Forum Maroc

Trek dans la vallé du Toubkal sans guide en mars

60 réponses

Dernière activité le 13/01/2020 à 16:42 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
mathieureich
Le 27 janvier 2016
bonjour à toutes et tous,

je pars avec mon amoureuse en mars pour faire un trek de 6 à 7 jours dans la vallée du Toubkal ( ainsi que son ascension).  Nous ne prendrons pas de guide. De ce que nous avons pu lire sur divers forums de discussion, il est peu probable de se perdre, il suffit de suivre la chemin. Quel est le meilleur itinéraire?  Y a t il des villages régulièrement afin de trouver de quoi se nourrir? Y a t il moyen de camper un peu partout? Peut t-on planter notre tente au sommet du Toubkal et y passer la nuit? Quid de la météo, nous risquons de nous choper de la neige je pense. 

Tous vos conseils seront les bienvenus.

D'avance merci beaucoup.

Mathieu et Olive :-)




Re: Trek dans la vallé du Toubkal sans guide en mars

Signaler
pouletcitron
Il y a 1 année
""vous ne savez pas ce que j'ai donné au jeune ; j'ai simplement appliqué sans discuter le prix demandé à savoir 400 DM..."

en gros, le tarif, à la journée, d'un guide diplomé de la compagnie des guides d'Imlil.

c'est très bien !
Un jeune qui se bouge et sait détecter le bon pigeon, même si celui ci se déguise en guide au black, mais semble ne rien connaitre aux prix du bled.

Vous vous enfoncez , mon bon !

Re: Trek dans la vallé du Toubkal sans guide en mars

Signaler
Baron42
Il y a 1 année

Je voulais simplement faire part de mon expérience récente sur ce sujet là... je vois que cette expérience dérange...
Quoi que je dise, vous ne voulez pas me croire...

Juste un mot aux personnes désireuses d'avoir des renseignements sur cette histoire de guide obligatoire : allez sur le terrain et constatez !

Après tout...

Bonne continuation à tous !



Date de l'expérience : 16/06/2019

Re: Trek dans la vallé du Toubkal sans guide en mars

Signaler
Justine-Bo9
Il y a 1 année
,, Je suis rentré cette nuit d'une sortie dans le Toubkal.
Ca fait la 9ème fois que j'y vais (j'y emmène des groupes de 4 à 12 personnes) et la première fois pour laquelle le groupe a dû prendre un "guide".

La police est présente, entre autre, dans les quelques refuges du massif à savoir Azib Tamsoult, et Mouflons.

J'ai discuté avec plusieurs gendarmes et ils nous ont dit de prendre un Marocain avec nous, peu importe qu'il soit guide ou pas.

On a donc pris un jeune du village de Tizi Oussem pour faire l'étape "autoroute" Azib Tamsoult - Mouflons en passant par le chemin classique de l'Aguelzim puis on a dû en prendre un autre pour faire Mouflons - tizi Ouanoum's - Lac d'Ifni - Amsouzart - Tisselday - col nord - Toubkal, Mouflons.
Entre temps, on a pu monter seuls au Timesguida dans le massif de l'Ouanoukrim (A/R du refuge des Mouflons).

Cet "incident" comme ils disent pudiquement de décembre 2018 a en fait été une formidable opportunité pour imposer à tous les touristes de payer un peu plus, c'est une énorme manne financière qu'ils tiennent là et, de mon avis, ils ne sont pas prêts de lâcher le morceau...
Date de l'expérience : 16/06/2019



Bonjour C'est exactement ce que l'on s'est dit en avril.... Avec mon conjoint nous avions décidé de faire le Toubkal. Nous faisons beaucoup de montagne et nous avions tout prévu afin de faire cette ascension (crampons, piolet, chaussures d'alpi etc). Nous ne voulions pas de guide... Malheureusement nous avons été contraints, forcés voire menacés d'en prendre un. Nous avon essaéyé de négocier avec le gendarme (il faut dire que nous avons - sans faire exprès - raté le premier poste de contrôle). Ils n'ont aucun papier officile a vous montrer. Pour nous il s'agit de vol. Nous ne sommes pas contre l'idée de payer un taxe afin d'aider au développement mais de là à imposer de la sorte, ça nous a choqué. D'autant plus que le guide founir ne sert potentiellement à rien (je prends la responsabilité de mes paroles). Deux personnes étaient portées disparues le soir, les guides ne sont pas partis les chercher car ce n'étaient pas leur rôle... Mis à part être devant vous lors de l'ascension, pour moi il n'y a aucun interet..... C'est vraiment dommage car le Maroc est un pays magnifique avec de très belles personnes, mais il y a un véritable marché du tourisme/toubkal qui se met en place et qui fait fuire les puristes.... 
Donc le Toubkal c'est très beau mais il y a d'autres sommets!
Date de l'expérience : 18/04/2019

