Forum Namibie

Rencontre des peuples indigènes San et Himba en Namibie

40 réponses

Dernière activité le 28/02/2016 à 22:33 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Pimprenelle21
Le 15 février 2016
Bonjour,
Nous avons un séjour de 15 jours en Namibie du 1er au 15 Aout avec un passage par Etosha, Damaraland, Twyfelfountain, Sesriem. Nous aimerions rencontrer un peuple indigène soit les San (apparemment dans la région de Groenfountain) soit les Himba ou Nord Ouest de la façon la plus culturelle possible sans passer par les gros clichés des Tour Operator.
Un grand Merci pour votre aide

réponse à pimprenelle

Signaler
ANNICK
Il y a 3 années
Bonsoir,

Tous les visites organisées pour connaître la culture Himba ou San sont faites pour le touriste.
Ces visites font un peu zoo......rien d'authentique......

Tu pourras voir des Himbas sur le bord des routes si tu décides de visiter la région d'Opuwo ou D'Epupa.

Le seul endroit avec un semblant d'authenticité que je connaisse c'est Camp Aussicht. Marius emmène ces clients pendant une journée chez les Himbas. Il parle leur langue. Ce n'est pas du tourisme de masse mais du Eco tourisme.

A+
Annick

Himba et San

Signaler
Tanit
Il y a 3 années
Bonsoir

Annick aime bien son Marius a Camp Aussicht, pas loin d'Opuwo , je ne peux pas en parler, n'ayant pas fais.

Moi, j'aime Epupa et mon Tom, le grand gaillard Himba garde forestier, dont j'ai souvent parlé sur le Forum. Qui parle bien anglais, et m'a servi de guide dans les villages Himba des environs.

Et ce que j'aime avant tout c'est les rencontres de toutes sortes avec les autostoppers sur la route d'Opuwo à Epupa. Ecoliers, femmes enceintes,jeunes guerriers etc etc.
Qui font du stop sous le cagnard! On ne parle pas la meme langue, mais à coup de sourires, on se comprend!
Et Annick vous dira que le contrat de location de votre voiture interdit de prendre des autostoppers!
C'est vrai! Mais comment resister à tous ces gens qui marchent le long de la route pour vaquer à leurs affaires, avec le sourire, en particuliers les écoliers (tous en uniforme, et qui ont deux heures de marche pour aller à l'école, ou en revenir).

Pour les San, je recommende d'aller dans leur sanctuaire: Tsumkwe,C 44, 250 km Est de Grootfountein. Lodge/camping basique tout en restant OK.
Village de style Africo/europeen, plutot minable.
Mais à qq km de là, les San ont organisé leur propre village dans le bush. Et y vivent entre eux.
Ils organisent des visites du bush ou ils vous montrent leurs méthodes de cueillete ancestrales.
Et c'est impressionnant.
Ma femme et moi, nous sommes retrouvés un matin à suivre une dizaine de San (seuls blancs dans la colonne) , hommes et femmes en train de papauter , à moitié nus, en train de papauter dans le bush. C'est fou comme les San s'expriment, ils n'arretent pas de causer. Et de rire!
Et ils nous montraient leur plantes médicinales, leurs racines pleines d'eau, leurs animaux etc etc!
J'étais terrifié de les suivre dans les grandes herbes, à cause du risque des serpents. Mais eux s'en foutaient, pieds nus. Alors, au bout d'un moment, j'ai oublié les serpents. Leur faisant totalement confiance pour le detecter s'il y en avait un.
C'est l'un de mes grands souvenirs namibiens!
Plus tard, avec un interprete, l'un d'eux m'a raconté une histoire.
Un soir, une jeune fille rentrait au village depuis les champs.
Soudain un mamba noir se dresse devant elle sur la piste.
La fille ne perd pas son sang froid et reste debout immobile à regarder le mamba dans les yeux. Au bout de 2 mn, le mamba s'est lassé et est reparti dans son bush!

Bien sur, que les Himba et San vivent du tourisme.
Et c'est tant mieux pour eux.

Mais il y a une difference entre tourisme de masse en bus, et tourisme de connaisseurs qui font l'effort de chercher un peu.

Tanit

Réponse à Pimprenelle.

Signaler
puma
Il y a 3 années
Bonjour,

Je crois que ce genre de "tentative d'approche" doit être entouré de la plus grande humilité et de beaucoup de respect .
On dira que c'est évident, mais pas tant que cela: A l'évidence certains mélangent le fait de voir les animaux sauvages et approcher les Himbas ....
En ce sens la fameuse émission TV "Rencontre en terre inconnue" chez les Himbas, a fait beaucoup de mal je crains.

Vous avez, j'espère, à l'esprit que rencontrer des Sans ou des Himbas, c'est un grand "choc de civilisations".
Et ces civilisations qui se rencontrent ou se croisent sont terriblement différentes.
Ce n'est pas en qq. heures qu'un semblant de compréhension peut se faire .

Je ne peux (dans ma grande ignorance) que conseiller d'en aprendre un peu plus, AVANT la rencontre sur l'AUTRE .

