Forum Provence

Provence Alpes Côte d'Azur en octobre

8 réponses

Dernière activité le 17/12/2015 à 09:31 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
a666
Le 16 décembre 2015
bonjour,

je suis reparti une nouvelle fois avant l'hiver dans le sud. on est resté la plupart du temps en camping, ce qui n'est pas trop facile par cette saison. j'avais le temps de rechercher des campings ouverts en octobre. pas moyen d'optimiser lieu, silence etc. il faut prendre ce qu'il y a.


jour 1: route du Tyrol par St. Moritz, Turin, Briançon

jour de route, partir assez tôt pour pouvoir faire les courses en France et surtout pour avoir un peu de lumière du jour pour faire le feu dans le Vallon du Fournel.

photo: Notre camp dans le Vallon du Fournel


on n'avait plus de soleil le soir, mais le matin non plus, il est finalement déjà trop bas en cette saison. mais les couleurs sont là!

photo: Roches sombres et arbres aux couleurs d'automne éclaires le matin



jour 2: Briançonnais par divers cols jusqu'à Castellane


il faisait beau, mais il y avait quand même déjà de la neige sur les hauteurs, alors je décidé de viser plus loin au sud, tout en restant en plein dans les Alpes. nous prenons notre temps, premier arrêt au Plan de Phazy, une source d'eau chaude qui aurait dû devenir bain thermal il y a bien longtemps...

photo: Bassins du Plan de Phazy et formation d'un pré salé


la route sur la côte est du Lac de Serre-Ponçon n'étant déjà pas un vrai raccourci, on peut en rajouter en passant par le Col de Pontis. Une bonne vue et pas mal de virages sont garantis, surtout du côté sud.

photo: Panorama du Lac de Serre-Ponçon de Pontis

photo: Viaduc de Chanteloube sortie des eaux du Lac de Serre-Ponçon

on arrive sur Dignes les Bains et passant à la Dalle à ammonites. on pense à un mur en béton en passant...

photo: Dalle à ammonites de Digne-les-Bains

photo: Fossiles de la Dalle à ammonites de Digne

puisque nous nous retrouvons sur l'Avenue des Thermes en sortant du parking de supermarché à Digne, nous restons dans cette vallée du Torrent des Eaux Chaudes. la D20 permet de rejoindre la Route Napoléon à Norente. on n'y gagne rien en kilomètres et on y perd en temps, mais les vues sont imprenables.

photo: Ravin du Couinier


ensuite nous filons sur Castallane pour prendre le seul camping uvert à cette époque: le Frédéric Mistral en plein centre. au moins du bon pain frais tous les matins (à chercher soi même en ville. ça réveille). il ne faisait pas plus chaud qu'à Briançon, mais le soleil donne plus ici.

l'après-midi je fais encore vite le tour du Roc car de la pluie s'annonce pour après-demain et demain j'ai d'autres projets...

photo: Roc de Castellane vu du Camping le Frédéric Mistral

photo: Porte de l'Horloge et le Roc de Castellane


on n'est pas les seuls à braver la saison froide:

photo: Pique-nique près du Pont du Roc


là aussi l'automne:

photo: Le Verdon et Castellane vus du chemin du Bas du Serre

photo: Rochers, paroi et la Chapelle Notre-Dame du Roc


c'est après que j'ai appris que ça se mange...

photo: Corme blette par terre


plus bas, en ville:

photo: La Tour Pentagonale, le Roc et Castellane vus des remparts

Belvédère de Rancoumas

Signaler
a666
Il y a 3 années
jour 3: Rando: de Trigance jusqu'au Belvédère de Rancoumas au bord des Gorges du Verdon

départ d'ici:

photo: Village de Trigance

photo: Tour de l'horloge et son campanile


ça se tire...

photo: Chemin d'Entreverges montant vers la Serrière du Preil


mais ça devient plus sympa en haut

photo: Vue retour le long de la crête de la Serrière du Preil


je passe une autre heure de marche pour arriver à ce pré. il faut observer le cairn et passer en plein dans les buissons pour continuer

photo: Pré bas d'Encastel


après la vue se concrétise:

photo: Avancée vers les Gorges du Verdon


et ça ne vaut aucun belvédère de la route:

photo: Grand Canyon du Verdon vu du Belvédère de Rancoumas


c'est tellement beau que je ne suis pas le seul là par cette saison:

photo: Randonneurs au Belvédère de Rancoumas

photo: Vue plongeante dans le cours du Verdon au fond des gorges


je m'avance un peu plus sur la crête...

