Forum Jordanie

Voyage en Jordanie, infos pratiques et à jour

9 réponses

Dernière activité le 12/11/2015 à 16:28 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
ManueBouclette
Le 30 mai 2015
Bonjour amis routards,

Je rentre d'un voyage de 10 jours en Jordanie (du 6 au 16 Mai 2015), où j'ai vu et parcouru des paysages magnifiques, admiré des monuments historiques impressionnants et rencontré des habitants très chaleureux et accueillants.

Voyage en Jordanie, infos pratiques et à jour - ManueBouclette

Je rentre à peine que je souhaite partager mon expérience à tous, essentiellement parce qu’elle m'a grandement plu, et aussi parce que comme tout voyage organisé sans tour opérateur j'ai eu parfois quelques surprises (surtout au niveau des prix) qui seront du coup évitables pour vous.

J’ai pour habitude d’organiser moi-même es voyages, et de partir plus ou moins à la roots, selon les pays. Avant de partir j'ai donc longuement parcouru le net, les forums (ceux du routard entre autre), des articles, des reportages, etc.

Voici donc mon périple que j'ai eu le plaisir de partager avec 3 acolytes aimant tout comme moi découvrir les belles richesses de notre planète, naturelles, culturelles et historiques.

Jour 1, départ depuis Roissy CDG en direction d'Amman (la capitale de Jordanie) avec une escale à Athènes. J'ai cherché et trouvé mes billets d'avion sur le site de skyscanner.fr et nous sommes passés par la compagnie Aegean Airlines (compagnie grecque), nous avons payé 350€ par personne l'aller-retour (prix plutôt correct après avoir observer plusieurs mois les fluctuations); à l'enregistrement l'hôtesse nous annonce qu'aucun bagage n'est compris dans nos billets et qu'il va falloir nous acquitter de 40€ par bagage (en plus du billet) si nous souhaitons les emmener avec nous. Somme que nous payons évidemment...
Sur leur site internet j'avais pourtant lu qu'un bagage à main et un bagage en soute étaient compris :-(
Afin de ne pas avoir la même mauvaise surprise au retour, nous profitons d'avoir encore une connexion internet gratuite en France sur nos portables pour chercher le contact téléphonique du vendeur de billets, qui m'expliquera au téléphone que lorsqu'on achète sur son site des billets d'avion, il faut ensuite aller se connecter sur le site de la compagnie pour aller acheter ses bagages, pas logique... bref.
Nous achetons donc immédiatement le supplément bagages pour notre retour, ce coup-ci 30€ par bagage, c'est moins cher sur le net. Le billet nous revient donc à 420€ par personne aller-retour, pensez donc lorsque vous vous déciderez à l'acheter, de vérifier que tout est bien compris.

