Forum Sao Tomé et Principe

2 semaines à Sao Tome en mars

618 réponses

Dernière activité le 20/09/2020 à 21:07 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
beatrice R
Le 20 mai 2015
Pour m'être largement aidée des témoignages que j'ai pu lire, je vous livre ma contribution de retour de voyage. Quels voyageurs sommes-nous ? La bonne cinquantaine, nous sommes trop indépendants pour les voyages organisés avec prise en charge collective et apprécions un confort de bon aloi.

Pour ce séjour de 2 semaines nous avons contacté Adilson, guide très largement recommandé sur ce forum. C’est mérité et ça nous a bien facilité la vie.

- JOUR 1 - Samedi:

Arrivée de l’avion TAP à Sao Tome à 17H, un peu en avance. La sortie de l'aéroport est rapide, Adilson nous attend.

- JOUR 2 - Dimanche:

Départ par la route de Guadalupe explorer les exploitations de cacao et la côte nord.
1er arrêt à la roça Bela Vista avec la découverte des installations de production: gigantesques fours de séchage alimentés au bois jour et nuit et plateaux de séchage à l'air libre sur lesquelles les fèves étalées sont ratissées pour faciliter l'évaporation de l'eau.

Le fait d'être accompagnés par notre guide nous permet de faire le tour des habitations. C'est un choc.
Les cases construites par les colons n’ont connu aucune amélioration, les habitants vivent dans une très grande précarité, sans eau courante ni aucune installation sanitaire, même rudimentaire.

Nous poursuivons notre route avec un arrêt à la roça Agostinho Netto, à l’abandon, les constructions tombent en ruine. C'est la vision effarante de ce pays où la population manque de logements mais à qui le gouvernement interdit l'occupation des bâtiments coloniaux, excepté les cases d'esclaves.

Passé Guadalupe, nous bifurquons vers Morro Peixe, petit village de pêcheurs au bord de la plage, lieu d'installation du poste de sauvegarde des tortues marines. Hipolito est l'aimable personnage qui voue sa vie à la protection des tortues et fait un travail remarquable.

Poursuite par la praia Tamarinos. C'est dimanche, jour de pique nique sur la plage, avec musique à fond, chacun la sienne...avant un déjeuner copieux et délicieux au resto Celvas, à Guadalupe.

Poursuite de notre périple en passant par praia das conchas puis on file vers praia Lagoa Azul, sa petite plage dans une petite crique et ses gros baobabs.

- JOUR 3 - Lundi

En route vers Ponta Figo et Manuel Morales par la route de Guadalupe pour faire la balade des tunnels. La route coupe le Rio Provaz. Les draps qui sèchent sur les berges caillouteuses de la rivière constituent un magnifique tableau de grands aplats colorés.

A 20 minutes de voiture de Ponta Figo sur un chemin montagneux, c'est le départ pour la balade vers la plus haute chute de l'ile. Le chemin traverse des champs de légumes, des cacaoyers et une foret secondaire, puis suit le petit canal d’alimentation du barrage.

Dans la foret, des tas de grosses coquilles jonchent le sol: les escargots locaux sont géants !
Une fontaine improvisée en bambou permet de se rafraichir avant de franchir le premier tunnel. Le canal en pierre passe sous une voute de 200 mètres de long. Courage! L'eau fraiche et arrive au genou.

Au bout du tunnel, une belle cascade....et un 2eme tunnel, il y en a ainsi 5 autres à franchir pour atteindre la grande cascade. On décide de s'arrêter là, il faut refaire le chemin inverse, jouer les taupes sous terre avec au bout du tunnel une petite halte de nettoyage à la fontaine. On retrouve la voiture, l'expédition nous a pris 2 heures, aller-retour.

Pour nous remettre, déjeuner à Neves au Santola, l'endroit le plus improbable qui soit pour déjeuner L'auberge ne paye vraiment pas de mine et pourtant c'est là qu'on mange le plus délicieux des crabes, avec une belle chair ferme et gouteuse, servis sur une planche en bois avec un marteau, plaf! Un grand coup sur les pinces, un régal.

Nous poussons ensuite la découverte de la cote ouest jusqu'à Sainte Catherine et le Rio Binda, qui signe la fin de la route. Après c'est une piste impraticable. La route qui longe la cote au plus près est magnifique, sauvage, avec des petites cascades qui arrachent la route par endroits.