photo: Gorges du Verdon en amont de la Mescla


et oui, ça Vau(t le dé)tour:

photo: Vautours dans les Gorges du Verdon

photo: Six vautours en vol


kitsch:

photo: Automne dans le Grand Canyon du Verdon


je prends le chemin du retour par une autre voie.

photo: Chemin du Tour de Breis du nord du Sommet de Breis


cette fois-ci je reconnais le fruit, mais j'y suis allergique...

photo: Petites pommes suavages par terre


retour par le village:

photo: Puits de Farlampou à Trigance


au retour à Castellane, par une autre route (j'ai horreur de reprendre les mêmes routes, que ce soit en roulant ou en marchant) je tombe sur ce joyau:

photo: Chapelle Saint-Thyrse à Robion


un peu délabré quand même (accès interdit...)

photo: Nef de la Chapelle Saint-Thyrse

Aups et la Croix des Pins

Signaler
a666
Il y a 3 années
jour 4: il pleut du matin au soir

ce sont des choses qui arrivent par cette saison. ma mère visite le musée préhistorique de Quinson, moi je bosse sur mes photos dans le camion. on atterrit en fin d'après-midi au Camping des Prés d'Aups. là aussi il faut chercher le pain au village, mais c'est sensiblement plus loin.

ah oui, on est enfin arrivés dans le Var.


jour 5: Grottes au nord-est d'Aups et la Croix des Pins

au nord-est d'Aups il y a la Montagne des Espiguières. sur le flanc orienté vers la ville il y a dans le tuf des grandes grottes ayant servis de refuges et de chapelles. Un sentier permet de passer à leur pied, il n'est pas très bien indiqué. puis comme le ciel fait mine de se dégager un peu, je décide de monter sur ladite «montagne» au dos plat.


ciel couvert, mais ça sent le sud!

photo: Olives sur les oliviers


un peu en ruine...

photo: Mur maçonné de la Chapelle Sainte Magdelaine


une des autres cavités transformées:

photo: Vue retour vers l'entrée de la cavité du site troglodyte en ruine


mais la plupart des grottes sont restées à l'état naturel:

photo: Grotte des Fées à Aups


pas de sommet évident sur la colline:

photo: Piste DFCI «K 63» sur la Montagne des Espiguières


mais sur un des rochers il y a une croix avec une bonne vue:

photo: Croix des Pins

photo: Vue sur le centre d'Aups de la Croix des Pins


le ciel reste couvert, mais il ne pleuvra pas.

photo: Vue vers Moissac-Bellevue


descente par la vielle-ville:

photo: Rue des Gomberts

Sentier du Canal du Verdon

Signaler
a666
Il y a 3 années
jour 6: Sentier du Canal du Verdon, Ravin et Chapelle Ste. Maxime

d'abord il faut se procurer le pique nique au marché d'Aups:

photo: Stand de saucissons des Alpes au marché d'Aups


point de départ de la rando. après le pont à droite. en gros.

photo: Pont sur le Verdon à Quinson

le sentier longe un canal. mais quand le canal est dans un tunnel, le sentier fait ce qu'il veut. en général ça occasionne du dénivelé:

photo: Marches au début du Sentier du Canal du Verdon


vue retour. j'avais-je déjà dit que l'on était là pour les couleurs de l'automne?

photo: Lac de Quinson


devant nous il fait un peu plus sombre, mais on aura quand même du soleil de temps en temps:

photo: Premier tournant des Basses Gorges du Verdon


ça monte, ça descend et ça passe en travers:

photo: Sentier du Canal du Verdon sous un surplomb creusé


mais la plupart du temps on avance sur le mur de soutènement:

photo: Le sentier du gardien du canal


les seuls que nous croiserons (en dehors des chèvres sur le plateau), des gens en canoë:

photo: Zone de descente possible vers le Verdon


dans les parties où l'ancien sentier du gardien a été englouti, il y a ces passerelles:

photo: Racines de lierre et pont accolé à la paroi rocheuse



vers la fin on marche dans le canal, c'est un peu monotone, mais il y a des ouvertures:

photo: Ouverture dans le mur de soutènement


on arrive à la cabane du gardien (expo photos dedans). et la plus aucune balise mais il faut passer par le tunnel (même si au début de la rando on est averti que c'est interdit...