Jour 2, après une nuit de ballotage, nous atterrissons à Amman à 2h du matin, nous passons tout d'abord devant un bureau de change où le taux est affiché à 0.70, le meilleur que nous aurons de tout le voyage (ce n'est pas la 1ère fois que j'observe que c'est à l'aéroport le meilleur taux de toute la durée d’un séjour). Nous échangeons une partie de l'argent que nous avons sur nous et gardons aussi des euros. Ensuite il faut passer à la vérification des passeports et payer son visa, ce dernier ne coute pas 20JD comme on peut le lire partout sur le net, mais 40JD, c'est affiché en gros au dessus de leur tête on ne peut pas se tromper, on vous fait un petit scan des yeux pendant que votre passeport est vérifié, puis on passe. On récupère nos bagages et nous voila enfin parés :-)
J'ai réservé avant de partir une voiture type SUV afin d'avoir assez de place pour y mettre nos affaires sans être emberlificotés dans nos valises pendant tout le séjour, pour un montant de 570€ les 8 jours, comprenant un kilométrage illimité, une assurance et un GPS. J'ai trouvé cette location de voiture sur le site economybookings.com et mon loueur s'appelle AutoNationJordan (genre de sous marque de Rent-a-Car).
Ma réservation commence à partir de 6h du matin, nous ne souhaitions pas commencer à rouler par nuit dans un pays que nous ne connaissons pas du tout, et qui n'utilise même pas le même alphabet que nous, et préférons attendre quelques heures à l'aéroport (nous ne sommes plus à ça prêt ;-)).
Toutefois à ma grande surprise les loueurs de voitures restent ouverts même en pleine nuit, je décide donc de faire le tour pour repérer où est le notre, et la, pas de bureau... Je vais demander à un loueur dont le nom de la marque ressemble au notre (Rent-a-Car) et lui demande s'il connais l'endroit où se situe le bureau de notre loueur, je lui montre mes documents, et la... il prend son portable et appelle une personne (je vous rappelle qu’il est environ 3h du matin), lorsque celle-ci décroche il me tend son portable et me dit de lui parler. Très très déroutant de parler en anglais au téléphone à un jordanien, j'ai un niveau correct mais je n'ai pas fait ma maline à ce moment ^^, j'explique donc au Monsieur que j'ai une réservation au nom de *** et que j'aimerais savoir si c'est lui mon loueur, il me répond que c'est bien lui, et me rappelle que ma réservation était sensée démarrer à 6h du matin, que la je suis en avance…; je lui explique que je maintien mon souhait d'avoir le véhicule qu’à partir de 6h et qu'il ne s'inquiète pas, il me répond ok, RDV 10 minutes avant 6h à côté du Starbucks. Vraiment déroutant cette organisation, mais c'est après tout ce qu'on cherche en partant à l'aventure, d'autres façons de vivre et de voir les choses ;-).
A 5h50, homme ponctuel qu'il est, le voici venir nous récupérer nous et nos bagages; il est venu avec le véhicule que nous avons loué, il nous emmène à son bureau qui se situe en fait à même pas 5 minutes en voiture de l'aéroport, arrivés là-bas il nous fait remplir les documents de la location, et là, nouvelle surprise: il nous explique que l'assurance que j'ai souscrite sur le net ne couvre quasiment rien (cela faisait pourtant une petite centaine d’€ dans le montant total de la location), il me conseil d'en prendre une autre (à 140JD quand même...) en m'expliquant que si par malheur pendant notre séjour nous venions à érafler la voiture, ou que quelqu'un le fasse, il est rare que des constats soient fait car les fautifs fuient rapidement et la caution saute alors :-(.
Seulement c'est un budget conséquent et après réflexion nous expliquons au monsieur que ça ne sera pas possible faute de moyens, que nous allons nous contenter de l'assurance souscrite, et prier pour que le séjour se passe bien ^^, toutefois, nous sommes extrêmement précis lorsque nous faisons le constat de début de location, et faisons noter la moindre petite rayure ! Un dernier détail, j’avais versé 138€ d’acompte (sur les 570€) pour cette location, et la somme qu’il nous a demandé en JD pour payer le reste était, une fois la conversion faite, plus chère que prévue, nous avons réussi à le convaincre de le payer en € et qu’il fasse du change son affaire, c’est passé… Pensez à vérifier les conversions pour voir si l’on ne vous arnaque pas de quelques dizaine d’€ à chaque fois…
Nous voila enfin partis, le GPS parle français, mais est écrit en anglais, ce n'est pas trop grave, certaines adresses de lieux touristiques sont même préenregistrées dedans, nous partons à 7h du matin vers la ville de Madaba :-).
Je tiens à vous prévenir de la conduite des jordaniens... elle est... imprévisible ! Oubliez vos codes français de la route, et votre logique française aussi, attention aux dos d'âne : il y en a partout, même sur les autoroutes ! Et ne sont pas très souvent signalés, ni par une peinture au sol, ni par un panneau, c'est très surprenant à 110km/h ^^ Il faut également faire attention en ville (la où il sont le plus dangereux), même si vous roulez sur une 3 voies, la 1ère voie est utilisée par des voitures garées, la 2ème par d'autres voitures garées, et parfois la 3ème aussi, nous avons observé jusqu’à 4 files parfois, c’est impressionnant; regardez bien dans votre rétroviseur avant de vouloir éviter une voiture qui est en train de reculer de son stationnement pour se réengager, ils ne connaissent pas non plus le créneau ou la marche arrière, ils se garent de biais, et ça ira bien comme ça, tant pis si l’arrière de la voiture dépasse d’un mètre sur la route ! Sortir de la ville est un soulagement, en campagne je n'ai pas relevé de conduite dramatique à observer ;-).
Arrivés au visitor center, nous récupérons une carte de la ville expliquant les différents endroits à visiter et partons faire le tour à pied. Il y a un grand parking où l'on peut y laisser le véhicule pendant la balade.
Vous pourrez donc y découvrir une école de mosaïque, quelques ruines, l'église saint Georges, cette ville est majoritairement chrétienne. Prévoyez 1 à 3JD pour les différentes entrées, et oui, il faut payer quasiment pour tous les lieux culturels en Jordanie.
Nous faisons le tour en 1h30/2h, c'est très bien pour commencer le séjour tranquillement, à 9h on sent déjà la chaleur qui s'installe :-).
Nous partons ensuite en direction du Mont Nébo, lieu connu comme étant la montagne sur laquelle Moïse aurait aperçu la terre sainte avant de mourir, un beau panorama s'annonce à nous ! Arrivés sur place, nous comprenons tout de suite que nous ne ferons pas de randonnée pour y accéder car en fait nous arrivons directement en voiture au sommet sans vraiment s'en rendre compte, de nouveau un parking pour se garer, et 1JD pour entrer.
Le lieu offre vraiment un beau panorama, vallonné et rocheux, nous apercevons également au loin le nord de la Mer Morte, cela nous donne envie de descendre vite voir cela de plus prêt :-). Vous pourrez aussi observer sur place de nouveau quelques mosaïques, malheureusement pour nous, l'église était en travaux et nous n'avons pas pu y rentrer.
Nous avons fait le tour tranquillement en une toute petite heure, et reprenons la voiture pour descendre les routes sillonneuses qui mènent à la Mer Morte, c'est un paysage rocheux vraiment beau à observer, les routes sont de bonne qualité, pas de nids de poule.
Nous voila sur la route qui longe la Mer Morte de tout son long, nous y croisons des hôtels spa plutôt luxueux qui la surplombe, les chambres démarrent à 200JD la nuit... pas pour nous évidemment. Après quelques petits km la Mer Morte n'est plus longée par les hôtels et nous entamons une route magnifique en tout point, la mer est d'un bleu splendide, de l'autre côté nous apercevons les montagnes cisjordaniennes, et sur les bords de l'eau, le sel qui cristallise sur les rochers ou sur les plages. Nous aimerions nous arrêter très souvent mais j’ai trouver que les zones aménagées pour les arrêts étaient rares malheureusement, il faut essayer de faire au feeling quand on voit un bord de route assez large.
Nous descendons à pied jusqu'au bord pour aller toucher ce sel, c'est encore plus beau de prêt, un grand moment pour nous. Les cristaux sont en réalité épais, ils s’agglomèrent aux rochers, puis le soleil fait craquer cette croute, c’est très beau.
Voyage en Jordanie, infos pratiques et à jour - ManueBouclette

