Forum Cuba

Reportage Cuba sur D8

34 réponses

Dernière activité le 01/05/2016 à 00:36 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Jacques JDSDF à CUBA
Le 23 février 2016


Bonjour,

Un reportage consacré au tourisme à Cuba sera diffusé ce mercredi 24 février à 21h, dans l’émission En Quête d’actualité sur D8 et réalisé par Tristant DESSERT, journaliste réalisateur.

Il sera ensuite disponible en replay sur le site de l’émission pendants quelques semaines.

Jacques DEPOLLIER de JDSDF a Cuba




Merci pour l'info :)

Signaler
addict34
Il y a 3 années
Un avant-goût de voyage ? Merci de nous avoir prévenus.

Accor, Cuba Autrement....Air BnB

Signaler
viajecuba2016
Il y a 3 années
tout d'abord, merci Jacques pour le tuyau : j'ai suivi et mis en boite cette émission 

 tout d'abord la relation entre Accor et l'entreprise de tourisme de l' armée, Gaviota, n'est pas anodine....

je  présumais leur pouvoir mais j'avais du mal à imaginer à quel point ils sont présents dans le tourisme !  quand à la mauvaise qualité du personnel, rien de nouveau hélas, ce doit effectivement être dur de gérer un hotel dans ces conditions

en ce qui concerne Cuba Autrement un forumiste, qui ne connait rien à cette entreprise, avait prétendu que son patron, Stephane, vivait en France .... bingo, completement manqué, on lui consacre une dizaine de minutes dans l'émission en compagnie de son équipe   :  cela confirme qu'il vit bien à la Havane depuis 20 ans.... encore une bétise de notre forumiste.... comme d'hab

j'y ai retrouvé Karina, une guide promue chef, que mon épouse avait rencontrée il y a quatre ans et qu'elle revoit avec plaisir : par rapport à notre dernière rencontre elle semble avoir pris un kg ou deux (humour masculin)

dernier sujet traité, la mainmise d' Air Bnb sur le marché avec un grand mystère : comment l'argent vient il (ou pas ?) des USA ou il est encaissé par le site...

en conclusion je remarque que les prix des belles casas de la Havane a littéralement flambé.... et la demande est forte

Emission D8

Signaler
chavitomiamor
Il y a 3 années
Bonjour,

C'était un reportage sur le nouvel eldorado du tourisme. Néanmoins une comparaison des montagnes de bouffe dans les hôtels avec le vide d'un frigo d'une famille cubaine qui survit en CUP eût été judicieuse.
L'émission lève (un peu) le voile sur la corruption. Je reconnais que 2H ne suffirait pas à traiter le sujet dans sa globalité.
Quant à airbnb, je vois qu'ils se sont adaptés aux coutumes locales. :)

A voir. Mais ne comptez pas découvrir la réalité cubaine avec ce reportage.

Saludos.


Reportage sur D8

Signaler
Revenant
Il y a 3 années
Je te rejoins Viajecuba dans ton analyse. Suis heureux de voir enfin un reportage si réel... à part une petite erreur concernant les langoustes.

Oui, on a revu Stéphane en quête de casas. En effet, les prix flambent déjà....

AitBnb, aucune surprise. ils payent entre 10 et 15 jours après. On a pu voir une personne qui a gagné 200 dollars pour 1 mois, soit 5 nuits maximum.... 

Et comme toi, la mainmise de la FAR à ce niveau... avec Jésus, le vrai Russe. Les problèmes de personnel, on l'a vu, confirment tout à fait la confiance qu'on peut porter aux Cubains. Pas facile en effet de gérer l'hôtel et tous les problèmes autour.

Un reportage authentique, sympa, et agréable à voir.


une erreur s'est glissée

Signaler
viajecuba2016
Il y a 3 années
en décrivant l'hotel Warwick comme un investissement franco suisse

s'il est possible, pour contourner l'embargo, que ce soit la filiale française ou suisse de ce groupe hotelier  US qui s'y soit collé, le groupe hotelier Warwick est tout a fait américain, fondé à New York par un américain d'origine chinoise ....

ce serait donc le premier investissement US à Cuba

https://en.wikipedia.org/wiki/Warwick_International_Hotels

''On August 15, 2015, Warwick open their first resort on Cuba, Warwick Cayo Santa Maria Resort.'''