photo: Sentier du Canal du Verdon, dernier tunnel et cabane du gardien


autre pépin, il a plu. 10cm de flotte dans le tunnel. mais bon on fait de la rando en oc-to-bre, reppelons-nous!!

photo: Le dernier tunnel du Sentier du Canal du Verdon est à traverser


après le tunnel le chemin réaménagé se termine et on peut remonter par un ravin qui n'est pas moins sombre:

photo: Partie basse du Ravin de Sainte-Maxime


mais il y a une sortie vers le soleil:

photo: Montée du Ravin de Sainte-Maxime au Carrefour Sainte-Maxime


on s'avance vers une crête:

photo: Lacet de chemin dans la crête à l'est de la Chapelle Ste. Maxime


pour arriver à la chapelle entre le ravin d'avant à gauche et le Verdon à droite:

photo: Chapelle Sainte-Maxime sur sont plateau


le retour sur le plateau est moins original, mais aussi plus rapide:

photo: Piste sur le plateau de la Draille des Vaches


à la fin il faut redescendre:

photo: Barrage de Quinson


repasser par une bout de canal "inondé"...

photo: Sur le pont-canal au sud de Quinson


et redescendre l'escalier:

photo: Escalier d'accès au sentier du Canal du Verdon au sud de Quinson

En route vers la côte

Signaler
a666
Il y a 3 années
jour 7: Aups, Gémenos, St. Cyr (en gros)

journée de route de nouveau, il fait trop froid dans l'arrière pays, nous rejoignons la mer. je vise de nouveau un des seuls campings ouverts (il y en a moins sur la côte en fait...), c'est à la Plage des Lecques. rien de romantique, dans un désert de villas touristiques vides en hiver, mais bon. ma route n'est pas logique, mais je veux repasser à certains endroits et ainsi le me retrouve à Trets avant de réaliser que je suis allé trop loin.


d'abord une visite rapide de Correns, village bio un peu endormi en cette saison.

photo: Mairie de Correns


ma mère voulait voir la montagne Sainte-Victoire, je lui propose donc le Pas de la Couelle au sud de Trets:

on est un peu loin:

photo: Montagne Sainte Victoire vue de loin


mais avec une bonne optique, ça va mieux:

photo: Croix de Provence sur la Montagne Sainte Victoire


par la suite j'enfourche d'autres cols que je ne connaissais pas encore entre le 83 et le 13, c'est très sauvage là bas, faudrait que j'y randonne un des ces jours...

photo: Dents de la Roque Forcade

photo: Crête rocheuse au nord du Col de Roussargue


on s'installe au Camping des Baumelles qui a encore ouvert jusqu'à la fin de la semaine (on partira le jour de fermeture). grand défaut de ce camping: les commerces sont très loin (30min à pied une direction). photo prise un matin, car on arrive bien sûr le soir:

Notre Trafic au Camping des Baumelles en octobre


nous descendons à la plage (qui est proche, elle) pour un pique-nique du soir, mais un fort vent d'ouest gâche l'idée. le coucher de soleil sur la Ciotat est beau cependant:

photo: Cabanon de plage de «La Royale» et le coucher de soleil

photo: Coucher de soleil et le Bec de l'Aigle de la Ciotat

Les Lecques, la Gâche, Port d'Alon, Sentier du Littoral, la Madrague

Signaler
a666
Il y a 3 années
jour 8: rando Les Lecques, la Gâche, Port d'Alon, Sentier du Littoral, la Madrague

c'était long et un peu casse-pieds au début avec les grandes propriétés privées avec murs tout le long. j'ai dû faire un grand détour pour arriver sur une colline par le côté nord (le sentier "normal" est sur le sud...)