Nous essayons ensuite de faire un petit détour par Ma'in Hot Spring, de belles chutes d'eau à voir, il faudra en fait suivre le panneau d'un hôtel qui s'appelle Hot Spring, et c'est cet hôtel qui donne accès au lieu, il y a un poste de garde avant l’entrée, où on nous annonce un prix de 15JD par personne pour avoir le droit d'entrer, 60JD pour aller prendre quelques photos, nous abandonnons :-(.
Nous faisons demi-tour pour relonger la Mer Morte et prenons la direction d'Al Karak (donc toujours vers le sud), pour visiter les ruines du château.
La faim commence à se faire sentir, il est 14h passé, nous nous arrêtons à une superette (ne cherchez pas de supermarchés il n'y en a pas) où nous achetons des bouteilles d'eau et quelques biscuits.
L'entrée du château est à 1JD (c'est le même prix pour aller aux WC au passage ^^), le château est grand et les ruines sont nombreuses, de belles galeries voutées, et une fois de plus un beau panorama, ce coup ci sur des vallons plus verts qu'arides, nous faisons le tour en 1h, et ne regrettons pas d'y être passés.
Voyage en Jordanie, infos pratiques et à jour - ManueBouclette

Nous reprenons la voiture pour la dernière fois de la journée et partons maintenant en direction de Pétra afin d'y trouver un hôtel et attaquer à l'aube le lendemain.
Nous avons été très surpris sur la route en venant à Pétra que le secteur soit aussi verdoyant, et nous nous demandions si nous allions bien dans la bonne direction, Pétra étant une ville rocheuse et sèche. Mais en fait, ces vallons englobent le site de Pétra, on peut observer du haut de la ville cet énorme amas rocheux rose et ocre en contre bas, c'est un bijou naturel à observer, rien que de loin on meurt d'envie d'aller voir ça de plus près !
Arrivés sur place, nous avions repéré avant de partir un hôtel sur le net s'appelant Qasr Bint Hotel où les chambres étaient affichées à 28JD la nuit (pour un lit double et 2 petits déj), nous ne parvenons pas à le trouver et demandons des renseignements, les explications sont simples, à un carrefour très passant (dans le sens de la descente de la ville) il y a le Rachid Hotel (immanquable en effet), et c'est le 2ème hôtel à sa droite, dans une rue qui monte, hôtel trouvé directement ce coup-ci.
Le monsieur à l'accueil nous annonce un prix de 25JD la nuit, enfin une bonne nouvelle financière aujourd'hui, nous sommes ravis :-). La chambre est petite mais propre, moi j'ai eu une douche avec de l'eau claire, ma copine a du laisser l'eau couler quelques temps avant que celle-ci ne soit plus marron, mais de manière général c'était correct, le petit déj est correct aussi (évidemment si on oubli que les croissant existes ;-))
Nous allons nous payer un restau à 2 pas de l'hôtel sur les conseil du monsieur de l'accueil, celui ci était passable et plutôt cher (42JD pour 4 personnes), pas de quoi s'en relever la nuit, mais au moins nous avons enfin mangé un repas ce jour.
Voila 2 jours que nous n'avons quasiment pas fermé l'œil, une fois retourné à l’hôtel le sommeil nous tombe dessus comme la pauvreté sur le monde.

Jour 3, nous nous levons à 5h30 afin d'être à l’avant poste à 6h30, heure à laquelle ouvre le site de Pétra. Nous descendons en voiture en bas de la ville, il y a un parking (pas plein du tout à cette heure-ci).
Au visitor center, le prix annoncé est bien celui que j'avais lu sur le net, 55JD pour deux jours, il faut présenter les passeports car les tickets sont nominatifs.
Nous avons trouvé un restaurant dans le visitor center qui nous a proposé de nous faire des sandwichs, gentil de sa part, 5JD quand même par sandwich, ces derniers seront au final vraiment pas bon du tout, DU TOUT :-(, si vous ne trouvez rien à manger style sandwich, et que votre budget voyage est très serré, je vous conseil de manger un paquet de chips et des biscuits sur le midi (vous ne trouverez de toute façon rien d'autre dans leurs superettes en ville), et de vous faire un restau le soir.
C'est parti, nous avançons vers le Sikh, nous sommes surexcités !
Des hommes proposent moyennant quelques JD d'y aller à cheval (business à la Idiana Jones), personnellement j'ai trop envie de le traverser à pied.
Nous y sommes, l'endroit est quasiment vide (privilège des lèves tôt), nous avançons totalement émerveillés, l'endroit est frais, lumineux et sombre selon l'étroitesse ou non du chemin, la roche monte très haut au dessus de nos têtes.
Je bombarde de photos pour ne jamais oublier ce moment.
Au bout du Sikh, nous apercevons enfin le Khazneh, la, clairement, nous sommes sur le c*l ! C'est TROP beau, impressionnant, majestueux, tout ce que vous voulez comme adjectif qualificatif, ça ne suffira pas...
Nous avançons encore un peu pour sortir totalement su Sikh et admirer le Trésor en entier, personne à son pied je peux à nouveau faire de superbes photos, quelle chance :-).
Il y a des dromadaires, un gardien, un vendeur de bibelot et quelques touristes. La lumière frappe le haut de la roche rose tellement fort que certaines de mes photos sont surexposées, mais peu importe j'en reprendrais plus tard dans la journée.
Voyage en Jordanie, infos pratiques et à jour - ManueBouclette

