Forum Colombie

Attention arnaque Parc Tayrona

10 réponses

Dernière activité le 19/05/2018 à 00:15 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
TerryT
Le 16 mai 2015
Bonjour à tous,

J'ai eu une triste expérience au Parc Tayrona à cause de la cupidité de ceux qui le gèrent et des hôtels qui s'y trouvent.
Retour d'expérience :

Je suis un routard dans l'âme, adorant voyager, et aimant de temps à autre m'accorder de petites folies. Je voulais que le parc Tayrona soit l'une d'elles.

Après une journée à Santa Marta (très beaux hôtels de charme), puis deux journées à Minca, j'ai voulu continuer mon séjour par une nuit que je souhaitais "exceptionnelle" dans les Ecohabs Tayrona situés playa Cañaveral, dans le Parc Tayrona. Erreur monumentale.

Tout d'abord, il faut savoir que le Parc Tayrona (national naturel) est géré par un groupe privé appelé Aviatur. En conséquence peut-être, l'entrée du parc en elle-même est assez chère et personne pour indiquer s'il est possible de rentrer et sortir du parc avec son entrée. En plus, quasiment tout doit être payé en liquide, mais aucun distributeur à la ronde. Le plus proche se trouve à Santa Marta alors attention à venir avec pas mal en liquide sinon dommage pour vos excursions...

Attention aux informations qu'on vous donne à l'entrée, elle sont fausses et données dans l'objectif de pomper un max de fric aux pauvre touristes. En particulier, on peut vous annocer (comme ce fut le cas pour nous) qu'il faut payer les hébergements et les tours à cheval (que nous souhaitions faire) à l'extérieur. FAUX ! On nous dit aussi que nous n'avons le droit d'entrer et sortir du Parc pendant 3 jours que si nous sommes hébergés dans un deux deux hôtels d'Aviatur (ce qui exclus les tentes et les hamacs). Sinon, il faudrait repayer à chaque entrée-sortie. C'est également FAUX ! L'information que nous avait donné l'hôtesse de l'entrée du parc nous a été démentie par le gérant des Ecohabs après que nous ayons demandé des explications (puisque cela nous paraissait scandaleux).

Une fois à l'intérieur, les options d'hébergement "cosy" ne sont que de 2 : les Ecohabs de la plage cañaveral et les cabañas de la plage arrecife. Malgré le prix affiché des Ecohabs, je décidai d'aller voir le cadre pour peut-être y rester une nuit.

A tous ceux qui seraient tentés : sachez que c'est excessivement cher pour ce que c'est. Quelques bungalows on ne peut plus standards, aucune piscine, et une plage dans laquelle il est trop dangereux de s'y baigner. Donc baignade sinon interdite, du moins fortement déconseillée...

En plus, si vous souhaitez y accéder par vos propres moyens -

(c'est-à-dire sans avoir à payer un taxi depuis l'aéroport ou le centre ville de Santa marta qui vous coûte un bras et qui devra s'acquitter, à l'entrée du parc, d'une entrée pour son véhicule, pour chacun des passagers bien sûr et même une entrée pour le chauffeur comme un touriste lambda qui passerait la journée sur place ! - Système décrié par tous les taxis de la place, puisque cela coûte au final très cher pour le client sur qui tous les coûts finissent bien sûr par être répercutés) -

vous pourrez prendre un bus à l'intérieur du parc qui vous amènera jusqu'au parking mais aucun transport ensuite pour vous amener jusqu'à l'hôtel Ecohabs de Cañaveral (situé à environ 1km avec valises!!!). Et oui, pour un hôtel qui facture 700k pesos la nuit, soit plus de USD 300. Donc après cette marche épique avec les valises, des informations mensongères à l'entrée du parc pour nous inciter à tout débourser ex ante et à rester dans les hôtels de Aviatur pour avoir le droit à plusieurs entrées, nous avons demandé à avoir un formulaire de réclamation. Quelle ne fut pas notre surprise quand 1. on nous donne une feuille de suggestion en nous faisant croire que c'était un formulaire de réclamation (pour ceux qui ne seraient pas familiers avec ces documents : la suggestion est une feuille produite par l'hôtel lui-même mais n'entraîne aucune sanction gouvernementale en cas de manipulation de l'information ou mauvais traitement en général du client, alors que le formulaire de réclamation est un document officiel, gouvernemental, que les établissements touristiques sont dans l'obligation d'avoir et de fournir aux clients qui en font la demande pour faire part de leurs doléances). Nous ayant donc pris pour des ignorants, nous insistons pour avoir un formulaire de réclamation. Sur quoi, le gérant nous dit qu'ils n'en n'ont plus ! Comme par hasard ! Je rappelle que c'est une infraction grave que de n'en avoir pas. Conclusion : nous envisageons d'appeler la police pour avertir de cette infraction quand "soudain" le formulaire en question apparaît ! Et oui, il leur en restait !