- JOUR 4 - Mardi:

Départ pour jardin botanique à Bom Sucesso, point de départ de la randonnée au lac Amalia à 1 465 m d'altitude, 4H1/4 de marche Aller-retour. Pour y accéder, il faut pénétrer dans l'enceinte du parc OBO. Le chemin n'est pas tracé, c’est physique, parfois escarpé, constamment glissant du fait des pluies quotidiennes, avec des racines et des embuches partout, c'est la jungle!

Le lac se dévoile enfin, étendue verte bordée par des pétunias géants fleuris à plus de 2 mètres haut!
A nous l'expérience du sol mou: ancien cratère, le lac s'est rempli d'une couche végétale spongieuse, irrégulière et très épaisse qui affleure la surface de l'eau... C'est pas des sables mouvants, quoique...
Retour à Sao Tome en passant par la cascade Nicolau.

- JOUR 5 - Mercredi:

Le temps est couvert, il a plu l’après-midi, alors shopping et visites à la capitale. Le temps d’une éclaircie,
déjeuner à la roça Bombaim en passant par la cascade Bombaim. Le trajet est absolument magnifique, la route serpente à flan de coteaux dans les plantations de cacaoyers.

Puis visite de l'atelier de Claudio Corallo, pour une leçon de chocolat. C'est la première fois que je vois une visite d'atelier payante! et en plus c'est pas donné, 100 000 dobras par visiteur, 25 visiteurs en troupeau, ça fait quand même 100 euros de recette quand il paye ses salariés moins de 50 euros par mois.

Je pensais qu'à ce prix on verrait des fèves, des machines, du chocolat partout et sous toutes ses formes, mais que nenni! Rien à regarder, rien à toucher, c'est modeste et aseptisé. L'atelier ne fonctionne pas, Claudio Corallo se met en scène, comme au théâtre, dans un speech à sa gloire. Tout n'est pas faux heureusement, mais pour goutter 3 microscopiques bouts de chocolat, autant acheter directement le produit au super marché juste en face, c’est moins cher ! Il faut prendre l'argent là où il est, certes, mais dans ce cas c'est vraiment sans vergogne.

- JOUR 6 - Jeudi:

Aujourd’hui descente de la cote est jusqu'à Sao Joao de Angolares, avec visite de la roça Agua Ize encore en activité. Dans d'immenses hangars, des fours cylindriques en acier gros comme des wagons SNCF s'alignent... Un peu plus loin, une odeur de vinaigre pique le nez: nous arrivons dans les immenses cases de fermentation pour les fèves fraiches. Remuées à la pelle de case en case pendant 8 jours, elles sont prêtes pour le séchage, puis la mise en sac et enfin l'exportation.

En haut de la roça, le petit hôpital est une charmante maison en pierre avec rotonde et escalier à double révolution, en ruine... En bas de la roça, dans le jardin de l'habitation des maitres abandonnée, on devine le vestige de ce qui a été une petite piscine d'eau douce....

Un peu plus loin nous arrivons à la "bouche d'enfer", un curieux phénomène de reflux de la mer dans une coulée volcanique qui offre un beau spectacle d'eau. Nous poursuivons en direction de praia Micondo, une jolie plage, assez longue, accessible par un chemin le long d'une petite rivière.

Dans un virage, un sculpteur expose sur un mur, à l'air libre, des œuvres en bois vraiment belles...Personne pour les garder, ni pour les vendre. Le sculpteur a du vaquer à d'autres occupations.

Nous arrivons à Sao Jao dos Angolares pour déjeuner à la roça San Joao, une magnifique maison d'hôtes propriété du peintre Carlos Silva. Un personnage! Ce passionné de cuisine tient les casseroles et les farandoles de saveurs se bousculent dans les assiettes.

Au retour, nouvel essai pour le mur des sculptures. Pas mieux!


JOUR 7 - Vendredi:

En route en direction des plages du sud jusqu'à Porto Alegre (3 heures de route) pour un tour de pirogue dans la mangrove. Une famille singe passe d'arbres en arbres, hop hop hop, pendus par la queue.

Nous poursuivons vers praia piscina, une curiosité basaltique: la mer passe dans une première "piscine" pour remplir une autre, plus petite et sableuse. Le cadre est beau, mais la baignade nous tente peu: sentier glissant, vagues, oursins, quelques déchets coupants ou métalliques sur la plage.

Déjeuner au jale éco-lodge à Porto Alegre. Pour l'observation de la ponte des tortues, c'est l'endroit au top, on ne peut faire mieux. Manuel le restaurateur, vraiment un chic type, pratique la pêche sous marine pour fournir le déjeuner du jour!

En fin d’après-midi, bateau navette de l’ile Rolas pour une traversée de 20 minutes. Nous abandonnons Adilson.


