Forum Burkina Faso

Avis Bobo Dioulasso et Banfora

7 réponses

Dernière activité le 27/11/2015 à 20:45 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Pico44
Le 13 octobre 2015
Bonjour à tous,

Qui est à Bobo ou Banfora en ce moment ?
Est-ce dangereux de voyager dans cette région ?

( on peut voir sur la carte que la zone a été mise en "déconseillée"   http://diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/burkina-faso/ )

Certains d'entre vous sont-ils en voyage dans le Sud Ouest du Burkina ?

Merci de vos retours !


pas actuel mais récent

Signaler
Tchoucoutou
Il y a 4 années
Bonjour,

Si ton inquiétude est liée au puch manqué de Dendiéré, tout est redevenu "à peu près normal". Pas plus de risques à Bobo qu'à Ouaga. Je suis reparti du Faso le 1er ou 2 octobre, les compagnies de bus avaient repris leurs activités.

Si c'est lié à l'attaque hier ou avant hier d'une gendarmerie (peut être par des djidaïstes, c'est la version du gouvernement de transition) c'est à la frontière malienne, plus au nord, que se posent ces problèmes. J'étais à Bobo dans la 1ère quinzaine de septembre, rien à signaler.

Sécurité au Burkina

Signaler
Maison Azaaba
Il y a 4 années
Bonsoir,

Malheureusement, le risque semble bien réel.
Tout d'abord une précision: l'attaque d'une gendarmerie opérée par des djihadistes (selon les sources gouvernementales) a bien eu lieu dans le sud-ouest du Burkina, et non au nord. Elle s'est passé à Samorogouan, soit à environ 60 km à l'ouest de Bobo Diooulasso, non loin de la frontière malienne.

Le site du ministère français des Affaires Etrangères avait placé toute la frontière Mali-Burkina en zone orange, il y a déjà 3 semaines. Et le risque semble avoir été correctement évalué, compte-tenu de l'attaque. Toute la zone frontalière est donc passée logiquement en rouge, et la zone de Bobo et de Banfora a été placée en orange.

Pourquoi vouloir prendre des risques inconsidérés ? Trop de questions se posent pour être sûr de voyager en toute sécurité.
D'autant plus qu'une situation d'il y a quelques semaines n'est pas forcément la même aujourd'hui, cela peut évoluer rapidement.
En revanche, si tu évites le sud-ouest  et l'intégralité de la frontière avec le Mali, pas de souci à priori.
Il y a de nombreuses villes et régions intéressantes au Burkina, en dehors de celles-ci.

Cordialement,
Christophe

bobo, banfora etc...

Signaler
Eve Day
Il y a 4 années
salut!
je ne peux pas m'empêcher de faire le lien avec des conversations qui ont déjà eu lieu ici sur la toile cette dernière année.

Sans me sentir aucunement menacée, j'ai constaté des signes d'une avancée de l'intégrisme à Bobo lors de mes deux derniers voyages (2015-2014): groupes de femmes en burka noire totale de plus en plus nombreux  par exemple.
C'est très différent du pays mossi où les signes d'une appartenance religieuse quelconque sont beaucoup plus discrets, plus discrets même qu'ici en Europe.

Pour en avoir longuement discuté avec des amis maliens, la pression djihadiste sur les populations est forte et pénible. Il se pourrait que Bobo soit dans cette situation de façon croissante.

Pour ma part, j'ai annulé le voyage qui devait me faire atterrir avant hier à Ouaga d'une part parce que le "tourisme" en pays agité reste un pari à risque, et d'autre part parce que mes contacts paisibles ne me donnaient pas signe de vie.

Nous sommes tous différents et individuels devant le risque...il n'y a pas de conseil-miracle!

=)

Sécurité Bobo et Banfora

Signaler
Nestier
Il y a 4 années
Nous sommes arrivés à Bobo le 1er octobre, nous repartons le 22. À Bobo et environs: Bala, mare sacrée de Dafra, etc, nous ne ressentons aucune tension particulière. Notre bus Ouaga Bobo avait été contrôlé 8 fois, en raison du récent putsch! Mais tres sereinement! S'il y a insécurité, elle n'est pas palpable, ni dans la vieille ville de Dioulasso Ba ni dans la grande Mosquée... Par contre, n'ayant pas le profil Indiana Jones, nous venons de renoncer aux 4 jours de voyage dans la région de Banfora, après avoir pris divers avis, celui du quai d'Orsay l'a finalement emporté... Ici, c'est la France qui détermine les zones rouges ou oranges, qui deviennent des références pour les Burkinabé...
Tout est relatif: nous avons vu passer ici voici 3 jours un couple de jeunes normands venant d'arriver en voiture, Maroc, Mauritanie, Mali!!!
Bon voyage à Bobo si vous décidez de venir, nous pratiquons depuis plus de 2 semaines l'hébergement de la Villa Bobo, qui est vraiment un endroit très agréable... Trouvé grâce au Routard, d'ailleurs! Même mention spéciale pour le chauffeur de taxi rattaché à cette maison d'hôtes, Ismaël, qui est sympa, conteur, et guide de qualité.
Malgré la chaleur, on se sent très bien à Bobo, dont la population est très attachante...


