Forum Cuba

Utilisation d'un GPS à Cuba

60 réponses

Dernière activité le 12/04/2019 à 15:19 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Mimichka
Le 13 janvier 2016
Bonjour à tous!

Nous partons à Cuba à la fin du mois et avons loué une voiture sur place. Par contre je ne sais pas si nous pourrons utiliser un GPS. J'ai lu beaucoup de choses mais je voudrais l'avis de voyageurs qui s'y sont rendus récement.

Les loueurs de voiture proposent ils des GPS? Capte t-on vraiment un signal? L'utilisation des smartphones avec Géolocalisation est elle autorisée?

Merci pour vos réponses et vos conseils pour voyager en voiture sur l'île.

Wase à Cuba

Signaler
JIMINII
Il y a 4 années
un internautevient de m'envoyé un message à son retour de Cuba. Il a essayé l'application Wase bien connu en France pour la détection des radars , des controles de vitesse mais permet de suivre un itinéraire. Elle fonctionne trés bien pour le guidage à Cuba , je vais bientot en faire l'essai, je donnerai un Compte rendu

Ps Chavitomeamor à toi les plaisanteries !!!

Appli GPS Wase

Signaler
JIMINII
Il y a 4 années
Un Internaute de retour de Cuba m'a informé qu'il avait fait l'essai avec son smartphone de l'application Waze. Celle ci fonctionne trés bien.



Waze est une application GPS gratuite bien connue des milliers de voyageurs en voiture pour la détection des radars , des policiers, les accidents , les travaux etc... Elle permet de guider sur des itinéraires, elle fonctionne en autonome sans liaisons phones.



Je pense que la précision est inférieur à OsMand que j'utilise régulièrement depuis 3 ans, mais je l'essayerai bientôt, je ferai un CR à mon retour





16 ans de Cuba + de 20 voyages

A Michel

Signaler
Jacques JDSDF à CUBA
Il y a 4 années
,,Bonsoir Jacques,

Déjà Jacques, je voulais te présenter mes excuses car inconsciemment je t'ai tutoyé sans ton autorisation mais si le tutoiement ne te dérange pas c'est plus sympathique.
Tu as raison, il y a déjà en chacun de nous une affinité ou pas avec tout ce qui est électronique/informatique. En règle générale plus l'âge est avancé (pas péjoratif) et moins les gens aiment car ils n'ont pas été berçés avec cela. Il y a cependant des exceptions avec des vieux comme moi car cela a toujours été mon métier.
C'est vrai aussi qu'à force d'utiliser des outils les gens perdent l'habitude de faire "manuellement". Je peux le voir tous les jours avec de jeunes ingénieurs qui de tête ont bien du mal à faire des calculs simples ;-).
Après il y aussi les façons de voyager qui sont différentes et je dois reconnaître que je suis assez "atypique". Quand je vais quelque part, je veux en voir le maximum ce qui fait que je n'ai pas envie de passer un quart d'heure à chaque carrefour pour savoir si je dois aller à droite ou à gauche. Je prépare à l'avance des choses que je veux voir en priorité et c'est mon objectif. Avec le GPS, je suis plus rapide pour aller à mes différents points mais c'est évident qu'il y a une perte de spontanéité et que je passe certainement à côté de moments sympas auprès des autochtones.
Pour ce qui est du chargement, c'est vrai que je ne sais pas non plus voyager "nu". J'adore la photo, la vidéo... donc c'est vrai que je trimbale du matos.
Je ne pense pas non plus être un dieu de l'orientation peut-être parce que je ne fais pas ou plus suffisament l'effort.
Maintenant dans le domaine de la navigation maritime que je pratique très souvent (quand on est breton, il y a des traditions à respecter ;-)), j'ai tous mes permis y compris hauturier. Je sais donc parfaitement lire une carte marine, faire le point et calculer des marées. Mais je navigue sur des bateaux rapides sans cabine donc l'ouverture d'une carte dans ces conditions (vent, pluie...) est assez illusoire. Avec la vitesse il faut aussi réagir très vite donc rien à voir avec la voile par exemple (même les voiliers de compétition très rapides ont encore plus d'électronique que moi à bord et n'utilisent plus les cartes du Shom). Pendant 16 ans, j'ai été président d'une grande association dans le nautisme et j'ai organisé des centaines de sorties pour les adhérents en France et dans les pays limitrophes donc je suis quand même habitué à ce milieu et je mets au défi quiconque de trouver son chemin dans un brouillard à couper au couteau sans avoir l'aide d'aucun instrument. Bien sûr, on peut utiliser le compas au lieu du GPS comme au bon vieux temps mais si on regarde la liste des épaves sur nos côtes il y en a beaucoup qui devaient avoir du mal à trouver leur route dans le brouillard car un caillou à 50 cm sous la surface ne se voit pas avec un compas :-).
Quoiqu'il en soit ce ne sont que des façons différentes de voyager/naviguer et chacun fait comme cela lui fait plaisir. C'est encore un domaine où il n'y a pas d'obligations sur le sujet...