Apres quelques minutes nous continuons vers le Sikh extérieur et entamons une longue journée de marche et d'ascension.
Nous prendrons ce jour la le chemin qui monte vers la droite pour aller observer le Sikh d'en haut (c’est un cul de sac il faut ensuite revenir sur ses pas), ainsi que le chemin qui mène au Monastère, beau moment aussi.
Nous observons toute la journée une multitude de merveilles, et parcourrons un bon 20-25km sur environ 1000m de dénivelé. A savoir (pour les bourses plus confortables) qu'en plein milieu du site de Pétra il y a beau restaurant ombragé qui propose un buffet pour 17JD par personne. Je photographie dans la journée des roches taillées qui laissent apparaitre les différentes strates mélangeant le rouge, le rose et le blanc nacré, on a parfois l’impression d’être dans un coquillage.
Voyage en Jordanie, infos pratiques et à jour - ManueBouclette

La journée s'achève par un restaurant non loin du visitor center, sur la route qui remonte vers la ville (marcher environ 200m), ce coup-ci nous mangeons correctement et pour un prix raisonnable (32JD pour 4 personnes), ils nous ont servis aussi des jus d'oranges pressées, trop bon et rafraichissant. Nous retournons à l'hôtel pour y passer notre 2ème et dernière nuit à Pétra.

Jour 4, ce coup-ci nous nous levons un peu plus tardivement, ayant eu droit la veille au Sikh en VIP, nous nous mettons moins la pression ce matin, et nous avons bien fait car nous sommes aujourd'hui samedi, c'est le week-end, et aucun rapport avec la veille. Une plus grande fréquentation, des bus entiers, les marchands sont un peu plus insistants pour nous vendre leurs bibelots ou leurs services (mais cela reste encore très supportable).
Nous retraversons le Sikh et prenons le chemin qui grimpe sur la gauche après le Sikh extérieur vers les deux obélisques.
Nous observons encore ce matin de belles choses, avec de beaux points de vues, a savoir que sur leur carte du site ils affichent un cul de sac, en réalité une fois arrivé la haut il faut prendre à gauche et il y a un chemin qui descend vers d'autres sites pour aboutir au centre du site de Pétra (au niveau du restaurant). Ce parcours nous prendra toute la matinée.
Ayant de la route pour aller jusqu'au désert du Wadi Rum, nous avions prévu de ne pas partir trop tard dans l'après-midi et décidons de nous arrêter la pour Pétra. Je pense que nous avons vu l'essentiel du site sur cette journée et demi, évidemment on pourrait y passer la semaine sans problème.
Nous traversons le Sikh pour la toute dernière fois et allons nous payer un restau (le même qu'hier soir puisqu'il était bon et non loin du parking).
C'est parti, nous reprenons la voiture, et quittons ce magnifique site que nous ne sommes pas prêt d'oublier tant par sa beauté que par son histoire qu'il témoigne et nous impressionne encore de nos jours.
En France j'avais pris contact avec une guide française qui vie en Jordanie et est guide dans la Wadi Rum, nous avions convenu d'un RDV le lendemain matin au village de Wadi Rum pour démarrer 3 jours de trek; nous nous sommes dit qu'en arrivant en fin d'après-midi nous aurions le temps de nous trouver un hôtel sur place et être fin prêt le lendemain matin.
Arrivés au visitor center, qui précède le village, nous découvrons qu'il faut payer 5JD par personne, pensez à demander un ticket car j'ai eu un peu de mal à l'obtenir en échange de la somme, j'ai trouvé ça bizarre qu'il faille que j'insiste, mais bon. Nous avançons donc vers le village, et la, petit moment de stress !
Le village semble à 1ère vue un peu déserté, nous n'apercevons aucun bâtiment ressemblant à un hôtel, nous sommes un peu perdus et inquiets.
Nous nous arrêtons à une boutique qui brandi la marque Orange où 2 hommes boivent le thé; je leur demande s'il existe un hôtel par là, il m'explique que les hôtels les plus proches sont à Aqaba (environ 40km). Je lui explique que nous avons RDV demain matin avec un guide, il fini par comprendre lequel et l'appelle avec son portable :-).
Je lui parle un instant au téléphone, et 10 minutes plus tard il vient nous chercher, quel soulagement !
Ce guide s'appelle Hamid, il est très rassurant et nous invite à venir boire le thé chez lui, nous le suivons en voiture.
Arrivés chez lui nous rencontrons sa femme Lilia, la guide française avec qui je m'étais entretenue par mail auparavant, une discussion francophone après ce petit moment de stress a été pour moi comme un oasis au milieu du désert, elle me rassure et m'explique comment les choses vont se passer du fait de notre arrivée plus tôt que prévue:
A la base notre programme sur les 3 prochains jours et un mélange de randos, un peu d'escalade (car nous sommes un groupe de 3 grimpeurs et 1 plongeur, et le Wadi Rum et mondialement connu pour ses voies), et un petit tour en 4*4 à la fin (car le Wadi Rum est bien trop grand pour être parcouru en 3 jours à pied) histoire de voir ce qu'il y a à voir dans ce beau désert, et évidemment un petit tour en dromadaire, ce serait dommage de ne pas essayer ça. A ce programme va donc s'ajouter une nuit de campement du fait de notre arrivée précoce, il faudra compter pour ces 3 jours et demi, tout compris, 2 nuits en campement et 2 en bivouac, activités et repas matin - midi - soir, la somme de 190JD par personne.
Nous laissons donc notre véhicule garé près de chez eux et Hamid nous emmène au campement avec son 4*4, nous y arrivons en un petit 1/4 d'heure et apprécions cette traversée non prévue du désert, nous sommes dans le bain ! L'endroit est très charmant, puisque niché dans un recoin entouré de montagne, il y a 5 tentes (en dur), une grande tente bédouine pour les repas, et un coin sanitaire comprenant douche et WC.
Nous posons nos affaires, prenons une douche et on nous invite à venir observer le cuistot (adorable au passage) sortir du sable notre repas du soir qui a été cuit à l'étouffé, juste TROP BON, enfin un vrai repas où on se régale ! Ce sera d’ailleurs dans le désert qui nous ferons nos meilleurs repas :-)
Voyage en Jordanie, infos pratiques et à jour - ManueBouclette