J'ai ressortis 3 livres de mes étagères et je vous recommande (conseille !) leur lecture:
Pour la visite chez les Himba:
-Pieds nus sur la terre rouge- de Solenn Bardet (ed Laffont)

C'est à mon avis la "bible" pour approcher les fondamentaux de la civilisation Himba.

Pour les San c'est plus compliqué car il ne reste pratiquement plus aucun San de sang pur (si je puis m'exprimer ainsi ) et leur civilsation a pratiquement disparu sous les coups de bouttoir et exactions de tous les envahisseurs de l'Afrique Australe.

-Les derniers hommes du Kalahari- de Rupert Isaacson dans la collection Latitudes Albin Michel. (Traduction Francaise)

-Une mort annoncée- de Marylène Patou-Mathis chez Perrin
C'est une étude ethnographique .

J'ai rarement dans ma vie, lu des livres avec autant de passion et d'intérêt, que ces 3 là.

Bonne lecture et bonne préparation du voyage .

Puma (qui ne détient aucune vérité )

Rencontre des peuples indigènes San et Himba en Namibie

Signaler
Pimprenelle21
Il y a 3 années
Bonjour Annick,
Je te remercie pour ces informations concernant concernant le camp Aussicht - Nous allons voyager en voiture simple sans 4x4 avec une tente à monter rapide dans de campings pour notre séjour- Peux tu me préciser si la route entre Twyfelfountain et le Camp Aussicht est suffisamment carossable pour y aller- et si on peut lanter notre tente dans le bush- sans trop de serpent en circulation-
POur le reste de notre circuit, comme nous l'avons fait en Afrique du Sud, il nous a été conseillé une voiture simple plutot q'un 4x4 ce qui libère de l'argent pour un séjour plus long-
Je te remercie pour tes conseils
Pimprenelle

Pour Pimprenelle (et Annick)

Signaler
Tanit
Il y a 3 années
Bonsoir à vous deux

Vu sur son site internet, Camp Aussicht a l'air d'etre un super endroit.
Mais, comme c'est au Sud d'Opuwo, je ne crois pas que ce soit le vrai pays Himba ( celui ou il n'y a qu'eux)! Celui-là est au Nord d'Opuwo! A ma connaissance!

Annick insiste pour nous dire que c'est une bonne base pour aller visiter les Himba grace au guide Marius.

J'en suis surpris, mais comme je respecte les avis et connaissances d'Annick, j'aimerais qu'elle nous donne plus de détails descriptifs sur le genre de villages Himba que Marius fait visiter!
Ainsi que sur ceux des environs, s'il y en a!

Tanit

Pour Annick

Signaler
Tanit
Il y a 3 années
Bonsoir ma chere

Je ne suis pas d'accord, et tu le sais bien!

Si on cherche un peu, il n'y a rien de zoo (voir mon post precedent) et tout n'est pas necessairement fait pour le touriste de masse, ou plus ou mois eco.

Et plus on monte vers Epupa sur le C43, moins il y a de tourisres!
Et plus c'est authentique.

Tu as peut-etre lu mon post precedent, alors je ne vais pas le repeter.
Mais, franchement les Himba d'Epupa ou les San de Tsumkwe  ne sont pas des animaux de zoo.
Ils sont chez eux dans leurs Concervencies , font ce qu'ils veulent, et bien sur vivent de leur seule ressource exterieure, le touriste!
Trop rare à leur point de vue.
Mais c'est eux les chefs, pas les TO ou autres!
Again, ils sont chez eux, et accueillent qui ils veulent.
De maniere tres sympathique, et avec beaucoup de curiosité.

Et ça c'est bon!

Tanit

PS: et je ne reparlerai pas non plus des rencontres qu'on peut faire sur la route au Nord d'Opuwu, je ne veux pas t'enerver!

réponse à Alain

Signaler
ANNICK
Il y a 3 années
Coucou mon cher,

Tu me casses les bonbons ce soir!

Tu sais bien que c'est un sujet où nous ne seront jamais d'accord.... Mais on s'aimera toujours!!! hahaha

Pour ma part la région de Camp Aussicht fait partie du territoire himba. 

Je persiste et signe! C'est chez Marius et Camp Aussicht que j'ai vécu le plus authentique.

Le même jour on a visité deux villages différents. Dans l'un deux il n'y avait presque personne. Les hommes s'occupaient dans le bush de leurs troupeaux. Les femmes étaient entrain de ramasser des chenilles de mopane. Elles se trouvent sur des buissons. C'est assez spécial de les prendre dans les doigts. J'en frisonne encore. Elles s'agrippent fortement. Les femmes himbas les ont ensuite pressées pour faire sortir les intérieurs, berck! Puis on y sèche au soleil. Ensuite on y moud et on mélange le tout avec la papette de Milipapp. Bon appétit!

Je vais arrêter, je pense.

Allez bonne nuit à tous. 
Annick

Rep à Puma

Signaler
Tanit
Il y a 3 années
Bonsoir vieux sage

Je ne peux qu'etre d'accord avec toi!

Beaucoup d'humilité, de respect et meme de tendresse.