Re: Trek dans la vallé du Toubkal sans guide en mars

Signaler
pouletcitron
Il y a 1 année
Je crains que nos derniers intervenants n'intègrent pas l'immense fossé culturel entre la France et le Maroc.
Les forces de l'ordre marocaines, quand elles ont recu des ordres, les respectent avec leurs moyens  matériels et intellectuels (ils n'ont pas envie de se faire muter à Smara !  comme l'un m'a dit !!).
On leur a dit :  "à partir de là aucun touriste non accompagné"   et bien ils font avec ce qu'ils ont , et si l'accompagnement , c'est un jeune du village , ce sera cela ......      c'est le règlement et il n'est pas question de remplir une tirelire.
Un "guide"    au Maroc ,  ce n'est pas un notable vénéré suréquipé et surpayé comme à Chamonix, c'est un petit gars du pays, qui a passé un diplome simple, et qui essaye de faire vivre sa famille , et se mettra en 4 pour combler ses clients, à 40 euros max  par jour les jours ou il a du boulot.

Re: Trek dans la vallé du Toubkal sans guide en mars

Signaler
hannahteruel
Il y a 1 année
C’est navrant de lire  autant de bêtises venant de la part de nos compatriotes .
Aucun recul sur ce qui s’est passé à Imlil , moi, moi,moi. moi .et toujours moi ........Ça donne une piètre image des grimpeurs . 
Du vol pour 40€ .....
Une remise en cause de l’autorité , et même vas savoir un petit marchandage ..
Qu’ils aillent donc faire le toit du monde , de 45000€ à 100000€ suivant les formules pour faire la queue au sommet . 
Ils ne méritent pas le Maroc .
Les habitants d’Imlil n’ont pas besoin de tout ce bashing de m.......

Re: Trek dans la vallé du Toubkal sans guide en mars

Signaler
SandrAtlas
Il y a 1 année
Bonjour, 

de retour du Toubkal, je vous fais un petit retour de mon expérience. Cette discussion comporte des informations qui m'ont été utiles pour préparer mon voyage et je tiens à ajouter quelques compléments pour les futurs grimpeurs :) 

J'ai réalisé l'ascension du Toubkal avec mon mari samedi et dimanche dernier (3-4 août) au départ d'Imlil. Nous ne sommes pas spécialement sportifs (mon mari fait du sport en salle une à deux fois par semaine, moi cette année j'étais très occupée professionnellement donc très très peu de sport...), un peu de surpoids pour ma part et un souffle plutôt mauvais. Pourtant, nous nous sommes lancés dans cette aventure afin de réaliser le rêve de mon mari marocain, qui est aussi devenu mon rêve. Nous avions pour seule expérience en montagne quelques randos dans le massif du Mont Blanc l'année dernière, max 1300m de dénivelé positif. 

Je confirme que depuis décembre-janvier, la présence d'un guide est obligatoire. Mon mari a essayé de néocier pour s'en passer, il trouvait cela pas très utile, mais même avec sa nationalité marocaine, du fait qu'il était touriste, ça n'est pas passé. Et finalement ce n'était pas plus mal ! Dans notre cas, randonneurs débutants, le guide a vraiment été indispensable. Nous sommes arrivés à Imlil la veille de notre ascension, ce qui nous a permis de faire le tour de quelques guides. Ceux associés aux petites boutiques de location de matériel de randonnée nous ont demandé 700 dirham pour 2 jours pour 2 personnes (il semblerait que le nombre de personnes n'ait pas d'impact sur le prix), mais nous avons pu avoir un guide un petit peu moins cher par l'hôtel et parce que mon mari est marocain (les tarifs sont un peu moins élevés pour les marocains, dans le but de développer le tourisme dans le pays, qui se lance tout doucement depuis quelques années). 
Nous sommes donc partis avec un tout jeune guide de 21 ans, très sympathique et très bavard (il a beaucoup discuté avec mon mari, peu avec moi du fait qu'il ne parlait pas français. Il parlait tout de même anglais). Je n'avançais pas très vite, mais il nous a toujours attendu. Il a même porté mon sac sur une partie du trajet. Il faut dire que nous avions prévu un peu large et que nous étions trop chargés. Heureusement pour le 2ème jour, nous avons laissé au refuge toutes les affaires non indispensables pour l'ascension vers le sommet, puis nous les avons fait redescendre sur une mule. 
La présence de ce guide s'est révélé totalement indispensable, nous n'aurions certainement pas pu atteindre le sommet sans lui. Nous lui avons d'ailleurs finalement donné un peu plus pour s'aligner sur le tarif des autres guides car nous avons pensé qu'il le méritait vraiment. 

