Forum Venezuela

Travailler à l'Alliance française de Maracay

10 réponses

Dernière activité le 01/05/2016 à 17:01 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Bambidu44
Le 15 janvier 2016
Bonjour,

J'ai été contacté pour venir travailler à l'Alliance française de Maracay.

Cette proposition m'intéresse beaucoup, mais je me pose un certain nombre de questions en raison de la situation particulière du Venezuela. Le premier point concerne la sécurité. C'est difficile de se faire une véritable idée tant il existe un grand nombre de témoignages négatifs (et j'imagine pas toujours objectifs) sur Internet. J'aurais aimé avoir votre opinion à ce sujet. Le deuxième aspect concerne le budget. La directrice me propose 16 000 bolivars par mois pour m'occuper des activités culturelles de l'Alliance. On me dit que je pourrai également donner des cours et donc gagner un peu plus d'argent. Est-ce que d'après vous, avec une proposition de ce genre, je peux espérer pouvoir vivre à peu près normalement (couvrir mes frais de logement et de nourriture principalement) dans ce pays ?

Merci d'avance pour vos réponses !

16 000 bolivars lol

Signaler
encolombie
Il y a 4 années
Non franchement, 16 000 bolivars, ca correspond a même pas 20e/mois, tu t'en rends pas compte, tu ne dois surement pas du tout, mais vraiment pas du tout, connaitre la situation au venezuela.

Heureusement que tu es passé par là avant !
Avec ce fric, tu fais quelques jours grand max ...

Sinon niveau sécurité, en journée ca passe selon les quartiers mais la nuit, très très attention tu dois faire ! Sinon l'ambiance est cool au venezuela (amie venezuelien de maracaibo)


16 palos mensul

Signaler
casatuntun
Il y a 4 années
16 mil bolo mensuel , c est rien de rien aujourd hui . je les depense en 2 heure entre le supermarcher et une autre connerie . bonne chance . 

Goûts de luxe...

Signaler
stéphaneweber
Il y a 3 années
Tu dépenses 16 000 bolivars en un après-midi ?????

Dommage !!

Signaler
stéphaneweber
Il y a 3 années
Le salaire est trop bas (plus celui d'une indemnisation de stage que celui d'un emploi sérieux à temps plein). Dommage. Macaray, ce n'est pas le plus bel endroit du Venezuela, mais c'est une ville qui a de l'attrait, avec un super climat et des environs magnifiques.

alliance francaise

Signaler
damvenezuela
Il y a 3 années
Oui 16000 bs c est rien , supermarcher hier encore 12000. moi et ma femme .moins de 15 jours de bouffe . ensuite payer telef internet eau ,electricite . et j en passe .les 16000 bs son deja loin . et nous ne vivons pas comme des riches . renseigne toi bien le salaire de basse et de 13000 plus ou moins et les gens n arrive pas a payer la nourriture pour le mois . donc oui 16000 bs c est rien de rien aujourd hui .

Argent et sécurité

Signaler
stéphaneweber
Il y a 3 années
Sans offenser quelqu'un que je ne connais pas, et au risque de me tromper, cette description du samedi après-midi au centre commercial avec des courses faites pour 15 jours (pour pouvoir rester enfermer dans sa résidence luxueuse le reste du temps et ne surtout pas risquer de croiser des autochtones ??) me fait furieusement penser à quelques expatriés caricaturaux que j'ai malheureusement croisés, et rapidement fuis, au fil de mes expériences de vie dans différents pays autres que la France.
La façon de d'évaluer la somme de 16 000 bolivars en disant "c'est ce que je dépense en deux heures au supermarché" m'avait paru suspecte. Le message suivant le confirme. C'est une façon très particulière, très orientée, et très loin des réalités locales d'évaluer le niveau de vie, et la valeur d'une somme. A lire "c'est ce que je dépense en deux heures au supermarché", celui à qui s'adresse le message peut comprendre légitimement : "ça correspond à 30 euros en France". Parce que oui, en France, la plupart des gens qui vont au supermarché dépensent 30 ou 40 euros pas 300. Et quel pourcentage de Vénézueliens peut aller dans un beau centre commercial pour claquer en quelques heures 16 000 bolivars ? Pour revenir à un peu de mesure, je confirme donc que 16 000 bolivars est un salaire faible, qui correspond à celui de petits employés qui ont du mal à finir le mois. Après tout dépend des conditions exactes. Si l'Alliance française te propose un logement et que tu n'as pas de loyer à payer, c'est faisable : la faiblesse du salaire pourra être compensée, à mes yeux, par la richesse de l'expérience. Si tu n'as aucun défraiement ni aucun logement, alors, il faut bien évaluer la situation : il s'agit, au plan matériel, d'un stage, peu payé. Cela peut mériter d'être tenté, mais en sachant que tu y perdras pas mal de sous, et que ce sera du bénévolat. A un jeune de 22 ans, sans aucune expérience, et aidé par ses parents, j'aurais conseilé de foncer ! Là, tout dépend de ton parcours et de tes projets, mais il est certain qu'il faut bien évaluer la situation et se rendre compte que le salaire est insuffisant pour couvrir tous les frais.
Il faut aussi savoir que les Alliances françaises sont un circuit, et qu'une fois qu'on y est entré, même modestement, il est plus facile ensuite d'avoir de se voir proposer des situations nettement meilleures. Si ce milieu t'intéresse, c'est aussi un critère à prendre en compte pour surmonter la faiblesse du salaire.
Pour revenir à l'autre point de ton premier message, c'est à dire la sécurité, je confirme que Caracas est une ville particulière, où il faut prendre des précautions supplémentaires, surtout le soir. Par ailleurs, c'est une ville que j'aime beaucoup, mais on ne peut pas minorer cet aspect. Le reste du Venezuela n'est, à mes yeux, pas plus dangereux que le reste de l'Amérique latine, et sûrement moins que la Colombie par exemple. J'ai vécu cinq ans à Medellin et je parle en connaissance de cause. L'image de la Colombie s'est totalement améliorée tandis que celle du Venezuela se dégrade, et ce n'est pas toujours justifié, quand on voit la réalité quotidienne en Colombie, encore aujourd'hui. Pour résumer, au Venezuela, il faut faire plus attention qu'en Europe, mais c'est vrai de toute l'Amérique latine et on ne se promène pas non plus au Pérou ou au Brésil comme on le fait au bord du lac de Genève !