Le repas et la douche nous ont achevé, nous nous couchons dans nos tente qui ont une fenêtre donnant sur un désert étoilé et calme...

Jour 5, réveil au campement, petit déj, et départ pour notre 1ère rando, assez verticale, nous crapahutons sur une montagne et le décor prend en beauté au fur et à mesure que nous prenons de la hauteur, la roche est vraiment belle. Nous atteignons le point le plus haut de la rando où nous voyons un cirque naturel, invisible depuis le désert, le Wadi Rum nous offre dès le 1er jour de belles images !
Voyage en Jordanie, infos pratiques et à jour - ManueBouclette

Puis nous redescendons par l'autre flanc où nous allons faire la pause déjeuné, sur une sorte de balcon naturel, ombragé, offrant une vue panoramique sur le désert.
Le repas froid est délicieux, je me régale une fois de plus, puis la chaleur de midi se faisant sentir, nous piquons un petit somme pour nous préparer à l'après-midi.
Une fois le thé pris, nous partons pour une marche à travers le désert ce coup-ci, nous passerons devant une haute dune (style dune du Pilat), les garçons n'auront pas résisté à la grimper pour la descendre à fond ^^
La marche dans le sable est une pratique non connue pour nous, nous passons de sols durs à mous, c'est une marche à adapter. Nous observons cette fois les montagnes du Wadi Rum vu d'en bas, c'est beau, que dire d'autre…
Le soir arrive, nous installons le campement, c'est à dire une paillasse au sol et des matelas fins qui nous serviront de lit pour la nuit, l'ambiance est superbe, le feu cuit notre repas pendant que nous sommes en cercle à discuter, une Nème fois nous nous régalons :-)
La nuit sera pour moi la plus magique de ce voyage.
Le vent qui se lève dans le désert durant l'après-midi s'est complètement arrêté, le silence est total (et une chance, il n'y a aucun ronfleur dans le groupe), j’ai observé un ciel étoilé comme jamais, impressionnant.
Je me suis réveillée en pleine nuit, le désert était si calme, le vent si absent, que j'avais l'impression d'être dans une pièce, à l’abri de tout. Le jour se lèvera tôt (vers 5h du matin)

Jour 6, après le petit déj nous allons à pied au spot de grimpe que Lilia nous a choisi, Hamid (grimpeur lui aussi) nous monte une moulinette qui nous ouvre 2 voies, ces dernières étaient cotées en 5c, après les avoir faite je dirais plutôt qu'en France on les coterait en 5a-5b, pas plus. Les voies étaient top à faire, la roche est tellement granuleuse qu'on fait de super adhérences sans efforts, et les nombreuses aspérités de la montagne sont un bonheur pour la grimpe, à ça ajoutez la vue dernière nous, un vrai moment de plaisir !
Les garçons ont fini par une voie en 6 sur laquelle il ont passé un bon moment aussi, nous les filles commencions à nous mettre à l'ombre car le soleil tenait chaud déjà à cette heure-ci.
Une fois le matériel remballé, nous allons en 4*4 à notre lieu de déjeuné (auquel nous reviendrons au soir pour y faire notre 2ème bivouac), le repas et une fois de plus très bon, on se ressert souvent une 2ème fois ^^
Après la pause et la grosse chaleur du midi passée, nous partons crapahuter une nouvelle fois dans la montagne, cette fois-ci pour observer la grande arche du Wadi Rum, une bonne heure d'ascension et elle s'offre à vous à la dernière minute, comme une récompense. Tout au long de la marche, des panoramas sur le désert s'offrent à nous, ressemblant sans problème au décor des courses de vaisseaux dans les Star Wars. Après une pause au sommet de cette arche, nous faisons demi tour et retournons au bivouac où le repas du soir nous attend, on se sent comme des princes.
Cette nuit la sera plus venteuse que la veille, mais bizarrement j'ai quand même dormi comme une masse.

Jour 7, nous entamons une marche dans le désert qui passe entre plusieurs montagnes et alterne les zones d'ombre et de soleil, au loin derrière nous, nous apercevons la grande arche sur laquelle nous avons marché hier, d'en bas elle parait toute petite. Une fois de plus observer le désert d'en bas offre d'autres points de vue (très beaux) et nous amène à une marche différente que sur un sol habituel.
Après cette rando, pause déjeuné, je n'ose plus vous dire que c'étai bon ;-) et l'après-midi vient le tour en 4*4:
Hamid nous montre de superbes panoramas, on sent qu’il aime son pays. Nous approchons la frontière avec l'Arabie Saoudite, les roches à certains endroits tournent au bleu, nous découvrons également deux sources cachées dans la roche, ce tour d'horizon vaut la peine d'être fait, et la conduite en 4*4 dans le désert peut être considérée come une attraction en elle-même !
Au soir retour au campement de notre 1ère nuit (les tentes en dur), une ENORME douche s'impose car la dernière commence à dater ^^, un dernier repas bédouin qui nous comble l'estomac et nous profitons une dernière fois de cette fenêtre dans la tente qui ouvre sur un désert magique.

