Forum Cuba

Faux policiers à Cuba

15 réponses

Dernière activité le 18/04/2016 à 09:04 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Tirésias
Le 03 mars 2016
Je rentre d'un voyage à Cuba et j'ai été confronté à de faux policiers sur l'autoroute La Havane - Pinar del Rio. Il semble que ce soit un phénomème nouveau car je n'ai pas lu de post semblable sur ce forum.
J'ai réalisé que plusieurs personnes en avaient été victimes dont un jeune couple qui a eu un accident en voulant éviter le type.
Faire la différence n'est pas très compliqué. Ces faux policiers se tiennent sous les ponts d'autoroute et même s'ils portent une casquette et une chemise bleue, il leur manque les attributs des vrais (insignes, arme à la ceinture). Ils sont par contre beaucoup plus incisifs dans leurs injonctions en se mettant en travers de la route, même sur la voie la plus à gauche. La meilleure solution est donc de ralentir, de les éviter et de poursuivre sa route.
Leur but n'est semble-t'il pas le racket - comme les "coupeurs de route" en Afrique - mais de pouvoir faire monter leurs potes dans votre véhicule jusqu'à Pinar del Rio. Une fois à destination ils ont certainement une bonne fabrique de cigare à vous faire visiter ou une casa à vous proposer sur Vinales (dixit l'expérience d'un couple d'allemand).
Prudence, donc...

Faux policiers

Signaler
zapata33
Il y a 3 années
Bonjour,

Non, le phénomène n'est hélas pas nouveau.
Il a été plusieurs fois évoqué sur le forum (tapez "faux policiers pinar" dans le pavé recherche).

Exemple de témoignage (et il y en a bien d'autres):

Enfin, pour vous faire arrêter et prendre quelqu'un sur la route, nous, nous avons eu un faux policier (la tenue mais pas le flingue, mais nous avons trouvé la note dans le guiide du routard trop tard), qui nous a fait arrêter, le gars (environ 20 ans) travaillait sur un chantier, son engin était en panne, il fallait le déposer vers Pinar del Rio. C'était non loin de La Havane, direction Vinalès. Nous nous sommes bien sûr retrouvés dans une plantation de tabac...

Vous avez bien fait de le rappeler aux futurs voyageurs, même si au bout du compte il n'y a rien de bien grave.

Bon voyage.
zapata.

quand j ai eu droit à cela...

Signaler
viajecuba2016
Il y a 3 années
il y a quelques années, exactement dans les mêmes conditions... le membre qui  tente de devenir le forumiste de référence avec le plus grand nombre de posts (il s'en approche...)  avait totalement nié ce problème en disant que c'était un mensonge

de plus en plus de forumistes y ont été confrontés, le gars porte un uniforme vaguement militaire (sans galons ni armes, les cubains recyclent tout vétement..)  et tente de faire stopper les touristes

encore un revers, donc, pour le jimini badiner michel75 etc

prudence, le jineterisme en uniforme n'est pas une légende...


L'uniforme ne fait pas le cubain

Signaler
chavitomiamor
Il y a 3 années
Bonjour,

Sans s'arrêter. Comment pouvez-vous savoir qu'il va se présenter comme policier ?
Simplement un type qui fait du stop. Certains se rendent bien visibles avec un geste bien appuyé. Beaucoup de personnes se baladent en uniforme à Cuba. Ils recyclent ou mettent ce que leur procure l'Etat. Ce n'est pas une preuve d'une personne malintentionnée.

En lisant votre récit, j'ai l'impression que vous êtiez proche du strike !
Attention aux accélarations à la vue d'un type en uniforme sans arme au pretexte qu'il s'agit d'un faux policier.
Je ne vous parle même pas si c'est un vrai et qu'il vous colle un délit de fuite...

Pour rappel. Les contraventions sont consignées sur votre contrat de location. Les policiers n'encaissent pas d'argent. 

L'uniforme ne fait pas le cubain. Il l'habille.

Hasta pronto. 