A propos du refuge, nous avions réservé à celui du CAF avec dîner, petit déjeuner et douche. Ce n'est pas un hôtel trois étoiles mais à 3200m d'altitude c'est tout à fait normal. Nous avons trouvé que les services étaient très corrects et les repas suffisamment copieux. Lors de la confirmation par mail, il nous avait été dit de prévoir des sacs de couchage car ils n'avaient pas de couverture mais finalement ils en avaient et nous nous sommes un peu chargés pour rien... 

En ce qui concerne l'ascension en elle-même, nous avons (un peu/beaucoup) souffert mais comme je l'ai dit en introduction, nous ne sommes pas vraiment sportifs. Je pense que des randonneurs un peu plus confirmés que nous ou même des sportifs plus assidus que moi auront beaucoup moins de difficultés ! Heureusement le mental était là pour me faire avancer ^^
Le 1er jour, 12km de marche, 1500m de dénivelé au milieu de très beaux paysages. Vraiment top ! Il faisait chaud, nous avions prévu l'équipement lunettes-casquettes-crème solaire. Pour l'eau, il y avait des points d'eau de source tout le long, donc nous ne nous étions pas beaucoup chargés en bouteilles. C'était très agréable de pouvoir se rafraîchir régulièrement. 
Il est prévu environ 5h de marche, nous avons mis 7h30 et arrivés au refuge vers 16h15. 
Le lendemain, réveil un peu avant 3h avec les premiers randonneurs qui se lèvent (les dortoirs sont de 12 personnes, une fois que les 1ers se lèvent il n'est pas facile de dormir encore...), petit-déj et départ à 4h30. Nous avions des vêtements chauds et des lampes frontales. Notre guide nous a gentiment prêtés des gants et un bonnet pour mon mari, les gants ne sont vraiment pas à négliger ! On a donc démarré de nuit, et nous avons marché plutôt lentement (surtout à cause de moi, car j'étais déjà essouflée et mon coeur battait vite au repos, alors le moindre effort était difficile). Vers 6h, nous avons commencé à voir les premières lumières sur les montagnes, c'était vraiment beau ! J'ai fini par trouver un nouveau souffle et j'avançais mieux, jusqu'au moment où le vent est devenu omniprésent, c'est-à-dire la dernière heure et demie environ. Des passages raides, avant d'arriver à un premier promontoire d'où la vue est à couper le souffle !! ^^ Puis nous avons pris le sentier sur la crête, pour enfin atteindre le sommet ! Nous étions vraiment émus et très contents de nous être surpassés pour arriver en haut!! La vue vaut le coup d'avoir fait tant d'efforts ! Finalement nous avons mis 4h pour monter, contre 2h30-3h indiquées. 
Après quelques photos, et grignotages, nous sommes redescendus. Cette partie là a aussi été difficile pour nous. Du sommet au refuge, c'est assez technique car ça glisse pas mal (4h pour descendre, autant que pour monter). Petite pause au refuge avant de redescendre à Imlil. Là ce fut long... Nos genoux ont pas mal souffert et nous n'avions plus le sommet comme carotte ^^ Nous sommes finalement arrivés à Imlil à 19h30, soit environ 6h pour descendre du refuge. 

Voilà, je vous ai fait un retour plutôt détaillé, en espérant que cela serve à d'autres ! 