Lors de notre 1ere visite a un village Himba, proche d'Epupa, guidée  par Tom,  le garde forestier d'Epupa, mon epouse s'est precipitée vers les enfants, les a embrassés, bisoutés, calinés et tout et tout.
Elle en est sortie toute rouge!
Mais nous etions adoptés par les femmes du village!
Il n'y avait qu'elles, d'ailleurs, les hommes étaient au loin por garder les troupeaux.
La chef nous a invité dans sa case, et la on a discuté grace à Tom.
Qui etes vous, d'ou venez-vous, en avion how, et vous n'avez pas peur que ca tombe, etc etc???!!!???

Pendant ce temps là, son  bébé pissait sur le sol, et la maman evacuait la pisse d'un revers de main! tout en continuant a nous poser des questions.

Si j'osais, je dirais que le zoo , vu par eux, c'est nous!

Tanit

PS: il y a plus dans ton post, mais ce soir je fatique, alors on verra plus tard!



A propos de Marius

Signaler
gaelle4469
Il y a 3 années
Bonjour,
Nous allons en Namibie en avril/mai prochain et nous avons une étape a OPUWO.
Notre hébergement OPUWO COUNTRYLODGE.
Comment peut-on contacter Marius pour rencontrer la culture himba ?
Merci 
Gaelle

réponse à gaelle

Signaler
ANNICK
Il y a 3 années
Bonjour,

Marius dirige son propre camp, 70 kilomètres au sud d'Opuwo en allant en direction de Palmwag.

C'est le Camp Aussicht. On y dort, on y campe....

A+
Annick

Namibie Opuwo

Signaler
gaelle4469
Il y a 3 années
Merci beaucoup
Bonne journée
Gaëlle

Association KovaHimba

Signaler
puma
Il y a 3 années
Bonjour,

Ne pas oublier l'association KovaHimba de Solenn Bardet :

http://www.association-kovahimba.net/fr/l-association

J'ignore précisement ce qu'il est possible de faire avec l'association, mais Solenn Bardet est la personne (de langue française) qui connait le mieux les Himba pour avoir vécu à leurs cotés (et surtout avec leur manière de vivre ... ) pendant des années .


Salutations

Puma

Rep à Puma

Signaler
Tanit
Il y a 3 années
Bonsoir

Tres interessant, merci Puma!

Tanit

Pour Annick

Signaler
Tanit
Il y a 3 années
Bsoir

Peux-tu nous dire qui est Marius?

Merci.

Tanit

Marius et Tom

Signaler
PATOUTAILLE
Il y a 3 années
Bonjour,

Tanit, ce n'est pas parce qu'on ne connaît pas quelque chose que ce n'est pas valable.
Je te conseille de passer 2 jours chez Marius lors de ton prochain séjour en Namibie!
Pour Pimprenelle : Il faut 2 nuits pour pouvoir faire la visite des villages Himbas.

Nous connaissons Camp Aussicht et Marius, la visite des 2 villages Himbas ne nous a pas paru relever du folklore. Marius parle leur langue, il connaît l'histoire de leur famille. Il amène au maximum 4 personnes, dans sa voiture perso. Ces villages sont paumés dans le bush quelque part à l'est de la C 43. Pour y accéder, nous avons pris un début de piste non numérotée puis nous avons roulé un bon moment à travers le bush, il n'y avait plus de piste.
Marius ne va pas toujours dans les mêmes villages, ces Himbas là ne voient pas des blancs tous les jours.

Nous connaissons aussi le grand Tom, que nous avons rencontré à Epupa.
Nous avons fait une excursion crocodiles le long de la rivière, un après - midi. C'est un gaillard très sympa. Mais nous n'avons pas fait l'excursion Himbas avec lui. Elle est proposée par Omarunga Camp mais je ne sais pas si Tom va toujours dans le même village ( il nous a dit qu'il y avait 15 à 20 minutes de route pour y aller).

Voilà, je pense que ces 2 possibilités sont bien.
Personnellement nous gardons un souvenir très fort de Camp Aussicht, des Himbas mais aussi de tout le reste ( voir mon récit "Nous reviendrons en Namibie")!

J'ajoute un merci à Puma pour les 3 titres de livres, j'ai noté ça et on va découvrir!
On connaissait le bouquin de Solenn Bardet et son association, le projet de puits est maintenant financé, et il devrait être suivi de la construction d'un camp communautaire entre Epupa et Opuwo...

Bonne journée à tous,
Patou

Rep à Patou

Signaler
Tanit
Il y a 3 années
Bsoir

Et ben, c'est bien!
Maintenant je connais un peu mieux Marius.
Et je n'ai pas dis que ce n'était pas valable? Seulement dis que de mon experience les Himba, c'est au Nord d'Opuwo.
Na!
And I accept to be wrong!

Camp Aussicht a en effet l'air d'etre un tres bel endroit, avec ou sans Marius, il faudra que j'y aille un jour.

Je suis content que tu connaisses Tom.
Je ne suis plus le seul sur ce forum.
En effet, j'ai fais sa connaissance au travers d'Omarunga Camp. Et il m'a guidé vers les villages Himba des environs, plus certains sites historiques et cimetieres. Plus des points d'eau equipés de pompes fournies par je ne sais plus quelle ONG . Bref un tour des environs d'Epupa, pour ce qui compte pour lui.
Et un soir, en nous balladant le long du fleuve, à la fraiche, nous sommes tombés sur lui en train de pecher avec ses enfants. Longue discussion tranquille! Un tres bon souvenir!