Autrement pour Cuba, j'emporte quand même deux cartes (International Travel Maps au 1:600 000 et Nelles Map au 1:775 000) :-).

Allez bonne soirée.

Michel



Bonjour Michel

merci pour ce message qui est très inintéressant.

Tu as raison, en réalité quand on fait partie des anciens baroudeurs, c'est moins contraignant une petite carte.

Mais vois tu, j'aime toutes les technologies modernes de communications et autres et ce depuis longtemps.
C'est simplement que j'ai envie de sortir de cela et ne pas me prendre la tête.

Car il faut bien dire les choses, 90 % des touristes vont à Cuba (hormis ceux qui y vont seulement pour y trouver le sexe) pour le fait que ce pays est une carte postale datant des années 60..... alors c'est un peu anachronique dans ce pays le GPS.

Au fait, Michel, rassure toi, le tutoiement ne me gêne pas du tout à partir du moment que tu n'est pas un anonyme qui profite en permanence de ce masque pour déblatérer constamment sur les autres.
NB, il y a des anonymes sur ce forum que je connais, et que je respecte.

Jacques DEPOLLIER du JDSDF a Cuba











De retour de 3 semaines à Cuba...

Signaler
pegase35
Il y a 4 années
Bonjour à tous,
Et voilà mon trip cubain s'est terminé aujourd'hui. J'ai réussi à faire le gros programme chargé que je m'étais prévu avec donc 2600 km de 4x4 d'Ouest en Est et du Nord au Sud.
Je voulais voir Cuba et maintenant c'est fait. Honnêtement cela vaut le coup de le faire une fois mais je ne le referai pas. Je ne vais pas engager de polémique car cela n'a aucun intérêt mais j'avoue être resté sur ma faim mais le fait d'avoir visité d'autres pays exotiques m'a peut-être rendu exigeant voit trop exigeant...
Au delà d'un retour dans le passé avec le mode de vie et ses magnifiques vieilles américaines, je suis assez déçu des paysages, des villes et des musées (ou pseudo musées), les jardins tropicaux...
Il y a par contre des petites choses qui m'ont choquées comme la saleté partout et surtout le manque de convivialité. Merci en Cubain cela ne doit pas exister ! Les commerçants sont à la limite odieux. Ne vous répondent pas, vous balancent l'assiette sur la table sans un mot ou un sourire... Quand vous faîtes la queue dans une file d'attente, les Cubains vous doublent en vous ignorant purement et simplement ! Non franchement, on m'avait parlé de la grande convivialité des cubains mais là j'ai retrouvé l'accueil que malheureusement nous pratiquons également en France dans beaucoup de lieux touristiques...
De plus les prix à la tête du client cela me gonfle un tantinet mais ce n'est pas grave en soit. Je ne sais pas comment le pays va évoluer mais je leur conseille très fortement de garder leurs vieilles voitures sinon avec cette mentalité, je ne vois pas trop les touristes revenir tous les ans...
Au niveau Casa particulier la grande majorité ont compris qu'il est de bon goût d'être gentil s'ils ne veulent pas se prendre une veste sur trip advisor ou autre... Dans la grande majorité, je n'ai pas eu à me pleindre excepté pour deux où je vais me faire le plaisir de leur faire de la pub !
Voilà ce ne sont que mes impressions personnelles et qui n'engagent que moi évidement (même si pour avoir discuter avec d'autres touristes rencontrés, certains avaient des sentiments similaires au mien malheureusement...).
En tous cas, je remercie une nouvelle fois tous ceux qui m'ont apporté leurs informations dans la préparation de ce voyage.
En vous souhaitant bon voyage à tous.
Michel

A Michel et son GPS

Signaler
Jacques JDSDF à CUBA
Il y a 4 années

Bonjour Michel

merci pour ce retour qui ne fait que confirmer le ressentie de la majorité des touristes qui visitent Cuba en libre, hors TO (Tour Opérateur).