Jour 8, réveil, petit déj et Hamid vient récupérer nos affaires dans son 4*4 afin que nous les récupérions au village lorsque les dromadaires nous y auront ramené.
Un guide chamelier vient s'occuper de nous, nous installe et nous explique quelques rudiments de la position à adopter sur un dos de dromadaire. La balade est des plus agréables, dépaysant à souhait, nous sommes à dos de dromadaire, traversant une partie du désert du Wadi Rum, sous le soleil, top ! Petit conseil toute fois, mettez un pantalon pour cette occasion car le tissu qui recouvre l'assise peut vous irriter l'arrière des jambes (vraiment bien vous irriter…). Cela vous permettra de savourer à 100% ce moment.
Après une bonne heure, nous retrouvons notre voiture de location, le séjour dans le désert s'achève, c'est un petit pincement de quitter notre couple guide qui a été extrêmement gentil avec nous, ils nous ont expliqué et montré beaucoup de la beauté de leur désert, nous ont nourrit comme des rois et nous ont concocté un programme idéal. Je vous conseil de ne pas faire moins de 2-3 jours dans le Wadi Rum, en dessous vous louperiez beaucoup trop de choses. Également je tiens à vous parler de la nécessité de partir avec un guide dans ce désert ; j’avais lu partout sur le net qu’il était nécessaire et que ceux qui s’y étaient aventurés sans s’étaient perdus. Je confirme qu’il faut vraiment en prendre un, ne serait ce que pour grimper dans les montagnes, atteindre la grande arche ou le cirque intérieur sans guide est impossible, les passages empreintés ne sont pas indiqués, ne ressemblent pas à des chemins, un coup on prend à gauche, un autre coup à droite… Se déplacer dans le désert nécessite aussi un bon 4*4, savoir sortir d’une zone de sable mou est un art, et si vous avez un pépin ne comptez pas sur le réseau téléphonique pour appeler à l’aide ! Sachez enfin que la carte du désert fournie au visitor center ne signale pas toutes les montagnes ^^, vraiment compliqué de s’y référer !
Notre véhicule à semble t-il une crevaison lente, pas de problème, Hamid nous propose son aide spontanément et nous le regonfle avec un tuyau qu'il branche au radiateur de son 4*4 ;-).
Nous reprenons maintenant la route en direction d'Aqaba, où nous avons déjà réservé depuis la France un hôtel (Darna Village: darnavillage@gmail.com) qui offre en plus des chambres, un restaurant et surtout des sorties en plongées.
La route se fait très vite, environ 1h et nous y sommes déjà.
La Mer Rouge est sous nos yeux, la chaleur est étouffante, nous sommes au sud du pays.
L'hôtel se situe à South Beach, un quartier plus au sud d'Aqaba, à environ 1/4 d'heure de route du centre ville, c'est là où sont tous les hôtels alliant la plongée. Nous posons nos valises pour 2 jours, au programme, plongées, visite de la ville et repos au bord de la piscine :-). Le prix pour une chambre est de 40JD pour une chambre double avec deux petits déj.
L'après midi notre plongeur du groupe (qui a réservé 4 plongées) part faire sa 1ère plongée, pendant ce temps pour nous 3 c'est relax, détente, etc. Apres la plongée nous sommes allés en ville le soir, faire un restau de poisson (obligatoire à Aqaba), notre guide du Wadi Rum nous avait conseillé le Stacoza, que nous avons trouvé, je confirme c'était très bon ! Nous paierons 38JD pour le repas à 4.
Nous faisons un tour en ville en espérant profiter de la fraiche à la nuit tombée, oubliez cela, la chaleur est lourde il n'y a plus de fraiche à cette époque.
La ville a un quartier commerçant très actif, jour et nuit j'ai envie de dire, toutefois ne cherchez pas un souk typique comme vous pouvez trouver à Marrakech, il n'y en a pas.
Retour à l'hôtel, et nuit en chambre climatisée, une bonne chose.

Jour 9, réveil et petit déj, puis départ pour la plongée à 4 !
On s'harnache sur place, à l’hôtel, et traversons la route pour nous rendre directement sur la plage. Nos instructeur sont rigoureux et nous expliquent comment vont se passer les choses, ce que l'on va gérer nous même et ce qu'ils vont faire pour nous, chaque plongeur a eu son instructeur, pour ma part le mien était en or.
Nous avançons dans l'eau et dès que nous n'avons plus pied nous plongeons. Sous nos yeux, une vie qui grouille sous l'eau, des coraux, des poissons par centaines, de toutes les couleurs, certains sont fluos carrément, des oursins, des massifs de-ci de-là pleins de vie. La plongée a duré une demi-heure, c'était une magnifique plongée, bien encadrée, de laquelle nous ramenons des photos et vidéos vraiment extra :-).
Voyage en Jordanie, infos pratiques et à jour - ManueBouclette