Bonnes randonnées à tous ! :D
Date de l'expérience : 08/08/2019

Re: Trek dans la vallé du Toubkal sans guide en mars

Signaler
hannahteruel
Il y a 1 année
@Sandratlas 

Enfin un témoignage qui remet les choses  à leur juste place .
Plein de renseignements , de conseils , bref ce que devrais être un post sur ce forum .
Je vous remercie pour avoir pris le temps de bien détaillé le trajet , l’hebergement , les temps  adapté à votre condition physique et surtout l’utilité du guide . Pour les bons grimpeurs ça peut sembler inutile mais pour des randonneurs lambda ce n’est pas du luxe finalement .


Bravo pour cet exploit .
cordialement , Hannah . 

Re: Trek dans la vallé du Toubkal sans guide en mars

Signaler
SandrAtlas
Il y a 1 année
@hannahteruel

Je vous remercie :) 

Avant notre départ nous avons pas mal cherché sur internet des retours d'expérience pour avoir des informations et tout ce que nous avons pu y trouver a été utile. 

Pour les guides, ils sont de toute manière maintenant obligatoires donc il n'y a pas trop matière à discuter... Mais je peux comprendre que des personnes expérimentées trouvent cela inutile. Nous, nous hésitions car nous avions peur qu'un guide nous fasse courir et comme je savais être lente, je pensais que ça pourrait gâcher notre aventure. Au final nous avons précisé bien en amont au guide que nous étions des débutants et il s'est tout à fait adapté. 

Je pourrais rajouter deux petites informations :
- la 1ère, qui a déjà été mentionné plus haut, c'est qu'il ne faut pas oublier de prendre un document d'identité pour les différents points de contrôle de police,
- la 2ème concerne la nourriture. Vous pourrrez trouver différents endroits pour manger des tajines pour quelques euros, boire du thé ou du jus d'orange tout frais pressé (et ça fait vraiment du bien !)

Bonnes futures aventures !
Sandra
Date de l'expérience : 08/08/2019

Re: Trek dans la vallé du Toubkal sans guide en mars

Signaler
Paulodefr
Il y a 1 année
Très bonne lecture j’ai hâte d’y aller ! Merci pour ton retour d’expérience et félicitations ;) 

Re: Trek dans la vallé du Toubkal sans guide en mars

Signaler
Adam-lenzo
Il y a 1 année
Bonjour à tous,

je relance le sujet car j'ai besoin d'aide.
Voilà j'aimerais faire l'ascension ce mois de septembre en trail sur 1 journée. (je ne suis pas débutant et connais parfaitement mon corps et ma conditions phisyque)
Le seul problème que je rencontre c'est le guide en effets je ne veux pas faire une rando si je pars seul c'est justement pour être seul et être concentré uniquement sur mon rythme.
Comment puis je faire ? 
Payer ne me dérange pas plus que ça il y à bcp d'endroit ou il y à besoin de permis ou de passe 
mais c'est d'être accompagné qui me dérange..
Je vous remercie de l'aide ‍️

Re: Trek dans la vallé du Toubkal sans guide en mars

Signaler
hannahteruel
Il y a 1 année
,, Bonjour à tous,

je relance le sujet car j'ai besoin d'aide.
Voilà j'aimerais faire l'ascension ce mois de septembre en trail sur 1 journée. (je ne suis pas débutant et connais parfaitement mon corps et ma conditions phisyque)
Le seul problème que je rencontre c'est le guide en effets je ne veux pas faire une rando si je pars seul c'est justement pour être seul et être concentré uniquement sur mon rythme.
Comment puis je faire ? 
Payer ne me dérange pas plus que ça il y à bcp d'endroit ou il y à besoin de permis ou de passe 
mais c'est d'être accompagné qui me dérange..
Je vous remercie de l'aide ‍️


La loi c’est la loi , qu’est ce que tu veux : des combines pour contourner la loi ? 
Si tu veux être seul et je le comprends , l’ Atlas est grand ...vas du côté du M’Goun tu pourras t’eclater seul sans problème . 

Re: Trek dans la vallé du Toubkal sans guide en mars

Signaler
Camb71
Il y a 1 année
,, Bonjour à tous,

je relance le sujet car j'ai besoin d'aide.
Voilà j'aimerais faire l'ascension ce mois de septembre en trail sur 1 journée. (je ne suis pas débutant et connais parfaitement mon corps et ma conditions phisyque)
Le seul problème que je rencontre c'est le guide en effets je ne veux pas faire une rando si je pars seul c'est justement pour être seul et être concentré uniquement sur mon rythme.
Comment puis je faire ? 
Payer ne me dérange pas plus que ça il y à bcp d'endroit ou il y à besoin de permis ou de passe 
mais c'est d'être accompagné qui me dérange..
Je vous remercie de l'aide ‍️


Et bien tu vas grimprt ailleurs. C edt inoui ca ...vous n oseriez pas bafouer la loi en francr ou en suisse. 
Seul compte votre petite personne ?