Bref, la conclusion de cette péripétie et le conseil que je donnerai aux voyageurs : si vous souhaitez profiter pleinement du Parc Tayrona sans vous faire arnaquer par les hôtels "cosy" à l'intérieur qui usent de leur monopole pour facturer des prix exorbitants et pas du tout justifiés, prenez-vous un superbe hôtel 4 ou 5 étoiles à Santa marta qui sont plein de charme et où l'on mange bien mieux que dans le restaurant de l'Ecohab médiocre, et passez une journée d'excursion dans le parc avec les services de transport proposés par les hôtels. Cela vous renviendra moitié moins cher, et plus important, vous auresz une bien meilleure qualité de service et vous profiterez nettement plus de l'expérience.

En espérant que mon témoignage pourra vous servir à éviter les pièges dans lesquels nous sommes tombés.

Bon tuyau

Signaler
Monviso
Il y a 3 années
Je trouve en effet que leur prix sont exorbitants.
Sinon, un collègue est allé récemment au parc et les tarifs des cabans d'Arecife n'ont rien à voir pour quelque chose de potable.

Selon moi, c'est quand même chouette de rester deux jours entiers dans ce parc.

parc de tayrona

Signaler
moana38
Il y a 3 années
Bonjour,

Merci pour ces informations fort utiles .
Si vous voud êtes promenés dans le parc , etes vous passé par cabo où il y  a un caming .
Et si oui , auriez vous noté leur mail .
Je suis preneuse .

Merci

Catherine 

Cabo San Juan: un peu la foire

Signaler
Monviso
Il y a 3 années

Il s'agit d'une nouvelle concession dans une zone un peu étroite.
C'était un très bel endroit avec un beau chaos rocheux formant une petite presqu'île mais la concentration de tentes a plutôt enlaidi l'endroit, que j'ai connu totalement vierge il y a 21 ans.
Le groupe électrogène (à moins qu'ils y en aient installé un plus silencieux) n'arrange rien.

Avantages: 
On est plus proche du Pueblito que depuis Arecife.
Le chaos rocheux avec sa petite cabane demeure très beau.

Inconvénients:
Concentration assez importante, esprit backpackers allant dans les endroits à la mode.

Personnellement je préfère Arecife, même s'il a subi aussi l'engouement pour le parc.

tayrona les tarifs

Signaler
SteveRusso
Il y a 3 années
Petite précision, Aviatur ne possède pas le parc, ils ont la concession pour l'hébergement dans le parc.
Le tarif d'entrée du parc est géré par l'Etat Colombien, pas par Aviatur.
Sinon, oui, le rapport qualité / prix de l'écohab est nul. De là à parler d'escroquerie, je ne pense pas. 
Au fait, Aviatur est la propriété du plus Colombien des français, Jean-Claude Bessudo :)

Tayrona (votre séjour)