Tanit




Pour Annick

Signaler
Tanit
Il y a 3 années
Bsoir

C'est pas mal ta recette culinaire.

Bon, pour Marius, je suis convaincu!
Et declare, sollennements ce soir, que le territoire Himba descend jusque vers Sesfountein!
J'irai voir un de ces jours!

En tout cas, Aussicht, ca a l'air d'un super endroit!

Tanit

émission TV à venir

Signaler
pissenlix
Il y a 3 années
,,
En ce sens la fameuse émission TV "Rencontre en terre inconnue" chez les Himbas, a fait beaucoup de mal je crains.


Je crains que la nouvelle émission à venir (tournée en janvier), une adaptation d'un concept américain "Running Wild" avec l'aventurier Mike Horn ne fasse pas forcément du bien à la Namibie.
Mikaël Youn en pleine nature.... Alors où ? Rives du Kavango? Caprivi ? Damaraland ? Kaokoland ?


Rep à Puma

Signaler
Tanit
Il y a 3 années
Bonsoir

Je ne suis pas de ton avis.

Je pense que cette emission (qui date déjà de plusieurs années, Muriel Robin, je crois) a fait beaucoup pour faire connaitre la Namibie et les Himba au public français.
Je pense que c'est une bonne chose.

D'une maniere generale , j'aime les emissions de Lopez, qui sont pleines de tendresse envers les peuples visités.

Tanit

Chacun son avis .

Signaler
puma
Il y a 3 années
,, Je ne suis pas de ton avis.
Je pense que cette emission (qui date déjà de plusieurs années, Muriel Robin, je crois) a fait beaucoup pour faire connaitre la Namibie et les Himba au public français.
Je pense que c'est une bonne chose.
D'une maniere generale , j'aime les emissions de Lopez, qui sont pleines de tendresse envers les peuples visités. 


Bonjour ,

Les avis c'est comme la cuisine , on aime ... ou pas ....

Que cette émission (R.V. en Terre Inconnue) soit une bonne émission, je ne mets pas cela en doute. Quelle nous fasse découvrir d'autres civilisations, je n'en doute pas non plus et c'est une bonne chose.
Que cela ait fait connaitre le Peuple Himba, c'est évident et que cela leur ait rendu service au plan international, au moment des projets de barrage, c'est aussi une évidence et je m'en réjouis .

Mais deux choses sont négatives dans le cas de l'émission chez les Himbas : Que cela se soit fait avec M. Robin qui était completement "nunuche" dans son rôle ... et que cela ait donné envie à beaucoup (trop) de gens d'aller là-bas !

Or, c'est un des rares peuples présentés dans cette série d'émissions (peut être même le seul ) qu'il est facile d'aller voir en ayant seulement loué une voiture .....
Et maintenant une multitude de gens vont voir "du Himba" comme ils vont voir les éléphants du désert ou des gazelles à Etosha.

Cela se sent au travers de certaines questions posées parfois dans ce forum  .

Or qu'est-ce qu'un Européen en vacances en Namibie va comprendre ou "apporter" (pas au sens matériel) au peuple Himba ... ??

RIEN ! à mon humble avis.
Aborder et rencontrer une autre civilisation n'est pas à la portée de tout le monde (et surtout pas à la miènne !) .
Je dirais même que ce ne peut êre qu'un contact négatif.

Ceci dit,  après ce que les Himba ont vécu avec les Sud Af. au moment de la guerre en Angola, ils sont déjà partiellement "vaccinés", ou bien imprégnés par le monde occidental .....

Comme beaucoup d'entre vous, je suis allé (mais contre ma volonté : je me suis plié au souhait majoritaire de notre petit groupe ...) à Opuwo et Epupa. Et nous avons visité un village Himba .
Fort heureusement notre chauffeur guide était une fille profondément respectueuse de la Namibie et de ses peuples, ET son assistant était un Himba qui a servi d'intermédiaire ...

Mais, qu'est-ce que j'étais mal à l'aise ,de crainte d'avoir une attitude incorrecte, ou faire une annerie ! Il y a par exemple des "coins" de leur village qui sont "tabous" où on ne peut pas aller et cela ne se devine pas . Un non-Himba ne peut pas le deviner .... 

Je considère que les "touristes" devraient laisser les Himbas tranquiles. Mieux vaut laisser les O.N.G. habilitées tenter de les les comprendre et leur venir en aide .

J'espère pouvoir retourner en Namibie un jour, mais je ne chercherai pas à approcher ce peuple et sa civilisation, et qu'on ne s'y trompe pas: c'est par pur respect. Ma présence ne leur apporterait rien .... 
Même chose pour la civilisation San, et pourtant qu'est-ce que j'ai pu rêver de passer du temps avec le petit peuple du Kalahari . Mais je me suis raisonné et il vaut mieux oublier mon rêve .

Ce n'est QUE mon humble avis .
Qu'on me comprenne ou pas n'a pas d'importance  !

Salutations.

Puma

Rep à Puma

Signaler
Tanit
Il y a 3 années
Bonsoir Puma

Je comprend ce que tu dis! Et le respecte.