- JOUR 8 à JOUR 11- Ila Rolas, samedi à mardi

Pour déjeuner correctement sur l’ile sans se ruiner, il faut s'adresser à Rinaldo, un habitant débrouillard qui a parfaitement compris que la nourriture épouvantable du Pestana peut lui fournir une petite clientèle à la recherche de poisson frais grillé, servi sur la plage.

Faire le tour de l'ile à pieds demande 2 heures environ, avec des curiosités géologiques spectaculaires et des plages paradisiaques, sable fin et blanc, eau turquoise.

Au retour nous récupérons une voiture en fin d’après-midi, pour rejoindre Santana.

JOUR 12 - JOUR 13 - Club Santana
La voiture nous permet une liberté de déplacement appréciable, même si nous prenons le rythme local « leve-leve », c’est-à-dire tranquille tranquille….


- JOUR 14 - Vendredi:

Nous quittons le Santana à regrets pour rejoindre Mucumbli, sur la côte ouest. Puisqu'on passe devant, une petite visite au CKado nous permet de faire une ample provision de chocolat Claudio Corallo. Puis on file à Mucumbli. Cet hébergement est notre coup de cœur du séjour.


- JOUR 15 -

Dernier jour, le paiement de la taxe de sortie est rapide, l'entrée dans l'aéroport l'est moins: le contrôle sécurité des bagages est manuel et c'est seulement après qu'on entre et qu'on peut accéder aux guichets. Reste plus qu’à attendre l’embarquement.


Rétrospectivement, les bonnes et les moins bonnes options de notre voyage:

A retenir :
- Adilson, un guide qui mérite largement sa bonne réputation
- notre séjour à Santana

Ce que nous regrettons :
- 4 jours à Ila Rolas, c'est LA journée de trop!
- ne pas avoir commencé le séjour par Mucumbli, un hébergement d'un charme infini, idéalement situé pour l'exploration de la cote ouest et la randonnée au lac Amalia.

Ce qui peut se discuter:
- ne pas avoir été à Principe, découvrir ses plages et ses perroquets

Si vous souhaitez avoir le trajet complet, avec tous les détails, les cartes et tous les liens internet des lieux visités et des hôtels, les contacts téléphoniques divers, les prix payés, et le pdf de mon guide papier, répondez à ce message en mettant en CLAIR dans le texte de votre REPONSE votre ADRESSE EMAIL, mais pas free qui n’accepte pas les gros envois !

Je vous adresserai en retour le fichier qui fait 20 pages.

Vous pouvez aussi avoir accès à toutes mes contributions en cliquant sur mon nom.

compte rendu Sao Tomé

Signaler
coco017
Il y a 4 années
Merci beaucoup Béatrice, fichier bien reçu !
Je me plonge dans la lecture

2 semaines à sao tome

Signaler
cartof92
Il y a 4 années
Mille mercis Béatrice.  Nous avons bien reçu votre fichier...... Ultra précis! Christophe 

voyage sao tome

Signaler
doremi
Il y a 4 années
Merci pour toutes ces infos .Pouvez vous m'adresser votre fichier complet .? 

Voici mon adresse qui supporte les gros fichiers 
gouraudm@cegetel.net
      Mireille 

compte rendu

Signaler
bee bee
Il y a 4 années
Merci Beatrice pour cette mine d'infos . Tout est bien téléchargé il n'y a plus qu'à potasser . Mille merci
Bee Bee

deux semaines à San Tomé

Signaler
doremi
Il y a 4 années
Merci beaucoup Béatrice , le fichier est ouvert , et bien interessant . .Je vous souhaite de beaux voyages ..

envoi du séjour en PDF

Signaler
christinne
Il y a 4 années
Bonjour Béatrice,
Merci de m'adresser le résumé de votre séjour à SAO TOME à l'adresse suivante    c.lecun@yahoo.fr

Bonne journée. CHRISTINE

reçu résumé de récit SAO TOME

Signaler
christinne
Il y a 4 années
un grand merci à Beatrice pour l'envoi du fichier dans la journée de la demande, une telle réactivité est inouï, quelle gentillesse....
Et félicitations pour le remarquable travail effectué ;  une telle précision dans les détails est incroyable ....un récit que j'ai avalé d'une traite...