Les USA à Cuba

Signaler
Revenant
Il y a 3 années
Bien-sûr que oui, Warwick, c'est le Coca-Cola hôtelier !

Plusieurs réponses dans ce reportage...

Signaler
hoyo
Il y a 3 années
Bien heureux d'avoir pu voir ce reportage très bien fait. Cela répond à beaucoup de questions sur le salaire réel mensuel des cubains.

J'ai bien aimé l'attitude et l'ouverture des représentants du groupe Accor. Et totalement d'accord sur l'incompétence de certains employés qui ont une job assuré!

Reportage à voir pour comprendre Cuba.

La Réalité Cubaine à plat en HD

Signaler
Jacques JDSDF à CUBA
Il y a 3 années


Bonsoir

Merci D8 et son reporter Mr Tristant DESSERT, réalisateur qui pour une fois n'ont pas fait un reportage complaisant....Étonnant, puissant, décapant....jamais ce ton avait été employé auparavant dans une émission traitant de Cuba avec autant de franc parlé et de désinvolture.....COMMENT CELA EST -IL POSSIBLE DANS CE PAYS ROI DE L’OMERTA...... Ce n'est qu'une question que je me pose ?

Ce reportage était sans propagande, aucune, pratiquement à charge .....et en plus au pays des professionnels de la la propagande !
Quelque chose d'important vient de se passer, ou bien il y a des choses essentielles liées à la vie de tous les jours qui vont changer dans peu de temps.

Ouais!!!, peut être que l'on a pas regardé la même émission, à entendre un bateau dérivé à moitie plein, dérivé à moitié ivre et qui laisse derrière lui trainer ses filets pour convaincre avec ses histoires incongrues habituelles liées à des inepties ... propagandiste anciennes. Certans ont des difficultés à s'adapter au futur.

Bravo aux images et surtout au texte.
Étonnant.

Jacques DEPOLLIER du JDSDF a CUba
21 ans de Cuba, = +de 70 voyages

Compétence et travail

Signaler
chavitomiamor
Il y a 3 années
Bonjour,

Disons que les employés ont la compétence en lien avec leur salaire. 
Vous pensez qu'ils vont se défoncer au boulot pour 30€/mensuel ?

Un taxi qui trimbale des yumas gagne 3 fois plus par jour...

Saludos.

Au boulot

Signaler
Revenant
Il y a 3 années
,,Bonjour,

Disons que les employés ont la compétence en lien avec leur salaire. 
Vous pensez qu'ils vont se défoncer au boulot pour 30€/mensuel ?

Un taxi qui trimbale des yumas gagne 3 fois plus par jour...

Saludos.


T'as raison, ils ont même la sieste comprise dans le salaire...

J'aime bien la réaction du gérant ; "ce n'est pas normal, mais on fait avec ". Le pauvre semble accablé et démotivé.

30 cuc par mois.... surement pas !

Signaler
viajecuba2016
Il y a 3 années
non, je ne suis pas d accord avec cette analyse, c'est ignorer totalement le comportement des touristes canadiens majoritaires dans de tels endroits qui arrosent  inconsidérément les serveurs, femmes de chambre etc de pourboires pour se donner l'impression...

il suffit de lire le forum consacré aux  tout inclus de ce site canadien bien connu :

 de nombreux sujets tournent en boucle , pourboire pour la femme de chambre, quels cadeaux ramener aux employés cubains des hotels (les seuls cubains qu'ils ne verront jamais...)

certaines femmes de chambre doivent dépasser les 500 cuc par mois et avoir assez de parfum pour ouvrir une boutique, et je ne parle pas des receptionnistes, au coeur de toutes les magouilles

mon propos est cynique, certes .... mais il suffit de lire le forum en question pour voir, hélas, qu'il est basé sur les faits

quand on a la chance de travailler dans le tourisme, au contact avec des étrangers qui ont le portefeuille ouvert en permanence on devrait au contraire se considérer comme heureux

mais pourquoi se fouler, l'impunité est garantie et les gogos continuent d'arroser

Trabajar para nada

Signaler
chavitomiamor
Il y a 3 années
Bonjour,

Oui, enfin le gérant a fait des études. J'espère pour lui qu'il comprend la situation. Ou alors il rêve de personnel philippin...

Et les cadres de l'hôtel ont quel salaire ? Aux conditions locales, ou aux conditions hélvètes ?... 

