Forum Norvège

15 jours dans le sud-ouest norvégien début juillet 2015

1 réponse

Dernière activité le 06/05/2017 à 16:17 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
AToile
Le 24 août 2015
Bonjour à tous,

Les compte-rendus d'autres voyageurs nous ayant été bien utiles pour préparer nos 15 jours de voyage à deux dans la Norvège des fjords les deux premières semaines de juillet 2015, voici un compte-rendu de ce super séjour.


  • Un peu de logistique


Location de voiture pour les 15 jours, 2030km en tout, et nuits dans des B&B ou en hytte (les petites cabanes en bois dans les campings). Pour les logements, on avait réservés grosso modo la première semaine de voyage dans les 15 jours avant de partir (les B&B à Stavanger et Bergen notamment peuvent se remplir vite en pleine saison) puis on réservait par internet 1 à 3 jours avant chaque étape pour la suite.


  • L'itinéraire


Jour 1 et 2 : arrivée en avion à Stavanger, visite de la ville sur 1 jour et demi (Gamle Stavanger et balade autour du port principalement).

Jour 3 : traversée Stavanger - Tau en ferry pour aller faire la rando de Preikestolen. Garés au parking à 10h, on en repartira vers 14h après avoir fait la rando aller-retour et s'être arrêtés pour pique-niquer. Le sentier n'est pas particulièrement long, mais par contre il est très raide par endroit. Cela dit la vue au sommet est très chouette. On prend ensuite la route nationale du Ryfylkel (on a gardé la Rv13 tout du long pour gagner 1h de trajet) pour rejoindre Sunndal, près de Folgefonna park, vers 19h.

Jour 4 : faute de pouvoir randonner dans le parc du Folgefonna à cause du mauvais temps, route vers Bergen via Jondal, avec halte à Norheimsund et la cascade de Steinsdalsfossen (très touristique mais on peut marcher derrière le rideau d'eau :) ).

Jour 5 : visite de Bergen. Musée de la Ligue Hanséatique (intéressant et bien fait), Fisketorget (marché aux poissons pas si fou que ça), quartier de Bryggen (ne pas hésiter à s'enfoncer dans les ruelles mêmes si ça a l'air hyper attrappe-touristes, c'est très joli derrière), funiculaire de Fløybanen pour monter et redescente à pieds vers Kalfarlien à travers la forêt d'abord et des quartiers résidentiels ensuite.

Jour 6 : route vers Flåm où on attrape le train de 12h20 pour aller à Myrdal (bilets réservés à l'avance). On avait décidé de faire la randonnée qui redescend en 21km jusqu'à Flåm. Sympa car on profite bien du paysage, on croise plusieurs fois le train, etc. mais prévoir bien 5h pour la faire tranquillement. Nuit à Gudvangen.

Jour 7 : croisière sur le Naerøyfjord entre Gudvangen et Kaupanger (3h de traversée), puis on roule jusqu'à un peu avant Geiranger, en passant via Stryn. Route superbe sous un grand soleil. La dernière partie de la route (le début de la fameuse Rv 63) était très impressionnante car dans le brouillard, au milieu des névées.

Jour 8 : Route nationale touristique 63 entre Geiranger et (presque) Andalsnes avec descente de la Trollstigen (pas plus impressionnante que d'autres routes en Norvège, mais mieux entretenue et avec un super point de vue aménagé) puis bifurcation pour rentrer dans les parcs nationaux de l'intérieur. On a longé la ligne de chemin de fer Andalsnes-Dombas. Sympathique variation des paysages après une semaine de fjords.

Jour 9 : étape de 2 nuits à Dombas. Petite balade vers le point de vue de Snohetta où une responsable du parc nous a montré des boeufs musqués à la lunette d'observation.

Jour 10 : demi-journée de balade à dos de cheval islandais le matin, au départ de Hjerkinn. Assez fatiguant quand on n'a pas l'habitude de monter à cheval, mais on a beaucoup apprécié de découvrir la nature comme ça. En plus les encadrants étaient très gentils. Puis on a repris la route vers 14h pour passer voir les Stavkirke de Vaga et Lom avant d'attaquer la route nationale touristique Sognefjellsvegen. Arrivée à notre point d'étape à Hafslo vers 19h30.