Apres il faut faire des lecons de civisme a nos gamins...

Re: Trek dans la vallé du Toubkal sans guide en mars

Signaler
Adam-lenzo
Il y a 1 année
,, Bonjour à tous,

je relance le sujet car j'ai besoin d'aide.
Voilà j'aimerais faire l'ascension ce mois de septembre en trail sur 1 journée. (je ne suis pas débutant et connais parfaitement mon corps et ma conditions phisyque)
Le seul problème que je rencontre c'est le guide en effets je ne veux pas faire une rando si je pars seul c'est justement pour être seul et être concentré uniquement sur mon rythme.
Comment puis je faire ? 
Payer ne me dérange pas plus que ça il y à bcp d'endroit ou il y à besoin de permis ou de passe 
mais c'est d'être accompagné qui me dérange..
Je vous remercie de l'aide ‍️

Et bien tu vas grimprt ailleurs. C edt inoui ca ...vous n oseriez pas bafouer la loi en francr ou en suisse. 
Seul compte votre petite personne ?

Apres il faut faire des lecons de civisme a nos gamins...




Il me semble avoir demandé des conseils à des personnes qui serait en mesure de me répondre (autre point de départ qui evite la foule de touriste par exemple)
Donc des réponses constructives.... pas une sorte de leçons de morale ou autre... 
Avant de parler de loi essayer au moins d'être au courant du sujets sur lesquels vous vous lancez...
Je reviens de suisse il y à 3 jours et figurez vous que la nature est gratuite la ba ....
Donc je comprends que des personnes ont besoins de guides mais ne généralisé pas d'autres n'en veulent pas car tout le monde ne recherche pas la même choses ....
Donc gardé vos réflexions pour vous qui ne font que polluer le forum .... et n'avance à rien.
Il suffit de rien dire
#jememeledetout.
A bon entendeur

Re: Trek dans la vallé du Toubkal sans guide en mars

Signaler
hannahteruel
Il y a 1 année
Vous semblez ne pas connaître la raison qui a fait que le Maroc a imposé des guides pour le Toubkal , à savoir la mort des deux jeunes touristes assassines .
Donc , oui , nous sommes légitimes à vous dire que cette façon de vouloir contourner la loi de ce pays nous paraît juste un peu ....légère .
Et vous continuez , la seule réponse responsable est non ...non...non ...

Il semblerait que vous ayez justement besoin de leçon de morale , dans un pays étranger , après ce choc à Imlil causé par ce fait divers atroce , on n’essaie pas de contourner la loi .
c’est aussi profondément égoïste alors que vous avez tout l’Atlas à vos pieds pour faire votre trail.

Re: Trek dans la vallé du Toubkal sans guide en mars

Signaler
Camb71
Il y a 1 année
Vous revenez de suisse et moi je vais au Maroc depuis 15 ans.
Alors si ma reponse ne vous plait pas tant pis.
Vous n avez de certificat de legitimite a donner. A personne.

Re: Trek dans la vallé du Toubkal sans guide en mars

Signaler
Camb71
Il y a 1 année
"avant de parler de loi"
Il d agit ici de parler de LOI. Celle du Maroc concernant ce sommet
Voyez en d autres.


Re: Trek dans la vallé du Toubkal sans guide en mars

Signaler
Mohamed-El-Hadi-Boumaza
Il y a 1 année
,, Bonjour, 

de retour du Toubkal, je vous fais un petit retour de mon expérience. Cette discussion comporte des informations qui m'ont été utiles pour préparer mon voyage et je tiens à ajouter quelques compléments pour les futurs grimpeurs :) 

J'ai réalisé l'ascension du Toubkal avec mon mari samedi et dimanche dernier (3-4 août) au départ d'Imlil. Nous ne sommes pas spécialement sportifs (mon mari fait du sport en salle une à deux fois par semaine, moi cette année j'étais très occupée professionnellement donc très très peu de sport...), un peu de surpoids pour ma part et un souffle plutôt mauvais. Pourtant, nous nous sommes lancés dans cette aventure afin de réaliser le rêve de mon mari marocain, qui est aussi devenu mon rêve. Nous avions pour seule expérience en montagne quelques randos dans le massif du Mont Blanc l'année dernière, max 1300m de dénivelé positif. 