Quant aux pourboires des canadiens, je ne sais pas. Je ne fréquente pas ce genre d'établissement. Mais s'ils donnent, c'est qu'ils sont contents du service. Donc tout baigne !

Pour les parfums, pas de soucis, ils sont revendus dans la foulée...

Si celà améliore l'ordinaire du personnel. Tant mieux.

Rizortez bien !

les cadres cubains...

Signaler
viajecuba
Il y a 3 années
d'un entreprise en j/v  ne sont jamais payés par celle ci !

 le gouvernement agit comme une agence d'intérim, facture au prix international ses collaborateurs à l'opérateur étranger et les paye a un prix cubain légèrement majoré

certaines entreprises complètent par des moyens propres ce salaire de misère dorée...

Apportez un cadeau au restaurant

Signaler
hoyo
Il y a 3 années
,,il suffit de lire le forum consacré aux  tout inclus de ce site canadien bien connu :

 de nombreux sujets tournent en boucle , pourboire pour la femme de chambre, quels cadeaux ramener aux employés cubains des hotels (les seuls cubains qu'ils ne verront jamais...)


Dernièrement, une de ces discussions portait sur l'invitation à manger chez les cubains.

Le couple de touriste marchait sur la rue et on les a invités à manger dans une maison familiale, avec la grand-mère... pour 15 CUC la langouste + riz + bière. Puis la discussion en venue à « est-ce qu'on apporte un cadeau? ». La majorité a dit oui!

C'est ça les yumas cadeaux; ils apportent des cadeaux même au restaurant maintenant!

Encore un problème de sensibilité avec les naïfs à Cuba ?

Signaler
Jacques JDSDF à CUBA
Il y a 3 années

Bonjour

il ne faudrait peut être pas aller trop loin dans l’enfantillage et la caricature des touristes étrangers à Cuba.

Les naïfs ne sont pas là où vous voulez nous le faire croire, à travers votre propre expérience......ce n'est pas le cas ?
Alors ce sont des fables, rien d'autre !

Au fait, vous savez ce que c'est un Yuma?

Vous me donnez une tendance à me faire penser à quelqu'un qui descend de sa montagne du Sud Est parisien, en vélo avec un derailleur Shimano !

Jacques DEPOLLIER du JD SDF a Cuba

la lecture du forum en question

Signaler
viajecuba2016
Il y a 3 années
vous plonge dans une immense perplexité devant la naiveté des touristes qui posent les questions sur les pourboires et cadeaux

pour suivre depuis longtemps ce forum canadien les sujets sont effectivements ''hors normes'' en matière de crédulité

s'il ne s'agissait que d'un post de temps a autre, ok !  

mais des dizaines des sujets, des centaines de posts, ne sont consacrés qu' à la manière de donner, quoi donner et quels pourboires aux femmes de chambre et autres serveurs

l'anecdote du cadeau a amener pour manger en paladar est exacte,  les vacanciers disent effectivement ''invités à manger la langouste'' et parlent de cadeau .... ce n'est pas une légende urbaine

en ayant ce genre d'attitude ''nouveau riche'' on peut donner à croire que l'on est pété de fric et cela engage la machine à embrouilles qui ne demande qu'à démarrer

Pas très comprehendiblr

Signaler
JIMINII
Il y a 3 années
,,Bonjour il ne faudrait peut être pas aller trop loin dans l’enfantillage et la caricature des touristes étrangers à Cuba. Les naïfs ne sont pas là où vous voulez nous le faire croire, à travers votre propre expérience......ce n'est pas le cas ? Alors ce sont des fables, rien d'autre ! Au fait, vous savez ce que c'est un Yuma? Vous me donnez une tendance à me faire penser à quelqu'un qui descend de sa montagne du Sud Est parisien, en vélo avec un derailleur Shimano ! Jacques DEPOLLIER du JD SDF a Cuba




Excusez moi je n'ai pas compris votre exemplr, ,il y a pas de montagne dans le Sud Est parisien premièrement et le fait que les touristes se sentent obligés de donner un pourboirr ou paie 2 fois le prix normal pour un repas avec langouste même pas fraichr

Que ce soit à Cuba ou dans d'autres pays pauvres, les touristes sont souvent des naifs, et les autochtones en profitent

Une véritable escroquerie

Signaler
chavitomiamor
Il y a 3 années
Bonjour viajecuba,

Tu écris: "le gouvernement agit comme une agence d'intérim"

Moi, je dirais plutot qu'il agit comme un voleur. Il encaisse la paquete de devises et il redistribue une poignée de pesos..


pas faux....