Voyage en Jordanie, infos pratiques et à jour - ManueBouclette

Nous revenons à l'hôtel toujours harnachés et avec nos instructeurs, nous regardons ensemble immédiatement nos photos et les échangeons car ils ont un ordi avec un lecteur de cartes SD.
Au midi nous mangeons au restau de l'hôtel qui est à un prix très correct (environ 32JD par repas, pour 4 personnes), et où la nourriture est franchement bonne.
L'après midi notre plongeur chevronné repart explorer les fonds marins, tank ou épaves, il fera 2 belles plongées supplémentaires.
En attendant nous discutons avec l'équipe de l'hôtel autour de la piscine, qui ne manque vraiment pas d'humour et d'esprit, nous avons énormément apprécié discuter avec eux, et conseillons cette hôtel à tous.
En fin d'aprèm nous allons en ville pour visiter la grande mosquée blanche, face à la mer, rénovée il y a quelques années. Cette dernière est vraiment belle.
Nous les filles auront toutefois l'obligation de porter le voile intégral (que l'on nous prête à l'entrée) pour avoir uniquement le droit de visiter la coure extérieur, les garçons eux auront le droit de visiter l'intérieur, ils nous montreront les photos après.
Nous faisons un tour sur la plage qui grouille de vie et retournons à l'hôtel pour le repas et la nuit.

Jour 10, Un des membres de l'équipe de l'hôtel nous gonflera notre pneu avec une bouteille de plongée, encore un système D très pratique, nous avons beaucoup apprécié la démarche.
Nous prenons la route pour Jerash, au nord d'Amman, et allons de nouveau longer la Mer Morte pour y parvenir.
D'Aqaba à Jerash, la route se fait en 4h30 sans pause, lorsque nous nous rapprochons des villes, la conduite reprend un aspect dangereux par moment, auquel il faut se réadapter.
Arrivés sur place nous prenons un ticket à 7JD par personne et visitons le site archéologique. Celui ci est très bien conservé, et vraiment grand. Pour notre plus grand plaisir, les indications sur les vestiges romains sont traduis en anglais, mais aussi en français :-).
Nous observons des places rondes entourées de colonnes, des avenues principales, des temples, des théâtres, etc.

Voyage en Jordanie, infos pratiques et à jour - ManueBouclette
C'est varié est impressionnant, nous avons sous les yeux les ruines d'une ville entière.
La visite se fait en une petite demi-journée pour des bons marcheurs.
Après cette visite historique et culturelle, nous reprenons la voiture pour nous diriger vers Amman et montons à la Citadelle, malheureusement le voyage se finissant nos poches sont vides et nous décidons de ne pas tirer une nouvelle fois de l'argent pour payer les 8JD demandés à l'entrée (par personne). Toutefois le site semble assez grand et offrir également de belles ruines.
Nous descendons doucement vers le centre ville où se trouve un théâtre surplombant une place très fréquentée, c'est semble t-il un lieu de rencontre et de rassemblement, il y a des familles et groupes d’amis qui s'y retrouvent, et de la musique, l'ambiance est sympa.
Le théâtre peut être approché gratuitement mais il faudra payer si vous souhaitez y entrer (je n'ai pas fait attention au prix désolée).
Nous passons un moment sur cette place et le soir tombe, on sent bien que l'on est plusieurs centaines de km plus au nord, car nous avons quelques frissons, chose improbable hier soir à Aqaba. Nous finissons par reprendre la voiture pour la ramener au loueur, et profitons de croiser un vendeur de pneus pour lui demander de nous regonfler une dernière fois cette crevaison lente, il le fera gratuitement :-).
Le retour de la voiture s'est bien passé, pas de rayures, pas de problème de caution, ouf ! Celui ci nous ramène à l'aéroport et nous demande sur la route si nous avons apprécié le voyage.
Arrivés à l'aéroport, une longue attente s'installe car l'avion ne décollera que dans la nuit.

Jour 11, Le vol Amman - Athènes se passe bien, nous aurons seulement le plaisir de gouter au petit déjeuner grecque... bizarre. Escale puis redécollage pour Paris cette fois ! Nous revoilà en France, la conduite des parisiens nous semble douce voir même cordiale ^^ mais le temps maussade nous fait rendre compte que l'on vient de quitter un pays où le soleil et les décors seront pour nous inoubliables...

De manière générale je dirais que ce voyage est au top au niveau humain, nous n'avons rencontré que des bonnes personnes, les guides sont adorables, les instructeurs de plongée sont drôles, les policiers qui nous contrôles nous souhaitent tous la bienvenue et s'amusent même parfois à essayer de lire correctement notre prénom. Le moindre habitant lambda que nous avons pu accoster pour demander des renseignements parle un bon anglais, nous souhaite spontanément la bienvenue aussi, les commerçants ne sont pas du tout agressifs comme l'on peut malheureusement l'observer dans les pays magrébins.
L'ambiance sécuritaire du pays est indéniablement rassurante, aucune tension, aucun problème, une présence policière visible et accueillante.
La Jordanie est un pays riche en paysages, et culture, en monuments et en humanité, pour avoir parcouru quelques pays, c'est sans aucun doute celui ou je me suis sentie réellement accueillie.
Nous les filles, avons arboré des tenues vestimentaires sobres pendant le voyage, je vous conseil de mettre des pantalons et t-shirts à manches courtes dans les villes, toutefois, les lieux tel que Pétra, Wadi Rum ou à l’hôtel à Aqaba, le bermuda et un débardeur sportif (larges bretelles style marcel) seront très bien.

Vous voila maintenant armés d'infos utiles et à jour pour profiter pleinement de votre voyage et sans trop de surprises financières.