aucun repère, aucune balise, ce sont des chemins de ce type:

photo: Chemin montant verticalement


offrant quand même des belles vues sur les vignobles du coin (AOC Bandol):

photo: Chemin au-dessus du Château des Baumelles


sous le sommet il faut contourner quelques falaises:

photo: Crête rocheuse au nord sous la Gâche


et grimper un peu sur le sommet nord pour voir par dessus les pins:

photo: Vue du sommet nord de la Gâche


les choses que j'irais inspecter le lendemain:

photo: Île Verte, Bec de l'Aigle et chantiers navals de la Ciotat


le charme limité des Lecques:

photo: Quartier du Plan de la Mer à Saint Cyr


le village plus connu par son circuit automobile:

photo: Le Castellet


puis la vue vers le sud, bien sûr à contre-jour en cette saison, montrant la grande partie de la ronde qui me reste.

photo: Vue d'ensemble de la presqu'île de Saint Cyr


première étape descendre de la colline et rejoindre la mer sur la droite. de l'autre côté il y a un chemin balisé:

photo: Chemin descendant du sommet de la Gâche


aboutissant sur un tas de sable! c'est du sable amassée sur cette colline calcaire par le vent le soulevant de la Plage des Lecques!

photo: Dune de la Narette

en bas, vue retour:

photo: Dune de la Narette à gauche et la vigie de la Gâche à droite


puis passage sur le "sentier des vignes" pour rejoindre la Calanque du Port d'Alon:

photo: Grappes sur un pied de vigne


c'est très paisible en cette saison:

photo: Chemin menant à la Calanque du Port d'Alon


photo: Soleil sur la Calanque du Port d'Alon


puis j'entame les 2h30 sur le sentier du littoral pour retourner à la Plage des Lecques. c'est aussi une belle partie du littoral!

photo: Calanque entre la Pointe des Termes et la Pointe d'Alon


l'argent rend ridicule, la preuve:

photo: Villa du Domaine de Port d'Alon et son gazon en plaque


ou bien il rend mégalomane:

photo: Villa du 133 Allée des Bruyères du Domaine de Port d'Alon


on passe le cap:

photo: Baie de la Ciotat et côte ouest de la Pointe du Défens


la face ouest de la presqu'île est plus dénudée ici:

photo: Pointe Fauconnière et Pointe des Trois Fours


ça fait un peu Calanques de Marseille, elles ne sont pas loin en fait:

photo: Gros bancs calcaires au sud de la Pointe des Trois Fours


mais la verdure revient:

photo: Le Resquilladou

photo: Sentier du littoral en galerie au nord de la Pointe Fauconnière


vestiges militaires et pré-industriels:

photo: Ancien site industriel de la Pointe Grenier


formes bizarres sur la côte:

photo: Éléphanteau rocheux


"débarquement" au port de la Madrague. on y range les bateaux comme dans des casiers:

photo: Quai principal du Port de la Madrague


belle promenade, où me mène-t-elle?

photo: Promenade de la Plage de la Madrague


solution bancale à la "provençale":

photo: Route de la Madrague criminelle pour piétons

la Ciotat

Signaler
a666
Il y a 3 années
jour 9: la Ciotat

moi, géographe, j'avais considéré la Ciotat varoise, elle est bien orienté vers le Var en plus. mais non, cette ville chaotique est dans les Bouches du Rhône. je me concentre surtout sur la côte sud très spéciale.

le commence par le Parc du Mugel et l'Anse de Figuerolles.


plage et chantiers tout près:

photo: Anse du Grand Mugel vue de sud au nord


j'aurais bien aimé grimer en haut, c'est faisable et même pas interdit...

photo: Impluvium du Bec de l'Aigle


d'autres en font le tour. ça ne m'a pas l'air très agréable....

photo: Grimpeurs contournant le Cap de l'Aigle


un autre but de la journée, surtout la colline derrière:

photo: Chapelle Notre-Dame-de-la-Garde


celui-là est sympa aussi, mais trop loin à pied:

photo: Sémaphore du Bec de l'Aigle sur les Falaises Soubeyranes


vue retour sur la colline du jour d'avant:

photo: La Madrague et la Gâche, 219 m


détail des chantiers navals:

Poutre du portique de La Ciotat Krupp de 650 tonnes


montée vers le point de vue sud:

Chemin du Parc du Mugel montant à la Terrasse


la roche formant cette côte:

