux… Il n’était pas venu ici depuis octobre, mais prit un certain plaisir à déterrer du sable ci et là des « trésors » qu’il a lui-même enfui : une dent de je ne sais quel animal, des morceaux de poterie, des bouts de pierre affuté comme des couteaux.
Nous poursuivons notre visite ; je ne sais où donner de l’objectif, et il m’est difficile aussi de vous proposer une sélection !
South Coyote Buttes - darth
South Coyote Buttes - darth
South Coyote Buttes - darth
South Coyote Buttes - darth
South Coyote Buttes - darth
South Coyote Buttes - darth
South Coyote Buttes - darth
Pour terminer, nous nous rendons à Paw Hole, par le chemin le plus court : une piste avec des passages très acrobatiques, mais Mike les maitrise sans problème.
South Coyote Buttes - darth
Nous sommes de retour à l'Outpost peu après 17h. Ca tombe bien, car une longue route m'attend encore pour Las Vegas.

Au moment de terminer ces lignes, je m’apprête à embarquer sur mon dernier vol destination Bruxelles, et mes émotions se mélangent… Un inévitable goût de trop peu, une addiction bouillonnante, comme si elle n’était toujours pas rassasiée – et l’impatience de revoir les miens. Ca m’a fait bizarre, de me retrouver là, seul – alors qu’on avait passé d’extraordinaires moments ensemble l’été dernier. On ne vit pas la même chose quand on est seul – les yeux pétillent, mais ils n’ont personne à qui le montrer. L’Ouest, il se vit, il se partage. Vivement que j’y retourne… avec eux.

Points de vue

Signaler
inc
Il y a 3 années
Merci Olivier pour ce compte-rendu très vivant et aussi pour tes photos incroyables.

A la lecture des récits de voyages et blogs, je suis toujours très surpris des différents points de vue de chacun. Les mêmes endroits, mais des photos tellement différentes!

C'est ce que j'aime bien sur ce forum: le partage des bons plans, les conseils, mais aussi les regards croisés, qui font que chacun de vos récits transmet un peu le caractère et l'état d'esprit du voyageur :)

Cyp

CBS, White pocket j'adore

Signaler
chellmi
Il y a 3 années
Bonjour Olivier,
J'ai très envie d'y retourner. Merci pour ton partage.
De très belles photos.
Bon retour.
Michèle 

CBS j'acquiesce !

Signaler
boncampeur
Il y a 3 années
Merci pour ce compte-rendu Olivier et je te souhaite un très bon retour dans le plat pays.
J'aime bien ta conclusion aussi :-) 

itinéraire

Signaler
boncampeur
Il y a 3 années
@Cyp:

J'ai vu que tu avais posté un itinéraire très complet il y a quelques jours, je me suis dit que j'allais te poster un message mais je n'arrive pas à le retrouver dans le maquis des rubriques, messages etc... Tu peux nous redonner le lien ?

Lien vers projet

Signaler
inc
Il y a 3 années
Salut JP,

merci de ton attention ;) voilà le lien :

https://www.routard.com/forum_message/4008428/2eme_voyage_d_un_mois_%282017%29_dans_l_ouest_americain.htm

C'est marrant parce que j'envisage de repartir à Lisbonne, et en effectuant quelques recherches, je suis tombé ce matin sur ton blog !

back home

Signaler
erjome
Il y a 3 années
Merci Olivier pour ce live court mais intense. Bon retour auprès de ta tribu et à bientôt.

la reprise

Signaler
darth
Il y a 3 années
merci à toutes et tous
retour au boulot aujourd'hui; je sens que la journée va être rude...

carnet olivier

Signaler
dijo40
Il y a 3 années
Salut Olivier et merci à toi pour ce retour sur ton intense mini trip...les photos sont superbes, notamment au Subway que j'adore ! Je vois que la Cottonwood Canyon Road a encore fait des siennes, c'est dingue le nombre de fois où on peut lire sur une carnet sa fermeture et sa déception qui va avec...Mais heureusement ce coin regorge de trésors ! 
Bon courage pour la reprise en tout cas ! 

A+
Jonathan

Bons Plans Voyage Parcs nationaux de l'Ouest américain

Voyage Parcs nationaux de l'Ouest américain

Services voyage