J'espère vous avoir donné envie d'y aller, nous on a adoré !

pour faire suite

Signaler
normand16
Il y a 3 années
bonjour
tres précise votre explication ,mais nous qui préferons l'histoire aux sports,il semble que vous n'avez vu de la Jordanie que tres peu de chose
je connais depuis 1967 et à chaque voyage je trouve de nouvelles choses à voir
vous avez oublié de dire ,à l'aeroport le change ok 0,70 mais en plus une commission..
vos petits problemes de prix convenus,d'arrivée en avance
nous ne connaissons pas car nous utilisons un chauffeur/guide qui a tous prévu "les hotels, les restaurants ,les entrées dans les sites et les guides officiels mème les bouteilles d'eau " et chose normale nous utilisons les routes très touristiques connues que par les Jordaniens et sortant des grands axes et autre circuits des" tour operators"
entre le 15 avril et le 5 mai dernier nous etions sur place pour notre 4em voyage, le change bouge tous les jours,et nous avons trouvé du 0.75,0,77
mais toujours un  taux plus avantageux qu'à l'aeroport ,le prix du visa 40jd est en vigueur depuis avril 2014, mais nous avons lu que le gouvernement jordanien allait réduire le montant pour relancer le tourisme

ce n'est par pour critiquer,mais pour apporter des precisions
tous les messages sur la Jordanies sont importants et chacun y puise
cordialement

Bonjour :)

Signaler
ManueBouclette
Il y a 3 années
Bonjour à vous :)
Aucun problème, aucun voyageur ne se ressemble et chacun peu trouver une info qui pourrait correspondre à son mode de vacances.
En effet nous sommes un groupe plutôt sportif, au budget court et aux congés limités, il est évident que nous n'avons pas tout vu, je n'ai rien affirmé de tel du moins; le but de mon message étant de donner envie aux routards de venir visiter ce beau pays, et de s'y préparer au mieux si leur mode de vacances est semblable au notre.
Étant nous deux français nous ne pouvons même pas nous venter de connaître notre beau pays en entier ;)
Enfin pour ce qui est du change, ils prennent en effet tous une commision, personne ne travail gratuitement dans ce bas monde, notre propre banque se commisionne elle même à chaque retrait que nous faisons à l'étranger (sauf carte bancaire de dingue ;))
Au plaisir !

l'entrée de Petra à cheval

Signaler
ReemWM
Il y a 3 années
Bonjour,
merci de partager votre expérience jordanienne et de donner à d'autre l'envie de vivre comme vous un séjour inoubliable dans ce beau pays (qui a bien besoin du tourisme).
Je me permets juste une précision :
sur l'entrée de Petra... après avoir dépassé le visitor Center vous avez un tronçon de 800 m avant de vous engoufrer dans le siq, c'est pour ce parcours que l'on vous propose de le faire à cheval (à l'aller et/ou au retour), mais c'est compris dans le prix de votre ticket d'entrée. Après libre à vous de laisser un pourboire ;-)

pour entrer dans Petra

Signaler
normand16
Il y a 3 années
bonjour
c'est bien de mentionner que l'on peu rejoindre l'entrée du sic  à cheval, nous oublions à chaque fois que c'est compris dans le prix du billet (apres 4 visites)
mais avec une entrée pour 2 jours , la 2em entrée de Petra est superbe comme approche (il faut deja avoir son billet pas de vente à cette entrée)par contre il faut prendre un taxi pour y arriver mais !!!!!
et en plus cela rapproche de l'acces au Der
car 800 marches!!!!
cordialement

Merci pour ce récit

Signaler
Dolly_tigrou
Il y a 3 années
Mille mercis pour ce récit très riche.

Je pense me m'imprimer pour pouvoir garder vos indications.

Pourriez-vous nous préciser les coordonnées de votre guide dans le Wadi Rum, cela m'intéresse.

Merci encore,
Marie

Coordonnées guide Wadi Rum

Signaler
ManueBouclette
Il y a 3 années
Bonjour,

Je suis ravie que mon récit puisse vous aider.
J'étais persuadée d'avoir mis les coordonnées de notre guide dans le Wadi Rum, mais j'ai du oublié :-/

Leur mail est contact@jordan-travels.com
Numéro: +962 779856888

N'hésitez pas si vous avez d'autres questions :-)
A bientôt 

Les carnets de voyage de la communauté Routard

Signaler
Sabine de routard.com
Il y a 3 années
Bonjour,

Retrouvez ce carnet de voyage et bien d'autres dans notre dossier "Les carnets de voyage de la communauté Routard".

Nous y avons rassemblé les meilleurs carnets de voyage récemment postés par les membres de la communauté de Routard.com : une vraie source d'inspiration pour vos futurs voyages !

Bonne lecture !

Sabine de Routard.com

Merci ! :)

Signaler
ellememe23
Il y a 3 années
Bonjour,
Je suis allée plusieurs fois en Jordanie et à chaque fois avec le même plaisir. Merci de m'avoir fait revivre cette population chaleureuse et ces lieux magnifiques, magiques et envoûtants... Il faut que vous y retourniez... mais un peu plus que 10 jours :)
Bon vent !

Merci à vous

Signaler
ManueBouclette
Il y a 3 années
Merci à vous d'apprécier mon récit, j'ai bcp de plaisir à le partager.
C'est vrai que ce pays est envoûtant :)
Au plaisir !

Bons Plans Voyage Jordanie

Voyage Jordanie

Services voyage