cher salaire

Signaler
damvenezuela
Il y a 3 années
Calcul vite fait . exemple . 1 petite boite de thon 1000 bs . voila donc avec 16000 bolo tu peut acheter 16 boites de thon a l extreme . je dit pas que cette somme de 16000 se depense tous les jours au supermarcher du coin . parceque oui c est le super du coin . et pas des mall center de sifrinos... en france le salire moyen 1000 euros ont va dire , une boite de thon la moins cher 2 euros ?  donc ici avec 12000 bs de salaire mini tu as une malheureuse boite de thon qui coute 1000 bs tu a tous compris . 16000 bs ca se depense tres rapidement . apres depend comment tu vie . sans services a payer . sans nourritures . tu vie dans un hamac a bouffer des graines et boire de l eau de coco tous les jours c est sur 16000 tu les depenseras pas d un coup. et pour la  résidence luxueuse j en connait ,c est pas mon cas . 

Voila . reviens vivre ici et ont en reparlera. vivre au marche oficiel pas au noir biensur.

Echelle pertinente ?

Signaler
stéphaneweber
Il y a 3 années
Je ne crois pas vraiment que la boîte de thon soit une échelle de comparaison très pertinente. J'avoue ne jamais en avoir acheté lors de mes différents séjours au Venezuela, mais je sais que lorsque je vivais à Medellin, je pouvais sans problème faire deux almuerzos hyper copieux et très bons au restau pour le prix d'une boîte de thon au supermarché. Echelles de tarifs entre les produits manufacturés, prix en supermarchés, prix en tiendas, prix sur les marchés etc qui n'a rien à voir entre la France et Venezuela ou Colombie. Pour terminer la comparaison colombienne : 2  almuerzos colombiens = 1 boîte de thon, alors qu'en France l'équation équivalente donnerait un rapport de 1 à 15 voire 1 à 20. Donc la boîte de thon comme unité de valeur... Bof !
Pour revenir à l'essentiel, je rappelle que je trouvais donc les échelles de comparaison peu parlantes, ou peu adaptées (courses d'expat' au centre commercial et donc boîtew de thon) et la réaction sur les 16 000 bolivars un peu excessives, mais que j'avais moi-même bien dit que le salaire indiqué était extrêmement bas, et que à moins d'être logé et nourri, ce n'était pas du tout possible de vivre avec cette somme. Après, dire oui ou pas malgré le salaire, c'est une autre histoire.

maracay venezuela

Signaler
damvenezuela
Il y a 3 années
Salut .

c est pas une unite de valeur la boite de thon , juste pour donner un exemple cert leger mais bien reel . Nous somme d accord le salaire est tres bas trop bas , tous cela pour dire a cette personne qui a envie de travailler au venezuela avec un salaire de 16000 bolo par mois a intere a etre loger gratuitement parceque sinon ca va etre chaud  . 


On est d'accord

Signaler
stéphaneweber
Il y a 3 années
Oui, on a des approches un peu différentes, et des façons de formuler les choses distinctes aussi, mais oui, sur le fond, on est absolument d'accord. 
Bambidu44, tu nous raconteras la fin de l'histoire et la décision que tu as prise, quand même ?

Bons Plans Voyage Venezuela

Voyage Venezuela

Services voyage