Et ce que tu nous fait savoir, cela va s'aggraver à la vitesse grand V.

Mais au fait, dis moi comment cela c'est passé avec ton GPS ?
Il parait que cela marche super bien, pour ceux qui en ont besoin, mais l'inconvénient, lui ne voit pas, ne sait pas faire la différence, si c'est un chemin de terre boueux ou bien une belle route, sans trous !

Jacques DEPOLLIER de JDSDF à Cuba

Retour d'expérience GPS

Signaler
pegase35
Il y a 4 années
Bonjour Jacques,

Pour le GPS, je n'ai pas utilisé un vrai GPS comme c'est interdit d'en apporter un à Cuba. J'ai donc utilisé des applications GPS sur smartphone (maps.me, OsmAnd...) qui ne nécessitent pas d'être connectées au réseau téléphonique.
Ces applications GPS différent par l'ergonomie et les fonctionnalités avancées mais elles sont toutes basées sur Open Street Map et la fonctionnalité de guidage est toujours la même.
Pour ce qui est du guidage, c'est indéniable que ce n'est pas aussi puissant ni aussi bien qu'un vrai GPS Garmin par exemple.
Par contre, même dans les coins les plus reculés de Cuba, nous avons toujours eu de la réception satellites (attention après la mise sous tension du smartphone il peut être nécessaire d'attendre 5 voir 10 minutes pour initialiser le positionnement GPS).
Le GPS comme les cartes n'a pas connaissance de l'état des routes. On peut avoir une notion d'importance de la route (autoroutes, routes principales ou routes secondaires) mais absolument aucune information sur l'état ce qui fait qu'un guidage GPS peut vous emmener dans des routes à trous...
De notre côté, nous avons été peu impacté par ce problème car nous avions loué un 4x4 avec possibilité de boîte courte ce qui fait que nous passions partout. Comme nous avons voulu voir des choses dans des endroits assez sauvages (chutes Guayabo, Moa à Baracoa, ferme aux esclaves au milieu des champs de cannes à sucre...) cela n'a pas été du luxe :-). Nous sommes passés sur des rio sur deux poutrelles, nous avons traversé des champs de canne à sucre sur des petits chemins et toujours guidé par le GPS !
J'avoue cependant qu'en cas de besoin j'avais deux cartes papier (International Travel Maps au 1:600.000 et Nelles Map au 1:775.000) mais je n'en ai jamais eu besoin. Il faut dire aussi qu'avant de partir, toutes mes routes étaient définies pour chaque jour de sortie. De part mon caractère, j'ai toujours une préparation très minutieuse ce qui limite les surprises mais créé un sacré boulot de préparation.
Comme j'ai déjà du vous le dire, je suis passionné de photos et je commence le tri des 5000 photos. Dès que j'aurai fait une sélection pour mon site internet, je vous communiquerai l'adresse si cela intéresse de futurs touristes.
Autrement pour revenir sur mes remarques. J'avoue que même s'il y a des très beaux paysages c'est à mon avis en dessous d'autres pays que j'ai visités. Les Mogotes par exemple ressemblent à la baie d'Halong mais avec un niveau bien en dessous (je ne parle même pas du goût de celui qui à peint un de ceux-ci en une fresque que je trouve immonde), à Soroa la cascade est mignote mais ridicule face à des grandes chutes bien connues. Le jardin aux orchidées de Soroa a le mérite d'exister mais on voit autant d'orchidées chez Truffault et cela est léger par rapport au jardin de Deshaies à la Guadeloupe ...
Ce qui nous a le plus marqué en termes de paysages :
- Chutes Guayabo avec un excellent guide,
- Les 50 kms de route sur la mer pour aller à Cayo Santa Maria,
- Le Cayo Jutias,
- La vue sur le rio à Moa (par pour la beauté mais pour le désastre écologique)
...
Comme notre voyage avait pour but de découvrir, on est satisfait mais honnêtement si j'étais plages/farnientes je ne viendrais pas à Cuba avec les contraintes que cela comporte. J'irais directement à La Guadeloupe ou la Martinique.
Mais je le répète cela vaut le coup de le voir au moins une fois.
Je dois dire par contre que j'ai eu beaucoup plus de contacts chaleureux au fin fond des pistes inaccessibles qu'avec les habitants des villes ou villages.
Lorsque je suis allé voir la ferme aux esclaves après une heure de piste, une petite dame s'est proposée de nous faire visiter. En sortant, on lui a demandé combien on lui devait et elle a répondu que c'était gratuit. Je dois dire qu'elle a eu droit à un très bon pourboire par rapport à tous ceux qui ne faisaient que de réclamer dans les villes et villages. Dans le même coin, des agriculteurs nous ont dit d'attendre 5 minutes car ils allaient passer dans des endroits difficiles dans la rivière avec leur boeufs et que cela valait le coup pour les photos. Ce fut des rencontres chaleureuses qui ne sont pas comme à La Havane où vous prenez une photo d'une voiture dans la rue où il n'y a personne et tout d'un coup vous avez un mec qui sort d'une baraque en braillant comme un veau et en réclamant du fric car c'est sa bagnole (ou pas d'ailleurs).
Pour ce qui est des musées même si j'aime l'histoire, les reliques des révolutionnaires cela fait un peu foutage de g....
J'aovue aussi que les slogans communistes et révolutionnaires partout nous ont bien gonglé au bout de 3 semaines.
Je ne suis pas d'un naturel trouillard et j'ai donc tendance à aller me balader partout et je dois dire que par endroits il y a eu des grands moments de solitude où nous n'en menions pas larges. Je n'avais pas souvent ressenti ce niveau d'insécurité dans les pays que j'avais visités au préalable (Vietnam, Japon...). A Cuba, nous sommes toujours rentrés tôt tous les soirs même quand la casa n'était pas loin car j'ai trouvé que cela craignait quand même pas mal...
Enfin voilà, si éventuellement vous avez des questions, n'hésitez pas à demander.
Bonne soirée.