Ma vision est probablement déformée par le fait que je ne visite la Namibie qu'à l'époque de Noel pour raison familliale. Et quand je vais me ballader dans le Namib, ou chez les Himba/San, c'est en Janvier/Fevrier.
Et partout ou je passe, je suis quasi seul dans les lodges et camps.
Je n'ai donc pas vu de hordes touristiques s'abbatant sur les pauvres "indigenes" comme les sauterelles sur le champ de mais.

Comment est-ce en Juillet/Aout, je ne sais pas de visu, mais vu le forum, c'est en effet la foule.

Moi, j'admire ces gens Himba/San qui persistent à vivre dans leurs villages, dans leur mode ancestral.
C'est autre chose qu'etre serveur de bar dans un lodge (San) ou quasi prostituée à Windhoek (Himba).
Tu ne peux empecher qu'ils soient attirés vers les villes par la modernité et les médias. Mais la plupart restent vivre chez eux, c'est encourageant, non!

Alors, si les visites touristiques , 3 mois l'an, les aident à rester dans leurs villages, celà me parait bien!
Un peu comme en Bretagne, ou en Corse.

Ce que je viens d'ecrire est tres discutable, et meme conflictuel, je l'admet.

Moi aussi, j'étais extremement mal à l'aise en visitant mon 1er village Himba (mais comme déjà dit, mon épouse a su d'instinct trouver la clef en se precipitant pour embrasser les enfants, et celà m'a libéré, ainsi que les femmes Himba, d'ailleurs).
Ensuite, l'ambiance a été tres chaleureuse, et les échanges nombreux (grace à l'interpretariat de Tom).
Mais, j'y étais un peu préparé aussi, ayant pris de nombreux autostoppeurs Himba sur la route.

Oui, les Sud Af, leur en ont fait voir durant la guerre! Pas seulement à eux d'ailleurs, tous les Ovambos, et tous les blancs vivant au Nord (j'en connais un personnellement, gamin à l'époque).

Je ne suis pas sur que les ONG soient la solution.
Elles sont trop souvent constituées de totalitaires "humaniiaires", et participent à maintenir une mentalité d'assistés dans des endroits ou les gens peuvent se débrouiller tous seuls! C'est le cas en Namibie.

Le principal probleme des Himba, c'est l'absence de transports en commun sur la C43 et routes environnantes.
Tres difficile de se déplacer pour aller à l'école, à l'hostau ou autres.
Si une ONG voulait VRAIMENT faire un travail utile pour leur venir en aide, ce serait de creer une ligne de bus entre Opuwo et Epupa, scolaires en particulier!


Je respecte ton "humble" avis , et je te comprend!
Meme, si j'ai essayé d'argumenter le miens.

Salutations amicales.

Tanit

Réponse à Puma

Signaler
gaelle4469
Il y a 3 années
Je me permets de laisser "mon humble avis" puisque je reçois tous les posts que vous envoyez.
Je vais donc faire partie de ces "touristes peu scrupuleux, voyeuristes ..etc ..) qui cherchent à rencontrer ce peuple Himba.
Et oui, j'ai vu l'émission moi aussi il y a quelques temps (belles émissions du reste, toujours à "mon humble avis") mais ce n'est pas cela qui a déterminé mon choix.
C'est d'avoir choisi d'abord de visiter un pays d'Afrique, connaïtre ses cultures, aller à la rencontre de ses habitants, m'émerveiller devant des paysages et c'est surtout d'avoir lu un roman de Olivier de Solminihac : nous n'avons pas d'endroit où vivre.

Bref, avec un autre couple d'amis, nous aimons partir en indépendant ... "ailleurs" ... Nous avons parcouru pas mal de pays d'Asie au volant d'un véhicule, mais jamais en voyeuristes.

Pourquoi pensez que les touristes sont de la mauvaise herbe pour le pays visité ? Bien au contraire, comme le dit Tanit :

"Alors, si les visites touristiques , 3 mois l'an, les aident à rester dans leurs villages, celà me parait bien!
Un peu comme en Bretagne, ou en Corse".

(d'ailleurs, je suis bretonne ...)

Je vous trouve assez "exclusif" dans cette histoire Mr Puma.
Vous, vous avez eu l'immense privilège de pouvoir rencontrer ce peuple alors les autres : rester chez vous !
Enfin, j'interprète votre réponse ainsi.

J'irai donc à la rencontre de ce peuple puisque c'est mon choix et je garderai mes impressions et mes ressentis pour moi, pour ne pas être "jugée".

C'était donc mon "humble avis".

Salutations

Précisions (à l'attention de Gaëlle) de langage

Signaler
puma
Il y a 3 années
Bonjour,

- J'ai écris: " les "touristes" devraient laisser les Himbas tranquiles."

C'est au mode conditionnel (je n'ai pas écris "doivent" ). Je respecte la liberté de chacun de faire ce qu'il souhaite. 
Y compris et encore plus pour les Himba ou les San ....
Et ce n'est pas un "jugement" sur la façon de voyager des autres .