Faux policiers Cuba

Signaler
Tirésias
Il y a 3 années
Bonjour,
Il n'y avait aucune ambiguïté puisque les types (oui, j'ai eu droit deux fois à la même chose sur le même trajet!) se sont mis sur ma voie en me pointant du doigt et en m'intimant l'ordre de m'arrêter. Donc rien à voir avec des auto-stoppeurs. Si être proche du strike signifie pour vous être proche de l'accident, alors oui j'ai du faire un écart pour ne pas le prendre sur le capot. 
Comme je l'ai dit dans un précédent post, un couple de jeunes francais s'est fait percuté en changeant de voie. D'ailleurs si vous avez encore des doutes sur mon propos sachez que c'est l'auto-stoppeur Cubain qu'ils avaient à bord qui leur a dit de ne pas s'arrêter.
Cela étant, je n'ai eu à faire face à ce problème que sur ce trajet (Havane -Pinar del Rio) tout comme les personnes que j'ai rencontrées et qui ont subi cela.
Enfin, je me suis fait arrêté par des vrais policiers et il n'y a aucune ambiguïté. Sans tomber dans la paranoïa, je considère qu'il convient d'être prudent et, pour les gens qui louent une voiture à Cuba, de savoir que ce phénomène existe. 
C'était l'objet de mon post.
Cdlt.

@ Tirésias

Signaler
Jacques JDSDF à CUBA
Il y a 3 années
,,Bonjour,
Il n'y avait aucune ambiguïté puisque les types (oui, j'ai eu droit deux fois à la même chose sur le même trajet!) se sont mis sur ma voie en me pointant du doigt et en m'intimant l'ordre de m'arrêter. Donc rien à voir avec des auto-stoppeurs. Si être proche du strike signifie pour vous être proche de l'accident, alors oui j'ai du faire un écart pour ne pas le prendre sur le capot. 
Comme je l'ai dit dans un précédent post, un couple de jeunes francais s'est fait percuté en changeant de voie. D'ailleurs si vous avez encore des doutes sur mon propos sachez que c'est l'auto-stoppeur Cubain qu'ils avaient à bord qui leur a dit de ne pas s'arrêter.
Cela étant, je n'ai eu à faire face à ce problème que sur ce trajet (Havane -Pinar del Rio) tout comme les personnes que j'ai rencontrées et qui ont subi cela.
Enfin, je me suis fait arrêté par des vrais policiers et il n'y a aucune ambiguïté. Sans tomber dans la paranoïa, je considère qu'il convient d'être prudent et, pour les gens qui louent une voiture à Cuba, de savoir que ce phénomène existe. 
C'était l'objet de mon post.
Cdlt.





Bonjour

ce que vous dites es clair, il n'y a pas d’ambiguïté.

Et vous l'avez fort bien décrits, ce qu'il faut, c'est ralentir, l’éviter et continuer sa route.
Ne vous en faîtes pas il ne va pas vous courir après, il cherchera un autre pigeon.
Pour ne pas se tromper avec les uniformes, tous les flics sont armés.
Mais, car il y a un mais, ceux qui rentre en permission pour rejoindre leur famille, doivent laisser leurs flingues et autres choses à la caserne.

Et ils font du stop, c'est assez marrant de voir tous ces policiers faire du stop sur les routes, après avoir verbalisé tout le monde !!!
J'en ai déjà pris, en voiture, (cela protège un peu en cas d'arrêt anormal ou excès de vitesse), en moto et en scooter.
Car ils vont loin, souvent très loin, en effet la plupart des policiers de La Havane viennent de l'Orient et souvent ils feront 2 jours de stop pour rentrer !!!

Maintenant une chose est certaine, Cuba est un pays d'uniformes, le gouvernement adore voir ses ouailles en uniformes depuis leur plus jeune age. C'est leur façon de normaliser les différents niveaux sociaux au moindre coût.

Si vous y prêter attention, de très nombreux Cubains vivent en permanence avec le même habit, qui n'est autre qu'un uniforme lustré remis ou acheté il y a des lustres !

Jacques DEPOLLIER du JDSDF a Cuba
21 ans de  Cuba 




faux policier

Signaler
JIMINII
Il y a 3 années
J'avais fait sur le forum ainsi que sur Trip advisor il ya plusieurs années une publication sur les arnaques les plus repandus à Cuba. Le guide Lonely et je crois le Routard en parle

Celle ci est trés connu, cela ne représente pas un danger grave mais un de ces faits désagréables qui pourrissent la vie des néo voyageurs à Cuba.