Sao Tomé

Signaler
TIKY
Il y a 4 années
Merci beaucoup Béatrice pour l'envoi du fichier. C'est vraiment très complet. Il ne me reste plus qu'à étudier tout ça. Heureusement Sao Tomé n'est prévu qu'en 2017, j'aurai tout mon temps pour le faire. Cette année nous retournons à Madère.

dossier complet

Signaler
Elisa.B
Il y a 4 années
Un grand merci Béatrice pour votre dossier très documenté sur Sao Tomé : une mine d'informations pour bien préparer et réussir notre voyage. A bientôt pour nos impressions au retour :-)

Envoi du fichier et conseils

Signaler
nikolitch
Il y a 4 années
Bonsoir Béatrice,

Nous souhaitons avec ma femme aller à Sao Tomé pour les vacances de Pâques pour 1 semaine plus ou moins car nous allons également passer 1 semaine au Gabon sachant que nous n'habitons pas très loin (à Brazzaville).
Serait il possible de recevoir le fihier avec les informations s'il vous plait à l'adresse suivante : nicolas.staes@gmail.com.
De plus, pensez vous que la majorité des endroits où vous êtes allés sont jouables avec 2 enfants en bas age (2 ans et demie et 14 mois)?
EN vous remerciant par avance.
Bien cordialement.

Nicolas Staes

Dossier de béatrice

Signaler
nikolitch
Il y a 4 années
Merci Béatrice pour la bonne réception du dossier.Ne nous reste plus qu'à finaliser nos vacances.

enfants petits

Signaler
beatrice R
Il y a 4 années
Pour moi il n'y a pas de difficultés particulières à partir avec de jeunes enfants, une fois intégré les caractéristiques principales de l'ile: un soleil de plomb, donc une protection solaire très importante, et des conditions sanitaires extrêmement précaires: il faut voyager avec des médicaments pour un peu tout. Une fois ces précautions prises, l'avantage énorme c'est qu'il y a très peu de moustiques.
Vous vivez déjà dans un pays proche sous un climat tropical, ces quelques recommandations ne devraient donc pas vous effrayer!

2 semaines à Sao Tome

Signaler
Alguanne
Il y a 4 années
Merci beaucoup à Béatrice pour sa gentillesse, sa réactivité, son professionalisme et son sens du partage. Le document reçu est une grande source d'inspiration et il en sera fait bon usage pour les quelques jours que nous passerons en avril.
Merci encore et bonnes vacances à tous.

Merci Beatrice

Signaler
marijse
Il y a 4 années
Bonjour Beatrice,
Un tout grand merci pour le fichier que tu as envoyé, très complet, et qui va bien nous aider pour un séjour là-bas.
Plein de beaux voyages à toi ...

voyage sao tome

Signaler
vince34090
Il y a 4 années
bonjour
auriez vous la gentillesse de m'envoyer votre guide
mon email vincent.cerclet@gmail.com
par avance merci
Vincent

fichier saotome

Signaler
misatine
Il y a 4 années
Bonjour,
merci pour ce compte rendu, nous aimerions nous rendre a saotomé, 
et serions interessés par votre fichier : 
martine.guillen@yahoo.fr 
merci d'avance.

Fifichier saotome

Signaler
misatine
Il y a 4 années
Bonjour, j'ai bien recu le fichier pdf merci beaucoup.

reponse à beatrice

Signaler
emy3412
Il y a 4 années
Bonjour 

je suis en train de commencer à organiser notre voyage à sao tome et je suis interessée par votre dossier pdf
Je vous laisse mon mailet vous remercie par avance
eboulenc@hotmail.com
bonne journee
emilie

un grand merci beatrice

Signaler
emy3412
Il y a 4 années
Bonjour,

Je vous adresse un grand merci pour votre dossier complet sur SAo tomé....
j 'espere avoir le temps de l'étudier très vite afin de prépaerer notre voyage et échanger avec vous.
Bonne journéé et encore merci

Emilie





,,Pour m'être largement aidée des témoignages que j'ai pu lire, je vous livre ma contribution de retour de voyage. Quels voyageurs sommes-nous ? La bonne cinquantaine, nous sommes trop indépendants pour les voyages organisés avec prise en charge collective et apprécions un confort de bon aloi.

Pour ce séjour de 2 semaines nous avons contacté Adilson, guide très largement recommandé sur ce forum. C’est mérité et ça nous a bien facilité la vie.

- JOUR 1 - Samedi:

Arrivée de l’avion TAP à Sao Tome à 17H, un peu en avance. La sortie de l'aéroport est rapide, Adilson nous attend.

- JOUR 2 - Dimanche:

Départ par la route de Guadalupe explorer les exploitations de cacao et la côte nord.
1er arrêt à la roça Bela Vista avec la découverte des installations de production: gigantesques fours de séchage alimentés au bois jour et nuit et plateaux de séchage à l'air libre sur lesquelles les fèves étalées sont ratissées pour faciliter l'évaporation de l'eau.