- Concernant les San et les Himba, j'ai parlé (et ecris ) de "Civilisation", terminologie qui va très au delà d'une simple variation de "culture" .
Il y a une culture Corse (où je réside), une culture Bretonne ou Alsacienne, au sein d'une même civilisation Indo-Européenne. Entre ces cultures les différences de comportement ou de mode de vie, les valeurs,  sont anecdotiques, voire folkloriques. 

Pour les Himba ou les San, on est totalement au delà d'une variation de culture (comparé à la notre), par contre on aborde une tout autre "civilisation" ....

Salutations. Bonne préparation et bon voyage .

Puma (simple citoyen du monde) 

.

Message aux passionnés

Signaler
PATOUTAILLE
Il y a 3 années
Bonsoir,

Je ne sais pas si vous vous rendez compte combien cette discussion est passionnante, et d'une grande richesse culturelle?
Merci.
C'est un vrai plaisir de lire vos arguments et vos éclairages, vous qui connaissez si bien ce pays et son histoire.
Moi, novice après mon premier voyage, mais déjà complètement accro...

Je me retrouve girouette, en accord avec Puma, et puis avec Tanit, et puis avec ANNICK! Bref, je me dis qu'il y a du vrai partout!
Pour les Himbas, vous ne parlez pas des mêmes villages ni des mêmes conditions de "rencontre"...
Les San, je ne les ai pas encore rencontrés.

Message particulier à Puma :
Tout à fait d'accord avec toi sur la qualité des émissions de F. Lopez (mais aussi sur la participation lamentable de M. Robin qui m'a hérissé le poil!).
Merci encore pour l'info sur tes 3 livres préférés, que je viens de commander!

Ah, que ce forum est chouette, grâce à vous tous!

Bonne soirée,
Patou



Pour Patou

Signaler
Tanit
Il y a 3 années
Bonsoir Patou

Tu precedes juste ce que j'avai envie d'écrire.
Ce forum est remarquable par sa qualité d'expression, à tous points de vue, sur le fond et sur la forme.
C'est ce qui me donne l'envie de continuer à y participer.
En fait, il participe à rythmer mes jours de vieille personne, et quand dans ma mail box il n'y a pas de message routard, je suis déçu, et meme un poil désemparé!

Je suis actif sur d'autres forums, en particulier un pour les caravaniers, et je peux vous dire que ça n'a rien à voir, sur le fond bien sur, les questions sont beaucoup plus triviales, mais surtout sur la forme, ou le style ainsi que la maitrise de l'ortographe sont plus qu'approximatifs.

Bien sur qu'on est girouette et qu'il y a du vrai partout!
Il y a beaucoup de vrai dans ce que dit Puma.
Mais il faut etre aussi pragmatique.
La difference entre lui et moi, c'est que lui va en Namibie (une foi ou deux) avec chauffeur/guide , donc en vrai touriste. D'ou sentiment larvé de culpabilité.
Moi, j'y vais deux mois tous les ans depuis 15 ans, et je ne me sent pas du tout touriste, juste un naturel quoi!
Au fil des années celà cree une forte difference de perception sur les priorités du pays, ou de telle ou telle ethnie.

Merci pour ta participation.

Tanit

Re pour Patou et tous

Signaler
Tanit
Il y a 3 années
Re bonsoir

Au passage, j'aimerai rappeller qu'il y a 15 ethnies officiellement reconnues en Namibie. De par la constitution.
Et elles ont toutes des chefs coutumiers, representés dans un conseil consultatif.
Les Nama, les Himba, les San, les Herrero , les Ovambo  etc etc!
Et parmis eux,  "l'ethnie blanche")!
Remarquable, non !?!

Tanit

à mon tour

Signaler
pissenlix
Il y a 3 années
Il n'y a pas de raison pour que je ne fasse pas également part de mes expériences.
Les Sans c'était en 2008 puis en 2009. la première en Afrique du Sud en bordure du Kgalagadi. Pas un souvenir extraordinaire car c'était bref, pas véritablement de contact avec eux à part une marche dans le bush à la recherche de plantes médicinales et l'explication des traces d'animaux reérés au sl.
L'année suivante, c'était vraiment un souhait d'aller aà leur rencontre: Ju/Hoansi living museum.

On sait d'entrée qu'ils ne vivent plus comme cela, mais qu'ils cherchent à perpétuer leurs us et coutumes.
Nous étions les seuls touristes ce jour là et la journée fut vraiment passinnante.
D'abord les sans, toujours souriants, affables et charmants. Un peuple qui sourit, qui attire la sympathie et le respect. Nous sommes restés à notre placemais avons ressenti chaleur humaine et humanité chez eux. Balade dans le bush, apprentissage de la recherche de nourriture, nous avons goûté à tout (racines crues puis cuites, légumineuses...) regardé comment ils faisaient le feu, ragardé la chasse, écouté chants et danses.... Même s'ils nous faisaient une démobnstration représentation, c'était simple et ils ne semblaient pas se forcer, certainement car c'est ce qu'ils cherchent : perpétuer donc montrer à leurs enfants et à nous ce qu'est(était) leur civilisation en danger.