Je confirme que depuis décembre-janvier, la présence d'un guide est obligatoire. Mon mari a essayé de néocier pour s'en passer, il trouvait cela pas très utile, mais même avec sa nationalité marocaine, du fait qu'il était touriste, ça n'est pas passé. Et finalement ce n'était pas plus mal ! Dans notre cas, randonneurs débutants, le guide a vraiment été indispensable. Nous sommes arrivés à Imlil la veille de notre ascension, ce qui nous a permis de faire le tour de quelques guides. Ceux associés aux petites boutiques de location de matériel de randonnée nous ont demandé 700 dirham pour 2 jours pour 2 personnes (il semblerait que le nombre de personnes n'ait pas d'impact sur le prix), mais nous avons pu avoir un guide un petit peu moins cher par l'hôtel et parce que mon mari est marocain (les tarifs sont un peu moins élevés pour les marocains, dans le but de développer le tourisme dans le pays, qui se lance tout doucement depuis quelques années). 
Nous sommes donc partis avec un tout jeune guide de 21 ans, très sympathique et très bavard (il a beaucoup discuté avec mon mari, peu avec moi du fait qu'il ne parlait pas français. Il parlait tout de même anglais). Je n'avançais pas très vite, mais il nous a toujours attendu. Il a même porté mon sac sur une partie du trajet. Il faut dire que nous avions prévu un peu large et que nous étions trop chargés. Heureusement pour le 2ème jour, nous avons laissé au refuge toutes les affaires non indispensables pour l'ascension vers le sommet, puis nous les avons fait redescendre sur une mule. 
La présence de ce guide s'est révélé totalement indispensable, nous n'aurions certainement pas pu atteindre le sommet sans lui. Nous lui avons d'ailleurs finalement donné un peu plus pour s'aligner sur le tarif des autres guides car nous avons pensé qu'il le méritait vraiment. 

A propos du refuge, nous avions réservé à celui du CAF avec dîner, petit déjeuner et douche. Ce n'est pas un hôtel trois étoiles mais à 3200m d'altitude c'est tout à fait normal. Nous avons trouvé que les services étaient très corrects et les repas suffisamment copieux. Lors de la confirmation par mail, il nous avait été dit de prévoir des sacs de couchage car ils n'avaient pas de couverture mais finalement ils en avaient et nous nous sommes un peu chargés pour rien... 

En ce qui concerne l'ascension en elle-même, nous avons (un peu/beaucoup) souffert mais comme je l'ai dit en introduction, nous ne sommes pas vraiment sportifs. Je pense que des randonneurs un peu plus confirmés que nous ou même des sportifs plus assidus que moi auront beaucoup moins de difficultés ! Heureusement le mental était là pour me faire avancer ^^
Le 1er jour, 12km de marche, 1500m de dénivelé au milieu de très beaux paysages. Vraiment top ! Il faisait chaud, nous avions prévu l'équipement lunettes-casquettes-crème solaire. Pour l'eau, il y avait des points d'eau de source tout le long, donc nous ne nous étions pas beaucoup chargés en bouteilles. C'était très agréable de pouvoir se rafraîchir régulièrement. 
Il est prévu environ 5h de marche, nous avons mis 7h30 et arrivés au refuge vers 16h15. 
Le lendemain, réveil un peu avant 3h avec les premiers randonneurs qui se lèvent (les dortoirs sont de 12 personnes, une fois que les 1ers se lèvent il n'est pas facile de dormir encore...), petit-déj et départ à 4h30. Nous avions des vêtements chauds et des lampes frontales. Notre guide nous a gentiment prêtés des gants et un bonnet pour mon mari, les gants ne sont vraiment pas à négliger ! On a donc démarré de nuit, et nous avons marché plutôt lentement (surtout à cause de moi, car j'étais déjà essouflée et mon coeur battait vite au repos, alors le moindre effort était difficile). Vers 6h, nous avons commencé à voir les premières lumières sur les montagnes, c'était vraiment beau ! J'ai fini par trouver un nouveau souffle et j'avançais mieux, jusqu'au moment où le vent est devenu omniprésent, c'est-à-dire la dernière heure et demie environ. Des passages raides, avant d'arriver à un premier promontoire d'où la vue est à couper le souffle !! ^^ Puis nous avons pris le sentier sur la crête, pour enfin atteindre le sommet ! Nous étions vraiment émus et très contents de nous être surpassés pour arriver en haut!! La vue vaut le coup d'avoir fait tant d'efforts ! Finalement nous avons mis 4h pour monter, contre 2h30-3h indiquées. 
Après quelques photos, et grignotages, nous sommes redescendus. Cette partie là a aussi été difficile pour nous. Du sommet au refuge, c'est assez technique car ça glisse pas mal (4h pour descendre, autant que pour monter). Petite pause au refuge avant de redescendre à Imlil. Là ce fut long... Nos genoux ont pas mal souffert et nous n'avions plus le sommet comme carotte ^^ Nous sommes finalement arrivés à Imlil à 19h30, soit environ 6h pour descendre du refuge. 