Signaler
viajecuba
Il y a 3 années
le système cubain est fait de telle manière que les entreprises étrangères n'ont pas le droit d'avoir un cubain à leur service

elles doivent faire appel, à prix d'or, à des agences d'état qui leur fournissent du personnel qu'elles payent à leur prix

ils ne peuvent pas non plus créer un système à deux vitesses pour les salaires.... ni faire cadeau de main d'oeuvre bon marché à des entreprises étrangères

donc ils se servent au passage, CQFD

d'un canadien

Signaler

Il y a 3 années
pour suivre depuis longtemps ce forum canadien les sujets sont effectivements ''hors normes'' en matière de crédulité

encore c'est quoi ton Ostie de problème sur les canadiens
toujours le même CD que tu écrit.

en passent plus d'européens sur le FV que de canadiens
je croie que tu devrais change ta routines.

car beaucoup de routard on leur voyage avec toi
il non pad de coule pour te le dire

Para hablar claro

Signaler
chavitomiamor
Il y a 3 années
Bonjour JDSDF,

"Au fait, vous savez ce que c'est un Yuma?"


Dans le vocabulaire cubain. Un yuma est un étranger. Un non-natif de l'île.

Par exemple, un rabatteur étranger maquillé en bon samaritain ne change rien à la définition. C'est un jinetero, mais reste yuma.

Bonne journée.
Hasta pronto.



Tout à fait d'accord

Signaler
Revenant
Il y a 3 années
,,le système cubain est fait de telle manière que les entreprises étrangères n'ont pas le droit d'avoir un cubain à leur service

elles doivent faire appel, à prix d'or, à des agences d'état qui leur fournissent du personnel qu'elles payent à leur prix

ils ne peuvent pas non plus créer un système à deux vitesses pour les salaires.... ni faire cadeau de main d'oeuvre bon marché à des entreprises étrangères

donc ils se servent au passage, CQFD


Oui, et on l'a bien vu dans le reportage. Ceux et celles qui souhaitent travailler dans un hôtel se présentent à un organisme cubain, qui les engage ou pas selon leurs compétences et bien sûr selon la demande... tout comme une agence d'intérim (qui paye bien moins que ce qu'elle gagne). Et qui dit organisme d'état dit salaire d'état. Toutes les parties sont au courant, l'employé n'est volé par personne, et il sait très bien que cet emploi lui procure certains avantages, comme les pourboires éventuels, un repas ou de la nourriture, et bien sûr tout ce qui peut tomber du chariot... ou d'une valise. 

L'Etat chulo

Signaler
chavitomiamor
Il y a 3 années
Bonjour,

viajecuba a écrit: "ils ne peuvent pas non plus créer un système à deux vitesses pour les salaires...."

Trop tard. Un cuanta propia qui trimbale des touristes peut atteindre les 3000 us-dollars/mensuel.

"donc ils se servent au passage, CQFD"

Un Etat chulo voleur, donc.


Pour conclure. Le directeur de l'hôtel devrait méditer le dicton cubain : On fait semblant de nous payer. On fait semblant de travailler.

Saludos.

double mode de rémunération

Signaler
viajecuba2016
Il y a 3 années
il existe une exception à ce système de basse rémunération :

les entreprises de la nouvelle zone de Mariel  versent des salaires significatifs à leurs salariés

est ce que, s'agissant d'une zone franche, le mode de paiement (et l'absence de l agence d'interim d'état) le permet ?

oui, l'initiative individuelle en compte propre a changé la donne !

un médecin ou un ingénieur gagnera cinquante ou cent fois plus à faire le chauffeur guide ou tout métier du tourisme qu'en faisant ce pour quoi il a été formé

Ce qu'il faut savoir

Signaler
Jacques JDSDF à CUBA
Il y a 3 années


Bonjour

ce que certains n'ont pas compris, c'est le mode de fonctionnement des hôtels qui sont régis par des entreprises étrangères.

Le reportage pour une fois était super bien ficelé, et Tristan Dessert à fait du bon boulot.