Signaler
Gilbert L
Il y a 3 années
Il y a 4 points d’accès terrestres au Parc depuis le Troncal del Caribe; il est aussi possible d’y accéder par la mer. 2 de ces accès sont dans la section est: El Zaino (km 31); Calabazo (km 25); 2 sont à l'ouest: Baia Concha (12 km); Bahia Neguanje (24 km). À l’entrée de la section est, le visiteur doit s'enregistrer (passeport) et payer les frais d’admission (35,000) contre un bracelet qu’il doit porter durant son séjour dans cette section. Dans l’ouest, les conditions d’accès sont différentes.
1. La section Est du Parc (séjour intéressant pour 2 à 5 jours).
Depuis El Zaino ou Calabazo (l’une et l’autre étant sur le Troncal del Caribe), on peut traverser cette section en boucle par un sentier via les sites ci-dessous. En périodes de pointe, l’accès est lent via El Zaino et il vaut mieux entrer via Calabazo. Les guides sont nuls pour la plupart (méconnaissance des Tayronas auxquels ils sont hostiles; connaissance superficielle; en 2011, des touristes britanniques ont eu pour guide une étudiante allemande qui n’y avait jamais mis les pieds). On trouve néanmoins, des guides aux points d’accès (80,000 / j).
Depuis Santa Marta, on s’y rend en buseta vers Polamino (2 X h; depuis cra 11 & cal 11; 1h; 5,000) ou autobus vers Riohacha (1 X h; depuis le terminal routier; 6,000) en descendant à Calabazo ou El Zaino. On revient en bus: a) passant sur le Troncal del Caribe (aux 5 à 15 min; 4,000); b) aller-retour entre l’hôtel Miramar et Canaveral via El Zaino (1 X J à 10 h; retour à 13 h; 10,000 aller simple; 18,000 aller-retour). Il est plus facile de négocier un taxi à El Zaino (70,000) qu’à Santa Marta (100,000). De petits bateaux font le transport de Taganga à Cabo San Juan (50,000; 3 ou 4 détenteurs de permis), sauf quand le vent est fort. Il y a plusieurs hébergements (camping, hamacs, huttes, etc) dans cette section pour tous les budgets, mais il est préférable de faire des réservations en période de pointe.