Michel

CR de votre voyage

Signaler
JIMINII
Il y a 4 années
Je partage votre avis sur les paysages , pour les voyageurs qui ont fait l'Asie, les mogotes a Vinales n'ont rien à voir avec ce que l'on peut trouver en Corée.Pays que je connais trés bien par les activités professionnelles  Pour les parcs à part ceux qui se trouvent en Oriente cela ne peut pas lutter avec le Costa Rica ou la frontiere Corée du nsud / Corée du nord.

Par contre je ne suis pas d'accord sur l'insécurité, cela fait 16 ans que je fréquente Cuba dans tous les sens, je n'ai jamais eu ce sentiment la. Par contre en Asie au japon à Tokyo dans certains quartiers proches de la gare , par exemple Oui, méme à Bali petite ile trés touristique ou à Pusan en Corée.



16 ans de Cuba                  + de 20 voyages

Une impression simplement...

Signaler
pegase35
Il y a 4 années
Oui tu as peut-être raison Jimini. C'est un sentiment donc subjectif et un sentiment d'insécurité ne prouve pas qu'on va se faire agresser ici plus qu'ailleurs. Par contre quand on a ce sentiment (normal ou pas) cela vient gâcher quand même le plaisir de la balade...

Personnellement, tu vois je n'ai jamais eu un sentiment de sécurité aussi important qu'au Japon et pourtant j'ai pas mal bourlingué dans et près des gares car c'était notre seul et unique moyen de transport mais il y a aussi le fait qu'on peut se trouver au mauvais endroit et au mauvais moment ce qui nous laisse une impression négative...

Par contre même si je n'ai pas été agressé physiquement à Cuba, j'ai quand même eu le droit de me faire engueller plusieurs fois simplement en photographiant des voitures qui roulaient !

Après il faut dire que la stature des cubains entre 30 et 50 ans n'a rien à voir avec celle des vietnamiens ou des japonais d'où peut-être un sentiment d'infériorité physique qui engendre plus de craintes :-). Là je dois dire que j'ai été très impressionné par leur physique (poids, taille et tour de biceps).

Bonne soirée.

Michel

le 4x4 ....

Signaler
viajecuba2016
Il y a 4 années
si j'ai bonne mémoire ce genre de véhicule se loue 150 euros par jour plus le complément d'assurance, non ?

les 4 jours ou j'en ai pris un à Holguin m'ont laissé un souvenir couteux mais ce véhicule coréen a fait le job !

quel a été ton budget auto pour les vacances, donc ?