Le fait d'être accompagnés par notre guide nous permet de faire le tour des habitations. C'est un choc.
Les cases construites par les colons n’ont connu aucune amélioration, les habitants vivent dans une très grande précarité, sans eau courante ni aucune installation sanitaire, même rudimentaire.

Nous poursuivons notre route avec un arrêt à la roça Agostinho Netto, à l’abandon, les constructions tombent en ruine. C'est la vision effarante de ce pays où la population manque de logements mais à qui le gouvernement interdit l'occupation des bâtiments coloniaux, excepté les cases d'esclaves.

Passé Guadalupe, nous bifurquons vers Morro Peixe, petit village de pêcheurs au bord de la plage, lieu d'installation du poste de sauvegarde des tortues marines. Hipolito est l'aimable personnage qui voue sa vie à la protection des tortues et fait un travail remarquable.

Poursuite par la praia Tamarinos. C'est dimanche, jour de pique nique sur la plage, avec musique à fond, chacun la sienne...avant un déjeuner copieux et délicieux au resto Celvas, à Guadalupe.

Poursuite de notre périple en passant par praia das conchas puis on file vers praia Lagoa Azul, sa petite plage dans une petite crique et ses gros baobabs.

- JOUR 3 - Lundi

En route vers Ponta Figo et Manuel Morales par la route de Guadalupe pour faire la balade des tunnels. La route coupe le Rio Provaz. Les draps qui sèchent sur les berges caillouteuses de la rivière constituent un magnifique tableau de grands aplats colorés.

A 20 minutes de voiture de Ponta Figo sur un chemin montagneux, c'est le départ pour la balade vers la plus haute chute de l'ile. Le chemin traverse des champs de légumes, des cacaoyers et une foret secondaire, puis suit le petit canal d’alimentation du barrage.

Dans la foret, des tas de grosses coquilles jonchent le sol: les escargots locaux sont géants !
Une fontaine improvisée en bambou permet de se rafraichir avant de franchir le premier tunnel. Le canal en pierre passe sous une voute de 200 mètres de long. Courage! L'eau fraiche et arrive au genou.

Au bout du tunnel, une belle cascade....et un 2eme tunnel, il y en a ainsi 5 autres à franchir pour atteindre la grande cascade. On décide de s'arrêter là, il faut refaire le chemin inverse, jouer les taupes sous terre avec au bout du tunnel une petite halte de nettoyage à la fontaine. On retrouve la voiture, l'expédition nous a pris 2 heures, aller-retour.

Pour nous remettre, déjeuner à Neves au Santola, l'endroit le plus improbable qui soit pour déjeuner L'auberge ne paye vraiment pas de mine et pourtant c'est là qu'on mange le plus délicieux des crabes, avec une belle chair ferme et gouteuse, servis sur une planche en bois avec un marteau, plaf! Un grand coup sur les pinces, un régal.

Nous poussons ensuite la découverte de la cote ouest jusqu'à Sainte Catherine et le Rio Binda, qui signe la fin de la route. Après c'est une piste impraticable. La route qui longe la cote au plus près est magnifique, sauvage, avec des petites cascades qui arrachent la route par endroits.

- JOUR 4 - Mardi:

Départ pour jardin botanique à Bom Sucesso, point de départ de la randonnée au lac Amalia à 1 465 m d'altitude, 4H1/4 de marche Aller-retour. Pour y accéder, il faut pénétrer dans l'enceinte du parc OBO. Le chemin n'est pas tracé, c’est physique, parfois escarpé, constamment glissant du fait des pluies quotidiennes, avec des racines et des embuches partout, c'est la jungle!

Le lac se dévoile enfin, étendue verte bordée par des pétunias géants fleuris à plus de 2 mètres haut!
A nous l'expérience du sol mou: ancien cratère, le lac s'est rempli d'une couche végétale spongieuse, irrégulière et très épaisse qui affleure la surface de l'eau... C'est pas des sables mouvants, quoique...
Retour à Sao Tome en passant par la cascade Nicolau.

- JOUR 5 - Mercredi:

Le temps est couvert, il a plu l’après-midi, alors shopping et visites à la capitale. Le temps d’une éclaircie,
déjeuner à la roça Bombaim en passant par la cascade Bombaim. Le trajet est absolument magnifique, la route serpente à flan de coteaux dans les plantations de cacaoyers.

Puis visite de l'atelier de Claudio Corallo, pour une leçon de chocolat. C'est la première fois que je vois une visite d'atelier payante! et en plus c'est pas donné, 100 000 dobras par visiteur, 25 visiteurs en troupeau, ça fait quand même 100 euros de recette quand il paye ses salariés moins de 50 euros par mois.