On ne peut pas se tromper sur l'uniforme , ce serait trés grave pour un cubain un faux uniforme de policier (plusieurs années de prison). Mais uniquement un treillis comme porte les travailleurs dans les usines.

Et le but de vous faire prendre en stop un cubains qui vous proposera de vous emmener voir une plantation de tabac et vous vendre des cigares maisons.

Vous avez eu raison de le rappeller


La peur est mauvaise conseillère

Signaler
chavitomiamor
Il y a 3 années
Bonjour,

" Si être proche du strike signifie pour vous être proche de l'accident, alors oui j'ai du faire un écart pour ne pas le prendre sur le capot. "


Oui. C'est ce que j'imaginais, un risque d'accident corporel.

Non, je n'ai pas de doute sur vos propos. Simplement, je pense que l'on est plus en présence de vrais jineteros que de faux policiers.
Dans les deux cas, même si l'on s'arrête, il n'est pas difficile de les remballer. 
Je ne pense pas qu'on soit en présence d'une tentative de kidnapping ou de car-jacking. 

Ces témoignages sont anxiogènes, peut-être même terrifiants pour certains. Et le resultat c'est la peur du touriste au volant qui n'ose plus embarquer un seul cubain. On exporte notre phobie sécuritaire en quelque sorte. Et c'est bien dommage.

Enfin bref, pour ma part, rien de bien inquiétant. Se retrouver involontairement dans un champ de tabac avec un jinetero un peu insistant, rien de bien dangereux. C'est simplement le resultat de ne pas avoir su dire non.

Cordialement.


 

nier l'évidence...

Signaler
viajecuba2016
Il y a 3 années
non, Jimini Badiner Michel75  vous n'avez pas prévenu les forumistes des risques routiers à Cuba, j'ai bonne mémoire

vous avez nié pendant des années le phénomène des faux policiers sur l'autoroute de l'ouest

vous avez nié de la même manière les autostoppeurs voleurs qui arrivaient à vider  le coffre  par l'intérieur...

vous avez nié les risques relatifs aux autostoppeurs


vous avez traité de menteurs les forumistes qui avaient relaté ces inconvénients...

il faut maintenant que l'ambassade et les forumistes nous préviennent de l'existence de ces risques pour vous disiez exactement l'inverse


vol dans les voitures

Signaler
JIMINII
Il y a 3 années
Oui il ya 3 ou 4 ans j'ai eu beaucoup de doutes sur un Internaute qui avait eu ses valises et ses sacs vidés en roulant par des cubains assis sur le siége arriére de la voiture de location. une Geely pour ceux qui connaissent la voiture.

Lui et sa femme ne s'etaient rendu compte de rien, etant assis sur le siége avant.

Je demandais d'imaginer la situation en roulant , le démontage de la plage arriére sans faire de bruit , l'ouverture des sacs et de la valise , le tri pour ne choisir que les choses intéréssantes dans les bagages, ne pas oublier qu'il faut déscendre sans  étre découvert.

Par contre ayant comme tous les voyageursnous avons eu le droit  a une tentative sur l'autopiste de Pinar à l'arnaque du stoppeur pour vous placer un cubain  pour aller dans un exploitation de cigare; J'en avais mis en garde les voyageurs 

J'avais aussi prévenu les voyageur qu'en haut de la descente avant Vinales des jeunes sont souvent présents pour vous


16 ans de Cuba             + de 20 voyages


Retournement de veste ou d'uniforme !

Signaler
Jacques JDSDF à CUBA
Il y a 3 années
,,non, Jimini Badiner Michel75  vous n'avez pas prévenu les forumistes des risques routiers à Cuba, j'ai bonne mémoire

vous avez nié pendant des années le phénomène des faux policiers sur l'autoroute de l'ouest

vous avez nié de la même manière les autostoppeurs voleurs qui arrivaient à vider  le coffre  par l'intérieur...

vous avez nié les risques relatifs aux autostoppeurs


vous avez traité de menteurs les forumistes qui avaient relaté ces inconvénients...

il faut maintenant que l'ambassade et les forumistes nous préviennent de l'existence de ces risques pour vous disiez exactement l'inverse




Bonjour

Absolument d'accord avec Viajecuba2016, et cela dure depuis longtemps.