Érosion de type taffoni dans le poudingue du Bec de l'Aigle


en haut:

photo: Érosions côté mer du Bec de l'Aigle

photo: État érodé d'une des «bosses » côté mer


un peu plus loin:

photo: L'Île Riou


en sortant du parc (il n'y a qu'une seule entrée):

photo: Les Trois Secs vu de la Bastide du Parc du Mugel


je passe par les routes plus haut pour voir Figuerolles:

photo: Anse de Figuerolles

photo: Terrasse «privée» dans l'Anse de Figuerolles


il devrait y avoir un passage ici vers ND de la Garde, mais je ne le trouve pas, pas mal est barré:

photo: Rochers au nord-ouest l'Anse de Figuerolles


donc retour sur les rues goudronnées et montée à la Chapelle Notre-Dame de la Garde. la chapelle n'a rien de spécial, mais la vue de derrière est grandiose.

photo: Arrivée devant la Chapelle Notre Dame de la Garde


le ciel est couvert, c'est le prix de voyager en automne:

photo: Chapelle Notre Dame de la Garde et la côte de poudingue


parfois le soleil se montre:

photo: Poudingue soumise à l'érosion maritime


je monte sur la bosse derrière:

photo: Chemin montant derrière la Chapelle Notre Dame de la Garde

et on voit par dessus la chapelle:

photo: Côte de poudingue érodée de la Ciotat


photo: Bec de l'Aigle et le Cap Sicié


il faut profiter des rares rayons de soleil:

photo: Panorama de la ville de la Ciotat

photo: Église Notre-Dame-de-l'Assomption


côté sud c'est un peu plus raide...

photo: Vue plongeante du rocher derrière la Notre Dame de la Garde


la mer grise:

photo: Contre-jour sur la mer par ciel couvert


coté ouest:

photo: Maison exposée à Saint Frétouse


je redescends en ville et tente d'entrer dans les chantiers mais on me rebute:

photo: Aire de chantier naval délabré à la Ciotat


alors j'en fais le tour:

photo: Multiples bouches d'aération sur un toit des anciens chantiers de la Ciotat

photo: Chalutier au sec à la Ciotat


mais ce sont surtout des yachts de luxe, toute la flotte des Îles Caïman et Marshall est ici...

photo: Chantiers de Monaco Marine à la Ciotat

photo: Détail du Yacht «Odessa II» au sec à la Ciotat


on a le droit de rester dehors et de longer la Digue du Large:

photo: Promenade basse de la Digue du Large


vue retour en ville:

photo: Phare, Église N.-D. de l'Assomption et Musée Ciotaden


puis au bout de la digue j'ai la chance de voir les bateaux se préparer pour «Il Était une Fois 1720…La Ciotat».

photo: Voilier «le Don du Vent» voiles blanches dehors sur fond gris


ils sont tous en costumes d'antan:

photo: Acteurs costumés sur le voilier «le Don du Vent»

photo: Pointu avec un tonneau et d'autres barques aux voiles rouges

photo: Petit pointu avec mat mais sans voile latine


puis je retourne, 530m de digue rectiligne quand même

photo: Dans le couloir sur le mur de la Digue du Large

Bormes-les-Mimosas

Signaler
a666
Il y a 3 années
jour 10: route des Lecques à Bormes-les-Mimosas

non ce n'est pas loin mais j'étais crevé des randos précédentes et le ciel était couvert donc journée peinarde.

arrivée tôt au gigantesque Camping le Camp du Domaine 5 étoiles au sud du port de Bormes. que dire de celui-ci? d'habitude ce n'est pas le genre de camping où je vais, mais il avait ouvert hors saison (donc les semaines après l'ouverture et ceux avant la fermeture) je ne peux que le conseiller:
  • vue mer aussi des places moins chères (EUR25 hors saison)
  • tous les services actifs jusqu'à la fermeture début novembre (un vrai supermarché aux prix normaux, une boulangerie, restaurant avec pizzeria par ex.).
  • beaucoup de place tant que l'on ne se tasse pas aux places en bord de mer
  • service de "dé-tanquage": en partant j'ai réussi à me caler dans un ravin, la landrover avec démultiplication s'en charge à zéro frais.
  • directement à la plage:
photo: Plage de la Favière sud et le Camp du Domaine

points négatifs:
  • la taille, aller à la réception n'est pas faisable en moins de 20min aller-retour. ça doit être l'enfer en pleine saison
  • sanitaires standard comme dans un deux étoiles, j'ai déjà vu mieux à ce prix.
  • loin de la ville et d'autres commerces
  • on est à Bormes, ville touristique riche et plus présomptueuse que Saint-Tropez (un comble, mais c'est un avis personnel)
jour 11: Sentier du littoral de la Favière au Cap Blanc, aller-retour