Je pensais qu'à ce prix on verrait des fèves, des machines, du chocolat partout et sous toutes ses formes, mais que nenni! Rien à regarder, rien à toucher, c'est modeste et aseptisé. L'atelier ne fonctionne pas, Claudio Corallo se met en scène, comme au théâtre, dans un speech à sa gloire. Tout n'est pas faux heureusement, mais pour goutter 3 microscopiques bouts de chocolat, autant acheter directement le produit au super marché juste en face, c’est moins cher ! Il faut prendre l'argent là où il est, certes, mais dans ce cas c'est vraiment sans vergogne.

- JOUR 6 - Jeudi:

Aujourd’hui descente de la cote est jusqu'à Sao Joao de Angolares, avec visite de la roça Agua Ize encore en activité. Dans d'immenses hangars, des fours cylindriques en acier gros comme des wagons SNCF s'alignent... Un peu plus loin, une odeur de vinaigre pique le nez: nous arrivons dans les immenses cases de fermentation pour les fèves fraiches. Remuées à la pelle de case en case pendant 8 jours, elles sont prêtes pour le séchage, puis la mise en sac et enfin l'exportation.

En haut de la roça, le petit hôpital est une charmante maison en pierre avec rotonde et escalier à double révolution, en ruine... En bas de la roça, dans le jardin de l'habitation des maitres abandonnée, on devine le vestige de ce qui a été une petite piscine d'eau douce....

Un peu plus loin nous arrivons à la "bouche d'enfer", un curieux phénomène de reflux de la mer dans une coulée volcanique qui offre un beau spectacle d'eau. Nous poursuivons en direction de praia Micondo, une jolie plage, assez longue, accessible par un chemin le long d'une petite rivière.

Dans un virage, un sculpteur expose sur un mur, à l'air libre, des œuvres en bois vraiment belles...Personne pour les garder, ni pour les vendre. Le sculpteur a du vaquer à d'autres occupations.

Nous arrivons à Sao Jao dos Angolares pour déjeuner à la roça San Joao, une magnifique maison d'hôtes propriété du peintre Carlos Silva. Un personnage! Ce passionné de cuisine tient les casseroles et les farandoles de saveurs se bousculent dans les assiettes.

Au retour, nouvel essai pour le mur des sculptures. Pas mieux!


JOUR 7 - Vendredi:

En route en direction des plages du sud jusqu'à Porto Alegre (3 heures de route) pour un tour de pirogue dans la mangrove. Une famille singe passe d'arbres en arbres, hop hop hop, pendus par la queue.

Nous poursuivons vers praia piscina, une curiosité basaltique: la mer passe dans une première "piscine" pour remplir une autre, plus petite et sableuse. Le cadre est beau, mais la baignade nous tente peu: sentier glissant, vagues, oursins, quelques déchets coupants ou métalliques sur la plage.

Déjeuner au jale éco-lodge à Porto Alegre. Pour l'observation de la ponte des tortues, c'est l'endroit au top, on ne peut faire mieux. Manuel le restaurateur, vraiment un chic type, pratique la pêche sous marine pour fournir le déjeuner du jour!

En fin d’après-midi, bateau navette de l’ile Rolas pour une traversée de 20 minutes. Nous abandonnons Adilson.


- JOUR 8 à JOUR 11- Ila Rolas, samedi à mardi

Pour déjeuner correctement sur l’ile sans se ruiner, il faut s'adresser à Rinaldo, un habitant débrouillard qui a parfaitement compris que la nourriture épouvantable du Pestana peut lui fournir une petite clientèle à la recherche de poisson frais grillé, servi sur la plage.

Faire le tour de l'ile à pieds demande 2 heures environ, avec des curiosités géologiques spectaculaires et des plages paradisiaques, sable fin et blanc, eau turquoise.

Au retour nous récupérons une voiture en fin d’après-midi, pour rejoindre Santana.

JOUR 12 - JOUR 13 - Club Santana
La voiture nous permet une liberté de déplacement appréciable, même si nous prenons le rythme local « leve-leve », c’est-à-dire tranquille tranquille….


- JOUR 14 - Vendredi:

Nous quittons le Santana à regrets pour rejoindre Mucumbli, sur la côte ouest. Puisqu'on passe devant, une petite visite au CKado nous permet de faire une ample provision de chocolat Claudio Corallo. Puis on file à Mucumbli. Cet hébergement est notre coup de cœur du séjour.