1.1.Canaveral (4,5 km, 1h15 à pied depuis El Zaino; 10 min en navette; terrain plat). On y arrive par le stationnement (kiosque d’information attenant). Depuis ce kiosque, un sentier mène à un camping (5 min; 2,000) et, au-delà, à la plage de Canaveral (belle, mais dangereuse) où trouver des écolodges luxueux (Ecohabs). Le Museo Chaimara, à proximité, est consacré aux peuples indigènes; on y accède par le Sendero de la Nueve Piedras (1h30). Près du kiosque d’information, 2 autres sentiers parallèles (à gauche) mènent à Arrecifes; l’un, boueux, est réservé aux déplacements des mules. On peut louer un cheval ou une mule à Canaveral (20,000 à Arrecifes;120,000 aller-retour à El Pueblito).
1.2.Arrecifes (3,5 km depuis Canaveral; 45 min). Ses plages sont longues, larges et belles, mais la mer y est dangereuse et il n’y a pas d’ombre sur la plage. L’offre d’hébergement y est importante et diversifiée et on y trouve le meilleur restaurant du parc (Yuluka; 20,000 à 30,000).
1.3.La Piscina (à mi-chemin entre Arrecifes et Cabo San Juan). Il s’agit d’une baie aux eaux calmes, protégée par barrière de corail; la baignade et la plongée sous-marine y sont pratiquées en toute sécurité. Un comptoir à proximité sert des jus frais. Deux autres magnifiques plages, plus isolées, sont situées entre La Piscina et Cabo San Juan de la Guia: Playa Caiman; Playa del Puerto (20 min).
1.4.Cabo San Juan de la Guia (40 min d’Arrecifes). Aussi connu comme El Cabo, le site est le plus intéressant du parc avec Arrecifes: proximité des services; baignade sécuritaire; offre d’hébergement variée, mais c’est surchargé en périodes d’affluence; cuisine convenable à bon prix. El Cabo offre aussi l’avantage d’être à mi-chemin entre Canaveral et Calabazo. Depuis 2012, de rares bateaux, titulaires d'un permis spécial, font la navette entre Taganga et Cabo San Juan (40,000 + droits d’accès; 1h; départs de Taganga vers 10h).
1.5.La Playa Nudista (Boca Este; 0,5 km de Cabo San Juan). Il s’agit d’une plage pour nudistes, accessible par sentier débutant derrière le restaurant d’El Cabo; ce sentier va à El Pueblito, mais une bifurcation mène à cette plage.
El Pueblito / Chaimara (photo 96; 1h30 d’El Cabo; à mi-chemin entre Calabazo et El Cabo). Ce site précolombien atteste une présence Tayrona millénaire: terrasses aux murs de pierres, ponts, canaux, sentiers, escaliers empierrés; vestiges excentrés d’un site sacrificiel. Une famille Tayrona habite le site; les enfants offrent artisanat, boissons gazeuses, fruits. Un site sacrificiel est voisin d'une immense pierre (5 m de diamètre) à droite du sentier venant de Calabazo; l’endroit a donné son nom au site. 2 sentiers y mènent depuis El Cabo: le plus direct, perpendiculaire à la côte, monte sur de grosses pierres (glissantes sous la pluie; intermédiaire); l'autre longe la côte depuis l’arrière du restaurant d'El Cabo et monte en douceur sur terre battue jusqu'à El Pueblito (bifurcation de gauche à la première jonction; 1h30) à moins de vouloir continuer jusqu’à Calabazo (2h).
1.6.Playa Brava - Teyumakke (1h15 depuis Calabazo sur sentier vers El Pueblito en bifurquant à gauche; ou 40 min d'El Pueblito, en bifurquant à droite). Dédié précédemment à la marijuana (traces près des sentiers), le site est converti en villégiature (programme gouvernemental de conversion). La plage est belle, mais les courants sont dangereux; l’hébergement est minimal, les repas légers et tard (20h) avec plusieurs moustiques; les hôtes sont sympatiques.
1.7.Calabazo (km 25 sur le Troncal de Caribe; kiosques, restaurants en bordure du chemin; bus et taxi pour retourner à Santa Marta; 2h00 à pied pour El Pueblito sur piste balisée ascendante. C’est le dernier endroit où se procurer de l’eau pour le sentier vers El Pueblito. Les seules options avant El Pueblito sont les 2 bifurcations vers: Playa Brava; El Cabo (200 m avant le site sacrificiel d'El Pueblito où un autre sentier descend aussi à El Cabo). L’utilisation intensive de mules pour transporter marchandises et personnes avait transformé ce sentier, en 2012, en étroites tranchées de 4 à 5 pieds de profondeur. Il est facile de trouver une mule à Calabazo si l’on veut faire porter ses bagages jusqu’à Playa Brava, El Pueblito ou Cabo San Juan.
2. La section ouest du Parc (accès par Bahia Concha ou Bahia Nuguente).
Bahia Concha ou Bahia Nuguente sont accessibles: en buseta (depuis Barrio Fundadores de Santa Marta; aller et retour de 6 h à 16 h; 5000 aller simple); en taxi (60,000 depuis Santa Marta); en bateau (depuis Taganga); à pied (p.140; difficile). Trois autres hypothèses d'accès peuvent être explorées: a) buseta ou bus sur le Troncal del Caribe avec descente à l’intersection pour l’Hacienda Palangana, puis marche sur la gauche vers Bahia Concha ou la droite vers Bahia Nuguente (env 10 km); b) marche sur chemin forestier depuis l’extrémité nord-ouest de calle 9 de Mamatoco vers Bahia Concha (environ 9 km); c) trek en sentier du Troncal del Caribe jusqu'à la Playa Cristal (4h; guide nécessaire).
La route vers Bahia Nuguente donne un beau panorama sur Siete Olas (photo 128), plage qui reçoit des vagues au rythme de 7 en successions; les courants y sont toutefois dangereux pour la baignade. Depuis Bahia Nuguente, on peut se rendre à la Playa Cristal (photo 122) en bateau (aux 10 min; mer calme; eau bleue, verte et turquoise; milliers de poissons exotiques observables avec masque et tuba; beaux récifs de corail) ainsi qu'à la Playa del Muerto (champ de sel où les Kunas célébraient des rites funéraires). Les services sont minimaux dans cette section du parc: Balneario de Villa Concha (camping, plage, kiosque où acheter des boissons gazeuses); Bahia Nuguente (grande plage très achalandée, camping, restaurant, pas d’eau potable); Playa Cristal (camping; kiosque pour breuvages et nourriture). L'admission sur un site vaut seulement pour ce site.