Budget voiture

Signaler
pegase35
Il y a 4 années
Là je suis entièrement d'accord avec toi. Les tarifs de location sont exhorbitants.
Personnellement j'ai payé par avance 1023,75€ pour 13 jours de location auxquels il a fallu rajouter lors de la prise du véhicule, le drop off (135€ car j'ai pris la voiture à La Havane et je l'ai rendu à Santiago) + l'assurance (130€) + le 2nd chauffeur (30€). A l'ensemble, on rajoute l'essence à 1,20 CUC du litre. Pour 2600 km à raison d'environ (je n'ai pas calculé exactement) 9 litres au 100 cela fait environ 250€.
Un total donc d'environ 1500€.
C'est certainement un des choix les plus onéreux j'en suis bien conscient. J'ai la chance d'avoir pu me payer cela et cela convient bien à mon caractère d'indépendance. 
Il faut être honnête, tout calculé, les 3 semaines à Cuba nous ont coûté un max.
Quelques infos complémentaires :
- 4h00 pour réussir à avoir la bagnole à La Havane. Toutes les excuses bidons et débiles y sont passées...
- J'avais prix la voiture en photos sous tous les angles et cela a calmé le gars lorsque nous avons rendu la voiture car il commençait à chercher la petite bête.
- Au drop off à Santiago, il a fallu attendre une heure qu'une personne daigne se présenter à l'agence pour récupérer la voiture. Là je ne me plains pas car pour d'autres compagnies j'en ai vu qui étaient là depuis deux heures devant la porte close. Au final je suis reparti et ils étaient encore là...
- Je n'ai eu aucun pb à trouver des stations services (il faut dire que je l'ai avais toutes mémorisées dans le GPS ;-)). Par contre dans certaines régions, le carburant "especial" n'est pas présent dans toutes les stations.
- Une roue à plat sur les 2600 km (pas une crevaison mais une fuite au niveau de la valve). Le changement de la valve + l'inspection complète des roues m'a coûté 3 CUC.
- Nous avons rencontrés par contre beaucoup de difficultés certains jours à trouver des bouteilles d'eau pour boire...
- La langue anglaise est très peu parlée et pour communiquer il n'y a que l'espagnol (je ne le parle pas du tout mais j'avais emmené ma petite femme qui se débrouille).
- Il faut toujours avoir de la monnaie pour payer le juste prix sinon les cubains considèrent que le reste c'est le pourboire...
- Nous fûmes surpris par les repas (petits déjeuners inclus) qui sont toujours les mêmes MAIS très copieux. La quantité de viande est énorme et même pour un gros goinfre comme moi nous ne mangions jamais tout. Par contre si vous n'aimez pas le menu, vous avez toutes les vacances pour vous y habituer (salade tomate + concombre, viande avec riz + haricots rouges, soupe, fruits). Quand il ya un désert c'est flan caramel ou exceptionnellement une boule de glace (pratiquement toujours chocolat).
- Dans certains endroits on nous faisait payer en pesos cubain et là les prix défient toutes concurrences. Dans d'autres endroits les prix sont affichés en pesos cubains mais on vous fait payer en CUC avec un calcul de conversion qui est fonction de votre bonne tête ;-).
...

Répertorier les stations de carburant c'est bien

Signaler
labachata
Il y a 4 années
mais sache que toutes ne distribuent pas la totalité du choix entre les différentes qualités d'essence et de G.O. Soit par manque de citernes et de pompes associées soit par non approvisionnement. Tu devras donc en essayer plusieurs avant de trouver la bonne adresse. C'est comme pour tout le reste et notament les boissons; pour faire un cocktail il faudra en faire des points de vente. C'est Cuba!...

Re: Utilisation d'un GPS à Cuba

Signaler
freesia29
Il y a 4 années
maps me marche très bien aussi sur ios testé la semaine derniere

Re: Utilisation d'un GPS à Cuba

Signaler
ngueret
Il y a 1 année
Attention avec l'application map.me énorme bug sur la route de Viñales en venant de La Havane nous nous sommes retrouvés sur un chemin de terre et de pierre digne du Paris Dakar avec des montées vertigineuses et sans croiser personnes par 30 degrés...la voiture de location a tenu par miracle...
Il vaut mieux sélectionner Viñales par pinar delà Rio car si vous sélectionnez Viñales tout court map.me vous fera sortir de l'autoroute a4 à consolacion del sur et là bonjour la galère. 
Il propose la même chose au retour à quelques km de Viniales en direction de Pinar del Rio chemin de terre sur la gauche à éviter absolument ! 
Date de l'expérience : 30/03/2019

Re: Utilisation d'un GPS à Cuba

Signaler
ngueret
Il y a 1 année
À part cette mauvaise expérience map.me a très bien fonctionné à Cuba, par contre je ne sais pas comment leur signaler ce bug, pas trouvé de contribution possible sur leur site.si quelqu'un a une idée 
Date de l'expérience : 30/03/2019