Jour 11 : Encore un peu de route entre Hafslo et Ovre Eidfjord. On avait prévu de s'arrêter à ma Stavkirke d'Urnes mais sous la pluie on s'est dit que ça ne valait pas le coup. En chemin on a emprunté le plus long tunnel routier du monde (Laerdaltunnelen) et a fait un petit crochet par le point de vue de Stegastein.

Jour 12 et 13 : 3 nuis consécutives à Ovre Eidjord. Rando vers le pied de la cascade Vøringfossen (terrain accidenté, il faut aimer escalader des gros cailloux). Tentative de rando sur le plateau de Hardangervidda mais là encore, le vent, le froid et la neige qui recouvre une bonne partie des sentiers nous ont fait nous rabattre sur le musée Hardangervidda Natursenter (pas mal, mais on aurait préféré la vraie nature :) )

Jour 14 : dernière étape. On roule d'abord jusqu'à peu après Odda, où on fait la rando vers le glacier du Buer. Super vue sur le glacier, et le parcours est assez varié et sportif puisqu'il emprunte ponts au-dessus du torrent et cordes pour s'aider à grimper les pentes raides. On prend ensuite la partie de la route du Ryfylkel que l'on n'avait pas fait à l'aller (Rv520 vers Sauda puis Sand). Dernière nuit à Haugesund, au bord de la mer cette fois.

Jour 15 : dernier petit bout de route entre Haugesund et Stavanger, ce qui nous donne l'occasion de prendre notre premier (et unique) tunnel sous-marin des vacances.


  • Le budget


Fidèle à sa réputation, la Norvège est assez onéreuse pour un vacancier français. A deux et pour 15 jours, on s'en tire pour environ 3900€, en ayant fait attention au logement et à la nourriture (aucun hôtel et assez peu de restaurants, on a privilégié les hytte et les B&B avec possibilité de se faire la cuisine nous-mêmes). Voici une répartition plus détaillée :
- 800€ billets avion
- 560€ voiture de location + 185€ essence + 100€ ferries + 65€ péages
- 650€ nourriture (à base de pâtes, de chips et de saumon fumé :) )
- 650€ logement (environ 600/700 NOK pour les B&B, entre 400 et 550 NOK pour les petites hytte en général)
- 420€ activités (poney, croisière, Flamsbana, musée, etc.)
Le reste passe dans les souvenirs, les frais de change (2% à chaque paiement par CB / retrait dans notre banque), et autres petites dépenses difficiles à comptabiliser.

En conclusion, on revient ravis de nos vacances ! La Norvège est idéale pour ceux qui aiment la Nature et en prendre plein les yeux devant des paysages uniques. Le programme était assez chargé mais les étapes de plusieurs nuits nous ont donné la possibilité de souffler un peu. On conseille de se fier aux Routes Nationales Touristiques mises en place qui emmènent dans les coins supers avec des aménagements impéccables. On n'a pas eu l'impression d'être débordés de touristes tout le temps, à part dans quelques endroits (Preikestolen, port de Bergen). La dernière étape au bord de la mer a été un peu improvisée mais c'était une très bonne décision au final : ça doit valoir le coup d'inclure la côte à son itinéraire pour changer un peu des fjords et de la montagne. Les amoureux de rando auront de quoi faire, mais on a trouvé que le niveau était assez élevé (pas tant la longueur mais surtout le dénivellé et la difficulté du terrain).

Il faut cependant être conscient que le beau temps ne sera pas forcément tout le temps au rendez-vous. Et même si vous le liez ailleurs, bien prévoir ses temps de trajets : beaucoup de route de montagne, et vous aurez certainement envie de vous arrêter régulièrement pour profiter du paysage !

Re: 15 jours dans le sud-ouest norvégien début juillet 2015

Signaler
Madikéra
Il y a 3 années
Bonjour,

Merci pour ce retour sur votre voyage en juillet 2015.

Même si c'est un peu lointain, pourriez-vous me dire quels sites vous avez utilisés pour réserver vos hébergements en cours de route, svp ?

Je prépare un voyage pour juillet prochain et à ce jour bcp d'hébergements sont déjà complets. Ma prépa est par là...

D'avance merci. Cordialement
Madikéra

Bons Plans Voyage Norvège

Voyage Norvège

Services voyage