Ce qui était le plus intéressant, c'était de voir pour une fois, comment le PCC est introduit (en cache) au fon de la machine économique du pays à travers de sociétés écrans anonymes. Car en réalité, les patrons ce sont bien eux. Et personne d'autre. Rien ne se fait sans leur accord.
Pour qu'une société étrangère puisse diriger un hôtel, il faut que le DG soit Cubain et le second bien sur de la société qui investit sur place.
D'ailleurs la société d'investissement aura pendant 5 ans tous loisirs de rapatrier les bénéfices, et au bout de ces 5 années l’investissement global revient de fait à l'Etat Cubain.
C'est pour cette raison que l'on voyait pointer son nez le vrai directeur, quand à l'autre, le français en l’occurrence, c'était plutôt un chef de département qui n'avait pas les coudées franches, pour le moins.

Ceci dit, ce n'est pas la société étrangère qui payent les employés, mais l'Etat Cubain. La société d'investissement paye à la société anonyme Cubaine les salaires a un niveau minimum en fonction des catégories salariales, comme s'ils étaient en France (+/- c'est ajusté auparavant)
Mais une chose est sure, la somme versée pour chaque employé de base est au minimum égale au SMIG.
C'est comme cela que ça fonctionne. Et bien sur après cinq années, ce sont directement les Cubains qui dirigent totalement et sans entrave.

Jacques DEPOLLIER du JD SDF a Cuba



Faîtes vos MAJ !

Signaler
chavitomiamor
Il y a 3 années
Bonjour,

On ne parle plus de SMIG depuis 1970. On parle désormais de SMIC. 46 ans quand même...

Quant à Tristan DESSERT, son investigation se brise sur la lame du mutisme cubain. Pour résumer, un cadre français qui galère avec des employés sous-payés, et un cadre cubain peu bavard. Il eût été interessant de savoir à qui profitent ces joint-ventures ?

Hasta pronto.




La sieste !!!

Signaler
zerta2005
Il y a 3 années
[citation msg="4025949"]T'as raison, ils ont même la sieste comprise dans le salaire...
Tout à fait exact : en flanant à L aHavane, j'ai ei la surprise de voir une voiture avec le moteur allumé sans personne dedans.
En regardant un peu mieux, j'y ai vu une personne ... dormir !

La clim devait fonctionner, d'ou le moteur en marche, afin de mieux apprécier la sieste.

Et devinez ... c'était une voiture (pas ancienne) de fonctionnaire qui bossait terrible ce jour la ....

Les Castro font semblant de les payer, il faisait semblant de travailler !

Faire semblant

Signaler
Revenant
Il y a 3 années
,,
Les Castro font semblant de les payer, il faisait semblant de travailler !


J'adore ! Faudra que je la ressorte.

Citation

Signaler
zerta2005
Il y a 3 années
Soyons honnête : elle n'est pas de moi.

Par contre, elle fait bien rire les cubains lorsque je leur sors et ils sont d'accord avec elle.

Le roi MAJ

Signaler
Jacques JDSDF à CUBA
Il y a 3 années
,,Bonjour,

On ne parle plus de SMIG depuis 1970. On parle désormais de SMIC. 46 ans quand même...

Quant à Tristan DESSERT, son investigation se brise sur la lame du mutisme cubain. Pour résumer, un cadre français qui galère avec des employés sous-payés, et un cadre cubain peu bavard. Il eût été interessant de savoir à qui profitent ces joint-ventures ?

Hasta pronto.



Bonjour Chavitomiamor

il faut juste une petite dose d'humour que vous semblez ne pas avoir pour comprendre la différence entre le SMIG et le SMIC, et l'utilisation de ce mot dans le message que j'ai posté au sujet du travail à Cuba.

Le premier étant le Salaire Minimum Interprofessionnel Garantie.
Le second étant le Salaire Minimum Interprofessionnel Cubain. He oui !!
Vous comprenez aisément, je le pense, qu'il y avait une  petite une finesse, une subtilité qui vous a échappée. Mais cela arrive à tout le monde

On parlait bien de Cuba, n'est ce pas ?!* C'était dans le contexte ....

Salu2
Jacques DEPOLLIER du JDSDF a Cuba



Typiquement cubain

Signaler
Revenant
Il y a 3 années
Tu sais, entre 2000 et 2001, j'ai fait construire une deuxième chambre chez ma belle-mère ; pas facile de loger à 6 lorsqu'il n'y a qu'une chambre.
J'avais donc fait les plans, repris bien sûr et mis au propre par un architecte (c'était obligatoire). 2 portes, une vers l'extérieur, l'autre qui donnait sur la première chambre. Un interrupteur va et vient entre les deux portes (séparées d'un mètre cinquante) pour pouvoir éclairer en rentrant, et un autre à côté du lit.
J'avais rapporté de France des interrupteur va et vient que je ne trouvais pas à Cuba.