Re: Utilisation d'un GPS à Cuba

Signaler
vivrelibre
Il y a 1 année
Ce n'est pas un bug , si vous choisissez chemin le plus court  , le logiciel cherche les routes qui raccourcissent le trajet. Comme il ignore l'état des routes , il vous propose une route qui peut ne pas étre trés praticable.
A Cuba les routes secondaires en pleine campagne peuvent étre en mauvais état.
Date de l'expérience : 26/08/2018

Re: Utilisation d'un GPS à Cuba

Signaler
ngueret
Il y a 1 année
Bonjour 
Le chemin que nous avons pris est très loin d'être une route secondaire même cubaine...si je le signale c'est que c'est même un piège redoutable car impossible de faire demi tour une fois engagé et seul 2 tracteurs croisés. La voiture a tapé plusieurs fois en dessous malgré des précautions infinies et je ne sais même pas comment nous avons pu passer...
Chemin de terre avec des ornières énormes des  rochers des côtes très abruptes...je n'ose pas imaginer si nous étions tombés en panne ou coincés dans un trouve qui a failli arriver et pourtant le temps était sec...
Date de l'expérience : 30/03/2019

Re: Utilisation d'un GPS à Cuba

Signaler
Jacques JDSDF à CUBA
Il y a 1 année
,, Bonjour 
Le chemin que nous avons pris est très loin d'être une route secondaire même cubaine...si je le signale c'est que c'est même un piège redoutable car impossible de faire demi tour une fois engagé et seul 2 tracteurs croisés. La voiture a tapé plusieurs fois en dessous malgré des précautions infinies et je ne sais même pas comment nous avons pu passer...
Chemin de terre avec des ornières énormes des  rochers des côtes très abruptes...je n'ose pas imaginer si nous étions tombés en panne ou coincés dans un trouve qui a failli arriver et pourtant le temps était sec...
Date de l'expérience : 30/03/2019


Bonjour

A Cuba, seules les routes principales (comme la CC ) et touristiques sont en bon état.
Le reste c'est retour vers l'inconnue. C'est à dire que 80 % des routes sont bidons et dangereuses pour la voiture et surtout pour les passagers.

Et comme ledit très bien Ngueret, le GPS, ne peut pas faire la différence.
Alors que la carte Michelin N° 786 le fait très bien. Et pas besoin de batterie.
L'idéal c'est de voyager avec pour avoir une belle vue d'ensemble. Et les couleurs des routes vous donnent un excellent indice sur la qualité de ces routes.

Au fait, vous pouvez toujours obtenir sur simple demande et gratuitement, ici même, les plans du contournement de la La Havane pour rejoindre l'Est ou l'Ouest, de Cuba ou encore Varadero afin d'éviter de passer par le centre, de gagner du temps et ce en toute sécurité, avec des routes impecables.

Jacques DEPOLLIER du JDSDF a Cuba
24 ans de Cuba / 82 voyages à Cuba (dans tous les sens)

Re: Utilisation d'un GPS à Cuba

Signaler
vivrelibre
Il y a 1 année
Je vous comprend mais vous avez parlé d'un bub ce qui n'est pas le cas

Re: Utilisation d'un GPS à Cuba

Signaler
ngueret
Il y a 1 année
Tout a fait leot Bug n'est pas exact car la piste existe mais elle est impraticable en voiture c'est ce que j'ai voulu signaler. D'ailleurs j'ai également envoyé un mail à map.me 
Bonne journée 
Date de l'expérience : 30/03/2019

Re: Utilisation d'un GPS à Cuba

Signaler
vivrelibre
Il y a 1 année
J'utilise pas Maps mais OsMand qui utilse les mémes cartes que Map .Sur OsMand  les types de routes sont bien diifferenciés par des couleurs , ce qui evite de prendre un chemin en mauvais état .
A Cuba malheureusement de nombreuses routes peuvent bien roulées sur 10km et avoir des passages ensuite de 5km en mauvais etat.

En s'accompagnant d'une carte en complement on peut avoir une idée de ce que l'on va rencontré.
 Comme lamajorité des voyageurs habituelles à Cuba et les guides de voyages , je vous recommande d'utiliser  cubamappa.com  tréss précises et les passages litigieux sont bien indiqués elle est fournie gratuitement
Date de l'expérience : 27/08/2018

Bons Plans Voyage Cuba

Voyage Cuba

Services voyage