Parc Tayrona

Signaler
angelo
Il y a 2 années
Bonjour,
D'abord toutes mes félicitations et remerciements pour vos renseignements  plutôt complets et précis sur le parc.
Je compte me rendre dans ce parc avec  ma femme fin octobre.
La première question qui me vient à l'esprit  est celle du logement.
J'hésite à loger à l'entrée du parc ou à l'intérieur du parc.
J'ai trouvé sur internet la Posada Seineken qui se trouverait à l'entrée du parc proche de Zaino et au dire du proprio à 5 minutes à pied de l'entrée. Les tarifs actuels sont de 60.000 COB parb pers
A l'intérieur du parc  je n'ai pas trouvé de logements ( bungalows avec des lits) a un tarif proche de celui-ci à part l les "dortoirs?" en hamacs . Par ailleurs j'ai lu à plusieurs reprises qu'il est obligatoire de repayer l'entrée du parc  après chaque sortie...si donc nous logeons à l'entrée ( à l'extérieur) nous devrons repayer chaque jour pour entrer à l'intérieur du parc  C'est correct? Donc vaut-il mieux loger à l'intérieur et si oui quels sont les endroits où on peut trouver un logement à un tarif abordable ( similaire à celui de la posada Seineken)?
Deuxième question : Nous aimons beaucoup  marcher plutôt que de faire la bronzette sur une plage. quel est selon vous la meilleure option pour visiter à pied différents endrois du parc ( les plus jolis)  les plages et pueblito par exemple une journée suffit ( une quinzaine de km avec un petit sac à dos et de l'eau) puis retour au logement de la veille à l'intérieur ou à l'extérieur du parc..
Merci de m'éclairer un peu sur ce sujet.
Angelo

Une arnaque , une blague !

Signaler
Cedric-95
Il y a 2 années
Bonjour , 

Dire que l'entree au Parc est Une Arnaque serait mentir ! 
Entre nous , Oui nous payons plus chere que les locaux mais cela est normal nous sommes touriste , de plus 39000 pesos n'est pas la fin du monde cela ne represente qu'une douzaine d'euros pour la richesse de ce parc cela me semble correct ! 
Dans tous pays que j'ai visite les touriste payent plus chere .

Meme en France , la preuve pour beneficier d'infrastructure d'une ville si tu n'y ai pas resident tu paie plus chere . 

Moi je ne garde que de tres bon souvenir du parc tayrona comme pour la plupart des touristes .

cordialement


fereture du parc Tayrona

Signaler
CCDoune
Il y a 2 années
Bonjour
Pour les visites au parc Tayrona, renseignez-vous avant d'y aller.
Le parc devrait fermer dans les prochains jours.
Je n'ai pas compris la totalité des explications mais en gros: "la Terre est en colère". Les indigènes demandent à ce que le parc reste tranquille quelques temps et vont organiser un rituel pour calmer et prévenir des possibles désastres.
Je ne sais pas combien de temps va fermer le parc. 
Attention, je n'ai pas de confirmation officielle ce celà. Je vais essayer de me renseigner pour confirmer (ou infirmer) cette information (on entend souvent toutes sortes de choses injustifiées et ça m'embetrerais de colporter des ragots !!!).
En attendant, renseignez-vous aussi !
Christian

Re: Parc Tayrona

Signaler
Sand12
Il y a 1 mois
Bonjour Angelo,

J'ai vu votre message, et je serais preneuse d'infos, car nous aussi, nous aimerions beaucoup marcher dans le parc.
Pouvez-vous me dire ce que vous avez fait et comment celà s'est-il passé ?
Merci d'avance.
Sandrine

Re: Parc Tayrona

Signaler
Bonsoir Sand,

Le parc est devenu très prisé.
Bien sûr cela reste une destination de choix.
Je vous conseille de jeter un coup d'oeuil à ces 3 autres destinations qui sont très proches du Tayrona :

Palomino

Seydukwa

Punta Gallina

Bon voyage à vous !

Bons Plans Voyage Colombie

Services voyage