à chaque fois que je suis sur la côte quelque par entre Menton et Port-de-Bouc, je tente de faire une partie du sentier du littoral, de préférence s'il existe à cet endroit, mais aussi s'il est délaissé. dans le cas du Lavandou à Brégançon ça tombe à moité dans la deuxième catégorie, jusqu'au Cap Blanc ça va à peu près, mais pour le reste ces jolis panneaux existent, la photo est de 2005, le panneau est beaucoup plus vieux et à ce jours ils étudient encore...

photo: Panneau de la mairie de Bormes concernant le sentier du littoral à Brégançon


bref, je fais la partie officiellement ouverte du Port de Bormes au Cap Blanc. malheureusement en aller-retour car il est impossible de passer dans l'arrière pays à cause de domaines privés et de glissements de terrain.

c'est un sentier du littoral classique. la météo est plutôt grisâtre, mais je ne suis pas tout seul:

photo: Sentier du littoral au sud de la Pointe de la Ris


en hiver ce n'est pas toujours très idéal et on a l'occasion de râler:

photo: Randonneurs accolés aux murs trop près de la mer


il faut avoir confiance en la géologie locale:

photo: Chemin en surplomb au nord Pointe de l'Esquillette


temps beau côté terre, temps gris côté mer:

photo: Panorama de la Pointe du Pinet


quand le soleil se montre c'est tout autre chose:

photo: Vue retour vers la Pointe du Pinet

photo: Bois mort sur le sur le sentier du littoral


au cap:

photo: Fort et Phare du Cap Blanc


puis je tente de contourner le domaine privé du Cap Bénat à l'intérieur des terres mais c'est mal parti:

photo: Premier barrage de la route du Phare au Cap Blanc


effectivement il manque un gros morceau de la route:

photo: Route du Phare arrachée à l'ouest du Cap Blanc


l'essai de passer au bord de l'eau prend trop de temps, alors je retourne sur mes pas et je prends le même chemin pour le retour:

photo: Baie au nord du Cap Bénat


de retour à la plage de la Favière et au Camp du Domaine:

photo: Sentier du littoral au nord de la Pointe de la Ris

Ramatuelle

Signaler
a666
Il y a 3 années
jour 12: route de Bormes à Pampelonne

pareil, pas de grande distance, mais rouler tranquille et installation au camping la Vigneraie 1860. petit, familial, chaleureux, vendant leur propre vin et ce sur la plage la plus snob du monde. enfin, il faut marcher 5min pour être à la plage (photo d'une autre année):

Plage de Tahiti et Cap du Pinet


jour 13: Recherche de passages entre l'Escalet et le Phare de Camarat

ici je tente de boucler une boucle que j'avais commencée en février, c'est à dire une ronde autour du Cap Camarat, mais ce n'est toujours pas achevé. trop de domaines privés, trop de murs, trop d'interdictions. beaucoup de marche pour pas grand chose. c'est le prix quand on est têtu.

photo: Côte entre l'Escalet et le Cap Camarat


un de ces jolis portails hermétiques vu de l'intérieur...

photo: Portail fermant le domaine «La Réserve Ramatuelle» vu de l’intérieur


de nouveau en bas:

photo: Petite crique avec plage de galets


de nouveau en haut:

photo: Plage de Pampelonne vue du sud


et je rentre en bonne compagnie:

photo: Vignobles cabernet sauvignon à Ramatuelle


FIN


conclusion
:

explorer PACA côté nature en automne est tout à fait faisable, même en camping (on était même en partie en tente et pas les seuls).

il faut cependant être conscient que les températures de base rangent entre 0 et +15°C et par manque de soleil c'est comme la nuit plutôt du côté bas.

il est rare que des perturbations couvrent toute la région, mais elles peuvent bien se caler sur plusieurs jours sur un département. dans ce cas il faut savoir bouger, s'il le faut aller de Gap à Arles ou inversement. 

Bons Plans Voyage Provence

Voyage Provence

Services voyage