Un jour, de retour à Cuba, les murs montés, toit, portes, électricité... Je demande pourquoi l'interrupteuir du lit ne marchait pas. L'électricien me dit qu'il est impossible de mettre 2 interrupteurs sur une même ampoule. Il a fallu que je lui explique les branchements et le fonctionnement pour qu'il me dise "ah oui, ça peut peut-être marcher". Non, ça marche !

Lorsque les maçons sont venus, j'ai demandé pourquoi ils avaient mis l'interrupteur d'entrée du mauvais côté de la porte. Ils m'ont répondu qu'on ne pouvait pas mettre l'interrupteur de l'autre côté car il se retrouverait derrière la porte ouverte. Je leur montre les plans et leur dis : "ben oui, normal, c'est pour ça que sur le plan, la porte s'ouvre de l'autre côté".

En fait, qu'on fasse semblant de les payer ou pas, c'est pareil. Ils travaillent comme ils veulent, pas de règle, au pifomètre, pas d'horaire, ils arrivent à 11 heures, travaillent 1 heure (pas trop fort), mangent ce que tu leur as servis, et repartent à 13h30... En plus, ils arrivent à faire 1 brouette de mortier avec 2 brouettes de ciment et 2 de sable.

Regarde les hôtels, les restaurants d'état... regarde bien. Il n'y a rien de droit, interrupteurs de travers, aucun à la même hauteur, les murs, n'en parlons pas. Si la médecine est aussi bonne que la maçonnerie et l'électricité, priez pour que rien ne vous arrive à Cuba.

Revenant a bien vu

Signaler
viajecuba
Il y a 3 années
qu'ils soient payés par l'état ou par vous c'est effectivement pareil

le cubain travaillant ( j'ai pas d'autre mot ) dans le batiment fait n'importe quoi

il bosse  un strict minimum alors qu'il perçoit un salaire journalier  élevé (en comparaison avec le smig ... euh smic local) 

la population a perdu totalement le sens du travail bien fait et du service

surveiller un chantier est un enfer.... quand ils ne piquent pas les materiaux, cas courant

Qualité du travail

Signaler
zerta2005
Il y a 3 années
Ceux qui sont déja allés à Cuba doivent être passé par l'ancien terminal Viazul.

Donc, pour parler de la qualité du travail des cubains, lorsqu'ils bossent pour l'Etat, on peut évoquer le nouveau terminal.

Ne parlons pas de la distance avec le centre ville, mais de :
- La petitesse des nouveaux locaux : 5 à 6 fois plus petits alors que le tourisme décolle,
- Le monbre de sièges assis : 48 lorsque j'ai compté la semaine dernière. soit un bus et pas plus, et encore ... Et il ne reszte plus beucoup de places ensuite.
- Les finitions de peinture : elle déborde sur les plinthes,
- Un seul guichet pour prendre les billets au lieu de deux, et en plus en bout de couloir ce qui est très génant pour la circulation,
- De grandes baies vitrées dans un pays où il fait chaud,
- La TV installée au dessus d'une baie vitrée, le soleil dans les yeux (existe t'il des ergonomes là bas ?)
- Plus de toilettes dedans : il faut sortir et ... payer
- Je dois en oublier.

L'architecte n'était pas un prix nobel !!!

J'ai été à l'hôpital de Guantanamo, on retrouve certainement les mêmes peintres avec aussi des portes défoncées, des couloirs pourris, des cafards, des odeurs (et pas de chloroforme ni d'alcool à 90) du matériel très vieux et en piteux état, des armoires qui ferment à clef en cas de vol ... mais des médocs pas cher, gratos en fait pris au nom de ma belle mère.
La médecin a été très contente des "cadeaux" que je lui ait fait et qui manquent (Dolipranne par exemple)

Emission D8

Signaler
zerta2005
Il y a 3 années
Je repasse par cette discution et me dis : merde, je n'ai pas vu l'émission, j'étais à ... Cuba (véridique)

Quelqu'un aurait il un lien vers un site le proposant en replay ?

Merci d'avance !

Bons Plans Voyage Cuba

Voyage Cuba

Services voyage