 

securite Banfora

Signaler
kadec
Il y a 4 années
Bonjour,
je vous ecris de Banfora. Je suis dans la zone depuis 1 semaine.
Je ne ressens rien de particulier mais j avoue qu ils vont réussir à me gacher ce voyage avec leur zones oranges et rouges.
Si je comprends bien la zone à l ouest de Banfora qui vient de passer au rouge est aussi dangereuse que les montagnes afghanes, la Syrie, les jungles ou on fabrique de la drogue ...?
Je ne prétends pas mieux connaitre la situation qu eux mais il y a là un probleme de crédibilité du site conseils aux voyageurs. Je pense qu ils ont une demarche trop bureaucratique et politique. Ce qui est si souvent le cas en France
La zone a l ouest de Tai en cote d ivoire est en orange et tous les gens que j ai interrogé sur place ne comprenaient pas. Je parle de gendarmes, de francais residents ou de monsieur tout le monde ivoirien.
A coté de ca, le ministère ne dit pas pourquoi on passe en zone rouge. Le mali dans cette zone est resté orange... mais que se passe t il dans le sud ouest du Burkina ? Paris n est elle pas plus dangereuse avec 130 morts ? Imaginez que cela arrive a Banfora... ils vont utiliser quelle couleur ?

Bobo-Banfora

Signaler
Eve Day
Il y a 4 années
L'absurdité ne connait pas de frontières.

Ici, en Belgique, j'ai vu ce matin 3 enfants de 3 à 7ans laissés à la grille de leur école (sur le trottoir) parce qu'ils étaient en retard (de 5 minutes), par ordre du Bourgmestre, "pour des questions de sécurité", alors qu'à la même grille il y avait un prof ET un éducateur et que ces enfants sont archi-connus de l'école.
J'étais à Paris le WE passé, là aussi il y a plus de policiers aux coins des rues que de sapins à Noël devant les magasins. D'une pierre deux coups: accrochons des bougies et des boules aux policiers, cela aura le mérite de faire sourire.

Il est certain que les attentats sont  d'une logique douteuse et particulièrement lâche: être invisible et toucher aveuglément pour répandre la terreur n'a rien d'héroïque ou d'estimable, quelle qu'en soit la motivation de l'acte.

Je pars au Burkina en janvier, et je n'en suis pas fâchée. Je pense à mes amis qui y (sur)vivent grâce au tourisme. Et je pense à l'énorme majorité de la population de ce pays qui, comme nous ici, n'aspire qu'à vivre paisiblement dans une certaine liberté d'opinion et de religion...

Sourire à tous. Ca passera...

Sindou zone rouge

Signaler
kadec
Il y a 4 années
J étais aujourd hui aux pics de Sindou. Je me suis rendu compte hier que c était passé au rouge!!! J ai pas pu résisté, j y suis allé. Je n en suis pas fier et les autorités francaises pourraient me le repprocher, mais bon, on reste libre. Et d une certaine manière, c est résister à ces gros c.. de terroristes car ils veulent justement que les francais disparaissent de ces régions pour les conquérir idéologiquement.
Je n ai pas trainé, je me suis déguisé pour qu on ne voit pas que je suis blanc mais franchement je me suis trouvé un peu ridicule. J ai peut etre eu de la chance mais les gens étaient aussi accueillants qu'ailleurs, il n'y avait pas de personne revendiquant l islam par les habits, il y avait un meeting politique pareil que dans les autres villes...
Je suppose, mais le ministère ne dit rien, qu il y a des terroristes qui sont cachés dans la région pour échapper aux maliens et aux francais mais je pense que quand on se cache on est discret.
Il faudrait tomber nez à nez avec eux pour que ca se corse mais ca ne risque pas d arriver en ville. Et sur la route je conseille de se camoufler pour ne pas etre repéré. Après, j éviterais de rester dans un hotel toute une nuit pour éviter un enlèvement mais encore une fois j imagine très mal les gens du coin informer les terroristes qu il y a un francais dans leur village.

Bons Plans Voyage Burkina Faso

Voyage Burkina Faso

Services voyage