- JOUR 15 -

Dernier jour, le paiement de la taxe de sortie est rapide, l'entrée dans l'aéroport l'est moins: le contrôle sécurité des bagages est manuel et c'est seulement après qu'on entre et qu'on peut accéder aux guichets. Reste plus qu’à attendre l’embarquement.


Rétrospectivement, les bonnes et les moins bonnes options de notre voyage:

A retenir :
- Adilson, un guide qui mérite largement sa bonne réputation
- notre séjour à Santana

Ce que nous regrettons :
- 4 jours à Ila Rolas, c'est LA journée de trop!
- ne pas avoir commencé le séjour par Mucumbli, un hébergement d'un charme infini, idéalement situé pour l'exploration de la cote ouest et la randonnée au lac Amalia.

Ce qui peut se discuter:
- ne pas avoir été à Principe, découvrir ses plages et ses perroquets

Si vous souhaitez avoir le trajet complet, avec tous les détails, les cartes et tous les liens internet des lieux visités et des hôtels, les contacts téléphoniques divers, les prix payés, et le pdf de mon guide papier, répondez à ce message en mettant en CLAIR dans le texte de votre REPONSE votre ADRESSE EMAIL, mais pas free qui n’accepte pas les gros envois !

Je vous adresserai en retour le fichier qui fait 20 pages.

Vous pouvez aussi avoir accès à toutes mes contributions en cliquant sur mon nom.

Dossier PDF

Signaler
Voyagevoyage_80
Il y a 4 années
Merci Béatrice pour le document PDF transmis ! Nous allons terminer la planification de nos vacances.

Guide pdf Sao Tomé

Signaler
Aniouta
Il y a 4 années
Ai reçu le PDF illico ! Merveille !

Guide détaillé de Béatrice

Signaler
Sophyy34
Il y a 4 années
Un grand merci Béatrice pour partager votre guide de préparation et déroulement de votre voyage.
J'a itrop hâte de découvrir ces iles!
Sophie

de retour de Sao Tome

Signaler
Elisa.B
Il y a 4 années
Grâce au document de Béatrice, nous avons fait un excellent voyage à Sao Tome.
Je vous recommande José, notre guide francophone tout à fait charmant, toujours disponible pour que notre séjour se déroule au mieux.
Comme hébergement nous étions à la Sweet guest House à Sao Tome. Là aussi un hôte parfait Edner, et un lieu très propre et bien situé, avec clim et accès à la cuisine. Compter 40€ la chambre pour 2 sans le petit déjeuner.
Dans le sud nous étions à Praia dInhame, un écolodge magnifique au bord de la plage, en face de la petite ile de Rolas. 60€ le bungalow pour 2 petits déjeuners inclus.
Dans le nord nous étions à Mucumbli. Magnifique! repas délicieux (il faut commander vers 16h pour le diner). 65€ pour 2 petits déjeuners inclus.
Depuis l'un de ces 3 hébergements on peut faire des balades à la journée et revenir le soir.
Il faut aussi prendre un repas de midi à la Roça Sao Jao de Angolares. Une expérience inoubliable!
Bon voyage!
joses.tome@hotmail.com
http://www.sweetguesthouse.com/sweet-guest-house
http://www.hotelpraiainhame.com/fr/hotel-overview.html
https://mucumbli.wordpress.com/
https://www.tripadvisor.fr/Restaurant_Review-g1898566-d4935634-Reviews-Roca_Sao_Joao_dos_Angolares-Sao_Joao_dos_Angolares_Sao_Tome_Island.html

PDF Sao Tomé

Signaler
Damien V
Il y a 4 années
Un grand merci pour ce précieux document qui va grandement nous servir pour notre prochain voyage à Sao Tomé fin juillet ! :)
Cordialement,
Damien

Compte-rendu

Signaler
gunbird
Il y a 4 années
Bonjour Béatrice,

Pourriez-vous m'adresser votre fichier de compte-rendu de voyage à Sao-Tomé svp.

Cela nous sera très utile pour préparer notre séjour de 12 jours en aout.

Je vous remercie par avance

Mathieu
poubailemele@gmail.com

Bien reçu

Signaler
gunbird
Il y a 4 années
Fichier bien reçu.

Merci Béatrice pour ce travail de collecte et de rédaction impressionnant.

Je suis sûr que ça nous sera très utile.