Voilà, je vous ai fait un retour plutôt détaillé, en espérant que cela serve à d'autres ! 

Bonnes randonnées à tous ! :D
Date de l'expérience : 08/08/2019


Super, merci bcp sandra pr les détails, très utile, mon tour sera le 28/09. des coordonnées du guide? Merci

Re: Trek dans la vallé du Toubkal sans guide en mars

Signaler
SandrAtlas
Il y a 1 année
Bonjour, 

le guide qui nous a accompagné s'appelle Abdelwahed (Abdou), et nous sommes passés par l'intermédiaire de l'hôtel "Les étoiles du Toubkal" où nous logions. Nous avons également son numéro de téléphone, je peux vous le communiquer en message privé si vous le souhaitez.
Par contre comme je l'ai dit dans mon message, il ne parle pas français mais il parle anglais.

Bien cordialement,
Sandra 

Re: Trek dans la vallé du Toubkal sans guide en mars

Signaler
Paulodefr
Il y a 9 mois
Bonjour, je pars en avril dans l'Atlas et effectivement je préfère randonner et découvrir les montagnes sans que ce soit les bouchons ou qu'il y ait trop de monde ! De fait aurais tu des conseils de rando à faire sur 5/6 stp ? Cdt 

Re: Trek dans la vallé du Toubkal sans guide en mars

Signaler
lokournan
Il y a 8 mois
Bonjour,
Petite info pour ceux qui rêvent d’aller gravir le Toubkal ou de randonner dans les environs.
Il est très facile de de rejoindre Imlil depuis Marrakech*.
Prendre bus depuis l’aéroport (30DH pour ticket A/R-validité 15jours) et s’arrêter Square Foucault/Place Jma el Fna (en principe c’est le premier arrêt). Puis prendre bus depuis place Youssef Ben Tachfine (5mn à pied depuis Square Foucault /la Koutoubia) fréquence toutes les 25mn qui vous amènera à Tahannaout (7.5DH/pers) puis ensuite grand taxi jusqu’à Imlil (20DH/pers). Possible aussi prendre grand taxi (fourgon pour une quinzaine de personne) depuis Marrakech. La différence entre le bus et le grand taxi est le confort, l’espace dont vous disposez.
A Imlil il y a pléthore d’hébergements… mais vérifiez bien, si vous réservez avant, leur positionnement géographique car certains peuvent être à plus de 45mn de marche depuis l’arrêt des grands taxis. Je recommande Dar Adrar un petit 15mn de marche depuis le centre. Hamid le gérant est très amical et compétent. Hébergement (250/300DH avec pt dej) et repas (80DH) de qualité.
Imlil est très sympa et vous pouvez aisément faire plusieurs rando (Col de Tizi Tamartarte, Col de Tizi M’zik, Tizi Oussem, Aït Aissa, col Tizi Oudid, Aguersioual …)  à la journée voire sur 2 jours sans guide ni muletier.  Par contre guide obligatoire pour monter au Toubkal, vous en trouverez sans problème à Imlil.
Bonnes randos à tous*Le tx de change à l’aéroport est très mauvais. Vous avez du change avec un taux très correct 24/24 et 7/7 près de la Poste qui est sur la place Jma el Fna ; je crois que ça s’appelle « Chez Ali ». Cool et pas d’arnaque.
Date de l'expérience : 07/01/2020

Bons Plans Voyage Maroc

Voyage Maroc

Services voyage