Jacques DEPOLLIER du JDSDF a Cuba

ouvrir le coffre....

Signaler
viajecuba2016
Il y a 3 années
absolument pas besoin, dans une voiture moderne de toucher à la plage arrière et bouger la planche a paquets !

le truc consiste, à l'aide de la manette située en haut du siège a faire légèrement basculer celui ci vers l'avant, laissant un accès suffisant pour entrer la main dans le coffre et fouiller à l'aveuglette et ramener dans un sac de sport tout ce que l'on trouve

cela a été, malheureusement, nié par notre forumiste à plusieurs reprises, il avait traité les victimes de menteurs

la morale de tout cela, comme le dit l'ambassade, est de ne pas prendre d'autostoppeurs, tout simplement

même si voyager isolé dans sa bulle peut paraitre égoiste c'est, hélas, le meilleur moyen d'éviter les ennuis, surtout pour les visiteurs qui, au premier voyage, ne savent rien de Cuba

Prenez des auto-stoppeurs.

Signaler
chavitomiamor
Il y a 3 années
Bonjour,

L'ambassade n'a pas à se fatiguer pour éditer des consigues. Dans 90% des cas, les touristes avec voiture de loc restent en mode européen. Ignorant tout des difficultés de transport des cubains, ils n'embarquent pas d'auto-stoppeurs (comme dans leur pays d'origine).
A ce propos, j'ai une anecdote. Un jour, juste pour faire 5 kms, j'ai eu toutes les peines du monde à faire transporter un cubain dans la voiture de loc d'un couple de français (des seniors). J'ai du palabrer pendant une heure pour qu'ils rendent le service. Je lisais la peur dans leurs yeux. 

Au final, avec le cubain, on a bien rigolé. Mais j'avoue que j'ai eu un peu honte d'être français pour le coup.

Pour les cubains, le transport est une vraie galère. Alors si vous avez de la place, prenez des auto-stoppeurs. Le bénéfice sera bien supérieur au risque. Selon les endroits, des femmes enceintes attendent des plombes en plein cagnard pour aller à la consultation...

Alors prenez des passagers. Et cessez de voyager la peur au ventre.

le malheur, pour des premiers visiteurs

Signaler
viajecuba
Il y a 3 années
c'est qu'ils ne sauront pas faire la différence entre le jinetero voleur ou creveur de pneus, le faux policier et le vrai demandeur d'un transport

vieil habitué de l'ile, je pensais comme toi alors que la famille me disait le contraire et me déconseillait de prendre qui que ce soit

me suis fait avoir une fois, cela m'a suffi

plus aucun stoppeur dans notre voiture, c'est clair


Botella en Cuba

Signaler
chavitomiamor
Il y a 3 années
Bonjour,

Bein, c'est simple. Prenez ceux et celles qui ne demandent rien. Qui sont paisiblement plantés au bord de la route. Avec un ancien et son sac de yucas ou une maman et son gosse, vous ne risquez pas grand chose. Sinon partager un bout de route tout en bavardant. 
Quant aux excités en chemise bleue. Vous pouvez toujours leur demander ce qu'ils veulent. Si vous les embarquez, les surveillez du coin de l'oeil.

Bon, pour tout ça, je sais qu'il faut maîtriser un minimum la langue espagnole.

Hasta pronto.

A ne pas confondre avec "LOS AMARILLOS"

Signaler
labachata
Il y a 3 années
Il s'agit de personnes théoriquement vétus d'un haut jaune, d'où leur nom, qui se situent le + souvent à l'ombre d'un pont. Ils sont mandatés pour arréter les véhicules avec des places disponibles afin de charger les personnes qui font la queue. Depuis qq temps ils ne sont plus fournis avec ce signe de reconnaissance et arborent ce qu'ils peuvent trouver de + officiel !... Ils sont le + présent effectivement sur l'axe menant à Vinales mais on en rencontre sur tous les grands axes, majoritairement à l'ombre !
En règle générale ils n'arrètent pas les véhicules de location distingués par une couleur de plaque différente. Si cela vous arrive vous pouvez évidemment refuser

Bons Plans Voyage Cuba

Voyage Cuba

Services voyage