Les Himbas : depuis plus de 20 ans que je me rends en Namibie, je n'étais jamais allé à leur rencontre si ce n'est au hasard d'un arrêt à Opuwo, Epupa ou plus au Sud, lorsqu'on les croise à Kamanjab.
Alors comme puma l'an passé, j'ai suivi mes amis qui souhaitaient aller à leur rencontre, au village d'Otjikandero à Kamanjab.
Plusieurs familles sont installées là bas, y vivent traditionnellement (élevage, vie en huttes) en ayant abandonné le nomadisme. Ils ont rajouté un "isme" cependant, le tourisme ! 
Preier contact avec les efants joyeux, rieurs mais un peu intimidés devant leur école. On entre, on regarde on échange quelques biscuits avec eux. Ce fut le meilleur moment.
Ensuite un guide nous a amené voir et rencontrer les femmes himbas (les hommes étaient en pâture avec leurs bêtes). Le malaise fut pour moi constant, comme l'a ressenti puma. Pas à ma place et surtout elles pas non plus à leur place. 
Le plus génant ? Entrer sous la hutte et la femme nous a expliqué la toilette, les rites, avec un tristesse et limite un dédain dans ses yeux. On avait l'impression que c'était son tour de faire la manip, alors que dans sa tradition ce n'était pas le moment de le faire. Nous ne sommes pas réstés longtemps car on se sentait intrus, on l'était, inappropriés dans ce contexte.
En quittant les lieux, nous avons vu arriver un car de japonais. A qui le tour parmi les femmes ?
Détestable impression que les gens soient obligés de se "p........r" de a sorte pour vivre un peu plus (ou un peu moins) dignement, cela dépend de quel côté on se place.

Les Sans oui, les Himbas d'Otjikandero non.

Mais je crois sans peine qu'aller avec Tom à Epupa ou Marius à Camp Aussicht est d'une tout autre approche

NB: j'ai pour ma part adoré l'émission RDV en terre  inconnue et beaucoup aimé le comportement loufoque mais humain, m'a-t-il semblé de M. Robin. Et ce n'est pas pour cela que çà m'a donné envie d'aller à leur rencontre !

Beau témoignage

Signaler
PATOUTAILLE
Il y a 3 années
Bonjour,

Merci Pissenlix pour ton beau témoignage qui apporte une pierre supplémentaire à cette discussion déjà très riche.

Je te rassure, les cars de Japonais ne peuvent pas atteindre les viillages Himbas que nous avons découverts avec Marius.

Je crois qu'Otjikandero (si je ne confonds pas) est justement le village où l'association de Solenn Bardet, Kova Himba, a le projet de construction d'un puits, qui alimenterait une vingtaine d'autres villages des environs et plusieurs écoles.

Et j'ai toujours envie d'aller chez les San ... même en touriste, puisque vous semblez dire que ça ne les gêne pas trop et que ça leur apporte quelques revenus...

Bonne journée à tous,
Patou

otjikandero

Signaler
pissenlix
Il y a 3 années
,,Je crois qu'Otjikandero (si je ne confonds pas) est justement le village où l'association de Solenn Bardet, Kova Himba, a le projet de construction d'un puits, qui alimenterait une vingtaine d'autres villages des environs et plusieurs écoles.
Ben non ce n'est pas celui là...
Otjikandero est près de Kamanjab côté Ouest d'Etosha rien à voir avec le village dont tu parles près d'Epupa au rocher du babouin !

Les "visites" de villages Nimba.

Signaler
puma
Il y a 3 années
Bonjour,

Un autre aspect de ces visites "impromptues" de villages Himba par les touristes se rendant à Epupa .
C'et quasiment toujours un village se trouvant en bord de route (ou d'un piste importante, celui que j'ai visité était aux alentours d'Epupa).
Donc ce sont toujours les mêmes qui reçoivent la "mane" touristique ..... et dans notre cas nos accompagnateurs savaient bien ce qui leur était vraiment utile: de la farine de maïs et je ne sais plus quoi d'autre ? (mais pas de tee-shirt, ni crayon ... ni bonbons)
On avait d'ailleurs été bien "briefé" sur la façon de se comporter .

Es-ce un mal ? Est-ce un bien ??? ces visites en bord de route  !! Je ne sais pas ... !!! 
Fort heureusement notre Guide et son assistant Himba avaient pour habitude de ne jamais aller deux fois vers le même village .

Heureusement aussi, au cours de la visite aux abords d'un grand cimetière Himba, nous avons eu l'occasion de rendre un petit service.
Un petit groupe Himba est arrivé avec l'un d'eux sérieusement bléssé (chute d'un arbre si je me souviens bien.)

Nous l'avons pris dans le 4X4, avec un membre de sa famille, pour les ammener directement au dispensaire qu'il aurait mis beaucoup de temps à atteindre à pied .... 

Bien peu de chose, juste un réconfort moral !

Puma

Le village du puits

Signaler
PATOUTAILLE
Il y a 3 années
Tu as raison Pissenlix, j'avais confondu!

J'ai retrouvé le nom du village, c'est Omuhonga, près d'Okangwati.

Avec l'association KovaHimba, il y a aussi un projet de centre culturel près du Rocher du babouin, et un projet de construction d'un camping communautaire.

Cordialement,
Patou

L'association KovaHimba

Signaler
PATOUTAILLE
Il y a 3 années
Re...