Bonne journée.

voyage de Béatrice

Signaler
Nathpnr
Il y a 4 années
Bonjour
Merci du fond du coeur pour cette présentation, cela donne vraiment envie d'aller y faire un tour :)
Merci de m'envoyer votre doc sur nathpnr@gmail.com

Bien à vous
Nathalie

guide PDF Sao Tomé

Signaler
Sanaalilas
Il y a 4 années
Bonsoir Béatrice,

Je prépare actuellement un voyage d'une semaine à Sao Tomé à partir de l'Angola. Je vous serais reconnaissant de m'envoyer votre guide à l'adresse suivante:

rfoucras@hotmail.com

A l'avance merci pour votre réponse.

Bien cordialement,

Régis

Merci pour le pdf

Signaler
Sanaalilas
Il y a 4 années
Bonjour Beatrice,

J'ai bien reçu le document et je vous remercie. Je vais maintenant m'y plonger pour préparer mon voyage. Encore merci et bravo pour ce travail.

Régis

Merci Béatrice pour ce dossier

Signaler
archeboc
Il y a 4 années
Demande postée cette après-midi et fichier reçu ce soir, , extraordinaire.

Je vais étudier tout ça et me permettrai de vous re-contacter si besoin.

Bien cordialement,

Gérard

Sao Tomé

Signaler
Skora971
Il y a 4 années
Bonjour Béatrice,

Merci pour ce partage !  Nous partons le mois prochain à Sao Tomé et passerons quelques jours avec Adilson. Afin de préparer au mieux notre voyage, pourriez vous nous transmettre votre fichier qui nous sera sans aucundoute utile. Voici mon adresse: nat.pocrain@gmail.com. D'avance, merci !  Bonne journée

Fichier bien reçu

Signaler
Skora971
Il y a 4 années
Merci Bétrice !  Nous avons bien reçu votre fichier ! Nous, qui ne trouvions pas de guide papier, sommes ravis: il y a tous les renseignements nécessaires pour découvrir au mieux Sao Tomé. Merci encore

Demande de votre compte rendu Sao tomé

Signaler
Charlott25
Il y a 4 années
Bonjour,
 serait il possible de nous adresse votre dossier sur votre sejour a Sao tomé , j ai lu votre ressi et cela m'intéresse beaucoup.
nous partons le 31juillet prochain pour plusieurs jours et en 4*4 pour faire le tour de l'iles.
voici mon adresse mail:
nadegelemesle25@gmail.com

par avance merci à vous.
nadege 

préparation séjour sao tomé en janvier

Signaler
davroni
Il y a 4 années
bonjour
je prévoyons de partir avec mon mari en janvier sur l'ile de Sao Tomé, je ne souhaite pas vraiment passer par une agence de voyage, mais nous ne sommes pas de grands aventuriers également !!! j'aimerai donc recevoir votre guide afin que nous puissions profiter au mieux de vos conseils. merci beaucoup de votre contribution, qui donne déjà envie d'y être.
bon prochain voyage
v.petiton@orange.fr

merci de votre partage

Signaler
davroni
Il y a 4 années
merci beaucoup pour toutes vos info. de quoi nous rassurer et partir sans agence de voyage. les photos donnent déjà l'envie d'y être. énorme travail !!
merci encore
davroni

Super fichier

Signaler
Haere
Il y a 4 années
Bonjour Béatrice, 

J'ai bien reçu votre fichier.
Il est très détaillé et très clair : une vraie bible !

Merci beaucoup et bonne continuation ! 

Merci Béatrice

Signaler
floflo65
Il y a 4 années
Merci Béatrice pour ta rapidité et pour l'envoi de cette bible du voyage au Sao Tome. Je vais en faire bon usage.

Re: 2 semaines à Sao Tome en mars

Signaler
misslola75
Il y a 4 années
Bonjour Béatrice,

Merci pour ce post détaillé et ce long récit.
Je suis très intéressée par la destination et je serai ravie si vous pouviez m'envoyer le fichier.
Belle journée à vous. Laure (michee.laure@yahoo.fr)

Re: 2 semaines à Sao Tome en mars

Signaler
dadu13
Il y a 4 années
Bonsoir Béatrice,
C'est avec plaisir que je viens de lire le résumé de votre voyage. Nous aussi, nous envisageons cette destination dans l'hiver et c'est avec impatience que j'attends vos conseils et détails comme vous le proposez  gentiment.
notre adresse: daniel.dumas3@wanadoo.fr
Merci beaucoup. Très cordialement. Anne et Daniel Dumas

Re: 2 semaines à Sao Tome en mars

Signaler
gdel34
Il y a 4 années
Bonjour,

Nous souhaitons profiter de votre experience, dans l'attente merci.

dellusgilles@gmail.com

Bons Plans Voyage

Voyage Communauté Routard