Pour ceux qui ne connaissent pas l'association souvent citée sur çe forum, voici un lien :
http://www.association-kovahimba.net/fr/

Et pour s'informer sur les projets ( puits...) :
http://fr.ulule.com/kovahimba2015/


Cordialement,
Patou

Pour Pissenlix

Signaler
Tanit
Il y a 3 années
Bonsoir

Je reagis à la derniere partie de ton post.

La ou tu entres dans la hutte, et ou la femme de service te raconte son histoire, avec tristesse.
Ce n'est pas du tout mon experience.
Moi j'ai vu des femmes Himba, souriantes, tres curieuses de nous, et heureuses de se raconter.
Et l'entretien a duré longtemps.

Alors, chance ou malchance?

Mais, j'imagine mal voir un car de japonais ( ou chinois ou autres) débarquer dans ce genre de village!

Si celà arrive, alors je rejoins entierement l'avis de Puma, celà devient du zoo.

Je ne sais pas, je n'ai jamais vu!
Mais, comme déjà dit, ma chance est peut-etre de ne voyager en Namibie , qu'en dehors de la saison touristique.

Tanit

Autre lecture concernant les Bushmen

Signaler
puma
Il y a 3 années
,,... Les San, je ne les ai pas encore rencontrés. Message particulier à Puma : .... Merci encore pour l'info sur tes 3 livres préférés, que je viens de commander!

Bonjour Patou,

Cela fait 3 jours que je recherchais un autre livre (dans mon bazar ...) je l'ai enfin retrouvé:

C'est un récit (passionnant) d'une expédition -réelle- menée au Botswana dans les années 50. Le chef d'expédition est un Sud AF. qui est aussi l'auteur de Furyo ..... car il a vécu lui même l'enfer des camps de prisonniers Japonnais (et il en a réchappé)!

L'expédition fut menée pour rechercher les derniers Boshimans "purs" qui pouvaient exister loin de tout.
C'est aussi le recit d'une coexistance difficile entre divers membres de l'expédition . ...
Certains faits révélés sont particulièrement troublants ... 

L'auteur est: Laurens Van der Post
Le titre: Le Monde Perdu du Kalahari

Editeur: Petite bibliothèque Payot / Voyageur (c'est un livre de poche)

C'est passionnant, et on y apprend beaucoup de choses sur la région dans les années 50, et aussi que certains rares Sud Af. n'étaient pas ségrégationnistes et avaient même un profond respect pour le peuple originel de l'Afrique australe.  ***

Salutations.

Puma


*** Il faut quand même rappeler que parmi les colonnisateurs de cette région (Anglais ou Hollandais) certains ont mené des chasses aux Boshiman, juste pour faire des "cartons" et tableaux de chasse, car ils ne les considèraient pas comme des hommes ..... 

Histoire et histoires

Signaler
PATOUTAILLE
Il y a 3 années
Merci Puma,
Nous découvrirons aussi le 4e bouquin!
Fabuleux, ce forum.

A propos de ta note finale sur les "cartons" de chasse : elle nous évoque des faits identiques qui se sont produits en Australie dans le Centre Rouge, entre colons blancs et Aborigènes...
Même époque, même "civilisation"...
Et même horreur.

Cordialement,
Patou

A l'attention de Patou

Signaler
puma
Il y a 3 années
Tu me diras (en MP) au fur et à mesure de tes lectures ce que tu as pensé de ces livres.
J'espère ne pas t'avoir "mis sur la paille" avec ces achats de livres ...... 

Et bien entendu: "Tous les goûts et couleurs .... sont dans la nature  ... humaine" 

Salutations.

Puma

A l'attention de Patou - puma

Lecteurs gourmands

Signaler
PATOUTAILLE
Il y a 3 années
Bonsoir Puma,
Pas de pb, je te donnerai mes impressions.

Nous sommes aussi gourmands de lectures intéressantes que de bons vins (et des plats qui vont avec)!

Il nous arrive de fonctionner ainsi , ce sera donc notre période namibienne...
Tout comme nous avons eu notre période chinoise... et j'en passe!

Bonne soirée,
Patou

Pour Puna et Patou

Signaler
Tanit
Il y a 3 années
Bonsoir

OUi, meme horreur!

C'etait l'époque ou nos ancetres s'egorgeaient à Verdun!

Can you believe it?

Moins de 100 ans!

Tanit

Pour Patou, Puma et autres

Signaler
Tanit
Il y a 3 années
Bonsoir à tous

Puisque notre forum devient litteraire, je vous recommande deux bouquins:
Ecrits par Jonas Jonasson.
Un Suedois.

-"The hundred year-old man who climbed out of the window and disappeared"

-"The girl who saved the king of Sweden".

Tout simplement hilarants!
Je ne me lasse pas de les relire!

En anglais, bien sur! le 1er a été traduit en francais, mais l'humour n'est pas le meme, ça ne passe pas!

Le sujet du 1er bouquin n'a rien à voir avec notre forum!
Mais le second, oui, car l'heroine, "Nombeke" est une jeune Sud Af née sous l'appartheid et pleine de ressources§

Tanit


Pour Puma

Signaler
Tanit
Il y a 3 années
Bonsoir

Tres belles couleurs!

Tanit

Bons Plans Voyage Namibie

Voyage Namibie

Services voyage